Avis du vol Delta Air Lines Tampa New York en classe Premium Eco

Compagnie Delta Air Lines
Vol DL 2652
Classe Premium Eco
Siege 11A
Temps de vol 02:55
Décollage 08 Mai 15, 18:50
Arrivée à 08 Mai 15, 21:45
DL   #64 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 663 avis
Esteban
Par GOLD 1683
Publié le 13 mai 2015
    Aller:
  • EuroAirport- Amsterdam KL / Y F70: ICI
  • Amsterdam - Atlanta DL / Y+ B747-400: ICI
  • Atlanta - Tampa DL / Y+ MD88: ICI

    Retour:
  • Atlanta - New York JKF B717-200 DL / Y+: Nous y sommes.
  • New York - Amsterdam B747-400 KL / Y: Plus tard
  • Amsterdam - EuroAirport F70 KL / Y: Plus tard

Après 9 jours au soleil à ne pas faire grand chose (voir bonus en fin de report), il est déjà malheureusement temps de prendre la route pour le vol retour.

La signalétique pour le retour des voitures de location est particulièrement claire, comme très souvent aux USA, et notre voiture rendue, une dernière vue sur la Floride depuis le coin fumeur que mon frangin ne veut pas quitter, en prévision d'une longue période sans nicotine :)

photo DSC_0589

L'extérieur puis l'intérieur du terminal :

photo DSC_0590photo DSC_0591photo DSC_0592

L'enregistrement sera assez rapide, personne devant nous mais l'agente doit gérer un problème de numéro de billets donc ça prendra un peu de temps. Elle s'en excusera et ne perdra pas son sourire. Une fois l'enregistrement terminé, direction airside, c'est donc par là :



Il faut prendre un tram pour arriver au satellite, et les contrôles TSA se font à la sortie du-dit tram.

Comme nous avons faim, nous allons jeter notre dévolu sur un restaurant cubain, vraiment très bien et pas trop cher, pour un restaurant d'aéroport :

photo DSC_0607photo DSC_0608

Puis un peu de spotting, avec pour commencer ce MD88 en provenance et à destination d'Atlanta :

photo DSC_0612photo DSC_0613photo DSC_0614

Même destination pour ce 757-200 :



L'A320 ira lui, à Detroit :

photo DSC_0620photo DSC_0621photo DSC_0622

Quelques vues du satellite :

photo DSC_0610photo DSC_0611photo DSC_0630

Mon frère et sa femme sont heureux, il y a une zone fumeur, qui ressemble vachement à une prison quand même :

photo DSC_0631photo DSC_0632

Je les laisse dans leur cage et vais me promener avec ma filleule qui veut voir les avions. Ca tombe bien, moi aussi.

737-700 Southwest :

photo DSC_0609photo DSC_0625photo DSC_0626

MD88 AA :

photo DSC_0633photo DSC_0634photo DSC_0637

757-200 DL :

photo DSC_0635photo DSC_0636

Tableau des départs et des arrivées :

photo DSC_0628photo DSC_0629

Notre vol, à l'heure, et une infographie très réussie :

photo DSC_0623photo DSC_0624

Le scanneur de cartes d'accès à bord :

photo DSC_0627

Notre avion en porte, a l'avitaillement, avec une vue sur la micro-porte de service :



J'allais retourner à ma place quand une annonce est faite pour nous informer d'un retard de 45 minutes dû au contrôle aérien.

Et là, je me rappelle la discussion que j'ai eu avec KLM deux semaines plus tôt. En effet, nous avions une correspondance courte à JFK, 90 minutes, correspondance ramenée à 61 minutes à cause d'un changement horaire. Trouvant cette connection très limite, j'ai téléphoné au service platinum KL pour essayer de faire modifier nos vols. La personne au téléphone me dira que c'est inutile et que le temps de connection minumum à JFK étant de 60 minutes nous étions dans les clous. Je lui dit que ça me parait quand même très limite, elle me dit de ne pas m'en faire, que tout ira bien puisque c'est dans la limite autorisée et que c'est dans le même terminal. Je lui demande, sur le ton de la plaisanterie, de répéter pour que je puisse enregistrer ses paroles. Elle rit aussi mais ne répètera pas :)

Bref, je fais un rapide calcul en me disant que 45 minutes de retard, sachant que les vols sont toujours plus courts qu'annoncés, pourrait nous faire poser au plus tôt à 22:00 à JFK pour un départ de KLM à 22:45. Limite, mais jouable en courant. Je vérifie sur l'appli Delta, et effectivement, le vol est prévu pour une arrivée à 22:02 à JFK mais… au terminal 2 et nous partons du 4. La, ça devient chaud.

Je vais voir l'agent en porte qui me dit de ne pas m'en faire car nous sommes 14 vers AMS, dont 3 Business, 2 Platinum dont moi, donc on va nous attendre. D'ailleurs il me montre un telex confirmant la correspondance.

Au tiers rassuré, je retourne m'asseoir et m'empresse de transmettre les infos à ma famille qui voulait savoir. En attendant, la petite file jouer :

photo DSC_0645photo DSC_0647photo DSC_0650

Et moi, me soulager :

photo DSC_0655

Les toilettes sont propres et bien tenues.

Le nouveau départ étant prévu pour 19:30, nous embarquons à 19:05. Quelques vues de la cabine et de la passerelle lors de l'embarquement :



Notre voisin :

photo DSC_0665

La safety card et la PSU :



Le pitch, très bien en Y+ :

photo DSC_0673

Puis nous repoussons à 19:30, le commandant nous annonce un temps de vol de 02:15 ce soir, et une arrivée au parking pour 22:00. Nous respirons un peu.

Quelques vues lors du roulage, avec ce 717 jumeau et ce MD88 AA qui ne partira probablement pas ce soir ^^



Je profite pour spotter encore un peu d'US Airways j'ai toujours beaucoup aimé leur livrée, et elle me manquera, c'est certain :

photo DSC_0678photo DSC_0679photo DSC_0680

Nous allons en bout de piste et commençons à attendre en laissant passer Frontier à l'atterrissage :

photo DSC_0681

Puis Edelweiss et son vol pour Zurich (superbe livrée) et AA en Embraer :



Il est 19:50 et nous n'avons pas encore décollé…

Petite vue sur l'autoroute pendant qu'un jet privé se pose dont j'ai raté la phot.

Puis Delta se pose en 737-800 :

photo DSC_0689photo DSC_0691photo DSC_0692

Nous décollons à 19:55, rapide calcul, nouvelle arrivée 22:10. Chaud, chaud, chaud.

Superbe coucher de soleil :



Puis le service commence. Nouvelle offre en Y+, Delta propose maintenant sur les vols plus long des premium snacks (et sur certains transcontinentaux, des wraps et des desserts). Voici nos sélections. L'alcool est également devenu gratuit en premium et notre hôtesse ne manquera pas de nous le rappeler en prenant les commandes. Sympathique attention :



Plusieurs repasses seront faites, c'est tout à fait correct. Il y a aussi des Mars, des Kitkat et des Snickers. Le vol se poursuit tranquillement jusqu'à l'annonce de la descente faite par le commandant, qui précise qu'en raison du brouillard sur JFK, nous allons devoir faire un peu d'hippodrome et nous mettre en attente. Le chaud, chaud, chaud devient maintenant brûlant. Il est 22:20 quand nous entamons l'approche finale pour un posé de roues à 22:30.

Immédiatement une annonce est faite pour nous dire que toutes les connections sont assurées mais qu'il faut se dépêcher. Les passagers ayant pour destination finale JFK sont priés de rester assis et de laisser ceux en correspondance débarquer en premier.

Nous sommes en porte à 22:37, et sortons de l'avion en premiers, car l'annonce comptant sur la courtoisie à l'égard des correspondances fonctionne très bien aux USA (en France, ce serait certainement une autre histoire). Un agent Delta se trouve à la sortie et nous rushe vers le bus pour le Terminal 4 en nous disant que le vol est en boarding mais you'll make it.

Effectivement les écrans affichent le vol pour Amsterdam en boarding donc nous courons vers le bus (pas facile avec les bagages à main et une petite fille de 4 ans et demi), suivis par les 10 autres pax pour Amsterdam.

Avant de monter dans le bus, nous entendons l'agent Delta envoyer confirmation par talkie que les gens d'Amsterdam sont dans le bus, il nous salue, nous souhaite bon vol et nous partons avec le bus.

Arrivés au T4 nous continuons notre course folle vers la porte d'embarquement.

La suite, au prochain épisode ;)


Voici le bonus de la Floride, avec quelques superbes couchers de soleil sur la plage de St Pete :



Nous avons aussi été voir un match de base-ball, les Rays contre les Rangers, superbe moment.


Afficher la suite

Verdict

Delta Air Lines

8.0/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements10.0
Restauration6.0

Tampa - TPA

9.8/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté9.0

New York - JFK

7.0/10
Fluidité10.0
Accès6.0
Services6.0
Propreté6.0

Conclusion

Un bon vol avec Delta, malgré le retard et le stress engendré. Cependant, nous avons été tenus au courant régulièrement de la situation et c'est une excellente chose. Le catering amélioré de l'Y+ est de la junk food, à part la banane, mais je salue l'initiative de proposer un petit plus gratuit par rapport à l'Y. Les alcools gratuits et à volonté, ainsi que le pitch amélioré sont les points forts de l'Y+

A très vite pour la suite.

Sur le même sujet

12 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.