Avis du vol EVA Air Paris Taipei en classe Affaires

Compagnie EVA Air
Vol BR88
Classe Affaires
Siege 7D
Temps de vol 12:40
Décollage 12 Jan 19, 11:20
Arrivée à 13 Jan 19, 07:00
BR   #13 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 121 avis
Frednyon
Par SILVER 3046
Publié le 18 janvier 2019

PREAMBULE

ce FR m'a pris de nombreuses heures à rédiger.
Le nouveau système du site apporte des améliorations pour rédiger les FR, mais n'est toujours pas au point pour les photos, avec beaucoup de temps perdu (je parle en heures) pour remettre les photos dans l'ordre quand on les télécharge en batch, puis encore du temps perdu pour les remettre droites, puis encore du temps perdu pour les flouter (avec plusieurs photos ou l'on finit par abandonner après plusieurs tentatives). Le pompon est quand ensuite le serveur crashe dans la nuit parisienne du 16 au 17 janvier. Embrumé par le décalage horaire, je n'avais pas fait de sauvegarde en continu, et n'avait pas réalisé que le serveur m'avait déconnecté (sans me le dire). J'écrivais donc dans le vide… Une journée de saisie (3/4 du FR) de perdue. Je me remets donc au travail ce 18 janvier assez découragé. L'humeur enjouée du début a disparu.




LE FR
 
Bonjour à toutes et à tous.

Voici mon premier FR de l'année.
Il s'agit d'un retour sur SIN via TPE avec BR.
Inspiré par les excellents FR de Numéro_2  sur cette compagnie, il me tardait de l'essayer.
BR a peu de dessertes en Europe. C'est soit LHR, CDG, AMS ou VIE. Et c'est tout.
J'ai choisi CDG, plus par habitude que par raisonnement.
Après un pré-acheminement la veille en A319 AF, aussi excitant et serré qu'un trajet en RER B un soir d'hiver gris, et une nuit au Novotel CDG, toute aussi guillerette…  
nous arrivons de bon matin dans ce terminal 1 de CDG. Construit à la gloire du béton, celui-ci était à la pointe de la modernité quand j'étais enfant dans les années 1970. Evidemment, il est terriblement ringard aujourd'hui. Bas de plafond, aucune vue extérieure, espaces qui ont mal vieillis, rien qui était prévu à l'époque pour les contrôles de sécurité, boutiques sinistres, etc. Nous entrons donc par le très pratique CDGVal dans les entrailles de ce bunker de béton.


photo 1

Montée vers l'étage des comptoirs pour le check-in.


photo 2

BR est "installée" pour son check-in dans la zone dite "Hall 1". La veille au soir, c'était Asiana qui opérait des mêmes comptoirs, me semble t'il. Pas encore trop de monde, quelques 3h avant l'heure de départ. Nous nous dirigeons vers les comptoirs Business.


photo 3-58

Que cet endroit est triste. Juste une personne devant nous. Ca devrait aller vite.
Curieusement, cela prend du temps. On voit les gens devant nous sortir leurs cartes de crédit et payer des suppléments. On se dit que cela doit être pour leurs excédents de bagages. Pourtant, ceux-ci n'ont pas l'air bien méchants. C'est peut-être autre chose.


photo 4-37

Environs 15mn après être arrivés, c'est à notre tour.
L'agent de comptoir nous dit que nous devons acquitter des taxes d'aéroport. C'était aussi la raison invoquée par l'app Eva Air pour ne pas nous donner nos BP sur nos téléphones. Comme cette app est - disons - un peu "capricieuse", je ne me suis pas trop méfié.
Petit retour en arrière.
Ce vol avait été un peu compliqué à monter. En effet, il avait d'abord été acheté début mars 2018, soit 10 mois avant le jour J, au prix minimum de la Y+ en promotion-non-upgradable pour moi, et en Y+ plein pot (en aller simple) pour mon ami, quand  celui-ci se décida finalement à me rejoindre. J'ai dû acheter auprès du service clients de BR France la différence de prix entre la Y+ non-upgradable et la plein pot. J'ai, dans la foulée, acheté l'upgrade en J pour 50.000 miles M&M (pour l'un) et 2 e-vouchers (pour l'autre). Ouf. La bonne affaire s'était finalement révélée assez chère… 10 mois plus tard, c'est vrai que, arrivés de bon matin au comptoir pour notre check-in, je ne me souvenais plus exactement si j'avais - ou pas - payé les bonnes taxes d'aéroport pour ce vol.
J'ai été sidéré de voir qu'Eva Air, avec qui j'avais eu 9 ou 10 mois plus tôt de nombreux contacts téléphoniques et qui avait été capable de me contacter par email, de me faire payer les différentes upgrades, attendait juste que nous arrivions au check-in le matin du vol pour s'apercevoir que nous devions payer une nouvelle taxe d'aéroport supplémentaire. Je m'en suis étonné à l'agent de comptoir, qui a appelé une agente de la compagnie, lui-même n'étant qu'un sous-traitant. La dame (française) arriva un peu pête-sêche, sur le ton, "c'est comme ça et c'est pas autrement". Je lui dis alors que je voudrais garder un souvenir de ce moment merveilleux qui me rappelle tellement mes aventures au Nigéria ou en Angola dans les années 1990, où on se faisait systématiquement racketter aux comptoirs d'aéroports. Elle continua de râler, puis appela sa collègue (après coup je pense que c'était sa cheffe) taïwanaise, Madame C. Celle-ci se contenta de répéter avec un immense sourire, des courbettes et ses petits yeux contrits que c'était bien la procédure, qu'elle était désolée, qu'elle comprenait, etc, mais que je devais payer.
Je finis par m'exécuter en sortant des billets. Elles les mit dans une petite boîte métallique similaire à celle qu'utilise ma nièce pour jouer à la marchande avec ses poupées Barbies. 


photo 5-2

Elle me demanda d'écrire mon adresse email pour que je reçoive le reçu. je lui dis alors que mon adresse email est dans le dossier puisque j'ai eu moults échanges emails avec le service clients de BR Paris. Elle me dit que ce sont des systèmes informatiques différents, et qu'ici ils sont check-in et pas à la résa (WTF ???)


photo 6-58

je finis par m'exécuter. Visiblement, j'avais instantanément rajeuni de 25 ans, et sans bourse délier, me retrouvais télétransporté au coeur des paysages de LAD, LOS ou de PHC enfouis dans ma mémoire. Quelle chance.
Toutes ces péripéties n'avait pas été très rapides, et la file derrière nous s'était rallongée.   
Pourquoi Eva Air n'a pas trouvé le temps en plus de 9 mois de me contacter pour que je règle ces soi-disantes nouvelles taxes d'aéroport ? Mystère qu'il faille attendre le matin du vol pour s'en apercevoir. En 2019…   Pas brillant tout ça.


photo 7-2-43

Après cette première expérience désagréable, nous sommes montés au contrôle des passeports, vite expédié grâce à la file prioritaire. Puis nous nous sommes montés au salon Star Alliance.


photo 8

Accueil aimable. Nous trouvons un petit coin tranquille pour nous installer.
Le salon était passablement rempli puis au fur et à mesure des départs UA vers les USA, j'ai pu prendre des photos lorsque le calme est revenu. Voici l'îlot central avec le buffet.


photo 9

les bouteilles derrière sont juste pour la déco.


photo 10

il y bien du saumon (au jugé), mais il avait l'air tellement pathétique que je n'ai pas osé y toucher.


photo 11

les mini baguettes de pain étaient par contre plutôt bonnes, et je me suis fait un petit-déjeuner français (pain-beurre-confiture et café).


photo 12

le salon est vraiment bas de plafond, et il est très sombre


photo 13-82photo 15-56

Cette terrasse a le mérite d'exister pour les fumeurs. Ils ont d'ailleurs la même pour la promenade des détenus dangereux à Fleury-Mérogis me semble t'il… (les filets de sécurité ont ici dû être rajoutés pour éviter une nouvelle évasion en hélicoptère).


photo 14

45mn avant l'heure théorique de départ, nous quittons ce salon et redescendons vers le satellite. Bref passage par la zone shopping. Il faut avoir envie pour faire du shopping ici tant le lieu est glamour….


photo 16

tunnel vers le satellite


photo 17

pas mal de monde pour le contrôle de sécurité. Heureusement, un agent très efficace prend les choses en main, aide les gens qui hésitent, et il nous ouvre l'accès prioritaire qui refusait de s'ouvrir. Notre passage PIF prendra tout de même 10 bonnes minutes.


photo 18-45

L'embarquement des Business a juste commencé lorsque nous arrivons devant cette fenêtre, et nous pouvons apercevoir le museau de notre avion


photo 19-78

Controle des passeports et des BP en porte, puis nous pouvons accéder à la passerelle


photo 20-7

A bord, l'accueil est très courtois. Une élégante hôtesse nous amène à nos sièges.


photo 21

j'ai choisi les sièges centraux au dernier rang de la première cabine. Jolis tons de vert, la couleur nationale de Taiwan (passeport, notamment).


photo 22

nous sommes installés de travers, ce qui n'est idéal. L'embarquement se poursuit. Les hôtesses passent demander ce que nous aimerions boire pour commencer. Le champagne n'est pas évoqué.


photo 23-78-66

derrière moi, sont disposées des revues en libre-service


photo 24

Je me réjouis d'y trouver ZE. Un bon point. Pour mémoire, BR ne propose aucun service d'e-Journaux, comme le fait maintenant couramment la concurrence.


photo 25

Une hôtesse française de l'équipe BR au sol viendra nous amener une copie papier du reçu des suppléments de taxes d'aéroport, en nous disant peu amène "vous avez oublié de les prendre en porte"… Evidemment, c'est de notre faute si l'agent en porte a oublié de nous les donner…. De toute façon, ce document est relativement illisible pour un non informaticien ou agent de voyage.
Heureusement, cette démonstration de médiocrité dans le service (ce fut un festival au cours des 2 heures écoulées) est derrière nous et nous allons pouvoir vite l'oublier pendant ce vol de plus de 12h.
Je me dis alors que si, je devais reprendre un jour BR, ce ne sera sûrement pas au départ de CDG…


photo 26

Lorsque l'hôtesse arrive à moi, je lui demande un verre d'eau plate. Celui-ci arrive curieusement avec un petit carré de chocolat et une première lingette humide sur réglette


photo 27

les pyjamas nous sont ensuite proposés. Malheureusement, la plus grande taille est "L" (asiatique). Evidemment, c'est trop petit…


photo 28

idem pour les pantoufles.


photo 29

c'est un élément de confort, même si ces pantoufles sont un peu petites


photo 31

la cabine est assez pleine. Seuls 3 ou 4 sièges sont libres. Il y a aura plus de places libres dans la petite cabine J derrière le galley.


photo 32-67

le menu du vol 


photo 33

le menu du déjeuner.
Il est aussi possible de commander un BTC avant le vol, mais avec un choix de quelques plats seulement.


photo 34-64

et celui du lendemain matin


photo 35-95

les boissons avec d'abord le Krug et les 2 vins blancs


photo 36-51

puis les 2 vins rouges


photo 37-11

le sherry et le porto. Un grand millésime, comme ils disent maintenant sans rire chez BA…. une référence…


photo 38-1

les cocktails et liqueurs 


photo 39-37

les softs


photo 40-75

les cafés et thés (c'est TWG qui fournit)


photo 41-57

la pochette de confort nous est ensuite amenée.
Evidemment, l'absence de Rimowa, le partenaire de longue date d'Eva Air, peut contrarier de prime abord.  


photo 42

Puis on ouvre la pochette, et on voit cette belle pochette Ferragamo parfums


photo 43

et son contenu de bonne qualité


photo 44

il y a même une petite trousse à maquillage (ou a cigares, c'est selon).
La pochette Rimowa que je trouverai en principe au départ de TPE au vol retour, est pour l'instant oubliée.
Cette Ferragamo (avec son contenu) fait aussi de l'ombre à nombre de pochettes trouvées en First sur le marché. 


photo 45

les hôtesses passent ensuite demander quels sont nos choix de repas, de boissons, de café. Tout est noté dans le détail.


photo 47-39

le siège a peu de rangements. Sur ma droite, un peu en arrière, se trouvent la télécommande IFE, la liseuse, la prise du casque et les prises USB et 110V


photo 48

un peu plus bas, est disposée la télécommande des réglages du siège


photo 49

2 rangements assez fins sur la droite, ou je poserai la pochette  et le casque. Mes chaussures et mes affaires devront aller dans le rack au-dessus


photo 50-52

la vidéo de sécurité est lancée


photo 51photo 52

la pochette contenant le magazine de bord, le copieux catalogue duty free et les habituelles vomito et flyer de sécurité, est située dans cet espace près du sol


photo 53

push-back aperçu à travers les hublots sur ma gauche


photo 54-52

j'examine à présent le casque IFE sous blister


photo 55

il est à réduction active de bruits


photo 56

une fois en l'air, je vais aux toilettes essayer mon pyjama. 
Produits de soins en libre-service 


photo 57

Votre texte…


photo 58

la ligne de produits de confort. Designer Singapourien. Choix un peu "ethnique" des couleurs et motifs, quoi ne plairont pas à tout le monde.


photo 60-6

beaucoup de place dans ce WC pour se changer


photo 59

on dirait qu'il y a de la place


photo 61

mais une fois l'épais duvet posé sur les jambes, l'espace est compté.
Je démarre un film 


photo 62-28

jolie bouteille qui m'est proposée pour l'apéritif


photo 63

santé


photo 64-4

petits amuse-bouche (assez moyens) pour l'apéritif


photo 65-42

j'avais demandé à boire ce Bourgogne avec l'entrée. Elle me l'amène aussitôt avant même que j'ai commencé à boire mon champagne.
Je le goute volontiers, mais le laisserai de côté. Sans intérêt.


photo 66

le premier verre de Krug ayant été mal servi, je lui en demande un deuxième. 


photo 67

Santé !


photo 68-94

je déplie la table


photo 69

nappe "ethnique" en coton


photo 70

je n'ai pas demandé le nombre d'hôtesses (il n'y a pas de PNC masculin chez Eva Air), mais elles sont en grand nombre


photo 71-85

chariot nappé


photo 72-41

les services


photo 73

oui, c'est gentil. Merci.
Mon verre a dû se vider tout seul.
Sublime ce Krug 2004. 


photo 74-75

jolie table


photo 75

plutôt bon ce foie gras. Ce sera le dernier d'une saison de Noel bien remplie pour moi


photo 76-16

pas de temps mort.
Le service est très rapide.
Ici on nous amène la panière 


photo 77-50

que voici.
Le pain à l'ail  n'a pas la prestance de celui de SQ.


photo 78

Celui au sésame était très bon.


photo 79

une soupe de champignon s'ensuivra. C'est bon


photo 80

puis une belle salade fraiche. Je n'ai pas eu le réflexe de demander qu'elle me soit servie avec le fromage. Elle n'avait rien à faire avant le plat principal…


photo 81

je n'ai hélas pas touché au bon beurre proposé


photo 82

le filet de boeuf et la galette de pommes de terre


photo 83

le boeuf est bien cuit. Le plat sera délicieux.


photo 84

pour accompagner le plat, je choisis le Bordeaux.
J'avais oublié, mais Larmande fait partie de la propriété que j'avais visité en octobre dernier, à la sortie du village de St Emilion.
Ce cru 2011 s'avérera excellent. Puissant, fruité. Une réussite qui se mariera parfaitement avec cette viande.


photo 85photo 87-86

le chariot des desserts arrive ensuite.
Toujours pas de temps mort.


photo 88-35

je demande à ce que le fromage me soit servi avant le dessert, mais en fait, tout arrive en même temps.


photo 89

Les desserts n'existent pour ainsi dire pas en Asie. C'est la raison pour laquelle, les compagnies asiatiques rajoutent des friandises, des fruits ou des glaces


photo 90

les tranches de fromage sont posées un peu au hasard. On sent qu'aucune hôtesse n'a jamais mangé de ces choses laiteuses pour européens


photo 91

c'est plutôt une bonne idée ces macarons.
Comme personne n'y connait rien, on prend des marques sûres, qui feront acquiescer les passagers.
Ladurée pour les macarons


photo 93

et HD pour la glace


photo 97

pendant ce temps, mon Singapourien se délecte de son thé aux herbes. Il doit en être à son 3e ou 4e bol.


photo 94

apparemment, il est préparé dans les règles de l'art


photo 95

j'essaie le porto, pour ne pas mourir idiot.
Il est bon, mais le Larmande est plus fin et plus puissant 


photo 96-56

un nouveau linge humide vient clôre cet excellent repas


photo 98-27

une bouteille d'eau exotique nous est distribuée. Je ne peux m'empêcher de penser à l'excellent bilan carbone de cette bouteille, puisée sur une ile au milieu du Pacifique Sud, et qui se retrouve à bord d'un avion à CDG… Comme si les sources d'eau minérales manquaient en France…


photo 99

L'hôtesse propose de me préparer mon lit, en lui ajoutant un petit matelas


photo 100

et voilà. La présentation est impeccable.


photo 101

pendant ce temps, je vais aux toilettes me débarbouiller.
Pratiques  ces sticks pour se rincer la bouche 


photo 102-32

la cabine est alors plongée dans l'obscurité pour la nuit


photo 103

J'ai juste juste la place de laisser mon sac à dos sous le lit déplié. L'absence de rangement est pénalisante. 


photo 104

Nous arrivons au dessus de la mer Noire. Encore 9h30 de vol. Il va être temps de dormir


photo 105

D'ailleurs, le ciel étoilé est là pour rappeler qu'il faut dormir


photo 108-85

la cabine est calme


photo 109-41

la place manque pour se retourner avec le duvet dans cette boite à pieds.
La ceinture de sécurité de toute façon ne me permet pas de me retourner quand
je la boucle, je suis au maximum. La compagnie Eva Air n'aime visiblement pas les gens trop grand au format européen (ou américain).
je dormirai donc environs 3h, avant de ne pouvoir trouver une bonne position sur ce siège trop étroit 


photo 110

je sors alors mon sonomètre.
90,4db. Une bonne valeur. 


photo 111

inutile de dire que ce pyjama trop serré et au dessin improbable restera à bord


photo 112

l'hôtesse de veille, très attentive, me voyant éveillé me propose un café ou un thé.
je lui demande un express. Il arrive quelques instants plus tard tel quel (sans cuillère ni sucre, ni crème).


photo 113-83

au bout d'un moment, mon ami et moi ne dormant pas, nous décidons d'aller papoter (surtout lui en mandarin) avec les filles au galley.
Je demande s'il reste du champagne. Mais bien sûr 


photo 114-32

Santé les filles !


photo 115-72

un peu plus tard, elles s'affaireront a la préparation du petit-déjeuner 


photo 116

il me semble 1h30 avant l'atterrissage, une lingette humide est distribuée, annonçant le service du pdj


photo 126-51

le service débute


photo 118-2

un nouvel express toujours servi tel quel


photo 119-12

puis, sans un mot d'explication (décidément, l'anglais n'est pas leur point fort), l'hôtesse me présente ce plateau. Je comprends qu'il me faut choisir. Je choisis les crueslis et le yaourt aux fruits


photo 120-22

et voici le plateau tel que livré


photo 121

j'adore ce pot à lait à l'ancienne


photo 122

la viennoiserie plutôt bonne. C'est maintenant que j'aurais eu besoin de mon expresso


photo 123

A côté, j'entends des hhhmmmm et des ahhhh de contentement.
Après un mois en Europe, le Chinois se régale de son porridge au porc (dont il reprendra 2 portions), de ses nouilles et de ses soupes


photo 124-32

quant à moi, je prendrai la quiche (aucune hôtesse n'arrivera à prononcer ce mot).
La quiche sera délicieuse. Même les incongrues chips qui l'accompagnent seront croustillantes et bonnes.


photo 125

énième oshibori


photo 117-95

a 35mn du sol, le commandant prend la parole pour annoncer l'arrivée prochaine


photo 127

la MDC passera avec ces bombons. Elle les arrangera par couleur quand elle verra que je prends cette photo


photo 128-61

une vidéo interromp les programmes pour montrer les gestes à faire pour éviter une thrombose après un si long vol


photo 129

la cabine, toujours dans l'obscurité, se prépare


photo 130

les hublots sont relevés et un mood-lighting hésitant entre le rose et l'orangé est mis en place


photo 131

derniers contrôles


photo 132-29

PNC à vos sièges


photo 133-25

kiss landing et roulage assez court vers la porte


photo 134-84

tout le monde descend


photo 135-7

dernier regard vers ce siège


photo 136

sortie


photo 137-94

nous suivons les indications vers le transfert


photo 138-56

un peu de marche avant d'arriver à une PIF assez rapide


photo 139

et nous nous retrouvons dans la galerie commerciale air-side


photo 140-52

jusqu'à ce panneau qui indique les salons sur la mezzanine


photo 141

nous montons donc d'un étage et nous retrouvons devant l'entrée de ce salon Eva Air "Lounge"


photo 142-46

Et c'est ici que se termine ce FR.

Je vous remercie de votre lecture et me réjouis de vos éventuels commentaires 

Afficher la suite

Verdict

EVA Air

8.4/10
Cabine6.0
Equipage8.5
Divertissements9.0
Restauration10.0

Star Alliance Lounge - 1

4.0/10
Confort4.0
Restauration5.0
Divertissements3.0
Services4.0

Paris - CDG

3.0/10
Fluidité3.0
Accès3.0
Services3.0
Propreté3.0

Taipei - TPE

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

l'exceptionnel:
- le catering exceptionnel en J, avec notamment des vins remarquables (sauf le Porto quelconque)

les bons points:
- les éléments de conforts (amenities) clairement marqués First
- les hôtesses taiwanaises très aimables et serviables (en vol), même si l'anglais n'est clairement pas leur langue préférée
- IFE très rapide et grand choix de films et de musique

les points négatifs:
- informatique Eva Air déficiente (App, interface et expérience client nulle, résa compliquée, etc)
- pas de e-journaux
- procédure de check-in à Paris lamentable. L'équipe France d'Eva Air a encore beaucoup de travail pour arriver aux standards asiatiques de service à la clientèle. Dommage pour une compagnie qui prétend aux 5*.
- salon CDG assez glauque. Peu de journaux et pas de magazine à lire. Personnel en nombre insuffisant pour desservir les tables et regarnir le buffet.
- siège relativement étroit, en biais et avec très peu de rangements.
- boite à pieds un peu juste pour dormir et se retourner. Je préfère les sièges droits sans boite à pieds comme chez LO ou TK, voire ceux de LX en trône (la boite à pieds y est assez haute pour que l'on puisse se retourner). Finalement, le footsie-footsie de LH me conviendrait presque mieux.... quand je pense que certains qualifient ces sièges étroits sans rangements suffisants de "Best"....
- pyjamas et pantoufles maximum en taille L (Asiatique), vite inadaptés pour européens > 1,85m.

Il est clair que si je reprends un jour BR, ce ne sera pas au départ de CDG.
L'exotisme de l'expérience et le prix affiché au départ (assez attractif), ne peuvent faire oublier le temps perdu en escale glauque (CDG1 n'est pas Koh Samui ou HKG ou SIN), le billet d'avion et de train en pré-acheminement, la nuit d'hôtel et les repas à rajouter. Le bilan global n'est donc pas fameux.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Taipei (TPE)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 16 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Taipei (TPE).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est EVA Air avec 8.1/10.

La durée moyenne des vols est de 12 heures et 55 minutes.

  Plus d'informations

31 Commentaires

  • Comment 484389 by
    Numero_2 GOLD 9859 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Je vois que tu as goûté aux « joies » du Cloud ! ;)

    Bizarre cette histoire de taxes... Ne serait-pas à cause du surclassement ? (Les taxes sont plus élevées en J au départ de France).
    D’ailleurs le surclassement de Y+ à J ne demande pas qu’un seul eVoucher ?!?

    L’app BR est une cata, et tu n’as pas connu l’ancienne version encore en vigueur il y a 2 ans.

    « Je me dis alors que si, je devais reprendre un jour BR, ce ne sera sûrement pas au départ de CDG… » -> Même pas pour le Krug ? ^^

    La trousse Georg Jensen a laissé sa place à une déclinaison Ferragamo.

    En tout cas ce pyjama BR fait des heureux parmi la clientèle asiatique. ;)

    « Mon verre a dû se vider tout seul. » -> Et il se remplit aussi tout seul.

    Un excellent repas assorti d’une belle cave.

    Je comprends que tu n’aimes pas la Y en 3-4-3 si tu trouves le Cirrus étroit !!!
    Sois tu as pris de l’embonpoint durant les fêtes, soit tu as trop volé avec les anciens sièges SQ (les nouveaux ont drastiquement perdu en largeur).

    L’horaire du vol n’est pas favorable au sommeil. Pourquoi ne pas avoir demandé un Royal Salute ou un Hennessy XO qui auraient tellement pu faire l’affaire ?

    « Dommage pour une compagnie qui prétend aux 5*. » -> Elle ne les prétend point, elle les a. ;)

    Le bilan global de BR en billet prime est parfaitement satisfaisant, et j’avais trouvé mon LHR-BKK-LHR à £1550 satisfaisant aussi sachant que toutes les classe de réservation J sont à 200% sur M&M.

    Il est vrai que le catering et l’équipage sont les deux points forts de la compagnie et ça tombe bien car pour moi ce sont les deux éléments principaux qui différencient la J de la Y.

    A bientôt pour la suite où tu auras certainement trouvé un salon BR bondé.

    • Comment 484404 by
      Frednyon SILVER AUTEUR 2350 Commentaires

      Bonsoir Clément,
      Je ne reproche pas à BR de facturer des taxes d’aéroport. Elles seront, de toutes façons, surement moins lourdes que ce qu’aurait facturé LH... le problème à mes yeux, est que cela n’ait pas été réglé lors de la résa. Le jour du départ, au comptoir de check-in, on ne vient pas à la dernière minute faire ainsi les poches des passagers. Cela n’est pas correct en 2019. BR avait eu plus de 9 mois pour me contacter et me demander de régler quoi que ce soit. Par ailleurs, j’avais déjà réglé une liste longue de différentes taxes notamment d’aéroport, et un minimum d’explications aurait été la bienvenue. Le traitement de cette affaire a été lamentable par l’équipe BR CDG.
      “D’ailleurs le surclassement de Y+ à J ne demande pas qu’un seul eVoucher ?!?”—-> justement ça aussi fait partie des mystères de ce dossier... il s’agissait d’une Y+ plein pot... et l’upgrade ne fut que vers TPE et pas SIN...
      Tu penses que Le Krug n’est pas disponible au départ de VIE ?
      Ce siège est bien daté et ne me convient. L’absence de rangement, la boite à pieds trop juste, etc
      Les hotesses sont très efficaces et serviables, mais quitte à prendre une compagnie asiatique, j’ai bien davantage d’interactions avec mes SQ girls
      Merci pour ton commentaire

  • Comment 484400 by
    lagentsecret GOLD 11800 Commentaires

    Merci pour ce FR... réalisé au forceps à cause des difficultés techniques rencontrées :(

    C'est complet et détaillé, comme à l'habitude.

    Concernant le texte perdu je conseille de régulièrement basculer en mode BBCode
    puis de faire Sélectionner Tout, puis Copier, puis Coller le tout dans un éditeur
    de texte simple de type .txt pour en sauvegarder une copie.
    Cela permet de tout sauvegarder sauf le bonus et d'avoir une copie de son FR.

    "Nous entrons donc par le très pratique CDGVal dans les entrailles de ce bunker de béton."
    Quelle entrée en matière sexy(mais ô combien réaliste) pour décrire un transit par CDG1

    Procédure bidon(et peu commerciale je trouve) pour faire payer les taxes d'aéroport supplémentaires

    "Elle me dit que ce sont des systèmes informatiques différents, et qu'ici ils sont check-in et pas à la résa (WTF ???)"
    C'est le cas de nombreuses compagnies aériennes qui basculent sur un système informatique différent
    24 à 48 heures avant le vol.
    Les avions évoluent beaucoup plus vite que l'informatique chez les compagnies

    "En 2019… Pas brillant tout ça."
    Nous sommes bien d'accord, c'est même carrément lamentable

    "il y bien du saumon (au jugé), mais il avait l'air tellement pathétique que je n'ai pas osé y toucher."
    Même celui vendu chez Lidl est plus appétissant :(
    Les produits offerts font bas de gamme : on se croirait au salon AF du 2F.
    Pour être passé récemment au salon *A de LAX ce n'est pas mieux.

    "Ils ont d'ailleurs la même pour la promenade des détenus dangereux à Fleury-Mérogis me semble t'il… "
    C'est méchant pour les prisons françaises qui contrairement aux prisons japonaises(n'est-ce pas Carlos !)
    ont des quartiers VIP pour nos malfrats de haute volée.

    "Une élégante hôtesse nous amène à nos sièges."
    Elégante pour qui aime le vert militaire comme vous, lol

    "De toute façon, ce document est relativement illisible pour un non informaticien ou agent de voyage."
    On dirait un document de type SITA.
    On y voit tout de même le code de la fameuse taxe "IZ"

    "Celui-ci arrive curieusement avec un petit carré de chocolat et une première lingette humide sur réglette"
    Le protocole c'est le protocole, même avec un verre d'eau !

    "Malheureusement, la plus grande taille est "L" (asiatique). Evidemment, c'est trop petit…"
    Pour une compagnie qui dessert les USA...

    "Celui au sésame était très bon."
    Quel dommage de proposer une vinaigrette au lieu d'une vraie huile d'olive

    Un bon repas avec ce foie gras et ce filet de boeuf.

    "et HD pour la glace"
    Qui, pour moi, est très loin d'être une référence.
    Je ne m'y connais pas en macarons mais je me souviens des pâtisseries
    Lenôtre servies sur QR que je n'avais pas trouvé très bonnes.

    "j'essaie le porto, pour ne pas mourir idiot.
    Il est bon, mais le Larmande est plus fin et plus puissant "
    Mais surtout ça ne vaudra jamais un Sauternes.

    • Comment 484410 by
      Frednyon SILVER AUTEUR 2350 Commentaires

      Oui, cette escale par CDG était une erreur complète, jusqu’à même l’équipe BR au check-in...
      Oui, en effet, cet uniforme vert foncé était superbe.
      Eva Air est vraiment une compagnie chinoise. Les hotesses parlent certes anglais lorsqu’il le faut, mais sinon, tout est chinois. Je me demande aussi comment font les américains avec leurs pyjamas...
      Je n’ai pas gouté ce Sherry, et en effet, j’aurais pris du Sauternes s’il y en avait eu...
      La carte des vins était globalement très au-dessus de ce que l’on trouve habituellement en J.
      Merci pour le commentaire !

      • Comment 484411 by
        marathon GOLD 9566 Commentaires

        "Eva Air est vraiment une compagnie chinoise. "
        - Vous n'allez pas vous faire beaucoup d'amis à Taïwan avec cette phrase, tant elle est chargée de sens politique ! :)

        • Comment 484511 by
          Frednyon SILVER AUTEUR 2350 Commentaires

          Etant moi-même affectueusement traité à longueur de journée de Ang Moh à Singapour par mes proches et voisins, je n’ai pas de problème à dire que BR est une compagnie vraiment chinoise. Les Taiwanais ont certes fait des progrès dans la maitrise de l’anglais, il n’en demeure pas moins qu’ils sont plus à l’aise avec des pax leur parlant mandarin. Cela limite les interactions avec les autres.
          Le design choisi pour les amenities (pyjamas, etc), la nappe, etc sont vraiment chinois.
          Ce n’est pas une critique, c’est un fait.

  • Comment 484401 by
    lagentsecret GOLD 11800 Commentaires

    "J'ai juste juste la place de laisser mon sac à dos sous le lit déplié. "
    Le pyjama est flashy : il n'est pas fluorescent ?
    (à l'instar de certains préservatifs...)

    Le petit déjeuner me parait être en retrait du repas : ce choix de sachet
    n'est pas très élégant, et la présentation de la quiche, même excellente
    n'est pas terrible.

    "quand je pense que certains qualifient ces sièges étroits sans rangements suffisants de "Best"...."
    Ha Ha, des noms s'il vous plaît !

    A bientôt

    • Comment 484408 by
      Frednyon SILVER AUTEUR 2350 Commentaires

      Il me semble que c’est souvent le cas d’avoir un pdj un peu en retrait du diner. Cela ne m’a pas choqué ici. Seul le plateau (repas) détonnait. Les aliments étaient tous bons. Tout ce catering durant le vol était globalement très au-dessus de ce que l’on trouve habituellement en J.
      Cabine dite “Best” ? Les médiocres se seront reconnus...
      Merci pour ce deuxième commentaire !
      A bientôt

  • Comment 484409 by
    marathon GOLD 9566 Commentaires

    Rien de tel qu'un crash informatique local ou distant (ou un virus malveillant, ou un vol, etc...) pour vous apprendre à toujours sauvegarder ses données personnelles ou professionnelles, sur des supports aussi distincts que possible.
    Par ailleurs, comme Lagentsecret, je continue de trouver la rédaction des FR en BBcode plus rapide; en revanche, l'éditeur WYSIWYG est agréable pour fignoler le résultat.

    Payer en liquide des taxes d'aéroport au comptoir d'enregistrement... je ne pensais pas que cela se verrait en Europe au XXI° siècle !

    Je n'avais pas eu de souci particulier d'enregistrement à CDG lorsque j'ai pris ce vol il y a un an.
    BR n'est pas la seule à avoir des systèmes informatiques qui se parlent mal entre eux...

    Si le saumon se trouve au premier plan au buffet du salon, il est vraiment pathétique ;)

    J'ai trouvé très "centre de détention" les filets de sécurité au dessus de la cour de promenade, et je peine à en trouver une justification.

    Non, le vert n'est pas du tout la couleur nationale de Taïwan ! (C'est tout au plus la couleur du DPP, le parti politique au pouvoir depuis 2016). C'était en fait la couleur fétiche de Chang Jung-fa (1927-2016), fondateur d'Evergreen, la maison mère de BR.

    Je trouve ce reçu plutôt lisible, bien que n'étant pas agent de voyage, ce qui ne fait pas de moi un informaticien ;)

    Pas de pyjamas de taille "occidentale" : serait-ce un indice d'une clientèle surtout taïwanaise de BR ? Ils ne sont probablement offert qu'en vol LC, vers l'Europe et l'Amérique du Nord.

    Je ne pleurerai pas la disparition des trousses Rimowa, rigides donc intrinsèquement encombrantes.

    Je trouve que le décor de la nappe change agréablement des nappes blanches que l'on voit partout ailleurs.

    Je doute qu'il soit possible (ou disons, réaliste) dans un avion de préparer un thé oolong dans les règles de l'art

    Je suis parfaitement d'accord au sujet de l'absurdité de cette eau minérale fidjienne à bord d'un vol CDG-TPE

    Le café ne fait pas du tout partie de la culture taïwanaise. Cela se voit :(

    Le porridge au porc séché ! C'est la quintessence du petit-déjeuner taïwanais, et je comprends que cela a manqué à votre voisin.

    Votre bilan est très mitigé, mais vos attentes sont très différentes des miennes. Merci pour le partage !

    • Comment 484512 by
      Frednyon SILVER AUTEUR 2350 Commentaires

      C’est l’intérêt de ces FR. Différentes personnes verront des choses différentes. Les attentes et besoins sont aussi différents.
      Certains se satisferont du salon *A au 11e étage et ne remarqueront pas la pauvreté du buffet ou le coté carcéral de la terrasse, elle aussi aveugle (sans vue extérieure).
      Le passeport des Taiwanais est aussi vert foncé.
      Rimowa a d’ailleurs disparu du catalogue duty-free de BR. Leur partenariat semble donc appartenir au passé.
      Il y a une ou deux bonnes chaines d’expresso bars à Taipei, mais c’est comme le fromage... cela ne fait pas partie de la tradition millénaire chinoise...
      Merci pour le commentaire !

      • Comment 484546 by
        marathon GOLD 9566 Commentaires

        J'ai reçu deux pyjamas différents à l'occasion de mon A/R en J avec BR. Le même que le vôtre ex-CDG, mais celui du vol ex-TPE est uni de couleur sombre, beaucoup plus passe-partout. L'un est l'autre font désormais partie de ma garde-robe, sans objection d'ordre esthétique de la part de Mme. Je reconnais volontiers que je suis d'un gabarit plutôt taïwanais, peut-être aussi de goûts un peu taïwanais ;)

        "C’est l’intérêt de ces FR. Différentes personnes verront des choses différentes. Les attentes et besoins sont aussi différents."
        - Nous sommes parfaitement d'accord ! :)

  • Comment 484429 by
    globetrotter 401 Commentaires

    Bonjour Frednyon et merci pour ce FR.

    Heureux que le trajet se soit mieux passé que le check-in. Très bizarre de faire payer les taxes aéroportuaires à part en général cela est directement (en tout cas devrait) indiqué sur le site internet au moment de la réservation et payé en ligne.
    En tout cas une belle perte de temps à CDG.

    Le salon STAR ALLIANCE est décevant je l'imaginais mieux que cela et plus éclairé.

    Le siège parait un peu étroit mais peut-être cela convient-il parfaitement à la clientèle taiwanaise tout comme le pijama.
    BR devrait penser à la clientèle d'autres pays également.

    En tout cas le catering et l'équipage sauvent parfaitement le tout.

    A bientôt

    • Comment 484514 by
      Frednyon SILVER AUTEUR 2350 Commentaires

      Oui cette histoire de taxes d’aéroport “supplémentaires”, outre celles déjà payées en ligne, est assez opaque et mystérieuse. Elle fait tâche en 2019.
      Tout le traitement au sol à CDG fut plutôt lamentable. Ce terminal 1 de CDG devrait être reconverti en boite de nuit géante ou en centre de congrès, et ne plus avoir d’activité de réception et de transit de passagers pour lequel il n’est clairement plus adapté. Paris capitale mondiale du shopping, non mais au secours au T1....
      En vol, l’équipage fut parfait. Le catering aussi fut au-dessus de ce qu’offre la concurrence en J (me semble t’il).
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 484437 by
    wowote 1673 Commentaires

    Bonsoir,
    Merci pour ce FR.

    "Pourquoi Eva Air n'a pas trouvé le temps en plus de 9 mois de me contacter pour que je règle ces soi-disantes nouvelles taxes d'aéroport ? Mystère qu'il faille attendre le matin du vol pour s'en apercevoir. En 2019… Pas brillant tout ça." =>effectivement…
    Je vous trouve un peu sévère avec le salon.
    "Une hôtesse française de l'équipe BR au sol viendra nous amener une copie papier du reçu des suppléments de taxes d'aéroport, en nous disant peu amène "vous avez oublié de les prendre en porte"… Evidemment, c'est de notre faute si l'agent en porte a oublié de nous les donner…. De toute façon, ce document est relativement illisible pour un non informaticien ou agent de voyage."=> WTF bis grrrrrrr
    Heureusement que l'expérience en vol vous a permis d'effacer cela rapidement de votre mémoire vive ;)
    La trousse est très élégante.
    Du Krug en J c'est exceptionnel, non ?
    Un catering appétissant et des PNC aux petits soins.
    Encore une fois EVA AIR me plaît bien.
    A bientôt !

    • Comment 484516 by
      Frednyon SILVER AUTEUR 2350 Commentaires

      Bonjour Wowote,
      Oui, ces nouvelles et mystérieuses taxes d’aéroport à payer au comptoir, étaient bien En PLUS de celles déjà payées lors de la résa.
      Le salon m’a semblé triste, bas de plafond, mal éclairé. Il n’y avait aucun magazine en français (genre le Point ou l’Express) à lire. Le personnel était en nombre insuffisant pour desservir les tables et ré-approvisionner le buffet. J’ai dû demander du miel et un fruit à une serveuse car il n’y en avait plus au buffet. Les 3 machines à café du salon restaient HS faute que quelqu’un vide les bacs de marc et j’ai dû le signaler à une serveuse pour qu’elle bouge enfin. Etc. Suis-je sévère ?
      Je confirme. Du Krug 2004, c’est exceptionnel. Dans toutes les classes, et à fortiori en J.
      Le siège n’est pas adapté pour les grandes tailles, mais pour les autres, il est très bien.
      Eva Air est une bonne compagnie. Je la reprendrai sûrement encore, mais pas au départ de CDG.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 484443 by
    Gaetan SILVER 2276 Commentaires

    Merci Frédéric pour ce FR, c'était pô facile !

    Je trouve très bizarre cette procédure de payer les taxes au comptoir. Comme tu dis, en 2019, cela devrai être loin derrière nous ! En revanche, je sais que BR demande la carte de crédit qui a servi au paiement parfois mais cela ne semble pas être le cas pour toi !

    CDG s'en trouve presque fluide avec la PAF et son coupe-file !

    On connait le salon Star Alliance qui est à plafond bas mais il est quand même difficile de péter le plafond sans conséquences... Ils font avec ce qu'ils ont !

    Une fois à bord, l'expérience au sol peut être oubliée !

    Toujours un point ford de proposer un pyjama, surtout en J ! Bon après les fêtes, difficile de rentrer dans du L ! Mais le pyjama détonne plus par son look que par sa taille ! La trousse de confort est très qualitative même si numéro_2 regrette la Rimowa !

    La carte des mets et des vins pousse à la consommation ! Ce Krug 2004 me fait de l’œil ! Les vins ne sont pas en reste ! Le repas est bon dans l'ensemble avec peu de fausses notes. Certes, la fin est un peu plus laborieuse avec ces craquers pour accompagner le fromage et cette glace en pot.

    Ces vols qui partent en début d'après-midi pour l'Asie sont une plaie pour celui qui veut dormir !

    Finalement tu as trouver de quoi arroser au galley vu que tu n'arrivais plus à dormir !

    Le petit-déjeuner semble également en retrait par rapport au reste même si les viennoiseries étaient bonnes ! Bon, je ne suis guère un amateur de petit-déjeuner "à la française".

    À bientôt

    • Comment 484457 by
      Numero_2 GOLD 9859 Commentaires

      Pour rebondir sur le commentaire de Gaëtan je trouve que tu fais un peu le difficile car rares sont les compagnies qui offrent un pyjama en J sur vol de jour !

      • Comment 484510 by
        Frednyon SILVER AUTEUR 2350 Commentaires

        Tu as raison. J’ai relevé ces points qui sont exceptionnels en J.
        Mais distribuer des pyjamas trop petits est frustrant. Le design en plus... est disons ... ethnique... pas très consensuel.
        SQ est plus attentive à satisfaire des pax non-chinois.

    • Comment 484519 by
      Frednyon SILVER AUTEUR 2350 Commentaires

      Adieu Gaétan !!
      Ces taxes surprises de dernière minute à rajouter à celles déjà payées lors de la résa sont incompréhensibles. Et d’ailleurs personne ne les a expliqué.
      Cela faisait vraiment racket louche.
      Beaucoup de pax ont dû l’acquitter.
      Pour le salon, lis ma réponse à Wowote.
      Les vins servis sur ce vol étaient exceptionnels (et encore plus en J).
      Je n’ose imaginer un voyage des 4 “salopards” sur ce vol....
      Oui, ces vols vers l’Asie qui partent le matin d’Europe ne permettent pas facilement de trouver le sommeil.
      Difficile aussi de se retourner dans son lit quand la ceinture de sécurité, sans doute calibrée pour une crevette de 60kg, est bouclée au dernier cran en position assise. Ces sièges ne sont pas faits pour un européen / américain de grande taille.
      Merci pour ton commentaire !
      A bientôt

  • Comment 484473 by
    Esteban TEAM GOLD 11659 Commentaires

    Hello Fred,

    Je suis désolé pour les problèmes techniques que tu as rencontré, j'ai fait remonter les soucis auprès de Thomas pour action au plus vite (perso aucun souci avec les batch de photos ni les retournements), par contre, j'ai essayé de flouter le badge de l'employée assez reconnaissable et l'hôtesse et les passagers lors de l'embarquement et comme toi, impossible. La aussi j'ai fait remonter.

    Dommage aussi que tout soit arrivé la nuit du 16, une des pires pour nous avec le plantage du serveur, bien indépendant de notre volonté.

    Au delà de la technique, quel traitement bas de gamme et low cost au sol, j'étais sidéré. A bord c'est bien mieux !

    A bientôt !

    • Comment 484520 by
      Frednyon SILVER AUTEUR 2350 Commentaires

      Bonjour Stefan,
      Merci pour ta compréhension.
      J’ai pris note de tous les conseils et serai plus vigilant à l’avenir à travailler hors-ligne et avec des sauvegardes.
      Espérons que les nouveaux outils comme le floutage, qui apportent un réel progrès, puissent être peaufinés pour inclure notamment les visages pris de loin ou dans une foule (pas pris actuellement).
      Merci pour ton commentaire !

  • Comment 484475 by
    pititom GOLD 10591 Commentaires

    Merci pour ce FR (et les deux rédigés) !

    Pas de chance pour le plantage...mais les auteurs de la première heure ont pris l'habitude de rédiger "hors ligne" et de copier ensuite le texte, car les raisons de perte de contenu peuvent être multiples, même si de moins en moins fréquentes.

    Vu les billets sortis, et avant même la confirmation du reçu, cela ressemblait bien à la taxe Chirac à acquitter après une upgrade en France... Eva est tout de même très stricte car la plupart des compagnies ponctionnent le gain réalisé par l'upgrade pour assumer directement cette taxe.

    A bord, on retrouve un siège classique mais une carte des vins très sympathique (dommage pour le Meursault, pour une fois qu'il n'est pas trop jeune en cabine. Etait il passé ?). Même chose pour la trousse malgré son aspect "pneu" pas forcément esthétique mais qui confirme sa vocation à être réutilisée en salle de bain.

    Niveau sonore à minima pour un B777 et boite à pieds encore raisonnable sur Cirrus...c'est pire sur les sièges plus récents. Je trouve ce siège plutôt bien pour dormir, mais ces vols Europe Asie en pleine journée ne sont pas faits pour le repos. Ce sont des red-eyes de 12h, lol.

    Les défauts pointés et constatés sont réels, mais celà reste une fort bonne Business il me semble (jamais testée personnellement).

    Merci beaucoup :)

    • Comment 484521 by
      Frednyon SILVER AUTEUR 2350 Commentaires

      Je ne suis plus étonné par les taxes d’aéroport. Ce qui m’a choqué dans ce cas, est que j’avais déjà payé lors de la résa une longue liste de taxes diverses, dont celles d’aéroport. Et que 9 mois plus tard, Eva Air me fasse ainsi les poches, sans explication, au comptoir de check-in est nul. Pourquoi n’ont ils pas intégré cette dernière taxe dans le paquet initial ? N’avaient-ils pas aussi le temps en 9 mois de me contacter pour me demander de régler cette mystérieuse nouvelle taxe ? La procédure de racket en espéces au comptoir faisait très années 60, lorsque les billets d’avion étaient écrits à la main. Rien en tous cas qui incite à repasser par CDG, même pour voler sur BR.
      Le dessin qui ressemble à des pneus sur le dessous de la trousse n’est autre que celui des fameuses boucles Ferragamo que l’on retrouve sur toutes leurs ceintures et chaussures. L’ensemble était très qualitatif.
      Le Meursault était sûrement bon, mais il a souffert de la trop grande proximité dans le service avec le sublime Krug 2004. La lutte était trop inégale.
      Le siège doit convenir à des gens de taille petite et moyenne, mais Eva Air l’a équipé de ceintures de sécurité particulièrement serrées. C’est la première fois de ma vie que j’ai bouclé une ceinture d’avion au maximum. Pas de marge pour élargir un peu la ceinture et pouvoir se retourner en dormant (comme je fais habituellement). Les pax européens (ou américains) qui font 1,83m et plus de 90kg seront gênés sur ce siège, surtout pour dormir.
      Habitués à voyager, nous avons un oeil critique sur tout. Bien entendu, cette business survole la concurrence européenne, et ne peut être valablement comparée qu’à certaines J asiatiques, voire des F (OneWorld).
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 484497 by
    Kethu SILVER 1896 Commentaires

    Merci pour le récit :)

    Quelle calamité le service au sol... Vraiment incroyable de devoir payer les taxes d'aéroport au comptoir en 2019. Le système BR daterait-il de la même époque que la construction de CDG ? ^^

    Heureusement que le produit vol est de bien meilleure qualité (mis à part le siège étroit) ! La table est vraiment très belle et très bien mise en place, avec cette belle nappe, et les dressages sont bien effectués... C'est vraiment une excellente prestation sur ce point !

    J'aime beaucoup aussi la trousse de confort, bien remplie et facilement réutilisable.

    • Comment 484523 by
      Frednyon SILVER AUTEUR 2350 Commentaires

      Je ne garderai pas un bon souvenir de BR France, ni du T1 de CDG. Les Taiwanais a qui ont faisait aussi les poches devant moi au comptoir Business, sortaient leur carte de crédit sans comprendre ce qu’on leur demandait. Evidemment, moi, j’ai râlé. Mauvaise expérience.
      Sinon, en vol, cette business survole la concurrence par ses prestations et notamment le catering et les vins.
      Si BR comprenait que ses pax européens peuvent éventuellement mesurer 1,83m et peser 90kg, (voire plus pour les deux mesures), ce serait encore mieux pour adapter les pyjamas et autres éléments de confort du siège...
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 484507 by
    Rastignac GOLD 606 Commentaires

    Merci pour le partage de ce FR !

    Ahurissant ce paiement de taxe aéroportuaire le jour du vol, taxes censés être inclus dans le prix du billet lors de la réservation. Le personnel au sol y compris la pseudo cheffe ont l'air mal formé à gérer de type de problème avec la bienséance requise, ce qui n'a pas été le cas au regard de vos commentaires.

    • Comment 484524 by
      Frednyon SILVER AUTEUR 2350 Commentaires

      En effet. La procédure était déjà anormale, mais elle fut en outre, très mal gérée.
      Les asiatiques a qui on réclamait de l’argent payaient sans broncher.
      Les européens étaient plus récalcitrant.
      Dans tous les cas, Paris et BR n’en sont pas sortis grandis.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 484535 by
    nicobcn TEAM GOLD 4353 Commentaires

    Merci Fred pour ce FR !

    Encore un FR qui confirme à quel point la France n'a pas le sens du service au client... C'est assez saisissant dans ton récit, où le PAX doit supporter les erreurs de la compagnie. Quand au personnel qui mélange tous les dossiers, c'est encore une autre histoire... Et puis te ramener ce bout de papier déchiré une fois à bord, quelle audace !!

    A bord c'est un autre monde. La prestation d'EVA est excellente.

    Vu le jour de ton vol j'imagine que tu es sur Singapour en ce moment ?

    A + !

    • Comment 484564 by
      Frednyon SILVER AUTEUR 2350 Commentaires

      Mais bonjour Nico !
      Ne nous plaignons pas, car nous avons encore du choix pour nos compagnies aériennes, nos villes de transit, et même les classes de voyage...
      C’est vrai que CDG, où je vois pas mal d’offres intéressantes, n’a pas brillé sur ce voyage, et ne m’incite pas à renouveler l’expérience.
      BR en vol survole la concurrence. Un bémol pour le siège et diverses prestations pas adaptées pour les grandes tailles...
      Merci pour ton commentaire !
      A bientôt à SIN ?

  • Comment 484877 by
    nico83et13 SILVER 2121 Commentaires

    Merci pour le FR Fred .

    Pourquoi tu râles ??? c'est juste un petit accueil a la française comme les suisses les aime.... On récupère l'argent que vous nous devait.... lol
    Salon qui fait le job, l'offre est correcte. Petit plus, il n'a pas l'air d'avoir trop de monde.
    Cabine agréable visuellement surtout le "vert"... lol
    je me suis jamais senti à l'étroit sur un cirrus lors de mes vols AF ou AA. Peut être une nouvelle génération de cirrus. Je remarque par contre que la boite à pied est plus petite que lors de mes autres vols en cirrus.
    Vraiment top de fournir un pyjama en J, dommage qu'il n'y a pas des tailles pour nos corpulences. C'est pour cela que je voyage toujours en J avec mon pyjama SQ ou LX.
    Catering fort appétissant et la carte des vins pour une J est exceptionnelle.

    A bientôt l'ami.

Connectez-vous pour poster un commentaire.