Avis du vol Luxair Luxembourg Madrid en classe Economique

Compagnie Luxair
Vol LG3837
Classe Economique
Siege 20A
Temps de vol 02:30
Décollage 13 Fév 24, 17:15
Arrivée à 13 Fév 24, 19:45
LG   #42 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 97 avis
Kethu
Par GOLD 506
Publié le 2 mars 2024

Bonjour à tous !

On se retrouve aujourd'hui pour l'un des routings les plus débiles que j'ai pu faire, pour aller de chez moi (Dunkerque) à Lyon.


Pavé introductif (construction du routing)


Suite à une annulation d'un voyage en juin 2023, j'avais une réservation Transavia pour un vol Porto - Amsterdam que je ne cessais de décaler, attendant d'en avoir l'utilité.
Du coup, quand pour février, j'ai voulu pimenter un peu mes trajets pour aller rendre visite à ma famille à Lyon, il m'a semblé tout à fait logique d'utiliser ce trajet dans le routing. Même si, c'est pas vraiment sur le chemin.

Avec un trajet le 14 février en fin de matinée, il était possible d'enchaîner facilement sur un classique AMS > CDG > LYS, permettant de gagner quelques XP Flying Blue au passage.

Restait à trouver un moyen d'aller à Porto pour le 14 février pour pas trop cher. Ryanair dessert bien la ville portugaise depuis Lille, mais seulement 2 fois par semaine, des jours qui ne collaient pas. Et puis, bon, Ryanair sur un LIL > OPO, assez cher en plus, ça ne me faisait guère rêver.
A part cela, pas grand chose en vol direct depuis les aéroports aux environs de chez moi (ou à des prix trop élevés), d'autant plus que j'ai planifié ce routing moins d'un mois à l'avance.

Je regarde donc les vols avec escale, sans rien trouver d'intéressant (comprendre : rien de fifou à ajouter à mon logbook d'avgeek, si c'est pour faire un CDG > OPO avec AF, le fun n'est pas là).
Et puis je note un Flixbus de nuit reliant Madrid à Porto pour 15€, qui permettrait d'avoir un peu plus de choix niveau avgeek, et d'ajouter une expérience "travelgeek" à tout ça.

Après quelques recherches (énormément de recherches, en fait), je tombe sur un vol direct Luxair LUX-MAD, le 13 février, dans l'après-midi, à un tarif tout à fait raisonnable (moins de 100€, bagage en soute et choix de la place inclus). Gros coup de coeur avgeek, avec découverte de Luxair, de LUX, et en plus un vol en 737-700, appareil qui se fait de plus en plus rare dans nos cieux.

Pour rallier l'aéroport luxembourgeois, c'est faisable depuis Dunkerque sans grand problème, il ne faut juste pas être pressé (bus urbain jusqu'à La Panne, puis train vers Bruxelles puis Luxembourg, 6 heures de trajet mais seulement 25€).

Au final, je modifierai un peu mon routing pour rajouter un vol Madrid - Porto le 14 février au matin, par flemme de prendre un car de nuit (sur le papier, c'est tentant, mais vu mon état physique toujours moyen, voilà).
Je rajoute donc une nuit à l'hôtel Ibis Madrid Barajas (payé avec des points Accor) et ce vol MAD > OPO avec Air Europa, pour 50€, un bon deal sachant que j'ai acheté le billet 4 jours avant le départ.

On obtient donc un très ludique (mais nettement moins logique) LUX > MAD > OPO > AMS > CDG > LYS, avec 4 vols dans la journée du 14 février, voilà une belle reprise des vols en 2024 !


Le stat et les routings


Le routing en plus clair, qui fait la part belle aux 737 :


Routing

  • LG3837 - Économique - Luxembourg → Madrid - Boeing 737-700 Vous etes ici
  • UX1147 - Économique - Madrid → Porto - Boeing 737-800 A venir
  • HV6002 - Économique - Porto → Amsterdam - Boeing 737-800 A venir
  • KL1245 - Économique - Amsterdam → Paris CDG - Boeing 737-800 A venir
  • AF7370 - Économique - Paris CDG → Lyon - Airbus A320 A venir

J'avais sélectionné à l'achat de mon billet le siège 20A, en fond de cabine, avec normalement un hublot bien aligné. Les sièges à l'avant sont disponibles en surcoût, ce qui m'intéresse assez peu (pas de PAF à passer à l'arrivée justifiant le besoin de gagner des places au débarquement).
A noter que Luxair propose aussi un système d'enchères pour le surclassement en J. Si le système peut être intéressant avec un tarif commençant bas, ça n'était pas le cas ici : Enchère minimale de 130€, vite remontée à 210€ minimum. Beaucoup trop élevé à mon goût (surtout qu'on n'est pas sûr d'avoir la place à ce prix "minimum").

Et vu la taille de la cabine J au check-in, j'ai bien fait de ne pas tenter le coup (2 sièges seulement, 01A et C)


photo olci-lg3837-1

Je ne change pas de siège pour espérer ne pas avoir de voisin : Le vol est prévu full (plus en vente depuis plusieurs jours car complet dans les 2 classes), donc de toute façon, je ne devrais pas y échapper.


photo olci-lg3837-2

La liaison LUX > MAD a déjà été reportée une fois, en 2017 par Lobop (et en 2012 dans l'autre sens par un autre contributeur, en ERJ145 (!), mais les photos ont malheureusement disparu). Pas d'exclu donc, mais quasiment, une mise à jour avec l'offre actuelle de Luxair ne fera pas de mal !
Globalement, la compagnie luxembourgeoise n'est pas la plus reportée, mais a quand même hérité de 74 FR en éco depuis la création du site (dont une majorité en Q400).

Pour moi, comme je le disais plus haut, ça sera découverte de Luxair et de l'aéroport de Luxembourg ! Et également, mon dixième vol sur 737-700 (les 9 précédents étaient sur KLM, sauf un sur SAS).


Direction LUX !


Je change un peu mon plan pour rallier Luxembourg, en m'arrêtant chez une amie en Belgique vers Charleroi, ce qui me permet de couper un peu le trajet en train.

Je commence donc ce report en chemin, à la gare de Namur, où j'attends mon train pour Arlon puis Luxembourg. La gare est assez originale, avec des quais très "années 90" surplombés par un bâtiment en verre plus moderne.


photo img_20240213_094347

Idem pour le bâtiment, si le fronton de la gare fait très "classique"…


photo img_20240213_092957

… L'intérieur est très original et moderne, avec un petit côté "steampunk".


photo img_20240213_092847

Le toit de la gare est là encore dans un style différent, béton et verre, avec une gare routière inaugurée tout récemment.


photo img_20240213_093534

L'accès à la gare routière se fait par une passerelle au pont haubanné, plutôt joli aussi. Bref, cette gare est un vrai mix d'architectures de différentes époques, j'aime beaucoup !


photo img_20240213_093602

Sautons dans le temps, après les trajets en train et un repas agréable à Luxembourg, direction le bus 29 qui relie la gare centrale de Luxembourg à l'aéroport, le tout gratuitement et en une vingtaine de minutes.


photo img_20240213_125317-91451

On arrive à 13h15 devant l'aérogare moderne, qui a été inaugurée il y a 15 ans. Et rien à voir, mais j'aime beaucoup la livrée du transporteur Demy, ici sur un Mercedes Citaro G C2.


photo img_20240213_131655

Au-dessus de l'entrée, l'aéroport affiche fièrement la mention "European regional hub", ainsi qu'une publicité pour Bank of China.


photo img_20240213_131723

Check-in express et découverte de L'aéroport


A l'intérieur, c'est vaste et lumineux, et on trouve tout un tas de logo d'entreprises plutôt connues… Peut-être des entreprises basées au Luxembourg ? (si c'est le cas, elles sont sans doute basées là pour la beauté du pays, et pas du tout pour son statut de paradis fiscal)


photo img_20240213_131752

Le terminal dans toute sa largeur. A ma gauche, la queue pour l'entrée d'un PIF (fermé quand j'y passe). L'autre PIF ouvert est au fond, où on voit l'inscription "Departure".


photo img_20240213_132816

Pas grand monde aux comptoirs Luxair, mais c'est une heure creuse pour LUX…


photo img_20240213_131823

Seulement 3 personnes devant moi dans la file pour le check-in Economy, il y a plus d'attente dans la file Business et pax prioritaires !


photo img_20240213_131936-14053

Ma valise est prête à partir en soute, avec une agente très sympathique au comptoir, et amusante. Pas de problème pour l'enregistrer malgré mon avance de 4 heures sur mon vol.


photo img_20240213_132305

Elle n'est pas des plus légères, pourtant je ne ramène pas de bière, pour une fois.


photo img_20240213_132311

Je récupère au passage le BP qui ira bien dans ma collection…


photo img_20240213_132843

D'autant plus qu'il est plutôt joli !


photo img_20240213_132848

Maintenant allégé, direction le PIF, avec une fast lane bien délimitée, mais pas pour moi.


photo img_20240213_132945

Absolument personne au PIF "normal", des agents très courtois, l'obstacle est passé en deux minutes.
Il faut ensuite descendre d'un niveau pour rallier le niveau des départs airside. A ce niveau, on ne trouve que le salon Luxair (auquel je n'ai pas accès, étant nobody chez Miles & More).


photo img_20240213_133245

En bas de l'escalator, un petit FIDS, qui suffit à lister les vols des 6 prochaines heures. Malgré quelques vols low-cost, c'est bien Luxair qui règne en maître ici (et un peu le groupe Lufthansa aussi). Mon vol part dans 3h45 de la porte A16.


photo img_20240213_133321

Passage obligé par le duty-free.


photo img_20240213_133327

A la sortie de ce dernier, un plan de la zone airside, du moins le terminal A. Curieusement, le B n'est pas du tout indiqué (même pas le début du couloir qui y mène). Vu la taille du truc, et le fait que la moitié est non-Schengen, j'en aurais vite fait le tour !


photo img_20240213_133413

Après un passage aux sanitaires (qui sont nickels), j'atterris dans la zone d'attente vers les portes. Le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est calme.


photo img_20240213_133454

Très, très calme.


photo img_20240213_133442

Sur le tarmac aussi, c'est calme. Ici un Bombardier Global 6000…


photo img_20240213_133502

Là, le 737-800 de Luxair en livrée Esch 2022 (capitale européenne de la culture).


photo img_20240213_133530

Je m'installe vers les portes A16, face aux baies vitrées et à proximité de la séparation Schengen/hors-Schengen.


photo img_20240213_134239

Des prises électriques et USB sont disponibles à proximité, et fonctionnelles ! J'y reprendrai d'ailleurs la lecture et l'écriture de flight-reports, après mes quelques mois d'absence. Le Wifi est aussi disponible gratuitement, et fonctionne bien. L'aéroport est vraiment bien tenu, propre et bien agréable.


photo img_20240213_133852

Je pars me dégourdir un peu les jambes pendant mon attente, passant vers les rares commerces du terminal…


photo img_20240213_144222

Au bout, la jonction avec le terminal B, et un FIDS listant uniquement les vols partant de là-bas. Rien de prévu pour les deux prochaines heures, une dizaine de vols le soir, puis on passe au lendemain.


photo img_20240213_144258

Le couloir de liaison est bien long. Les sièges face à la baie vitrée sont bien placés, mais pas de prises électriques ici !


photo img_20240213_144310

Mais j'ai quelque peu la flemme d'aller jusque là bas, on se contentera donc de cette vue un peu masquée du terminal B, avec des tondeuses sur la droite.


photo img_20240213_144320

De retour à ma place, je vois passer ce charmant 747-400 de l'autre compagnie luxembourgeoise, Cargolux. C'est même la plus grosse des deux compagnies luxembourgeoises, avec sa flotte de 28 Boeing 747 (contre 21 appareils pour Luxair).


photo img_20240213_154530

Peu après 16 heures, un des deux 737 MAX LG arrive en porte, en provenance de Rome. Il ne repartira que le lendemain, direction Dubaï. la plus longue ligne du réseau Luxair.


photo img_20240213_161233

Le petit défaut de ma place… Elle est située à la sortie de la porte 16 ! Je verrai donc défiler tous les passagers en provenance de Rome devant moi. Heureusement que le vol n'était pas plein ! En plus, ça amène l'air froid venant de la passerelle.


photo img_20240213_161702

Embarquement clownesque


Un peu avant 16h30, mon 737-700 du jour arrive en prote, en provenance de Porto. Ben c'est là où je vais demain, tiens !

Il s'agit du Boeing LX-LBR, qui a été livré neuf à KLM en 2008. Luxair l'a repris à la compagnie néerlandaise en 2019 (avec son cousin LX-LBT). C'est un nouveau venu dans mon logbook, je ne l'ai évidemment jamais pris chez Luxair, mais pas non plus du temps de KLM !


photo img_20240213_162814

J'essaie d'aller dans le couloir vers les portes B pour un peu mieux tirer le portrait de l'appareil, mais entre la passerelle et le filtre apposé sur les vitres, c'est complexe.


photo img_20240213_163134

Après m'être à nouveau dégourdi les jambes, je pars me glisser dans la file pour l'embarquement de mon vol, bien que le débarquement ne soit même pas terminé. Je n'ai pas grand chose d'autre à faire de toute façon.


photo img_20240213_163252-84975

Un pré-embarquement est lancé à 16h43, les priorités pour les passagers Business et M&M sont annoncées, mais sans file dédiée ni contrôle des agents au sol, ça n'est évidemment pas respecté.

C'est là que je pourrais admirer le pire process d'embarquement qu'il m'ait été donné de voir. Il y a pas moins de HUIT agents Luxair en porte (5 que l'on peut voir sur la photo, 3 cachés par la file). Mais un seul s'occupe de contrôler toutes les valises dans le gabarit, et de régler les problèmes en cas de dépassement de la taille.
Un autre scanne les billets des passagers qui passe le contrôle valise au compte-goutte.

Et les six autres regardent le premier bosser sans bouger. Je n'ai pas pour habitude de critiquer le personnel, mais là, je dois avouer que c'était assez fou.


photo img_20240213_164905-71581

Du coup, le processus est interminable, je mettrai plus de dix minutes pour faire scanner mon billet, alors que j'étais dans le premier tiers de la file.


photo img_20240213_165559-39488

La porte de la passerelle est ouverte à 16h56, après l'embarquement de quelques PMR.


photo img_20240213_165814

Aux portes B, une triplette de tondeuses Luxair.


photo img_20240213_165920

Instant porte, qui masque le lion, emblème du Luxembourg !


photo img_20240213_170224

L'accueil à bord est souriant, je file au fond de la cabine. Ca faisait bien longtemps que je n'avais pas pris un 737-700, la petite taille de la cabine me surprend toujours, je suis trop habitué aux -800 !

Sinon, de manière très surprenante, seul les sièges du côté gauche du premier rang sont en J, le côté droit est en Y. Pas de délimitation entre J et Y donc, à part les têtières sur le 01A et 01C.


photo img_20240213_170500

Vue sur mon siège, le siège est bien épais, les hublots moyennement alignés.


photo img_20240213_170506

Vue par le hublot, sur l'aile et le winglet logoté. Derrière, la construction du "Skypark Business Center", qui accueillera entre autre des bâtiments administratifs de l'aéroport, un hôtel Moxy (groupe Marriott), et peut-être des bureaux Luxair.


photo img_20240213_170859

Le pas est plutôt généreux pour de l'éco, grâce à la pochette déportée en haut du siège.


photo img_20240213_170617

Siège que voilà. C'est un modèle similaire à celui que KLM avait dans ses cabines de 737-700, ici un Recaro 3510 (la principale différence avec KLM est la pochette de siège en haut alors que la néerlandaise l'avait laissée en bas).


photo img_20240213_170621

La ceinture n'est pas siglée…


photo img_20240213_171004

Et on trouve des têtières aux couleurs de la compagnie.


photo img_20240213_171053

Plafonnier classique des 737 de l'époque.


photo img_20240213_171344

Les accoudoirs comportent des prises pour écouteurs/casque, sans doute un reste de l'antique IFE audio de KLM (que je n'ai jamais vu en fonctionnement). Les commandes sur les accoudoirs ont été retirées entre 2021 et mon vol, puisque Kilmarnock avait encore ces commandes lors de son vol en 2021.


photo img_20240213_171046

Le boîtier de cet IFE est toujours présent, mais il n'empiète pas trop sur l'espace pour les pieds.


photo img_20240213_171031

L'embarquement suit son cours, assez lentement, grâce au fabuleux process Luxair sans doute.


photo img_20240213_170608

Surprenant pour une compagnie legacy, les consignes de sécurité sont collées sur le dos de la tablette. Plus dur à ramener pour les collectionneurs (mais pas impossible, il suffit d'avoir les bons outils et un grand sac !).


photo img_20240213_170627

Comme documentation de bord, on trouve cette publicité sur le système d'IFE de Luxair.


photo img_20240213_170636

Et non pas un, mais deux magazine de bord ! Le magazine "Beyond" présente uniquement des destinations (il semble être plutôt lié à LuxairTours), tandis que "Inflight" est plus classique.


photo img_20240213_170705

On trouve dans ce dernier la traditionnelle carte des destinations. Luxair a une desserte assez dense de l'Europe méridionale, avec beaucoup de destinations "loisirs", ainsi que quelques destinations en Afrique et dans les archipels de l'Atlantique.


photo img_20240213_170819

La flotte de la compagnie, assez réduite. Je note que Luxair n'ose pas mettre le "MAX" pour le Boeing 737-8, probablement pour ne pas effrayer le chaland.


photo img_20240213_170833

Direction les nuages !


L'embarquement est finalement annoncé terminé à 17h18, suivi d'une annonce de notre commandante de bord, qui prévoit un départ proche et un temps de vol de 2 heures. Au vu de la cabine, le vol semble vraiment totalement complet (avec donc deux voisins pour moi) !


photo img_20240213_172340

On repousse en effet peu après, à 17h23, avec 8 minutes de retard.
On croise au passage ce 737 de Ryanair qui vient tout juste d'arriver de London Stansted…


photo img_20240213_172404

On file vers l'extrémité est de la piste, passant au large du vaste parking cargo… Les démonstrations de sécurité sont réalisées pendant le roulage, deux fois, une fois avec la bande-son en anglais, l'autre fois en français.


photo img_20240213_173002

Ah, qu'est-ce que j'aimerais revoler à bord d'une de ces bestioles (cargo ou pas ^^) !


photo img_20240213_173054

On s'aligne sur la piste 24…


photo img_20240213_173315

Et on s'élance à 17h35, la course d'élan est bien longue, on est chargés !


photo img_20240213_173357

Décollage sans encombre, avec vue sur le hangar de maintenance Cargolux. A droite, un autre hangar en cours de construction. Vu la couleur, ça semble être pour Luxair.


photo img_20240213_173429

Juste après, la zone d'activités de Contern, qui comprend notamment la vaste usine chimique du géant américain DuPont de Nemours, ouverte en 1962.


photo img_20240213_173447

Hesperange ensuite, une commune qui s'est largement développée après la seconde guerre mondiale, autour d'un château fort en ruines du XIIIe siècle (très peu visible sur la photo, certes)


photo img_20240213_173519

Et on passe ensuite dans la première couche nuageuse, fin du vol panoramique pour le moment !


photo img_20240213_173626

On perce la seconde couche nuageuse, on file vers le soleil couchant…


photo img_20240213_173829

Le système d'IFE intégré ne semble pas fonctionner, puisqu'aucun réseau Wifi n'apparaît quand on en cherche. Dommage…


photo 1708704859715

On atteint notre altitude de croisière vers 17h55, le ciel est toujours aussi encombré.


photo img_20240213_175721

La bonne surprise du vol : Le service à bord


Un service commence à l'avant de la cabine en J, un peu avant 18 heures. C'est trop loin pour que je vois ce qui est servi.
Le chariot remonte ensuite doucement l'allée… Il arrive à mon niveau un quart d'heure après le début du service.

Je suis agréablement surpris, je n'avais pas regardé ce que Luxair offrait comme service à bord en éco !


photo img_20240213_181519

On a donc le choix entre un sandwich au rosbeef ou un sandwich jambon fromage. Ca sera bœuf pour moi, le sandwich est d'une taille correcte, et bien garni.


photo img_20240213_181545

Le trolley avec les boissons arrive à mon niveau peu après. Le choix est vaste, pas mal de softs, des boissons chaudes, bière, vins et crémant sont au menu. L'hôtesse propose systématiquement de prendre deux boissons, et propose également glaçons et tranches de citron quand c'est adapté (donc pas dans le vin rouge).

Voilà l'offre dans sa globalité donc, c'est vraiment qualitatif.


photo img_20240213_182031

Les sandwichs sont élaborés par l'école d'hôtellerie du Luxembourg, et ils ont bien réussi leur coup puisque c'est vraiment bon (pour un sandwich servi en avion).


photo img_20240213_182702

Les lumières du soleil couchant illuminent le winglet de notre appareil, les trous dans la couverture nuageuse sont trop réduits pour pouvoir reconnaître le Limousin 13.000 mètres sous nos ailes.


photo img_20240213_182816

Marathonnage version "je veux replier ma tablette", ça file dans l'aumônière.


photo img_20240213_182820

Un trou un peu plus large dans la couverture nuageuse permet de noter des tâches blanches, il s'agit des excavations de la mine de sable et graviers de Bourg-des-Maisons, en Dordogne. On est à 640 kilomètres de LUX, 630 de MAD, au milieu du vol quoi !


photo img_20240213_183009

Le ciel rosit, la Garonne serpente dessous…


photo img_20240213_183754

Le relief commence à se marquer un peu plus, au loin on aperçoit les reliefs enneigés des Pyrénées.


photo img_20240213_184831

On passe à l'extrême-ouest des Pyrénées, les reliefs enneigés sont les premiers sommets à tutoyer ou dépasser les 3.000 mètres.


photo img_20240213_185027

Approche nocturne sur Madrid


Je tombe dans les bras de Morphée pendant un petit temps, j'entends vaguement une annonce pour le début de descente… Au milieu de la descente, je repère cette zone très lumineuse, c'est très probablement la centrale nucléaire de Trillo (c'est plus simple de les reconnaître en Espagne, il n'y en a pas tant de centrales que ça !), avec son réacteur REP de 1000 MW.


photo img_20240213_191654

Une dizaine de minutes plus tard, les lumières de Madrid sont bien présentes !


photo img_20240213_192927

Mejorada del Campo et Velilla de San Antonio, l'extrême banlieue ouest de Madrid. Dans la première des deux villes citées se trouve la Catedral de Justo, une "cathédrale" construite depuis 1961 par un homme souhaitant remercier la Vierge de sa guérison de la tuberculose.
Sans aucune formation, il a travaillé seul jusqu'à sa mort (en 2021) à la construction de ce bâtiment, je ne peux que vous conseiller de jeter un œil à ça si ça vous intrigue :)


photo img_20240213_192939

Les lumières de l'aéroport apparaissent enfin !


photo img_20240213_193206

On touche le sol madrilène à 19h32, après 1h58 de vol, sur la piste 32R.


photo img_20240213_193229

Le roulage à MAD semble interminable, mais on finit par arriver au terminal 4 (contrairement aux autres compagnies Miles&More qui sont au T2-3).
Des passagers se lèvent alors que l'on n'est même pas arrivés en porte pour récupérer leurs bagages, malgré les injonctions de l'équipage à rester assis. Tout ça pour attendre dans le couloir ensuite, ça me dépassera toujours.


photo img_20240213_194414

On arrive en porte à 19h45, soit l'heure prévue par l'horaire. A côté de nous, un A321neo d'Iberia Express, qui est arrivé de Tenerife il y a une heure et qui s'apprête à y repartir.


photo img_20240213_194545

Balade dans MAD et au dodo !


Le débarquement est lent, une deuxième passerelle est mise en place laborieusement par le personnel au sol à l'arrière, mais le temps qu'elle le soit enfin, l'avion est quasiment vide.

Je suis dans la passerelle dix minutes après l'arrivée en porte, et tirer le portrait de l'appareil du jour est toujours aussi complexe, cette fois à cause des reflets.


photo img_20240213_195502

J'aime toujours autant l'architecture de ce terminal 4 !


photo img_20240213_195524

L'intérieur est tout aussi beau.


photo img_20240213_195619

Direction l'étage inférieur pour les tapis bagages et la sortie. Une grande affiche célèbre le nouvel an chinois.


photo img_20240213_200003

La salle des tapis bagages est immense (on n'en voit qu'un bout là) !


photo img_20240213_200258

La livraison se fera au tapis 10, il semblerait que j'ai du temps avant que ça ne commence… Je fais donc un petit aparté sanitaire (c'est propre, d'ailleurs).


photo img_20240213_200458

Finalement, la livraison commence et ma valise arrive rapidement, une petite demi-heure après l'arrivée en porte de l'appareil.


photo img_20240213_201319

Allez, direction la sortie !


photo img_20240213_201420

Malheureusement, j'ai loupé de quelques minutes un bus peu cher m'amenant directement devant mon hôtel, et le prochain est dans 30 minutes. Je me rabats donc sur le métro, coûteux, d'autant plus que j'ai oublié de prendre ma carte de transport madrilène, je suis bon pour en repayer une…


photo img_20240213_202036

La trace radar du vol, avec une croisière plutôt élevée, à 39.000 pieds, et un petit vent de face qui nous a légèrement ralenti.


photo 2024-02-24-16_43_54-luxair-flight-lg3837-flightradar24

Et voilà pour ce premier leg de ce périple !

Merci pour votre lecture et vos éventuels commentaires, à bientôt !

Afficher la suite

Verdict

Luxair

7.8/10
Cabine7.5
Equipage8.0
Divertissements6.5
Restauration9.0

Luxembourg - LUX

8.4/10
Fluidité8.0
Accès8.5
Services7.0
Propreté10.0

Madrid - MAD

7.9/10
Fluidité7.5
Accès7.0
Services8.0
Propreté9.0

Conclusion

Une belle découverte de Luxair que ce vol !

Pas grand chose à redire sur le produit en vol, mis à part le Wifi inopérant ne permettant pas d'accéder au contenu de l'IFE, et l'absence de prise USB.
Le reste est bon : siège avec un bon pitch, confortable, équipage sympathique qui communique bien...
Et même très bon quant à la collation servie à bord : Oui, par rapport à ce que peut proposer une compagnie comme la Turkish, c'est peu, mais par rapport à ce que propose toutes les compagnies d'Europe de l'Ouest, c'est soit un peu mieux (par rapport à AF ou KL) ou beaucoup mieux (par rapport à toutes les legacys passées au BoB ou simili-BoB). En prenant ça en compte dans la pondération de ma note, un 9 ne me semble pas abusé.

A l'aéroport de Luxembourg, l'impression est globalement très bonne : L'aéroport est agréable, bien équipé, bien entretenu. L'accès est aisé depuis le centre avec plusieurs lignes de bus gratuites. Il manquerait des liaisons vers la région au global (une liaison en car vers Metz, Namur... serait pas mal).
Airside, on peut regretter un manque de commerces, mais c'est finalement adapté à la fréquentation de l'aéroport.
La seule critique, qui impacte fluidité et services, c'est bien le process d'embarquement laborieux et incompréhensible.

A l'arrivée à Madrid, pas grand chose à reprocher, si ce n'est une livraison des bagages un peu lente (30 minutes après l'arrivée en porte), même si pas si énorme pour un aéroport de la taille de MAD.
Et au niveau des accès, MAD manque de bus reliant l'aéroport aux communes environnantes, et l'accès de "nuit" (pour tout vol avant de 8h du matin) est un peu compliqué, avec des horaires du métro tardifs.

Informations sur la ligne Luxembourg (LUX) Madrid (MAD)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Luxembourg (LUX) → Madrid (MAD).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Luxair avec 7,8/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 25 minutes.

  Plus d'informations

20 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 645615 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10321 Commentaires
    Merci pour ce récit d'un routing très direct ;-)
    Luxair propose un vrai service en Y et j'avoue que le sandwich à l'air appétissant
    • Comment 645936 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Merci pour le commentaire !

      Le sandwich était la bonne surprise du vol oui, c'est plaisant de voir une compagnie qui n'a pas profité de Covid pour faire du cost cutting :)

      A bientot
  • Comment 645620 by
    momolemomo GOLD 9722 Commentaires
    “Routing debile” j’adore! En tout cas ce FR m’est très utile puisque je prends ce même vol dans 10 jours.
    Je suis content de savoir qu’il n’y a pas grand monde. Les derniers FR à LUX montraient des contrôles bondés.
    Luxair est une des quelques compagnies non-OneWorld a opérer du T4.
    Merci pour ce FR!
    • Comment 645937 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Hello Moritz :)

      Content que le FR soit utile ! J'ai l'impression que LUX a des périodes de rush et d'autres beaucoup plus "molles". En tout cas j'y suis repassé la semaine dernière (9h du matin en semaine), et s'il y avait un peu plus de monde, ça restait tout à fait acceptable.
      J'ai été surpris pour le T4, je me suis demandé si c'était une histoire de codeshare avec Iberia, mais il n'y en a pas...

      Merci pour ton commentaire et à bientôt :)
  • Comment 645624 by
    chocolive SILVER 46 Commentaires
    Très beau FR, merci pour le partage. La passion se lit et on imagine le plaisir que tu as pu avoir aussi bien en préparant ce routing qu'en vivant l'expérience !

    J'ignorais que le bâtisseur de la Catedral de Justo était mort. Je me souviens d'avoir vu un reportage il y a pas si longtemps, son fils montrait la crypte prévu dans le sous-sol pour l'y enterrer. Je me demande si cela a pu se faire.

    À bientôt !
    • Comment 645938 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Merci pour le commentaire, ça fait plaisir à lire ! En effet, j'adore préparer mes routings autant que les vivre, trouver des petites "pépites" pour égayer le voyage est très fun je trouve :)

      C'est assez récent pour le bâtisseur de la cathédrale, je ne savais pas qu'il était décédé avant d'écrire le FR... A voir ce qui adviendra du bâtiment maintenant.

      A bientôt !
  • Comment 645700 by
    paulvanalsten BRONZE 715 Commentaires
    Merci pour le partage.
    LUX est très agréable, d’autant plus en milieu d’après-midi avec peu de vols. Incompréhensible en effet ce boarding bien laborieux.
    LG offre un catering de qualité et gratuit, profitons-en.
    Marrant ce split entre J à droite et Y à gauche: c’est la première fois que j’entends ça!
    A bientôt
    • Comment 645939 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Merci pour le commentaire !

      Je me demande si LUX est aussi agréable en plein rush, s'il y a assez de place, mais en l'état c'est un aéroport bien sympathique. A part pour le boarding ^^

      Je n'avais jamais vu non plus le split, je pense que le vol devait être booké jusqu'à la dernière place pour en arriver là.

      A bientôt !
  • Comment 645702 by
    sconnie83 GOLD 3558 Commentaires
    Merci pour ce FR !
    Non seulement le trajet en bus est gratuit et en plus l’aéroport n’est pas loin de la ville.
    C’est bien de pouvoir déposer le bagage avec beaucoup d’avance sur l’heure de départ.
    Impressionnant ce peu de monde à l’aéroport.
    Il n’y a pas grand-chose à faire au terminal B, tu n’as rien raté.
    On n’a plus l’habitude de voir des sièges épais.
    A défaut d’IFE au moins à bord il y a de la lecture.
    Un catering au-dessus de ce que l’on voit habituellement en Europe.
    • Comment 645940 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Merci pour le commentaire Stéphane :)

      Oui, l'aéroport est bien placé en plus des bus gratuits !
      Clairement entre ton récent report sur LUX NCE et le mien, c'est le jour et la nuit niveau affluence ^^
      Je suis passé au terminal B la semaine dernière, et effectivement, à part voir des Q400 de plus près, pas grand chose là bas...
      On a l'impression de revenir dix ans en arrière avec Luxair, des sièges confortables, un magazine de bord et un catering digne de ce nom :D

      A bientot :)
  • Comment 645717 by
    AirBretzel GOLD 11464 Commentaires
    Merci Robin pour ce FR.
    Un sacré détour pour rejoindre Lyon.^^
    Mais cela permet de se faire plaisir.
    Et à un bon prix.
    LG propose un catering de qualité, ce sandwich est très qualitatif.
    A bientôt
    • Comment 645941 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Merci Valérie !

      Petit détour oui, mes collègues se moquent allègrement de moi à ce sujet ^^
      Mais de temps en temps, en effet, ça fait plaisir et en plus ça ne défonce pas les finances :)

      A bientôt
  • Comment 645780 by
    jm² BRONZE 683 Commentaires
    Merci pour ce FR

    La gare est assez originale,


    La locomotive aussi, une série 13 SNCB sauf erreur (les 3000 CFL sont identiques mais sauf erreur, c'est SNCB qui est le prestataire effectuant Namur - Luxembourg)

    Et les six autres regardent le premier bosser sans bouger

    Ca me rappelle les chantiers de travaux publiques dans ma rue ... un qui pioche, six qui regardent et commentent

    le sandwich est d'une taille correcte, et bien garni.

    Service très bien pour de l'éco. En plus, double boissons ...

    Sympathique vol, mais sacré routing !
    • Comment 645942 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Merci pour le commentaire !

      La locomotive aussi, une série 13 SNCB sauf erreur


      Alors c'était le nez de la voiture-pilote M6 pour le coup ! Mais de l'autre côté on avait en effet une série 13 ^^

      Ca me rappelle les chantiers de travaux publiques dans ma rue


      J'avais en effet cette image en tête en voyant l'embarquement... Surtout quand le pauvre gars au gabarit se prenait la tête avec des passagers, que le ton montait, et que ses collègues à deux pas discutaient en souriant.

      Service très bien pour de l'éco. En plus, double boissons ...

      Luxair a sorti de bons arguments pour me faire revenir chez eux, assurément je retournerai voler chez eux :)

      A bientôt !
  • Comment 645820 by
    Naxxar356 243 Commentaires
    Merci beaucoup pour ce FR très complet.
    LG est une compagnie que j'aimerais vraiment essayer. Le catering est excellent pour une compagnie européenne!
    L'expérience à LUX est généralement bonne, mais il existe quand même quelques exceptions...
    PNC LG de très bon niveau mais lui non plus pas exempt d'exceptions très défavorables.
    Waouh, quel routing!
    • Comment 645943 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Merci pour le commentaire !

      LG vaut le coup, je ne puis que conseiller de la prendre si possible :) Clairement elle entre directement dans mon top des compagnies européennes.
      LUX est resté bien correct, quand je vois d'autres reports récents où le PIF était blindé...
      Ca, les PNC moins sympa, je pense qu'on en trouve partout, reste à voir la proportion chez LG ^^

      A bientot :)
  • Comment 645874 by
    LeMatheuxVoyageur BRONZE 929 Commentaires
    Hello cher Kethu et merci pour le partage :)
    Luxair offre décidément un bon vrai catering en éco, c'est assez surprenant. Les sandwichs AF sont bons selon moi mais pas aussi garnis.
    Tu aurais pu faire un "Train-Report" comme c'était parti !
    En tout cas, le vol a offert de beaux paysages !
    A bientôt pour la suite ;)
    • Comment 645946 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Coucou LeMatheux ! Merci pour ton commentaire :D

      Clairement le service de LG est au-dessus de la concurrence, y compris Air France. Déjà, un sandwich avec du pain croustillant en avion, j'ai jamais vu ça avant, c'est vraiment du frais fait le jour même je pense.
      Haha, j'aimerais bien faire des trains report, mais déjà que mes FR sont bien longs, si je me mets à raconter aussi mes trains... :P

      A bientôt :)
  • Comment 646096 by
    ChrisB GOLD 3578 Commentaires
    Hello cher compatriote Lyonnais et merci pour le vol en 737!
    ecnhère à 130€ sur un petit vol, même AF n'oserait pas!
    le tout gratuitement et en une vingtaine de minute

    une bonne chose, car au final est-ce que les transports publics ont vocation à être rentables?
    si c'est le cas, elles sont sans doute basées là pour la beauté du pays, et pas du tout pour son statut de paradis fiscal)

    et par basées certaines ne le sont qu'avec une petite boîte aux lettres eheh
    le terminal est agréable et lumineux.
    c'est souvent plus animé côté Cargo que terminal passager on dirait.
    Et les six autres regardent le premier bosser sans bouger.

    MDR les blagues sur la DDE vont pas tarder à ressortir!
    Un magazine! j'espère qu'il est tombé dans ton sac, c'est collector!
    Tiens je ne savais pas que la compagnie allait si loin
    Voilà l'offre dans sa globalité donc, c'est vraiment qualitatif.

    surtout si l'on compare aux voisines européenes, c'est clair! Je me rappelle d'un vol LCY-LUX où le champagne coulait à flot en éco..
    • Comment 647181 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Hello Chris, merci pour ton commentaire (j'avais pas vu passer désolé :D ) !

      ecnhère à 130€ sur un petit vol, même AF n'oserait pas!

      Oula, je ne m'avancerai pas autant à ta place, me semble avoir déjà vu des propositions à 300 et quelques € sur du CDG AMS x)

      une bonne chose, car au final est-ce que les transports publics ont vocation à être rentables?

      Oh bah pour moi clairement non, et quand je vois comme les bus dunkerquois gratuits marchent bien, clairement la gratuité pousse à moins utiliser sa voiture :)

      c'est souvent plus animé côté Cargo que terminal passager on dirait.

      C'est d'ailleurs bien dommage qu'on ne puisse pas voir les opérations cargo depuis le terminal, ça animerait bien :)

      MDR les blagues sur la DDE vont pas tarder à ressortir!

      J'y ai pensé sur le moment en effet x)

      Un magazine! j'espère qu'il est tombé dans ton sac, c'est collector!

      Comme un couillon NON, j'ai oublié :'(

      surtout si l'on compare aux voisines européenes, c'est clair! Je me rappelle d'un vol LCY-LUX où le champagne coulait à flot en éco..

      Bon là, plus de champagne (encore que le crémant luxembourgeois passe bien en général), mais oui, Luxair fait très bien les choses.

      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.