Review of Air Madagascar flight Paris Antananarivo in Economy

Airline Air Madagascar
Flight MD59
Class Economy
Seat 15B
Aircraft Airbus A340-300
Flight time 13:25
Take-off 25 May 12, 17:15
Arrival at 26 May 12, 07:40
MD 16 reviews
dewami
By 11517
Published on 24th June 2012
Bonjour, ce vol MD59 fait partie d'un voyage Paris-Mayotte-Anjouan.

Depuis mai 2011, j'aurai ainsi emprunté 3 des 4 compagnies qui proposent la destination Mayotte au départ de Paris : Corsairfly, Air Austral et Air Madagascar.
Air France proposerait aussi cette destination, mais avec des vols assurés par Kenya Airways. De plus, bizarrement, impossible de trouver des vols Paris-Dzaoudzi sur le site d'Air France.

Ce vol a été réservé en janvier sur le site d'Air Madagascar, soit 4 mois avant le départ. Dans le cadre d'une promotion ponctuelle (aller après le 24mai, retour avant le 15juin), il a coûté un peu moins de 600 euros par personne.

Sur ces 4 mois, il y a eu 3 changements d'horaire, d'une part à cause du remplacement du Boeing 767 par l'Airbus A340, d'autre part à cause de la replanification complète des vols internationaux, régionaux et domestiques d'Air Madagascar. Avec en ce qui concerne ce voyage une nette augmentation des temps d'escale à Antananarivo (6 heures à l'aller, 12 heures au retour).

Nous partons de Belgique en voiture vers 9h30, pour un enregistrement au Terminal 2A de Charles de Gaulle qui doit débuter vers 14h15. Il y a 250 km à parcourir, par autoroute, soit moins de 3 heures (de Belgique, Roissy est plus intéressant qu'Orly, car il ne faut pas emprunter le boulevard périphérique de Paris).

Une vue du niveau -1 du Parking PAB, situé juste en dessous des terminaux A et B. Un peu cher, mais tellement pratique.

photo DSC03556_s

L'enregistrement est annoncé au comptoir 07 du Terminal A.

photo DSC03558_s

Une vue du comptoir 07 une demi-heure après le début de l'enregistrement. Pour l'anecdote, le site d'Air Madagascar renseignait, pour les vols LC, 2 bagages à main (total 12 kg) par personne. Donc, étant 2, nous avions 4 bagages à main. Alors que le personnel d'enregistrement avait pour consigne un seul bagage à main par personne. Le chef d'escale, très compréhensif, nous a laissé partir avec 1 trolley et 1 sac à dos comme bagage à main, et un sac à dos comme accessoire.

photo DSC03559_s

Direction la porte d'embarquement A38, qui se situe dans la « rotonde ».
Comme les contrôles se font maintenant au niveau des arrivées (entre le terminal C et le terminal E), il faut d'abord descendre, puis remonter au niveau des départs.

photo DSC03560_s

photo DSC03561_s

L'accès à la rotonde.

photo DSC03562_s

En chemin, quelques avions.

photo DSC03563_s

photo DSC03565_s

La salle d'embarquement de la rotonde, avec dans le fond à droite, le coin PS3.

photo DSC03569_s

A travers la grille, on aperçoit Elatra, l'avion d'Air Madagascar qui assurera le vol (F-GLZL).

photo DSC03567_s

La porte d'embarquement A38.

photo DSC03570_s

Alors que nous attendons tranquillement l'heure d'embarquer, nous sommes appelés au comptoir, comme une dizaine d'autres passagers. Le personnel reprend notre carte d'embarquement et la déchire. Et nous en remet une autre, avec un autre numéro de siège. Consternation !

De la rangée 47 (avant-dernière rangée de la classe Eco), nous passons à la rangée 15. Mais sans le plan de l'avion, je ne situe pas cette rangée. Je soupçonne néanmoins que c'est peut-être dans la zone Premium.

photo DSC04010_s

L'embarquement commence vers 16h45, par la porte avant. Et en effet, notre rangée se trouve bien en zone Premium !

photo DSC03571_s

Nous sommes à la deuxième rangée de la zone Premium, qui comprend 3 rangées : 14, 15 et 16.

photo DSC03576_s

Les sièges sont bien larges, et l'espace aux genoux immense : Madame dewami apprécie.

photo DSC03577_s

photo DSC03585_s

A gauche de la photo, la petite fenêtre qui permet au PNC assis à sa place de voir les passagers de la zone Premium. Elle n'est ouverte que pendant les phases de décollage et d'atterrissage.

photo DSC03606_s

La première rangée Premium.

photo DSC03608_s

Les fournitures : trousse (avec les couvre-écouteurs), couverture, petit oreiller

photo DSC03592_s

photo DSC03582_s

photo DSC03583_s

La première partie du vol nous conduit à Marseille.

photo DSC03586_s

photo DSC03587_s

A Marseille, nous sationnons à côté de F-OREU, repoussé peu de temps après.

photo DSC03598_s

photo DSC03603_s

Un peu plus loin, un 738 de Ryanair.

photo DSC03604_s

On fait le plein de carburant, pour un voyage d'environ 5000 miles.

photo DSC03610_s

Voilà, c'est parti pour le vol principal.

photo DSC03611_s

photo DSC03612_s

Le dîner est servi vers 21h. En plat principal, du poulet tikka massala.

photo DSC03618_s

photo DSC03619_s

photo DSC03621_s

Après le café, il est temps de se pencher sur l'IFE.
L'écran est plus grand qu'en Eco, mais la résolution n'est pas terrible.

photo DSC03573_s

La télécommande est dans l'accoudoir.

photo DSC03613_s

Les écouteurs sont de marque Sennheiser. Le fil est fixé à l'accoudoir. Des couvre-écouteurs se trouvent dans la trousse fournie.

photo DSC03615_s

La navigation dans les menus.

photo DSC03637_s

photo DSC03638_s

photo DSC03639_s

Je regarde Taratata et les Aventures de Tintin.

photo DSC03616_s

photo DSC03623_s

Après 7 heures de vol, l'Océan Indien est en vue.

photo DSC03625_s

photo DSC03624_s

Apparemment, notre route passe par Moroni, aux Comores et par Dzaoudzi, en France.

photo DSC03635_s

Le petit déjeuner est servi vers 4h50 (heure de Paris).

photo DSC03640_s

Le lever du soleil, vers 5h (heure de Paris)

photo DSC03644_s

Atterrissage vers 6h à Ivato.

Les passagers en transit sont de suite dirigés vers un comptoir où les nouvelle cartes d'embarquement sont déjà imprimées. Les numéros de sièges réservés lors de l'achat du billet en janvier sont respectés. Un très bon point.

Direction l'unique salle d'embarquement internationale, où nous devons patienter 6 heures (+ 3 heures de retard suite à une panne technique de notre avion à Nosy Be) pour notre vol MD140 de 14h vers Dzaoudzi.

La photo ne montre qu'une partie de la salle : elle est plus grande, il y a plus de boutiques, un snack, un coin fumeur, un salon VIP, un restaurant à l'étage, des toilettes parfaitement entretenues au sous-sol.

photo DSCF3527_s

photo DSCF3528_s

See more

Verdict

Air Madagascar

6.8/10
Cabin7.0
Cabin crew7.5
Entertainment/wifi5.0
Meal/catering7.5

Paris - CDG

5.0/10
Efficiency5.0
Access5.0
Services5.0
Cleanliness5.0

Antananarivo - TNR

5.0/10
Efficiency5.0
Access5.0
Services5.0
Cleanliness5.0

Conclusion

Ponctualité : une demi-heure de retard au décollage, un peu en avance à l'arrivée.

Confort : surpris d'être surclassé, probablement parce que l'avion était complet, nous avons trouvé qu'après quelques heures de vol le siège était assez dur (c'est ce que les fesses ont trouvé).

Personnel : rien à dire sur les PNC, qui étaient des PNC d'Air France. Seuls 2 PNC sont d'Air Madagascar.

Repas : pas de choix possible (sauf pour les boissons), mais dans l'ensemble, c'était très correct. A noter qu'un PNC passe juste après le plateau du dîner avec 3 sortes de piment.

Dans l'ensemble, vol très agréable. A recommander pour Antananarivo au départ de Paris. Après, pour les correspondances, c'est moins bien (report sur d'autres vols suite à des annulations de vols ou à des pannes). Pour rappel, Air Madagascar est en pleine restructuration. Un deuxième A343, en leasing Air France, fera son apparition fin du mois de juin 2012, pour la liaison Antananarivo-Bangkok, en remplacement du B767 en liste noire sur l'Europe.

Information on the route Paris (CDG) Antananarivo (TNR)

The contributors of Flight-Report published 7 reviews of 2 airlines on the route Paris (CDG) → Antananarivo (TNR).


Useful

The airline with the best average rating is Air France with 7.5/10.

The average flight time is 11 hours and 19 minutes.

  More information

23 Comments

Login to post a comment.