Avis du vol TAM Brasília Belém en classe Economique

Compagnie TAM
Vol JJ3174
Classe Economique
Siege 3C
Avion Airbus A321
Temps de vol 02:30
Décollage 23 Aoû 16, 10:35
Arrivée à 23 Aoû 16, 13:05
JJ 44 avis
FFlyerCDG
Par 577
Publié le 29 septembre 2016
Bonjour à toutes et à tous,

Dernier week-end au bord de l'Atlantique où il fait beaucoup trop chaud à mon goût et, finalement, quoi de plus agréable que de s'installer confortablement à l'ombre de pins maritimes centenaires avec un quantité suffisante de thé glacé, un environnement musical agréable et un ordinateur afin d'augmenter le nombre plus que restreint des mes contributions sur l'un de mes sites préférés !
En revanche, comme à l'habitude et eu égard aux dizaines de vols et voyages potentiellement utilisables mais qui resteront très probablement dans les cartons, le plus difficile est de faire un choix :-)

Après une recherche rapide sur le site, je m'aperçois que ma très récente escapade brésilienne constitue une véritable pépite d'exclusivités avec, dans le désordre, un BSB-BEL et un BEL-MAO avec visite détaillée de chaque aéroport, un vol au départ de la zone international de MAO, un MIA-BSB AA en J sur B757 en configuration TATL, un MAO-MIA en A319 sans oublier un ORD-MIA en F sur B767 équipé du produit J TATL qui ne sera probablement pas sans rappeler quelques souvenirs à l'un des illustres contributeurs de ce site…

Et, cerise sur la gâteau, l'opportunité de bonus consacrés à des villes totalement inconnues sur FR avec, bien évidemment, une mention toute particulière pour la capitale la plus extraordinaire du monde lorsque l'on s'intéresse à l'architecture du XXe siècle et une visite d'un petit musée tout simplement exceptionnel mais totalement méconnu à CLT, visite à laquelle je "sacrifierai" mon siège en J sur le CLT-CDG :-))
Me connaissant, Je ne suis pas certain que tout sera publié, loin s'en faut, mais le potentiel est suffisamment important pour que je me mette dès à présent au travail :-)

Il s'agit, comme à mon habitude, d'un séjour assez rapide puisque ce n'est qu'une semaine CDG-CDG avec pas moins de huit vols car, ayant l'impératif d'arriver le plus tôt possible à Brasilia, ma première escale, le seul choix possible était d'emprunter AA via les U.S. avec, en théorie, un atterrissage à 06h30…
photo capture dcran 2016-08-30  17.08.28
- 1996-2016 Karl L. Swartz. All rights reserved.
Ce ne sera finalement pas une arrivée à 06h30 mais à… 06h44 :-)
photo p1230620
En revanche, sans l'aide tout simplement extraordinaire de Tomoko, le staff du Flagship Lounge d'ORD dédiée à la clientèle japonaise, j'aurais pu arriver parfaitement à l'heure mais… Le lendemain !!
Mais c'est une autre histoire…
Bref… Revenons à nos moutons ou, plus précisément, à mon arrivée à l'aéroport de Brasilia…

Après une journée et demie consacrée à la découvert de l'exceptionnelle capitale de la "República Federativa do Brasil" sur laquelle j'aurai l'occasion de revenir avec un bonus conséquent en fin de ce FR, fidèle à mes habitudes lorsque je suis en vacances, j'arrive à l'aéroport de Brasilia à bord du bus local qui relie la zone hôtelière de la capitale à l'aéroport international Juscelino Kubitschek, Président de la République du Brésil de 1956 à 1961 et à l'origine de la création de Brasilia, inaugurée le 21 avril 1960 !
photo p1230641
Flambant neuf et très confortable avec un billet coûtant la modique somme de 10R$ !
Mais ce doit être trop onéreux pour la population locale n'ayant pas de voiture ou ne souhaitant pas l'utiliser pour se rendre à l'aéroport car j'étais le seul passager pour… Deux staffs :-)
photo p1230647
De façon assez surprenante, je n'ai vu aucune référence à J. Kubitshek, beaucoup plus connu au Brésil sous ses initiales JK mais, en revanche, figure en très bonne place un monument dédié à Alberto Santos Dumont, le pionnier franco-brésilien de l'aviation, dont l'extraordinaire "plus-lourd-que-l'air", le 14 Bis, lui permettra d'homologuer le premier record du monde d'aviation, le 23 octobre 1906, dans la plaine de jeux de Bagatelle.
photo p1240054
Voici donc à quoi ressemble le 4ème aéroport le plus fréquenté du Brésil
photo p1230644
Le terminal du bus se situe quant-à lui au niveau "Arrivées Internationales" et on peut y bénéficier d'un service particulièrement utile qui est maintenant malheureusement totalement introuvable en Europe…
photo p1240059
En revanche, il y a, étonnamment, très peu d'animation dans cette zone…
photo p1240060photo p1240065
Et quand je dis "très peu" c'est un euphémisme alors que les passagers du seul vol international de la matinée devraient être en train de quitter l'aéroport :-))
photo p1240062
Mais je comprends très vite pourquoi cette zone est totalement déserte…
photo p1240061
Je ne sais pas s'il y a une raison particulière à cela mais AA semble avoir des problèmes récurants de retards et d'annulations sur ses vols à destination du contient sud-américain !!!
Il est temps pour moi de me diriger vers la zone domestique de l'aérogare
photo p1240067
Toujours aussi peu d'animation…
photo p1240066
Mais tous les grands noms de la location de véhicules sont présents
photo p1240072
Et il semblerait que la zone des arrivées domestiques soit particulièrement animée :-)
photo p1240074
Passage rapide à proximité du bar du RdC
photo p1240069
Et direction le 1er étage
photo p1240070
Il ne fait jamais très froid à Brasilia et cela se voit dans l'architecture très ouverte de l'aéroport
photo p1240078
Et on peut constater que la Chine est également très présente au Brésil !
photo p1240068
Mais pas seulement la Chine :-))
photo p1240076photo p1240095
La circulation pouvant être très ralentie et ayant décidé de prendre mon PdJ à l'aéroport, je suis très en avance et mon vol n'est pas encore affiché.
photo p1240080
Je devrais néanmoins pouvoir récupérer mon BP sans problème mais la zone d'enregistrement LATAM est à l'opposée et je vais devoir marcher un peu…
Les comptoirs GOL, la principale compagnie domestique du pays puisqu'elle représente plus de 40% du traffic.
Créée en 2001, elle s'est vraiment développée à partir de 2007 lorsqu'elle a acheté une grande partie des actifs restants après la faillite de Varig.
photo p1240079
La zone dédiée à AZUL, la "petite" nouvelle qui a vu le jour fin 2008 et dont le fond de commerce principal est son réseau de liaisons inter-régionales.
Une compagnie extraordinaire pour qui veut aller dans les villes et les régions les plus reculées du Brésil.
photo p1240082
Pas beaucoup d'activité du côté d'Avianca
photo p1230637
Et enfin, la zone dédiée à LATAM, la plus grande compagnie aérienne d'Amérique Latine.
photo p1230638photo p1240084
La zone réservée aux vols internationaux est minuscule à l'image du traffic au départ de BSB
photo p1240088
Je vais devoir, en revanche, patienter un peu car les brésiliens voyagent avec BEAUCOUP de bagages :-)
photo p1240090
Mon superbe BP :-))
photo p1240093
Un petit passage aux toilettes qui sont particulièrement propres
photo p1230629photo p1230628
Et il est temps de passer airside si je veux avoir le temps d'un PdJ digne de ce nom !
photo p1230636
Mais sans succomber aux sirènes de la restauration rapide à l'américaine sous toutes ses formes :-)
photo p1230631
Direction les contrôles de sécurités qui seront particulièrement succincts
photo p1240097
Et juste après, les sirènes des achats "hors taxe" alors que nous sommes dans la zone réservée aux vols domestiques !
photo p1240098photo p1240101
Une des particularités des aéroports brésiliens…
Le croisement des flux arrivées/départs
photo p1240105photo p1240106
Des espaces d'attente conviviaux
photo p1240120
Et une vue sympa sur les mouvements extérieurs
photo p1240113
Mais il est temps de penser à mon PdJ…
LATAM ne possède pas de salon à BSB mais je vais néanmoins pouvoir me faire généreusement héberger par l'une de mes cartes de crédit préférées :-)
photo p1240115
A l'image de l'aéroport rénové entièrement entre 2013 et 2015, le salon est flambant neuf avec de grands espaces ouverts
Un bel espace mais quel dommage tout de même que la dictature militaire arrivée au pouvoir au Brésil après le coup d'état de 1964 ait refusé l'année suivante le projet d'aéroport imaginé par Oscar Niemeyer… J'ai eu l'occasion de voir quelques croquis et c'eût été très probablement l'un des plus beaux aéroports du monde !
Mais peut-être pas le plus fonctionnel…
photo p1240116
En revanche, j'ai l'impression que ma carte de crédit préférée a encore quelques efforts à faire car il n'y a pas beaucoup de monde :-)
photo p1240117photo p1240118
Mais la vue est agréable
photo p1240129
L'offre est sympa sans être renversante mais tout à fait complète pour un PdJ
photo p1240119
Mais le temps passe et mon vol est annoncé porte 30, tout à fait à l'extrémité du bâtiment…
photo p1240121photo p1240122
Beaucoup d'animation sur le tarmac… J'aurai l'occasion de constater à plusieurs reprises qu'il y a énormément de fret chargé dans les soutes des appareils car l'avion reste le moyen de transport le plus pratique dans un pays dont la superficie est le double de celle de l'Union Européenne
photo p1240126
Une mention particulière pour l'A319 PR-MAO au premier plan
photo p1240128
Ce n'est pas en raison de son immatriculation qui fait référence à l'une de mes prochaines étapes mais parce qu'il a connu quelques problèmes sérieux comme en témoigne cette photo - Copyright ©Fabio Vilela
photo capture dcran 2016-09-13  15.34.22
En effet, le 24 février 2015, cet A319 venait de quitter l'aéroport de Guarulhos lorsqu'il a été pris dans un orage de grêle qui a provoqué d'importants dégâts sur l'appareil et qui a obligé l'équipage a faire demi-tour.
Mais ce n'est plus qu'un mauvais souvenir contrairement au L-1011 d'Air Transat qui n'a plus jamais quitté l'aéroport de Lyon après avoir connu le même problème.
Encore quelques minutes de marche… Cet aéroport est vraiment immense
photo p1240123
Mais très "spotter friendly" bien que le trafic y soit un peu monotone puisqu'il n'y a que le choix entre ca
photo p1240129
Ou ca :-))
photo p1240132
En effet… Ce sera le seul appareil aux couleur de LATAM que je verrai durant mon périple dans le nord du Brésil
photo p1240135
Voilà qui est néanmoins plus original… Mais vraiment très peu :-)
photo p1240138
Ah non… Ca c'est seulement pour demain !
photo p1240134
Je marche toujours…
photo p1240137
Mais, cette fois-ci, j'y suis enfin :-)
photo p1240145
L'appareil qui va me conduire à Belem est déjà en porte
photo p1240141
Mais il n'y a pas encore beaucoup de monde
photo p1240147
Toujours le même système très efficace d'embarquement propre à JJ
photo p1240143
N'ayant rien de mieux à faire, je vais profiter du wifi gratuit et rapide pour jeter un oeil sur la météo à destination
photo p1240148
Entre-temps, pas mal d'animation en porte
photo p1240153
Et quelques minutes plus tard c'est le début de l'embarquement
photo p1240155
Respect des priorités et je vais donc pouvoir m'installer tranquillement et prendre quelques photos
photo p1240157
Dernière vue extérieure de l'oiseau du jour
PT-MXG qui a rejoint la flotte JJ le 07.07.2010 en provenance directe la veille de sa ligne de production à Hambourg après une escale dans les Iles du Cap Vert
photo p1240158
Et accueil en porte réduit à sa plus simple expression d'autant plus que la CC est le seul PNC à parler - difficilement - quelques mots d'anglais
photo p1240160
Un petit tour du propriétaire…
photo p1240163
Ma rangée
photo p1240162
Et une inclinaison tout à fait suffisante pour un vol de cette durée
photo p1240164
Le confort est relatif mais l'espace suffisant
photo p1240165
Le contenu de la pochette
photo p1240168
Le réseau domestique est important mais celui d'Azul est beaucoup plus "excitant" :-)
photo p1240167
L'embarquement est terminé et, fidèle à mes habitudes, direction le fond de l'appareil pour plus de confort
photo p1240172photo p1240183
L'embarquement passagers semble terminé
photo p1240175
Et j'ai l'impression qu'il en est de même pour le cargo
photo p1240176
Notre voisin a un peu d'avance sur nous
photo p1240182
Mais notre push-back est imminent
photo p1240181
Consignes de sécurité
photo p1240186
Ca y est… Et nous sommes parfaitement à l'heure !
photo p1240187photo p1240188photo p1240192
Va-t-il nous griller la priorité ?
photo p1240194
"La vieillesse est un naufrage" disait C.de Gaulle :-))
photo p1240193
Et dire que Transbrasil était la 3ème plus grande compagnie aérienne brésilienne…
photo p1240195
Faillite en 2001… On peut donc penser que ces appareils sont sur cet emplacement depuis plus de 15 ans…
photo p1240198
Au revoir Brasilia…

Ca y est :-))
photo p1240208
Initialement, en 1960, le plan pilote, véritable cœur urbain, commercial, administratif et politique a été conçu pour accueillir un maximum de 500 000 personnes et l'idée initiale, qui n'a pas été tenue, était qu'une fois le plan pilote peuplé, des villes satellites seraient alors planifiées.
Ca n'a malheureusement pas été le cas et le District fédéral compte maintenant plus de deux millions et demi d'habitants qui s'entassent dans des cités dortoirs où rien n'a été prévu en terme de transports et d'infrastructures.
photo p1240210
Et c'est là que l'on constate que la capitale brésilienne a été artificiellement construite au milieu de nulle part
photo p1240207
Belem is on it's way…
Le service va commencer
photo p1240214
Il est donc temps d'une petite visite de mon environnement proche
photo p1240215photo p1240217photo p1240218
A mon retour à mon siège, nous survolons un paysage d'une platitude infinie, l'état du Tocantins, qui fait partie de la zone de transition entre le Cerrado, la savane brésilienne, et la forêt pluviale amazonienne.
Cet état à la particularité d'être une création récente en date du 05.10.1988 avec l'entrée en vigueur de la nouvelle Constitution du Brésil.
Et qui dit nouvel état dit nouvelle capitale, Palmas, qui a la particularité de posséder la seconde plus grande place publique du monde, la Praça dos Girassóis, qui totalise 570 000 m2, lui permettant de devancer la place Tian'anmen.
photo p1240228
Nous sommes maintenant à la verticale du rio Tocantins, qui a donné son nom à l'état, le plus grand cours d'eau totalement brésilien dont le débit moyen est plus de cinq fois supérieur à celui du Rhône en fin de parcours !
Tout est beaucoup plus grand au Brésil :-)
photo p1240219
Mais voilà de quoi m'occuper un peu
photo p1240226
Tout est là !
Qu'il est loin le temps où Varig proposait des boissons alcoolisées et un plateau complet avec plat chaud sur un vol de cette durée…
photo p1240221
Examen chirurgical de mon sandwich
photo p1240223
Nous approchons maintenant de Belem puisque nous apercevons la confluence du rio Tocantins et du rio Araguaia
photo p1240224
Il est donc temps de regagner mon siège à l'avant de la cabine
photo p1240240
D'autant plus que les PNC préparent la cabine pour l'atterrissage
photo p1240241
J'ai dû abandonner mon hublot et cette photo "volée" de la Baía de Marajó sera malheureusement la seule avant notre arrivée à Belem.
photo p1240244
Il y a peu de trafic à Belem et à peine quelques minutes plus tard nous sommes déjà en train de débarquer
photo p1240247
Vérification faite je suis bien au bon endroit LOL
photo p1240249
Azul est, de loin, la compagnie la plus présente et dessert une myriade de destinations toutes plus exotiques les unes que les autres et qui me font rêver :-)
photo p1240250
Direction la sortie
photo p1240251photo p1240253
Pas besoin de faire d'arrêt ici
photo p1240254
Et moins de cinq minutes après l'ouverture de la porte de l'appareil je suis prêt à quitter l'aéroport
photo p1240257photo p1240256
Il est maintenant temps pour les passionnés de FRs - et seulement de cela - d'interrompre leur lecture mais les plus curieux d'entre vous vont pouvoir poursuivre celle d'un long, très long, bonus car je suis une fois de plus tombé sous le charme de l'architecture de cette ville unique créée ex nihilo au milieu de nulle part en 1960.
Les passionnés de l'architecture du XXe siècle pourraient également évoquer Chandigarh, la capitale des États du Pendjab et de l'Haryana construite après l'Indépendance de l'Inde en 1947 et dont le plan a été préparé par Le Corbusier mais, très honnêtement, elle n'a aucune commune mesure avec Brasilia.
Et, surtout, je suis un fan absolu d'Oscar Ribeiro de Almeida de Niemeyer Soares :-)
En revanche, il n'est pas totalement déplacé d'évoquer Brasilia sur un site dédié au transport aérien puisque nombreux sont ceux qui voient un avion dans le Plan Pilote qui se présente sous la forme d’un axe élancé (l’Axe Monumental) qui peut être comparé au fuselage, coupé en son dernier tiers par un axe large et incurvé (l’Axe Résidentiel) qui serait alors les ailes.
C'est d'ailleurs relativement visible sur ce PPB - Plano Piloto de Brasilia - réalisé en 1957 par Lucio Costa qui fut l'urbaniste en chef de la nouvelle capitale.
photo p1230790
Mais ca l'est encore plus sur ce plan que l'on trouve partout en ville
photo p1230930
Il est donc temps de commencer cette visite avec le site le plus emblématique de la ville…
La cathédrale métropolitaine Nossa Senhora Aparecida, du nom de la sainte patronne du Brésil, consacrée le 31.05.1970 et dont la structure hyperboloïde d'un diamètre de 70 m, obtenue par l'assemblage de 16 colonnes de 90 tonnes chacune, représente deux mains se rejoignant en direction du ciel.
Sans oublier le campanile dont la solution structurelle est totalement inhabituelle puisqu'il prend la forme d'une barre sur laquelle viennent s’appuyer quatre cloches soutenues par un unique pilier central.
Incontestablement, Oscar Niemeyer était dans le vrai lorsqu'il disait : "On peut juger Brasilia comme on voudra, mais je sais que j’ai inventé là des formes qui ne répètent rien".
photo p1230714
La cathédrale est construite à un niveau inférieur à celui du sol, de manière à n’avoir aucune façade principale, et pour cela, l’entrée a été dissimulée.
Sur le parvis, les statues des quatre évangélistes Matthieu, Marc, Luc et Jean et… Les marchands du Temple :-))
photo p1240008
Sur le côté gauche de l'esplanade, une construction particulièrement étrange… Le baptistère qui vient finaliser la structure en tripartite de l’ensemble.
Comme la cathédrale, il se développe sous terre mais, contrairement à cette dernière, sa coque ovoïdale est totalement opaque et il n'est que très parcimonieusement éclairé par des ouvertures latérales ce qui rend le lieu assez oppressant puisque toute la surface intérieure est recouverte de carreaux de céramique bleue et verte si caractéristique de l'artiste brésilien Athos Bulcão.
L'accès en est malheureusement maintenant condamné depuis plusieurs années pour des raisons de sécurité…
Tout comme le miroir d'eau qui entourait la base de la cathédrale à ma première visite et qui a disparu depuis bien longtemps !
Signe des temps et de la situation économique plus que préoccupante du Brésil qui n'a plus les moyens d'entretenir un très grand nombre des bâtiments de la ville !
photo p1230735
Et face à nous, une rampe qui s'enfonce dans les profondeur du bâtiment
photo p1230718
Et à son extrémité c'est… L'émerveillement car le contraste entre l’arrivée extrêmement sombre et l’intérieur inondé de lumière est fulgurant !!!
Pas de narthex, de transept, ni de piliers ou de cloisons puisque O. Niemeyer voulait : "Une cathédrale ouverte vers le ciel, différente de celles qui obscurent, rappellent le péché"…
Seulement un espace rond de soixante-dix mètres de diamètre, où un tapis rouge central sépare plusieurs rangées de bancs et oriente les visiteurs vers le choeur, disposé au fond de la nef.
photo p1240014
Sous la verrière, trois sculptures d’anges célestes suspendues dans les airs semblent protéger l’endroit
photo p1230727
Et des éléments de décoration presque minimalistes mais d'une grande élégance…
photo p1240028photo p1230722photo p1240023
Après la cathédrale, le second bâtiment emblématique de la ville est le Congresso Nacional do Brasil constitué d'un édifice double - la partie coiffée d'une coupole convexe abrite le Sénat fédéral tandis que celle coiffée d'une coupole concave accueille la Chambre des députés - auxquelles sont reliées deux gratte-ciel jumeaux où sont réunis les services administratifs du Congrès.
photo p1230756
Le même en version nocturne :-))
photo capture dcran 2016-09-28  18.10.40
De part et d'autre de l'Axe Monumental, des bâtiments, tous strictement identiques, abritent l'ensemble des Ministères

Toujours sur l'Axe Monumental, on trouve le Complexo Cultural da Republic constitué de deux bâtiments au style radicalement différent…
Tout d'abord le Museu Nacional Honestizo Guimarães qui est un grand dôme de 75m de diamètre et d'une hauteur de 28m
photo p1240001photo p1230710photo p1230697
Mais qui est surtout une immense coquille vide dont la grande majorité des espaces est sous-utilisée voire inaccessible au public pour des raisons de sécurité…

Puis, juste en face, de l'autre côté de l'esplanade, la Bibliothèque Nationale qui est toute aussi vide !
photo p1230698photo p1230689photo p1230998
Mais il y a, fort heureusement, toute une série de bâtiments que l'on espère débordants d'activité…

Et, bien évidemment, capitale fédérale oblige, une multitude de bâtiments officiels…
Le palais Itamaraty inauguré en 1970, appelé également le palais des arches, qui abrite le ministère des relations extérieures du Brésil.
photo p1230749
C'est un immense carré de 84 m de côté entièrement ceint d'arches et dont la façade principale est précédée d'un plan d'eau au milieu duquel s'élève la sculpture Météore de Bruno Giorgi dont les cinq blocs qui la constituent symbolisent les cinq continents.
photo p1230751
Le Ministère de la Justice
photo p1230849
Construit en 1962, le bâtiment a été remanié en 1986 par Niemeyer qui a transformé les arcs en plein cintre de la facade principale en une série d'arcs interrompus d'où jaillissent des cascades artificielles qui finissent leur course dans le jardin aquatique conçu par Roberto Burle Marx.
photo capture dcran 2016-09-10  16.55.00
Le Palais du Planalto qui est, à mon sens, l'un de plus beaux bâtiments de Brasilia, et qui abrite les bureaux du Président de la République.
photo capture dcran 2016-09-11  19.40.19
Inauguré le 21.04.1960, il est constitué d'un large toit de béton blanc, soutenu par une série de colonnes recouvertes de marbre blanc.
photo p1230769photo capture dcran 2016-09-28  23.35.59
Il y aurait encore beaucoup à dire à propos de Brasilia mais comme il est fort probable que la grande majorité de mes éventuels lecteurs aient quitté ce FR depuis longtemps, je vais conclure ce bonus en mentionnant mon bâtiment préféré à Brasilia même s'il n'a aucun lien avec Niemeyer et le Plan Pilote de Lucio Costa puisqu'il s'agit du Santuário Dom Bosco :-))
Je vous laisse juges mais l'extérieur de ce bâtiment inauguré en 1980 n'a rien d'exceptionnel !
photo p1230657
En revanche, l'origine de sa construction est assez originale puisque Don Bosco est l'un des Saints Patrons de Brasilia en raison d'une « prophétie » effectuée à la suite de l'un de ses rêves dans lequel il avait vu la création d'une cité prospère située au bord d'un lac entre les 15e et 20e parallèles de l'hémisphère sud et le sanctuaire a été érigé au point exact où passe le 15ème parallèle.
Je vous laisse maintenant imaginer une église qui comporte 40 arcs en ogive de 16 m de haut et où la taille des murs de soutien et celle des vitraux seraient inversées, de sorte que cette église ne serait pratiquement plus qu'en vitraux…
Et voilà le résultat :-))

Il est vrai qu'on est très loin du style de Niemeyer !
Mais si la suite de ce FR voit le jour, je vous ferai découvrir un bâtiment extraordinaire mais relativement méconnu construit à Brasilia par O. Niemeyer et décoré par son épouse et par les plus grands artistes brésiliens de l'époque et resté totalement dans son jus… :-))
Quoiqu'il en soit, merci aux plus "courageux" d'entre vous qui sont parvenus au terme de ce FR !!
Afficher la suite

Verdict

TAM

5.8/10
Cabine9.0
Equipage5.0
Divertissements3.0
Restauration6.0

Brasília - BSB

9.9/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services9.5
Propreté10.0

Belém - BEL

8.8/10
Fluidité10.0
Accès6.0
Services9.0
Propreté10.0

Conclusion

Rien de vraiment remarquable dans ce vol si ce n'est qu'il a été tout à fait convenable que ce soit en terme de confort ou de service à bord !
En revanche, deux mentions particulières...
La première est positive et concerne la ponctualité qui est semble être une constante alors que le trafic au départ de Brasilia est particulièrement important.
La seconde, sans être totalement négative, concerne l'équipage et leur méconnaissance presque complète de l'anglais.
Et ça ne semble pas être le propre de ce vol puisque j'ai pu faire la même constatation à plusieurs reprises...
Et c'est apparemment la raison pour laquelle les passagers ne parlant pas le portugais ne peuvent pas avoir accès aux issues !

Sur le même sujet

18 Commentaires

  • Comment 368572 by
    mogoy GOLD 10378 Commentaires

    Merci pour ce FR et le magnifique bonus de BSB.

    Pas de note salon car pas dans la base ? En tout état, pas bien pour LATAM de ne pas avoir de salon en propre dans un hub domestique aussi important qd on est leader d'un pays comme le brésil. Incompréhensible.
    Vol sans grand point saillant, au moins il y a qq à grignoter.

    Merci pour ce bonus, qui fait partie de ma bucket list.

    • Comment 368579 by
      FFlyerCDG AUTEUR 3055 Commentaires

      Merci Quentin pour le commentaire !

      Effectivement... Le salon n'est pas dans la base et il a été impossible de le noter.
      Je suppose que l'absence de salon LATAM à BSB, bien qu'il s'agisse d'une base très importante pour eux, se justifie par le fait que leurs vols domestiques sont tout Y.
      En revanche, le salon accessible aux porteurs de certaines cartes de crédit est un vrai plus car il peut être utilisé indifféremment par les passagers de toutes les compagnies opérant à BSB dont les vols de fin de semaine sont pleins à craquer de milliers de hauts-fonctionnaires qui rentrent passer le week-end chez eux.

      BSB est une ville EXTRAORDINAIRE pour qui s'intéresse un tant soit peu à l'architecture moderne.
      Et ce que j'ai montré dans le bonus ne représente qu'une infime partie de ce que l'on peut y admirer.
      Et, surtout, ne croyez pas ce que l'on vous dit... Tout ou presque peut se faire à pied :-)

  • Comment 368586 by
    LUCKY LUKE GOLD 2709 Commentaires

    Merci pour ce FR super intéressant. Tu fais bien de reporter ce vol sous "TAM" et pas sous "LATAM" puisque ton A320 est encore aux couleurs de TAM qui ne semble pas se presser, comme tu le mentionnes, pour repeindre sa flotte aux couleurs de maman du Chili. C'est plus simple pour les recherches, mais c'est mon simple avis de spotter.
    Sympa le détail à propos du PR-MAO. Je me souviens qu'un Mercure d'Air Inter avait subi le même sort sur un Paris-Grenoble. Ca avait fait la une des journaux mais l'avion avait lui aussi repris du service, contrairement au fameux L1011 qui n'a plus jamais quitté Lyon.
    Si je devais voter pour l'un de tes FRs à suivre à propos de ce périple, tout en sachant que tu n'auras pas le temps d'en publier autant que tu as fait de vols, je choisirais l'A318 MAO-MIA, avec Avianca Brazil bien sûr, au titre de la rareté de ce type d'appareil aujourd'hui puisque à part Avianca, on n'en trouve que chez AF, BA et RO.
    Merci pour le partage et à bientôt.

  • Comment 368624 by
    FFlyerCDG AUTEUR 3055 Commentaires

    Merci beaucoup pour le commentaire mais je crains que tu ne sois profondément déçu...

    Je viens à l'instant de faire la correction qui s'imposait car il ne s'agissait pas d'un A318 mais d'un A319 d'AA.
    Dès lors rien de très original si ce n'est que ce vol n'a jamais été reporté ici et qu'il permettrait de faire une visite d'une partie très peu fréquentée de l'aéroport de MAO.
    Mais la prestation business était sans intérêt particulier d'autant plus qu'il s'agissait d'un red-eye et que j'ai dormi les 9/10e du vol :-)
    Je pense donc qu'il y a de fortes chances qu'il passe à la trappe...

    Je me souviens très bien du problème de ce Mercure d'IT à destination de Grenoble même si c'était en... Août 1986 :-)
    Turbulences et orage de grêle pendant presque 30mn au dessus de la Charité-sur-Loire et l'intensité était telle que le martèlement des grêlons a provoqué l’éclatement de la première couche des deux glaces frontales ce qui obligé l'équipage à réaliser une procédure d’atterrissage à Lyon glace latérale ouverte, la tête passant à l’extérieur avec utilisation de lunettes de protection.

    En souvenir de cet évènement peu banal, l'appareil en question - F-BTTJ - a effectué son dernier vol de Grenoble à Orly le 8 juillet 1994 et il a été visible sur le site du Musée Delta à partir de mars 1997 et jusqu'à sa fermeture il y a peu.
    Il a ensuite été démonté et il est actuellement entreposé dans un hangar dans le sud-est des Pays-Bas.

  • Comment 368651 by
    K2World 1915 Commentaires

    Salut Jöel, merci pour ce FR et son bonus
    Quelle est la durée du vol ?
    Pour ton prochain voyage dans cette région on s'attendra donc à des vols sur Azul de ta part en direction de Téfé, Porto Velho ou Alta Floresta ? ^^

    • Comment 368730 by
      FFlyerCDG AUTEUR 3055 Commentaires

      Salut M'sieur B :-)
      Merci pour le commentaire !
      C'est exactement ça... Mais le nec plus ultra de par sa situation absolument unique serait Tabatinga.
      Et le rêve absolu une triangulaire Sao Luis - Tabatinga - Fernando de Noronha mais j'y travaille :-)

      La durée du vol ?
      De mémoire quelque chose comme 01h50.

  • Comment 368673 by
    Chevelan GOLD 14136 Commentaires

    BSB est surtout un aéroport de connexion bouillonnant en zone airside.
    Je me souviens d'un vol entre la capitale et MAO, ça a été le pire moment passé à bord d'un avion !
    Le catering n'a pas changé depuis novembre 2015 !
    Un segment malgré tout agréable
    Bonus enthousiasmant de Brasilia, c'est sur qu'il faut aimer l'architecture avangardiste... ^^
    Le L1011 cloué au sol à LYS sert aujourd'hui de salle de cinéma lors des visites organisées par l'aéroport

    Merci pour ce FR

    • Comment 368731 by
      FFlyerCDG AUTEUR 3055 Commentaires

      Merci RV pour le commentaire.
      Je viens effectivement de lire votre FR... Heureusement que ce n'était qu'un vol de deux heures !
      Vous n'aviez pas pu réserver un siège au moment de la réservation ?
      En ce qui me concerne, j'ai pu le faire sans problème lors de l'achat du billet et l'ensemble de la cabine était accessible exception faite des issues.
      Rien de très inventif pour le catering mais il a encore au moins le mérite d'exister puisque j'ai appris hier que BA allait mettre en place un BoB sur Ses vols européens début 2017...

  • Comment 369052 by
    NicoWK 1728 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    L'offre du salon est bien complète, digne de grands hôtels!

    En vol c'est pas fou, mais sur un vol comme ça, une cotation est la bienvenue.

    Super bonus avec une architecture des plus impressionnante.

    À bientôt!

    • Comment 369172 by
      FFlyerCDG AUTEUR 3055 Commentaires

      Merci Nico pour le commentaire !

      L'offre du salon est effectivement tout à fait correcte pour un PdJ et j'aurais été curieux de voir à quoi elle ressemblait à l'heure du déjeuner/dîner.

      Et je confirme que Brasilia est une ville EXTRAORDINAIRE :-))

Connectez-vous pour poster un commentaire.