Avis du vol ASL Airlines France Paris Halifax en classe Premium Eco

Compagnie ASL Airlines France
Vol FPO901R
Classe Premium Eco
Siege 4A
Temps de vol 08:45
Décollage 09 Jul 15, 13:00
Arrivée à 09 Jul 15, 16:45
5O 20 avis
Flight-Report
Par SILVER 7431
Publié le 13 juillet 2015
Europe Airpost, tout juste renommée ASL Airlines France ce 1er juillet 2015, est une compagnie aérienne volant sous pavillon Français, sa base principale étant l’aéroport de Paris Roissy Charles de Gaulle. Elle est filiale du groupe irlandais ASL, possédant de nombreuses compagnies aériennes dans le monde, principalement en Europe.

Elle applique un concept mixte : Activité cargo la nuit et activité passagers la journée grâce à sa flotte composée en majorité de Boeing 737-300 Quick Change, version permettant de passer de cabine cargo à passagers en moins de 20 minutes au sol !

Son activité passagers est elle-même partagée en deux grands secteurs :
- Les vols affrétés (ou « Charter ») pour le compte de TO ou de grands événements ponctuels
- Les vols réguliers mis en place de façon saisonnière au départ de plusieurs villes françaises et à destination de plusieurs villes européennes + Halifax au Canada.

Sa flotte est composée de 9 Boeing 737-300 (cargo et passagers), 4 Boeing 737-400 (uniquement cargo), et de 4 Boeing 737-700 (uniquement passagers).

Nous vous proposons de découvrir aujourd’hui la compagnie à travers sa seule et unique ligne long-courrier : Paris CDG – Dublin – Halifax à bord de la classe Eco Premium à l’aller et en classe économique au retour. ASL Airlines France propose cette destination une fois par semaine pour la deuxième année consécutive (via Glasgow en 2014) et était donc la première compagnie aérienne à proposer un vol régulier en Boeing 737-700 sur un vol transatlantique.

1. Paris CDG - Dublin - Halifax, classe Eco Premium
2. Halifax - Dublin - Paris CDG, Classe Economique

Vol Paris CDG - Dublin

C’est au Terminal 3 de l’aéroport de Paris Charles de Gaulle qu’ASL opère ses vols passagers. Ce petit terminal se trouve à proximité du lieu-dit Roissypole où se trouve l’arrêt de RER B « Terminal 1 / Terminal 3 ».

Alors qu’il faut emprunter le CDGVAL pour rejoindre le Terminal 1, le Terminal 3 est lui joignable en 5 minutes à pieds par un chemin balisé dès la sortie du RER.

photo DSCN5566photo DSCN5568

Nous voici arrivé devant le Terminal 3. Sa taille modeste rend très simple l’orientation des passagers en son sein. Il est composé d’un bâtiment Départs et d’un bâtiment Arrivées.

photo DSCN5569photo DSCN5570

L’enregistrement s’effectue sur trois comptoirs, devancés par un check immigration spécifique que l’on retrouve très souvent sur les vols à destination de l’Amérique du Nord. Un comptoir est dédié aux passagers Eco Premium afin de passer en priorité.

photo DSCN5571photo DSCN5575

L’enregistrement sera simple et très rapide auprès d’un agent d’escale courtois.

photo DSCN5573

Après le passage de la sûreté, direction l’immigration très fluide à cette heure de creux.

photo DSCN5577

Le Terminal 3 ne possède pas de salon car il n’a pas vocation au transport de passagers à haute contribution. La présence d'un Duty Free est donc salutaire.

photo DSCN5578

L’embarquement n’a pas encore débuté. Il sera effectué par bus car ce terminal n’est pas équipé de passerelles.

photo DSCN5579

La salle d’embarquement est équipée de nombreuses places assises et d’animations pour les enfants.

photo DSCN5581

L’embarquement débute finalement avec un peu de retard, pour la finalisation de préparation de la cabine à bord de l’appareil.

photo DSCN5582

Le bus atteint rapidement l’appareil, reconnaissable de loin avec sa livrée jaune pétante, mais qui devrait commencer à disparaître avion par avion à partir de cet automne pour laisser place à aux nouvelles couleurs ASL Airlines France



La compagnie a positionné des fleurs à l’entrée de l’avion pour l’accueil des passagers.

photo DSCN5593

La carte d’embarquement est contrôlée lors de l’accueil par le Chef de Cabine, afin de nous guider vers notre siège. Mon siège sur ce vol se situe rangée 4, la dernière de la cabine Eco Premium.

photo DSCN5594

Le siège de cette classe est exactement identique au siège de la classe économique : seul un rideau sépare les deux cabines. Le siège du milieu est neutralisé en Eco Premium afin d’offrir un confort supplémentaire en classe avant. Des oreillers et couvertures de qualité supérieure sont également mis à disposition des passagers de la classe Eco Premium.

photo DSCN5596photo DSCN5604

L’espace pour les jambes est correct, le siège est également inclinable afin d’offrir plus de confort sur les vols les plus longs tel que celui d’aujourd’hui.

Le personnel de bord passe au sein de la classe Eco Premium afin de proposer différents journaux et magazines.

photo DSCN5609photo DSCN5607

Nous quittons le Terminal 3 et nous dirigeons vers la piste afin de nous envoler vers l’Irlande pour ce premier tronçon.

photo DSCN5606photo DSCN5614

Les consignes de sécurité à bord sont présentées pendant le roulage par le personnel de bord.

photo DSCN5610photo DSCN5602

Puis vient le moment de l’alignement vers la piste et du décollage.

photo DSCN5615photo DSCN5616

Nous faisons un virage vers le Nord puis quittons Paris en direction de la Manche.

photo DSCN5619photo DSCN5622

Le rideau est tiré pour séparer les deux cabines, le déroulement du vol est également expliqué en détail par le personnel de cabine.

photo DSCN5624

Un Oshibori est proposé avant le début du service.

photo DSCN5625

Ce Boeing 737-700 est équipé d’écrans collectifs ayant plusieurs usages selon les phases de vol : Géovision, documentaires, dessins animés, sélection de films récents diffusés sur le tronçon principal.

photo DSCN5626

Des écouteurs sont distribués à chacun des passagers afin de pouvoir regarder les films diffusés sur les écrans collectifs.

photo DSCN5648

Nous quittons la France en arrivant au-dessus de la Manche.

photo DSCN5627

Une trousse de confort est proposée : simple mais efficace, elle offre aux passagers de la classe Eco Premium des gadgets afin d’améliorer l’expérience des clients sur ces vols de 1h45 + 6h20 avant d’atteindre les côtes de la Nouvelle-Ecosse.

photo DSCN5628

Elle contient les éléments suivants : un coussin de voyage gonflable, une brosse à dent + dentifrice, un masque de sommeil et des chaussettes.

photo DSCN5629

Nous arrivons déjà sur les côtes Anglaises.

photo DSCN5631

Une tablette Samsung Galaxy Tab S est mise à notre disposition en Eco Premium, accompagnée d’un casque JVC de bonne qualité. Il s’agit d’une excellente solution mise en œuvre par la compagnie afin d’assurer le divertissement de ses passagers en vol malgré les contraintes technique de cet appareil. La même tablette est proposée aux passagers de la classe Economique pour le tarif de 7 euros ou 10 Dollars Canadiens.

photo DSCN5635

Elle est formatée comme n’importe quel IFE dans un avion long-courrier avec plusieurs types de contenus en français comme en anglais.

photo DSCN5636

Une sélection de films récents datant tous de moins d’un an à six mois.

photo DSCN5638

Une sélection de magazines numériques.

photo DSCN5639

Une sélection de documentaires.

photo DSCN5640

Quelques jeux d’arcades.

photo DSCN5641

Et enfin des contenus spécifiques pour les enfants.

photo DSCN5642

Le service de restauration débute pour ce premier vol. Nos deux personnels en charge de la cabine Eco Premium (dont le chef de cabine) proposent une collation pour ce vol de moins de deux heures.

photo DSCN5649

Les apéritifs ainsi que le Champagne sont proposés gratuitement contrairement à la classe Economique. J’oriente mon choix vers le Champagne Dumont & Fils Millésimé 2005 pour accompagner ces mignardises salées et sucrées.

photo DSCN5656

Bruschetta aux tomates, pain noir avec mousse au gorgonzola, macarons, feuilleté.

photo DSCN5654photo DSCN5652

La présentation est soignée, avec des verres en verre et les couverts en métal.

photo DSCN5657

Le personnel de bord est très courtois, passera plusieurs fois dans les rangs pour proposer un autre verre de Champagne, de vin, ou une tasse de thé ou de café.

Cette collation à peine dégustée, nous débutons déjà notre descente et atteignons les plaines vertes de l’Irlande.

photo DSCN5659

Atterrissage sans encombre puis nous allons nous positionner en passerelle pour notre courte escale.

photo DSCN5664photo DSCN5666

Comment ASL Airlines France optimise cette escale ?

Bien entendu, un Boeing 737-700 configuré en 149 sièges ne dispose pas de l’autonomie nécessaire pour traverser l’Atlantique sans effectuer une escale technique afin de reprendre du carburant.
L’escale à Dublin n’est pas seulement une escale technique mais aussi une escale commerciale afin d’optimiser le remplissage de l’appareil. La compagnie permet l’achat de billets au départ et à destination de chacun des points de vol : Paris – Halifax, Paris – Dublin ainsi que Dublin – Halifax à l’aller comme au retour.

Les horaires des vols sont également pensés afin d’attirer la clientèle irlandaise à Paris sur le vol retour (vol vendredi soir propice aux week-ends city break européens).
Les horaires d’arrivée et de départ à Halifax sont également basés sur un partenariat avec la compagnie aérienne Air Saint-Pierre afin d’offrir une correspondance vers le territoire français de Saint-Pierre-et-Miquelon, situé 600km plus au Nord.

Vol Dublin - Halifax

Durant l’escale, nous voyons donc des passagers débarquer à Dublin, ainsi que de nouveaux clients embarquer pour Halifax. Le personnel de bord s’assure pendant ce temps qu’aucun passager débarquant n’a oublié d’effet personnel avant de repartir outre-Atlantique.

Les tablettes Samsung distribuées au cours du premier vol sont laissées à disposition durant l’escale et peuvent être utilisées sans problème, sauf pendant le plein de carburant pour des raisons de sécurité.

C’est après une courte escale de moins d’une heure que la porte de l’appareil de referme, nous sommes prêt à repartir.

photo DSCN5668

Décollage rapide, nous quittons l’Irlande pour la grande traversée de l’Océan Atlantique.

photo DSCN5669photo DSCN5674photo DSCN5678

Les écrans collectifs sont réactivés, le service va reprendre très rapidement.
Deux films seront montrés durant ce vol : La Belle et la Bête, ainsi que Barbecue.

photo DSCN5679

Un nouvel Oshibori est distribué.

photo DSCN5680

Une nappe est installée pour le déjeuner.

photo DSCN5681

Le personnel nous propose des boissons au choix incluant Champagne et apéritif tout comme sur le premier vol.

photo DSCN5682

C’est un déjeuner chaud qui est proposé sur ce vol. Il y a le choix entre deux plats principaux :

Noix de St jacques, sauce citron avec persil, coriandre et carottes. Accompagnement : riz et brocolis
OU
Filet de poulet farci à la mangue, sauce mangue. Accompagnement : polenta, courgettes, tomates cerise


Je choisis le poulet farci à la mangue accompagné d’un verre de vin blanc. Le plateau est bien présenté encore une fois, le plastique n’existe pas sur ce plateau !

photo DSCN5683

Entrée : salade de feta sur brick au parmesan (tomate, concombre, fenouil).

photo DSCN5692

Filet de poulet farci à la mangue, sauce mangue. Accompagnement : polenta, courgettes, tomates cerise.

photo DSCN5686

Assiette trois fromages : Camembert, Comté, Bresse Bleu.

photo DSCN5687

Dessert : Tartelette aux framboises avec copeaux de chocolat.
photo DSCN5697

Des pains aux céréales variés sont servis : à défaut d’être chaud ils sont très bons et croustillants.

photo DSCN5699

Une fois encore, le personnel de bord sera très professionnel et passera dans les rangs tout au long du repas afin de proposer un nouveau verre de vin, de Champagne ou une tasse de boisson chaude.

Ils passeront également en fin de service afin de proposer plusieurs digestifs.

Zoom sur la couverture : elle est très épaisse et chaude, ce qui est utile pour une petite sieste en croisière lorsque la cabine se rafraîchit.

photo DSCN5702

Un service de ventes hors-taxe est proposé durant le vol par le personnel de bord : parfums ou accessoires sont proposés directement au siège.

Au milieu du vol, nous survolons le Sud du Groenland, paysage magnifique !

photo IMG_0123

Plus tard, nous faisons notre entrée sur le continent Nord-Américain.

photo DSCN5704photo DSCN5709

Pour ce vol inaugural, ASL offre à tous les passagers une maquette de son Boeing 737-700, évidemment encore aux couleurs Europe Airpost !

photo DSCN5708

Une collation est ensuite servie peu avant l’arrivée. Douceurs sucrées et salées viennent conclure le catering sur ce vol.

Florentins d'Armorine, Terrine de saumon, crackers.

photo DSCN5711

Et finalement ce n'est pas terminé, surprise finale sur ce vol inaugural avec des cupcakes à l’effigie d’Europe Airpost et de l’aéroport de Dublin pour fêter ce premier vol entre la capitale Irlandaise et la ville Canadienne d’Halifax.

photo DSCN5712photo DSCN5714

Un dernier Oshibori avant de se préparer pour l’arrivée.

photo DSCN5716

La compagnie distribue directement à bord le papier de douane et d’immigration pour les formalités d’entrée sur le territoire Canadien.

photo DSCN5718

Arrivée ensoleillée sur la Nouvelle-Ecosse.

photo DSCN5721

Une dernière petite friandise est offerte avant l’atterrissage.

photo DSCN5722

Et nous voici arrivés à Halifax, capitale de la Nouvelle-Ecosse.

photo DSCN5725

Bienvenue à Halifax !

photo DSCN5733photo DSCN5734

    PRATIQUE Ce vol est opéré une fois par semaine entre le 9 juillet et le 10 septembre 2015, départ le jeudi début d’après-midi de Paris CDG/Dublin, et retour le vendredi matin de Halifax. La franchise bagage est légèrement améliorée sur les passagers de la classe Eco Premium : 25kg contre 20kg en classe Economique. Cette classe est proposée à partir de 1113,95€ TTC aller-retour au départ de Paris CDG et à partir de 960,80€ TTC aller-retour au départ de Dublin. Cette classe n’est pas disponible si l’on voyage seulement entre Paris CDG et Dublin.

Voyage réalisé par Damien pour Flight-Report avec la participation d'ASL Airlines France.
Afficher la suite

Conclusion

ASL Airlines France nous propose un bon produit clairement hybride à bord de sa classe Eco Premium sur ce vol long-courrier en monocouloir.

Le Hard Product n’est pas très développé car la cabine reste du produit économique en termes d’espace et d’aménagement. Seul le siège du milieu est neutralisé afin de marquer la différence et faire en sorte que chacun des passagers voyage sans voisin direct.

La compagnie compense cependant très nettement avec un Soft Product recherché en termes de catering et de services. Les prestations sur les deux vols sont clairement supérieures à une classe Premium et se rapproche littéralement d’un catering Business. Le confort du passager est également mis en avant malgré les contraintes techniques de cet appareil avec la mise à disposition des tablettes Samsung, de bons oreillers et couvertures.

LES PLUS :

- Le Catering : Les prestations se placent au-dessus de la moyenne pour une classe Premium.
- Le Service : La présence tout au long du vol et l’attention personnalisée sont agréables.
- Divertissement à bord : La mise à disposition de la tablette Samsung est qualitative sur ces vols.

LES MOINS :

- La cabine reste un produit de classe économique.
- Pas d’offre de salon d’aéroport (même payant) pour cette classe Premium.

<script type=text/javascript>$('#notes').hide();</script>

Sur le même sujet

9 Commentaires

  • Comment 141584 by
    LGaddict 1280 Commentaires

    Merci pour cette découverte, très intéressante.

    CDG-3 en mode hangar, dommage qu'il n'y ait pas un Lounge, même style Icare de CDG-1

    Cabine très light pour de la business, c'est là que l'on regrette le NEV-4 et même le NEV-3 ;-)))

    Par contre, que catering royal, avec pas moins de 3 prestations, des mets de qualité et bien présentés, une jolie vaisselle, un équipage attentif, quel bel exemple à suivre pour certains autres porteurs du pavillon tricolore (suivez mon regard...). Finalement, en vol diurne TATL court, ce catering permets de passer le temps, et compense la difficulté à dormir sur ces sièges très basiques.

  • Comment 141616 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8554 Commentaires

    Merci de cette découverte sur une ligne ou on n'attend pas EuropAirpost. J'aime bien ces reports sur des lignes et avec des compagnies moins connues.
    La Cabine est limite pour une premium eco sur cette durée de vol.
    Le système de la tablette pré chargée est une bonne initiative qui permet d'avoir un divertissement complet sur un appareil non équipé.
    Le catering est en revanche très complet et bien mais j'imagine que le vol inaugural a fait l'objet de beaucoup d'attention. La couverture et le coussin sont assez bizarres à mon gout.
    Des PNC présents et motivés c'est toujours ce qui fair le petit plus et rend le vol agréable ou non.

  • Comment 141621 by
    Mathieu 2084 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Un vol plaisant à bord de ce 737.
    La qualité du service est appréciable et le catering vraiment appétissant.

    Dommage que le siège ne soit pas un vrai siège de business, surtout pour un TATL (en 737). Pourquoi ne pas utiliser les 737 Quick Chancge et en profiter pour mettre des vrais sièges business ? Le produit gagnerait en attractivité.

    Lorsque l'escale à DUB se passe sans encombres, ce vol demeurre très agréable :)

    A bientôt,

  • Comment 141622 by
    ducourf 526 Commentaires

    Sympathique couverture, comme dit plus haut on ne s'attend pas à voir EuropeAirpost / ASL Airlines France sur cette ligne.
    Un projet qui parait ambitieux et en terrain risqué mais une seule rotation semaine ..on peut éviter la casse au cas ou.

    Je pense que le confort doit être limite pour un vol de cette durée, et je n'aime pas beaucoup les coussins.
    Excellente initiative d’équiper l'appareil de tablettes pour palier à l'absence d'IFE, et le prix en éco parait très abordable.

    Merci pour cette découverte

  • Comment 141631 by
    FFlyerCDG 3134 Commentaires

    Excellent catering sur ce vol en Y+ mais un seul vol hebdomadaire ASL reste à mon sens un inconvénient REDHIBITOIRE contrairement à sa concurrente directe Westjet qui vole au quotidien non seulement sur un DUB/YYT mais également sur un GLW/YHZ et pour des prix ridiculement peu élevés contrairement à ASL...
    Et j'attends également de voir ce que propose ASL en Y qui est pour l'instant le seul service comparable avec WS qui n'offrira un véritable service Y+ que dans quelques semaines.

  • Comment 141721 by
    Frednyon 2393 Commentaires

    Merci pour ce FR très complet sur cette ligne un peu exotique*

    A bientôt pour de nouvelles aventures

  • Comment 142078 by
    02022001 4351 Commentaires

    Jolie prestation, merci !

  • Comment 142507 by
    laverdure 200 Commentaires

    bonsoir, merci pour le partage, il s'agit, me semble t-il, de la compagnie qui ramena en France les voyoux de domenech apres la detestable coupe du monde de foot en af sud !!!

Connectez-vous pour poster un commentaire.