Avis du vol Air France Paris Prague en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1082
Classe Economique
Siege 3A
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:40
Décollage 05 Mai 23, 15:35
Arrivée à 05 Mai 23, 17:15
AF   #27 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5971 avis
Frostyjeff
Par GOLD 321
Publié le 14 mai 2023

Bonjour à tous,

Petite escapade sur l'un des ponts de mai.
Ce sera Prague, car si je suis déjà venu plusieurs fois, la dernière remonte à 2018.
Mais le choix aura nécessité de la réflexion. 


Routing

  • AF1082 - Y - Paris -> Prague Vous etes ici
  • AF 1383 - J - Prague -> Paris A venir

info résa


Avant de finaliser la réservation pour Prague avec mo copax du jour, nous avons écumé en amont tout ce qui pouvait être possible et imaginable.
Pourquoi ? Parce que les tarifs au moment de la réservation (février) étaient déjà complétement délirants.
Toutes les destinations européennes étaient à plus de 300 euros en Y à moins d'opter pour des horaires très violents afin de réduire un tant soit peu la note.
Après mise en place de plusieurs stratégie pour se refaire, on finit par verrouiller Prague.
Pour le retour, à l'horaire choisi, la différence entre Y et J était de moins de 30 euros… (c'est dire le tarif stratosphérique en éco).
Quitte à lâcher la somme, autant que ce soit avec plateau et champagne… 
Pour la bonne forme, le meilleur tarif était via Ryanair (encore eux) mais en partant de BVA. On a lâché l'affaire. 


cdg


Avant de me rendre comme un prince à CDG, enregistrement en ligne.
Comme la où il y a de la gène, il n'y a pas de plaisir, petite proposition de surclassement pour mon prochain vol… 
Les tarifs sont à l'avenant bien sûr, cette proposition restera donc lettre morte. 


photo img_8404

C'est en limousine collective que je rejoins CDG.
Peu de monde, pas d'incident, bref, un transit crème.
Notons tout de même que peu avant, il y avait un bagage oublié à CDG2 et pendant un temps, je pensais devoir descendre à CDG1. 


photo img_8407_resultat-87481

Tout juste sorti de ma rame avec pléthore de voyageurs et après avoir joué des coudes à l'escalator de CDG2, me voilà face au tableau du jour.
L'avance est confortable car le plan est de "saloner" avec mon copax du WE qui ne connait pas the spot du 2F. 
C'est un WE multi pass. 


photo img_8408_resultat

La déambulation jusqu'au 2F commence.
Pas trop de monde en ce vendredi annonciateur de pont. Peu nombreux sont ceux qui ont fait le choix visiblement de ne sacrifier qu'une demi RTT. 
Au fait, des travelators, oui, mais en travaux ! 


photo img_8409photo img_8410photo img_8411_resultat

Arrivée au point de rdv.
Dans uns synchronisation james bondesque totalement fortuite, nous nous retrouvons à peine une minute après la photo avec mon copax ayant fait lui, le choix du cousin uber. 


photo img_8412_resultat-64701

PIF & salon


L'affluence à l'accès SP est mesuré. On passera rapidement, mais cela pourrait être encore plus rapide si chacun prenait ses affaires pour aller se rhabiller un peu plus loin mais bon, parfois, le bon sens n'est pas le roi de la fête (je râle un peu, mais c'est partout pareil…).
C'est parti pour la feinte droite gauche… 


photo img_8413-68381photo img_8414_resultat-90455-56969photo img_8416

Formalité d'accès au salon effectué facilement aux bornes et nous voilà dans l'espace dejeuner.
Du monde mais on trouvera notre place.
On sent tout de même qu'on arrive après la bataille coté déjeuner, car au stand plat chaud ca replie et les cocottes sont en PLS. 


photo img_8418

Même le champagne est en sécheresse.
Heureusement que je n'ai pas vendu trop de rêve à mon copax… 


photo img_8419_resultat

Heureusement, on arrivera à retrouver un équilibre peu après ma photo précédente. 
En tout cas, ça siffle sec au 2F. 


photo img_8420_resultat

Avec les options restantes, j'arrive à sortir quelque chose de correct pour un late lunch aves ses bulles.
Les canelés faisant parti de mes péchés mignons, j'ai sécurisé un doublé. 


photo img_8421_resultat-87719

Un verre, une assiette, un voyage, le WE, et bien on refait le monde.
pour l'instant philosophique final avant de quitter la table, je succomberai à ce rhum délicieux venu prêter assistance à ce dernier canelé tout aussi fameux que ses prédécesseurs. 


photo img_8424

Après le déjeuner, passons au salon… ah les jeux de mot en carton…
En résumé, on explorera un peu les lieux et nous finirons notre attente à l'étage, plus calme que le rdc comme d'habitude mais tout de même très fréquenté. 


photo img_8425_resultatphoto img_8426_resultatphoto img_8428_resultat

On garde un oeil sur le tableau, on est à h-1, on est bien.


photo img_8427_resultat

embarquement


Après la découverte, place à la routine porte / embarquement / avion.
Direction la F56. 
On n'aura pas besoin de se lancer jusqu'au bout de la jetée car ce sera tout de suite à droite. 


photo img_8429_resultat-46239photo img_8430_resultat-96072

Avec cet angle de vue, vous comprenez qu'on est motivé.
L'embarquement sera retardé d'une dizaine de minute, rien de bien grave.
Visiblement, personne n'est en stress car pendant un moment nous étions les 2 seuls pequos derrière le ruban. 


photo img_8432_resultat-64565

c'est parti !


photo img_8433_resultat

On voir apparaitre notre oiseau du jour en livrée Skyteam.
C'est un jeunot. 


photo img_8434_resultatphoto img_8436

Bon par contre, de nouveau ruban.
Là, se nourrit un petit drame de FRiste car faisant 2 choses en même temps, photo et discussion, je me prendrai bientôt les pieds dans le tapis en ratant l'instant fuselage shot… 


photo img_8437_resultat

Beau portrait néanmoins.


photo img_8438_resultat

Et instant porte (là, c'est du domaine du réflexe reptilien maintenant…).
Sourire de notre pnc s'amusant probablement de voir ben & nuts  tout guillerets photographier une porte.


photo img_8439_resultat-43066

Qui dit premier derrière le ruban, dit cabine vide après la porte. C'est toujours un moment agréable ça.


photo img_8440_resultat

Je retrouve mon 3A et copax glisse à peine quelque rang plus loin.
Sur mon siège, une petite attention qui se révèlera fort appréciable quelques instants plus tard puisque nous aurons de l'attente. 


photo img_8441_resultatphoto img_8442_resultat

Petite inspection de mon environnement classique.


photo img_8444_resultatphoto img_8447_resultatphoto img_8448

Puis arrivé à la pochette, c'est le drame.
Cadeau aussi du pax précédent… 
Reste plus qu'a tout regrouper dans le sachet confort et replier. 
Faudra que je pense à taper sur les doigts l'équipe du ménage.  


photo img_8445_resultatphoto img_8443_resultat

Pendant que ca continue d'embarquer, je note quand même que la petite cloison symbolique de séparation du seul rang de J avec le reste de la cabine foule aux pieds tous les discours marketing de sentiment d'espace privilégié et autre exclusivité.
Le rideau est mieux mais c'est comme ca. 
Au fait dehors, il y a quoi ? rien de renversant. 


photo img_8449_resultat

A 15h45, petite annonce du commandant pour nous indiquer qu'il y a un souci de régulation en Allemagne et que le départ n'aura lieu qu'à 16h05.
à 15h58, porte fermée.
à 16h05, push back. L'annonce était donc fiable ! 
Time to go. 


photo img_8452

taxi et vol


Il est temps de laisser derrière nous le 2F, à 16h13 on roule.


photo img_8453_resultat

Notre taxi direction le doublet nord n'amènera rien de très exotique.



16h20, on envoie la sauce dans le poste.
Royal Jordanian nous fait coucou alors qu'on s'élance sous les yeux de la tour. 


photo img_8458_resultatphoto img_8459_resultat

Nous sommes lancés, on s'élève, de belle vue sur la plateforme quelque peu déserte néanmoins.
Déjà au loin le bourget. 



Ca devient aussi un instant signature finalement;


photo img_8468_resultatphoto img_8469_resultat

Pendant que la montée se poursuit, un(e) petit(e) malin(e) ne trouve rien de plus intelligent à faire que de se lever.
Le message du PNC sera des plus ferme et malgré cela, d'autres plus tard tenterons également d'outre passer le signal lumineux…
Ambiance anarchie ? 
Bon ok, le symbole n'est pas le plus lumineux/aveuglant du jour mais quand même… 


photo img_8473_resultat

Retrouvons un peu de sérénité avec ce grand bleu.


photo img_8470_resultat

Au passage, wifi et USB ok et je finirait par lancer aussi la petite géovision associée. 


photo img_8472photo img_8475

Bleu le ciel est bleu.


photo img_8474

16:26, le service J démarre (on vole depuis 10 min si je ne me trompe pas)…
L'absence de rideau ne m'a néanmoins pas permis de savoir le menu, LOL.
à 16h42, c'est le tour des autres.
A choix, sandwich végétarien tomate/tapenade ou jambon.
Le temps que j'en arrive à choisir, petite prise de tête entre le PNC (celui de l'annonce ferme) et les pax du 2AB, quelques peu agités et indisciplinés, et qui bien sûr veulent aller aux toilettes NOW, alors que le trolley vient tout juste de sortir….
Y a comme un PNC qui a gagné au tirage on dirait…
Fin de la discussion, je récupère mes victuailles, le trolley avance, les pax du 2 bondissent vers l'avant.


photo img_8476_resultat

Le reste du vol passera vite, et je noterai plusieurs air air tip top à l'oeil nu mais moins éblouissant sur cette image de téléphone.
Je me contenterai donc de regarder. 
A 16h52, annonce captain d'une arrivée avec 15 min de retard sur l'horaire.
La descente débutera à 17h05. 


photo img_8477

arrivee


A rêvasser par la fenêtre, le temps passe vite et de fait, se présentent à mes yeux les terres tchèques.


photo img_8478photo img_8479

Bientôt le contact avec la piste, contact qui sera fluide.
Il n'y a pas grand chose à se mettre sous les yeux le long de la piste à PRG… 



Ici aussi, le tarmac est tout de même un peu vide.


photo img_8489photo img_8490_resultat

Finalement, on tourne juste après avoir passé KE.
Vous aurez ses 2 profils. 


photo img_8491photo img_8492

On est au bon endroit, c'est écrit en toutes lettres.


photo img_8493

Vu que je suis près de la sortie, en un clic, me voilà en bout de passerelle pour un petit portrait de notre avion entre KL et EW.


photo img_8494_resultat

Qui dit tarmac vide, dit aérogare également plutôt vide.
Nous sortirons donc très rapidement et trouverons sans difficulté à nous jeter dans un uber histoire de regagner la vielle ville pour une vingtaine d'euros.  



En somme, malgré le léger retard, un vol simple et efficace. Le WE peut commencer.
Avant de vous laisser, les vues FR24 et un petit bonus sur Prague. 
rdv au prochain vol. 


photo img_8554photo img_8555photo img_8556
Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.0/10
Cabine7.5
Equipage8.5
Divertissements8.0
Restauration8.0

Air France Lounge - 2F

8.6/10
Confort9.0
Restauration8.0
Divertissements8.5
Services9.0

Paris - CDG

9.5/10
Fluidité9.5
Accès9.5
Services9.0
Propreté10.0

Prague - PRG

9.5/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté10.0

Conclusion

Rien de notable sur ce vol qui fait le job.
Je glisse toute fois un petit carton pour la pochette.
coté salon, le moment était agréable mais par contre, 14h, c'est un peu l'heure du sinistre coté buffet (sont voraces ces pax, c'est pas croyable).
Rien à signaler pour les 2 aéroports où le plus important a été apporté : la fluidité.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Prague (PRG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 32 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Prague (PRG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 38 minutes.

  Plus d'informations

2 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 628400 by
    Esteban GOLD 20269 Commentaires
    Merci Jeff pour le partage !

    Sourire de notre pnc s'amusant probablement de voir ben & nuts tout guillerets photographier une porte.


    Et bien celle là elle m'a bien fait rire !

    Un vol comme d'hab chez Air France, rien d'exceptionnel.

    Je retiendrai le superbe bonus de Prague, une ville que j'adore mais qui devient de plus en plus invivable à cause de l'invasion de touristes. Le revers de la médaille, il parait :(

    A bientôt !
    • Comment 628418 by
      Frostyjeff GOLD AUTEUR 393 Commentaires
      Merci Stéphan pour ton commentaire.
      C est vrai que Prague prend des airs de Venise en termes de fréquentation… mais on peut encore ruser en jouant sur la date. Enfin, pour le moment.
      L’activité de PRG ne m’a pas paru en accord avec la fréquentation. Visiblement il y a bcp de visiteurs qui sont régionaux de l etape.
      En tout cas, une belle escapade.
      Côté vol, c’est du comme d hab à part les tarifs qui sont de plus en plus salés ?

Connectez-vous pour poster un commentaire.