Avis du vol Malta Air (Ryanair) Luxembourg Toulouse en classe Economique

Compagnie Malta Air (Ryanair)
Vol FR1046
Classe Economique
Siege 5F
Temps de vol 01:35
Décollage 13 Aoû 23, 20:00
Arrivée à 13 Aoû 23, 21:35
AL   #15 sur 22 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 23 avis
scorph
Par GOLD 292
Publié le 15 janvier 2024

Bonjour et bienvenue à bord de ce report relatant le vol retour de notre escapade au Luxembourg le temps d'un long week-end.


introduction


Nous sommes à la fin du mois de Mai quand nous essayons de trouver un petit voyage à faire lors de nos vacances d'été, en effet, comme chaque année madame à les 2 premières semaines du mois d'août imposées et nous avons déjà quelque chose de prévu au début de cette période. De mon côté les vacances tarderont un peu à être validés ce qui nous imposera des choix de dernière minute.

Nous sommes plutôt du genre à aller à contre courant pour les vacances d'été en effet nous aimons bien partir pour le nord de l'Europe ou la montagne pour fuir les grosses chaleurs.

Hors cet année les prix des vols sont incroyablement élevés. J'avais un temps songé aux Iles Féroés, au Danemark ou à la Slovénie mais entre temps les prix s'étaient envolés.
Nous ferons donc plus simple avec un séjour de randonnée dans les Pyrénées et un long week-end en amoureux dans le grand duché du Luxembourg. Pourquoi le Luxembourg ? Nous avons eu de bon retours concernant la beauté de l'endroit mais aussi et surtout que Ryanair opère un vol direct Toulouse - Luxembourg et propose des tarifs vraiment intéressants pour la période, de plus les tarifs hôteliers restent correct du fait de la saison creuse dans le grand duché.

Le routing sera donc très simple avec en plus des horaires pratiques avec un départ mercredi matin pas trop tôt et un retour le dimanche en fin d'après-midi de quoi maximiser le temps sur place.

Ce qui nous donne le routing suivant:


Routing


La ligne entre Toulouse et Luxembourg fait partie de ces lignes "alternatives" de l'aéroport Toulousain. En effet initialement ouverte par Ryanair lors de leur ouverture en grande pompe de la base de Toulouse lors de la saison hiver 2016/2017 elle n'aura pas survécu à la première année d'exploitation.
C'est au final Volotea qui sentira le marché et rouvrira la ligne quelques années plus tard avec des vols en période de vacances scolaires. On ne va pas se mentir c'est plutôt la population frontalière des villes de Metz ou Nancy qui étaient visées. Hors sortie du Covid Ryanair à décidé de relancer cette liaison entre le grand duché et la capitale Occitane, uniquement lors de la saison été à raison de 2/vols semaine.
Niveau report mon aller-retour est une exclusivité, il faut dire que malgré une présence importante on trouve peu de report sur Ryanair au départ de Luxembourg.


Départ dans une belle soirée d'été depuis LUX


Il est donc dimanche à l'heure du thé quand nous finissons notre visite de la capitale du grand duché et prenons la direction de l'aéroport de Findel, seul et unique aéroport Luxembourgeois.

Pour si rendre rien de plus simple depuis 2020 les transports publiques sont gratuits sur tout le territoire du grand duché que cela soit bus, tram ou train ce qui facilitera grandement nos visites. Le maillage et les fréquences sont excellentes y compris dans les zones rurales. Il est d'ailleurs impressionnant de voir le nombre de bus circulant sur les routes Luxembourgeoises.

Après 15 minutes de bus depuis notre hôtel nous arrivons devant l'aérogare, avec beaucoup d'avance en effet je me suis légèrement trompé sur notre heure de départ et nous sommes donc arrivés un peu tôt.


photo fr1046p2

Pour l'aéroport voici l'entrée et le bâtiment principal, le moins que l'on puisse dire c'est que le seul aéroport du Luxembourg est d'une taille raisonnable.


photo fr1046p1

Une fois à l'intérieur la zone groundside s'articule autour d'un grand hall.


photo fr1046p3

On y retrouve les comptoirs d'enregistrements sans arrêt pour nous.


photo fr1046p5

Mais aussi une boutique du pâtissier Luxembourgeois Oberweis où nous ferons un arrêt pour prendre le thé et déguster une pâtisserie. Le tarif n'est (comme souvent au Luxembourg) pas spécialement donné mais la qualité était au rendez-vous.


photo fr1046p4

Au passage le tableau des départs.


photo fr1046p6

Une fois notre petite pause effectuée, nous prenons le chemin direction la zone air-side, les contrôles de sûretés seront vite passés avec des agents souriants et polis.
Dès la sortie, je tombe sur une vitre très favorable au spotting avec une très belle vue sur les pistes, on commence avec du local et se Boeing 747-8F de la compagnie Luxembourgeoise Cargolux qui arrive depuis New-York JFK.


photo fr1046p8

Autre Boeing 747-8F de la compagnie Luxembourgeoise qui est tracté vers la zone technique après un vol depuis Chicago.


photo fr1046p14

Je peux aussi voir ce Boeing 737-800 de Luxair portant la chatoyante livrée célébrant les 60 ans de la compagnie, cette machine ne partira que le lendemain en direction de Djerba.


photo fr1046p7

Je descendrais au finale d'un étage, Mme partie en éclaireuse m'indiquera que la vue depuis les portes A est aussi plus que correcte. Pour cela passage obligatoire par le duty-free où je ferrais l'achat de cancer en bâtonnets pour un de mes amis à sa demande… j'avoue que je déteste acheter se genre de trucs… mais il est vrai qu'elles sont particulièrement bon marché au Luxembourg.


photo fr1046p9

En effet la vue est pas mal avec cet Airbus A320 de la TAP à la gate qui assure une rotation vers Porto, une ligne qui peut étonner au premier abord la compagnie Portugaise n'assurant que peu de vols direct depuis Porto. Toutefois lorsque l'on sait que 16% de la population du grand duché et de nationalité Portugaise, cette liaison prend tout son sens.


photo fr1046p30

D'ailleurs les publicités pour l'opérateur téléphonique local sont aussi en lien avec la culture gastronomique Portugaises avec un petit côté sixt dans l'humour employé.


photo fr1046p12b

Je ne resterais que quelques minutes avant d'accompagner madame jusqu'à proximité de la porte située dans le hall B de l'aéroport qui regroupe les embarquements en faux contact.


photo fr1046p10

En chemin on peut voir des tondeuses Dash 8 Q400 de l'unique compagnie locale (passager) Luxair. Cet appareil partira vers Berlin.
On soulignera aussi que ce type de machine se fait de plus en plus rare dans le ciel Européen.


photo fr1046p13

Le Hall regroupant les portes B dispose à l'étage de commerces et restaurants tandis qu'au rez-de-chaussée on retrouve les portes et des espaces d'attentes de taille plutôt réduite.


photo fr1046p11photo fr1046p12

Une fois madame plongée dans son livre je ferais marche arrière pour aller faire un peu de spotting, retour donc dans le hall A !


photo fr1046p33

J'aperçois quelques mouvements d'appareils de Luxair avec ce Boeing 737-700 qui est repoussé pour un vol en direction de Barcelone.


photo fr1046p15photo fr1046p16

Ou ce Dash-8 au roulage pour un vol à destination de Venise.


photo fr1046p17

Ça doit être l'heure de HUB pour Luxair en effet les départs vont s'enchaîner avec cet autre Q400 vue précédemment à la gate pour Berlin ou cet autre Boeing 737-700 pour Nice.


photo fr1046p21photo fr1046p24photo fr1046p25

Ce ballet d'appareils Luxair ne sera troublé que part le posé de ce Boeing 777F de Qatar Airways en provenance de Doha, on notera au passage la livrée spéciale mettant en valeur les employés de la compagnie Qatarie.


photo fr1046p18photo fr1046p19photo fr1046p20

Puis les mouvements des tondeuses à gazon Luxair reprendront de plus belle avec ces exemplaires, au départ avec la belle livrée "Sumo Artwork's" pour Londres City mais aussi à l'arrivée depuis Stockholm pour le second.


photo fr1046p31photo fr1046p29

Dans les compagnies étrangères desservant l'aéroport Luxembourgeois on notera la présence de Turkish Airlines en Boeing 737-800 (quel aéroport européen digne de se nom ne dispose pas de sa liaison quotidienne vers IST opérée par TK ?) mais aussi Swiss avec cet Airbus A220-100 pour Zurich.


photo fr1046p22photo fr1046p23

Le trafic cargo est vraiment l'un des moteurs de la plate-forme et c'est très régulièrement que l'on voit d'énormes 747 décoller ou atterrir comme ce Boeing 747-400F qui arrive depuis Budapest.


photo fr1046p26

Ou, bien plus rare, ce Boeing 747-400F de la compagnie Taïwanaise China Airlines qui s'envole pour Singapour.


photo fr1046p32

Il y aura aussi quelques appareils un peu étranges comme cet Antonov An-2 aux couleurs Polonaise sans doute un appareil de privé servant dans des démonstrations aériennes (il était suivi de 2 Pipers aux couleurs warbird). Original sur ce terrain international accueillant principalement des vols commerciaux, avions cargo ou encore jets privés…


photo fr1046p27

En parlant de jet voici mon appareil qui arrive, zéro surprise je connais son pedigree car il s'agit du même appareil qui nous avait amené à LUX quelques jours plus tôt … Boeing 737-800, immatriculé 9H-QDH. Un peu moins de 7 années de service dans un premier temps chez la maison mère Irlandaise avant de rejoindre les rangs de l'AOC Maltais en pleine crise du Covid.


photo fr1046p28

Bon mon vol est passé en boarding il serait donc temps de rejoindre ma porte d'embarquement si je ne veux pas rater mon vol … Ryanair n'étant pas très MichelG friendly avec ses utilisateurs.


photo fr1046p34

J'arrive à ma porte (B02) l'embarquement est en cours mais pas encore en last-call … parfaitement dans les temps !


photo fr1046p35-11372

Le BP du soir


photo fr1046p64

Puis nous sommes conduit à l'extérieur pour un embarquement en faux contact comme il est d'usage aux portes B de l'aéroport de Findel. Il nous faudra patienter quelques minutes les derniers passagers quittant à peine la carlingue de notre Boeing du soir.


photo fr1046p36

A bord du 737-800 de Malta air


Nous sommes finalement autorisés à rejoindre notre appareil. Comme très souvent  avec Ryanair l'embarquement s'effectue par l'escalier intégré à l'avant du fuselage de notre Boeing ainsi que via un escalier mobile connecté à la porte arrière gauche. Etant au rang 3 ce sera embarquement par la porte avant.


photo fr1046p37

Fuselage shoot avec une belle vue sur l'entrée d'air de notre moteur 1 (CFM-56)


photo fr1046p38

Et nous voila déjà dans la bleu et jaune cabine Ryanair, l'embarquement sera plutôt rapide et terminé en avance malgré un avion plein.


photo fr1046p39

Coté siège on retrouve les Z100 du fabricant Zodiac pas vraiment une surprise notre machine étant équipé du skyinterior, il dispose donc de la cabine la plus récente à noté que certain appareils de Ryanair plus anciens ont depuis reçu ce siège en rétrofit.


photo fr1046p76

Le pas est indiqué sur internet de 29"5, il me parait un poil plus grand mais ne faisant pas partie des membres voyageant avec un mètre ruban je ne pourrais pas confirmer cette impression. Bref de mon point de vue et grâce à ma taille modeste aucun problème d'espace pour les 1h30 de vol qui nous attendent.


photo fr1046p40

La safety card qui résiste encore et toujours aux envahisseurs  collectionneurs.


photo fr1046p41

La seat map proposée par Aerolopa pour la disposition des 189 sièges de notre Boeing du jour.


photo seat-map-b738-fr

Et le PSU pour notre ami musicien, cabine skyinterior = plafonnier de dernière génération.


photo fr1046p42

La vue par le hublot est plutôt bonne avec encore un autre Boeing 747-8F cargo de la Cargolux arrivant depuis Prestwick (Glasgow) et portant le sticker célébrant les 50 ans de la compagnie Luxembourgeoise.


photo fr1046p43

Il est suivi dans la foulée par un appareil de taille bien plus modeste mais bien plus connu sous FR à savoir le jet (semi-) privé de notre Friste mille-ionaire préféré ! A savoir un Crj-900 de Lufthansa Cityline en provenance de Munich.


photo fr1046p44

Peu de temps après les portes sont fermées et nous sommes autorisés à repousser parfaitement dans le temps. Les démonstrations de sécurités seront effectuées en Français et Anglais.


photo fr1046p45

Nous remonterons le taxiway situé le long de la piste et nous alignons sans attendre pour un départ en piste 24.


photo fr1046p46

Nos PNTs poussent les moteurs à leur puissance de décollage et nous dévalons l'unique (et grande) piste de l'aéroport de Findel. Il semble qu'un centre d'affaire soit en construction aux portes de l'aéroport en témoigne les nombreuses grues


photo fr1046p47photo fr1046p48

Notre montée initiale nous amène en direction de la ville de Luxembourg et nous avons d'abord une vue complète sur le quartier moderne du Kirchberg où les tours de verres abritent notamment la cour de justice de l'Union européenne


photo fr1046p49

Mais aussi le célèbre musée d'art moderne du Mudam visible à gauche de la photo, le bâtiment de forme ovale est la salle de concert de la philharmonie du Luxembourg.


photo fr1046p50

Puis on trouve la vielle ville de Luxembourg appelée Ville-Haute où l'on trouve notamment le Palais Ducale ainsi qu'une bonne partie des monuments historiques de la ville. Sous ce promontoire rocheux coule la petite rivière Alzette qui offre des vues typiques de Luxembourg (voir bonus)


photo fr1046p51

Les pilotes décident que nous en avons assez vue ^^ ce sera un break à gauche afin de prendre un cap vers le Sud.


photo fr1046p52

En réalité nous avons pratiquement réalisé un virage à 180°, nous survolons alors la campagne Luxembourgeoise tandis qu'au loin fument les tours de refroidissement de la centrale nucléaire de Cattenom (en France)


photo fr1046p54photo fr1046p55

On devine les courbes de l'Autoroute A13 qui se dirige tout droit vers l'Allemagne. Au loin on devine les rives bordées de vignoble de La Moselle rivière frontière entre Luxembourg/France et Allemagne nous sommes alors qu'à quelques dizaines de kilomètres de la célèbre ville de Schengen. 


photo fr1046p56

Un autre virage à droite cette fois me mettra en plein contre jour et puis de toute façon la météo avait décidée de nous caché la vue du sol.


photo fr1046p57

Lors de certaine phase du vol nous nous retrouverons dans des zones brumeuses y compris durant notre croisière pourtant effectuée à une altitude respectable de 37.000ft.


photo fr1046p58

Le winglet du jour porte les couleurs de la compagnie.


photo fr1046p59

Tandis qu'en cabine s'activent nos PNC pour le passage des trolleys du BOB, puis des tickets à gratter et enfin la vente à bord qui doit représenter des revenus non négligeables pour la low-cost Irlandaise. Le tout bien sur à grand renfort d'annonces dans les hauts parleurs de la cabine.
Il est vrai que ça fait un peu marchand de tapis mais si c'est le prix à payer pour voyager à moindre coup sur ces vols cours je suis prêt à l'accepter.


photo fr1046p60

Le luminosité diminue à l'horizon signe que l'astre solaire est désormais en train de rayonner sur les Amériques.


photo fr1046p62

En cabine l'éclairage reflète aussi ce couché de soleil grâce au mood-lighting je suis étonné que les appareils de Ryanair soient équipés de cette option.


photo fr1046p61

La route du soir nous aura fait survoler l'Est de la France jusqu'à la frontière Suisse avant de repiquer cap Sud-Ouest direction le cœur de l'Occitanie.


photo fr1046p63

Dehors le ciel à décidé de faire comme l'éclairage de notre appareil et donc de virer au orange, offrant donc de beaux jeux de couleurs sur les nuages.



Nous commencerons notre descente avant de croiser le Tarn, ici la ville de Montauban qui défile sur notre droite.


photo fr1046p69

Ce sera une approche par le Nord-ouest, avec le soleil couchant dans nos 6 heures mais de quoi gagner quelques minutes de temps de vol pour notre équipage.


photo fr1046p70

posé dans la nuit toulousaine


En finale au dessus des lumière de la petite ville de Cornebarrieu voisine de l'aéroport.


photo fr1046p71

Et ce sera un poser sans encombre (et sans gros boom) sur le tarmac de la piste 14L.


photo fr1046p72

Le roulage en direction du hall A accueillant le compagnies low-cost sera très court en effet il est pratiquement situé en face de la bretelle par laquelle nous avons quitter la piste. Pas de chance nous sommes ce soir garé au poste de stationnement le plus lointain de l'aéroport Toulousain.


photo fr1046p73

Le mood light avait lui viré au bleu le temps de l'approche et du posé. On notera des passagers qui resteront assis le temps que les portes soient ouvertes ce qui est très, très rare chez Ryanair ^^.


photo fr1046p74

Il n'y aura que peu de temps à attendre avant que les opérations de débarquements ne commencent. En effet grâce à l'escalier intégré la descente des passagers commence pratiquement dès le désarmement des tobogans par l'équipage.


photo fr1046p75

Fuselage shoot by night alors que j'emprunte le raide et casse gueul.. escalier intégré.


photo fr1046p77

Notre voisin de tarmac est un sistership qui vient d'arriver depuis Venise-Trévise.


photo fr1046p78photo fr1046p79

Une petite marche est nécessaire pour rejoindre le terminal, un vrai plaisir quand la soirée est douce comme c'est la cas lors de cet mi-aout. Cela permet aussi de photographier un dernière fois notre destrier du soir sous toutes les coutures.


photo fr1046p80photo fr1046p81

La ville Rose nous souhaite la bienvenue avec la nouvelle charte graphique de l'aéroport.


photo fr1046p82

Une marche d'environ une centaine de mètres sur cette mezzanine semi-ouverte est nécessaire afin de rejoindre le cœur du terminal.. Pas dérangeant quand il fait beau et chaud, un peu plus durant les mois d'hivers.


photo fr1046p84

Elle permet toutefois une très bonne vue sur les appareils stationnés en faux contact au hall A comme cet autre Boeing 737-800 de la maison mère Irlandaise Ryanair qui assure une rotation depuis l'aéroport de Faro.


photo fr1046p83

Après cette petite marche on arrive dans la zone de récupération des bagages, pas d'arrêt pour nous, Ryanair encourageant très fortement à voyager léger ^^.


photo fr1046p85

Toutefois il faut encore parcourir une centaine de mètres pour rejoindre la sortie, pas le cheminement le plus optimisé au monde je dois reconnaitre…


photo fr1046p86

Encore une cinquantaine de mètre ground-side et nous serons enfin en dehors de l'aéroport en face de la zone de dépose minutes. Où il y a du monde ce lundi soir. De notre coté nous rejoindrons notre véhicule garé bien plus loin à pied le tram étant arrêté pour encore quelques années à cause des travaux de la troisième ligne de métro.


photo fr1046p87photo fr1046p88

C'est ici que ce termine cette courte série je vous souhaite à tous de très bon vols.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Malta Air (Ryanair)

6.3/10
Cabine6.5
Equipage7.0
Divertissements6.5
Carte payante5.0

Luxembourg - LUX

8.0/10
Fluidité8.0
Accès9.5
Services7.5
Propreté7.0

Toulouse - TLS

6.6/10
Fluidité7.0
Accès6.0
Services6.5
Propreté7.0

Conclusion

Vol sans histoire offert par FR, comme dit au vol aller le produit est ultra basique et ultra low-cost. La réservation est simple est clair on sait ce que l'on a le droit et ce qui est en supplément. Et visiblement les passagers plébiscite les vols comme ce soir la étant plein y compris pour des destinations ou des lignes vraiment secondaires.

Malta Air (Ryanair):
+ Vol à l'heure procédures et même passagers réglés comme du papier à musique Ryanair à remplacé Easyjet depuis le covid et les passagers se sont habitués.
- L'offre du Bob que je trouve médiocre et pas donnée.

Luxembourg:
+ Transport gratuit pour rejoindre l'aéroport je n'ais pas vu ça souvent surtout quand le service est efficace et plutôt confortable.
+ De belles vue coté spotting
- Manque un peu d'espace pour un nombre de passager important ainsi que pour accueillir plus de commerces.

Toulouse:
- Les arrivées en bout de hall A oblige tout de même à de belle petite marche alors qu'un cheminement plus court pourrait être mis en place mais il semble que depuis un moment on essaye (pour raison de sécurité ?) d'ouvrir le moins de porte possible.

Sur le même sujet

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 642913 by
    nicobcn TEAM GOLD 7602 Commentaires
    Merci Hugo pour ce FR !

    Du Ryanair, quand c'est pas cher et à l'heure difficile de critiquer...

    A +
    • Comment 642915 by
      scorph GOLD AUTEUR 2159 Commentaires
      Hello Nico, voila qui est bien résumé avec une qualité basique pour un prix abordable ... que demander de plus alors que le prix des billets d'avions à tendance à s'envoler ?
      Bon vols !
  • Comment 642925 by
    Riton75 801 Commentaires
    Merci pour ce FR
    Ryanair très efficace et sans surprise
    Mais aussi le célèbre musée d'art moderne du Mudam visible à gauche de la photo, le bâtiment de forme ovale est la salle de concert de la philharmonie du Luxembourg.

    Avec le Fort Thungen (et son musée) à sa gauche. Lieu d’une scène ridicule lors de ma visite: un groupe de français essoufflés entrent, grillent la file d’attente et sans bonjour demandent "quel est le musée gratuit?"... Pas brillant...
    A bientôt !
    • Comment 642986 by
      scorph GOLD AUTEUR 2159 Commentaires
      Hello Riton et merci pour ton retour, en effet concernant le vol c'est du Ryanair pur jus propre net et sans bavure...

      Le Français en vacances à l'étranger ne sont clairement pas les visiteurs les plus discret et polis ... nous avons une réputation de bof à tenir ! On en rigole mais c'est navrant....

      Bon vols !
  • Comment 642992 by
    GregLYS TEAM SILVER 1399 Commentaires
    Merci pour ce report.

    Comme à l’aller, FR et son efficacité, froide, brute, mais bien là.

    Sinon, content de voir quelques photos du Grand duché. Je suis sûr que vous avez passé un séjour sympathique.

    Bons vols
    • Comment 643056 by
      scorph GOLD AUTEUR 2159 Commentaires
      Hello Greg et merci pour ce commentaire, Ryanair dans ce qu'elle propose de mieux un vol on time d'un point A à un point B sans trompette ni confettis du basique du low-cost mais à un prix lui aussi low-cost ... on en a pour son argent...

      Je suis sûr que vous avez passé un séjour sympathique.

      En effet petit coin très sympa et reposant !
      Bon vols !
  • Comment 643074 by
    momolemomo GOLD 9690 Commentaires
    Entre tous les bus et le fait que c’est gratuit, se déplacer à l’air assez simple au Luxembourg, du moins aux alentours de la capitale. Et tant mieux.
    J’ai aussi l’impression à chaque vol Ryanair que le legroom est un peu mieux que ce qui est écrit ici et là sur internet. En tout cas j’y suis plus à l’aise que sur d’autres compagnies.
    Au final ça vaut la peine un week-end au Luxembourg? Avec les transports, il n’est pas nécessaire de louer un voiture pour aller au château ou aux vignobles?
    Merci pour ce FR!
    • Comment 643241 by
      scorph GOLD AUTEUR 2159 Commentaires
      Hello Moritz et merci pour ce retour, en effet très facile de se déplacer au Luxembourg ça marche parfaitement avec Google Maps en plus.

      J’ai aussi l’impression à chaque vol Ryanair que le legroom est un peu mieux que ce qui est écrit ici et là sur internet

      J'ai la même conclusion que toi mais pour moi c'est uniquement vrai sur les nouvelles cabines et pas sur les max

      Au final ça vaut la peine un week-end au Luxembourg? Avec les transports, il n’est pas nécessaire de louer un voiture pour aller au château ou aux vignobles?

      Nous on a tout fait en transport ça se fait plutôt très bien c'est très bien indiqué et fiable après la voiture donnera plus de latitude dans les mouvements

      Bon vols !

Connectez-vous pour poster un commentaire.