Avis du vol Far Eastern Air Taipei City Kinmen en classe Economique

Compagnie Far Eastern Air
Vol FE011
Classe Economique
Siege 10A
Temps de vol 00:55
Décollage 24 Déc 11, 07:15
Arrivée à 24 Déc 11, 08:10
EF 9 avis
marathon
Par GOLD 2169
Publié le 24 décembre 2011
http://www.flight-report.com/reportage/673/TSA-KNH.htmlCeci est le trajet aller d'un day trip vers Kinmen, mon île taïwanaise favorite. Une sorte de cadeau de Noël que je me suis fait la veille.

Taipei TSA ? Kinmen KNH (Far Eastern Air Transport, MD83)
C'EST ICI

Kinmen KNH - Taipei TSA (TransAsia Airways, ATR72)
C'EST LA.

Voler sur Far Eastern Air Transport, c'est réservé à ceux qui ne craignent pas les crashes aéronautiques, financiers ou informatiques. Avant mon arrivée à Taïwan, FAT a crashé deux avions sur la liaison KHH-TSA, mais à la différence des passagers des vols précités, FAT a ressuscité pendant mon séjour au bout de trois ans de faillite, et j'ai réussi à acheter un billet d'avion malgré le plantage initial du site internet. Je reconnais avoir utilisé à ma première tentative un navigateur un peu vétuste, mais moins que les MD-83 de FAT. Je ne sais pas si leurs équipements de navigation ont une redondance, mais moi j'en ai une, et passant à un Firefox à jour, j'ai pu arriver au bout de mon achat au prix d'un atterrissage un peu dur.

Comme vous le voyez en haut à droite de la page d'accueil du site, FAT propose des offres spéciales sur Taipei ? Kinmen, notamment pour les fêtes, mais vous savez ce que c'est, les promotions : même si la destination est la bonne, ce n'est jamais ce que vous vouliez vraiment.

photo FAT%2525201

En cliquant sur la jeune fille à droite, vous avez des tarifs à environ -25% vers KNH, mais ce sont pour des horaires qui conviendront plutôt aux habitants de Kinmen. Quant à la saison des fêtes, vous avez bien vu qu'il ne s'agit pas de Noël qui n'est d'ailleurs pas férié ici, mais du Nouvel An chinois : FAT met en place quelques vols supplémentaires pour lesquels il faudra se connecter à partir du 28 décembre vers 18h-20h (avec FAT, on est forcément dans l'à peu près). Oui, on est bien en l'an 100 de la République de Chine, et faites attention au décalage horaire. Si le site internet sature, appelez la hotline, puisque 40% des places seront vendues par téléphone; ça vous fera faire des progrès en mandarin. Je sais que les lecteurs de FR vont s'arracher ces places pendant ces trois jours de promotion jusqu'au 31 décembre à 16h, et j'espère que FAT m'offrira un billet gratuit en remerciement de la pub que je leur fais.

photo FAT%2525204

Pour un jour aussi ordinaire que le samedi 24 décembre, il est en revanche inutile de s'y prendre longtemps à l'avance, surtout que les avions de FAT ne sont pas les premiers à se remplir, et j'ai attendu d'avoir les prévisions météo pour me décider. Je vous ai aidé un peu en vous suggérant dans ma première copie d'écran le bon menu déroulant, qui aboutit à cette page.

photo FAT%2525202

C'est la page la plus facile à remplir, car il y a les codes IATA des aéroports. Vous voyez aussi que j'ai coché la case aller simple, car je ne suis pas totalement convaincu que les appareils de FAT soient toujours en mesure de faire des A/R. FAT n'a plus que des MD-83 dans sa flotte, en majorité cloués au sol, et cette page est donc ornée d'un superbe MD-83, d'une version que je ne connaissais pas.

Dans la page suivante, il fallait renseigner beaucoup de champs, comme par exemple mon adresse personnelle en chinois (c'est très amusant à taper en QWERTY sur un clavier AZERTY, mais c'est déjà sympathique de la part de Windows de procurer gratuitement cette fonctionnalité) pour l'envoi du billet par la poste à l'étape suivante. C'était totalement inutile, puisqu'à la page suivante, ayant tout vérifié, j'ai validé l'envoi par courriel, recevant instantanément la confirmation :
1/ que j'avais bien un billet pour le 24 décembre, dans ma boîte mail
2/ que le site se crashait un peu plus loin avec Firefox qu'avec IE7, en dévoilant les premières esquisses de menu en anglais.

photo FAT%2525203

Si vous n'avez pas saisi que les chrétiens sont très minoritaires à Taïwan, venez à TSA un samedi 24 décembre, très tôt le matin. C'était quasiment désert. A mon avis, l'ambiance à ORY devait être différente.

photo P1190641%252520pano%252520a

Je n'ai donc pas mis longtemps à obtenir ce que je voulais, à savoir une place au hublot à gauche.

photo P1190636aphoto P1190638a

Il avait fait un temps assez pourri à Taipei toute la semaine, mais cela semblait se rétablir, et tous les vols étaient annoncés à l'heure.

photo P1190643a

Contrôle de sûreté tout aussi rapide à droite, pour aboutir à la salle d'embarquement du rez-de-chaussée (FAT n'a pas les moyens de mettre ses avions au contact).

photo P1190654%252520pano%252520a

Au fond à gauche, un grand logo Wifi gratuit et un PC en libre service, qui affiche le site fétiche des voyageurs taïwanais.

photo P1190652a

Gros plan sur le clavier, très couleur locale.

photo P1190646a

On continue la vue panoramique vers la gauche : le premier vol de la journée n'a pas encore été appelé.

photo P1190656%252520pano%252520a

Tôt le matin à TSA, le spotting est un peu limité, comme vous le savez, alors je meuble un peu en vous emmenant un tout petit peu en amont de la rivière Keelung le dimanche précédent.

Tous les marathoniens taïwanais savent que le dimanche précédant Noël, c'est le Marathon de Taipei, qui décolle un quart d'heure avant le vol FE11. Vous en voyez ici les concurrents s'étirer sur la rive droite, au fond. Ils en étaient là au KM 18 dans la première boucle, loin derrière l'Ethiopien et la Kenyane de service qui ont remporté l'épreuve. Cette photo a toute sa place sur FR, car entre les fils électriques, vous apercevez un appareil qui vient de décoller de TSA :

photo P1190524a

Il s'agit d'un oiseau un peu rare, car ce Fokker 50 est un appareil militaire (cela se voit à ses cocardes) que j'ai spotté il y a quelques mois en finale pour TSA.

photo P1110674a

Revenons à l'embarquement dans le PAXbus, qui me permet de vous proposer cet E-190 Mandarin Airlines au contact.

photo P1190661a

avant d'arriver au pied de ce MD-83 de FAT, qui est une vieille connaissance, puisque c'est celui qui est sponsorisé par la distillerie de Kinmen, qui est justement ma destination.

photo P1190664aphoto P1190666a

L'alcool de Kinmen, comme vous savez, c'est une boisson d'homme. Bien sûr, il en existe à 38° d'alcool, mais c'est un peu faible, et la vraie titre 58°. On en trouve des boutiques entières à Kincheng, la préfecture de Kinmen. Je fais un saut chronologique en avant pour illustrer la chose :

photo P1190764a

Il y a aussi des couteaux, autre spécialité locale dont je parlerai dans le FR du retour.

photo P1190763a

Je sais qu'il y a des amateurs de maquettes parmi mes lecteurs, aussi je leur signale cette maquette qui est livrée avec le plein de carburant. La boutique était fermée, et je n'ai malheureusement pas pu savoir le prix de cet authentique B737.

photo P1190796a

Un MD83, c'est un peu juste comme campagne de pub, et en fait la Kinmen Kaoliang Liquor Inc. s'est offert le flanc de tous les taxis de l'île. Que la Prévention routière se rassure : en bas, il est recommandé de ne pas conduire après avoir bu, pour raison de sécurité. Ce qui m'inquiète rétrospectivement, c'est que ce n'était pas marqué sur le flanc du MD-83, et j'ai un sérieux doute quant à la sobriété de ses pilotes.

photo P1190875%252520-791a

D'autant que la trajectoire de l'avion montre bien qu'il leur a fallu longtemps pour trouver la direction de Kinmen, car relevée à la boussole,

photo P1190698-699a

la trajectoire a ressemblé à cela :

photo route%252520TSA-KNH

C'est bien sûr pur mauvais esprit de ma part : le but du jeu est en fait d'arriver perpendiculairement à la côte des méchants chinois d'en face, pour aller se poser à Kinmen, littéralement sous leur nez.

Mais nous n'en sommes pas encore là, après avoir immortalisé quelques jets privés et la tour Taipei 101 au fond?

photo P1190671a

voici le personnel de piste qui nous souhaite bon voyage.

photo P1190673a

Si j'ai demandé un hublot gauche, c'est qu'à droite on ne voit que la mer, alors qu'à gauche et malgré le contre-jour, on a une vue spectaculaire sur la chaîne des montagnes de Taïwan. Puisqu'il y en a qui profitent d'un FR qui ne va nulle part pour poster leurs photos de sports d'hiver, il n'y a pas de raison que je n'en fasse pas autant.



Il faut quand même s'interrompre le temps du service, car en fait, c'est très vilain d'utiliser un appareil photo dans un avion taïwanais, car de méchants espions chinois pourraient en déduire l'altitude de Mont de Jade (Yushan, 3952m).

photo P1190694a

Le café de FAT? plus mauvais, ce n'est chimiquement pas possible. C'est indescriptible. Heureusement qu'il y avait le paysage pour m'en remettre.

photo P1190696aphoto P1190697a

J'ai aperçu entre deux nuages l'archipel de Penghu (cf mes FR TSA<>MKG), mais trop mal pour en poster une photo. Ca sera pour une autre fois. On arrive, c'est un peu brumeux, mais vous voyez ici plein cadre le village de Shueitou qui est une merveille d'architecture. La dernière fois, j'y ai passé presque une journée entière.

photo P1190707a

Arrivée à l'heure à Kinmen, à côté de deux MD-90 d'Uni-Air.

photo P1190716a

Avant de descendre de l'avion, quelques commentaires sur la cabine : il y a deux rangs J en 2+2, et la numérotation des rangs Y (en 2+3) commence au rang 6, en sautant le rang 13.

photo P1190718a

Cela permet de faire l'impasse sur le rang 4 (ce chiffre porte malheur, car en mandarin comme en japonais, il se prononce comme le mot mort), et sur le rang 13 qui est mal vu en Occident.

photo P1190719aphoto P1190720a

Je n'ai pas attendu longtemps pour prendre ces photos : il y avait exactement 25 PAX dans ce MD-83. Et contrairement à qui se fait sur certaine compagnie irlandaise, ils n'étaient pas tassés sur cinq rangs au centre de l'avion.

Une nouvelle vue de l'un des MD-90 d'Uni-Air

photo P1190721a

Et un dernier coup d'?il au MD-83 de FAT, et à sa publicité alcoolique.
photo P1190722aphoto P1190723a

J'arrive au guichet de location de voitures et scooters, où il y a déjà du monde, mais l'employée me reconnait immédiatement, et s'interrompt brièvement :

- Ah, mais vous êtes le Français ! Vous voulez un scooter pour la journée, n'est-ce-pas ? Vous revenez vers quelle heure ? Bon, vous me notez vos nom, adresse et numéro de téléphone là. C'est 400 TWD. Non, pas la peine de pièce d'identité ! Voilà la clé, vous savez où ils sont, vous trouverez bien tout seul !

? et elle reprend le fil avec ses clients. C'est ma troisième location et je fais déjà partie des habitués : cela fait partie du plaisir qu'il y a à vivre à Taïwan.

photo P1190724a*

Le scooter, il est dans ce parc de stationnement en face du terminal.

photo P1190725a

Quand je pense que j'ai failli poster le premier FR sur un 786, à gauche. Mais non, c'est un 727, au centre, peut-être pas fabriqué à Seatle mais néanmoins en excellent état que j'ai piloté ce jour-là.

photo P1190726a

J'anticipe un peu, mais à mon retour, j'ai eu un démenti de mon ironie initiale : si, les MD-83 sont capables de faire un aller-retour, ou à tout le moins de redécoller de Kinmen, comme celui-ci.

photo P1200009a

Et si le vol vous a plu ? Il est possible d'en avoir un souvenir, car je suis retourné le week-end suivant à la boutique de M Li, dont j'ai parlé à l'occasion de mon FR TSA-LZN , et je me suis offert la maquette de cet avion. Si vous regardez bien, c'est bien le même MD-83, immatriculé B-28025, même s'il ne porte pas la publicité pour l'alcool de Kinmen. Il y avait aussi la reproduction de celui qui est pelliculé d'une publicité pour Chunghua Telecom, que vous avez aussi vu dans mon FR précédent avec FAT.

photo P1200169a
Afficher la suite

Verdict

Far Eastern Air

7.3/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Restauration5.0

Conclusion

Le MD-83 est un appareil très silencieux quand on est loin des moteurs, ce qui était garanti avec un taux de remplissage aussi faible. Le fait que les moteurs soient en nacelle arrière évite aussi le flou habituel quand on est derrière les moteurs montés sous l\'aile. Seul sur ma rangée, avec un pitch très honorable, le confort était excellent. J\'ai hésité sur la note de repas : un café c\'est normalement mieux que rien, mais je me demande s\'il n\'aurait pas mieux valu ne rien avoir.

Informations sur la ligne Taipei City (TSA) Kinmen (KNH)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 10 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Taipei City (TSA) → Kinmen (KNH).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Mandarin Airlines avec 7.6/10.

La durée moyenne des vols est de 0 heures et 58 minutes.

  Plus d'informations

20 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.