Avis du vol Lufthansa Paris Frankfurt en classe Economique

Compagnie Lufthansa
Vol LH1027
Classe Economique
Siege 06F
Avion Airbus A321
Temps de vol 01:15
Décollage 27 Jui 15, 09:35
Arrivée à 27 Jui 15, 10:50
LH   #50 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1016 avis
Flight94
Par 1762
Publié le 30 juin 2015
Bonjour et bienvenue à bord de ce récit relatant le premier segment de mon tout récent voyage à Prague, en République Tchèque, fin Juin 2015, au début de mes vacances d’été.

N’ayant pas volé depuis presque un an (mon dernier vol, à destination de Berlin Tegel, datant d’Août 2014), il me tardait de partir à nouveau !

Je m’excuse par avance du peu d’originalité de cette ligne navette Paris-Francfort, mais il faut bien commencer par le commencement !

INTRODUCTION



J’ai choisi de visiter la ville de Prague le temps d’un week-end au début de mes vacances d’été. Comme à l’accoutumée, c’est environ deux semaines avant la date de départ que ma famille s’est décidée pour procéder à la réservation.

Bien évidemment, les tarifs se sont envolés. Pourtant, les possibilités de rejoindre Prague depuis Paris sont nombreuses : en direct depuis Paris CDG, Air France et CSA Czech Airlines proposent de nombreux vols directs quotidiens en partage de code. Il existe également l’option de partir avec Smartwings/Travel Service. Depuis Paris ORY, Transavia propose presque quotidiennement un vol vers Prague en soirée en semaine et le matin le samedi.

Au 10 Juin, date de l’achat du billet, j’obtiens l’A/R avec Lufthansa via Francfort à 184EUR, en direct avec Transavia France à 188EUR. Air France proposait l’A/R à 300EUR et CSA à 350EUR.

Mon choix s’est donc porté sur Lufthansa pour la qualité du produit, sachant qu’il aurait fallu rajouter un supplément sur TO pour la valise en soute et le départ à 06h50 est vraiment un inconvénient. Et on est toujours content de faire des segments supplémentaires !

De plus, un des mes vols au retour est programmé en A320-200 Sharklets que j’essaie en vain de prendre depuis un an !

Je vous propose donc l’itinéraire suivant :

  1. 1- Paris, Roissy Charles de Gaulle (CDG) – Frankfurt am Main (FRA).
  2. Lufthansa, Airbus A321-200. LH1027 [VOUS ÊTES ICI]
  3. 2- Frankfurt am Main (FRA) – Prague, Ruzyne (PRG).
  4. Lufthansa, Airbus A321-200 LH1396 [NEXT EPISODE]
  5. 3- Prague, Ruzyne (PRG) – Frankfurt am Main (FRA).
  6. Lufthansa, Airbus A320-200. LH1401 [PLUS TARD]
  7. 4- Frankfurt am Main (FRA) – Paris, Roissy Charles de Gaulle (CDG).
  8. Lufthansa, Airbus A321-100. LH1052 [BEAUCOUP PLUS TARD]

RECIT



En ce samedi 27 Juin 2015, je quitte en voiture mon domicile en banlieue sud de Paris à 07h20 pour rejoindre Roissy. 40 minutes plus tard, me voici au terminal 1 et je me dirige vers le Hall 4 où se situent les banques d’enregistrement de Lufthansa.
photo P6270002

Je retire des cartes d’embarquement siglées Lufthansa à un automate, sachant que je me suis déjà enregistré la veille sur le site lufthansa.com : la procédure est simple et efficace. Lufthansa m’avait placé d’office au rang 6, ce qui me convient parfaitement aimant la vue à l’avant.
Par contre, depuis que Lufthansa a transféré les vols vers HAM, DUS et TXL à sa filiale Germanwings, le nombre de kiosks a diminué, on en compte plus que 5 au lieu de 12 alors forcément, il y a un peu d’attente. (En 2017, il n'y a plus aucune borne libre-service à CDG.)
photo P6270004photo P6270007

Je procède ensuite à la dépose bagage, l’accès aux comptoirs est filtré par un agent qui vérifie que l’on est bien en possession d’une carte d’embarquement avant de pouvoir rentrer dans la zone. Il y a un peu de monde avec 3 vols ouverts à la dépose bagages, un pour MUC et deux pour FRA.
photo P6270008

Après dix minutes d’attente, ma valise est enregistrée jusqu’à Prague. Le chaos de l’enregistrement que j’avais connu l’année dernière lors du premier jour d’opération de la sous-traitance pour LH semble révolu.
photo P6270006

Je me dirige vers l’embarquement, mon vol prévu à 09h35 est ouvert à l’embarquement à 09h10.
photo P6270009photo P6270010

Le fameux tube du terminal 1.
photo P6270011

Lufthansa, ainsi que Germanwings et Swiss utilisent le satellite 6 (portes 60-68) : le tunnel passant sous le taxiway pour rejoindre le satellite d’embarquement.
photo P6270013

Il me faudra un quart d’heure pour passer le PIF ce qui est assez conséquent, avec plusieurs files vers les scanners qui se mélangent et des agents qui veulent passer pour remettre en place les chariots avec les bacs en plastique, une dira qu’ « elle ne peut pas passer » tout en disant ironiquement que « c’est tellement bien organisé ici ». C’est vrai que l’espace est tout de même exigu.

Le satellite est assez petit mais des efforts de décoration et d’aménagements ont été fait lors de la rénovation en 2013.
photo P6270031

Je me précipite du côté du satellite 7 où se trouve le OO-SNB, l’A320-214 de Brussels Airlines portant la livrée spéciale Rackham « We fly you to the home of Tintin ». Mais la vue est obstruée par une passerelle de notre satellite qui est rétractée.
photo P6270017

J’attends donc son départ pour obtenir une photo de l’appareil en entier (un passager fera de même avec son smartphone).
photo P6270018photo P6270019

Entretemps, mon appareil, un A321-200 immatriculé D-AIDL (baptisé « Reutlingen ») est arrivé.
photo P6270042

Une annonce est faite pour annoncer que le vol embarquera porte 66 et non 64 comme indiqué sur les cartes.
photo P6270040

Un A320-214SL (F-HEPH) d’Air France en provenance de Berlin TXL.
photo P6270025

Un B787-8 d’Ethiopian décolle pour Addis Abeba.
photo P6270035

Un B77W d’EVA Air arrive en provenance de Taipei.
photo P6270037

L’A320-211 de Germanwings (D-AIQF) arrive de Berlin TXL.
photo P6270032

Un CRJ900-NG d’Eurowings on behalf of Germanwings vient d’arriver de DUS.
photo P6270033

La photo corporate, j’aurais pu utiliser le réseau WiFi gratuit fourni par ADP.
photo P6270036

Un mérou d’Emirates arrive en provenance de Dubaï.
photo P6270045photo P6270046

L’embarquement commence à l’heure et les priorités sont respectées.
photo P6270048photo P6270049

Dans la passerelle, un chariot de journaux en allemand est présent. L’accueil en allemand et anglais par les PNC et la chef de cabine est très chaleureux, avec un « welcome on board » adressé à chaque passager.
photo P6270050

La cabine NEK est classique, équipée des sièges Recaro en cuir gris, planches à repasser au dossier plus que fin et rapidement inconfortable. Cependant le design est sympathique et épuré.
photo P6270146

Je rejoins mon siège au rang 6, premier rang de la cabine Y juste après le rideau de séparation.
photo P6270052

L’embarquement est terminé bien en avance à 09h24, le vol est complet. Le commandant nous souhaite la bienvenue à bord, malheureusement il nous annonce une vingtaine de minutes d’attente en raison de régulation de trafic à Francfort et s’en excuse.

En attendant, voici la presse allemande (aucun quotidien en français ne sera proposé). L’hôtesse apportera un coussin pour l’enfant en bas âge assis en 7E et expliquera aux parents comment bien le disposer pour la sécurité pendant le décollage et l’atterrissage.
photo P6270053

Un B777-200ER de United en livrée Star Alliance à l’arrivée.
photo P6270057

La vue du siège 6F : les démonstrations de sécurité sont présentées, je précise le fait que je ne les ai pas vues de mon siège, l’hôtesse s’étant placée un peu trop en avant du rideau qui gène la vision. On repousse à 09h34 avec une minute d’avance.
photo P6270054

À 09h48 nous sommes enfin autorisés à partir après avoir attendu sur le taxiway.
photo P6270060

Pendant le taxi autour du terminal 1, un B767 de CamairCo.
photo P6270064

Suivi par un des deux B757 de la Compagnie.
photo P6270065

On s’aligne ensuite sur la piste 27L pour un décollage face à l’Ouest.
photo P6270069-2

Notre A321-200 vire vers l’Est après Goussainville.
photo P6270074

Roissy s’éloigne.
photo P6270077-2

L’échangeur avec la Francilienne au niveau de Mareil-en-France.
photo P6270079

Vue dégagée sur la plateforme de Roissy-CDG.
photo P6270083

Les satellites S3 et S4 abritant les portes L et M du terminal 2E.
photo P6270086

Une fois notre altitude de croisière atteinte, le service commence avec un sandwich à la dinde et aux poivrons en guise de collation. Étant au premier rang de la cabine Economy les boissons suivront sans attente et je prendrai un café. L’équipage est très professionnel et attentif.
photo P6270092

Le sandwich est de bonne taille et généreusement garni : il est bon mais le yaourt et son muesli sur le même vol l’année dernière était plus à mon goût. Durant le service, ma mère assise en 6D (siège couloir) verra tout le service de la J : dommage de ne pas fermer le rideau.
photo P6270095

Le commandant de bord annonce la météo à destination, la route (nous passerons au dessus du Luxembourg) et nous souhaite une bonne fin de vol. En attendant, voici le contenu de la pochette, classique.
photo P6270096

Le pitch est agréable du fait de la position de la pochette en haut du siège, je précise que ce rang peut être utilisé en classe Business en fonction de la demande. Le siège lui-même, bien qu’ayant un dossier fin et un peu inconfortable, est inclinable.
photo P6270097photo P6270102

L’avion est relativement récent et bénéficie donc des habillages Airbus les plus modernes.
photo P6270099

Enfin l’avion est équipé du nouveau système de divertissement Lufthansa (films, séries, jeux, boutique Lufthansa, journaux …) pour tablettes et mobiles via une application à télécharger et il suffit de se connecter à bord à un réseau WiFi pour en bénéficier. Malheureusement, je n’arriverais pas à mettre en route l’application que j’ai téléchargée avant le vol.

Néanmoins, on peut tout de même accéder à un sympathique et pratique contenu via le Browser :
photo P6270093

Des journaux et magazines à télécharger sont aussi disponibles.
photo P6270103

La traditionnelle photo du winglet.
photo P6270105

La descente puis l’approche sur Francfort sont rapidement amorcées, à noter que sont diffusées des annonces pré-enregistrées en français pour compléter celles en allemand et anglais. Je note qu’elles ont aussi été actualisés suite à l’autorisation d’utiliser les appareils électroniques en mode avion pendant tout le vol.
photo P6270110

Fechenheim au nord d’Offenbach am Main.
photo P6270122

Le centre de Francfort avec les tours du Quartier des Affaires ou Bankenviertel et la vieille ville.


En courte finale sur la « nouvelle » piste 25R/07L.
photo P6270133

Un MD-11 (D-ALCI) de Lufthansa Cargo.
photo P6270137

Un B747-400 d’United.
photo P6270138

Un B748-8i de Lufthansa (D-ABYQ) nous cède le passage.
photo P6270139

Arrivée au terminal 1B à 11h03 au lieu de 10h50, soit 13 minutes de retard.
photo P6270143photo P6270144

Débarquement dans les 5 minutes après l’arrêt de l’appareil, la porte 2L est ouverte ainsi que la 4L.
photo P6270145

Nous sommes en faux-contact, nous sommes invités à monter dans des PAXbus (une institution à FRA) pour nous conduire aux portes A.
photo P6270147

Au revoir D-AIDL !
photo P6270148

Après 8 minutes de trajet, on nous dépose sur le quai de débarquement par bus des portes A.

Me voici à Francfort, mon prochain vol prévu à 12h20 embarque à 11h55 soit 35 minutes d’attente restantes avant l’embarquement.
photo P6270153-2

À très vite !
photo P6270151
Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

7.9/10
Cabine6.5
Equipage8.5
Divertissements8.5
Restauration8.0

Paris - CDG

7.6/10
Fluidité7.5
Accès8.0
Services7.0
Propreté8.0

Frankfurt - FRA

7.6/10
Fluidité5.0
Accès8.5
Services8.5
Propreté8.5

Conclusion

Un bon vol vers Francfort avec Lufthansa, avec tous les services auxquels on s’attend sur ce type de vol.

Confort de la cabine => 6.5/10 : belle cabine moderne aux tons agréables, habillages cabine récents et belle harmonie. Siège Recaro classique au design sympathique, malheureusement le dossier est bien trop fin et rigide. Cependant il est inclinable et le pitch est plus que satisfaisant. On notera l’absence d’un vrai appui-tête réglable.

Équipage => 8,5/10 : équipage très professionnel et sympathique, à l’œuvre avec le sourire ! Un équipage attentionné comme on aimerait en voir plus souvent.

Catering => 8/10 : Un sandwich bon et généreux pour ce vol du matin mais cependant ce choix du fait de la garniture du sandwich correspond plus aux goûts de la clientèle allemande à cet horaire.

Divertissement => 8,5/10 : offre complète avec magazine, journaux, application Lufthansa Entertainment bien qu’ayant rencontré un problème dans mon cas, suivi du vol et Géovision ainsi que journaux et magazines à télécharger disponibles. On déplore l’absence de quotidiens français tout de même.

Ponctualité => 9/10 : arrivée avec une dizaine de minutes de retard au parking du fait de la régulation à FRA et de la météo.

NOTES DE PARIS, CDG :
Des contrôles avec un temps d’attente un peu longs. Des efforts dans l’aménagement et la décoration sont observés malgré l’ancienneté du terminal 1. WiFi gratuit disponible.

NOTES DE FRANCFORT, FRA : nombreuses boutiques et services disponibles, WiFi performant, machines à boissons chaudes gracieusement à disposition, couloirs propres.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Frankfurt (FRA)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 80 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Frankfurt (FRA).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 18 minutes.

  Plus d'informations

10 Commentaires

  • Comment 140408 by
    pititom GOLD 10168 Commentaires

    40 mins de la banlieue Sud à CDG, pas mal ;)

    Malgré une ligne classique (que j'ai aussi pas mal reportée), un très joli FR grâce à des photos impeccables (que ce soit des étapes du vol, du spotting ou des vues aériennes) et un texte qui se lit tout seul.

    Décidément, LH a un stock de poivrons à écouler ;) Pas mon choix à 9h du matin...

    Merci pour ce FR :)

  • Comment 140424 by
    Wingslover 677 Commentaires

    Merci pour ce FR! :)

    Prestation classique LH :)

    A bientôt pour la suite :)

  • Comment 140428 by
    Mathieu 2111 Commentaires

    Bonjour :)
    Merci pour ce FR super agréable à lire.
    Vos photos sont très belles et de superbe qualité.
    Check-in et enregistrement des bagages assez rapides, PIF un peu lent (c'est CDG en même temps).

    Le SN en livrée Tintin est magnifique.
    Un vol de bonne facture sur LH, une cabine agréable (et récente) et un sandwich (+ boisson) qui peut met à mal la concurrence (notamment AF).

    A très bientôt,

    • Comment 319737 by
      Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

      Bonsoir ;)

      Merci pour ces compliments,

      le PIF est toujours un peu lent surtout le matin au vu de l'affluence au T1,

      en effet, je suis toujours satisfait du produit LH pour les vols européens ;)

      à bientôt

  • Comment 140432 by
    jules67500 GOLD 4495 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Très belles photos de ce court vol avec LH !

    Le sandwich à 9h le matin, ce n'est pas trop mon truc ^^

    A bientôt pour la suite ;)

Connectez-vous pour poster un commentaire.