Avis du vol easyJet Paris Split en classe Economique

Compagnie easyJet
Vol EZY3845
Classe Economique
Siege 10F
Avion Airbus A319
Temps de vol 02:05
Décollage 05 Aoû 15, 12:50
Arrivée à 05 Aoû 15, 14:55
U2   #8 sur 13 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 609 avis
ZuMzuM
Par 1928
Publié le 10 août 2015
Bonjour et bienvenue dans ce Flight-Report qui m'emmènera pour 1 semaine de vacances à Split en Croatie : )

Voici le programme :

Mercredi 5 août : Paris Charles de Gaulle (CDG) - Split (SPU) : C'est par ici !
Mercredi 12 août : Split (SPU) - Paris Orly (ORY) : http://flight-report.com/fr/report-11298.html

Après un rapide comparatif avec Croatia Airlines, c'est EasyJet qui est le moins cher, que je n'hésite pas à choisir emballé par mon expérience de l'année dernière. Ce qui m'avait moins emballé, c'était le pas(tatra) (Pour rappel : http://flight-report.com/fr/report-7927.html). Je choisi donc moyennant 10€ et des poussières une place en issue de secours qui m'offre en plus le très pratique Speedy Boarding et son embarquement prioritaire.


Ce voyage s'effectue avec ma copine, on nous emmène jusqu'au dépose minute du terminal 2D, 30 minutes pour venir depuis le sud de Paris, vive le mois d'août à Paris !

photo P1040570

Nous sommes arrivés avec plus de 45 minutes d'avance sur l'ouverture des comptoirs d'enregistrement, du coup un peu d'attente côté landside, quelques snacks et un Starbucks dans mes souvenirs, pas de photo par contre ^^

photo P1040573

5 minutes après l'ouverture de l'enregistrement, nous allons enregistrer nos valises aux comptoirs réservés aux clients EasyJet Plus et aux passagers Speedy Boarding, et c'est tant mieux car la file d'attente pour les autres comptoirs était assez longue :

photo P1040574

Peu de monde à notre guichet donc, mais les personnes au comptoir semblaient pourtant un peu dépassées, semble-t'il à cause de passagers des files classiques qui étaient venus s'enregistrer ici. A noter que l'on m'a demandé de n'emmener qu'un sac en cabine, j'ai du préciser que le speedy boarding permettait d'en amener 2 avec soi. Le speedy boarding est aussi censé faire bénéficier d'un coupe file au PIF (http://www.easyjet.com/fr/reserver/acces-gratuit-au-coupe-fil-securite-a-orly), mais le personnel EasyJet au comptoir ne semblait là aussi pas au courant. Mais bon, s'il faut aller jusqu'au terminal 2B pour pouvoir en profiter, pas sur que cela soit pratique ! De toute façon ce n'est pas grave, le temps d'attente indiqué au PIF est d'une minute.

Passage très rapide mais ponctué par la remarque désagréable de l'agente de sécurité, Dépêchez-vous alors qu'elle venait de me demander de sortir mon appareil photo. Soit. C'est vrai qu'avec la file géante de 4 personnes derrière moi, ce genre de remarque était utile.

Après ce léger désagrément, passage airside et devant le mini-FIDS, le vol est toujours à l'heure (Le rectangle rouge PAT62 est bien utile en raison du reflet sur la photo : )) :

photo P1040575 - copie

Passage le long des portes d'embarquement avec un EasyJet à winglet et un Finnair :

photo P1040577photo P1040578

Il nous faut ensuite rejoindre notre porte d'embarquement (D69) et passer la PAF (la Croatie n'est pas encore dans l'espace Schengen) avec aucune attente :

photo P1040579photo IMAG2034

Après ça, passage au Relay pour acheter le repas de midi que l'on effectuera à 37 000 pieds, puis nous nous installons dans les sièges multicolores du terminal 2D :

photo P1040584photo P1040587

Joli siège orange et assez confortable sur lequel nous avons jeté notre dévolu, situé juste en face des portes d'embarquement :

photo P1040591

Je trouve que la décoration est réussie et qu'elle embellit le terminal 2D, c'est coloré et ça contraste avec le gris omniprésent.

Un peu de spotting avec Air Transat qui décolle :

photo P1040580

… et Air France qui arrive :

photo P1040581

Photo corporate :

photo P1040582

Le wifi avait du mal à charger les images donc j'ai assez vite abandonné.

Les prises avaient du mal à fonctionner, il fallait laisser la main appuyée sur les chargeurs pour qu'elles marchent :

photo P1040583

Notre Zizijet arrive en porte d'embarquement mais pour l'instant il reste caché :

photo P1040585

Pendant ce temps là, un ukrainien vient se garer juste à côté :

photo P1040589

Il est ensuite temps d'aller rejoindre notre porte d'embarquement, l'appel pour les passagers speedy boarding vient d'être fait et les priorités sont respectées.

photo P1040586

Un peu d'attente en porte et dans la passerelle pour cause de nettoyage de l'avion :

photo P1040593

Passage ensuite par la célèbre passerelle HSBC et accueil très sympathique dans l'avion :

photo P1040595photo P1040596

On s'installe ensuite à nos places en issue de secours et c'est la découverte du pas(radis) :

photo P1040597

Pour comparaison, l'année dernière c'était ça :

photo IMAG0964

Repoussage à l'heure :

photo P1040598

Taxiway avec le Concorde au loin :

photo P1040600

De plus près accompagné d'Air Transat :

photo P1040601

Un Boeing 777 de Vietnam Airlines qui passe par là :

photo P1040605

Après un temps de roulage rapide on attend ensuite derrière un copain d'Air France pour accéder à la piste :

photo P1040607

Décollage de la piste 08L, à noter le commandant de bord à été très bavard, en indiquant la piste que nous allions emprunter, la masse de kérosène au décollage et à l'atterrissage à Split, le plan de vol ainsi que tout plein d'autres détails ^^ Ça m'a beaucoup plu !

photo P1040609

Et décollage :

photo P1040610

Photo du wingtip EasyJet que je trouve joli :

photo P1040612

Présentation de mon BoA (Buy on Airside). J'ai aussi acheté 2 bouteilles d'eau (à 2€50 l'unité dans mes souvenirs) au BoB.

photo P1040611

Les Alpes, après avoir passé les Vosges :

photo P1040613photo P1040614photo P1040616

La photo signature non pas au champagne mais à l'eau plate :

photo P1040620

Encore un peu d'Alpes :

photo P1040621

La fiche de sécurité :

photo P1040623

Survol d'un cours d'eau dont je ne connais pas le nom :

photo P1040624

Petite vue de la cabine :

photo P1040627

L'IFE papier, d'une taille correcte mais le plus intéressant sur ce vol reste l'IFE naturel :

photo P1040629

On commence à survoler les iles croates, ça sent bon l'arrivée :

photo P1040635

Un des nombreux ferrys de la compagnie Jadrolinija qui relie la Croatie et ses nombreuses îles (le pays compte 698 îles, dont 47 sont habitées) :

photo P1040638

Atterrissage et arrivée pile à l'heure à Split à côté d'Air Serbia :

photo P1040639

Le commandant de bord est là pour nous saluer à la sortie de l'avion, je lui demande donc si je peux prendre le cockpit en photo, ce à quoi il me répond Oui, je peux vous prendre en photo assis à ma place. Mais oui je dis oui, 1000 fois oui ! Et le remercie chaleureusement : ) Je n'en demandais pas autant ^^ :

photo P1040640 - copie

Je ne m'y suis pas éternisé, on nous appelait déjà car le PAXbus n'attendait plus que nous. Il ne faut pas chômer avec les escales d'easyjet !

Salut G-EZEB ! J'ai passé un bon moment avec toi et ton équipage.

photo P1040642

Après 100 mètres de PAXbus, passage rapide de la PAF :

photo P1040643

Puis enfin récupération des valises un poil long :

photo P1040644

Puis notre hôte Airbnb nous attend juste à la sortie, c'est parti pour 1 semaine de vacances à Split !
Un bonus touristique sera donc présent dans mon flight-report retour : )

Les vidéos du décollage et de l'atterrissage, prises en portrait, désolé, je ne sais pas ce qui m'a pris :-D :





A très bientôt et merci de m'avoir lu !
Afficher la suite

Verdict

easyJet

7.8/10
Cabine8.0
Equipage10.0
Divertissements6.0
Carte payante7.0

Paris - CDG

8.8/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services6.0
Propreté9.0

Split - SPU

8.2/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Confort cabine : Ça change tout d'être en issue de secours, le confort du siège reste le même que pour les autres rangs mais l'espace gagné rend le voyage beaucoup plus agréable lorsque l'on est grand.

Equipage : Parfait du début à la fin, hôtesse et stewards souriants et mention spéciale pour le commandant de bord : ) 10/10 donc !

Carte payante : C'est un poil cher, mais bon c'est le jeu sur des compagnies telles qu'EasyJet. Il y a en tout cas pas mal de choix et ça peut être pratique en cas d'oubli.

Divertissement : Pas grand chose en dehors du magazine, mais bon l'essentiel se passe dehors, donc je ne pénalise pas trop cette partie.

Ponctualité : Parti à l'heure, arrivé à l'heure, parfait donc, 10/10 :).

CDG Terminal 2D :

Pas d'attente pour le PIF et la PAF : 10/10
Dépose-minute juste devant le terminal 2D avec de la place : 10/10
5/5 pour les animations mais 1/5 pour les services dans lesquels je sanctionne le PIF, où la personne à été désagréable sans raison. : 6/10
Le terminal bien que d'apparence vieillotte est propre, et les équipements font assez neuf : 9/10

Split :

Les contrôles étaient fluides malgré une petite file pour la PAF : 9/10
L'aéroport de Split étant petit, le parking de l'aéroport se trouve juste devant et il n'y a donc quasiment pas à marcher : 10/10
Pour le peu d'appareils présents au moment de notre arrivée, la livraison des bagages à été un tout petit peu longue. La taille de l'aéroport fait qu'il y a peu d'animations mais le nécessaire est là.
L'aéroport parait vieux mais propre : 8/10

Pour conclure, encore un très bon vol avec EasyJet qui remplit sa mission de nous amener d'un point A à un point B, et tout ça dans la bonne humeur en plus : )

Sur le même sujet

5 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.