Review of Royal Jordanian flight Amman Paris in Business

Airline Royal Jordanian
Flight RJ117
Class Business
Seat 3J
Aircraft Airbus A321
Flight time 05:05
Take-off 14 Aug 13, 07:10
Arrival at 14 Aug 13, 11:15
RJ   #46 out of 124 Airlines A minimum of 20 Flight-Reports is required in order to appear in the rankings. 42 reviews
flyingjapans
By 5855
Published on 4th December 2013
Retour en français pour le dernier vol de cette série, pour une petite explication en introduction.

Je vous ai transporté à travers 10 FR de Paris à Tokyo en passant par Amman, Bangkok, Hong Kong, Beijing, Singapour. Pourquoi un trajet de 62 heures pour ce qu'on peut faire en 12 heures en vol direct, pour ne pas déplaire à un certain contributeur ?

Chercher un billet d'avion, c'est comme chercher un vêtement dans une commode. Selon l'assemblage vestimentaire (le billet) que vous voulez porter (voler), il y a plusieurs tiroirs à ouvrir avec différents paramètres. Pour la majorité, c'est Horaires, temps de voyage, prix. Pour cette fois, j'ai ouvert les tiroirs prix et confort. Et voilà l'histoire.

Je sais donc que je me rends au Japon fin juillet/début août. Le choix logique aurait été de prendre un aller retour direct avec ANA, JAL, ou encore Air France, des compagnies confortables 4 voir 5 étoiles, dans les 1000 euros en période estivale, et on en parle plus. Mais comme j'aime bien voyager, et qu'avec Flight-Report j'ai toutes les connaissances d'aéronautique commerciale nécessaires, je vais faire tourner mes neurones pour trouver une alternative confortable et avec peu de supplément par rapport à un banal vol direct.

Ce qui implique donc la classe Affaires. Fin juin, nous avons nos dates et nous pouvons réserver. Commençons par le plus important, les vols long-courriers. Je veux faire descendre au maximum le coût du vol. Je m'approprie trois axes de recherche :

1) Paris-Tokyo
2) Europe proche - Tokyo
3) Paris - Extrême Orient (Chine, Hong Kong, Séoul…).

(J'aurais bien sûr pu rajouter une recherche Europe proche - Extrême Orient, mais le nombre de paramètres et le processus de réservation devenait vraiment trop compliqué.)

Evidemment, pas de cadeaux des compagnies sur Tokyo, qui est une ville relativement chère (pas comme Bangkok, par exemple) que ce soit au départ de Paris ou d'autres villes européennes (Bruxelles, Madrid, Amsterdam, Londres, Milan, Budapest…). On ne s'en sort pas convenablement à moins de 2500 euros au départ de Paris, ou de 2000 euros au départ de Budapest (et encore, il faut rajouter le pré-acheminement…)

Comme dirait le détective Ushikawa dans 1Q84, c'est un beau processus d'élimination. Il reste donc à chercher une terminaison de billet se situant en Extrême Orient. Et parmi les villes dans mon viseur (Beijing, Séoul, Shanghai, Hong-Kong) cette dernière était celle qui offrait le meilleur prix : 1565 euros, aller retour tout compris avec… Royal Jordanian. Petit tour sur les FR existants, discussions avec d'autres membres de ce site. Cette option parait viable.

C'est là que le tiroir optimisation de ma commode s'est ouvert comme par magie, pour me proposer mon pull du jour, car il fait froid en ces temps ci : Royal Jordanian, c'est une membre de One World, ayant son hub à Amman… Et, rapportant chez le programme British Airways, 560 points sur les 600 nécessaires pour accéder au statut Silver. Un gros avantage. Ce fait n'a su donc que me précipiter dans le processus de réservation.

1565 euros et 6 vols plus tard, me voici avec un itinéraire arrêté à Hong Kong. C'est bien, me direz vous, mais je suis encore à 3000 km de là où je souhaite aller. Et c'est là que ce qu'on dédaigne souvent prend toute son utilité : les miles.

J'ai trois possibilité de programme chez qui j'ai assez de miles pour dépenser un Hong Kong-Tokyo :

1) Flying Blue,
2) Mileage Bank (JAL),
3) Mileage Plus (United).

Après un processus d'élimination similaire à ce que j'ai déjà fait plus haut, le programme le plus avantageux pour ce trajet en terme de taxes et de nombre de miles requis est Mileage Plus de United. C'est l'affaire de 30 000 miles l'aller retour (en Economy, ça ira très bien) plus entre 30 et 70 USD de taxes dépendant de l'itinéraire.

Pour l'aller, j'opte pour Singapore Airlines. Un grand détour que d'aller d'HKG à TYO en passant par Singapour, mais bon. Pour le retour, pas trop le choix : c'est par PEK. Un départ de HND m'avantage, logeant dans le centre de Tokyo, et l'itinéraire HND-PEK est proposé avec le Boeing 787 d'ANA -de quoi prendre ma revanche contre les deux foireuses autres fois-. Et car la vengeance est un plat qui se mange froid, j'upgrade ce tronçon retour en Business. Au final, ce sont 45 000 miles et 60,10 dollars qui auront servi à construire le second billet de Hong Kong à Tokyo.

A titre d'illustration de l'utilité des miles dans ce genre de cas : ce seul voyage Hong Kong-Singapour-Tokyo-Beijing-Hong Kong m'aurait coûté 4150 euros comptants (oui, et ce n'est pas une blague), avec les mêmes vols et même classes de voyage. Rien que ça. Cela valorise mes miles à 91,10EUR le paquet de 1000 miles (pour comparaison, marathon avait ici valorisé ses 1000 miles à 47 euros… sur un long-courrier)

Moralité de l'histoire : ne négligez jamais l'accumulation d'airmiles lors de vos voyages, même en Economy, ils servent beaucoup !!!


1. Paris CDG - Amman (Royal Jordanian 118, Airbus A321, Crown Business, FR)

2. Amman - Bangkok (Royal Jordanian 182, Airbus A330-200, Crown Business, FR)

3. Bangkok - Hong Kong (Royal Jordanian 182bis, Airbus A330-200, Crown Business, FR)

4. Hong Kong - Singapour (Singapore Airlines 861, Airbus A380-800, Economy, FR)

5. Singapour - Tokyo/NRT (Singapore Airlines 638, Boeing 777-300ER, Economy, FR)

6. Tokyo/HND - Beijing (All Nippon Airways 1255, Boeing 787-800 Dreamliner, Business, EN)

7. Beijing - Hong Kong (Air China 117, Airbus A321, Business, EN)

8. Hong Kong - Bangkok (Royal Jordanian 183, Airbus A330-200, Business, EN)

9. Bangkok - Amman (Royal Jordanian 183bis, Airbus A330-200, Business, EN)

10. Amman - Paris CDG (Royal Jordanian 117, Airbus A321, Business, FR) YOU ARE HERE




BREF… On retourne au FR.
Je vous avais laissé à l'aéroport d'Amman. A regrets, il n'y aura pas de stamp run. Je me suis un peu forcé, je vous l'avoue. Se dire qu'il n'y aura pas de stamp supplémentaire dans mon passeport n'a pas été facile.

Direction les transferts, donc. Passage de la sécurité où hommes et femmes sont divisés.

Ce fut plutôt rapide. Puis un escalier nous mène à la zone de départ. On doit traverser le duty-free, mais heureusement ce n'est pas aussi insistant qu'à HKG. Il me semble que la période du ramadan était passée de quelques jours, mais les signaux n'ont toujours pas été retirés.

photo 01-DSC_7118photo 02-DSC_7119

Mon avion semble être à l'heure. Une volée RJ se rend aux 4 coins du bassin méditerranéen le matin, surement en correspondance du vol de BKK ou d'autres cités du Moyen Orient. Les passagers venant des villes desservies par RJ en Amérique se rendent sûrement plus loin dans le Golfe ou restent dans la région.

photo 03-DSC_7120

Je me rends vers le lounge, qui est en fait la seule attraction de cet aéroport extrêmement décousu.

photo 04-DSC_7121

Dehors, le jour se lève. On est encore en été.

photo 05-DSC_7122

N'avez vous pas remarqué quelque chose sur l'image précédente ? Regardez bien à travers les vitres. On y voit un terminal 2. Ceci m'intriguant, j'ai fait le tour du lounge pour avoir un meilleur point de vue. Il s'agit en fait de l'ancien terminal partiellement détruit, laissé en ruine. Le nouvel aéroport est presque bâti dessus, à quelques centimètres près. C'est assez impressionnant.



Bref retournons à nos lounges. Il est assez vide. Tant mieux, mes photos n'en seront que meilleures.

photo 06-DSC_7123

La passerelle reliant les deux parties du lounge.

photo 10-DSC_7127

Le grand panneau Royal Jordanian, une bonne façon de relayer l'image de la compagnie, c'est très bien.

photo 11-DSC_7128photo 15-DSC_7132

Il y a un buffet mis en place. Il n'y avait pas grand chose à part ces croissants chauds. Ca passe tout juste…

photo 13-DSC_7130


N'ayant absolument pas faim après mon oisiveté sur les deux vols précédents arrosé de trois repas, je me rabats sur un chocolat chaud qui sera très bon. Ca peut pas être du chocolat jordanien ^^

photo 12-DSC_7129

Mes documents de voyage et une page de passeport vide car du coup, pas de stamp.

photo 14-DSC_7131

Je me redirige vers la sortie, pour gambader un peu. Il fait maintenant plein jour et le soleil transperce les grandes baies vitrées caractéristiques de ce nouvel aéroport.

photo 16-DSC_7133photo 17-DSC_7134


L'A330 qui m'a conduit jusqu'ici depuis Hong Kong, maintenant plein jour.

photo 19-DSC_7136photo 20-DSC_7137

Voici la porte 116. Ben y a pas grand monde. Suis je le dernier passager ? Encore une conséquence de l'appel bien trop tôt de l'embarquement en vogue dans les pays du Golfe, de la Jordanie aux Emirats…

photo 23-DSC_7140

Après présentation de ma carte d'embarquement, je m'engouffre dans la passerelle. Vue sur l'A330.



Tiens, un escalator… ?

photo 27-DSC_7144

Ce n'était pas une porte d'embarquement… Aie ^^

photo 28-DSC_7145

On arrive dans un hangar d'embarquement de fortune qui s'apparente fortement à un aéroport low cost.

photo 29-DSC_7146

Plusieurs vols embarquent de là (il y a en fait 6 portes) dont le vol pour Genève. Les files sont complètement disproportionnées, et évidemment, il n'y a pas de file prioritaire…

photo 30-DSC_7147

Petit tour plaisant en bus (heureusement qu'il fait chaud en Jordanie, car les portes sont restées ouvertes un bout de temps) puis arrivée au pied du Madaba (une ville se situant à une 10aine de kilomètre du seuil de piste), l'A321 qui nous ramènera à la patrie.



Accueil à bord puis découverte de la cabine. C'est bien sûr la même qu'à l'aller. Oreiller et couverture disposés sur le siège.



Fin de l'embarquement. Le vol est plein. Beaucoup de passagers occidentaux en short qui continuent vers la classe économique. La cabine Business sera aussi pleine, mais pas de gens en short. Mis à part moi, mon voisin (un businessman jordanien), deux pilotes hors de fonction et l'agent de sécurité, les 7 autres sièges sont occupés par une famille d'origine arabe.

Distribution de la boisson d'accueil.

photo 39-DSC_7156

15 minutes plus tard à 7h30, c'est le décollage. Cap au nord-ouest pour rejoindre l'Occident. On distingue clairement le nouveau terminal superposé avec l'ancien.



L'autoroute 15, se dirigeant vers Amman.

photo 45-DSC_7162

A 3 minutes après le décollage, on survole la Vallée du Jourdain.



Le survol de la bande de terre jordanienne séparant Amman de la frontière Isaëlienne ne prendra que 5 minutes. C'est à M plus 6 minutes qu'on quitte officiellement la Jordanie : on peut voir le pont d'Allenby. Un pont à la longue histoire, construit par l'autorité britannique à l'origine, rebâti dans les années 90 après le traité de paix entre Israël et la Jordanie. Il délimite la frontière entre la Cisjordanie et la Jordanie tout court. Cependant, il est impossible pour les étrangers de passer ce pont dans le sens vers la Jordanie car cette dernière ne délivre pas de visas ici.

photo 49-DSC_7166photo 51-DSC_7168

AMM TLV, ce doit être plus court qu'un Clermont Lyon !

photo 52-DSC_7169

Le survol de la Palestine prendra… 4 minutes.

photo 53-DSC_7170photo 54-DSC_7171

Ce après quoi, on aperçoit la Mer, signe qu'on survole bien l'Israël administratif. Le paysage observé ne trahit en rien cette observation, car c'est beaucoup plus bétonné que ce qu'on pouvait voir quelques minutes auparavant. Une terre bien fleurie.



13 minutes après avoir décollé, nous avons atteint la méditerranée.

Après ces quelques minutes d'évasion, retour aux choses sérieuses. Le service commence, par un oshibori.

photo 59-DSC_7176

La table est dressée pour le petit déjeuner, et une trousse est distribué. C'est un gros avantage sur un vol de 4h, de jour en plus. Son contenu est basique pour la durée.

photo 60-DSC_7177photo 61-DSC_7178

Le menu. C'est vraiment très complet pour un petit déjeuner. Il y a de tout, des mezze froides, chaudes, et choix occidentaux. C'est très bien.



Des plateaux sont distribués. Je ne sais pas si je l'ai déjà souligné, mais une nappe est disposée sur le plateau ce qui fait quasiment croire que la table est dressée, si vous regardez bien la photo. Un modèle dont AF et LH devraient s'inspirer.

photo 65-DSC_7184

Dessus sont disposés les fruits frais, des pains tièdes qui deviennent vite froid, et j'ai commandé un energizer drink qui n'est rien d'autre qu'un jus sûrement industriel qui s'apparente à un smoothie.



Service ensuite au chariot, comme le protocole RJ le veut. Dommage qu'il y ait de l'aluminium. Par curiosité je demande une présentation des différents plats. Le PNC me les présentera avec le sourire, surtout quand il en vient au hoummous you know, it's very jordanian!!. Ca me fait d'autant plus rire qu'au moins 5 pays se disputent la parenté du Hoummous ^^

photo 69-DSC_7188

Vu que tout avait l'air bon, j'ai tout pris. Rien à attendre de la présentation certes, mais le mode élégant de service enraye ce défaut. Franchement je n'ai pas été déçu, tout était frais en portion adaptée.

photo 70-DSC_7189

Une heure et quart après avoir investi la terre, l'Occident se rapproche.

photo 71-DSC_7190

Il y a eu un gros problème avec le circuit électrique visiblement. L'inclinaison siège, les prises de courant, l'IFE, la lumière ne marchaient pas. De quoi faire fondre la note confort comme de la neige au soleil.

photo 72-DSC_7191

Une petite sieste me fera oublier ce fait peu plaisant. Et en effet, deux heures après, nous atteignons la frontière franco-allemande.

photo 73-DSC_7192photo 74-DSC_7193

Après m'être réveillé de ma sieste, je me rends aux toilettes. Il me faut enjamber mon voisin et pour cela je m'appuie sur le siège de devant. Avec la tête un peu sonnée en me réveillant, j'ai sans faire exprès effleuré les cheveux de ma voisine de devant, la mère de la famille dont je vous parlais à l'embarquement. En gagnant le couloir je me tourne vers elle pour m'excuser plusieurs fois d'affilée. Elle me regarde avec des yeux décrivant un cercle parfait, trois fois plus grands que mes petits yeux de chinois comme si je l'avais violée. Voyant qu'elle est visiblement trop choquée pour décrocher un mot, je ne m'attarde pas et vais aux toilettes.

Puis, la descente est annoncée. En sortant des toilettes, ultime test pour les PNC : je demande un expresso. Celui ci me répondra Exxxxxpresssooo? et concluera de lui même Oh, okay.
Et voici un bel expresso servi 30 minutes avant le toucher des roues (ok, il y a mieux, mais déjà, c'est servi à la place !)

photo 75-DSC_7194

Tiens, le pitch, tant qu'on est dans les dernières formalités.

photo 76-DSC_7195

L'électricité semble être revenue, mais 20 minutes avant l'atterrissage, ça ne sert plus à grand chose.

photo 77-DSC_7196

Défilés de vieux champs, durant les virages et re-virages avant l'arrivée à CDG. Saraoutou ?



Dernière ligne droite… Il me semble que je vais bien voir le bout de ce trajet de 62 heures !

photo 83-DSC_7202

On attache ses ceintures sans grogner, s'il vous plait.

photo 84-DSC_7203

Première amorce du trafic à CDG ce midi.
Un Kuwait Airways part vers Rome.


photo 85-DSC_7204

S4

photo 86-DSC_7205

Bam, 25 minutes d'avance.

photo 87-DSC_7206photo 88-DSC_7207

Mais que fait cet A340 d'AF autour du 2A ;) ?

photo 89-DSC_7208

Ces oiseaux ci sont plus habituels. 343 d'Air Tahiti Nui et 77W d'Air Canada.

photo 90-DSC_7209photo 91-DSC_7210

Arrivée à la porte avec 13 minutes d'avance. Débarquement rapide.

photo 92-DSC_7211

Ca bouchonne dans la passerelle d'à côté pour le vol LY vers Tel Aviv.

photo 93-DSC_7212

On traverse un sas pouvant servir soit à faire passer des pax au départ de la zone sous douane à leur passerelle ou soit de pax entrants de leur avion vers le couloir qui mène à la PAF. Il faudra quelques minutes pour effectuer l'opération, un embarquement était en cours.

photo 94-DSC_7213

Il n'y a personne à la PAF.

photo 95-DSC_7214

Dernier tampon de ce voyage.

photo 96-DSC_7215

A 11h15 soit notre heure prévue d'arrivée, les bagages sont en cours de livraison. Pour faire passer le temps, je compte les bagages. A partir du 19ème, j'en ai marre alors je me dis que je vais arrêter, et c'est alors que mon bagage sort. en 20ème position, donc.

photo 97-DSC_7216

Le retour à la maison après 61h17 de voyage a été un peu rude… Peut être ce chat errant est venu me le suggérer devant ma porte. Heureusement, il faisait beau à Paris. Je n'ai même pas eu la sensation d'être fatigué. Et j'ai même envie de refaire un voyage comme ça le plus vite possible, tiens ! Merci de m'avoir lu.

photo 98-DSC_7217



See more

Verdict

Royal Jordanian

7.6/10
Cabin6.5
Cabin crew9.5
Entertainment5.0
Meal/catering9.5

Royal Jordanian Crown Lounge

6.6/10
Comfort6.0
Meal/catering6.0
Entertainment8.5
Services6.0

Amman - AMM

7.2/10
Efficiency5.0
Access7.5
Services6.5
Cleanliness10.0

Paris - CDG

7.8/10
Efficiency10.0
Access7.0
Services7.0
Cleanliness7.0

Conclusion

Pour ce dernier vol sur Royal Jordanian, les résultats sont très hétérogènes.

La panne d'électricité a affecté assez fortement les notes confort et aussi IFE (car inexistant du coup). C'est dommage, car ce vol promettait d'être très bon. Les notes équipages, repas et ponctualité parlent d'elles même.

Au final, un vol avec une moyenne à 16,20/20, et qui aurait été beaucoup plus élevée sans cet incident. C'est très satisfaisant, Rj assure sur sa business moyen-courrier.

Le salon est très correct mais le point noir vient de la restauration, cela mérite des améliorations.

Ce voyage de 36'000 km à travers 7 pays m'a permis de découvrir le soft et hard product Royal Jordanian en J sur quatre moyens courriers et deux long-courriers, ainsi que le produit de la réputée Singapore Airlines. J'ai aussi pu prendre ma revanche sur le 787 et en plus d'ANA ce qui est une valeure sûre et de tester le produit méconnu d'Air China. J'ai découvert 6 nouveaux salons et 3 nouveaux aéroports, et ai pu récolter 10 tampons et deux agrafes dans mon passeport. Et cerise sur le gâteau, les vols Royal Jordanian m'ont quasiment mis au seuil d'un statut Sapphire chez oneworld, ouvrant la porte des salons, files prioritaires, bonus de miles. Et tout cela pour 1565 euros et 60 dollars, qui couvrent 75% de la distance du voyage en classe Affaires.

J'espère sincèrement que vous avez apprécié le plus possible cette série de 10 Flight-reports.

Je vous souhaite une très bonne fin de semaine et à bientôt pour des nouveaux vols.

Kristof

Information on the route Amman (AMM) Paris (CDG)

The contributors of Flight-Report published 12 reviews of 2 airlines on the route Amman (AMM) → Paris (CDG).


Useful

The airline with the best average grade is Air France with 7.4/10.

The average flight time is 5 hours and 6 minutes.

  More informations

22 Comments

  • Comment 94517 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 6717 Comments

    Merci de ton FR Kristof . Wow quel périple ! Merci pour toute cette série passionante qui t'a permit d'élargir ta database de compagnies et aéroports ! . Royal Jordanian en ressort de façon positive avec un service attentif . Ton assiette sur ce vol fait envie ( ok je regarde ce FR à l'heure du petit déjeuner !) . Petite question avec quel logiciel ou sur quel site a tu réalisé ta carte avec tes trajets ? au plaisir de te lire !

  • Comment 94526 by
    02022001 4150 Comments

    Merci pour ce FR !

    • Comment 94529 by
      AirCanada881 1637 Comments

      Merci pour ce FR et la serie, RJ propose un pitch impressionant en J sur leur A321, je prend note pour le futur, sinon le catering a l'air bien appetissant!

      • Comment 94541 by
        Flysim 529 Comments

        Merci Kristof pour ce périple passionnant qui s'achève en toute beauté.

        Great Circle Mapper reste notre meilleur ami du monde.

        • Comment 94548 by
          aurel-lil 4195 Comments

          Merci pour ce FR et ce récit franco-anglais.
          Beau routing effectué qui en appelle d'autres quand on aime ça.
          un champ de ruine au milieu de l'aéroport, ça fait très bombardement aérien !
          Le service au chariot a de l'allure tout de même, une vraie J comme on doit pouvoir les aimer avec en plus le catering et le pitch.
          A bientôt.

          • Comment 94556 by
            GRMY 1850 Comments

            Merci pour ce FR qui clos un beau routing.

            • Comment 94566 by
              indianocean SILVER 6046 Comments

              La partie de l'ancienne aérogare en ruines n'est pas très rassurante. On croirait qu'elle a été bombardée.
              Dommage de construire une nouvelle aérogare et de continuer l'embarquement en paxbus.
              Le chariot utilisé pour le service est très classe et le rendu dans l'assiette impressionnant et succulent.
              Merci Kristof

            • Comment 94570 by
              Numero_2 SILVER 8306 Comments

              Merci pour cette explication détaillée du pourquoi de tes choix de vols.
              C'est bien pensé et cela peut inspirer les lecteurs à faire de même.
              Service à bord sympa, et heureusement qu'il y a de vrais sièges business dans cet A321.

              • Comment 94580 by
                F-OITN GOLD 1317 Comments

                Merci pour ce FR, fin d'un périple passionnant à suivre. Pas de bol d'avoir choqué la voisine de devant ;)
                C'est quand même moyen de laisser un tas de ruine à côté de bâtiments au design bien moderne.
                Pour la panne électrique, est-ce que tu as eu le droit à un geste commercial (car bénéficier d'une biz sans en avoir les principaux avantages, il y a mieux !)

                • Comment 94591 by
                  Kottok 374 Comments

                  Merci beaucoup pour ce très très bon FR qui conclut admirablement un routing très ingénieux ! L'introduction et les photos sont particulièrement remarquables ! Bravo :-) Hâte de voir ton prochain routing de fou ! ;-) Il faudra que tu me donnes te conseils pour les choix de mes vols ;-) A tout bientôt :-D

                  • Comment 94601 by
                    frwstar2 1270 Comments

                    Merci.

                    Très bon routing qui mélange agréablement les compagnies et les classes de voyage.

                    • Comment 94621 by
                      PAT62 5087 Comments

                      Un routing un peu tordu mais au rapport qualité/prix/miles/Tampons imbattable !
                      Dommage pour la coupure de courant, il faut rester positif c'est préférable à une
                      coupure des moteurs :)
                      Merci pour ce FR qui conclut une belle série !

                      • Comment 94622 by
                        Bargi62 SILVER 2542 Comments

                        Merci pour cette belle série et ce très beau routing.
                        Très intéressant de voir ce nouveau terminal très lumineux,l'ancien était vraiment moche.
                        bonnes prestations de RJ qui m'avait séduit également.

                        • Comment 94623 by
                          Leadership TEAM GOLD 4057 Comments

                          Merci Kristof pour la conclusion de ce superbe routing, des FR d'une haute volée comme d'habitude avec toi, photos très bien avec un excellent rapport qualité prix avec RJ comme tu l'indiques avec en plus le bonus du gain de tier point qui t'offre la Silver.

                          Cabine MC qui semble confortable, dommage pour le problème électrique qui est tout de meme décevant car impossible d'utiliser le siège et l'IFE, surtout que tu voulais faire une sieste.

                          Catering très bien à l'ancienne avec le choix, j'aime bcp.

                          Bref tout cela est bien convainquant.

                          A très bientôt je l'espère avec d'autres routing de ce niveau ;)

                          • Comment 94642 by
                            Olrik 976 Comments

                            Merci beaucoup pour ce FR de conclusion de ce long voyage!

                            La prochaine fois que tu veux venir me rendre visite, tu peux faire plus simple^^

                          • Comment 94665 by
                            momolemomo GOLD 4880 Comments

                            Merci pour cette suite qui conclut de très beau FRs :)

                          • Comment 94721 by
                            lagentsecret SILVER 9529 Comments

                            Merci pour ce FR et ce superbe routing

                            RJ ne s'en tire pas trop mal encore en MC : ce que j'apprécie ce sont les vrais sièges affaires

                            Pourquoi pas de stamp run à AMM ?

                            Bravo pour ton statut BA Silver

                            • Comment 94760 by
                              A380B77W 4354 Comments

                              Merci pour ce beau FR qui conclut une belle série ! :D

                              • Comment 95356 by
                                pititom GOLD 9627 Comments

                                Merci pour ce FR et son introduction en conclusion ;) Jolie série. AMM-TLV doit être en effet très court...et AMM-BEY est un bon TP Run, maintenant que tu es Sapphire ;)

                                Merci pour toute la série !

                                Login to post a comment.