Avis du vol Emirates Paris Dubai en classe Première

Compagnie Emirates
Vol EK074
Classe Première
Siege 3A
Temps de vol 07:00
Décollage 01 Jui 18, 15:35
Arrivée à 02 Jui 18, 00:35
EK   #1 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 633 avis
Ateon
Par GOLD 7199
Publié le 7 juin 2018
Bonjour à tous,

J'ai le plaisir de vous retrouver pour une série de FR un peu particulière. Un routing simple en apparence, mais qui s'est un peu compliqué en cours de route. Mais en tous cas des moments exceptionnels. De l'émotion, du suspense, des avions, des services haut de gamme : que du bonheur ! Après le teasing de SkyteamCHC, c'est donc parti pour le premier FR de la série.

Introduction - Un petit coup de folie…


Cela faisait longtemps que je souhaitais essayer la Première d'Air France, un produit d'exception, dont les différents FR sur le sujet n'ont fait que confirmer la qualité. J'avais la possibilité d'utiliser mes miles, mais je décide finalement de casser la tirelire. Les contraintes "opérationnelles" vont dicter le calendrier et la destination. En effet, cela doit se faire sur un week-end et à des dates précises donc cela exclut les destinations trop lointaines. D'autre part je souhaitais tester la nouvelle cabine P, et non celle des A380. Rapidement, mon choix se porte sur Dubaï. Je connais déjà cette ville, donc il n'y aura pas de frustration à n'y rester qu'un week-end. Par ailleurs, avec l'offre week-end, cette destination devient (un peu) moins inabordable. Enfin, c'est une excellente occasion de découvrir le Louvre d'Abu Dhabi, qui a ouvert il y a quelques mois seulement. Etant membre de la Société des Amis du Louvre, je ne pouvais que céder à ce prétexte !

Donc c'est parti. J'accorde beaucoup d'importance à l'expérience client et ce voyage était presque exclusivement motivé par l'envie de découvrir ce produit exceptionnel qu'est la Première d'Air France. Donc je vous préviens, ce FR va être long ! J'espère donc que vous aurez autant d'intêret à le lire que j'en eu à le faire.

Le routing


La destination est choisie, les dates sont définies, il me faut donc peaufiner le routing. Je souhaitais partir de Toulon, mais étant la veille sur Paris, je partirai finalement directement de CDG. En revanche, pour profiter également du salon La Première au retour, je ferai le segment CDG - Toulon. A ce titre, on ne peut que se féliciter de l'ouverture de la ligne bi-quotidienne entre TLN et CDG.

Cela devait donc être :
Aller : CDG-DXB avec AF, La Première B777-300
Retour : DXB-CDG avec AF, La Première B777-300, puis CDG-TLN avec AF en Embraer 190.

Or, pour des raisons que j'expliquerai dans ce FR, le vol aller sera finalement effectué avec Emirates. Le routing final est donc le suivant :


1) CDG-DXB avec EK, First, A380, avec le salon La Première AF et l'Emirates Lounge - vous y êtes !
2) DXB-CDG avec AF, La Première, B777-300 avec le salon Ahlan First Class - à venir
3) CDG-TLN avec AF, Embraer 190 avec le salon La Première - à venir



L'achat du billet


D'ordinaire, j'achète toujours mes billets d'avion par internet. Mais je m'étais toujours dit que le jour où je prendrai un billet la Première, j'irai en agence Air France. D'aucuns pourraient trouver cela un peu ridicule, mais à tant faire qu’acheter un produit qui vante avant tout l'expérience client, autant vivre celle-ci pleinement et différemment. J'avais vu un FR où justement un billet La Première avait été pris en agence, mais je ne le retrouve plus (un FR saraoutou-esque peut-être ?). A noter qu’AF facture 30 € de frais de service en agence, contre 5 € sur internet. En l’occurrence, je ne suis plus à ça près !

Bref je me rends à l'agence Air France des Invalides pour commettre ce forfait réprouvé par ma banque. L'agence se trouve à 2 pas du métro, c'est pratique.
photo 20180517_121830

Le bâtiment n’abrite pas que l’agence AF, celle-ci se trouve au bout d’un grand couloir, lumineux et agréablement aménagé de verdure.
photo 20180517_114542

Me voici prêt à pénétrer dans l’antre…
photo 20180517_114553

L’agence est grande et lumineuse, très haute de plafond. Elle est aménagée comme un lounge, avec des canapés. Le mobilier est espacé, il en ressort une sensation d’espace.
photo 20180517_121800

A l’entrée sont également disposés des produits AF à la vente.
photo 20180517_121755

Je suis immédiatement pris en charge par l’hôtesse à l’accueil. Je lui indique que je souhaite acheter un billet d’avion, mon nom et mon numéro de téléphone me sont demandés. Ce dernier permettra l’envoi de SMS pour m’indiquer le numéro de comptoir disponible, mais l’affluence et les conditions de prise en charge à venir auront rendu ce service inutile. Je présente ma carte Platinum à l’hôtesse pour qu’elle prenne mes coordonnées, en voyant celle-ci elle me dit que j’aurais dû le lui dire tout de suite. Bon, en même temps, si elle ne me le demande pas…
Du coup elle me conduit immédiatement dans l’espace SkyPriority. Celui-ci est composé de 2 bureaux d’accueil, dont l’un est déjà occupé. L’autre est vide, sans agent.
photo 20180517_114740

L’hôtesse m’invite à prendre place dans ce petit espace d’attente et me propose un café, que j’accepte. En face, sont disposés en vitrine des produits spécifiques à La Première.
photo 20180517_115807photo 20180517_115855

Je n’attends pas car en me voyant une agente AF s’empresse de venir et m’invite à m’asseoir au bureau disponible. Celui-ci est agrémenté d’une belle orchidée.
photo 20180517_115739

Je note également les fameuses enveloppes rouges dédiées à La Première. Ça commence à sentir bon…
photo 20180517_115753

Françoise sera au top pendant tout notre entretien et même après, prenant en charge les problèmes qui surviendront par la suite. L’échange sera particulièrement cordial et sympathique, je ne doute pas que l’achat d’un billet La Première soit motivant pour elle mais on sentait aussi qu’elle aimait son métier et sa compagnie. Elle semblait ravie de vendre ce produit de qualité, m’expliquant qu’elle avait eu l’occasion de découvrir le service au sol. Nous discutons forcément des grèves, elle est consternée des désagréments causés aux clients. Elle-même a visité le Louvre Abu Dhabi il y a peu et me le recommande chaudement. Nous parlons également de flight-report, elle connaît et me dit qu'elle y va régulièrement, que c'est un bon moyen pour eux d'avoir des retours clients. Bref un échange sympathique et ouvert.
Elle me donne immédiatement la carte avec le numéro de la ligne dédiée La Première et je m’empare d’un catalogue sur cette cabine.
photo 20180517_115835photo 20180517_115731

Françoise me remet un sac avec des produits dont je vous donnerai le détail ci-dessous.
photo 20180522_090207

Elle appelle également la ligne dédiée La Première pour prendre rendez-vous pour les soins Biologique Recherche. La personne en charge du planning est absente, mais elle me rassure et me dit qu’elle s’en occupe. Deux heures plus tard, Françoise me confirmera par téléphone les horaires pour les soins. Quelle efficacité !

La carte American Express ne bronche pas au moment du débit et me voilà rapidement délesté du montant réclamé.

Avant de partir, je lui indique qu’un ami sera peut-être du voyage et qu’il voyagera en cabine Business. Elle m’indique qu’il n’y aura pas de problème pour qu’il bénéficie du salon La Première et me dit de lui communiquer son numéro de dossier dès que je l’aurai pour l’appairer avec le mien. Elle me donne sa carte et me demande de lui faire un retour sur mon voyage. (impossible de mettre la photo à l'endroit…)
photo 20180522_090622

Merci encore à Françoise et à l’équipe de l’agence des Invalides, ils ont été très accueillants, enthousiastes et professionnels. Très bon point : quelques jours après mon retour, j’ai été contacté par Françoise et l’agence des Invalides qui voulaient connaître mon ressenti sur ce voyage. Merci pour ce suivi !
photo 20180517_121611

Je sors donc et me retrouve avec le précieux sésame.
photo 20180517_121847

Laissez-moi vous détailler le contenu du sac qui m’a été remis.
photo 20180522_090400

Le catalogue est très qualitatif.
photo 20180522_090429photo 20180522_090445

L’enveloppe rouge est juste waouw !
photo 20180522_090502photo 20180522_090559

Il n’y a plus de billet « à l’ancienne » édité en agence, Françoise m’a donc imprimé le détail du voyage. Pas très glamour, mais bon, c’était plus un prétexte pour remplir l’enveloppe je pense.
photo 20180522_090537

La carte avec le numéro de la ligne La Première.
photo 20180522_090611

Deux crayons (bof…).
photo 20180522_090646

Par contre, une magnifique clé USB chromée avec lanière en cuir.
photo 20180522_090725photo 20180522_090752

Un élégant porte-clé en cuir.
photo 20180522_090829

Immédiatement après mon achat, je reçois un email de confirmation. Celui-ci porte le logo de La Première.
photo confirmation rservation

ça, c'est fait !
photo screenshot_20180517-123129

Autant vous dire que les jours qui ont suivi ont été un mélange d’excitation et d’impatience. Heureusement que les billets n’ont été achetés que 2 semaines à l’avance, aurais-je résisté à une attente plus longue ! :-D

Quelques jours avant le départ, je reçois un long mail d’Air France pour « préparer mon voyage ». Celui-ci reprend quelques éléments spécifiques à la Première (ligne dédié, salon La Première…). Pas de transfert offert, mais un partenariat avec Blacklane.
photo mail af

Bonne nouvelle, quelques jours plus tard, mon ami SkyteamCHC, qui était au courant de mon projet (le vilain a déjà spoilé dans son FR CDG-TUN), décide suite à ma proposition, de m’accompagner. AF proposait alors des bons tarifs ex-province pour DXB en J. Après une petite frayeur (il partira finalement de Tunis), nous ferons bien le voyage ensemble.

Comment passer d’AF à EK


Tout se présente donc pour le mieux, sauf que la veille du départ, à 15h01, je vois arriver dans ma boîte mail un message venant d’Air France ROC. Immédiatement, mon sang se glace dans mes veines. D’ordinaire, je reçois ce message pour me dire que mon vol sera retardé ou annulé. Retardé, je m’en accommoderai au salon, mais annulé, c’est hors de question. Je clique fébrilement pour ouvrir le mail et découvre le message suivant.
photo image1

Si je n’avais pas été en réunion à ce moment-là, je ne sais pas comment j’aurais pu conserver mon calme.

En réalité le service ROC m’avait laissé deux messages préalables pour m’informer du changement d’appareil. J’apprendrai par la suite qu’en raison d’une grève de la maintenance (décidément…), le 777-300 prévu initialement a été remplacé par un 777-200, certes en Best mais sans P.
J’appelle la ligne dédiée à La Première, ceux-ci m’indiquent qu’ils ne gèrent pas les réservations, mais que Françoise de l’agence des Invalides les avaient informés de ma mésaventure et qu’ils vont demander à celle-ci de me rappeler. Deux minutes plus tard, Françoise me rappelle et se montre absolument navrée pour ce qui m’arrive. Je suis alors dans tous mes états, mais elle va gérer de façon efficace et professionnelle. Air France me propose 3 possibilités :
1) Voyager en cabine Business => non, mais vous savez que je fais ce vol justement pour être en P ?!
2) Modifier mes dates de voyage => Je ne peux ni ne souhaite modifier la date de mon voyage
3) Me reprotéger sur une autre compagnie => tiens donc ? AF doit me trouver une solution, du coup ils me transfèrent sur un vol Emirates, en First of course.

Je suis un peu consterné, mais je choisis rapidement la 3e option. Le souci est que EK opère du terminal 2C et que je souhaite bénéficier du service au sol La Première. Pas de problème, Françoise prévoit tout et m’envoie les consignes par mail : je me présente au comptoir EK pour m’enregistrer puis un agent AF viendra me chercher. Me voilà donc rassuré. Elle me demande de choisir mon vol. En effet, EK opère rien moins que 3 vols par jour au départ de CDG. Le vol de 11h25 est un peu trop tôt pour profiter du salon, je choisis le vol de 15h35.

Le grand jour


La veille du départ, j’ai pu réserver le service de voiture avec chauffeur pour mon arrivée à Dubaï. J’aurais pu aussi en bénéficier pour aller à CDG, mais il faut réserver celui-ci 48h à l’avance. Techniquement impossible en l’espèce. Ce service de voiturier est un vrai point fort pour EK (et de fait un point d’amélioration pour AF).

J’en profite également pour m’enregistrer. J’avais demandé à Françoise un hublot mais je me retrouve en 1E. Je parviens à modifier ma place sur le site internet d’EK. La cabine P semble bien pleine.
photo screenshot_20180601-070029

Après cela, je passe ma soirée à compulser les (trop rares) FR sur la P d’Emirates, histoire de savoir à quoi m’attendre. J’ai toujours trouvé les dorures et le faux bois de mauvais goût, mais je jugerai sur pièce. Etonnant, hors l'excellent FR de MikeNyY79 d'avril dernier, le dernier FR en P sur EK remonte à avril 2016 (un FR Mogoyen au passage).

Le lendemain, lever matinal pour CDG. Mon Uber arrive vers 7h30, nous mettrons 40 minutes pour rejoindre CDG depuis le sud de Paris.
photo 20180601_075736

Au fur et à mesure du trajet, l’excitation monte (elle était déjà à un niveau élevé en partant :-). En arrivant à CDG, un triple 7 AF passe au-dessus de l’autoroute.
photo 20180601_080843

Il y a un peu de monde au dépose-minute.
photo 20180601_081150

Le 2C, pas très glamour.
photo 20180601_081220

Ne sachant trop quelle porte emprunter, j’entre à l’endroit où mon VTC m’a déposé.
photo 20180601_081552

Je tombe sur les comptoirs EY.
photo 20180601_081612

Je suppose que c’est par là. Ce n’est pas très bien indiqué.
photo 20180601_081705

Ah, nous y voilà ! Il n’y a pas grand-monde.
photo 20180601_081753

Par là la J et les passagers à statut.
photo 20180601_081812

Mais moi c’est par là.
photo 20180601_082339

Une certaine euphorie s’empare de moi quand j’emprunte la voie vers le comptoir (quoi ? pas de tapis rouge ?!). Les agents qui papotaient entre eux s’écartent immédiatement. Je donne mon nom et l’agente m’identifie immédiatement. Chapeau. En 2 secondes, rapplique la chef d’escale EK, très charmante et commerciale. Elle me vante les mérites du salon EK, mais je veux aller au salon P. J’obtiens mon BP avec le sourire, tandis que la chef d’escale me demande mon statut chez Air France. Platinum dites-vous ? Savez-vous M. Atéon que nous pouvons opérer des status match ? Très bien, Madame, faites donc. L’agent EK appelle AF pour qu’ils viennent me chercher et pendant ce temps nous engageons une discussion fort sympathique, sur son job et sur EK.

Mon accompagnant, Fayçal, arrive rapidement. Il m’explique que le service La Première m’attendait au 2E pour m’accompagner chez EK, mais pas de problème, ils se sont adaptés. C’est ça la vraie classe… Il me confirme que le salon EK n’est pas mal, je me dis que je vais peut-être passer y faire un tour.

Mon cas les perturbe, ils n’ont pas l’habitude du 2C. AF n’ayant pas ses entrées ici, pas de PAF/PIF dédiées, mais il n’y a pas grand-monde et ça avance vite. Passée la PIF du 2C, Fayçal appelle pour que la Jaguar vienne nous chercher.
photo 20180601_084423

Pour patienter, j’ai ce bel A380 d’Etihad sous les yeux et que j’aimerais bien essayer.
photo 20180601_084416

La Jag’ finit par arriver. Nous sortons et une charmante et souriante agente AF m’ouvre la porte, tandis que Fayçal se charge de ma valise.
photo 20180601_084610

Je pénètre dans le félin. C’est très élégant, sobre et distingué.
photo 20180601_084630

Les sièges sont molletonnés, deux bouteilles d’eau sont disponibles.
photo 20180601_084634

Je suis aux anges !
photo 20180601_084640

Le nez du 380 EK.
photo 20180601_084725

On roule sur le tarmac. C’est une sensation très particulière.
photo 20180601_084758

Un drôle d’oiseau au nez de bronze.
photo 20180601_084812

Notre conductrice me propose de me faire faire un tour sur le tarmac un peu plus tard pour voir les avions. J’accepte avec enthousiasme. Nous arrivons peu après au parking de La Première.
photo 20180601_085033

Ça envoie, quand même. L’univers rouge commence à envahir ma vue.
photo 20180601_085106

Je repasse un micro-PIF dédié à La Première. Agents PIF très aimables et souriants, ça change…

L’ascenseur m’attend, l’agente qui m’a conduit prend congé avec le sourire et je monte au saint des saints avec Fayçal. Ensuite, que dire ?

Le salon La Première


Tant de fois vu sur FR, tant d’éloges entendues, et me voici aujourd’hui dans ce sanctuaire d’élégance, de raffinement et de discrétion. En arrivant, j’ai l’impression que tout le personnel me connaît déjà. On m’envoie du M. Atéon spontanément et avec le sourire mais discrètement et sans obséquiosité.

Le salon a été maintes fois reporté déjà sur ce site (dont très récemment par Opoman), mais je ne résiste pas à l’envie et au plaisir de vous le faire découvrir. Etant arrivé en voiture, je n’accède pas par le fameux ascenseur rouge, mais par un autre ascenseur, plus discret.

L’espace salon principal.
photo 20180601_085737

Celui-ci se prolonge vers un endroit plus calme, avec des alcôves et les célèbres fibres.


Le bar (où aux dires de l’agent qui me fait la visite, il n’y a jamais grand monde).
photo 20180604_080858

Le choix de champagne. Dommage, il n’y a plus de cuvée Alexandra en rosé :-(
photo 20180601_105239

La carte des alcools, disponible sur le comptoir.
photo 20180601_105245

La bouteille de Macallan, qui trône fièrement.
photo 20180601_105253

C’est « red ».
photo 20180601_105259

Quelques flûtes disposées pour la décoration. Heureusement que celles utilisées pour les clients ont plus de contenant !
photo 20180601_105311

Une télé branchée sur France 24 et quelques livres.
photo 20180601_105221

Les superbes luminaires de la zone de restauration.
photo 20180601_105157

La zone de restauration.
photo 20180601_104923photo 20180601_104824

La machine à découper le jambon (pour la déco uniquement).
photo 20180601_104832

Un choix d’eau impressionnant.
photo 20180601_104837

L’offre en self-service.
photo 20180601_104846

Miam, comté 18 mois et choix de saucissons.
photo 20180601_104852photo 20180601_104858

Thé.
photo 20180601_104903

Ah, j’ai dû passer entre deux services, c’est tout vide ici !
photo 20180601_104912

La zone d’accueil, avec l’ascenseur.
photo 20180601_103403photo 20180601_104951

Quand je pense qu’en bas, tous ces gens n’imaginent pas ce qu’il y a ici…
photo 20180601_105009

Ici trône une « œuvre d’art » (…). Il paraît qu’elle est à vendre, si ça intéresse quelqu’un, moi je passe mon tour…
photo 20180601_105016photo 20180601_105022

Le comptoir d’accueil, derrière lequel se trouve le bureau des agents La Première.
photo 20180601_090033photo 20180601_104939

Les récompenses Skytrax. Quoi ?! Rien depuis 2016 ? Scandale !
photo 20180601_104944

A côté de ce comptoir, se trouve un espace aux murs capitonnés de rouge et agrémenté de LED. On m’explique que cet espace peut être privatisé et fermé.
photo 20180601_093028

Le grand écran que voici sert également aux retransmissions de matchs.
photo 20180601_093034

Un peu à l’écart, se trouve l’espace repos, caractérisé par ces fibres optiques. Il est très calme, je n’y ai vu personne à chacun de mes passages.
photo 20180601_103236

Les sièges, ou devrais-je dire les fauteuils, ont l’air très confortables.
photo 20180601_103245

Au mur, des vidéo projecteurs mettent une ambiance zen. Le tout est très élégant.
photo 20180601_103313

Derrière, deux lits sont disposés.
photo 20180601_103255

A côté se trouvent les toilettes, avec leurs formes cylindriques. Elles sont nombreuses, jamais d’attente.
photo 20180601_103332photo 20180601_103343

Se trouvent également quatre douches, que je décrirai plus loin, ainsi que le spa Biologique Recherche.

Je m’installe à une table, car il est presque 9 heures et je n’ai toujours pas pris mon petit déjeuner. Je privilégie une table côté « salon » plutôt côté que « cuisine », pout être plus au calme. Je trouve en effet qu’il y a pas mal de passage en face des présentoirs, et les tables me semblent moins intimes car plus rapprochées.
photo 20180601_085720

Il y a alors une douzaine de pax dans le salon.
photo 20180601_085750

La carte du petit-déjeuner m’est apportée.
photo 20180601_090142photo 20180601_090155photo 20180601_090202

Je commence par un café, qui m’est amené rapidement.
photo 20180601_090251

La crevette est présente partout.
photo 20180601_090307

Le salon est calme…
photo 20180601_090751

Puis un jus d’orange frais pressé m'est servi à ma demande.
photo 20180601_090803

Je choisis les gaufres, accompagnées de leur sirop d’érable. Le tout est servi chaud et est très bon.
photo 20180601_091134photo 20180601_091426

J’adore les anneaux servant de rond de serviette.
photo 20180601_091235

Une fois ce délicieux petit-déjeuner pris, je m’installe dans l’espace de détente.
photo 20180601_092739

Ce salon n’est pas très spotter-friendly, c’est bien le seul défaut qu’on puisse lui reprocher.
photo 20180601_091356

Pendant ce temps, le bal des accompagnants menant leur pax de et vers l'ascenseur magique ne s'arrête jamais vraiment.
photo 20180601_092748

Toutes les lignes du salon sont sobres et élégantes. Les fauteuils sont très confortables.
photo 20180601_092831

Je vais chercher un peu de lecture et demande s’il est possible d’avoir un magazine ne figurant pas sur l’étal. Bien sûr, M. Atéon, je vais vous le chercher immédiatement (comme je l’ai lu dans un FR, on ne va pas « l’acheter », ce serait vulgaire).
photo 20180601_092924

Tiens, mais qui voilà ?
photo 20180601_093910

SkyteamCHC me rejoint au salon. Nos deux dossiers ayant été appairés par Françoise, il était attendu à l’accueil La Première et a pu bénéficier du parcours P. Excellent point pour AF, ce n’était pas évident du tout et il n'a pourtant rien été réclamé.

Il se fait tard (9h40…) et nous décidons d’engager les hostilités. Nous demandons du champagne rosé. Je demande si la cuvée Alexandra est disponible, hélas la serveuse me confirme que non, que tout le monde la lui demande. Nous essayons donc le Paillard.
photo 20180601_093935

Puis l’agent AF me rapporte mon magazine. Ce service est vraiment top.
photo 20180601_094056

Tiens, des destinations qui me tentent bien… Garuda pour Bali, Oman Air pour Mascate… hmm !
photo 20180601_094109

J'ai connu des journées qui commençaient plus mal.
photo 20180601_094118

Nous discutons un peu puis commandons un assortiment de charcuterie et de fromages (voici ce qu’il en reste après que Christophe se soit jeté dessus !).
photo 20180601_103540

Mais il vient 10h, l’heure de mon soin.
photo 20180601_101803

Je me dirige donc au fond du salon, vers le spa, où Stéphanie m’attend.
photo 20180601_094641

Des produits sont proposés à la vente.
photo 20180601_094647

La salle de soins est très agréable, l’ambiance est apaisante.
photo 20180601_094751photo 20180601_094756

Stéphanie me laisse me déshabiller. J’opte pour le massage du dos, divin !

Le soin dure très exactement 30 minutes, je ne les ai pas vues passer ! Je confirme mon soin pour mon passage dans 3 jours.
En sortant du spa, voici le couloir menant à l’espace principal du salon. Les douches sont à droite, je décide d’en prendre une.
photo 20180601_101808photo 20180601_101822

Les douches "standards".
photo 20180601_101854

Après lecture des FR, je choisis celle pour PMR, plus spacieuse. La douche est propre, des WC sont présents, ainsi que le nécessaire pour faire un brin de toilette.


Puis je retourne au salon retrouver SkyteamCHC.
photo 20180601_103420

Le champagne rosé était correct mais sans plus, nous décidons de passer au blanc de blancs Roederer.
photo 20180601_103945

Du coup SkyteamCHC peut bénéficier également d’un soin, ce dont il ne se prive pas ! Stéphanie vient directement le chercher au salon.
photo 20180601_104628

J’en profite pour faire un peu le tour du salon et prendre quelques photos. Au fond, un passager malvoyant avec son chien. Je suis un peu étonné qu’il le laisse monter sur les banquettes…
photo 20180601_110226

Une fois SkyteamCHC revenu de son soin, nous décidons de passer à table.

La fameuse carte Alain Ducasse. Aucune surprise ici par rapport aux FR précédents. (là encore, impossible de redresser la 4e photo, c'est un "agneau de Lozère rôti")


Le temps de choisir, je persiste avec le Roederer.
photo 20180601_112444photo 20180601_112622

Santé !
photo 20180601_112628

A ce moment, l’A380 EK du vol de 11h25 push-back. J’essaie de le spotter, mais difficile avec ces rideaux. Me voyant en difficulté, un agent AF vient spontanément les relever.
photo 20180601_112703photo 20180601_112727

La flotte des Jag’.
photo 20180601_112730

Re-tchin !
photo 20180601_112921

Sans grande originalité, nous prenons tous deux les coquillettes à la truffe.
photo 20180601_113715

A quoi reconnaît-on un flight-reporter ?
photo 20180601_113725

Les coquillettes étaient très bonnes, mais je m’attendais à un goût plus truffé.

Puis je prends le filet de bœuf aux poivres, tandis que SkyteamCHC essaie la spécialité du moment, l’agneau.
photo 20180601_114921photo 20180601_114940

A noter le couteau « spécial viande », au logo La Première.
photo 20180601_115002

Je choisis le Gevrey-Chambertin.
photo 20180601_114725

Tout est très bon, la viande est parfaitement cuite et très tendre.

Puis vient le dessert et là, encore, sans originalité, nous prenons le fameux baba au rhum, spécialité de Ducasse.

C’est très élégamment présenté.
photo 20180601_120911

Le rituel immuable s’accomplit sous mes yeux qui pétillent.


C'est une tuerie, comme le résume bien la photo suivante.
photo 20180601_121319

Et encore la crevette.
photo 20180601_121327

Mon voisin d’en face n’est pas en reste non plus.
photo 20180601_121332

Là-dessus un petit expresso, que nous prenons à nos places de tout à l’heure, dans ces confortables fauteuils.
photo 20180601_122455

J’aime les détails avec le rappel du logo La Première, comme ici avec le chocolat noir et le dessous de tasse.
photo 20180601_122522photo 20180601_122630

Une photo pas usuelle : un boarding pass EK dans une pochette AF !
photo 20180601_123641

Une photo volée des serveurs : leur uniforme est très chic, en livrée et macaron La Première fièrement arboré.
photo 20180601_125004

Puis je fais un tour aux lieux d’aisance. C’est très propre.
photo 20180601_122718

J’apprécie la présence de petites serviettes plutôt que de papier essuie-mains.
photo 20180601_122859

Ces luminaires sont très beaux.
photo 20180601_122722

Comme cela m’avait été proposé, je demande à ce que nous puissions faire un tour sur le tarmac. En chemin, nous déposerons SkyteamCHC à la porte pour son vol AF, puis je demande à être déposé au salon Emirates pour découvrir celui-ci. Requête acceptée sans problème.
En attendant, SkyteamCHC twitte…
photo 20180601_125018

Balade sur le tarmac


12h55, Mohammed notre accompagnateur vient nous chercher. Direction l’ascenseur et le parking des Jaguars.
photo 20180601_125510

L’une d’entre elles nous attend.
photo 20180601_125525

En route !
photo 20180601_125544photo 20180601_125555

L’intérieur est vraiment très élégant.
photo 20180601_130039

Superbe expérience que de se promener au pied de ces aéronefs (pour ceux que cela n’intéresse pas, vous pouvez passer directement à l’étape suivante).

Armada de 777 AF.


Un MEA.
photo 20180601_125804

DL (sans doute un A330).
photo 20180601_125815photo 20180601_125819

Nous croisons de temps à autre une Jaguar.
photo 20180601_125847

Notre chauffeur doit faire attention car il y a quand même pas mal de trafic et c’est limité à 30 km/h (et il y a des contrôles de gendarmes !).
photo 20180601_125957

A380 AF.
photo 20180601_130137

C’est toujours impressionnant de voir ces moteurs ouverts (ici un B777 et un A380).
photo 20180601_130158photo 20180601_130217

Arrive l’heure de déposer SkyteamCHC à son appareil. Nous y voici.
photo 20180601_130239photo 20180601_130414

Mohammed accompagne SkyteamCHC directement à l’entrée de l’appareil, sans passer par la case salle d’embarquement.
photo 20180601_130417

Il a pas l’air heureux ?
photo 20180601_130431photo 20180601_130432

Puis Mohammed prévient les agents de l’embarquement que M. SkyteamCHC vient d’embarquer.
photo 20180601_130738

Je lui demande s’il est possible de voir un B787. Mohammed tapote sur son iPad mais hélas il n’y en a aucun au parking pour l’instant. En tout cas belle volonté de chercher à satisfaire le moindre souhait du client.
photo 20180601_130837

Nous repartons donc pour un petit tour sur le tarmac en direction du 2C pour rejoindre le salon Emirates. En chemin, beaucoup d’AF forcément.


Le nouveau salon du hall L.
photo 20180601_131343photo 20180601_131345

La petite sœur.
photo 20180601_131608photo 20180601_131629

La vue de toutes ces passerelles vues par en-dessous avait un côté surréaliste.
photo 20180601_131645

Des A320 AF.
photo 20180601_131810photo 20180601_132005

Un A320 AF avec une magnifique livrée Skyteam.
photo 20180601_131852

Une autre livrée Skyteam, UX cette fois.
photo 20180601_132026

Sans doute la pire compagnie MC aux dires de certains.
photo 20180601_132101

Un B777 UU avec une belle dérive figurant une éruption.
photo 20180601_132124

Un superbe B777 d’American Airlines.
photo 20180601_132250

Encore un B777, Cathay.
photo 20180601_132320

B777 Air Canada, avec un masque type A350.
photo 20180601_132352

Durant toute cette balade, mon chauffeur aura été très attentionné, ralentissant pour que je puisse prendre des photos. En tout cas un moment génial pour qui aime les avions.

Le salon Emirates


Nous finissons par arriver au 2C. Mon accompagnant est un peu perturbé, car AF n’a pas ses marques ici. Nous arrivons après le PIF du 2C, au même endroit où la Jaguar était venue me chercher le matin même. Après s’être assuré que celle-ci était autorisée à stationner, Mohammed m’accompagne donc au salon Emirates.
photo 20180601_132638

Le FIDS du 2A/2C. Mon vol est prévu à l’heure.
photo 20180601_132717

Les salons, c’est par ici.
photo 20180601_132749

Traversée du duty free.
photo 20180601_132755

Chacun le sien.
photo 20180601_132822

En chemin, je croise ces beaux luminaires.
photo 20180601_132828

Puisqu’on vous le dit, que Paris nous aime…
photo 20180601_132837

Arrivée au Emirates Lounge.
photo 20180601_132930

Mohammed m’introduit à l’hôtesse d’accueil et prend congé de moi. Merci à lui, à Fayçal et à tous les accompagnants AF La Première, ils sont vraiment au top.
L’hôtesse d’accueil EK ne semble pas surprise de me voir arriver avec un agent AF et une fois Mohammed parti, elle me propose de me faire visiter le salon, ce que j’accepte volontiers. Elle me confirme que c’est un salon mixte Business/First.

Peu après l’entrée, se trouvent les magazines. Je ne sais pas si le présentoir avait été pillé, mais j’ai trouvé l’offre assez indigente. A noter de belles brochures (en haut à gauche sur la photo) présentant les différentes classes de voyage. Je prends celle vantant la First :-)
photo 20180601_133442

Puis le client est accueilli par un bassin et une fontaine en parement de pierre, décoration plutôt réussie. Une belle sculpture en bronze est également présentée.
photo 20180601_133435photo 20180601_133500

Sur la gauche, la partie restauration ; sur la droite, l’espace détente, qui se prolonge.
photo 20180601_145908photo 20180601_133158

Un espace travail est également disponible.
photo 20180601_133151

La décoration est relativement sobre et élégante.
photo 20180601_135001photo 20180601_143728

L’offre solide est consistante, variée et bien présentée.
photo 20180601_135056photo 20180601_135123

L’offre liquide est quant à elle assez étoffée, avec plusieurs choix de vins blancs, rouges, et même rosé.


On trouve un très honnête champagne.
photo 20180601_143828

Les toilettes sont propres.
photo 20180601_133241

Des douches sont disponibles.
photo 20180601_133251

Le salon est un petit peu rempli, mais il y a de la place pour tout le monde sans problème. Nous sommes clairement dans un salon Business, d'excellente facture mais sans comparaison possible avec le salon P d'AF. Pas de zone P dédiée avec une offre un peu plus qualitative, dommage.

Je ne suis pas loin de la baie vitrée donnant sur le tarmac, et quelques minutes seulement plus tard, mon mérou arrive en porte. La bête. Il s'agit de A6-EEC, un gamin qui va sur ses 6 ans.
photo 20180601_133739

L’embarquement est dans un peu plus d’une heure, pour patienter je prends quelques bulles. Après le blanc de blancs Roederer, le M&C pique un peu quand même…
photo 20180601_133708

Je feuillette la brochure EK et tombe sur cette page qui me semble résumer toute leur politique…
photo 20180601_134820

En revanche, il n’y a pas beaucoup de prises et leur emplacement n’est pas pratique pour les téléphones.
photo 20180601_135719

Je travaille un peu en attendant. Un peu d’eau ne peut pas me faire de mal.
photo 20180601_135907

Et qui veut voyager loin, ménage sa monture… (n'est pas Mogoy ou Opoman qui veut !)
photo 20180601_143935

Ce qui m’a marqué dans ce salon, c’est qu’en y pénétrant on met déjà un pied en orient, comme en témoignent de multiples détails.


On retrouve d’ailleurs les délicieuses dattes Bateel, maison très connue à Dubaï.
photo 20180601_135206

Je passe un peu de temps à spotter derrière notre mérou. Un A380 Thaï au décollage.
photo 20180601_143233

Suivi par un A380 AF qui vient d'atterrir.
photo 20180601_143605

Deux SU narguent notre A380.
photo 20180601_143352

En checkant le statut du vol pour DXB, je vois que celui-ci est parti avec 20 minutes de retard. Ça c’est à cause de SkyteamCHC qui a pris son temps pour embarquer !
photo screenshot_20180601-142321

L’heure tourne et le salon finit par se vider. Comme je passe devant le comptoir d’accueil et dit au revoir à l’hôtesse qui m’avait accueilli, celle-ci me retient et m’indique que l’embarquement ne commence que dans 7 minutes et que si je le souhaite je peux rester et elle viendra me chercher. J’accepte et retourne donc m’asseoir.

A 15h10, elle vient me voir et m’invite à la suivre.

L'embarquement


Je suis alors le dernier dans le salon et à ma grande surprise, l’hôtesse EK quitte le salon avec moi et m’accompagne jusqu’à la porte d’embarquement.
photo 20180601_151014

Comme je m’en étonne auprès d’elle, ne sachant pas qu’EK avait un service d’accompagnement, celle-ci me répond qu’on lui a demandé de le faire pour moi. J’avais en effet demandé à la chef d’escale si EK disposait d’un service d’accompagnement (la réponse est non), mais ma question n’est pas tombée dans l’oreille d’une sourde. EK souhaite vraiment me gagner comme client !

Il y a un peu de monde pour embarquer, avec les pax prioritaires disposant d’une file dédiée (P et J mélangés).
photo 20180601_151108

Mon accompagnante récupère mon passeport et mon BP et me fait passer par un portillon latéral, ce qui me fait couper la file devant tout le monde. Je suis quand même un peu gêné.
Après seulement quelques minutes d’attente, elle m’invite à embarquer. L’embarquement avait commencé puis a été stoppé, d’où une longue queue dans la passerelle côté Eco. En revanche, nobody côté J/P.
photo 20180601_151546

C’est bien à droite.
photo 20180601_151611

Il y a 2 passerelles, une aveugle pour les pax Y et une vitrée pour les pax J et P.
photo 20180601_151618

Fuselage shot.
photo 20180601_151646

Accueil en porte.
photo 20180601_151702

Instant porte.
photo 20180601_151709

Mon accompagnante EK prend congé et je la remercie. Je suis orienté à gauche vers la cabine First.

Le flight-report (enfin !)


Je découvre donc la cabine First d’EK.
photo 20180601_151956photo 20180601_151901photo 20180601_152005

La première impression est tout de suite positive, même si les Suites créent un sentiment de cloisonnement de la cabine.
photo 20180601_153311

La configuration est en 1/2/1. Les Suites du milieu peuvent être isolées l’une de l’autre avec une paroi amovible. Je note que lors de l'enregistrement, ces 2 places étaient bloquées. Un double no-show en P ?!
photo 20180601_163637

J’arrive à mon siège, euh ma Suite…
photo 20180601_151924

C’est bien là.
photo 20180601_151932

Mon habitat pour les prochaines heures.
photo 20180601_151918photo 20180601_151946photo 20180601_151916

J’ai été accompagné par la chef de cabine P, Celine, qui se présente et me demande si je connais déjà la Suite. Je réponds que non et celle-ci me présente alors toutes les fonctionnalités du siège et de mon espace de vie pour les prochaines heures.

Eh bien croyez-moi ou pas, finalement le faux bois et les dorures ne piquent pas tant les yeux que ça une fois qu’on y est.

L’espace est très généreux, forcément.

A380 oblige j’imagine, il n’y a pas de coffre à bagage et les valises cabine doivent être placées au sol. Un espace est prévu pour ceux-ci.
photo 20180601_152515

A noter qu'EK tague les bagages avec une étiquettes "First" bien rouge.
photo 20180601_171256

Le pas est excellent. Il n’y a pas de repose-pied.
photo 20180601_152248

Immédiatement, une PNC me propose de prendre ma veste. Celle-ci est accroché dans un logement à l’avant de la Suite. Attention, elle n’est pas protégée donc gare aux traces de semelles.

Mes documents de voyage.
photo 20180601_152441 v2

De ma place je distingue bien les 2 jetbridges.
photo 20180601_152508

Faisons le tour de la Suite. Je note tout de suite l’orchidée, petite touche déco appréciable.
photo 20180601_152639

Un mini-bar est disponible, celui-ci s’ouvre et se ferme automatiquement en appuyant sur le bouton à côté.
photo 20180601_152643photo 20180601_152845

La tablette devant moi est pratique pour poser des affaires et s’agrémente d’un compartiment avec un miroir de courtoisie éclairé et des produits de beauté.
photo 20180601_152446

Une lampe, assez élégante je trouve, est sur le côté.
photo 20180601_152450

Une panière remplie de cochonneries est également présente – sans intérêt selon moi et dénotant avec le reste. Les PNC les retireront au décollage pour les remettre après.
photo 20180601_154707

Dans la tablette, un petit compartiment contient un carnet et un stylo.
photo 20180601_152745

De l’autre côté une prise de courant et plus bas un port USB.
photo 20180601_153629photo 20180601_170654

L’IFE est de belle taille et tactile (mais loin !).

Il est doublé d’une console amovible (diablement lourde et peu pratique de manipulation une fois enclenchée sur son socle) et d’une télécommande dans l’accoudoir de gauche. Celle-ci s'avérera bien pratique par la suite.
photo 20180601_152819photo 20180601_153622

Sous le socle de la console, sont disposés plusieurs boutons, notamment pour occulter les hublots ou appeler les PNC.
photo 20180601_153613

L’accoudoir gauche reçoit également la prise du casque, pas très pratique d’accès quand on est assis avec la table dépliée.
photo 20180601_153633

Sur l’accoudoir de droite, des boutons permettent d’accéder directement à certaines positions de siège et d’ouvrir/fermer les portes coulissantes de la Suite.
photo 20180601_153019

Un rangement sur le côté, avec la littérature de bord, les consignes de sécurité et le casque.
photo 20180601_152902

Les consignes de sécurité.
photo 20180601_152908photo 20180601_152916

Le casque dans son emballage.
photo 20180601_152940photo 20180601_153002

Un oreiller et une couette sont « rangés » à l’arrière, entre la paroi et le siège. Ça fait un peu brouillon.
photo 20180601_152647

Je dispose également d’une liseuse et d’une aération. Ça brille…
photo 20180601_153330

La tablette. Celle-ci s’installe sans peine, mais en revanche il n’est plus possible de se lever.
photo 20180601_163752photo 20180601_163802

Les espaces de rangement ne manquent pas.
photo 20180601_161048

Après m’avoir présenté la suite, Celine me propose une boisson, je demande du champagne. Celle-ci revient peu après avec une bouteille de Veuve-Clicquot, et me rassure en indiquant que pour la suite du vol ce sera du Dom Pérignon…
photo 20180601_152527

Santé !
photo 20180601_152715

Puis un fast-track pour Dubaï m’est remis (celui-ci sera finalement inutile).
photo 20180601_152733

Étonnamment, je ne la verrai plus de tout le vol. C’est Joong, une PNC coréenne qui prend le relais et me demande ma taille pour le pyjama avant de m’apporter ce sac.
photo 20180601_153029

Celui-ci contient un masque pour les yeux, des chaussons et un pyjama (que je n’ai pas essayé).


Ainsi qu’une trousse de confort, au contenu très étoffé, bien plus que sur AF. A la lecture du dernier FR de Nollaig, j’ai l’impression que c’est la même trousse qu’en J.
photo 20180601_153052photo 20180601_153133

Voici le contenu (photo prise à l’hôtel).
photo 20180603_163836

On est quand même pas mal, là.
photo 20180601_153221

L'embarquement est terminé.
photo 20180601_153205

Le CCP vient se présenter à moi, me salue par mon nom et me souhaite un excellent vol. Nous discutons un petit peu, je lui explique que c’est une première pour moi sur EK. Il m’indique que le service se fait on-demand et que je ne dois pas hésiter à le solliciter pour quoi que ce soit.

Un café traditionnel ainsi qu’une datte fourrée me sont proposés. Sympathique attention.
photo 20180601_153440

15h34, les passerelles sont retirées. Quelle ponctualité ! (sans doute lié à un remplissage modéré de l’avion)
photo 20180601_153447

Le moodlightening est activé.
photo 20180601_153731

Et les consignes de sécurité lancées.
photo 20180601_153745

En revanche nous attendrons un quart d’heure avant le pushback.
photo 20180601_155233

Au loin, RJ et EY.
photo 20180601_155245

J’active la caméra extérieure, c’est toujours sympa mais ce jour-là le mauvais temps gâchera un peu le spectacle.
photo 20180601_160907

Au roulage, j'aperçois enfin un 787 AF.
photo 20180601_160230

16h10, alignement.
photo 20180601_160920

Et décollage.
photo 20180601_161227photo 20180601_161244photo 20180601_161250

Le silence est impressionnant. On est à moins de 70 dB ; à titre de comparaison, c’est plutôt 80 sur un 777.
photo screenshot_20180601-171001

A tel point que j’entends deux pax qui sont collègues discuter entre eux et les PNC également discuter dans le galley.

Je ne suis pas le seul à apprécier le spectacle.
photo 20180601_160801

Rapidement, nous arrivons dans la grisaille.
photo 20180601_161643

L’IFE naturel étant nul, profitons-en pour essayer les cache-hublots. Ceux-ci peuvent être contrôlés indépendamment ou tous en même temps.
photo 20180601_161708

Un premier rideau translucide peut être complété par un rideau occultant.
photo 20180601_161724

Je branche l’écran sur la géovision. Celle-ci accuse son âge, comparée notamment à celle d'AF.
photo 20180601_162559

Puis je teste la fermeture de la Suite.
photo 20180601_162732

C’est assez bluffant, mais finalement je laisserai les portes ouvertes en permanence. Une fois fermées, celles-ci créent tout de même une impression de confinement, alors que pour moi le vrai luxe en vol est l’espace.

Je continue à découvrir mon joujou et essaie les massages. Marrant mais plutôt gadget à mon avis, surtout après le soin du salon La Première.
photo 20180601_155708

Petit tour aux toilettes. Il y en a 2 à l’avant de la cabine First. Une agente est dédiée à leur entretien, elles seront de ce fait toujours nickel.
photo 20180601_163120

Je crois que je n’ai jamais vu de toilettes aussi vastes.
photo 20180601_163146

Eh oui, il y a bien une douche !
photo 20180601_163158

Lavabo, miroir rétro-éclairé et lingettes. Très classe.
photo 20180601_163152

Produits de beauté.
photo 20180601_163359

L’instant Mme Jack.
photo 20180601_163211

Les parois sont décorées d'une fresque dubaïote.
photo 20180601_195031

Nous sommes enfin parvenus au-dessus des nuages.
photo 20180601_163721

Après à peine une demi-heure de vol, mon IFE décide de planter.
photo 20180601_164231photo 20180601_164708

Appel PNC, le CCP accourt. Il rebootera la bête, sans succès. Joong, voyant mon écran, procèdera de même. Finalement, l’écran principal fonctionnera à nouveau, mais pas la console, qui restera en mode « work in progress » pendant tout le vol.
photo 20180601_165418

L’inconvénient, c’est que du coup je devais accéder à l’écran principal ou utiliser la télécommande. J’y ai survécu, je vous rassure, mais c’était moins pratique. Joong a même dû à un moment reculer manuellement le siège par une commande dissimulée pour que je puisse m’extraire.

Ces considérations secondaires sont rapidement éclipsées par la réservation de la douche puis la distribution des menus. Pour la douche, une hôtesse passe prendre le souhait de chaque pax. Je demande à passer en dernier, aussi tard que possible. Pas de problème, ce sera une heure avant l’atterrissage.
Passons ensuite au menu.
photo 20180601_164829

Les apéritifs et cocktails. Le choix est vaste.
photo 20180601_164843photo 20180601_164856photo 20180601_164907

Le menu solide.
photo 20180601_164931photo 20180601_164947photo 20180601_164950

La carte des vins, tout bonnement impressionnante. Pour les champagnes, c’est au choix Dom Pérignon ou… Dom Pérignon ! Dommage qu’il n’y ait pas de rosé.
photo 20180601_165030photo 20180601_165041

Les vins blancs. On se demande ce que vient faire ce vin italien.
photo 20180601_165053

Les vins rouges. Mon regard a été immédiatement attiré par le Château Cheval Blanc 2004. Réponse à la question précédente : tenir compagnie au vin néo-zélandais…
photo 20180601_165102

Vin liquoreux et Porto. Oui, celui-ci est bien de 1966.
photo 20180601_165111

EK explique sur son site internet que les bouteilles ont été achetées par leur soin en primeur et conservées jusqu’à ce que le vin arrive à maturité. Ça laisse songeur…

A la remise des menus, Joong me demande si je souhaite boire quelque chose. Du Dom Pé 2000 pardi !
photo 20180601_165128

La flûte et les noix chaudes.
photo 20180601_164926

Miam ! (y a juste la panière de cochonneries qui détonne un peu)
photo 20180601_165140

Re-santé !
photo 20180601_165245

Joong me demande alors à quel moment je souhaite dîner. Je lui indique que je souhaite dîner trois heures plus tard (soit 20h heure de Paris), ce qui me laissera le temps de manger tranquillement avant ma douche. Je dois choisir les plats ainsi que les vins. Ayant du mal à me décider pour certains d’entre eux, elle me propose de tous les goûter !

Distribution d’amuse-bouche. C’est joliment présenté.
photo 20180601_170439photo 20180601_170445

Ce Dom Pérignon 2000 a tendance à s’évaporer bien vite je trouve.
photo 20180601_172634

Heureusement Joong veille !
photo 20180601_172943

Je décide de me reposer un peu en regardant un film. L’ajustement du siège est rendu malaisé par l’utilisation de la télécommande sur l’IFE central, trop loin pour être utilisé tactilement.
photo 20180601_190549

Le choix de film est correct. Chaque film démarre par une longue pub.
photo 20180601_190539

J'essaie d'occulter un peu les hublots pour éviter les reflets sur l'écran.
photo 20180601_181501

Mais cela ne change pas grand-chose, je les rouvre pour profiter du spectacle. Dehors le ciel commence à prendre une teinte superbe.
photo 20180601_191400

Nous en sommes alors là. Mon Dieu, déjà !
photo 20180601_191948

Pendant que eux ils bossent en silence…
photo 20180601_192010

… j’ai du mal à me concentrer sur le film…
photo 20180601_192802

Je préfère profiter de ce moment de calme et de détente.
photo 20180601_192816

Je feuillette le magazine de la compagnie. Pour ceux que ça intéresse…
photo 20180601_194426

Je m’attarde sur le réseau EK.


Impressionnant pour l’Europe.
photo 20180601_194558

Tout autant impressionnante est la flotte de très gros porteurs.
photo 20180601_194631photo 20180601_194638

Mais mon préféré c’est celui-ci.
photo 20180601_194652

Normalement je devais disposer du wifi gratuit et illimité, mais cela n'a pas vraiment fonctionné, impossible de faire un appel whatsapp par exemple.
photo screenshot_20180601-173112photo screenshot_20180601-173133

Je me lève pour me dégourdir les jambes. Les PNC ont le bon goût de se mettre à la hauteur des pax pour parler avec eux, ce qui est très agréable.
photo 20180601_194803

En face des portes des WC/douches, ce bar à disposition.
photo 20180601_195058

Entre les deux cabines WC/douches, l’escalier menant à la plèbe.
photo 20180601_195104

A l’arrière, c’est la J. La lumière tranche avec l’ambiance feutrée de la P. La cabine est loin d’être complète. On sent que c’est la période creuse.
photo 20180601_195247

Le siège J que je découvre. Il a l’air bien, mais c’est là que je réalise que le siège P est bien plus large.
photo 20180601_195258

Au fond de l’appareil, le fameux bar EK. Peu de photos car pas mal de monde, les PNC discutent avec les pax. L’ambiance est sympa.
photo 20180601_195347

Retour dans le cocon de la P. J’adore ces étoiles.
photo 20180601_195534

Je vous déroule le menu des réglages.


A 20h piles, Joong arrive et me demande si je souhaite dîner comme je l’avais demandé. Tant de ponctualité impose le respect et une réponse positive.
La nappe est dressée (sans pli).
photo 20180601_195735

La table est mise.
photo 20180601_195905

Un détail que j'apprécie : serviette avec boutonnière.
photo 20180601_200548

Que voulez-vous boire avec votre caviar, M. Atéon ? Eh bien continuons gaiement au Dom Pérignon je vous prie !
photo 20180601_200120

Corbeille de pain. Le pain à l’ail, dévoré plus tard, était délicieux.
photo 20180601_200349

Condiments et beurre d'une marque célèbre.
photo 20180601_201606

Et voilà le caviar. J’ai demandé à ce qu’il ne soit servi qu’avec des blinis et du citron. Je trouve que c’est une hérésie de le prendre avec l’ail, de l’oignon et des œufs comme proposé. Mais je n’y connais sans doute rien. Dommage qu’il n’y ait pas de cuillère en nacre.
photo 20180601_200424

En tout cas la portion est généreuse. Je me régale !

Joong m’a proposé un shot de vodka. Comment refuser ?
photo 20180601_200429

Tout cela se marie très bien, mes papilles frétillent.

Sur recommandation de Joong, et n’étant guère emballé par la carte, j’ai pris le slow-braised beef brisket. Très bon mais pas exceptionnel. Le dressage est propre mais peu sophistiqué.
photo 20180601_201306

Pour le vin, j’hésite entre le Léoville-Poyferré 2006 et le Château Cheval Blanc 2004.
photo 20180601_201406photo 20180601_201454

Hésitation de courte durée, le Saint-Emilion remporte le duel haut la main.
photo 20180601_201601

Je déguste tout ceci avec grand plaisir. Mais que vois-je, déjà ?
photo 20180601_201845

Etant totalement repus, je demande grâce Joong et réclame un break avant le fromage. Pendant ce temps, mon voisin joue avec les portes de sa Suite.
photo 20180601_202001photo 20180601_204037

L’ambiance nocturne est très agréable.
photo 20180601_202007

Nous passons au-dessus d’une ville iranienne.
photo 20180601_203635photo 20180601_203728

Les hostilités reprennent 20 minutes plus tard. Je vais passer au vin blanc pour le fromage. Chassagne-Montrachet ou Châteauneuf du Pape ?
photo 20180601_203840photo 20180601_203942

Chassagne-Montrachet 1 – Châteauneuf du Pape 0.
photo 20180601_204202

Le pain est chaud.
photo 20180601_204032

Oups, je me suis jeté sur le fromage avant de le prendre en photo. Bel assortiment et très goûteux.
photo 20180601_204746

L’heure de la douche arrive. Je suis totalement repu et indique à Joong que finalement je ne prendrai pas de dessert.
Non, ce n’est pas un gin tonic, mais bien un Perrier !
photo 20180601_210525

On est plus près de l’arrivée que du départ…
photo 20180601_211322photo 20180601_211503

Mais il reste une dernière chose à tester, la douche inflight ! A l'heure convenue, je suis invité à venir me relaxer. Le bar a été débarrassé et une agréable surprise m’attend avec cette infusion à l’aloe vera, délicieuse.
photo 20180601_214121

L’agente en charge de l’entretien quitte les toilettes et je trouve un endroit nickel. Joong m’explique le fonctionnement de la douche et m’indique que je dispose de 5 minutes d’eau.
photo 20180601_214910

Une serviette est mise à ma disposition.
photo 20180601_215027

On retrouve les petits détails qui font qu’on se sent dans un endroit privilégié.
photo 20180601_215544photo 20180601_220058

L’espace est suffisamment vaste pour se déshabiller sans problème. Bon allez, on y va.
photo 20180601_214902

Le sol est fait d’une plaque de marbre, très agréable au contact, et antidérapante. Je trouve surtout que c’est élégant car il n’y a pas de bonde d’évacuation visible.
photo 20180601_220038

Un banc en bois est disponible.
photo 20180601_215539

Le fonctionnement est très simple, il suffit d’appuyer sur ce bouton. La température de l’eau est pré-réglée mais peut être modifiée.
photo 20180601_215533

Je profite de ce moment incroyable. Lorsque j’ai fini, je me dis que j’ai été raisonnable sur ma consommation d’eau.
photo 20180601_215527

Du parfum de marque est disponible.
photo 20180601_215843

Une fois ma douche prise, je regagne ma place. La sensation est très sympa, l’espace d’un moment j’avais oublié que j’étais dans un avion. Le moodlightening est activé.
photo 20180601_220206

J’avais décliné le dessert auprès de Joong, mais celle-ci insiste pour m’offrir ces fruits frais, qui seront délicieux et mûrs à souhait.
photo 20180601_220231

Je demande avant l’atterrissage un thé vert. Notez la disposition du couvercle élégamment posé.
photo 20180601_220332photo 20180601_220658

En toute fin de vol, le premier (et dernier) oshibori est proposé.
photo 20180601_221131

Pour la préparation de la cabine, on passe en mode pleine lumière.
photo 20180601_222118

Déjà !
photo 20180601_222218

Ça sent la fin, snif !
photo 20180601_222645

Le CCP vient prendre congés et s'enquérir de ma perception. Je lui fais part de ma satisfaction. Puis Joong vient également prendre congés, je la remercie pour sa gentillesse, sa prévenance et son sens du service. Elle semble réellement touchée par mon feedback, avec toute l'émotion qu'autorise la pudeur asiatique.

La côte dubaïote.
photo 20180601_222842

Les étoiles reviennent.
photo 20180601_222848

Hélas, je ne suis pas du bon côté pour voir la Burj Khalifa.
photo 20180601_224151

Atterrissage.
photo 20180601_224320

EK-world.
photo 20180601_224440photo 20180601_224453

Je n’ai jamais vu de roulage aussi court, j’ai l’impression que notre parking était au bout de la piste d’atterrissage !
photo 20180601_224613

What ? une seule passerelle ?
photo 20180601_224650

Tandis que je prends mon temps, l’instant Danette fait son effet et tous les pax se ruent vers l’escalier pour descendre et débarquer. Exit la passerelle exclusive P !

En attendant, je note que les douches peuvent être utilisées à 2… hmmmm…
photo 20180601_225027

Débarquement prioritaire pour les pax P (quand même), sous les yeux des pax Y. C’est moins discret qu’un débarquement par une passerelle dédiée, mais infiniment mieux qu’un paxbus !
photo 20180601_224936

Prise de congés souriante par le CCP et sortie par une passerelle transparente.
photo 20180602_005239

L’arrivée à DXB


Commence alors une marche interminable.
photo 20180602_005618

Choix entre une floppée d'ascenseur et un long escalator. Je privilégie ce dernier.
photo 20180602_005933photo 20180602_005950

Il y a bien 10 minutes de marche avant d’arriver à l’immigration. Personne ce soir, ouf ! Du coup le fast track est inutile, mais je le garde, il pourra servir un jour ;-)
photo 20180602_010043

La densité du trafic dans ce terminal est juste impressionnante. Cela veut aussi dire que DXB ne dort jamais…
photo 20180602_010546

Welcome to Dubaï !
photo 20180602_010601

Pas de doute, on y est : c’est grand, c’est haut, ça brille…
photo 20180602_010619

Toilettes ou prière ? Ni l’un ni l’autre !
photo 20180602_010647

Le service de voiturier est très clairement indiqué.
photo 20180602_010814photo 20180602_010827

Il y a le desk pour les J…
photo 20180602_010938

… et celui pour les P. Boarding pass obligatoire of course.
photo 20180602_010935

La sortie est juste en face.
photo 20180602_010959

Une file dédiée pour les clients First permet une prise en charge immédiate.
photo 20180602_011107

Il s’agit manifestement d’un service avec une structure dédiée.
photo 20180602_011122

La mercos ronronne…
photo 20180602_011133

La Burj n’a pas bougé.
photo 20180602_012537

Mon chauffeur m’amène en 15 minutes au Sofitel Downtown, où SkyteamCHC m’attend déjà, son vol étant arrivé depuis deux bonnes heures.
photo 20180602_012651

C'est parti pour un week-end qui commence sous les meilleurs auspices! A très vite pour le retour !
Afficher la suite

Verdict

Emirates

9.1/10
Cabine8.5
Equipage10.0
Divertissements8.0
Restauration10.0

Air France La Premiere Lounge

9.9/10
Confort10.0
Restauration9.5
Divertissements10.0
Services10.0

Paris - CDG

8.3/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté8.0

Dubai - DXB

9.0/10
Fluidité8.0
Accès10.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Un extraordinaire moment... Que dire ? Une conclusion dans ces circonstances est toujours délicate.
AF a très bien géré la situation et, au bon du compte, j'ai pu profiter de toute la palette des services La Première tout en découvrant une nouvelle compagnie, et pas des moindres. Je suis arrivé frais et dispo, les papilles comblées et ravi du voyage : que demander de plus ?

CDG. Dans ces conditions, je ne suis pas certain que la notation de CDG soit représentative...

Salon La Première. Tout a été dit dessus. Le service est exceptionnel, prévenant et discret. La grande classe. L'accompagnement est vraiment un point fort pour AF, que ne propose d'ailleurs aucune autre compagnie (à part LH à FRA je crois). La balade en Jaguar sur le tarmac, le soin de 30 minutes offert, la restauration Ducasse... Difficile de faire mieux. Je ne mets pas 10 pour la restauration, car j'ai regretté l'absence de champagne rosé digne de ce nom et, moi qui suis fan de truffe, j'ai été un peu déçu par les coquillettes ! Je serai obligé de réessayer :-) Pour le reste, c'est parfait. Le temps ne s'écoule pas à la même vitesse dans cet endroit, qui devient plus qu'un salon d'attente, mais un lieu en tant que tel dans lequel on veut rester.

Emirates Lounge. Bon salon business, mais impossible de soutenir une quelconque comparaison avec le salon AF.

EK. La Suite est un excellent produit. Je n'ai pas ressenti le besoin de m'isoler, bien au contraire. Je craignais un peu l'effet "kitsch" d'EK, mais ça ne m'a finalement pas tant dérangé. On sent que la cabine accuse un peu son âge (quelques ajustements à revoir, IFE un peu vintage...), mais les codes du luxe sont là. Le vrai point fort d'EK réside dans son catering (caviar, cave exceptionnelle) et ses PNC. Le niveau de service est excellent, bien qu'un peu distant parfois. La douche, bien que non indispensable dans l'absolu car possible au salon, reste malgré tout un moment fort. L'IFE a planté mais ce n'est pas ce qui m'intéressait. Dommage que la géovision soit un peu vieillote. Le service de voiturier est également un vrai plus, dont AF devrait s'inspirer.

DXB. Contrairement à d'habitude, très fluide, très propre. Et arrivé en 15 min downtown, c'est dur de faire mieux...

Informations sur la ligne Paris (CDG) Dubai (DXB)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 134 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Dubai (DXB).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Emirates avec 8,4/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 41 minutes.

  Plus d'informations

38 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 449190 by
    MikeNcY79 49 Commentaires
    Un vol comme on les aime, et souvent trop court. Merci pour le clin d’oeil. À la vue de la commande type ipad vous avez malheureusement eu la plus vieille des versions du produit First (les cabines plus récentes ont un « iPad » plus fin et plus grand), et clairement cette cabine soufre en rapidité et réactivité. Le salon la première avant un vol en First Ek, chapeau... quelle valeur ajoutée. À Paris, « Mon accompagnante récupère mon passeport et mon BP et me fait passer par un portillon latéral », vous vous sentiez un peu gêné, moi j’aurais plutôt dit what else ? ;) un personnel attentif et proactif, une carte des boissons impressionnante, un catering très correct... de quoi passer 7 heures agréables... et terminer par une douche en vol, que du bonheur. Le Sofitel et sa jolie piscine avec vue sur le burj est un point de chute très sympathique. Merci beaucoup pour le partage et les souvenirs. À bientôt.
    • Comment 449267 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Merci pour ce commentaire ! Effectivement la cabine semblait accuser un peu son âge, mais les conditions de voyage restent très correctes ! :-) Pour l'IFE, ce n'était pas de toute première jeunesse, mais en l'occurrence cela ne m'a pas trop dérangé.
      " vous vous sentiez un peu gêné, moi j’aurais plutôt dit what else ? ;)" -> oui, mais comme il nous a fallu attendre quelques minutes avant d'embarquer, j'ai senti un nombre incalculable de paires d'yeux se poser lourdement sur moi... je préfère les arrivées plus discrètes, comme en berline au pied de l'appareil :-)))
      La carte des vins est juste incroyable, c'est vraiment un point fort d'EK. Pour chercher la petite bête, on regrettera l'absence de champagne rosé. La douche, c'est vraiment top.
      Le Sofitel Downtown est très bien situé, très central et sa piscine est effectivement très agréable.
      A bientôt !
  • Comment 449194 by
    wowote 1647 Commentaires
    Bonsoir,

    Quelle semaine ! Après la lecture du magnifique FR d'Opoman, j'ai pris également beaucoup de plaisir à découvrir le vôtre..
    Le Salon La Première est exceptionnel, la classe à la française ;) Le baba au rhum que j'ai eu la chance de goûter au Jules Verne est effectivement une tuerie.
    Quel privilège de pouvoir visiter le tarmac en Jaguar...
    Concernant le salon d'EK que je connais, l'offre est de belle facture, évidemment sans commune mesure avec le précédent !
    En cabine, je ne suis pas très cliente de la déco EK mais lorsque j'ai volé en J avec cette compagnie, je m'en suis très bien accommodée ma foi ;)
    Le contenu de la trousse est le même qu'en J, je confirme.
    Pour résumer une très belle expérience.
    Merci pour ce FR qui m'a transportée dans un autre monde.
    A bientôt
    • Comment 449268 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Merci pour ce commentaire et les compliments, Dorothée !
      Vous l'avez dit : la classe à la française. C'est aussi ce que je me suis dit en comparant la cabine P d'AF ave celle d'EK (cf. le FR retour à venir).
      "Le baba au rhum que j'ai eu la chance de goûter au Jules Verne est effectivement une tuerie." -> je confirme, lors de mon 2e passage, j'ai eu la faiblesse de reprendre le baba !!!
      Je trouve dommage qu'EK ne propose une trousse spécifique pour les pax P, mais il est vrai que celle proposée en J est déjà d'excellent niveau et très complète.
      A bientôt !
  • Comment 449197 by
    opoman BRONZE 1520 Commentaires
    Hello Stéphane et merci pour ce FR particulièrement riche.
    Belle expérience en agence. Le billet réservé était-il donc un open-jaw CDG-DXB//DXB-TLN? Ou bien le CDG-TLN était-il sur une réservation séparée?
    Le coup de stress suite au mail du ROC, je ne sais pas si c'est pas pire qu'un vol annulé cet déclassement!
    La gestion AF First est impeccable, et on voit bien que la sens client veut dire quelque chose pour eux. Et avec un statut match à la clé :)
    Superbes photos de l'endroit, qui, il est vrai, s'y prete particulirément.
    Ah je savais bien que je n'étais pas le seul à avoir eu l'idée de diffuser du sport sur cette TV, si en plus l'espace se privatise et se ferme!
    Vraiment une perle cette Françoise, et une excellente chose pour ton accompagnant que d'avoir pu profiter du parcours dédié.
    Damned, à quelques jours/semaine prêt, j'aurai pu tester le Roederer blanc de blanc!
    Le chien guide d'aveugle a au moins une excuse que certain passager n'ont pas, c'est un chien!!
    Vraiment un service personnalisé et qui s'adapte aux passagers, même pour des requêtes inhabituelles, comme celle de déposer Christophe en porte avant de te conduire au 2C, franchement parfait!
    Amusant cet A320 en livrée Skyteam; avec son radôme BLANC...
    La comparaison est rude pour EK après le passage dans le Saint des Saints :) Le service EK n'a cependant pas démérité avec toi.
    Je passe mon tour sur le Citrate, qui a une sale tendance à me rendre malade!
    Une fois à bord, je n'aime pas la cabine, qui est bien moins classe et discrete que la P de AF, mais ça on le savait.
    Si le panier de cochonneries détonne, le mini bar non réfrigéré est inutile à mon avis. Le set d'écriture en revanche est une bonne idée.
    Un peu étonnant d'avoir un champagne d'accueil et un champagne en vol non? Une raison particulière à cela?
    Le volume sonore de l'A380 est incomparable avec celui du 777, enfin si, justement c'est comparable et c'est l'Airbus qui l'emporte haut la main.
    Beaucoup de personnes utilisent la douche sur un si court vol? Remarque si j'en avais l'occasion, je la testerai aussi!
    Superbe carte des vins, impressionnante, le chassagne me fait également de l'oeil. Sur le solide ça semble un cran en dessous, mais tout est superbement présenté.
    Une dalle en marbre... en avion, là où le moindre kilo est traqué comme sur un athléte olympique... =)
    Superbe expérience, avec une gestion de l'annulation/changement d'appareil parfaitement gérée par AF.
    Merci pour cet excellente FR et à très vite pour le retour, on l'espère sur AF :)
    • Comment 449270 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Bonjour Mathieu et merci pour ce long commentaire.
      "Belle expérience en agence." -> effectivement, on voit toute la valeur ajoutée d'un contact humain pour ce genre de voyage.
      "Le billet réservé était-il donc un open-jaw CDG-DXB//DXB-TLN? Ou bien le CDG-TLN était-il sur une réservation séparée?" -> non, le voyage a été effectué sur le même PNR.
      AF a effectivement très bien géré la situation, avec diligence et proactivité. Et il n'a jamais été nécessaire de "demander" pour que mon accompagnant bénéficie du parcours P. Pour le status match avec EK, j'attends toujours...
      "Damned, à quelques jours/semaine prêt, j'aurai pu tester le Roederer blanc de blanc!" -> le Roederer était vraiment top ! il faudra que tu reviennes :-)
      "Vraiment un service personnalisé et qui s'adapte aux passagers" -> c'est la grande force du service P d'AF, que je n'ai pas retrouvé avec EK, même s'ils ont fait des efforts pour compenser. Pour le salon EK, c'est en fait un salon Business, ouvert aux pax P. Donc aucune comparaison possible.
      Je partage aussi ton avis sur la cabine. Je préfère d'ailleurs avoir d'abord fait la cabine d'EK d'abord avant celle d'AF.
      "le mini bar non réfrigéré est inutile" -> tout à fait d'accord, lorsque j'ai voulu de l'eau, je l'ai demandé à ma PNC qui me la rapportait fraîche.
      "Un peu étonnant d'avoir un champagne d'accueil et un champagne en vol non? Une raison particulière à cela?" -> aucune idée, je n'ai pas demandé. Cost cutting peut-être ?
      "Beaucoup de personnes utilisent la douche sur un si court vol?" -> je ne sais pas, je n'ai pas fait attention aux autres pax. Mais pour une première fois, je ne l'aurais ratée pour rien au monde !
      "Superbe carte des vins, impressionnante" -> je confirme, c'est ce qui m'a le plus bluffé. Mon regret est de n'avoir pu goûter le Sauternes et le Porto. Le solide (hormis le caviar) m'a moins fait rêver.
      A bientôt pour le retour.
  • Comment 449200 by
    Esteban GOLD 20116 Commentaires
    Et bien que dire ? Merci Stéphane !

    Il y aurait en effet matière à dire beaucoup, mais je vais essayer de rester simple : superbe accueil et suivi de la part de Françoise. Quel sens du relationnel client.

    De bout en bout tout le personnel AF croisé a fait de son mieux et au delà pour rendre l'expérience inoubliable, bluffant.

    Le produit EK est à mon goût très bling bling, mais l'ensemble des services proposés, les petites attentions, la proactivité du personnel rendent ici aussi l'expérience hors du commun.

    Merci pour ce très, très beau report !
    • Comment 449202 by
      Esteban GOLD 20116 Commentaires
      Stéphane : pour ton problème de photos à l'envers, je présume que c'est parce que tu les as prises via smart phone : dans ce cas là, passes les un coup sur un logiciel de retouche photo (paint de microsoft par exemple), tu réduis leur taille et du coup ça devrait passer.
    • Comment 449271 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Merci Stephan pour le commentaire.
      Le suivi par Françoise et l'agence AF des Invalides a vraiment été un point très positif, de même que la qualité du service La Première à CDG. Air France bénéficie de ce point de vue d'un vrai point fort et différenciant par rapport à la concurrence.
      EK a bien géré, même si l'on peut regretter l'absence de réelle prise en charge P à CDG (je pense avoir bénéficié d'un traitement de faveur pour l'embarquement prioritaire). Le service à bord reste toutefois excellent et l'expérience inoubliable.
      (pour les photos, j'ai procédé comme tu me l'as indiqué, mais sans succès :-(
  • Comment 449207 by
    NicoWK 1661 Commentaires
    merci pour ce FR!

    Ha ben tiens, je discutais pas plus tard que hier avec un membre assidu de First sur le site, sur le service des agances AF. Et bien ça réconforte mon/son avis sur la question, le service y est très bien! Et je pense que Françoise doit partager l'avis de bon nombre de ses collègues d'agences concernant les grèves et autres débâcles. Bref un très bon service qui semble à disparaître pour beaucoup de compagnie européenne, dommage...

    Je reste très surpris (en bien hein ;-)) sur la gestion de ce changement d'appareil, vraiment extra d'avoir pu conserver les services au sol AF tout en voyageant sur une autre Cie. Et un point de plus aussi pour avoir pu conserver Christophe comme invité malgré ce changement de vol.

    D'ailleurs par simple curiosité, EK était la seule proposition de AF concernant le changement ou tout autre compagnies desservant DXB en F?

    Tout comme dans le FR de Matthieu ce salon F est vraiment bien et le service irréprochable, mais il manque deux trois points à mon goût pour être "parfait", une bonne zone de repos tel que offrent CX ou LX, une vue (ou terrasse) et on a gentiment fais le tour ;-) ...les gouts et les couleurs quoi...

    On note aussi ce super service de Jag et la visite guidée! extra de la part du personnel! (par rapport à la conclusion, LH offre le service de voiture dans ses Hubs pour les PAXs F ou HON, LX idem et OS pour les HON, mais je doute qu'ils soient enclins à faire une visite guidée du tarmac ;-) )

    Le salon EK déchante beaucoup avec le calme et le service du AF mais bon, comme c'est précisé, c'est un salon mixte. Sympa aussi cette petite escorte non protocolaire, efficace pour le coup!

    A bord on est à l'opposé de la sobriété des couleurs de la b&b AF, mais si ce faux bois n'était pas choquant tant mieux, moi ça semble toujours me déplaire en photo!

    Un bon repas à bord avec des PNCs très attentionné, un excellent service! Je reste étonné sur la consommation d'eau, douche express et la peur d'avoir fini son temps avec du shampoing plein les cheveux^^?

    Même si EK est un peu en dessous de la concurrence en général, c'est vrai qu'elle met la barre très haut avec ce service de transport de/à l'aéroport.

    Verdict, beaucoup de regrets sur ce changement de compagnie ou pas? ;-)

    Merci pour le partage et à bientôt pour le retour!
    • Comment 449272 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Merci pour ce commentaire.
      Dans un contexte de concurrence avec le web, les agences AF jouent la carte de l'accueil, du service et du suivi. Cela vaut vraiment la peine pour un voyage qui sort un peu des clous (notamment les tours du monde m'a expliqué Françoise). C'est vrai que pour un Paris-Toulon à 150 €, ça ferait mal de payer 30 € de frais...
      Comme je l'ai déjà dit, AF a super bien géré la situation, avec proactivité et élégance. C'est un avantage méconnu que l'accompagnant puisse bénéficier de tout le parcours La Première.
      "EK était la seule proposition de AF concernant le changement ou tout autre compagnies desservant DXB en F?" -> oui. je pense qu'il n'y avait pas d'autre alternative en vol direct.
      Concernant le salon, je partage la remarque concernant la vue. Pour ce qui est du repos, il existe une zone à l'écart avec 2 lits. On m'a indiqué que ceux-ci allaient être isolés dans des pièces séparées, ceci dit pour le retour j'y ai dormi 3 heures sans être dérangé une seule fois.
      J'ai surtout apprécié l'exceptionnelle qualité et personnalisation du service par les agents AF, qui se mettent en quatre pour répondre à vos souhaites.
      "Sympa aussi cette petite escorte non protocolaire, efficace pour le coup!" -> EK a vraiment joué le jeu, j'ai senti qu'ils voulaient me gagner comme client et ils ne s'en sont pas trop mal sorti pour le coup :-)
      "A bord on est à l'opposé de la sobriété des couleurs de la b&b AF, mais si ce faux bois n'était pas choquant tant mieux, moi ça semble toujours me déplaire en photo!" -> je préfère aussi la suite AF, sans hésitation. J'avoue que le clinquant EK m'a moins gêné que je ne le pensais. Je crois par ailleurs que les nouvelles cabines sont plus sobres.
      "Je reste étonné sur la consommation d'eau, douche express et la peur d'avoir fini son temps avec du shampoing plein les cheveux^^?" -> je n'ai pas eu l'impression de me hâter, je pense qu'il y ait bien plus que le temps annoncé de 5 min. Après, c'était surtout une douche confort et fun !
      "Même si EK est un peu en dessous de la concurrence en général, c'est vrai qu'elle met la barre très haut avec ce service de transport de/à l'aéroport." -> je n'ai pas encore assez d'expérience en P, mais l'offre EK est globalement très solide. Le réel reproche que je leur fais est l'absence de prise en charge spécifique à CDG pour les pax P (notamment salon dédié).
      "Verdict, beaucoup de regrets sur ce changement de compagnie ou pas? ;-)" -> c'est LA question qui tue !! Après une immense déception de ne pas profiter de la suite AF, je l'ai pris avec philosophie en me disant qu'il y avait pire qu'EK et que je profiterais tout de même du meilleur salon P du monde. C'est au final une bonne expérience, avec la découverte d'une compagnie que je ne connaissais pas. Il y a des points positifs pour chacune des compagnies et il faut le reconnaître. Après, en temps qu'avgeek, j'ai été ravi de revoler en A380, sept ans après mon dernier vol !
      A bientôt !
  • Comment 449209 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10221 Commentaires
    Hello Stephane et merci pour cet excellent FR très vivant et complet que tu as publié très vite. Après quelques péripéties et un gros moment de stress tu as pu au final vivre une belle expérience qui t’a donné la possibilité de tester deux compagnies en P, et non des moindres, tout en bénéficiant du salon La Première qui est lieu ou règnent luxe calme et volupté et dont j’ai pu savourer grâce à toi . Que l’on aime ou pas le style EK force est de reconnaître la qualité du service, des mets et de la carte. Sans parler de cette fameuse douche qui permet d’arriver frais et dispo au Sofitel Downtown et de me rejoindre pour boire un verre au bar du dernier étage !
    • Comment 449273 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Merci Christophe. Tu as aussi stressé quand je t'ai dit qu'il y avait un changement d'appareil ! (tu craignais de ne pas profiter du salon ? :-D )
      C'était sympa de se retrouver au 31e étage du Sofitel pour partager nos expériences de vol de la journée dans la foulée ! (tiens, je reprendrais bien un singapore sling !
      Content d'avoir partagé cette expérience avec toi.
      A+
  • Comment 449220 by
    BESMRS 2406 Commentaires
    Merci pour le FR ?

    Il est clair que les périodes de grèves internes à AF laissent la possibilité d’obtenir des choses totalement hors des clous… si on a le bon billet ou la bonne carte y compris sur des trajets courts ou des routings atypiques.

    Le salon P d’AF est fidèle à sa réputation : je note que l’on peut commander un tour de tarmac… ?
    C’est que le salon EK soutient difficilement la comparaison… Je remarque les tentatives de détournement de clientèle !

    Au salon AF, le chien dénote certes mais depuis Concorde les chiens sont admis comme passagers « normaux » si leur propriétaire paye un billet pour la bestiole. Je suppose que des classes B/R à la classe F, il n’y a qu’un pas ?


    Sauf erreur de ma part, la douche est autorisée à deux personnes, non pour satisfaire quelque phantasme d’un esprit déluré épris de luxure dans l’orient improbable (suivez MES regards), mais pour les personnes handicapées (elle doit être prévue PMR puisqu’il y a un banc et des patères ad hoc) et leur « assistant ». J’ignore si cela a déjà été utilisé autrement que pour les tests et les certifications.
    • Comment 449275 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Merci pour le commentaire !
      Je ne sais pas si les grèves y sont pour quelque chose, mais en P on a l'impression qu'on peut tout demander...
      "Je remarque les tentatives de détournement de clientèle !" -> ça a vraiment dû leur faire mal à AF de m'envoyer chez EK. C'est d'autant plus remarquable. EK ne s'est pas privé de me dérouler le tapis rouge...
      Je ne sais pas si le chien a payé son billet, en revanche on m'a dit au salon P que seuls les chiens d'aveugle étaient autorisées, les autres chiens étant interdits (tout comme les bébés, d'ailleurs !).
      "la douche est autorisée à deux personnes, non pour satisfaire quelque phantasme d’un esprit déluré épris de luxure dans l’orient improbable (suivez MES regards), mais pour les personnes handicapées (elle doit être prévue PMR puisqu’il y a un banc et des patères ad hoc) et leur « assistant »" -> je ne sais pas où portent vos regards !!!
      A bientôt
  • Comment 449225 by
    Beleg 73 Commentaires
    Merci pour le FR ! Quelle péripétie mais au final, il faut admettre la chance d'avoir eu quelqu'un de pro chez AF. Tout fut dit sur le salon La Première, il ne s'agit plus d'en rajouter. Le service First d'Emirates est vraiment un excellent produit sans doute l'un des meilleurs du marché. Il y a, il faut le dire, quelque chose de plus que chez AF. La liste des vins est éloquente et pousse au vice. Le caviar est toujours une excellente chose. Comme vous, j'ai été tenté par la nouvelle cabine. Je connais l'ancienne et je trouve qu'aujourd'hui c'est dépassé et hors de prix relativement au produit. Je vais tester la nouvelle cabine début juillet donc à suivre. J'attends votre retour qui doit aussi être en Première.
    • Comment 449278 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Merci pour le commentaire !
      "il faut admettre la chance d'avoir eu quelqu'un de pro chez AF." -> tous mes interlocuteurs l'ont été, il faut le reconnaître, y compris le service ROC qui m'a laissé 2 messages tél avant de m'envoyer le mail qui tue. On a une belle compagnie nationale, dommage que son image soit ternie par ces fichues grèves...
      "Il y a, il faut le dire, quelque chose de plus que chez AF." -> totalement d'accord.
      "La liste des vins est éloquente et pousse au vice." -> totalement d'accord également ! Le caviar reste différenciant par rapport à AF.
      Je n'ai pas testé l'ancienne cabine P d'AF, mais j'ai cru comprendre sur le site qu'elle avait ses amateurs.
      A bientôt pour votre FR de juillet que j'attends avec impatience !
  • Comment 449241 by
    Benoit75008 7191 Commentaires
    Merci pour ce FR exceptionnel!

    Toujours bon de faire redécouvrir l'agence AF aux Invalides et un comportement exceptionnel des employés!

    Un vol proposé finalement en J chez AF mais le rebooking sur EK change tout!
    EN permettant ainsi de s'offrir deux cabines P de EK et AF en quelques jours :-)

    Merci encore et bon week end!
    • Comment 449279 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Merci Benoît pour ce commentaire.
      2 cabines P en 4 jours sur 2 compagnies différentes : je pense que je ne revivrai pas ça avant un bon moment !
      L'agence AF des Invalides a vraiment apporté un plus, surtout avec cette "mésaventure" (je mets entre guillemets car il y a pire dans la vie...), encore un grand merci à eux.
      A bientôt, et bon we également :-)
  • Comment 449274 by
    indianocean SILVER 7574 Commentaires
    Merci pour ce FR, Stéphane.

    L'expérience au sol aux Invalides et à l'aéroport a été si extraordinaire et exceptionnelle que ça a occulté le vol sur Emirates.
    Votre vol démontre bien que le service au sol First AF et EK sont complètement différents, voire inexistant chez la dubaïote.
    Et le fait que la compagnie vous ait rebooké sur une compagnie concurrente démontre bien qu'Air France se soucie vraiment de ses passagers First.
    Beau geste de la part du personnel au sol EK à CDG mais on sent tout de même que les Français sont très bien rodés et que c'est impeccable jusque dans les moindres détails.
    Si le salon La Première à CDG pouvait avoir une vue extérieure comme celle de SWISS First à ZRH, ce serait ZE salon First Class. Rien de pourrait lui arriver à la cheville.

    Passons maintenant au vol Emirates. Une très belle cave en effet: Dom Pérignon, Cheval Blanc, Saint Julien. Dommage que le vol ne soit pas assez long pour tranquillement siroter ces nectars.
    Sauf que pour apprécier ces délices, il faut les accompagner de beaux plats, ce qui n'est pas le cas.
    Je ne dis pas que les plats ne sont pas bons mais ce n'est pas du niveau d'une First Class.

    L'Airbus A380 a beaucoup d'atouts: le silence dans la cabine, les cabines de douche et le bar situé à l'arrière.
    Pourquoi alors voyager sur B777-300ER sans hublots?
    • Comment 449283 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Merci pour ce commentaire Bernard !
      "L'expérience au sol aux Invalides et à l'aéroport a été si extraordinaire et exceptionnelle que ça a occulté le vol sur Emirates." -> cela démontre bien l'importance d'une expérience client de haut niveau avant un vol. A ce jeu-là, AF est imbattable. Ils ne pouvaient pas faire mieux que me rebooké sur Emirates, même si je pense que ça a dû leur faire mal... c'est d'autant plus à saluer.
      Je partage votre remarque sur la vue, quel dommage ! Un agent m'a expliqué qu'auparavant les avions venaient se garer devant, mais avec l'effondrement du 2E cet espace a été condamné.
      "Dommage que le vol ne soit pas assez long pour tranquillement siroter ces nectars." -> je suis d'accord, la cave EK est vraiment d'excellent niveau. 6 heures c'est déjà pas mal, et de toute façon je ne pouvais pas partir bcp plus loin pour un WE... Je suis d'accord également pour les plats, rien ne m'a vraiment fait rêver. Peut-être est-ce mieux ex-DXB ?
      C'était aussi l'un des avantages de ce rebooking, celui de revoler sur un A380.
      A bientôt.
  • Comment 449297 by
    Numero_2 TEAM BRONZE 10459 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    J'ai aussi toujours trouvé curieux d'aller acheter ses billets en agence, il faudrait une fois que j'essaie celle de LX qui est à deux pas de la Paradeplatz de Zürich.

    Je me demande si la possibilité d'être reprotégé sur une compagnie comme BA/LH aurait été possible ?

    Par contre très bien le fait de cumuler les avantages des deux compagnies : Pouvoir accéder au salon AF et obtenir la limousine à l'arrivée !

    Comme d'habitude un excellent séjour au salon P.

    On chute d'une gamme lorsqu'il s'agit de visiter le salon EK même si il reste très bien pour un salon J.

    Du "vulgaire" VCP en verre d'accueil, là je trouve que c'est clairement une faute du produit First EK.

    Je ne reviens pas sur la cabine qui a déjà été maintes fois commentée ici.

    Belle carte des vins avec le Smith Haut-Lafite en blanc, le Poyferré en rouge et bien sûr le Cheval Blanc.
    Je suis plus sceptique sur le menu.
    • Comment 449353 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Merci pour ce commentaire !
      "Je me demande si la possibilité d'être reprotégé sur une compagnie comme BA/LH aurait été possible ?" -> j'avoue ne pas avoir demandé. L'option EK me plaisait bien par le fait que le vol était direct. Mais la prochaine fois, je creuserai le sujet !
      "Par contre très bien le fait de cumuler les avantages des deux compagnies : Pouvoir accéder au salon AF et obtenir la limousine à l'arrivée !" -> pour que ce soit vraiment parfait, il aurait fallu que je puisse profiter de la limousine entre chez moi et CDG, mais sur Paris il y a un délai de 48h.
      "Du "vulgaire" VCP en verre d'accueil, là je trouve que c'est clairement une faute du produit First EK." -> je me suis aussi posé la question, mais le Dom Pérignon 2000 m'a rapidement fait oublié le VCP, que pourtant j'apprécie par ailleurs. Le plus difficile a été de passer du blanc de blancs Roederer du salon P au Moet du salon EK...
      "Belle carte des vins avec le Smith Haut-Lafite en blanc, le Poyferré en rouge et bien sûr le Cheval Blanc." -> surtout le Cheval Blanc ! comme je l'ai dit, j'ai juste (un peu) regretté l'absence de champagne rosé ; c'est le détail qui fait la différence.
      "Je suis plus sceptique sur le menu." -> tout à fait d'accord, hormis le cavier je n'étais pas emballé. Mais c'était très bon ceci dit.
      A bientôt !
  • Comment 449300 by
    flodu55 503 Commentaires
    Bonjour et merci pour le FR que j'ai du lire en 2 fois, mais très bien documenté et expliqué. Presque tout a été dit dans les précédents commentaires. AF a bien fait son travail malgré le changement de compagnie. Un tès bon vol malgré une cabine qui commence à vieillir et la panne de l'IFE.
    Une très belle carte des vins à mon avis. Pouvoir prendre une douche dans l'avion avant d'arriver, le top. Excellents PNC.
    Encore merci, cordialement, Florent
    • Comment 449355 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Bonjour Florent et merci du commentaire. La panne d'IFE ne m'a pas trop gêné finalement, mais c'est toujours un peu agaçant.
      Je confirme, la carte des vins est topissime. Et la douche, c'est la cerise sur le gâteau !
      Ma PNC a été vraiment très pro pendant tout le vol, un vrai service haut de gamme. Je n'ai pas d'autre expérience avec EK, mais de ce point de vue celle-ci est concluante !
      A bientôt.
  • Comment 449360 by
    dams 601 Commentaires
    Merci du partage .
    Magnifique FR.
    l'agence AF est top , le service est bon.
    Le salon que dire.... c'est juste trop beau .
    EK propose un bon produit, merci des détails je voyage en P avec eux en fin d'année et sa à l'air vraiment bien surtout le dom pé et la carte des vins ,douche dans un avion vraiment top.
    Par contre niveau catering (pour les plats principaux) je suis un peut moins emballé.
    A bientôt.
    • Comment 449881 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Merci pour ce commentaire. Effectivement le service EK est vraiment bien et la carte au top. J'ai les mêmes réserves sur l'offre solide.
      J'espère que vous nous ferez partager sur FR vos prochains voyages en P !
      A bientôt.
  • Comment 449397 by
    Nollaig SILVER 2349 Commentaires
    Que dire ? Un grand merci pour ce lounge et flight report que j'ai lu et (re)relu ;)
    Le salon AF est exceptionnel, certes au dessus de celui d'EK à CDG mais AF est chez elle contrairement à EK.
    Le salon d'EK est conforme à ceux que l'on retrouve dans d'autres aéroports je pense à NRT en particulier, une valeur sûre.
    On en revient toujours au même point, c'est le coté humain qui fait toute la différence.
    EK au top avec une excellente cave et des PNC aux petits soins comme toujours dans les classes supérieures.
    Concernant les trousses, le contenu est exactement le même qu'en J mais la différence est que la trousse n'est pas en cuir.
    Hâte de lire votre vol retour!
    • Comment 449885 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Merci pour ce commentaire !
      Effectivement, pour être complètement juste il aurait fallu visiter le salon P EK à DXB. Du coup je serai obligé de revoler en P avec eux !
      Dommage tout de même de ne pas avoir d'attentions particulières pour les pax P à CDG.
      Le FR retour est sous presse, ça arrive !
      A bientôt!
  • Comment 449479 by
    philippe79 32 Commentaires
    Merci pour ce superbe FR qui m'a littéralement fait voyager. Sens du détail, belle narration et belles photos, je vous ai lu comme je lis un roman(photo;). A chaque fin d'épisode de votre voyage, il me tardait de lire la suite. Merci encore
  • Comment 449505 by
    GrandVoyageur 296 Commentaires
    Bonjour ATEON,
    Merci pour ce fabuleux report, qui vous a permit de comparer les deux leaders de cette ligne.
    Le hasard fait que je viens de le savourer depuis le salon Skyteam de Dubai.
    Il faut dire que sur le dernier mois j'ai fait 3 A/R à Dubai. Il s'avère que vendredi dernier j'étais également sur le vol Air France (en Y). Originalement prévu avec KLM via AMS, j'ai moi même subit un rebooking sur le vol direct pour cause de surbooking. Je m'étais effectivement étonné de la présence d'un B777-200 ce jour là.
    Je n'ai pas compté le nombre de passagers au salon du hall M ce jour là mais à vue d'oeil, c'était un peu plus qu'une douzaine de passagers ;-)
    J'étais à Abu Dhabi le samedi, mais après hésitation, je ne suis pas allé au Louvre haha, j'ai seulement fait la Grande Mosquée (Attention, qui ferme à 14h pendant le ramadan) ainsi que Ferrari World.

    J'espère que vous avez apprécié votre séjour,
    Passez une excellente soirée
    • Comment 449888 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Bonjour et merci pour ce commentaire. Quel hasard effectivement ! Vous auriez pu croiser SkyteamCHC sur le vol CDG-DXB, et nous aurions pu nous croiser à la grande mosquée (nous y étions d'ailleurs sans doute en même temps).
      Seulement 12 passagers au salon du hall M ? c'était aussi tranquille que le salon P !
      C'était un voyage express mais nous en avons bien profité, j'espère que vous aussi.
      A bientôt.
  • Comment 449915 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci pour ce FR extrêmement riche et fourni.
    Voilà un bien étrange FR mixant le produit sol d'AF et vol EK. Quel dommage qu'EK n'ai pas de salon F à CDG proprement dit.
    En vol une cave exceptionnellle mais temporaire d'après ce que j'ai lu !
    • Comment 449926 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2046 Commentaires
      Merci pour ce commentaire. En faisant le voyage, je me suis effectivement dit que ce serait un drôle de FR, et je me suis demandé ce que j'allais pouvoir mettre comme photo d'accueil !
      Je me suis posé aussi la question de l'opportunité d'un salon P pour EK à CDG : 14 pax par A380 x 3 vols par jour = 42 pax maximum par jour. Je pense que le flux le justifierait amplement, mais je ne connais pas le taux de remplissage en P ex-CDG.
      Temporaire la cave chez EK ? Alors il faut que je me dépêche de recommencer à voler avec eux!
  • Comment 453899 by
    El ToThoR 6 Commentaires
    Bonjour et merci pour ce FR! j'ai puu revivre l'expérience à laquelle j'ai eu droit sur mon retour PVC - DXB.
    J'ai eu la chance d'être surclassé et passé de J à P et c'était tout bonnement exceptionnel pour moi qui ai surtout l'habitude de voyager en J.

    Avez vous recu votre carte Platinium depuis? personnellement j'ai trouvé la douche très agréable et comme vous j'avais peur que le (faux) bois et les dorures soit de trop mais il n'en est rien.

    En tout cas au plaisir!

Connectez-vous pour poster un commentaire.