Avis du vol ANA Tokyo Osaka en classe Economique

Compagnie ANA
Vol NH35
Classe Economique
Siege 15A
Temps de vol 01:05
Décollage 12 Aoû 15, 17:00
Arrivée à 12 Aoû 15, 18:05
NH   #24 sur 139 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 200 avis
Numero_2
Par GOLD 1759
Publié le 25 août 2015
Bonjour à tous !

Suite du routing avec certainement l'un des vols les moins intéressants pour ce qui est du soft product, à savoir un segment domestique japonais :

ZRH - AMS, LX, Y, A320
AMS - FRA, LH, Y, A320
FRA - HND, NH, Y+, B777-300ER
4° HND - ITM, NH, Y, B777-200 (Vous êtes ici)
ITM - HND, NH, Y, B777-200
HND - MUC, NH, Y+, B787-9
MUC - AMS, LH, Y, E190
AMS - ZRH, LX, Y, A320

NH propose une grille de gain de miles variant en fonction du tarif de base du billet et qui s'échelonne de 50% à 150% (par paliers de 25%) de gain de la distance effective parcourue. Comme ici la base du billet est la Y+ les segments domestiques cumulent à 150%.

Ce qui est sûrement plus intéressant de connaître, c'est la procédure de transfert international-domestique en vigueur à HND. Il existe deux principales options pour cela :
- Si vous êtes déjà en possession de votre carte d'embarquement pour le vol de continuation il est possible d'aller demander un billet gratuit pour le monorail ou la ligne Keikyu pour se rendre jusqu'au terminaux domestiques, et de refaire la procédure d'enregistrement une fois arrivé sur place.
- La seconde option est de se présenter aux comptoirs des transferts domestiques situés à droite une fois arrivé landside. C'est ce que j'ai choisi de faire aujourd'hui.

Deux zones JAL et ANA sont clairement visibles et chacune est pourvue d'accès prioritaires. Quoiqu'il en soit toutes les options sont bonnes puisqu'il n'y a encore personne.
photo DSC09790

L'hôtesse de demande ma destination finale ainsi que mon passeport, puis rescanne l'étiquette de ma valise pour l'envoyer sur le tapis roulant. Cette procédure ne prend qu'un instant et est évidemment faite avec le sourire.
Une fois mon BP en main il ne me reste plus qu'à faire demi-tour pour tomber sur un contrôle de sécurité dédié qui lui aussi est totalement vide. Le temps de déposer mes affaires sur la tapis de la machine à rayons X et me voilà passé sans encombres.
Efficacité japonaise, +1.

Le cheminement se poursuit dans un couloir, et je me retourne pour prendre discrètement en photo le poste de sécurité où entre temps les pax ont commencé à affluer.
photo DSC09791

Il faut ensuite descendre d'un étage pour se retrouver au niveau du plancher des vaches, où il faut attendre les bus distincts JL et NH faisant la liaison entre le terminal international et domestique.
photo DSC09792

La cadence n'est malgré tout pas très soutenue…
photo DSC09793

Il me reste quelques minutes à attendre, le temps de faire la photo des documents de voyage. Le ticket de caisse m'a été délivré au contrôle de sécurité où l'agent a scanné le BP cartonné. Comme Padawan je m'interroge sur son utilité puisque j'ai exclusivement utilisé le BP tout au long du voyage. Quelqu'un a-t-il des précisions à apporter ?
photo DSC09794

Les deux feuillets ci-dessous m'ont été donnés par l'agente du comptoir de transfert et résument à eux seuls toute la procédure.
photo DSC09795photo DSC09796

Le bus qui arbore fièrement les couleurs ANA arrive enfin. Le chauffeur procède à un contrôle des cartes d'embarquement avant de laisser les pax monter à bord. A la vue de la mienne il s'exclamera Aaahhh ?saka ! ^^
L'intérieur du véhicule est identique à de nombreux bus urbains que l'on trouve au Japon.
photo DSC09797

Et c'est parti pour une balade de quinze minutes, entre tarmac et tunnel. L'idéal pour spotter quelques spécimens !
B77W JL en livrée spéciale Sky Eco.
photo DSC09798

B747 du gouvernement nippon et au premier plan la LCC préférée de Cobra.
photo DSC09799

Un 777-200 NH, somme toute assez commun par ici.
photo DSC09800

B767 Air Do.
photo DSC09801

777 ANA.
photo DSC09802

Vue de face d'un 767 sous perfusion.
photo DSC09803

777-300 NH Pokémon Jet.
photo DSC09804

Et c'est l'arrivée au terminal domestique ANA. Entre l'employé en gilet fluo présent pour guider les passagers et les énormes flèches peintes au sol, difficile de se perdre. :D
photo DSC09805

L'endroit où nous avons été déposés est en fait la salle d'attente dédiée aux vols avec embarquement par paxbus.
photo DSC09806

Il faut donc remonter d'un étage pour trouver la coursive principale. Direction le salon !
photo DSC09807

L'entrée est ici.
photo DSC09808

Le lounge J/*G se trouve encore un étage plus haut et l'ANA Suite lounge réservé aux pax P et Diamond surplombe tout l'aéroport.
photo DSC09809

La procédure d'entrée est simple car il suffit de scanner soi-même le code-barre du BP sur un lecteur, devant une employée dont le rôle est de contrôler si le son émis par la machine est harmonieux ou déplaisant. ^^

Le couloir d'entrée est orné de cette vitrine montrant quelques belles maquettes.
photo DSC09810

Par chance Padawan, encore lui, a récemment reporté ce salon donc je me contenterai d'en montrer ici le minimum syndical. ;)
Il y a pas mal de monde en cette fin d'après-midi ! L'espace principal est composé de bars et de fauteuils comme on peut le voir ici.
photo DSC09811

A l'extrémité du salon se trouve un endroit plus feutré.
photo DSC09812

Pour ce qui est des buffets c'est assez simple à résumer puisque seules les boissons (et quelques crackers) sont disponibles !
On voit ici les frigos contenant des jus et des verres à bière, le fameux Soleil Vert que Padawan s'est hasardé à goûter et les machines à café
photo DSC09813

Quelques magazines sont là pour faire joli.
photo DSC09814

On trouve aussi un assortiment de sakés.
photo DSC09818

Et une salle d'isolement (bienvenue) pour les fous du téléphone.
photo DSC09819

Ne sachant que choisir devant tant de délices je joue la simplicité en me servant une Asahi. ;)
photo DSC09815

A votre santé !
photo DSC09816

Le wifi gratuit et rapide permet la photo corporate.
photo DSC09817

Je vais ensuite rejoindre la porte d'embarquement 30 minutes avant l'heure de départ, mais au Japon la procédure est lancée seulement 20 minutes avant, ce qui me laisse un peu de temps pour flâner en porte.
photo DSC09820

Vue de face du 777-200 pour ITM.
photo DSC09821

La liste des stand-by y est affichée en porte.
photo DSC09822

De même que les priorités d'embarquement qui seront bien entendu scrupuleusement respectées.
photo DSC09823

L'embarquement ouvre à l'heure dite et je pénètre dans la passerelle lorsque mon groupe est appelé.
photo DSC09824

Ayant choisi le 15A c'est à droite que je dois me diriger.
photo DSC09825

L'accueil à bord est bilingue Japonais/Anglais et très souriant - je n'ai une fois de plus pas flouté les visages des PNCs à dessein.
photo DSC09826

La cabine Y n'est ni ancienne ni toute neuve et est en configuration domestique 3-4-3. Des paniers de bonbons sont disposés au galley de gauche.
photo DSC09827

Le pitch est ici forcément plus serré (31 pouces) et comparable à ce que l'on trouve en Europe.
photo DSC09828

La pochette contient ces différents magazines.
photo DSC09830

Ainsi que la fiche de sécurité, ici en vue recto-verso.
photo DSC09829

Un casque est aussi fourni pour qui voudrait suivre attentivement les vidéos diffusées durant le vol. Pour ma part je ne l'ai pas testé.
photo DSC09831

Les commandes audio utiles aux utilisateurs des casques précités se trouvent dans l'accoudoir. A noter que le siège est inclinable de quelques degrés.
photo DSC09832

Le BoB qui n'a fait l'objet d'aucune promotion durant le vol. Y a-t-il une durée minimum prévue pour que celui-ci soit mis en place ?
photo DSC09833photo DSC09834

Et voilà ce qui sera gratuitement proposé sur ce vol : Bouillon de bœuf, eau, jus de pomme, thé et café tous deux servis au choix chaud ou froid. Il est amusant de voir que la notice stipule qu'il ne sera pas servi de boissons chaudes aux personnes voyageant avec de jeunes enfants pour prévenir les passagers de brûlures éventuelles. Ou comment infantiliser les gens…
photo DSC09835

Le hublot me permet de voir le Pratt&Whitney ainsi qu'un B767 voisin.
photo DSC09836

Incroyable mais vrai : La procédure d'embarquement d'un 777-200 en configuration domestique de 376 sièges peut être bouclée en 20 minutes. Efficacité japonaise, +1.
photo DSC09837

Nous repoussons à l'heure.
photo DSC09838

Roulage en direction de la piste avec vue sur un 787 en finale.
photo DSC09839

Terminal domestique JAL.
photo DSC09840

767 NH.
photo DSC09841

737 qui s'élance.
photo DSC09842

Vient enfin notre tour.
photo DSC09843photo DSC09844

Piste gagnée sur la mer sur laquelle atterrissent les LCs.
photo DSC09845

Et vue sur l'infrastructure assez folle de l'entrée du tunnel routier passant sous la baie.
photo DSC09846

Et nous voilà en l'air !
photo DSC09847

Le service est fait au trolley et se résume au choix de boissons précédemment cité. Au moins le sourire est de mise. ;)
Ce sera un jus de pomme.
photo DSC09848

Tentative hasardeuse de air-to-air avec un autre Boeing ANA.
photo DSC09849

Le temps de croisière est court puisque l'horaire de ce vol est prévu d'une heure et cinq minutes porte-à-porte.
Descente sur l'impressionnante mégapole Osaka.
photo DSC09850

Son château.
photo DSC09852

Le CBD.
photo DSC09853

Finale sur Itami.
photo DSC09854photo DSC09855

Atterrissage une fois de plus très doux. A croire que les pilotes NH sont entraînés à cet effet !
photo DSC09856

Le roulage jusqu'à une des rares portes du terminal (ici aussi scindé entre JAL et ANA) équipée de deux passerelles sera court.
photo DSC09857

Parking à côté d'un énième B777 NH.
photo DSC09858

Le débarquement sera tout aussi fluide que l'embarquement.
photo DSC09859photo DSC09860

Tandis que les bagages se feront attendre durant une petite dizaine de minutes. Ma valise arrivera à nouveau dans les premières, signe que les priorités sont respectées !
photo DSC09861

Je passe ensuite landside pour acheter un Kansai Thru Pass de trois jours au bureau d'information.
photo DSC09862

Et c'est avec le monorail (que je voulais absolument prendre) que je quitte ITM pour prendre ensuite les trains limited express de la ligne Hankyu pour Juso, puis Kobe Sannomiya.
photo DSC09863

BONUS HOTELIER

J'ai passé deux nuits à l'Oriental Hotel de Kobe, très bon établissement situé dans le quartier où fleurissent les boutiques de grandes marques internationales.

Quelques photos de nuit de la catégorie Chambre supérieure.
photo DSC09864photo DSC09865photo DSC09866
Afficher la suite

Verdict

ANA

6.5/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements5.0
Restauration4.0

ANA Domestic Lounge

6.2/10
Confort8.0
Restauration3.0
Divertissements6.0
Services8.0

Tokyo - HND

8.0/10
Fluidité6.0
Accès10.0
Services8.0
Propreté8.0

Osaka - ITM

8.5/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

NH :
- La cabine Y de ce 777 en configuration régionale me fait fortement penser à ce que l'on trouve sur la flotte monocouloir des compagnies européennes, ce qui est donc un bon point car à part avec EasyJet je ne me suis jamais senti coincé dans un siège d'avion ! 8
- PNCs à nouveau adorables arborant leur plus beau sourire tout au long du vol. Le dialogue commercial s'est fait naturellement en Anglais avec le gaijin que je suis. La masse de travail étant conséquente sur ce vol court elles n'ont pas chômé mais tout a été exécuté dans les temps et sans hâte. 9
- Je suis forcément déçu par le catering mais LX ne fait guère mieux entre GVA et ZRH ! Néanmoins il y a le chocolat... Mais sachant que toutes les lignes domestiques japonaises ne se résument pas à une heure de vol et connaissant le prix public des billets il faut bien admettre que cela est insuffisant pour une compagnie legacy. 4
- Magazine de bord et différents programmes audiovisuels en guise de divertissement, mais pas de géovision. Je me suis contenté de regarder par le hublot. 5
- Vol à l'heure. 10

ANA Domestic Lounge :
- Salon au demeurant confortable et assez vaste mais bien fréquenté lors de ma visite. 8
- Wifi gratuit et rapide mais je sanctionne le manque de lecture pour les gaijins. 6
- Personnel de service très présent pour ramasser vaisselle et déchets. 8
- Buffets insuffisants en ce qui concerne l'offre solide, encore une fois connaissant la longueur de certains vols et le prix des billets c'est inadmissible. 1 point pour la bière et 2 pour les sakés = 3.

HND :
Malgré un contrôle de sécurité rapide je sanctionne la première rubrique pour le temps nécessaire au transfert international-domestique qui en moyenne se situe dans la demi-heure.

Rien à signaler pour ITM à l'arrivée, tout est simple et fluide.

Merci pour votre lecture.

Informations sur la ligne Tokyo (HND) Osaka (ITM)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 11 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Tokyo (HND) → Osaka (ITM).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Japan Airlines avec 8.1/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 4 minutes.

  Plus d'informations

27 Commentaires

  • Comment 144640 by
    cobra 3636 Commentaires

    Merci Clément !:)

    Passage correct à HND entre l'international et le domestique? Le salon est bien pourri cependant mais bon...

    Pour le reste ce n'est pas sexy, c'est fonctionnel et le job est bien fait, avec une fréquence de vol sur la ligne très bonne.
    Si je devais payer le plein tarif sur que mon avis serait un peu différent :)

    Pas mal cet hôtel :)

    J'espère que tu t'es bien amusé sur place ^^

  • Comment 144642 by
    Denzee 1765 Commentaires

    Merci Clément pour ce FR.

    Efficacité japonaise comme toujours, je reste toujours impressionné à la vitesse ou l'embarquement se fait.

    J'aime bien le design des salons NH mais c'est vraiment dommage d'avoir une offre aussi pourrie !!!

    Un vol sans accroc mais pas de Fuji ????

    • Comment 323524 by
      Numero_2 GOLD AUTEUR 9841 Commentaires

      Au moins il reste la bière pour se consoler de l'absence de nourriture !

      Pas de Mt Fuji car j'étais du mauvais côté, et aussi le temps était bien pourri...

      Merci pour ton commentaire.

    • Comment 323525 by
      Numero_2 GOLD AUTEUR 9841 Commentaires

      La bière pression est en effet une consolation, mais tous les pax ne sont pas buveurs de bière ! Idem pour le saké...

      D'après mes souvenirs et à vue de nez, le vol avait un taux d'occupation d'environ 90% tout de même !

      Sur la photo, tu vois le lavabo directement en entrant à droite. Encore plus à droite se trouve une porte menant aux cabinets (avec WC japonais, what else ?) et à l'opposé du lavabo se trouve une porte vitrée opaque donnant sur la salle de douche avec baignoire.
      Tu peux masquer tout cela depuis avec l'élégant store à lamelles. La chambre avait un style délicieusement rétro/colonial que j'apprécie beaucoup dans ces contrées.

      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 144654 by
    indianocean GOLD 6749 Commentaires

    On critique bien souvent les lounges US pour leur pauvreté mais ton FR confirme que ceux au Japon sont aussi pourris. Seule consolation, la bière en pression.

    Incroyable mais vrai : La procédure d'embarquement d'un 777-200 en configuration domestique de 376 sièges peut être bouclée en 20 minutes. Efficacité japonaise, +1.--> je n'ai aucun doute sur l'efficacité japonaise mais il me semble que le vol ne soit pas complet ;-)

    Très originale la chambre. Si je comprends bien, la salle d'eau n'est pas isolée de la chambre?

    Merci Clément.

  • Comment 144657 by
    aurel-lil 4227 Commentaires

    Merci pour cette suite !

    et bien voilà, on a enfin une liaison commune :)

    HND côté 'domestic' n'a rien de très excitant. Le chauffeur procède à un contrôle des cartes d'embarquement. A la vue de la mienne il s'exclamera Aaahhh ?saka c'est mieux pour savoir vers quel avion se diriger lol^^

    Salon = bières, ça me convient bien..

    Vol japonais comme on les connait, organisé, rapide et avec un catering digne des low cost.

    A bientôt ;)

    • Comment 323526 by
      Numero_2 GOLD AUTEUR 9841 Commentaires

      et bien voilà, on a enfin une liaison commune :) -> Grâce à une de tes rares infidélités à ST et OW. ^^

      Salon = bières, ça me convient bien.. -> Pour moi aussi. ;)

      Effectivement service low cost à bord mais le tarif public du vol sec ne l'est pas du tout...

      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 144664 by
    jules67500 GOLD 4930 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    La photo de la machineàbièreautomatique a été le clou de ce FR ^^

    Un vol correct en Domestic, en 777...

    A bientôt ^^

    • Comment 323527 by
      Numero_2 GOLD AUTEUR 9841 Commentaires

      La photo de la machine à bière automatique a été le clou de ce FR ^^ -> C'est un must des visites de salons japonais. ^^

      C'est vrai qu'un vol d'une heure en 777 est toujours sympa, mais tout de même moins drôle dans cette configuration domestique.

      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 144674 by
    Frednyon SILVER 2343 Commentaires

    Merci pour le partage et les belles photos bonus

    NH semble offrir un produit correct, millimétré, mais sans grande envolée, tant en l'air qu'au salon.
    Mais à 150%... Et à ce prix, personne ne va se plaindre. Il faut profiter du JPY qui est bas...
    L'hôtel est grand luxe par la taille XXL de la chambre (pour le Japon). Belle déco.

    A bientôt pour la suite

    • Comment 323528 by
      Numero_2 GOLD AUTEUR 9841 Commentaires

      Outre le yen bas j'ai fait une excellente affaire en prépayant un hôtel en yuans la semaine passée... Mais c'est un tout autre sujet. ^^

      ANA donne 280 miles (à 100%) pour les vols HND/NRT-KIX/ITM/UKB. Le tarif de base Y+ m'en a fait donc gagner 420 sur ce vol.

      La taille de la chambre était d'environ 35 mètres carrés si mes souvenirs sont bons, ce qui est confortable.

      Merci pour le commentaire.

  • Comment 144677 by
    lagentsecret GOLD 11534 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Transfert dans la fluidité

    Salon d'une bien grande tristesse : rien à grignoter en buvant une bière...

    Vol utilitaire

    A bientôt

    • Comment 323529 by
      Numero_2 GOLD AUTEUR 9841 Commentaires

      Transfert fluide même si je l'aurais aimé plus rapide.

      Salon d'une bien grande tristesse : rien à grignoter en buvant une bière... -> Dieu merci il y avait de la bière pour noyer mon chagrin. ;)

      Les vols domestiques japonais ne sont pas une source de réjouissance déraisonnable...

      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 144679 by
    mogoy GOLD 10210 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Salon pas terrible mais la sélection de sake le sort un peu de la médiocrité.
    En vol le pas est bien serré comparé au... Shinkansen. Casque mis à disposition, pas mal mm si pas agréable à porter.
    Belles vues sur ITM que je ne connais pas.

    A bientôt pour la suite.

    • Comment 323530 by
      Numero_2 GOLD AUTEUR 9841 Commentaires

      Salon pas terrible mais la sélection de sake le sort un peu de la médiocrité. -> Encore faut-il être amateur de saké ! Ce qui est mon cas, je suis sauf. ;)

      Le Shinkansen n'est pas non plus donné pour le pax lambda japonais, et pour ce qui est du temps de parcours les deux moyens de transport arrivent à peu près à égalité sur cette liaison si je ne m'abuse.

      ITM est bien pratique pour rallier Umeda en moins de 30 minutes en transports publics, contre une bonne heure pour KIX...

      Merci pour le commentaire.

  • Comment 144698 by
    Papoumada SILVER 5865 Commentaires

    Merci Clément pour cette suite allègrement narrée.

    L'efficacité japonaise est de mise. C'est le point marquant de l'expérience. Pour le reste, cela demeure assez pauvre, digne d'une compagnie US.

    376 pax théoriques mais un taux de remplissage assez modeste doit accélérer les procédures d'embarquement et de débarquement.

    A bientôt !

    • Comment 323541 by
      Numero_2 GOLD AUTEUR 9841 Commentaires

      Merci Franck pour ton commentaire.

      Histoire rondemement menée en effet et même si le taux de remplissage du vol n'était pas négligeable.

      Le salon sauve malgré tout l'expérience globale du naufrage avec la présence du liquide houblonné !

  • Comment 144724 by
    KL651 4458 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Le transfert à HND est plus complexe que je ne l'aurais cru car je croyais les terminaux reliés entre eux par rail.
    Mais avec l'organisation japonaise ça se passe tout de même très bien!

    Les gains de miles sur les vols intérieurs nippons sont en effet généreux mais heureusement vu les prix pratiqués (même si dans ton cas le billet était couplé à un vol international)

    • Comment 323582 by
      Numero_2 GOLD AUTEUR 9841 Commentaires

      Le terminaux internationaux et domestiques sont bel et bien reliés par (mono)rail, mais cela se fait landside exclusivement.

      Effectivement, ces 420 miles sont plus que ce que m'aurait rapporté un A/R ZRH-LED en classe K avec LX. ;)

      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 144754 by
    pititom GOLD 10459 Commentaires

    Salon strictement japonais jusqu'au racks lave-vaisselle en exposition et l'offre de rice-crackers.

    Vol tout aussi typique : c'est bien d'avoir un gros porteur mais c'est une exploitation typique en mode bétaillère, dont je ne retiens que l'efficacité des PNC. En gros, une copie conforme de mon expérience similaire sur JAL.

    Merci pour le partage !

    • Comment 323654 by
      pititom GOLD 10459 Commentaires

      Le gain de miles est une valeur absolue sans grand intérêt. Je ne retiens que le CPM, que je ne peux pas croire bon sur un vol intérieur japonais acheté (là où j'aurais plutôt utilisé mes miles).

    • Comment 323583 by
      Numero_2 GOLD AUTEUR 9841 Commentaires

      Voyons, tu pourrais aussi retenir le gain de miles ! :D

      Le rapport qualité/prix des vols domestiques japonais est extrêmement mauvais, qui plus est avec cette manie désagréable d'avoir instauré des salons au rabais qui leur sont dédiés.

      Merci pour le commentaire.

  • Comment 144756 by
    padawan 1446 Commentaires

    Oulàlà, je n'ai jamais été cité autant de fois dans un FR ^^
    AAAAAAAAAAAAH l'horrible jus de salade beurk ^^
    376 sièges certes, mais la moitié de l'avion est vide... Je me demande d'ailleurs pourquoi ANA et JAL utilisent d'aussi gros porteurs...
    Merci pour ce FR et à bientôt pour le prochain, qui pour le coup sera encore plus semblable au mien ;)

  • Comment 145279 by
    Chevelan GOLD 13449 Commentaires

    Salon au confort certain mais à la pauvreté en choix de nourriture, heureusement pour toi, la machine à bière à fait le boulot^^

    Un vol navette classique réalisé en gros porteur, comme le fait TG en Thaïlande.

    Merci pour ce nouvel opus

Connectez-vous pour poster un commentaire.