Review of China Southern flight Ürümqi Dunhuang in Economy

Airline China Southern
Flight CZ6895
Class Economy
Seat 46A
Aircraft Embraer E-190
Flight time 01:10
Take-off 07 Jun 12, 08:15
Arrival at 07 Jun 12, 09:25
CZ   #40 out of 133 Airlines A minimum of 20 Flight-Reports is required in order to appear in the rankings. 121 reviews
marathon
By GOLD 2518
Published on 13th June 2012
Marathon au Far-west chinois, Tome 5

Taipei - Beijing (A333 - Air China) La Grande Muraille vue du ciel
Beijing - Urumqi (B752 - China Southern) Beijing by night
Urumqi - Kashgar (E190 - China Southern) Carte d'embarquement invalide
Hotan - Urumqi (B738 - Air China) La traversée du Taklamakan
Urumqi - Dunhuang (E190 - China Southern) Winglet story dans le désert VOUS ETES ICI
Dunhuang - Urumqi (E190 - China Southern) Surlendemain d'orage
Urumqi - Shanghai (A320 - Juneyao Airlines) Traverser la Chine en monocouloir
Shanghai - Taipei (A343 - Air China) 675 km en 343

A peine ouvert ce FR, vous avez découvert un trou de trois jours dans mon emploi du temps, or vous savez qu'il n'y a pas grand-chose à voir à Urumqi, à part l'honorable Musée du Xinjiang. J'ose à peine vous avouer que je suis allé à Turpan en car. Un vrai car chinois que les acheteurs de packages occidentaux ne verront jamais (mais ça ne les empêche pas de clamer qu'ils ont fait la Chine), avec les seaux XL pour vomissement dans le couloir, très utilisés par les Chinois en montagne. Avec un conducteur capable des queues de poisson les plus sauvages sur les voies rapides d'Urumqi.

photo P1300739a

Le vrai code de la route chinois se résume en six mots : le plus gros a toujours raison. Un gros camion chinois, ça transporte les voitures à deux de front, par exemple.

photo P1310244a

Tout ceci n'explique pourquoi j'ai commis le crime de lèse-FR de faire Urumqi - Turpan en car et non en avion, puisque vous savez comme moi qu'il y a un aéroport tout neuf à Turpan, que j'ai même aperçu de l'autoroute :

photo P1310237a

Le problème, c'est qu'il ne suffit pas d'un aéroport, il faut aussi un avion, et j'ai eu beau fouiller le net chinois, je n'en ai pas trouvé. Cet aéroport, il a été inauguré, mais on ne sait manifestement pas très bien quoi en faire, vu qu'Urumqi - Turpan, ça fait moins de 250 km d'autoroute.

Pourquoi aller à Turpan, alors ? Il y a beaucoup de raisons (une oasis, des grottes peintes, des ruines dans le désert et pas dans le désert), mais il y en une qui domine toutes les autres. Enfin, dominer, façon de parler : Turpan, c'est peut-être un trou, mais c'est le plus profond de la Chine. La dépression de Turfan est le point le plus bas de la Chine, et à 151 mètres sous le niveau de la mer, le lac Aiding est l'une des plus basses étendues d'eau au monde.

photo P1300881a

OK, ça ne vaut pas la Mer Morte, mais c'est quand même beaucoup plus près de chez moi. Pour les amateurs de ruines, il y a Jiaohe, qu'il vaut mieux ne pas visiter en plein été.

photo P1310202a

Parce que non seulement Turpan est le point le plus bas de la Chine, mais c'est aussi le plus chaud, avec un record non homologué à 49,6°C. En juin, c'était déjà gentil.

Tout ce que j'ai trouvé sur internet au sujet de l'aéroport de Turfan, c'est notamment des restrictions de vol en été, parce que les avions ne sont pas vraiment faits pour décoller dans des conditions pareilles.

Cette introduction sur un aéroport fantôme était destinée à meubler un peu ce FR, sur un appareil connu, une compagnie connue, un aéroport connu, survolant le désert parce qu'ici, on ne sait faire que cela, vers une oasis itou. Seule particularité : on sort du Xinjiang pour entrer dans la province voisine du Gansu, mais ça ne se voit pas. Bref, il va falloir tirer à la ligne pour tenir mon rang.

Un jour viendra où il y aura beaucoup de visiteurs à Dunhuang, mais pour le moment, il n'y a pas beaucoup de vols. Au départ d'URC, c'est simple : il y en a un seul, qui continue sur XIY (Xi'an), et fait le trajet inverse l'après-midi. Donc pas le choix : réveil avant le lever du soleil pour arriver après un trajet rapide en taxi au terminal 3 où la queue à l'enregistrement va très vite. Quand j'ai pris cette photo après coup, elle avait disparu.

photo P1150439aphoto P1150443a

Il y a une queue considérable au contrôle de sécurité de la zone A, mais par chance, notre embarquement est à une porte de la zone C.

photo P1150440a

Trajet jusqu'à l'autre extrémité du terminal

photo P1150441a

Et là, queue nulle au contrôle de sécurité de la zone C qui en plus ne trouve rien à redire à ma carte d'embarquement.

photo P1150442a

Il faut se déchausser, mais les gestionnaires de l'aéroport ont eu la délicatesse de mettre un authentique tapis ouigour.

photo P1150444a

Les vitres ne sont pas très propres, et le spotting depuis le cheminement après le contrôle de sécurité est médiocre.

photo P1150445a

En plus, c'est un terminal intégralement utilisé par CZ.

photo P1150446a

Enfin, pas tout à fait : il y a quelques vols Xiamen Airlines égarés ça et là à l'horaire, mais pas dans ce tableau. L'explication est prévue dans le FR URC-SHA (il faut bien que je tienne mes lecteurs en haleine, dans un endroit pareil).

photo P1150449a

Il n'empêche que des 757 CZ, c'est assez répétitif.

photo P1150450a

Passage devant le salon CZ (et Skyteam). Je n'ai pas tenté d'y entrer au bluff.

photo P1150451a

Un autre 757 CZ, sans les protections des réacteurs.

photo P1150453a

Ici, on n'imagine pas qu'un père voyage avec un petit enfant, ou qu'il ait envie de bénéficier d'un espace séparé.

photo P1150455a

Vue générale du terminal, assez banal, mais lumineux et abondamment pourvu de sièges.

photo P1150457a

La salle 26 est en fait au niveau inférieur, ce qui annonce un transfert par PAXbus. Son esthétique est des plus banales, avec largement assez de sièges

photo P1150458a

Un petit espace cafétaria

photo P1150461a

Et un stand librairie, 100% en chinois bien sûr.

photo P1150465a

Annonce trilingue (mandarin / anglais / ouigour) de l'embarquement du vol CZ6895, trois quarts d'heure avant l'heure du vol ! En fait, c'est totalement prématuré, le personnel est loin d'être prêt.

photo P1150459a

Mais c'est encore plus caricatural pour le vol vers Kuerle, également affiché Boarding, où il n'y a encore pas âme qui vive.

photo P1150462a

En attendant, j'immortalise ce 757, le seul appareil visible de cette salle. Je n'ai jamais vu autant de 757 que pendant ce voyage.

photo P1150464a

Mais finalement, avec un micro et un amplificateur à la ceinture identique à celui des guides chinois dans les sites touristiques, une employée annonce le véritable embarquement. Ici, il n'y a qu'une annonce, mais imaginez cinq guides faisant le même topo décalé de quelques minutes à cinq groupes différents, dans une pièce de cent mètres carrés d'un monument historique : la Chine, c'est aussi cela, et c'est du vécu souvent.

photo P1150467a

Toujours le même 757, depuis le PAXbus, cette fois-ci

photo P1150468aphoto P1150470a

Et c'est parti pour une visite touristique intégrale d'URC, car les E-190 de CZ, quand ils ne sont pas au contact, sont aussi loin qu'il est possible de l'être du Terminal 3. On commence par ce 737 CZ

photo P1150473a

Encore un 757 CZ ( je suis devenu incollable)

photo P1150475a

Deux E-190 CZ

photo P1150476a

Des Embraer de Tianjin Airlines

photo P1150477aphoto P1150478a

Un 738 Shanghai Airlines

photo P1150479a

Un 738 Hainan Airlines

photo P1150480aphoto P1150481a

E-190 Tianjin Airlines

photo P1150482a

Encore un 738 Hainan Airlines

photo P1150483a

Les E-190 Tianjin Airlines

photo P1150485aphoto P1150486a

La livrée de cet A320 China Eastern fait bien terne par comparaison.

photo P1150488a

Une rareté : un 738 Xinhua Airlines

photo P1150489a

Encore plus rare : un 738 à livrée publicitaire Lenovo de Hainan Airlines



Encore une pièce de choix, ce 738 de ChangAn Airlines (pour briller dans les salons, je rappelle que Chang'An est l'ancien nom de Xi'an, à l'époque où elle était la capitale impériale).

photo P1150497a

Le clou de ma collection de la journée : ce 727 d'Ariana, la compagnie afghane. Celui-là, je peux vous garantir que je l'ai mitraillé pour ne pas le rater (c'est très afghan, de mitrailler les avions), car je ne suis pas sûr d'aller un jour au hub de la compagnie.

photo P1150504a

Cet appareil est historique : c'est celui qui a été détourné le 6 février 2000 lors du vol FG805 KBL-MZR. Ravitaillé à chaque escale, il a fait KBL-TAS-AKX-SVO-STN, où 89 des 166 personnes à bord ont demandé l'asile politique.

photo P1150505a

Et on arrive enfin à cette demi-douzaine d'E-190 CZ.

photo P1150509a

Le premier est entièrement équipé des caches de protection contre le sable, une précaution indispensable sur un aéroport à quelques kilomètres du désert.



Notre E-190 sera celui-ci

photo P1150515a

Et non pas un autre de cet alignement !

photo P1150527a

Décollage de l'A320 China Eastern…

photo P1150528a

… et rentrée du train d'atterrissage

photo P1150529A

Vue depuis l'escalier

photo P1150534a

La cabine : comme toujours en Chine, il y a 2 rangs de J, ici en 1+2, et le reste en 2+2 comme partout ailleurs.

photo P1150535aphoto P1150542a

L'avion n'est pas complet : pour des raisons d'équilibrage, les cinq derniers rangs sont libres, ce qui permettra à plusieurs PAX dont moi d'aller au hublot du bon côté qui n'est pas le mien.

photo P1150543a

On passe en revue les incontournables d'un FR : la fiche de sécurité - toujours cet original modèle trilingue ouigour-chinois-anglais.

photo P1150544aphoto P1150546a

Le pitch : je n'ai pas l'impression qu'il soit différent de celui des E-190 taïwanais de Mandarin Airlines.

photo P1150547a

… et le winglet. Ici, je joue l'économie : un winglet gauche et un winglet droit sur la même photo ! Mais je vous rassure, des winglets, vous allez en avoir une indigestion dans ce FR.

photo P1150538a

Un minibus amène des PAX retardataires

photo P1150549a

Remarquez la décoration à la gloire des A380 de CZ.

photo P1150550a

Et c'est parti pour une deuxième visite touristique d'URC, car le seuil de la piste en service est à l'autre bout de l'aéroport, pas bien loin de la salle d'embarquement, en fait.

photo P1150553a

De nouveau le 727 Ariana

photo P1150556a

Vue du Terminal 1

photo P1150558a

… et des Terminaux 2 et 3

photo P1150560a

De nouveau la brochette d'Embraer de Tianjin Airlines

photo P1150562aphoto P1150567a

Décollage avant ce 737 CZ

photo P1150569a

Au nord d'Urumqi, la plaine est cultivée

photo P1150572a

Un futur échangeur autoroutier

photo P1150575aphoto P1150577a

Une retenue d'eau pour irriguer tout cela

photo P1150578a

Mais très vite, on retrouve ce qui fait l'essentiel de la surface du Xinjiang : le désert.

photo P1150580a

Un petite pause winglet gauche pour meubler la conversation.

photo P1150582aphoto P1150581a

Je ne suis pas certain, mais je pense qu'il s'agit d'installations pétrolières - la principale industrie du Xinjiang.

photo P1150584a

On passe au côté droit, où il y a aussi un winglet, mais surtout des montagnes enneigées.

photo P1150588a

Neiges éternelles avec winglet

photo P1150589a

… sans winglet…

photo P1150593a

… et avec désert sur les pentes inférieures.

photo P1150597a

Distribution de la collation : le même pain au lait un peu bourratif que sur le vol URC-KSG, mais uniquement thé (chaud ou froid) ou eau.

photo P1150605aphoto P1150608a

Winglet droit avec hublot…

photo P1150610a

… et sans hublot. Il y a un peu de nuages au dessus du désert.

photo P1150611a

… ce qui n'empêche pas cette touriste japonaise d'observer attentivement…

photo P1150613a

… et de mitrailler consciencieusement. A quand la version japonaise de FR ? Remarquez l'attache de son chapeau au col de son vêtement.

photo P1150616a

Le PNC lui aussi regarde le paysage, mais n'allez pas en déduire un manque de conscience professionnelle de sa part : à peine me suis-je approché, il y a eu un rapide dialogue visuel qui signifiait (vous avez besoin de quelque chose ? Je veux juste photographier le paysage Je vous en prie, allez-y)

photo P1150614aphoto P1150617a

Une agglomération en plein désert. Des volontaires pour aller y enseigner le français?

photo P1150619a

Cela ressemble à un cours d'eau, mais c'est totalement sec.

photo P1150621a

Encore une pause winglet.

photo P1150623a

Et de nouveaux essais graphiques dans le désert

photo P1150624aphoto P1150627a

A gauche, c'est pareil, mais un peu à contre-jour.



Soleil sur l'aile, un grand classique.

photo P1150635a

On s'approche de l'oasis de Dunhuang

photo P1150643a

Voici la limite du désert



L'avion va faire une approche assez curieuse, car il va dépasser Dunhuang puis faire un 180° pour longer l'aéroport dans le sens inverse pour faire un dernier 180° et s'aligner enfin sur la piste. Un peu comme à LHR, sauf que l'espace aérien est ici encore moins encombré que l'espace au sol de la région.

photo P1150652a

En général, ce cours d'eau est à sec

photo P1150656aphoto P1150657a

Au fond à gauche, c'est le désert

photo P1150659aphoto P1150661a

Ce n'est pas un fleuve, mais le désert que vous voyez devant une chaîne de montagne.

photo P1150664aphoto P1150666a

Ai-je oublié de préciser que cet appareil était équipé de winglets ?

photo P1150667a

Juste devant l'aile, l'aéroport de Dunhuang

photo P1150672a

… que l'on dépasse

photo P1150675a

Le voici en gros plan, en trafiquant les couleurs pour améliorer le contraste.



Encore une rivière qui n'a que rarement de l'eau

photo P1150688a

Les dunes, au ras de l'oasis. Très photogéniques au soleil couchant ou levant : l'horaire était affiché à l'hôtel.

photo P1150690a

Nouveau virage. A ce stade, normalement, vous devriez être désorienté. Pour faire simple, dans ce FR, le désert est au sud (et au nord aussi, mais l'oasis est trop grande pour l'apercevoir).

photo P1150699a

Pour s'aligner sur la piste que l'on aperçoit à droite



Ici, le chantier du futur terminal de l'aéroport. Les Chinois voient grand, par rapport au trafic actuel.

photo P1150718a

Ici, ce n'est pas le terminal de l'aéroport, mais la gare terminus de la toute nouvelle ligne à grande vitesse Dunhuang - Lanzhou - Xi'an. Elle est à deux pas de l'aéroport, mais à 12 km du centre ville.

photo P1150720a

Atterrissage

photo P1150723a

Remontée de la piste et arrivée à proximité du terminal actuel

photo P1150730a

..vu ici depuis l'escalier

photo P1150733aphoto P1150735a

Côté opposé au terminal, c'est le désert

photo P1150738a

Je n'ai pas fait de photo panoramique, mais je vous laisse imaginer le paysage à 180°. Encore un aéroport qui n'a pas coûté cher en acquisition foncière.

photo P1150742a

Déchargement des bagages : ils seront livrés rapidement, vue leur faible quantité.

photo P1150743a

Et comme prévu, un confortable van de l'hôtel m'attend à la sortie, rien que pour nous deux, avec un chauffeur ET un groom de l'hôtel. Je vais avoir du mal à voyager en P à mon retour en Europe, on prend de ces goûts de luxe en Chine…

photo P1150744a

Pourquoi aller dans ce coin perdu de désert ? Non, pas pour aller voir ce curieux lac de résurgence dans les dunes.

photo P1500504a

Mais pour aller voir les grottes de Mogao, l'un des plus spectaculaires ensembles de grottes ornées de fresques bouddhistes de Chine. Cette photo a été prise dans un ensemble secondaire, les grottes des Mille Bouddhas de l'Ouest, où les visiteurs sont très rares.

photo P1150851a
See more

Verdict

China Southern

5.0/10
Cabin10.0
Cabin crew8.5
Entertainment/wifi5.0
Meal/catering6.5

Ürümqi - URC

8.4/10
Efficiency8.5
Access7.0
Services8.0
Cleanliness10.0

Dunhuang - DNH

9.0/10
Efficiency10.0
Access8.0
Services8.0
Cleanliness10.0

Conclusion

Un avion à l'heure, une disposition 2+2 où il reste suffisamment de places vides pour passer son temps à passer d'un hublot gauche à un hublot droit et vice-versa, cela mérite la note maximale. Les PNC étaient aussi un petit cran au-dessus de la moyenne chinoise. La collation, elle, était un peu juste, mais pas déshonorante pour un vol d'une heure.

Related

33 Comments

  • Comment 29729 by
    marathon GOLD AUTHOR 9489 Comments

    Je SAVAIS qu\'il y en aurait un qui lirait ce FR avant que je n\'ai eu le temps de le relire et de corriger cette erreur d\'adressage :)

  • Comment 29734 by
    Bargi62 SILVER 2907 Comments

    Merci pour ce FR,je pense que le 727 Afghan est une première sur FR,impressionantes ces fresques elles représentent des moines boudhistes?

  • Comment 29735 by
    Scott05 565 Comments

    Merci beaucoup pour cette suite :) Même les aéroports chinois les plus perdus ont l\'air plus moderne architecturalement que les nôtres ^^

  • Comment 29738 by
    kaiser 40 Comments

    je suis traumatisé par le winglet cz defi du prochain fr. Trouvé l\'espace enfant (j\'en ai pas vu beaucoup) et aucune photos de winglet ;)! La perle se 727 afghan mais un question me taraude qu\'est ce qui fout la!

  • Comment 29739 by
    momolemomo GOLD 5660 Comments

    Magnifiques les fresques. Superbes prises que le 727 d\'Ariana. J\'ai bien ri à \C\'est très Afghan de mitrailler les avions\
    Je crois que vous avez omis la photo du winglet ^^

  • Comment 29743 by
    CX261 96 Comments

    Génial les photos. Merci pour le FR

  • Comment 29752 by
    Denzee 1783 Comments

    bien vu le 727 afghan.
    Merci encore marathon pour cette découverte originale de la Chine

  • Comment 29757 by
    flyingjapans 1370 Comments

    On reconnait des touristes japonais au chapeau attache au col a 10km ! En revanche les voir avec un Reflex c\'est pas commun ;)
    Merci !

  • Comment 29758 by
    TomWambas 283 Comments

    Merci pour ce FR :)
    Original le Ariana Afghan ici, un vol charter ?
    Vous annocez deux 737 de CZ, ce sont deux E190 (à Urumqui).
    Je n\'avais pas commandé d\'indigestion aux winglets mais c\'est fait ;)

  • Comment 29764 by
    Flight94 1961 Comments

    Merci pour ce FR, avec du winglet à gogo !

  • Comment 29777 by
    pititom GOLD 10221 Comments

    Ce FR avait de la matière....une grosse demi heure pour en venir à bout ^^ Je suis assez surpris qu\'un record de 49° \seulement\ suffisse à imposer des restrictions de vols, compte tenu de tout ce qui part et arrive au Golfe !

  • Comment 29778 by
    lagentsecret SILVER 10559 Comments

    Merci pour ce méga FR et cette orgie de winglets !

  • Comment 29780 by
    marathon GOLD AUTHOR 9489 Comments

    @Bargi62 : les grottes de Mogao (IV° - X° siècle) constituent le plus bel ensemble de grottes ornées bouddhistes en Chine. On n\'en visite qu\'une partie à la fois, ouverte par roulement.
    @plusieurs : je ne sais pas non plus ce que faisait là ce 727 Ariana.
    @TomWambas : j\'avais un doute.. j\'ai corrigé pour les E190
    @tous : merci pour les commentaires :)

  • Comment 29781 by
    momolemomo GOLD 5660 Comments

    Il me semble qu\'il y a un vol régulier entre Kaboul et Urumqi.

  • Comment 29786 by
    marathon GOLD AUTHOR 9489 Comments

    @momolemomo : j\'ai cherché et je n\'ai pas trouvé. En particulier, matrix fournit des routings à la Leadership pour URC-KBL.

  • Comment 29790 by
    airfrance72 1015 Comments

    Merci pour ce FR!

  • Comment 29798 by
    momolemomo GOLD 5660 Comments

    @marathon : Sur le site d\'Ariana, lorsqu\'on veut réserver un vol, Urumqi apparaît dans les propositions. Mais ils proposent en 310. Peut être que l\'appareil change en fonction de la date. :)

  • Comment 29813 by
    East African 1507 Comments

    environ 40 photos de winglet CZ, votre record n\'est pas prêt d\'être battu. Grâce à vous je n\'ai plus besoin d\'aller dans la Chine profonde.

    merci pour ce nouvel itinéraire original.

  • Comment 29851 by
    A380B77W 4348 Comments

    Merci pour ce FR génial !!!

    J\'ai bien aimé votre humour afghan...mortel XDDD ;)))

  • Comment 29857 by
    TomWambas 283 Comments

    @marathon: selon un article trouvé sur Google Actualités, la Chine voudrait construire 70 aéroport d\'ici 2015 ainsi que l\'expension de 100 aéroports chinois. Savez-vous pourquoi ?

  • Comment 29865 by
    npal83 178 Comments

    Bonsoir,
    J\'ai une petite question, vous arrivez et vous repartez immédiatement ou vous prenez le temps de visiter?
    Par ailleurs, comme faire pour acheter un billet à multiple étape, vous le faites point à point?

  • Comment 29883 by
    marathon GOLD AUTHOR 9489 Comments

    @TomWambas : j\'ai lu aussi cette info qui n\'est pas un scoop. La Chine investit massivement dans les infrastructures de transport depuis une vingtaine d\'années, tout simplement parce qu\'elle est partie de presque zéro, les déplacements étant jusque là très difficiles pour les citoyens chinois. Rendez-vous compte qu\'au début des années 80, les Chinois avaient encore des tickets de rationnement valables uniquement dans leur province, voire leur ville, et que seuls les cadres de niveau provincial du parti communiste avaient le droit de prendre l\'avion, quel que soit le motif.
    Il s\'agit souvent de désenclaver des zones peu accessibles, mais il y a aussi parfois des motifs moins avouables : faciliter la colonisation par les Han de territoires potentiellement sécessionnistes (comme au Xinjiang), faciliter les transports de troupes par de gros porteurs en cas de coup dur (comme au Tibet).
    Je reconnais quand même que le très exotique aéroport de Yushu, ouvert en 2009 aux confins du Qinghai et du Sichuan, a été LE maillon logistique vital des opérations de secours après le tremblement de terre du 14 avril 2010. On pouvait se demander à quoi pouvait servir un aéroport dans un endroit pareil. Maintenant, on le sait.

  • Comment 29884 by
    marathon GOLD AUTHOR 9489 Comments

    @npal83 : Je visite beaucoup, en ne faisant jamais de pause déjeuner. Le luxe de certains est de voyager en J/P à titre perso. Pour moi, c\'est d\'arriver le soir dans une ville inconnue et de négocier dès le lendemain matin la location d\'une voiture avec chauffeur pour une ou plusieurs journées, pour un itinéraire défini par moi, avec des détours quand ça me plait, se terminant parfois à des centaines de kilomètres du point de départ. C\'est quasi-impossible sans parler chinois.
    Les billets d\'avion, ce sont autant de trajets point à point achetés sur internet. Ca, c\'est très facile, car il y a deux agences en ligne chinoises parfaitement bilingues anglais dont la réputation de sérieux est au bas mot en platine iridié.

  • Comment 29887 by
    02022001 SILVER 4392 Comments

    MA-GNI-FI-QUE!

  • Comment 29890 by
    KL651 TEAM 4449 Comments

    Merci pour ce superbe FR!
    Mitrailler les avions, ça se fait aussi en Irak... C\'est une activité très orientale :-D
    Quelqu\'un sait ce que représente l\'espèce de...tulipe rouge (déformation KLM) du logo de CZ?

  • Comment 29891 by
    marathon GOLD AUTHOR 9489 Comments

    @KL651 : c\'est une fleur de kapok rouge
    http://en.wikipedia.org/wiki/China_Southern_Airlines

  • Comment 29925 by
    TomWambas 283 Comments

    @marathon: Merci pour ces informations. La Chine se développe très vite apparement.

  • Comment 32018 by
    marathon GOLD AUTHOR 9489 Comments

    Ce B-727 Ariana était beaucoup plus intéressant que je ne le croyais. Il s\'agit de l\'appareil (YA-FAY) qui a été détourné le 6 février 2000 lors du vol FG805 KBL-MZR. Ravitaillé à chaque escale, il a fait KBL-TAS-AKX-SVO-STN, où 89 des 166 personnes à bord ont demandé l\'asile politique, dont certains PAX de connivence avec les pirates pour fuir le régime des taliban. Juridiquement, l\'affaire a fait beaucoup de bruit au Royaume Uni.
    J\'ai rajouté une photo de l\'arrière de l\'appareil avec l\'immatriculation plus lisible.

Login to post a comment.