Review of Daily Air flight Taitung City Green Island in Economy

Airline Daily Air
Flight DA7301
Class Economy
Seat 5A
Aircraft Dornier 228
Flight time 00:15
Take-off 22 Feb 12, 08:15
Arrival at 22 Feb 12, 08:30
DA 8 reviews
marathon
By GOLD 3222
Published on 23rd February 2012
(Nota pour comprendre certains commentaires : j'avais référencé initialement ce vol sur AF en A380, faute d'avoir DA et le Do-228 dans les menus de FR)

C'est le deuxième segment de mes vacances de février à Taïwan :

Taipei TSA ? Taitung TTT (Mandarin Airlines 391)
Taitung TTT ? Green Island GNI (Daily Air 7301)
VOUS ETES ICI
Green Island GNI - Taitung TTT (Daily Air 7312)
Taitung TTT ? Orchid Island KYD (Daily Air 7503)
Orchid Island KYD - Taitung TTT (Daily Air 7514)
Taitung TTT ? Taipei TSA (Mandarin Airlines 394)

Ayant essayé les grandes taïwanaises (Eva Air et China Airlines) alors que j'étais encore basé à Beijing, commençant à épuiser les charmes des vols intérieurs des grandes compagnies intérieures locales, il était temps de passer au niveau supérieur du jeu taïwanais avec Daily Air Corporation (DA). A peine arrivé à Taïwan, j'ai bien sûr été tenté par ces lignes exotiques entre toutes, mais comme dans les meilleurs jeux vidéo, il fallait passer d'abord par les niveaux intermédiaires, car voyager sur Daily Air, ce n'est pas pour les débutants.

La plus grosse agence de voyage taïwanaise, qui a une agence à deux pas de mon bureau, n'était pas en mesure de me vendre des billets sur DA. Il faut naviguer un peu sur le site internet, évidemment exclusivement en chinois, pour trouver la page d'achat des billets, mais là, le menu déroulant pour sélectionner le mois du vol ne déroule rien du tout. Non, ce n'est pas un bug : Daily Air ne vend des billets que pour le mois en cours ! un collègue taïwanais à qui j'ai demandé de téléphoner pour en avoir le c'ur net en était assez interloqué. En fait, cette compagnie devrait s'appeler Monthly Air, et non Daily Air.

Ma priorité le matin du 1er février était donc d'acheter ces billets. L'un des vols que je voulais était déjà complet, un autre n'avait plus qu'une place. Car il ne faut pas se laisser abuser par la fiche technique du gros porteur fétiche de DA. Ses Dornier 228 ont bien 19 places, mais il n'y en a que quatre disponibles par vol pour les non-résidents de Green Island et d'Orchid Island, respectivement. C'est précisé noir sur blanc sur leur site et c'est pour cela que je voulais réserver mes billets au plus tôt, car ces vacances étaient prévues de longue date. Green Island étant une destination prisée le week-end, j'ai dû intervertir KYD et GNI dans mon programme de voyage.

DAC n'envoie pas de courriel de confirmation : je n'ai reçu que ces SMS sur mon portable (évidemment, il faut fournir un numéro taïwanais). Quand on a un portable datant de l'âge du bronze de la téléphonie mobile, ça prend plusieurs écrans par billet.

photo P1210773-776

Oui bien sûr, il est possible d'atteindre ces îles en bateau : l'avion n'a qu'une très faible part de marché en été. En hiver, il n'y a pas de typhon, mais il y a du vent, donc des vagues, sur cette côte exposée au grand large de l'Océan Pacifique qui porte bien mal son nom. Au point que la semaine précédente, les bateaux de pêche du petit port de pêche de Shiping ne sont pas sortis en mer deux jours de suite, et je parie que les ferries non plus.

photo P1220331a

Il faut être Taïwanais pour se jucher à l'extrémité de la proue de ces coques de noix et chasser au harpon des thons de 300 à 500 kilos, comme me l'a décrit un marin au port. Il y a des gens de la mer qui forcent le respect. Pour le menu fretin, les ménagères ont une intéressante variante motorisée du chariot à provisions.

photo P1230597a

Green Island, vous la voyez ici à l'horizon depuis la côte à Xiaoyeliu, quand la météo s'est calmée? un peu.

photo P1220488a

Ce matin là, je restitue donc la voiture avec laquelle j'ai fait 1200 km à cette superbe boutique de location à droite. Je suis cinq minutes en avance : tout est fermé, mais la gérante arrive à 7h30 précises comme convenu, et m'emmène au terminal, situé à moins de 500 mètres.

photo P1230313aphoto P1230325a

A l'extérieur, les premiers vols à l'arrivée sont annoncés à l'heure, ce qui me laisse penser que le mien le sera aussi, car le vol DAC7302 est le retour du DAC7301.

photo P1230322a

Le sens du service de cette loueuse de voiture ne s'arrête pas là : elle m'accompagne jusqu'au comptoir de Daily Air, et ne part qu'une fois rassurée qu'il y a bien un billet à mon nom.

photo P1230315a

Vous voyez derrière l'employée la liste des vols quotidiens de DA au départ de TTT, tous assurés en Do-228. Le premier vol, le mien, est affiché complet.

photo P1230316a

Pas de problème pour avoir un siège au hublot, vous comprendrez vite pourquoi.

photo P1230318a

Autant l'avouer, on ne peut pas dire qu'il règne une grande effervescence une demi-heure avant le premier vol en semaine à TTT.

photo P1230319a

Ce qui permet de visiter un peu ce hall, avec au premier plan des téléphones publics décorés de proue de canots d'Orchid Island, et au-delà des portes l'inévitable comptoir de l'office de tourisme.

photo P1230321a

Continuons la visite : l'office du tourisme est bien sûr en face de la sortie des passagers; à gauche, vous avez des consignes à bagages et des vélos de location (oui, dans le hall!)

photo P1230327a

Et à droite, l'affichage des vols, similaire à celui de l'extérieur.

photo P1230328a

Continuons le panoramique, avec cette infirmerie, où l'on tirera un rideau pour dissimuler les voyageurs qui seraient victimes d'un malaise.

photo P1230330a

En face, il y a un coin de consultation internet : les claviers sont sur le bureau et les écrans à plat derrière, ce qui me dispense de vous infliger la page d'accueil de FR. Il y a aussi des prises de recharge de téléphones portables.

photo P1230329a

Suite des points de passages obligés : les sanitaires, pas luxueux, mais indiscutablement propres et munis de tous les accessoires utiles à leur usage.

photo P1230331a

Remarquez les affichettes au-dessus des urinoirs

photo P1230333a

Ce sont des rappels du B.A. BA des règles s'appliquant aux voyageurs aériens.

photo P1230334%2520%25C3%25A0%2520337a

Il est temps quand même de monter à l'étage pour rejoindre la porte d'embarquement n°3, mais rien ne presse : cette photo a été prise à 7h46, et le contrôle de sécurité n'est pas encore ouvert. Le premier vol ? le mien ? n'embarque qu'à 8h05. Des employés arrivent au compte-goutte en signant un registre au-delà de la porte ouverte au centre.

photo P1230340a

En attendant, voici un aperçu de la décoration : toujours les mêmes taxiphones, inspiré du même canot dont vous voyez ici un exemplaire entier. C'est un canot, et non un canoë, traditionnellement réalisé en 21 ou 27 planches suivant sa taille. Il faut trois ans pour le construire, car il y a des règles très précises sur les arbres et les saisons qui conviennent pour chaque pièce.

photo P1230341a

Désolé pour les couleurs, dues aux vitres bleutées.

photo P1230343a

Ce panneau donne une liste plus complète des vols du matin au départ de TTT, vers trois destinations domestiques seulement.

photo P1230342a

Et voici, en noir et blanc, l'avion emblématique de Daily Air, qui est une All Dornier228 Airline, si l'on veut bien excepter quelques hélicoptères pour des travaux aériens qui ne relèvent pas de FR.

photo P1230346a

La porte d'embarquement qu'utilise Daily Air, avec une superbe décoration florale, d'orchidées évidemment, puisque Orchid Island est l'une de ses destinations.

photo P1230348a

Les autres portes sont désertes.

photo P1230351a

Et à dire vrai, il n'y a pas grand monde à la porte 3. Les bébéphobes auraient été servis : il y a un nourrisson à gauche et un bébé au centre parmi les passagers de ce vol.

photo P1230355a

Puisque ce n'est vraiment pas la cohue, j'ai encore le loisir d'inspecter les WC de l'étage, guère différents de ceux de la zone publique.

photo P1230353a

Ils sont impeccables, car M Sun et Mme Huang y veillent nommément, et il est possible de se plaindre de leur travail s'il était mal fait.

photo P1230352a

On arrive enfin sur le tarmac, après un banal contrôle des cartes d'embarquement et d'une pièce d'identité. Mon Dornier 228, ce n'est pas celui-ci, qui va assurer le vol DA7501 vers KYD.

photo P1230357a

Ce n'est pas non plus celui-ci, qui ne va probablement rien assurer du tout aujourd'hui.

photo P1230359a

Mais derrière le premier, il y en a un autre, à gauche, masqué par un véhicule de service.

photo P1230358a

Le voici, avec quelques uns des passagers du vol DA7301.

photo P1230361a

Le détail qui tue : il faut se baisser pour entrer dans l'appareil.

photo P1230363a

Couloir ou hublot ? Le Do-228 offre les deux aux deux tiers de ses passagers, car il y a trois banquettes de deux au fond de la cabine, le reste étant en 1+1. Le Do-228 a une esthétique très caisse à savon : contrairement aux appareils pressurisés à section ronde ou ovale, sa section est rectangulaire.

photo P1230365a

Vol complet ? Il reste quelques sièges vides, réservés à des îlois qui sont no-show. Quel gaspillage dans un tout petit appareil de 19 places ! En tout cas, la taille de l'avion n'empêche pas d'avoir un pitch raisonnable.

photo P1230367a

J'ai pensé aux junkies de la fiche de sécurité.

photo P1230368a

La porte-accordéon du cockpit restera ouverte en permanence. Un employé vérifie que les ceintures sont attachées (ou sont en train de l'être) et redescend de l'avion : il n'y a ni PNC, ni démonstration de sécurité.

photo P1230369a

Welcome to this flight to Green Island. Our flight time will be ten minutes, annonce le CDB en anglais. Un remarquable gain de temps dans la traduction, car ce même temps de vol est de quinze minutes dans la version en mandarin qui précédait.

On décolle. Remarquez les turbopropulseurs, les plus petits que j'ai jamais vus sur un avion commercial.

photo P1230370a

A gauche, côté opposé au terminal, ce sont les installations des pompiers.

photo P1230374a

Et ici la campagne dans la périphérie de Taitung.

photo P1230376a

Il fait un temps pourri à Taitung : on est très vite dans les nuages.

photo P1230378a

Et ce n'est qu'en approchant de la destination qu'on voit la mer, toute proche.

photo P1230382a

Un grand virage, pour atterrir piste 35, située à l'extrémité nord-ouest de l'île.



Green Island, c'est une île volcanique, et les Taïwanais n'avaient pas beaucoup de choix pour implanter la piste d'atterrissage, qui s'achève sur la mer.

photo P1230390aphoto P1230391a

Evidemment, cela ne se voit pas sur cette photo, mais c'est la première fois que je vois la piste par le pare-brise du cockpit en étant un PAX.

photo P1230392a

Toucher des roues à 8h31

photo P1230393a

Au-delà de la piste, c'est la mer.

photo P1230394aphoto P1230395a

L'avion fait son demi-tour, et remonte vers le terminal.

photo P1230396a

La photo du cockpit, avec l'aimable autorisation des PNT.

photo P1230399a

Alors, 15 minutes en chinois ou 10 minutes en anglais ? Mon appareil photo coupe la poire en deux : nous avons été en l'air pendant 12 minutes. Douze minutes, c'est court, très court, et vous trouvez comme moi que c'est passé trop vite ?

Comme je ne voyageais pas seul, je vous offre en bonus quelque vues du côté droit, le Do-228 permettant d'être côte à côte ET tous deux au hublot. Same player, shoot again : on décolle à nouveau de TTT.

Et voici Taitung : ce n'est pas une grande ville



Vue du moteur droit

photo P1470143a

La côte de Green Island, que la prise de vue à contre-jour rend plutôt noire, mais je vous assure que cette île est entièrement couverte de végétation à peu près infranchissable.

photo P1470148aphoto P1470149a

Le port de Green Island

photo P1470150a

On reprend ici le fil de mes photos, avec la cabine vidée de ses passagers, vers l'avant :

photo P1230401a

? et vers l'arrière, depuis le cockpit.

photo P1230400a

Les trois rangs de sièges accouplés au fond, derrière la porte; remarquez les deux places à éviter en toute circonstance au dernier rang : sans hublot de part et d'autre.

photo P1230402a

Non, vous n'aurez pas de photo des WC de l'avion, puisqu'il n'y en a pas. Je pense avoir largement compensé avec le reportage sur les sanitaires de TTT.

Le nez allongé du Do-228 contient une petite soute à bagages, utilisée ici pour du fret, postal notamment.

photo P1230403a

Voici le pick-up pour les bagages.

photo P1230405a

La tour de contrôle de GNI. L'inscription en chinois signifie Green Island Airport, et se prononce Lüdao Hangkongzhan, en mandarin, d'où l'inscription de droite qui mélange anglais et transcription pinyin du mandarin.

photo P1230406a

La minuscule salle de livraison des bagages, photographiée le lendemain depuis l'extérieur.

photo P1230655a

Outre l'intérêt aéronautique du trajet, pourquoi aller à Green Island ?

Pour les sportifs, ce peut être pour faire deux tours et demi de l'île, dont la route circulaire fait 18km

photo P1230605a

Pour les amateurs de plongée avec bouteilles ou masque et tuba, les massifs de corail et leurs poissons tropicaux méritent le détour. Pour ceux qui ne veulent pas se mouiller, il y a la variante bateau à fond de verre, mais justement en février, il ne se mouille pas non plus.

photo P1230601a

Parce que c'est l'un des trois endroits au monde où se trouvent des sources chaudes naturelles d'eau de mer, qui s'infiltre par des fissures jusqu'au niveau du magma. Héritage colonial oblige, les Taïwanais sont aussi friands de sources chaudes (onsen en japonais, wenquan en mandarin, mais cela s'écrit pareil) que leurs anciens maîtres japonais, et leurs îles volcaniques n'en manquent pas, jusque dans les quartiers nord de Taipei. En basse saison, cela devient de véritables bains privés, à 38° et 43°C pour les bassins chauds.

photo P1230610%2520pano%2520a

Et aussi parce que Green Island fut pendant trente ans à Taïwan ce que Robben Island fut à l'Afrique du Sud : un terrible bagne pour des milliers de victimes de la Terreur blanche, d'où l'on ne s'évadait pas, et qui est devenu aujourd'hui un mémorial à ces innombrables et anonymes victimes des trente-huit ans de dictature militaire à Taïwan. Innombrables et anonymes, car on n'a identifié que 697 de ces prisonniers politiques, qui ont purgé en moyenne une dizaine d'années ici avant d'être en butte à l'ostracisme une fois libérés, alors qu'il y avait 2000 détenus en permanence. Pour une Annette Lu, qui y fut incarcérée avant d'être élue vice-présidente de la République après la chute de la dictature, combien d'anonymes broyés, souvent pour de vagues soupçons ?

photo P1230494%2520pano

Je boucle ce récit aéronautique en précisant que c'est grâce au film tourné dans les années 50 depuis un PBY Catalina par un Américain, conseiller du gouvernement taïwanais de l'époque, que l'on a pu reconstituer ce qu'était la prison qui avait été nommée Oasis Villa par un sinistre euphémisme.
See more

Verdict

Daily Air

8.3/10
Cabin10.0
Cabin crew10.0
Meal/catering5.0

Conclusion

Une minute de retard, c\'est beaucoup en pourcentage du temps de vol, mais c\'est négligeable en valeur absolue. Pour ce qui est du confort, le ratio de 15 sièges au hublot et 16 au couloir sur 19 places est imbattable, et ces derniers sont confortables, même si on n\'a pas véritablement le temps de d\'en jouir ou d\'en souffrir. En revanche, il n\'y a aucun coffre à bagages : tout doit tenir quelque part sous les sièges. Un bonus aussi pour la vue du cockpit pendant tout le vol.
Ma note PNC mérite commentaire : l\'absence de PNC était paradoxalement un énorme plus, car j\'ai pu photographier sans la moindre contrainte, alors que l\'usage de tout appareil électronique est interdit sur les vols intérieurs taïwanais, et impossible en pratique pendant le service. Si on ajoute à cela l\'enregistrement des bagages, où l\'employé a fouillé dans sa corbeille pour me restituer l\'étiquette du vol précédent que j\'avais oublié d\'ôter (souvenir !), et la courtoisie des PNT quand j\'ai demandé à photographier le cockpit, cela mérite à mes yeux la note maximum.
Pour ce qui est de la collation, note neutre, évidemment, puisqu\'il n\'y en avait pas.

Reste évidemment la difficulté pour obtenir un billet : un vol sur Daily Air, de même qu\'un vol en P, c\'est réservé à quelques happy few, et j\'assume publiquement mon appartenance à cette élite.

Related

30 Comments

  • Comment 17208 by
    lagentsecret SILVER 10559 Comments

    Encore un vol AF en A380 ! quel ennui !! Avoir roulé 1200 kms dans la région de Taitung ne parait pas une mince affaire : dommage de ne pas avoir eu de miles. Merci pour ce FR hors des sentiers volés ;)

  • Comment 17212 by
    airfrance72 1015 Comments

    Merci pour ce FR! \n\'ayant pas trouvé Daily Air et le Do-228 dans les menus de FR, j\'ai choisi ce qu\'il y avait de plus proche, ou presque.\ du Do-228 à l\'a380 XD

  • Comment 17214 by
    pititom GOLD 10221 Comments

    Génial, j\'adore :) Et quand je me déciderai pour une visite de Taiwan, quelle base de connaissance pour la préparation du voyage :)

  • Comment 17215 by
    lagentsecret SILVER 10559 Comments

    @pititom : en fait c\'est un peu frustrant car j\'aurai l\'impression d\'avoir déjà tout vu !!

  • Comment 17216 by
    frwstar2 1269 Comments

    Merci. C\'est avec des lignes aussi exotique que l\'on se rend compte que voyager est toujours une expérience en sois.

  • Comment 17217 by
    AFornotAF 413 Comments

    Excellent. Très drôle. Ça me rappelle un de mes FR aux Seychelles.
    Je pense que tu viens d\'ailleurs de battre le record du vol le plus court sur ce site.
    Merci encore.

  • Comment 17224 by
    02022001 SILVER 4392 Comments

    Merci pour ce FR toujours aussi complet à propos de tres court vol assez atypique!

  • Comment 17228 by
    renoi973 205 Comments

    merci pour ce bo FR j\'ai que c\'était un a380 lol

  • Comment 17236 by
    momolemomo GOLD 5660 Comments

    Encore un beau FR ! Merci. Je pense aussi que le Do-228 est très proche de l\'A380. J\'en ai jamais douté.

  • Comment 17239 by
    marathon GOLD AUTHOR 9489 Comments

    @lagentsecret
    Déjà tout vu ? Oh non, j\'aurais de quoi écrire vingt Road Reports sur les 1200 km faits en voiture. Ce fut parfois épique, en phase avec les trajets aériens de ces vacances.
    @AFornotAF
    Hélas non, Ouréa a posté un décourageant MOZ-PPT de 18 km, contre les 39km de TTT-GNI. Mais j\'ai la satisfaction d\'avoir à mon actif le FR de la ligne la plus courte actuellement en exploitation, MOZ-PPT ayant été arrétée en 2010.
    @Ouréa
    Pour les présidentielles taïwanaises c\'est trop tard, car elles ont eu lieu le 14 janvier dernier !

  • Comment 17243 by
    Kilmarnock SILVER 4300 Comments

    Merci pour ce FR très complet, enfin, il manque juste le catering... ou pas :)
    J\'adore ce genres de FRs remplit d\'anecdotes :)
    Merci encore!

  • Comment 17255 by
    Leadership TEAM GOLD 4321 Comments

    Marathon président, MARATHON PRESIDENT!

    Je me suis encore bien maré avec ton FR, en effet du courage pour voler avec cette petite compagnie heureusement que tu maitrise le Mandarin car c\'est tout simplement impossible pour la majorité d\'entre nous de gérer ce genre de reservation, donc c\'est interessant de voir qu\'après le billet voir meme les annonces à bord soient faite en anglais!

    TTT c\'est un peu réservé pour les pro de l\'aérien car les destinations ne sont affiché qu\'en code aéroport!

    Il en reste que je suis perplexe pour la notation, 20 dans un vieux coucou plutot défraichi, je trouve ça très sympa, comme je vois un total de 4 FR avec cette cie je le dit haut et fort il ne faudrait pas que cette cie arrive dans le top du classement!

    Pour etre mechant je dirais que les photos du coté droit sont de meilleure qualité que les votres XD

    Merci

  • Comment 17259 by
    East African 1507 Comments

    Ce n\'est pas souvent que l\'on voit le Dornier D228 ici, encore moins Daily air. merci pour cette découverte rare et exclusive. la section rectangulaire n\'est pas si dérangeante finalement et peut rappeler certains trains. un FR très bien présenté, soucieux de montrer les moindres détails.

  • Comment 17262 by
    Damss974 1825 Comments

    Merci pour ce petit FR atypique comme on les aime bien Marathon, c\'est toujours un plaisir :)
    Même si je suis un peu occupé ces temps-ci je veille toujours sur FR et je me suis donc bien occupé de rajouter Dornier, et le modèle 228, ainsi que Daily Air.
    Leadership s\'est chargé du logo !
    A+

  • Comment 17268 by
    AFornotAF 413 Comments

    @marathon: effectivement, mon SEZ - PRI faisait 46 kilomètres.

  • Comment 17269 by
    Bargi62 SILVER 2907 Comments

    Merci pour ce FR et en particulier l\'humour de vos commentaires,j\'ai particulièrement apprécié la photo du panier de ménagère motorisé ,ça change de chez nous!

  • Comment 17275 by
    brunoh 91 Comments

    Excellent, une fois de plus. Comment les simples voyageurs de base que nous sommes peuvent encore rédiger des FR qui font vraiment \plats\ par rapport à de tels voyages? (Mais il faut con-ti-nuer le combat!) ;-)

  • Comment 17284 by
    mynameismud 862 Comments

    Green Island, tout un programme à l\'évocation de ce nom...MERCI pour ce FR

  • Comment 17288 by
    Denzee 1783 Comments

    Merci encore pour ce super FR

  • Comment 17289 by
    jam 2024 Comments

    Excellent ce FR.

    Merci du partage.

  • Comment 17295 by
    marathon GOLD AUTHOR 9489 Comments

    @Leadership
    100% d\'accord avec tous vos commentaires !
    Signé : l\'auteur des photos du moteur droit :)

  • Comment 17359 by
    marathon GOLD AUTHOR 9489 Comments

    @Ouréa
    Pour la première fois, les Français de l\'étranger vont élire leurs propres députés, et pour la première fois il y aura un bureau de vote à Taipei. Mais allez voir le site de France Diplomatie. Où se trouve Taïwan dans la liste des pays constituant chacune des onze circonscriptions des Français de l\'étranger ? La réponse est : nulle part, et surtout pas dans la 11°, qui couvre toute l\'Asie. Ce genre de veulerie de la diplomatie française qui ménage beaucoup plus la chèvre que le chou a le don de me hérisser le poil.
    @Leadership
    Oh non, je ne maîtrise pas vraiment le mandarin. Je m\'aventure toujours là où il faudrait un niveau un peu supérieur : cela me vaut de belles aventures.
    J\'avoue un faible pour les petits avions. Mon nirvana, c\'est le siège 1A dans un Cessna 152. Le jour où vous pourrez faire une vrille avec un Airbus, on en reparlera.
    @Damss974 + Leadership
    Merci pour les MAJ

  • Comment 17368 by
    Planet Earth 883 Comments

    Ah quel talent notre marathon dans la rédaction de FR. Taïwan me surprendra toujours à travers ces récits.
    Jolie découverte cet avion atypique.

  • Comment 17402 by
    A380B77W 4348 Comments

    Merci pour ce FR génial comme d\'hab !!! Qu\'il est moche ce Dornier 228 ! Tout carré avec un gros nez comme ça ! Je pourrais faire le même en Lego !!! Dans le même genre je préfère le Twin Otter...

  • Comment 17426 by
    marathon GOLD AUTHOR 9489 Comments

    @A32X77WL
    Le Do-228 me fait penser à un minibus auquel on aurait rajouté une aile et un empennage :) Tout particulièrement au décollage, cf. le spotting de mon FR suivant.
    PS : merci à tous pour les compliments

  • Comment 17535 by
    frwstar2 1269 Comments

    @marathon : \Do-228 me fait penser à un minibus auquel on aurait rajouté une aile et un empennage.\
    C\'est exactement ça. C\'est un avion construit pour être cargo ou passagers. Un fuselage rond ou ovoïdal ferai perdre du volume marchand.

  • Comment 17598 by
    Flysim 529 Comments

    Encore un FR pour le moins exceptionnel, encore de belles découvertes et une vraie aventure ! ;)
    J\'aime beaucoup le panneau d\'affichage des vols à l\'extérieur ...avec QUE les codes MUHAHAHAH.
    Sinon, pour ma part le Dornier 228 me fait penser à un ferre à repasser !

    A bientôt.

  • Comment 17759 by
    RAPHIMARC 444 Comments

    Merci une fois de plus pour ce FR d\'un exotisme ébouriffant...

  • Comment 76293 by
    Papoumada SILVER 5594 Comments

    Le vol Tallin -Helsinki m'a permis de découvrir Green Island.

    Il va bien falloir que je me décide un jour à venir à Taiwan... même s'il ne vaut mieux pas prononcer le nom à Madagascar...

    Merci pour la haute tenue culturelle de vos reportages.

Login to post a comment.