Avis du vol Lufthansa Munich Paris en classe Economique

Compagnie Lufthansa
Vol LH2238
Classe Economique
Siege 7F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:35
Décollage 31 Mar 19, 19:00
Arrivée à 31 Mar 19, 20:35
LH   #68 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1598 avis
marathon
Par GOLD 569
Publié le 19 avril 2019

Routing


Le routing n'a pas changé depuis le FR précédent : 



Correspondance à MUC


Le Paxbus nous a déposé au Terminal 2, mais l’avion suivant est à une porte K, donc au Terminal 2. La signalétique est sans ambiguïté.


photo img_8335a

Il faut descendre dans les entrailles du terminal


photo img_8336a

… prendre un transport hectométrique dont cette moitié de la rame reste fermée, pour cause de séparation des flux Schengen – non Schengen.


photo img_8337a

Puis remontée symétrique dans l’autre terminal


photo img_8338a

Arrivée au niveau général


photo img_8339a

Porte K03 : on se doute bien que c’est à une extrémité du terminal.


photo img_8340a

On enchaîne donc une série de tapis roulant


photo img_8341a

… en passant le long d’espaces de travail


photo img_8342a

… ou de jeu


photo img_8343a

Pour arriver ici, porte K03, au bout d’un cheminement qui m’a semblé interminable : 14 minutes selon l’horodatage de mes photos. Si on ajoute le trajet en PAXbus, cela fait 22 minutes du pied du CRJ900 en provenance de GRZ à la porte d’embarquement de notre vol vers CDG.


photo img_8344a-31771

Il est 18h27 et l’avion n’est pas encore en porte. Autant dire que l’embarquement prévu à 18h35 sera retardé « pour cause d’arrivée tardive de l’appareil », selon la formule consacrée.


photo img_8145a2

Il fera trop sombre pour espérer faire des photos du paysage au début du vol, mais c’est en revanche une occasion inespérée de spotting au sol, après avoir confié nos bagages à main à Mme.


Spotting à MUC


 On commence par un A320 LH en livrée Star Alliance


photo img_8346a

A320 Eurowings, en livrée Holidays


photo img_8347a

Gros plan sur le gilet de sauvetage de cette PNC ; notez aussi l’antenne satellitaire à l’arrière de la carlingue, permettant un accès internet sans doute coûteux.


photo img_8347a2

A320 Air Malta, pas facile à photographier en raison des reflets et du contre-jour


photo img_8348a

Repoussage d’un E-195 Air Dolomiti


photo img_8351a

A220 airBaltic raté de justesse


photo img_8352a

Un CRJ900 Lufthansa roulant derrière les A320 Eurowings et Lufthansa stationnés au large


photo img_8354a

Machine à café payante en libre-service


photo img_8349a

Embarquement


Bref, c’est à 19h01, soit STD+1’, que j’immortalise cet instant porte


photo img_8356a-77742

Trois rangs de J devant le rideau déjà tiré


photo img_8358a

La cabine éco encore vide de PAX


photo img_8359a-26455

Dernier jour de validité de mon statut FB-Platinum, lequel est sans aucun intérêt dans ce routing Star Alliance, tout comme mon statut FR Gold.


photo img_8360a

Les sièges très amincis n’ont une pochette qu’en partie supérieure, pour libérer plus d’espace pour les genoux


photo img_8366a

Avec 28 bons centimètres de l’assise au siège précédent, le résultat est bon pour de l’éco (à l’arrière à l’aller, j’avais mesuré 27 cm, également en A320)


photo img_8363a

Pas de surprise pour la largeur entre accoudoirs


photo img_8364a

La fiche de sécurité recto-verso


photo img_8368aphoto img_8369a

Bouteilles d’oxygène


photo img_8370a

Instant F-OITN


photo img_8396a

Roulage et spotting


L’avion à la porte voisine est aussi un A320 LH, dans l’ancienne livrée. Il repousse…


photo img_8372a

… dévoilant un A321 LH dans la nouvelle livrée


photo img_8373a

Départ de l’A320 Air Malta


photo img_8362a

A340 LH


photo img_8374a

787 ANA


photo img_8375a

Arrivée d’un A320 TAP


photo img_8376a

A nous de repousser, à 19h25, soit STD + 25’.
Les trois premiers appareils arborent les trois livrées de Lufthansa : nouvelle, ancienne, et celle de l’alliance


photo img_8377a

A320 Austrian Airlines


photo img_8379a

Coucher de soleil reflété par la verrière du terminal


photo img_8380a

Le crabe s’éloigne


photo img_8381a

Sur la piste, arrivée d’un A220 airBaltic


photo img_8383a

Et d’un A321 Lufthansa


photo img_8384a

Eurowings et Lufthansa devant nous dans la queue pour le décollage


photo img_8386a

C’est un A319 devant nous


photo img_8387a

Envol d’un A32x (A319?) British Airways


photo img_8389a

Les terminaux et la tour de contrôle au loin


photo img_8390a

Vol de nuit


Décollage


photo img_8393a

Voici la composition détaillée du catering


photo img_8400a

Mêmes boissons que lors du vol précédent pour Mme


photo img_8398a

Et autopsie de mon sandwich, accompagné d’un café


photo img_8399a

Le compactages des reliefs conjugaux est très facile


photo img_8404a

Derniers rayons de soleil sur le réacteur et l’aile


photo img_8403a

Et coucher de soleil en altitude


photo img_8409aphoto img_8413a


L’avion a décollé trop tard pour espérer voir correctement le sol, même en l’absence de nuages


photo img_8415a

Descente sur l’Ile-de-France


photo img_8416a

Les lumières de la région parisienne


photo img_8417a

L’illumination tricolore du Terminal 1, très floue à l’atterrissage


photo img_8421a

Un peu moins floue, après avoir quitté la piste d’atterrissage


photo img_8424a

Arrivée au contact à 21h01, soit STA + 26’


photo img_8426a

Wing view à CDG


photo img_8427a

Débarquement par l’avant et par l’arrière


photo img_8430a

L’illumination du Terminal 1 a changé


photo img_8432a

Trottoirs roulants entre le satellite et le bâtiment central du terminal


photo img_8433a

Puis tube montant vers le niveau Arrivées


photo img_8435a-94695

Pas de bagage en soute : la sortie est rapide.


Paris vous aime


Paris vous aime ? On va en juger.


photo img_8437a

Direction le CDG Val


photo img_8438a

Via ce trottoir roulant joliment éclairé


photo img_8439aphoto img_8440a

Mais à l’arrivée à la station de RER CDG1, c’est un bus de remplacement qui attend les voyageurs


photo img_8441a

Erreur de débutants : nous nous précipitons pour avoir une place assise. Kolossale erreur de débutants, car ce ne sont pas une ou deux interstations qui sont fermées, mais dix de CDG2 à Stade de France. Ce bus va desservir, par une voirie qui n’est pas optimisée pour cela, toutes les gares jusqu’à Aulnay sous Bois, puis être direct jusqu’à La Plaine Stade de France.


photo img_8444a

Il nous faudra pas moins d’1h20’ pour l’atteindre !


photo img_8443a

Notez que pour la RATP, le trafic est parfaitement normal sur l’ensemble des lignes RER, puisque le RER-B de Gare du Nord à CDG est exploité par la SNCF, donc n’existe pas pour elle.
#Parisvous aime


photo img_8442a

A la Plaine St Denis, je ne vais quand même pas gaspiller mon billet CDG - Paris à 10,30 € que j’avais pris la précaution d’acheter à l’aller (Mme a un passe Navigo), et acheter 2,80 € ce billet à un automate nous fait rater le RER en instance de départ. Cela valorise à 7,50 € l’heure de trajet supplémentaire en bus pour nous deux : on me permettra d’estimer que nous valons mieux que cela et qu’il aurait mieux valu rebrousser chemin avant de monter dans le bus pour prendre un taxi pour atteindre notre domicile parisien.


photo img_8448a

Je reconnais que la SNCF a déployé tout ce qu’il fallait de personnel en gilets rouges pour guider les PAX dans et à l’extérieur de cette gare.


photo img_8445a

Le RER suivant ne tarde heureusement pas à arriver


photo img_8447a

Le voici à quai


photo img_8449a

C’est là qu’on se rend compte de l’incroyable confort d’un RER plutôt vide, par rapport à l’inconfort des sièges à l’arrière d’un bus RATP, qu’il s’agisse du bruit, des vibrations ou de la largeur d’assise.


photo img_8452a-31371

Arrivée à Châtelet les Halles. Non, cet escalier mécanique ne fonctionne pas, il faut aller en bout de quai en chercher un autre. Il y en aura un autre arrêté sur notre trajet, et là, ce sera escalier pour tout le monde.
#Parisvousaime…


photo img_8456a

Merci de m’avoir lu, et à bientôt pour de nouvelles aventures !

En épilogue, je vous propose de revoir quelques extraits des boni de ces FR KUL – CDG et CDG - HAM.   


Bonus : Requiem pour un toit et sa flèche


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

7.5/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements7.0
Restauration7.0

Munich - MUC

8.4/10
Fluidité9.0
Accès6.5
Services8.0
Propreté10.0

Paris - CDG

6.1/10
Fluidité7.5
Accès0.0
Services7.0
Propreté10.0

Conclusion

Un vol assez banal, dans une cabine que j'ai trouvé raisonnablement confortable malgré la minceur des sièges, un équipage qui a fait son travail sans plus. Le sandwich est un peu léger, mais c'est déjà cela de nos jours; je pénalise la note de divertissement, car le retard du vol m'a privé d'IFE extérieur.

Les cheminements sont fluides à MUC, mais 22 minutes de bout en bout de la porte de l'avion précédent à la porte d'embarquement du suivant, cela fait quand même un peu long.

Fluidité correcte à CDG1, mais zéro pointé pour l'accessibilité. Ce n'est pas la fermeture exceptionnelle pour travaux que je critique, mais l'absence de signalétique à CDG1 mettant en garde les PAX qu'ils allaient prendre une bonne heure de pénalité dans un bus inconfortable s'ils prenaient l'option RER au départ du terminal. Je n'ai pas vu non plus la moindre signalétique à ce sujet à l'aller (vendredi, avant les travaux) : il y en avait peut-être, mais trop peu visible.

Informations sur la ligne Munich (MUC) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 50 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Munich (MUC) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 33 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 498388 by
    lagentsecret 12184 Commentaires
    Merci pour ce FR

    Un long transfert à MUC pour rejoindre la porte du vol vers CDG

    Décollage en retard

    A bord un sandwich correct mais dont la taille est réduite

    Débarquement assez fluide à CDG mais mauvaise surprise que ce transfert en bus au lieu du RER

    Bonus qui nous ramène aux très belles photos que vous aviez faites de Notre Dame

    A bientôt
    • Comment 498504 by
      marathon GOLD AUTEUR 10171 Commentaires
      Le transfert à MUC était le cas pire : arrivée au large, changement de terminal, et cheminement maximal de chaque côté, et je ne vois pas de faute de conception évidente de la part des architectes. Je ne peux pas en dire autant des architectes de CDG1, ni même de son exploitant !
      Merci pour le commentaire, à bientôt !
  • Comment 498455 by
    Esteban GOLD 20269 Commentaires
    Merci François pour le partage !

    Un vol tout à fait correct mais une arrivée bien chaotique à CDG même si des bus ont été mis en place. Et à Chatelet ce n'est pas beaucoup mieux.

    Merci pour ton bonus souvenir de Notre Dame, j'ai déjà hâte qu'elle retrouve sa splendeur.

    A bientôt !
    • Comment 498505 by
      marathon GOLD AUTEUR 10171 Commentaires
      "Chaotique" n'est pas l'adjectif approprié, car les bus de substitution étaient en nombre suffisant, tout comme le personnel pour guider les PAX. En revanche, j'aurais aimé savoir à l'avance à quoi m'attendre, et idéalement, des bus directs vers le terminus provisoire des RER auraient été très appréciables.
      Bien qu'alors très loin de Paris, j'ai eu l'impression d'être sur place, tant la couverture médiatique de l'incendie de Notre Dame a été mondiale.
      Merci pour le commentaire, à bientôt !
  • Comment 498552 by
    AirBretzel GOLD 11458 Commentaires
    Merci François pour ce FR.
    Un transfert assez long lors d'un changement de terminal.
    sandwich identique à celui du vol aller il me semble.
    Retour chez soi fort long, qui plus est à un horaire ou l'on préfèrerais ne pas perdre de temps.
    Bonus d'un bien beau bâtiment , qui à malheureusement fait l'actualité d'une triste manière.
    A bientôt
    • Comment 498570 by
      marathon GOLD AUTEUR 10171 Commentaires
      C'était en effet exactement le même sandwich qu'à l'aller; j'ai oublié de le souligner. A ce sujet, les navetteurs sur AF n'ont rien à envier à leurs homologues sur LH !
      Si LH avait maintenu l'horaire initial du vol plus tardif que j'avais réservé, nous serions de surcroît arrivés à Paris en bus+RER après le dernier métro, mais j'aurais probablement choisi d'emblée l'option taxi.
      Merci pour le commentaire !
  • Comment 498607 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10299 Commentaires
    Merci pour ce récit. Un bon vol avec LH et un sandwich que j'aurais bien aimé. En revanche les NEK et moi ca fait vraiment 2 !
    • Comment 498807 by
      marathon GOLD AUTEUR 10171 Commentaires
      LH s'est rachetée cette fois-ci de ma mauvaise expérience précédente, où mon bagage en soute avait été débarqué et oublié à FRA.... alors que le hasard faisait que je continuais vers TXL dans le même appareil :(
      Merci pour le commentaire !
  • Comment 498795 by
    Chevelan GOLD 16950 Commentaires
    Si le vol c'est déroulé normalement, (MUC est réputé pour ses parkings sur le tarmac et ses transits ultra courts...), il n'en a pas été de même à Paris ou des bus de substitutions étaient en place, ça fait partie intégrante de la vie d'un grand voyageur ^^

    Merci François pour cette fin de récits, à bientôt !
    • Comment 498808 by
      marathon GOLD AUTEUR 10171 Commentaires
      Première expérience satisfaisante à MUC, aéroport de (bonne) conception récente.
      Merci pour le commentaire; une nouvelle série de FR va bientôt commencer à paraître !
  • Comment 499047 by
    okapi SILVER 4207 Commentaires
    Je me souviens du temps où le café était gratuit dans tout le terminal de l'aéroport...
    Tiens, joli BP œcuménique. Billet acheté chez LH ou OS?
    Le sandwich au pastrami a l'air sympa mais où est l’œuf? Roulé et aplati comme le rembourrage de ces sièges dont LH a le secret?
    Erreur de débutants : nous nous précipitons pour avoir une place assise.

    Je ne parlerais pas d'erreur de débutants mais plutôt d'un concours de circonstances. Je rentrais de Milan ce soir là et côté CDG2, si la même organisation sévissait, les temps d'attente n'étaient vraiment pas les mêmes... Seul point positif, tous les passagers voyageaient assis.
    Un moindre mal. Merci pour ce partage!
    • Comment 499898 by
      marathon GOLD AUTEUR 10171 Commentaires
      Je me souviens du temps où le café était gratuit dans tout le terminal de l'aéroport...

      Je me souviens l'avoir lu, mais je suis arrivé trop tard.

      C'est un billet acheté chez LH et imprimé chez OS ;)

      Le sandwich au pastrami a l'air sympa mais où est l’œuf?

      Dans cette pâte à l'arrière goût d'oeuf sous la tranche de viande

      Je ne parlerais pas d'erreur de débutants (...)

      Merci pour ta mansuétude envers mon inexpérience ! ;

      Merci pour le commentaire !
  • Comment 499296 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci François pour ce FR.
    Vol classique LH somme toute. Dommage que la correspondance fût si longue.
    “tout comme mon statut FR Gold.“ anathème!
    • Comment 499899 by
      marathon GOLD AUTEUR 10171 Commentaires
      Dommage que la correspondance fût si longue.

      Elle était plus courte que celle à HND que je viens de poster. Je semble abonné aux correspondances marathoniennes !
      “tout comme mon statut FR Gold.“ anathème!

      De mon expérience, un mètre ruban est plus efficace pour être craint des PNC qu'une flamme FR Gold.
      Merci pour le commentaire !
  • Comment 499771 by
    NZ1 1253 Commentaires
    Merci pour ce FR !
    L’espace est plutôt correct en cabine grâce à l’épaisseur des sièges et à leur conception
    Rien de spécial une fois en vol si ce n’est ce sandwich que j’apprécie moyennement
    Quel périple pour renter sur Paris. J’imagine les pauvres étrangers qui ne doivent pas tout comprendre à ce système. Et le deuxième coup de massue est leur arrivée devant Notre-Dame ravagée. L’un est heureusement moins grave que l’autre
    A bientôt
    • Comment 499900 by
      marathon GOLD AUTEUR 10171 Commentaires
      Les sièges sont comme le sandwich : mieux vaut ne pas en consommer trop longtemps, sous peine d'inconfort.

      Quel périple pour renter sur Paris. J’imagine les pauvres étrangers qui ne doivent pas tout comprendre à ce système. Et le deuxième coup de massue est leur arrivée devant Notre-Dame ravagée. L’un est heureusement moins grave que l’autre


      La différence entre Notre Dame et le RER, c'est qu'il n'y aurait pas un sou de don du public et des grandes entreprises en cas d'incendie du RER à Châtelet-les-Halles, et aussi que cela prendra beaucoup plus de temps pour réparer le bien délabré RER, alors même que ce dernier accueille annuellement quinze fois plus de visiteurs que Notre Dame (plus de 300 millions contre 12).

      Merci pour le commentaire !

Connectez-vous pour poster un commentaire.