Review of Uni Air flight Kinmen Taipei City in Economy

Airline Uni Air
Flight B7898
Class Economy
Seat 11K
Flight time 00:55
Take-off 09 Oct 11, 18:55
Arrival at 09 Oct 11, 19:50
B7   #72 out of 132 Airlines A minimum of 20 Flight-Reports is required in order to appear in the rankings. 31 reviews
marathon
By GOLD 1707
Published on 11th October 2011
C'est le dernier segment de ce week-end en Chine populaire :

Taipei TSA ? Kinmen KNH (Mandarin Airlines 1267, Eco)
http://www.flight-report.com/reportage/744/TSA-KNH.html
Xiamen XMN ? Wuyishan WUS (Xiamen Airlines 8083, Eco)
http://www.flight-report.com/reportage/745/XMN/WUS.html
Wuyishan WUS - Xiamen XMN ? (Xiamen Airlines 8365, Eco)
http://www.flight-report.com/reportage/746/WUS/XMN.html
Kinmen KNH - Taipei TSA (Uni Air 898, Eco)
VOUS ETES ICI

Ce FR commence à l'arrivée à l'aéroport de Kinmen, après un quart d'heure de taxi depuis le port. Il y a aussi des possibilités de bus aéroport<>port mis en place par les compagnies aériennes, beaucoup moins chers que les 300 TWD (7,50 EUR) de taxi, mais plus lents, évidemment.

photo P1130968a

Il est à peine 13h, ce qui me donne largement le temps de louer un scooter pour la demi-journée. Il ne doit pas y avoir beaucoup d'étrangers dans sa clientèle, car l'employée à la location de voitures / scooters m'a reconnu; à mon retour, elle m'offrira un paquet de gâteaux secs comme à un client régulier. Ou peut-être était-ce pour s'excuser d'avoir pouffé de rire quand j'avais fait une erreur de vocabulaire (objectivement très amusante) en lui indiquant l'horaire de mon vol à la location. Ils sont adorables, les Taïwanais.

photo P1130967a

Un spotting un peu particulier, car je suis allé au Musée 823, c'est à dire le musée à la gloire des forces taïwanaises qui tinrent bon face à l'attaque de grande ampleur déclenchée par la Chine le 23 août 1958.

photo P1130851a

F-86 Sabre, le fer de lance de l'aviation taïwanaise de l'époque

Au bout de plusieurs mois, les choses se sont calmées. Je ne sais pas comment les Taïwanais ont fait pour compter les 474 910 obus tirés par les Chinois qui ont arrosé la totalité de l'archipel de Kinmen (avec un soin particulier pour Little Kinmen), et j'admire la précision administrative du total de 74 889 obus déclarés tirés vers la Chine

photo P1130860a

En rouge, ce sont les obus tirés par les Rouges, évidemment.

Les choses se sont calmées à moitié ensuite. A moitié, c'est le terme, car les Chinois pendant vingt ans ont bombardé Kinmen uniquement les jours impairs, et ce jusqu'à l'établissement de relations diplomatiques entre la Chine et les Etats-Unis fin 1978. Vous ne me croyez pas ? Lisez ceci.

photo P1130873a

J'arrête là mon livre d'histoire, destiné à expliquer l'accueil assez martial de l'immigration à Kinmen.

Retour à l'aéroport, où le paquet de gâteaux de cette adorable loueuse de scooters était d'autant plus le bienvenu que je n'avais rien mangé depuis le petit déjeuner à Wuyishan. Un petit déjeuner 100% chinois, qui exige quelques années d'acclimatation progressive.

Pour ce qui est du spotting, c'est faible, car de kolossaux reflets m'interdisent de vous fournir la photo d'un E190 Mandarin Airlines. Reste cet ATR-72 de TransAsia.

photo P1130975a

Passage banal du contrôle de sécurité, où il n'est pas demandé de sortir son ordinateur portable. Dans la salle d'embarquement, les annonces en mandarin se succèdent sans interruption, d'une voix synthétique assez hachée qui facilite la compréhension. Si vous ne comprenez pas le chinois, vous êtes mal, car les deux écrans sont très mal placés (j'ai eu du mal à trouver celui-ci), et les informations utiles (attente, retard, embarquement, etc?) sont uniquement en chinois, elles aussi. Mais n'hésitez pas à solliciter les employés : là comme ailleurs, ils sont d'une serviabilité toute taïwanaise.

photo P1130977aphoto P1130979a

Un coup d'?il sur l'E-190 de Mandarin Airlines que je n'avais pas pu photographier depuis le niveau supérieur, avant la nuit.

photo P1130981a

Et découverte du MD-90 d'Uni Air, encore un nouvel appareil pour moi (c'était l'une de mes raisons du choix de ce vol).

photo P1130983a

Remarquez (ça ne se voit pas bien dans l'obscurité) que certains PAX embarquent par l'arrière. Ils ont été dirigés au contrôle des cartes d'embarquement, situé à l'extrémité d'un petit cheminement couvert sur le tarmac, ce qui évite tout croisement à l'intérieur de l'avion, car les Taïwanais sont bien organisés, eux.

photo P1130987a

Le PNC m'accueille au passage en anglais, et passe en souriant en chinois quand je lui réponds dans sa langue. Un point de bonus pour cette courtoise attention linguistique.

A bord, il y a trois rangées de J en 2+2

photo P1130991a

Et le reste est en 2+3, avec un confort raisonnable en largeur comme en pitch.

photo P1130994a

C'est un vol de nuit, et je suis du côté mer au décollage, de toute façon, donc pas de photos. Ce MD-90 est nettement plus bruyant que le MD-83 de FAT que j'ai eu lors de mon trajet précédent vers Kinmen; pourtant, j'étais également vers l'avant de l'appareil.

La collation arrive : rien de solide, comme sur les vols intérieurs, et le café est au lait, mais? Mais ce café est absolument délicieux (oui, je peux aussi apprécier un bon café au lait!), ce qui fait grimper la note d'Uni Air.

photo P1130996a

Si j'ai demandé un siège au hublot à droite, c'est que c'est le côté où l'on a cette vue tellement belle de Taipei illuminé. OK, mon petit APN n'est pas adapté, mais je poste quand même deux vues prises au passage au dessus du fleuve Danshui.


photo P1140005aphoto P1140006a

Arrivée au contact ? remarquez la grande roue de Neihu illuminée à l'arrière plan.

photo P1140012a

Et je retrouve une connaissance : l'E-190 décoré de Mandarin Arlines.

photo P1140010aphoto P1140013a

Le spotting n'est pas tout à fait fini, car on est certes le dimanche soir, mais c'est un week-end de trois jours, le lundi étant férié. Si j'ai décalé ainsi mon week-end, du vendredi midi au dimanche soir, c'est que les avions étaient blindés pour ce pont de trois jours, et si je suis allé en Chine, c'est que les hôtels eux aussi affichaient complet à Taïwan.

A Taïwan, mais pas en Chine, car le 10 octobre, c'est la fête nationale de Taïwan, célébrant la fondation de la République de Chine par Sun Yat-Sen (à Nanjing, mais peu importe, puisque la Chine, c'est Taïwan). Cette année, c'était le 100° anniversaire, et je n'allais quand même pas rater le défilé militaire (un peu comme celui du 14 juillet à Paris, mais un peu seulement, car ici, on ne sait que trop bien à quoi pourraient servir les forces armées).

photo P1130354aphoto P1140015a

Je n'allais pas rater non plus le gigantesque feu d'artifice tiré le soir depuis le fleuve Danshui. Ce sont les Chinois qui ont inventé les feux d'artifice au VII° siècle, et ils n'ont pas perdu la main

photo P1140167a

Le plus impressionnant était peut être après le feu d'artifice : les berges du Danshui sont des zones inondables bordées de murs de près de cinq mètres de haut, coupés de rares portes étanches pour protéger la ville en cas de crue - on en aperçoit une ouverte ci-dessous à droite. En haut, ce sont des bretelles de voies rapides. Il m'a fallu cinquante minutes pour l'atteindre dans cette foule d'une discipline incroyable : quand elle est à l'arrêt, personne ne se touche, littéralement, et il n'y a que de fugitifs contacts à chaque fois qu'on avance de quelques pas.

photo P1140265%252520-%252520267a

Joyeux anniversaire, Taïwan !


See more

Verdict

Uni Air

7.7/10
Cabin8.0
Cabin crew8.5
Meal/catering6.5

Conclusion

13, c\'est vraiment généreux pour un simple café au lait, même bon, mais souvenez-vous qu\'Uni Air, plombée par la météo calamiteuse de Beigan, revient de loin dans le classement de FR. Il y a de subtiles différences entre les différentes compagnies intérieures taïwanaises, mais elles sont en fait aussi faibles que les différences entre leurs tarifs.

Information on the route Kinmen (KNH) Taipei City (TSA)

9 Comments

Login to post a comment.