Avis du vol Air Seychelles Seychelles Paris en classe Economique

Compagnie Air Seychelles
Vol HM008
Classe Economique
Siege 16A
Temps de vol 11:15
Décollage 05 Mar 08, 09:15
Arrivée à 05 Mar 08, 17:30
HM   #50 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 22 avis
Flight94
Par 7467
Publié le 10 juin 2012
Bonjour et bienvenue sur ce Flight-Report à l'occasion de mon voyage aux Seychelles en Février 2008, j'ai retrouvé quelques photos dans mes archives, de quoi faire un récit sur une compagnie trop peu représentée sur le site.
Veuillez m'excuser pour le manque de photographies, car je ne connaissais pas le site en 2008 pour la bonne raison qu'il n'existait pas ! Donc ce récit ne sera pas complet, merci de votre compréhension.
Bonne lecture !

Logo de la compagnie nationale des Seychelles, Air Seychelles.

photo 800px-10

1- INTRODUCTION :

Suite à mon vol entre Praslin et Mahé en Twin-Otter de Air Seychelles, me voici donc sur ce vol retour vers la France, effectué en B767-300ER de la compagnie polonaise LOT pour et par un équipage d'Air Seychelles, vol en partenariat avec Air France. En effet, Air Seychelles effectue ce vol également en partage de code avec Air France et ceci est très visible durant le vol à travers de petits détails.

Mais pourquoi un appareil de LOT Polish Airlines, me diriez vous : Nous sommes en Mars 2008, et en Décembre 2007, un appareil d'Air Seychelles a été endommagé à Paris au push-back, immobilisant au sol le B767-300ER immatriculé S7-AHM qui dessert Paris-Charles de Gaulle, et ce pendant trois mois. La compagnie a donc loué un appareil similaire auprès de la compagnie polonaise, le SP-LPC pour assurer ses vols.
À l?époque, la flotte internationale se constituait de deux Boeing 767-300ER et un Boeing 767-200ER.
Je rends aujourd'hui hommage à la compagnie avec ce récit, en effet, vous ne reverrez plus d'appareil Air Seychelles à Paris car la compagnie nationale seychelloise a arrêté tous ses vols vers l'Europe depuis le début de l'année 2012.
Depuis, plus de vols directs de Paris vers les Seychelles obligeant à passer par le Golfe Persique.

Un hommage à Air Seychelles, dont la présence au Terminal 2F était presque quotidienne et habituelle à Roissy ?

Mon voyage se compose ainsi :

1- Paris, Roissy Charles de Gaulle (CDG) ? Mahé, Seychelles (SEZ)
(Air Seychelles, B767-300ER)
[PAS DE RÉCIT]

2- Mahé, Seychelles (SEZ) ? Praslin (PRI)
(Air Seychelles, DHC-6 Twin Otter)
[PAS DE RÉCIT]

3- Praslin (PRI) ? Mahé, Seychelles (SEZ)
(Air Seychelles, DHC-6 Twin Otter)
http://www.flight-report.com/reportage/1372/air-seychelles/PRI-SEZ.html

4- Mahé, Seychelles (SEZ) ? Paris, Roissy Charles de Gaulle (CDG)
(Air Seychelles, B767-300ER)
[VOUS ÊTES ICI]

2- RÉCIT :

Après quelques jours passés sur l?île principale de l'archipel des Seychelles, Mahé, abritant l'aéroport international et la capitale seychelloise Victoria, il est temps de rentrer à Paris !
Quelques photographies bonus des Seychelles pour les yeux !

Côté plages ?
photo dsc08213photo dsc08214
Une tortue
photo dsc08318
Un dimanche, ambiance familiale sur la plage ?
photo dsc08410

Victoria :
Kenwyn House
photo dsc08411
Une dernière pour la route ?
photo dsc08511
_________________________________________________________

Mais revenons à notre récit ?

En ce 05 Mars 2008, je me rends à l'aéroport situé à Pointe Larue deux heures avant le départ prévu à 09 h 45. Notons qu'il faut reconfirmer les réservations du vol retour soixante-douze heures avant le départ auprès du représentant local du tour-opérateur. Une fois la voiture de location rendue, je me rends dans la zone des départs. Le terminal est un peu hors d?âge mais il se dégage une ambiance très sympathique et pittoresque. Le bâtiment est ouvert sur l'extérieur, en zone publique. L'air tropical circule donc librement, il y a même des ventilateurs au-dessus des comptoirs !

L'enregistrement est plutôt rudimentaire :
Il n'y a pas d?écrans, juste des pancartes métalliques marquées « Paris CDG » au dessus des comptoirs. Il n'y a aussi pas de tapis, juste une balance pour la pesée, puis les employés viennent récupérer les bagages pour les emmener derrière dans une salle où ils sont triés.
Néanmoins, il y a quatre comptoirs ouvert dont un réservé aux passagers de la Pearl Class, la business d'Air Seychelles.
Air Seychelles s'occupe de l'enregistrement et de la prise en charge des passagers de toutes les compagnies aériennes desservant l'aéroport international, comme indiqué par un grand tableau avec les logos de tous les transporteurs.

Je tiens à préciser que depuis, des travaux d'aménagement ont été effectués avec des vrais comptoirs avec des tapis, et des écrans. Le numérique remplace aussi les bons vieux panneaux d'affichage des départs.

L'agent d'Air Seychelles est très gentil, comme d'habitude aux Seychelles. Il me délivre ma carte d'embarquement que voici :
photo captur24

Puis appose sur la poignée de ma valise l?étiquette pour Paris ?
photo captur12
L'agent me souhaite un agréable voyage, et m'annonce que l'embarquement se fera en porte 2.

Une fois ces formalités d'enregistrement accomplies, je me rends au filtre de sûreté et à l'immigration. Temps d'attente et contrôles un peu long, mais c'est encore les vacances, aux Seychelles en plus ! Donc pas de panique, on ne se presse pas ?
La salle d'attente est de taille convenable, peu de places assises et beaucoup de monde, deux vols d'Air Seychelles en partance à un intervalle très court. La salle présente quelques boutiques de souvenirs et autres produits des Seychelles, pour les derniers achats ?
J'exprime mes profonds regrets quand au manque de photos de l'aéroport ?
Vous pouvez néanmoins découvrir l'aéroport après rénovation dans le fabuleux récit de yd75 (SEZ-AUH).

Mon Boeing 767-300ER (SP-LPC), nommé Poznan, arrive du parking pour se mettre devant le terminal. Sympa de voir un appareil habitué au froid aux Seychelles !
photo dsc08110
Vous devinerez que c'est le même appareil qui a effectué un atterrissage d'urgence à Varsovie, en Pologne, sans train d'atterrissage, en Novembre 2011.

Embarquement en porte 2 à l'heure, tous les passagers sont appelés sans priorité pour les passagers affaires, très étrange.

« Mesdames et Messieurs, nous appelons tous les passagers du vol HM008 à destination de Paris-Charles de Gaulle à se présenter en porte 2 pour embarquement immédiat. Ce vol est effectué en coopération avec Air France. Au nom d'Air Seychelles, nous vous souhaitons un bon voyage. »

Je franchi la porte en premier, en suivant l'hôtesse qui nous guide vers l'appareil stationné très loin de la porte. Nous marchons pendant au moins 250 mètres.

Un peu de spotting, avec un trafic peu varié : ici c'est Air Seychelles qui règne avec le même type d'appareil !
En ce matin, c'est la flotte long-courrier au complet qui est réunie sur le tarmac de Mahé.

Voici « Aldabra », un Boeing 767-300ER (S7-ASY).
photo dsc08513

On continue la visite avec ce Boeing 767-200ER (S7-EXL), « La Belle Créole », le seul qui avait la nouvelle livrée de l?époque car maintenant, il y en a encore une nouvelle.
Vous remarquerez au fond, tout au fond, mon B767-300ER qui attend ses passagers pour Paris.
photo dsc08514

On arrive enfin au pied de la passerelle située en porte 1L, je monte à bord.
Accueilli chaleureusement par les membres d?équipages, je regagne mon siège 16A, en traversant la cabine Affaires, celle de LOT. Je découvre le siège, sur lequel sont disposés un coussin et une couverture.
Je suis du côté gauche de l'appareil, et au hublot, vous allez pouvoir en profiter avec moi lors de ce vol de jour !

La seule vue des sièges de ce récit, pour vous donner une idée. L'appareil est en configuration 2-3-2.
photo sez10

Sur ce vol, les membres d?équipage parlent français, anglais, créole seychellois et polonais, il y a en effet une hôtesse de LOT.
L'embarquement se termine à l'heure, l?équipage ferme les portes.
Une procédure usuelle suit, c'est la désinsectisation de la cabine.

Pushback, le Boeing 767-300ER remonte la piste 13 intégralement pour décoller piste 31, un roulage assez conséquent.

L?île Anonyme durant le roulage
photo dsc08515

Des écrans centraux diffusent les démonstrations de sécurité, celle de la compagnie LOT, en polonais donc, puis en anglais.
Dommage que la vidéo ne soit pas celle d'Air Seychelles.

On arrive au seuil de la piste, le pilote maintient pour laisser atterrir un Twin-Otter inter-île, regardez bien, vous allez l'apercevoir sur la photographie qui suit.
photo dsc08516

C'est bon, SEY008 est autorisé à s'aligner piste 31 !
photo dsc08517

Le décollage me procure toujours de bonnes sensations : après, on a une très belle vue sur Victoria.
photo dsc08518photo dsc08530

Nous est distribué des chaussettes, des serviettes rafraîchissantes Air France.
Un casque de qualité médiocre est fourni, à restituer à la fin du vol.

Au revoir, archipel des Seychelles !
Encore des îles, voici Silhouette, la troisième île des Seychelles du point de vue de la superficie.
photo dsc08531photo dsc08519

Je reçois une trousse de jeu pour enfant, celle d'Air France aussi, la même que sur le vol aller, ils auraient pu changer quand même !
photo p6100012

On arrive ensuite sur les côtes de la Corne de l'Afrique, les côtes somaliennes.
photo dsc08520photo dsc08532

Le paysage est magnifique aujourd'hui, pas un nuage.
Le Golfe d'Aden
photo dsc08522photo dsc08523
Reliefs au Nord de Djibouti
photo dsc08533

À travers le hublot, je contemple le beau moteur gauche, un GE CF6-80CB6.
photo dsc08521

La cabine est vieille, les habillages jaunis, les sièges en tissu bleu confortables mais sans plus.
Le siège s'incline parfaitement, c'est déjà ça.
Le produit est identique dans le B767-300ER d'Air Seychelles, même configuration et sièges analogues.
C'est long un vol de jour de 09h30 sans écran individuel, mais heureusement qu'il y a des écrans centraux, je me divertis en regardant « Il était une fois » des studios Disney, je me suis bien amusé tout de même.

Encore le moteur, tout blanc !
photo dsc08524
Je ne sais pas où est-ce que l'on est : il y a la géovision mais celle-ci sera malheureusement activée au total pendant 1/3 du vol, sinon des films pas très récents sont diffusés sur les écrans, mais c'est toujours agréable. De toute façon on peut se contenter de la traversée de l'Afrique qui est magnifique !

Ouvrons donc une période découverte de notre planète, vue du ciel ?
En mer Rouge, vers Sanaa, le long des côtes yéménites et arabiques.


Le programme audio est constitué de plusieurs canaux avec un large choix de musiques variées.

Des reliefs très jolis vus du ciel, toujours au Nord de Sanaa.


Les PNC passeront plusieurs fois en cabine pour voir si tout se passe bien, et avec des plateaux de boissons, eau ou jus de fruits. Les hôtesses sont attentionnées et très sympathique, avec l'hospitalité seychelloise hors-paire.

photo dsc08539photo dsc08540

On continue notre route ! Les îles autour de celle de Farasan, en face des côtes de l'Erythrée et du Dahlac Marine National Park.

La Mer Rouge


Le service commence, l?équipage me propose une boisson en apéritif ainsi qu'un assortiment de crackers salés, ceux d'Air France !
Je prends un verre de jus d'orange, accompagné de ces biscuits, de bonne qualité.
photo p6100011
Avant le repas, une serviette rafraichissante nous est fournie par l?équipage.

Le menu d'Air France nous est distribué ? Je constate qu'il y a un choix de deux plats chauds.
photo captur10photo captur10

Suivi du plateau, que j'essaie de décrire au maximum, pas de photographie, désolé :)

- L'entrée est très bonne, l??uf mollet juste comme il faut. J'ai aimé la ratatouille, goûteuse, mais peut être un peu moins les pommes de terre.

- Le plat : j'ai ensuite pris le carri de thon, avec le riz safrané, très bon et légèrement épicé à ma convenance. Ce plat prolonge mes vacances et on retrouve les saveurs Seychelloises.

- Le fromage, c'est un grand mot, il s'agit d'un morceau de Camembert Président servi sur tous les vols Air France en économie.

- Le dessert, un gâteau à la noix de coco, délicieux et pas sec du tout, peut être un peu trop sucré.

Il y a en plus une capsule d'eau minérale.
On retrouve sur ce plateau le sachet de sel et de poivre siglé Air France, la tasse rouge Air France et l?étiquette Air France comme quoi ce repas ne contient pas de viande de porc.

photo p6100013
Au final, ce plateau est plutôt très bien dans l'ensemble, un peu dommage cependant qu'il se présente sous la forme d'un plateau Air France, il n'y a en effet aucune touche seychelloise, un peu déçu tout de même !

Le sud de l'Egypte et Assouan.

À la verticale de l?Égypte, tous les passagers sont collés aux hublots, ceux en rangées centrales qui n'en n'ont pas sont debout pour essayer de voir les pyramides de Gizeh, le canal de Suez et la vallée du Nil.

Je m'intéresse au contenu de la pochette, on retrouve la carte de sécurité, celle de LOT Polish Airlines, le sachet vomitoire Air France et le magasine Air Seychelles.

J'en profite pour dormir un peu.
Pendant ce temps, nous longeons les côtes italiennes pour se retrouver à mon réveil au-dessus des Alpes, enneigées, un beau spectacle que je vois pour la première fois vue du ciel lors de ce vol.
photo dsc08627photo dsc08629
Allez, encore une, pour le plaisir des yeux !
photo dsc08628

Avant l'arrivée, un deuxième service de boissons sera proposé, en plus de crackers et des biscuits, un sucré/salé sur le fond ! :)

La suite du vol se passe sans encombre, le temps de feuilleter le magazine de bord « Silhouette » du nom d'une île de l'archipel visible plus haut, très bien illustré et documenté. Malheureusement la majeure partie est écrite en anglais, parfois traduit en français. En voici quelques pages :

Couverture
photo p6100014
Carte du réseau
photo p6100015
Flotte de la compagnie en 2008
photo p6100016
Exercices à faire assis !
photo p6100017

On commence la descente au Sud-Est de Paris, un peu après Dijon.
Les PNC récupèrent les casques, après la projection d'un film touristique sur Paris.
La consigne attachez vos ceintures est désormais allumée, l?équipage prépare la cabine pour l'atterrissage, les hôtesses et stewards remettent leurs vestes, bleues turquoises. J?étais sur une rangée située juste à côté d'un galley et d'une penderie, c?était très intéressant de voir les PNC officier.

Il est 17 : 00, on va atterrir avec une demi-heure d'avance sur l'horaire programmé qui était 17 : 30. Mon SP-LPC s'aligne piste 26L, au Sud, on est en configuration face à l'Ouest. Ce 05 Mars 2008, des spotteurs étaient présents au bord de la piste, quelle joie de trouver ces photographies sur le Net quelques jours après mon retour en France.

Smooth landing


« Mesdames et messieurs,
Nous venons d'atterrir à Paris, aéroport Charles de Gaulle, nous sommes arrivés en avance sur notre programme, il est maintenant 17h15 en heure locale, et la température extérieure est de 12° Celsius.
Veuillez maintenir votre ceinture attachée jusqu?à l'extinction de la consigne lumineuse.
Nous vous prions de bien vouloir prendre tous vos effets personnels dans les coffres à bagages, et dans la pochette en face de vous.
Le personnel au sol est là pour vous accueillir au comptoir correspondant en salle de livraison des bagages. L'ouverture des coffres à bagages peut entrainer la chute d'objets. Nous vous recommandons d'y prêter attention.
Les passagers ayant une réservation ou un billet retour sont priés de le reconfirmer 72 heures avant leur départ.
Au nom d'Air Seychelles et d'Air France, le commandant et son équipage vous remercie d'avoir choisi l'un de nos vols et espèrent vous revoir prochainement sur nos lignes. Au revoir et merci ! »


Je trouve l'accent seychellois ravissant !
S'en suit un long roulage, on contourne le terminal 2A puis le 2B, on passe devant le siège Air France et le terminal 2D, pour enfin stationner au terminal 2F, notre hall d'arrivée.

Voici une vue de l'aile, sans winglet bien sûr, c'est un ancien B767-300ER, donc je ne suis pas aidé ! Vous pouvez apercevoir le Concorde, un bel oiseau mythique !
photo dsc08616

Un peu loin me diriez-vous ? J'y consens :
(La photo qui suit date de Janvier 2012)
photo p1170315

Durant le roulage
photo dsc08617photo dsc08631
Les ampoules du taxiway
photo dsc08630

L'appareil arrive à son point de stationnement, l?équipage ouvre la porte avant gauche pour le débarquement. Je récupère mon sac et mes affaires dans le coffre au-dessus de mon siège, puis je me dirige vers la porte en traversant une dernière fois la cabine affaires, « Pearl Class ».
L?équipage me salue chaleureusement à la sortie de l'appareil, puis j'emprunte la passerelle.
Le froid est là pour m'accueillir, quel dommage !

C'est la course pour arriver au contrôle de police pour éviter la file. Le contrôle des passeports par la PAF prend un peu de temps, j'effectue cette formalité en 15 minutes. Les bagages arriveront rapidement, sur le carrousel 21.

Pour ceux qui ne voient pas où est le terminal 2F (2012)
photo p1121211
Roissy (2012)
photo p1121210
Je prends ensuite un taxi pour rentrer chez moi. Après le paradis des Seychelles, le calme, je retrouve les encombrements de l'autoroute A1, puis sur l'A3 et le périphérique !

C'est la fin de ce récit, alors baybay et gran mersi, j'espère vous avoir fait découvrir les zoli zil Sesel !

3 - EPILOGUE :

Aujourd'hui, vous savez tous que Ethiad est rentrée dans le capital d'Air Seychelles. La compagnie seychelloise opère désormais avec des appareils d'Ethiad, avec un aménagement cabine de la compagnie d'Abu Dhabi, développe les lignes en code-share.
2012 marque un grand tournant pour cette compagnie, qui, en 2008, avait un bel avenir devant elle.
Tout a commencé par la fermeture des lignes européennes, puis de la réduction de la flotte, pour passer en tout Airbus sous l'influence de la compagnie du Golfe.
Le 5 Juin 2012, Air Seychelles s'est ralliée au programme de fidélité d'Ethiad, en abandonnant le sien.
Air Seychelles voit l'avenir en Ethiad mais en contre partie a perdu l?âme seychelloise et créole.
Mais que reste t'il d'Air Seychelles ? Juste son personnel exceptionnel ?
On verra dans quelques années comment évolue le partenariat entre les Seychelles et Abu Dhabi, mais je doute que Air Seychelles retrouve son caractère de compagnie nationale seychelloise, telle est et restera sa devise « Flying the Creol Spirit », dominée par l'esprit persique !
Afficher la suite

Verdict

Air Seychelles

7.5/10
Cabine7.5
Equipage9.5
Divertissements5.0
Restauration8.0

Seychelles - SEZ

7.8/10
Fluidité9.0
Accès8.5
Services6.5
Propreté7.0

Paris - CDG

6.8/10
Fluidité6.5
Accès6.5
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

4 - CONCLUSION :

Un très bon vol retour des Seychelles, bien que dans un avion de LOT Polish Airlines, très loin de chez lui à Warsaw, plus habitué au froid qu'au soleil de l'archipel !
Un peu déçu tout de même que le code-share avec Air France sur cette ligne Mahé ? Paris soit un peu trop perceptible !

Ponctualité :
20/20 => départ à l'heure et arrivée en avance, parfait !

Confort :
15/20 => sièges confortables, bonne inclinaison. Configuration 2-3-2 agréable mais classique sur un Boeing 767-300ER. Appareil sympathique, première fois que je faisais une rotation avec ce type d'appareil, je n'ai pas été déçu !
Très agréable d'avoir des chaussettes, ainsi qu'une vraie serviette rafraichissante servie avant le repas.
Malgré que ce soit un vol de jour, j'ai pu dormir, la cabine était incroyablement calme, les paysages magnifiques, pour ma première traversée de l'Afrique, c?était super !
Le point négatif, pas d?écran individuel sur ce B767-300ER livré à LOT en 1997 pour un vol de 09 h 30, cabine un peu vieille mais bien entretenue, avec de beaux sièges Affaires neufs.
Sur les écrans, des films pas récents, mais qui m'ont diverti tout de même !
Un bon programme de musiques variées, créoles pop, électro, jazz, RNB etc.
Pitch largement suffisant en économie, et le choix des sièges a été respecté, en effet j'avais réservé du côté gauche pour pouvoir regarder le paysage et l?Égypte.

Personnel :
19/20 => PNC au top, aimables et gentils. Ils seront disponibles, j'avais testé le bouton d'appel, ils sont venus tout de suite.
Plusieurs passages avec des boissons, un bon point.
Personnel au sol très sympa, enregistrement dans une bonne ambiance, les Seychellois aiment ce qu'ils font, le client est roi !

Repas :
16/20 => Un peu déçu d'avoir eu un plateau où Air France était trop présente, en même temps pour le catering au Seychelles, c'est Skychef, à ne pas confondre avec LSG Skychef (Lufthansa) mais une filiale de Servair (Air France).
Néanmoins, les saveurs étaient là, le thon délicieux et le dessert savoureux mais peut être un peu sucré, après ça dépend des goûts.
Et divers snacks, on retrouve les sucrés/salés et les biscuits d'Air France.

Air Seychelles pratique des tarifs un peu excessifs pour de la qualité, certes, mais sans IFE, c'est un peu limite.
D'ailleurs, Air Seychelles bénéficie (ou bénéficiait) du monopole sur la ligne directe face à ses concurrents d'exception qui passent par le Golfe, avec un meilleur produit et des tarifs plus avantageux. On connaît l'histoire, HM finira en 2012 par se faire « racheter par la concurrence » ?

Informations sur la ligne Seychelles (SEZ) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 6 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Seychelles (SEZ) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air Seychelles avec 7.4/10.

La durée moyenne des vols est de 10 heures et 40 minutes.

  Plus d'informations

-3 Commentaires

  • Comment 29344 by
    lagentsecret SILVER 10548 Commentaires

    Merci pour ce FR très complet, avec de très belles photos et beaucoup de nostalgie.

  • Comment 29347 by
    White 526 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    SP-LPC qui est aujourd\'hui stocké dans un hangar à Varsovie suite à son atterrissage sur le bide.

  • Comment 29356 by
    Mcfly 345 Commentaires

    Merci pour ce FR. Votre Fr me suscite beaucoup d\'émotion

  • Comment 29358 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    Merci à vous :

    @lagentsecret : Merci et oui, nostalgie, nostalgie !!!
    Quand reverrons nous un appareil Air Seychelles en Europe ?? Dans longtemps je pense.
    D\'ailleurs, aucune compagnie n\'a repris la ligne SEZ-CDG-SEZ !!

    @White : Derien ! En effet, c\'est triste pour cet oiseau, SP-LPC ... Peut être s\'envolera t\'il de nouveau !

  • Comment 29359 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @Mcfly : merci, rassurez-vous, à moi aussi, je rends hommage à Air Seychelles, du temps où elle était la vraie, en véhiculant les valeurs seychelloises à travers le monde. Ce temps est révolu :(

  • Comment 29369 by
    TomWambas 283 Commentaires

    Merci pour ce FR :)
    Y a t-il un partage de code LOT Polish/Air Seychelles ?
    Bon, pour récapituler: Un vol sur une compagnie polonaise avec nun service français sur un vol affrété par dezs seychellois survolant les africains... un peu compliqué, mais bon :)
    La ligne SEZ/CDG/SEZ est aujourd\'hui reprise par Etihad, rentrée dans le capital de la compagnie nationale seychelloise, du coup, tout passe par les Emirats. Etihad veut plus, étant déjà rentré dans le capital d\'Air Berlin, Etihad se développe à vitesse grand V.
    SP-LPS, le malchenceux polonais, mais le vol 016 s\'est tout de même bien terminé, aucun mort, sauf des animaux dans les plateaux repas.

  • Comment 29373 by
    Baptistelaviateur 224 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    \plus habitué au froid qu'au soleil de l'archipel !\ euh... bah! c\'est à dire que la Pologne est sous un climat continental, l\'été il y fait très beau et très chaud.

    \Derien ! En effet, c\'est triste pour cet oiseau, SP-LPC ... Peut être s\'envolera t\'il de nouveau !\
    ne comptait pas là dessus... Il est dans un hangar sans ses réacteurs, c\'est plutôt amusant de le voir.
    Les experts ont estimé que ça coûterait trop cher de le remettre en état, vaut mieux attendre les B787! ( pour novembre).
    Dommage car le SP-LPC avait connu une rénovation de la cabine quelques mois avant son accident.

    \Y a t-il un partage de code LOT Polish/Air Seychelles ?\ Non.

    A+

  • Comment 29381 by
    KL651 4444 Commentaires

    Merci pour ce FR!
    d\'où est prise la dernière photo du terminal 2F?

  • Comment 29387 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    Merci à tous !

    @TomWambas : en effet, il existe aucun partage de code entre Air Seychelles et LOT, juste que de Décembre 2007 à Mars 2008, Air Seychelles a loué le SP-LPC auprès de la compagnie polonaise.
    C\'est un peu compliqué, vous avez suivi, c\'est l\'essentiel. Le vol était opéré par un équipage Air Seychelles excepté les PNT et une PNC :)
    Ethiad opère via Abu Dhabi mais il n\'y a plus de vol direct Seychelles <=> Europe.
    Outre Air Seychelles et AB, Ethiad est rentrée dans le capital de Aer Lingus, et Virgin Australia !

    @Baptistelaviateur : Derien ! Désolé, je connais mal le climat polonais mais merci à vous pour m\'avoir éclairé !
    Pauvre SP-LPC ! Merci pour ces précisions !

    @KL651 : la dernière photo du Terminal 2F est prise à 75m de haut, de la Tour Sud ! :) Chuut !

  • Comment 29395 by
    biaman94 521 Commentaires

    Et voila: rien a dire! Merci beaucoup pour ce FR très complet qui nous fait voyager très loin! Super d\'avoir remarqué que votre avion était le même qui avait atterri en urgence à Varsovie et dites moi; la case grisée à coté de la case verte des éco sur le boarding pass, c\'est une place dans la soute?? LOL
    En tout cas de très belles photos en vols qui sont à la hauteur de ce \mémorial\ si je puits dire, à Air Seychelles qui malheureusement ne désert plus CDG :\'(
    Vivement le prochain! :p

  • Comment 29398 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    Merci !
    @biaman94 : Mais derien, et puis vous savez pour l\'appareil, j\'ai fais le rapprochement avec l\'immatriculation (les immats, ça sert, retiens bien ça).
    La case grisée ? Oui, en soute !! Peut être en cas de \Premium economy\ !
    Merci pour vos compliments et à bientôt pour le prochain qui sera certainement sur MOL Air !

  • Comment 29399 by
    airfrance72 1015 Commentaires

    Merci pour ce FR!

  • Comment 29443 by
    A380B77W 4348 Commentaires

    Merci pour ce super FR très complet ! Ce FR est un \collector\ vu que Air Seychelles se fait rare...partout.. et à part d\'autres archives, nous n\'aurons pas beaucoup de FR sur cette compagnie sympa ;))

  • Comment 29444 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    Merci à vous deux !
    En effet, cette compagnie se fait rare !

  • Comment 29486 by
    Denzee 1783 Commentaires

    Merci pour cet excellent FR. heureusement que tu n\'avais que quelques photos :-)

  • Comment 29529 by
    02022001 SILVER 4392 Commentaires

    Mais il y aquand même pas mal de photos!!
    Merci pour ce FR avec de très belles photos

  • Comment 29565 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @augi : Merci !

    @Denzee : Merci, il y a surtout des photos des paysages survolés lol

    @02022001 : Merci beaucoup !

  • Comment 29616 by
    marathon GOLD 9489 Commentaires

    Pour un FR d\'archives, c\'est richement documenté et commenté :)
    Je trouve particulièrement intéressant le tracé d\'une véritablee route aérienne dans le magazine de bord, au lieu de tracés courbes purement symboliques. Merci pour ce partage !

  • Comment 29618 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @marathon : Derien, et merci pour ce commentaire ! En effet, j\'ai apprécié d\'avoir la route aérienne tracée, on peut bien se situer en vol !

  • Comment 37576 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @Icare : Il ne vole plus, il doit être stocké à Warsaw depuis ... Triste fin pour ce B767.
    Merci pour ce commentaire !

Connectez-vous pour poster un commentaire.