Avis du vol easyJet Geneva Nantes en classe Economique

Compagnie easyJet
Vol DS1363
Classe Economique
Siege 8E
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:25
Décollage 02 Jul 17, 11:50
Arrivée à 02 Jul 17, 13:15
U2   #13 sur 23 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 769 avis
mark_gva
Par 551
Publié le 26 juillet 2017

Introduction


Bonjour à tous,

Aujourd'hui, je vous propose un vol d'une compagnie déjà bien représenté, mais une liaison pas encore reportée : Genève - Nantes avec easyJet.

Cette année, j'ai décidé de retourner dans une région de France et de la faire découvrir à ma famille : la Bretagne, mais plus précisément la presqu’île de Quiberon dans le Morbihan. La dernière fois que j'y ai mis les pieds , c'était il y a 27 ans. Plusieurs choix se sont présentés à moi pour y arriver : le train ou l'avion. Avec des jeunes enfants, le train a vite été mis de côté, car avec plus de 10 heures de train et un transit obligatoire à travers Paris, ce n'est pas l'idéal ! Avec l'avion, il a fallu regarder les aéroports les plus proches : Lorient (LRT) ou Nantes (NTE). Après analyse des différentes option, mon choix s'est finalement porté sur Nantes et le vol direct d'easyJet, le prix étant assez correct pour une liaison simple course…. En gros, le vol a coûté environ 100 Sfr par personne, avec comme seule option achetée : les places réservées.

Le routing


02.07.2017 : GVA-NTE, DS 1363, classe low-cost, A319, HB-JYN, easyJet Switzerland - c'est ici

De l'enregistrement à l'embarquement


Quelques jours avant le départ, je profite de faire le check-in online. Comme ça, je pourrais un peu économiser du temps et de stress.

Le jour du départ, ma tribu et moi, nous prenons le train pour nous rendre à la gare ferroviaire de GVA, un petit trip d'une heure et demi. Un fois arrivé dans le hall de la gare, je profite de contrôler le tableau des départ. Le vol est prévu de partir depuis le secteur France, je ne suis pas souvent parti de cet endroit.
photo 2017-07-02_gva-nte_02_1280

Direction donc le secteur français, le hall du secteur suisse est bien animé, avec le début des vacances. Aujourd'hui, la douane française est occupée, mais nous passons sans nous faire contrôler.
photo 2017-07-02_gva-nte_03_1280

Après un passage assez rapide de la sécurité (moins de 10 minutes), nous nous retrouvons airside. Je ne trouve pas très agréable cet endroit, pas beaucoup de magasins, de restaurants et la vue sur le tarmac est très limité.
photo 2017-07-02_gva-nte_04_1280photo 2017-07-02_gva-nte_05_frphoto 2017-07-02_gva-nte_07_fr

Pas de retard encore annoncé pour notre vol et l'embarquement se fera en porte F60, donc direction l'étage et après un petit goulet étranglement, nous arrivons devant notre porte.
photo 2017-07-02_gva-nte_06_1280photo 2017-07-02_gva-nte_08_frphoto 2017-07-02_gva-nte_09_1280

Il y a seulement un automate à l'étage, pas d'autres magasins accessible pour le secteur français…
photo 2017-07-02_gva-nte_10_1280photo 2017-07-02_gva-nte_11_1280

A 11h12, l'embarquement commence. Les "Speedy Boarding" sont appelés, mais tout le monde arrive à la porte sans former de colonne. C'est les bousculades pour savoir qui va embarquer le rapidement possible après les "Speedy Boarding"…. Une fois la tribu passé le comptoir, nous nous sommes retrouvé en attente à proximité de la passerelle, le plein de kérosène n'étant pas encore fini.
photo 2017-07-02_gva-nte_13_1280photo 2017-07-02_gva-nte_14_1280photo 2017-07-02_gva-nte_15_fr

Après une attente de 20 minutes, nous pouvons enfin accéder à l'avion.
photo 2017-07-02_gva-nte_16_1280photo 2017-07-02_gva-nte_17_1280

Le vol


Le vol est opéré par un Airbus A319 : HB-JYN, qui a commencé sa carrière en 2011 chez easyJet UK avant d'être transféré en février 2016. L'intérieur de la cabine semble être ancien. Une fois, tout le monde installé, je profite de commencer mon inspection. Nouveauté depuis la dernière fois que j'ai pris EZS, les sièges ne peuvent plus s'incliner. Le pitch est limite pour moi…. et la propreté se laisse un peu à désirer… Petit coup d'oeil au magasin de bord et à la safety card, je me rends compte maintenant que j'ai oublié de les prendre en photos.
photo 2017-07-02_gva-nte_18_1280photo 2017-07-02_gva-nte_19_1280

Avec 9 minutes de retard, nous quittons notre position.
photo 2017-07-02_gva-nte_21_1280

En route pour le bout de piste, nous croisons un 737-800 d'El Al. C'est la première fois que je vois le dispositif sous son ventre, si quelqu'un connait son utilité ! Il s'aligne en même temps que nous sur la 05.
photo 2017-07-02_gva-nte_22_1280photo 2017-07-02_gva-nte_24_1280

Une foi El Al partit, nous nous élançons rapidement et décollons avant la moitié de la piste.
photo 2017-07-02_gva-nte_25_1280photo 2017-07-02_gva-nte_26_1280photo 2017-07-02_gva-nte_27_1280

Petite vue de Genève et son fameux jet d'eau avant de disparaître dans les nuages.
photo 2017-07-02_gva-nte_29_1280

Enfin du soleil, mais les nuages bouchent le paysage.
photo 2017-07-02_gva-nte_30_1280photo 2017-07-02_gva-nte_31_1280photo 2017-07-02_gva-nte_34_1280

Ça se dégage un peu.
photo 2017-07-02_gva-nte_35_1280photo 2017-07-02_gva-nte_38_1280photo 2017-07-02_gva-nte_39_1280

Le BoB commence tranquillement, très tranquillement. Il est temps pour moi de prendre un petit remontant !
photo 2017-07-02_gva-nte_40_1280

Petite vue de la cabine pendant le vol.
photo 2017-07-02_gva-nte_41_1280

Il est enfin temps de redescendre sous les nuages.


Sur l'aéroport, je vois un Constellation traîné dans un coin et d'autres avions un peu moins intéressants.
photo 2017-07-02_gva-nte_52_1280photo 2017-07-02f-gpyc_nte_1280

L'avion se parque à 13:20, avec 5 minutes de retard. Une fois l'échelle placé, tout le monde rejoint le terminal à pied par un labyrinthe, à cause de travaux pour l’aménagement de la structure de contrôles transfrontaliers…


Avec surprise et même avec Schengen, nous devons passer un contrôle d'identité…. Les formalités finis en moins de 5 minutes, nous passons sans s’arrêter la zone des bagages (l'avantage de voyager léger).
photo 2017-07-02_gva-nte_60_1280photo 2017-07-02_gva-nte_61_1280

Toute la tribu se dirige vers les parking où nous partons avec mon beau-frère à Quiberon.
photo 2017-07-02_terminal1_nte_1280

Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

easyJet

4.0/10
Cabine3.0
Equipage5.0
Divertissements5.0
Carte payante3.0

Geneva - GVA

7.0/10
Fluidité8.0
Accès7.5
Services5.0
Propreté7.5

Nantes - NTE

6.5/10
Fluidité5.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

GVA : peu de choix pour la restauration et des prix très chères, surtout pour des bouteilles d'eau... Dans un coin de la salle d'attente, de l'eau gouttait du toit et tombait sur les sièges...

NTE : arrivée dans le terminal un peu anarchique, dû aux travaux.

EZS : pas très propre et peu de divertissements à part le journal de bord. L'embarquement n'était pas du tout organisé.

Sur le même sujet

3 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 405540 by
    Gaetan 2435 Commentaires
    Merci Marc pour cet excellent FR !

    Il est bien détaillé et tout y est. Je ne sais pas ce qu'il adviendra de ce secteur France quand la nouvelle aile Est sera opérationnelle, peut-être qu'ils vont en faire un espace plus accueillant.

    Concernant l'avion El Al, c'est peut être le système anti-missiles ! Et oui, El Al a équipé des appareils avec ce système depuis les années 2000. C'est d'ailleurs la seule compagnie ou des rares à s'être doté d'un tel système pour des avions commerciaux. Mais je ne garanti pas que le dispositif que tu as pris en photo sert à ça.

    A bientôt
  • Comment 405553 by
    Gojorges 59 Commentaires
    Bonjour,

    Merci du FR.
    Je vois que vous n'avez rien commandé. Mais avez-vous vu des PNC faire des gestes que vous qualifieriez de "bizzare" ?

Connectez-vous pour poster un commentaire.