Avis du vol Ecojet Cochabamba Sucre en classe Economique

Compagnie Ecojet
Vol 8J753
Classe Economique
Siege 1A
Temps de vol 00:40
Décollage 14 Jul 15, 10:20
Arrivée à 14 Jul 15, 11:00
8J 1 avis
02022001
Par 1844
Publié le 21 août 2015
Rappelez-vous cette phrase : Néanmoins, sans ne rien vous dévoiler, je peux d'ors et déjà vous dire que des vols s'ajouteront encore. Donc rester aux aguets !

Eh bien, le moment est venu. Mais pour commencer, voici le nouveau récapitulatif des vols :


Bruxelles-Berlin : SN/A319/Eco : http://flight-report.com/fr/report-10953.html
Berlin-Francfort : LH/A321/Eco : http://flight-report.com/fr/report-10980.html
Francfort-Rio de janeiro : LH/B748/Eco : http://flight-report.com/fr/report-11205.html
Rio de janeiro-São Paulo : TAM/A319/Eco : http://flight-report.com/fr/report-11256.html
São Paulo-Iguaçu : TAM/A319/Eco : http://flight-report.com/fr/report-11260.html
Santa cruz-Cochabamba : BOA/B737-300/Eco : http://flight-report.com/fr/report-11310.html
Cochabamba-Sucre : Ecojet/Avro rj85/Eco : Vous êtes ici
Sucre-La paz : Amaszonas/Crj200/Eco : http://flight-report.com/fr/report-11824.html
La Paz-Bogotá : Avianca/A319/Eco : http://flight-report.com/fr/report-12224.html
Bogotá-Francfort : LH/A346/Eco : http://flight-report.com/fr/share-12337.html
Francfort-Bruxelles : LH/A320/Eco : http://flight-report.com/fr/report-12396.html




Voici aussi pour ceux qui le désirent une remise en jambe quant à l'optique de ce voyage. Sinon, la roulette de votre souris sera votre amie :

C'est un nouveau voyage vers les lointaines contrées océaniques d'Asie du Sud-Est qui s'organise depuis déjà quelques semaines. Au menu du jour : la Papouasie ou encore Brunei. Les dates sont fixées. Il n'y a plus qu'à trouver des billets et à organiser le tout. Mais dans tout voyage aventure qui se respecte, surtout quand c'est une première, on se redemande plusieurs fois si le choix de la région est réellement le bon à la période définie, avec un budget précis,… De plus, l'Asie, on connait déjà un peu finalement. En faite, les seuls endroits encore vierge de notre visite sont l'Océanie et l'Amérique (centre et sud).

L'Océanie étant prévue pour dans 1 ou deux ans, fonction de la disponibilité de notre correspondant sur place, les Amériques l'emportent. D'abord, l'Amérique centrale avec Belize, Nicaragua, Guatemala. En réalité, l'hésitation se fait sentir quant au motif de notre voyage. Pour un premier trek-bivouac (avec ces amis là), un pays un peu plus sure serait peut-être plus intéressant. L'Amérique du sud alors, mais quel pays ? Le Chili ? Trop long. L'argentine ? Trop grand. Le brésil ? Ne nous intéresse pas plus que ça (en tout cas pour le moment). Le Venezuela ? Tension politique actuellement… Eh bien finalement, la Bolivie reste un pays à priori intéressant avec une population agréable et de nombreuses visites à y effectuer. Le niveau de vie y est assez bas pour que cela ne nous coûte pas 5 ans de travail chacun et en plus, nous y avons plusieurs connaissances y ayant déjà séjourné, ce qui nous permettra de nous faire une idée !

Les choses se compliquent déjà beaucoup plus quand on parle de l'achat du billet d'avion. Et j'imagine que c'est là que cela devient beaucoup plus intéressant pour certains d'entre vous ! Je ne vous parlerai pas d'open jaw ou quoique ce soit en terme un peu compliqué… Je ne m'y connais moi même pas encore assez pour savoir ce qui correspond a quoi. Mais une démarche constructive est bien présente. Première chose à faire : voir sur un comparatif combien ça coûte et ce qui est proposé de manière générale. Fin juin - début juillet n'est bien entendu pas la période la moins chère, ce qui explique le prix Bruxelles - La Paz - Bruxelles annoncé à 1850 euros… et même pas en Y^^. A moi de voir maintenant si d'autres aéroports ne sont pas moins chers, tant au départ qu'à l'arrivée.

Pour cela, rien de tel que Matrix ita software que je n'ai pas découvert il y a si longtemps que ça. Au départ, c'est Bruxelles qui reste le moins cher, assez étonnamment et ce sur 500 nm alentours ! A l'arrivée par contre, le prix est déjà bien plus intéressant sur l'aéroport de Viru Viru (aéroport le plus important de Bolivie. Prix à 1730 euros en moyenne au lieu des 1850). Mais quelles sont les compagnies proposées ?
- Un grand classique pour commencer : Lan via Madrid (opéré par IB) puis Santiago. Le petit inconvénient, c'est que cela nous fait réparti sur les 2 escales, environ 12h d'attente + les plus de 20h00 de vol annoncés… Impossible de visiter quelque ville que ce soit durant le voyage.
- Un autre classique : Avianca via Londres et Bogota. Mais là ce n'est plus 12h mais bien 20h d'escales… D'un autre côté, l'espoir peut-être d'utiliser leur prochain nouveau 787…
- Pour finir, United via Atlanta, Houston, New York, Washington ou encore Los Angeles. Le choix est plus que large. Mais de manière générale United ne m'enchante pas plus que cela, aux vues de ce que j'ai pu voir sur ce site.

Finalement, le choix n'est pas si grand que cela. Et puis j'aimerais quand même crédité sur Miles and more. Les compagnies Star Alliance qui se rendent dans la région sont LH, TAP, United, TK, Air canada, SAA, LX, Avianca et Copa airlines. Et je peux aussi créditer sur la TAM. Si vous voyez un peu là ou je veux en venir, c'est que pour utiliser ces compagnies, il faudra en réalité me pré-acheminer dans une région sud américaine, pas trop loin de la Bolivie mais pas en Bolivie… :
- SAA est déjà d'office supprimée de la liste. Passer par l'Afrique du sud est extrêmement long (même si ce n'est pas ça qui me fait peur) mais surtout extrêmement cher ! Compter environ 2800 euros en éco !
- Air canada n'est pas une mauvaise idée mais cela ne crédite pas en segments chez MM. D'un autre côté, niveau miles, ça y va. Niveau longueur du vol aussi ! Car je dois passer soit par YUL soit par Toronto. En plus, la ville d'arrivée la moins chère serait Santiago. Pour regagner la Bolivie ensuite, il faudra prendre Lan (très chère) ou une compagnie sur liste noire. Le prix du billet Air canada se monte à +- 2050 euros dépendent des escales souhaitées.
- United : Là, le choix des escales est très large. Je peux même aller jusqu'à 3 ou 4 arrêts. Je peux arriver ou je veux en Amérique du sud pour le même prix (comprendre 1900 euros) mais l'utilisation du Boeing 757 est largement utilisé sur les vols qui m'intéressent. De toute manière comme dit plus haut… United ne m'intéresse pas plus que ça, même si j'ai l'opportunité de passer quelques jours chez des amis à New York à l'aller et/ou au retour.
- Tk : Et pourquoi pas ? Compagnie qui me semble très intéressante aux vues de certains FRs. Primée à plusieurs reprises en plus. C'est un type de vol très peu reporté et qui m'amènera a São Paulo au départ et au retour, ce qui est déjà bien moins intéressant malheureusement. Prix relativement attractif par rapport au reste (1500 euros) mais pour regagner São Paulo depuis La Paz, il faut quand même compter 300 euros avec des compagnies de seconds choix, 600 avec Avianca.
- LX : Même prix que TK et même problème : la même ville au départ et à l'arrivée.
- TAP : Je dois dire que TP, je connais. Je pourrais donc m'en passer surtout avec ce que j'ai eu comme prestation assez récemment. Les compagnies ibériques dans leur ensemble ne sont pas spécialement connues pour avoir une superbe proposition sur les LC. D'un autre côté, c'est peu reporté et pas trop cher. Le billet à l'aller jusque Manaus ou Caracas et le retour depuis Bogotá. Le problème reste le même : Manaus et Caracas se situent très loin de la Bolivie et faire le périple en avion coûte un salaire. Rejoindre Bogotá n'est par contre pas un problème. En plus la TAP a une escale technique à panama lors du retour (circuit triangulaire), ce qui fait un vol de plus.
- Copa airlines : Compagnie très peu reportée, assez intéressante, ne rejoignant pas l'Europe d'ou le besoin d'un Pré-acheminement. Mais les points faibles sont aussi nombreux : des vols de 04h30 en 737 en veux tu en voila… et je n'apprécie pas réellement.
- LH : La solution qui m'intéresse le moins. Compagnie assez banale pour la pluspart d'entre nous, leurs avions ne rejoignent que rio à l'aller et bogota au retour pour un prix restant correct (1300 euros). L'utilisation du 744 et les escales très courtes à FRA ne m'enchantent pas non plus…
- TAM : La dernière compagnie à citer. La moins chère puisque 955 euros pour Bruxelles - Londres - Rio - Viru - Rio - Londres - Bruxelles. Horaires intéressants en plus. C'est une compagnie peu reportée, assez sure, qui à le mérite d'attirer de plus en plus une clientèle internationale et qui a bonne réputation. Leurs avions sont assez neufs. Mais les FRs seront d'une banalité affligeante…

Il ne reste que 3 solutions :
- Ne pas voyager (mais vous comprendrez que je n'ai pas fait ce choix sinon cette lecture assez longue n'aurait servie à rien… et je ne suis pas sadique à ce point)
- Attendre que les prix diminuent comme par enchantement (mais il y a peu de chances)
- Se lancer dans un couplage de plusieurs de ces compagnies !

Eh bien, (mal)heureusement pour vous, c'est la troisième option qui sera choisie. Cela nous laisse donc finalement :
- United/AC : Aller jusqu'à Toronto via Montréal en 767, pas de stop-over autorisé malheureusement. Regagner Houston via Chicago et compléter jusqu'à Santiago avec UA. Prendre Taca Peru via lima jusque La Paz. Même chose au retour, à ceci prêt que cela se passe en sens inverse et via Houston et Atlanta. Prix total de ce croisement pan-américain : 2200 euros
- TAP/Copa airlines : Mélange intéressant qui donne Bruxelles - Lisbonne - Bogotá avec TAP suivie de Bogotá - Panama - La Paz et retour avec Copa puis retour via Panama avec la TAP. Le seul inconvénient, c'est que cela nous fait tout de même 10 vols avec du Panama - Bogotá à ne plus savoir qu'en faire. En effet, retourner à Bogotá au retour est moins cher que de rester à Panama pour prendre directement le vol vers Lisbonne… Ceci pour un prix de 1600 euros (bien plus raisonnable).
- SN/LH/TAM/Avianca : C'est un deal un peu moins attendu. Finalement LH peut m'amener à Rio. Grâce aux conditions tarifaires, je peux même faire 2 escales en Allemagne. Je peux effectuer le 1er vol sur une destination opérée uniquement par SN (comme Hambourg ou Berlin), regagner FRA avec LH puis regagner Rio de Janeiro. Je peux aussi organiser un stop-over mais uniquement entre 2 vols LH, donc à FRA. Cela donnerait donc un départ de Bruxelles jusque Berlin (plus long que vers Hambourg ou je me rends de oute façon dans 1 mois et demi). Obligatoire d'y passer une nuit (qui se déroulera dans l'aéroport puisque visiter Berlin entre 22h00 et 05h30 n'est pas ce qui est le plus intéressant je pense). Regagner FRA au petit matin pour y passer la journée. A Francfort, visiter la ville + une visite surprise (si vous avez une idée, n'hésitez pas à la donner) qui s'introduit parfaitement dans le temps d'escale. Départ au soir pour Rio. Entre temps, le vol en 744 s'effectue en 747-800, nouveau venu et pas tellement reporté ! Que faire à Rio ? Visiter pardi ! Le Brésil ne nous intéresse pas grandement mais 2 jours à Rio nous donnera un bon aperçu.

Et ensuite ? Pourquoi ne pas visiter Iguaçu finalement ? Nous serons ainsi à la frontière Paraguayenne. Soit nous couplerons le voyage en visitant la Bolivie et le Paraguay, soit nous prendrons un bus de Ciudad Del Este jusque Asuncion puis Santa Cruz. Pour rejoindre Iguaçu : la TAM fait l'offre la moins chère est annoncée à 240$ américains d'autrefois, c'est à dire 186 euros par personne au taux du jour. Pour cela, soit vol direct, vol 1 escale, vol 2 escales, vol 3 escales. Enfin, vous avez compris, c'est à la demande ! Le direct serait trop simple, mais le 3 escales trop long. Le 2 escales est un peu plus cher. Ce sera donc une escale simple. On a le choix : Brasilia ? São Paulo ? Porto Allegre ? Pour une fois, ce sera au plus simple (comprendre São Paulo). C'est en plus la seule possibilité de partir en fin de soirée, laissant ainsi 2 jours complet à Rio, ce qui ne sera pas de trop ! Vous aurez donc compris que dans ce cas ci, rejoindre la Bolivie se fera depuis Asuncion et surement par bus (l'avion coûtant environ 180 euros en Aller simple).
Le retour se ferait au départ de La Paz et non Viru Viru avec Avianca (qui est en partage de code avec LH). Ce choix d'aéroport permet d'arriver à Bogotá en début de journée alors que le vol LH qui rejoint FRA ne se fait que vers 21h00, nous laissant ainsi une journée à Bogotá. Le vol vers FRA se fait en A346, mon avion préféré. A FRA, encore possibilité d'une escale supplémentaire mais au plus simple sera le mieux. Cet itinéraire compliqué se vend 1360 euros, soit moins cher que tout le reste. Mais la possibilité d'avoir un problème quelconque (bagages, vols annulés, retardés) et son impact sur le reste du voyage est énorme !

J'aime me/vous faire plaisir et la solution la moins chère est souvent la bonne en ce qui me concerne. L'aventure commencera déjà à peine arrivé à l'aéroport et ça fera beaucoup plus de cachets dans le passeport. Vous aurez compris que la dernière solution sera la bonne ! (Sinon, je ne me serais pas amusé à la décrire autant).

Néanmoins, sans ne rien vous dévoiler, je peux d'ors et déjà vous dire que des vols s'ajouteront encore. Donc rester aux aguets !

Enfin, voici l'histoire déjantée qui explique ces 3 vols supplémentaires :

Nous avons du raccourcir notre séjour au Paraguay à cause de la venue du pape car il fut décrété 3 jours fériés. Cela nous aurait ralenti, nous n'aurions pas profité des visites à 100% et surtout, nous n'aurions pas eu le temps de visiter la Bolivie comme nous le voulions. Quand nous décidons cela, nous sommes encore à Encarnacion (dont je vous conseille la visite des ruines jésuites d'ailleurs) et nous décidons alors de faire un retour vers Ascunsion où nous avions laissé nos bagages. Bien entendu, un trajet retour entrecoupé de visites sur le chemin. Des visites qui nous conduirons à nous retrouver seuls à 23h00 sur une route désaffectée en cul-de-sac. Heureusement, un très sympathique couple de médecins parlant français et anglais en partance pour l'argentine (en vacances) nous prendrons en stop pour nous ramener vers la route principale. Un trajet en bus de 04h00 plus tard, nous arriverons à l'hôtel vers 04h30 du matin et nous passerons une bonne partie de cette fin de nuit à remettre nos bagages en ordre.

En revenant plus tôt à Ascunsion, nous gagnons 2 jours et pouvons tout de même visiter quelques jours le Nord du pays. Une hésitation se fait ressentir et nous décidons finalement de le faire. A 08h00, direction alors le terminal de bus où nous raterons ce dernier. Le prochain n'étant que dans 06h00 (dernier bus du jour car il s'agit bien d'un jour férié), nous déciderons de recalculer précisément notre temps de vacances. Heureusement car nous nous rendrons compte que si nous voulons faire une visite de 4 jours dans le Sud-Lipez, nous devons directement nous rendre en Bolivie.

Branle-bas de combat, je vais de ce pas voir quand un bus est disponible. Ce n'est pas bien compliqué, il y'en a 2 qui partent à 19h00 et 20h00, direction Santa cruz. Il reste 2 places dans le deuxième bus, l'une derrière l'autre, côté couloir. Mûre réflexion car ce serait plus rapide en avion (1h30 contre 20h00) mais plus cher aussi (200 euros contre 50 euros). Nous déciderons finalement de prendre le bus car il fut impossible de réserver un vol ce jour là. Et puis, je n'aurais pas pu vous raconter tout cela sinon^^. Nous passerons donc la journée dans ce terminal (tout étant fermé) à prévoir le reste du voyage. Le temps fut tout de même long…

Un peu avant 20h00, nous monterons dans un vieux bus surchargé (+-50 personnes contre 40 places) sans air conditionné ni chauffage où le pitch est exécrable. Je vous passe les détails. Devant aller à Potosi (visiter les ruines) puis à Uyuni (visiter le Sud-Lipez), nous avions la possibilité de descendre à Itipa pour rejoindre Sucre directement, portant la durée du trajet à 27h00. N'étant pas fou au point de vouloir me taper 27h00 de bus d'affilée, nous décidons de regagner Santa cruz. Certes, le trajet en bus total sera plus long puisque rallier Sucre de Santa cruz prend environ 13h00, mais nous pourrons dormir enfin dans un hôtel (ce que nous n'avions plus fait depuis 6 jours puisque nous campions au Paraguay) et visiter la ville. Il s’avérera que le trajet initial de 20h00 se faisant 70% du temps sur des pistes en terre, durera 27h00. 27h00 entrecoupées de multiples arrêts (18 au total) douaniers et d'immigrations. Je ne vous parle pas de notre état de fatigue à l'arrivée.

Nous passerons une très bonne nuit de plus de 12h00 à Santa cruz. Le lendemain matin, l'un de mes compagnons de voyage est malade comme un chien. Il n'a pas supporté le bus. Une grand discussion s'amorce sur la suite du voyage et la conclusion se fera vite connaitre : nous regagnerons Sucre en avion car il ne pourra pas encore supporter tant de bus. De toute façon, les vols intérieurs ne coûtent pas cher. Nous passerons donc une bonne partie de la journée dans les agences de voyage (comprendre 04h00) pour trouver une solution. Je dis trouver une solution car tous les vols sont pleins (période de vacances scolaire en Bolivie oblige). En plus, j'essaie de faire varier les compagnies pour vous offrir de bons FRs. Autant dire que ce ne fut pas simple… Finalement, nous nous en sortons avec un vol pour Cochabamba avec Boa puis un autre vol pour Sucre avec Ecojet :



Santa cruz-Cochabamba : BOA/B737-300/Eco : http://flight-report.com/fr/report-11310.html
Cochabamba-Sucre : Ecojet/Avro rj85/Eco : A venir




Nous nous en sortons pour 130 euros par personne à la place de 30 euros pour le bus. Le trajet durera 07h00 (escales comprises) à la place de 13h00. Mais nous échappons au bus ! Et nous essayerons 2 nouvelles compagnies non encore reportées ! Cela nous laissera aussi tout l'après-midi pour visiter la ville ou nous ferons connaissance avec un ingénieur britannique jouant aux échecs sur la place principale. Vers 22h00, nous prendrons un taxi depuis notre hôtel pour aller passer la nuit à l'aéroport, l'enregistrement commençant à 03h45. J'en profiterai pour peser nos bagages, me rendre compte que nous avons 17 Kg en trop, et essayer de les répartir équitablement dans nos bagages.

Maintenant, le deuxième tronçon de cet opus. Rappelez-vous, nous venions d'arriver à Cochabamba, tôt au matin. Il ne nous restait qu'à récupérer les bagages pour aller les réenregistrer quelques heures plus tard sur le vol d'Ecojet. Nous n'avions pas réellement choisi cette option puisque c'était la seule disponible mais malgré la fatigue à ce moment, j'étais assez excité à l'idée de prendre un Avro sur cette route dont les paysages sont apparemment splendides !
La première chose à faire est de se rendre au terminal des départs qui se situe en faite à 50 mètres des arrivées. Petit aéroport oblige. Pendant que mon compagnon de voyage ira faire une sieste sur une banquette dans un coin de l'aérogare, j'en profiterai pour sortir prendre l'une ou l'autre photo de la vue (assez jolie) :
photo IMG_6431 (Copier)photo IMG_6432 (Copier)photo IMG_6433 (Copier)


A cause de toutes ces péripéties, nous n'avions plus le temps d'étalonner notre montée en altitude. En effet, la région d'Uyuni se situant entre 4000 et 5200 mètres, nous ne pouvions monter d'un coup car le mal des montagnes nous guettais. Par manque de temps, ce fut tout de même le cas… Mais par chance, les vols que nous accusions étaient placés de manière à ce que nous montions quand même petit à petit. Ainsi, à Santa cruz, nous étions à quelques 500 mètres. Et maintenant, à Cochabamba, à plus de 2000. L'air est encore respirable mais la fatigue n'aide pas.

Voici maintenant quelques photos de la zone départ. Vous remarquerez au fond de la première photo, un amas de valise cachant l'ami qui était en train de dormir sur la banquette. Quelques magasins sont ouverts mais rien de transcendant… Aucune connexion internet n'est disponible :
photo IMG_6434 (Copier)photo IMG_6435 (Copier)


Ici, le tableau des arrivées, puis celui des départs. Vous remarquerez que les vols se concentrent sur des destinations nationales presque exclusivement :
photo IMG_6436 (Copier)photo IMG_6437 (Copier)


A 08h50 ouvrent les guichets d'Ecojet. 17 kgs de trop étaient passés sans soucis avec Boa, qu'en sera t'il avec Ecojet ? J'avais assez peur à ce propos car je n'avais plus beaucoup de liquidités et les guichets automatiques ne fonctionnent pas pour la plupart. Eh bien, Ecojet à une politique au poids et non au nombre de pièces. Je m'explique : Chacun à droit à 20 kg répartis sur autant de pièces qu'il le souhaite. S'agissant d'un avro, seuls les petits bagages à main sont acceptés, ce qui n'arrange pas mes affaires. Nous nous retrouverons donc avec 23 kg d'excédents^^. Mais finalement, à hauteur d'un euro le kilo, tout s'est déroulé sans aucun soucis ! :
photo IMG_6438 (Copier)photo IMG_6445 (Copier)


Après cela, nous nous dirigeons vers les escaliers menant à l'étage. Etage ou nous trouverons quelques magasins pas plus intéressants que les précédents :



Mais je m'arrêterai au milieu de l'escalier pour photographier la gestion des bagages post-enregistrement. En effet, une personne travaille au guichet et remet les cartes d'embarquement. Une autre prend les bagages, les pèsent, les étiquettent et les placent sur le tapis situé un bon mètre en arrière. En parlant des cartes d'embarquement justement, j'ai demandé lors de l'enregistrement une place avec un pitch assez grand mais non situé en sortie de secours (de peur d'être refoulé en rangée arrière comme sur le vol précédent). Il s'agira donc du 1A tout simplement ! :
photo IMG_6441 (Copier)


Après tout cela, il est temps de passer l'immigration (ou en tout cas, ce qui y ressemble) et la sécurité. Pour les photos de la sécurité, voir FR précédent car il me sera en effet impossible de le faire sur le moment :
photo IMG_6446 (Copier)


Nous arrivons directement dans un couloir vitré avec vue sur le tarmac. J'en profiterai pour capturer Boa et un cessna. J'aimerais préciser qu'il y a un grand nombre d'avions privés dans ce pays ! :
photo IMG_6447 (Copier)photo IMG_6454 (Copier)


On arrive alors dans une salle bien vide qui sert aux départs des portes 4 à 7 :
photo IMG_6448 (Copier)photo IMG_6449 (Copier)


En cherchant un peu, on peut apercevoir de vieux 727-200 de lib airlines. Si quelqu'un à des infos sur cette compagnie ? Un parallèle avec air liberté (compagnie française low-cost disparue en 2003 et opérant dans ces régions) ? On voit aussi Eros air :
photo IMG_6451 (Copier)photo IMG_6452 (Copier)


Quelques minutes avant l'heure d'embarquement arrive le fameux avion qui sera nôtre :



L'embarquement approche :
photo IMG_6457 (Copier)


L'avion étant parqué très proche, nous descendrons via un escalier sur le tarmac et devrons effectuer les quelques mètres en marchant. Chose qui ne me déplaît pas puisque j'en profiterai pour faire quelques photos d'un CRJ d'Amaszonas :



Juste après, face à la bête du jour, je la mitraillerai sous le regard d'agents de sécurité. Aucune réaction, je continue sans vergogne :



Et me voilà montant à bord à l'heure du décollage :
photo IMG_6471 (Copier)


La vue de ma place en 1A :
photo IMG_6472 (Copier)photo IMG_6484 (Copier)


Le pitch et le fameux double hublot :
photo IMG_6482 (Copier)photo IMG_6483 (Copier)


Le siège est très confortable. Il n'y a cas voir l'épaisseur de ce dernier pour comprendre^^. La configuration de l'appareil est en 2-3. Bien entendu du côté 2, je vous poste une photo du côté 3 :
photo IMG_6474 (Copier)


Vue de la cabine qui fut pleine à craquer. L'agence n'avait pas menti :
photo IMG_6473 (Copier)


Je demanderai ensuite à l'hôtesse si je peux me rendre au cockpit. Aucun problème. Me voilà très content. Les pilotes, très concentrés dans la préparation du vol ne décrocherons qu'un rapide bonjour au départ. Mais après, une bonne poignée de main :



On remonte rapidement la piste ou nous pouvons apercevoir à notre gauche un véritable cimetière aéronautique. Les photos ne donnent pas très bien malheureusement. On aperçois entre autre quelques avions d'Aerosur, notable compagnie bolivienne disparue en 2012 :



Décollage rapide vers l'Est. On volera assez bas pour ce vol très court (le plus court que je n'ai jamais fait) de 24 minutes (piste à piste). Les paysages sont magnifiques. Le guide disait vrai :



Après 5 minutes de montée, chose qui serait exceptionnelle en occident, un repas est distribué. Un jus de mangue et une boite bien sympathique. Elle contient un sandwich au fromage et un paquet de fruits secs. Tout est d'assez bonne qualité :
photo IMG_6498 (Copier)photo IMG_6499 (Copier)photo IMG_6508 (Copier)


Juste après, je prendrai en photo les instructions de sécurité et le sac vomitif :
photo IMG_6515 (Copier)


Encore quelques photos de paysages :



Un petit air du mont Aragats (tout petit, on est d'accord) :
photo IMG_6516 (Copier)


Cette plaque signifierait-elle quelque chose de particulier ? :
photo IMG_6517 (Copier)


L'atterrissage sur la piste unique se fera bien à l'avance vue la courte durée du vol. Nous regagnerons l'aire de parking rapidement :
photo IMG_6523 (Copier)photo IMG_6530 (Copier)photo IMG_6531 (Copier)


Nous croiserons la TAM militar, un cessna privé et un Swearingen SA227-DC Metro 23 s'étant crashé avec 20 personnes à bord sur cette même piste le 20/08/2013 dernier. Un avion sur lequel j'aurais aimé volé mais cette compagnie a fait faillite depuis… :
photo IMG_6524 (Copier)photo IMG_6525 (Copier)photo IMG_6528 (Copier)


Un avion de la TAM étant au roulage quelques mètres plus loin, nous devrons attendre sur le tarmac quelques minutes. Forcément, il s'agira de ma pause photo. Enfin, pause, on se comprend^^. Encore quelques photos d'avions à proximité :
photo IMG_6533 (Copier)photo IMG_6534 (Copier)photo IMG_6536 (Copier)


Notre Avro sous toutes ses coutures ou presque :
photo IMG_6532 (Copier)photo IMG_6537 (Copier)


Encore d'autres avions (TAM, Amaszonas) :
photo IMG_6538 (Copier)photo IMG_6540 (Copier)photo IMG_6543 (Copier)


Après quelques minutes, nous pourrons marcher vers l'aérogare que voici :
photo IMG_6539 (Copier)


Voyez la belle cohue générale :
photo IMG_6541 (Copier)


Et enfin, arrivée au tapis bagages. La livraison sera très rapide. Avant de quitter la zone, vérification par un agent de la propriété des bagages. Au moins, cela permet d'éviter les vols, ce qui à failli m'arriver 2 mois plus tard… :
photo IMG_6544 (Copier)photo IMG_6545 (Copier)


A la sortie de l'aéroport, un jeune homme essayant de nous faire la publicité de son hôtel en centre-ville et voyant nos têtes assez fatiguée sera aux petits soins avec nous, négociant notre taxi et nous expliquant comment faire pour regagner Potosi.

Mais attention, je parlais bien de 3 vols supplémentaires plus haut dans ce FR. Vous comprendrez qu'à Sucre, les choses ne se passeront pas du tout comme prévu. Pour ceux qui veulent connaitre la suite de l'aventure, rendez-vous au prochain FR !
Afficher la suite

Verdict

Ecojet

8.6/10
Cabine9.5
Equipage9.0
Divertissements6.0
Restauration10.0

Cochabamba - CBB

7.0/10
Fluidité8.0
Accès6.5
Services6.0
Propreté7.5

Sucre - SRE

5.4/10
Fluidité8.0
Accès3.5
Services2.5
Propreté7.5

Conclusion

*Confort cabine : Sièges très confortables, température ambiante très correcte, pitch aussi. La cabine est très propre et doit être bien entretenue. Rien à redire ! Ah si, une petite trace noir en face de mon siège...

*Equipage : Pilotes professionnels et concentrés. Hôtesses et stewarts très sympathiques et faisant parfaitement leurs jobs. Parlent très bien l'anglais ! Les annonçent ne sont faites qu'en espagnol par contre...

*Repas et catering : Alors là, rien à dire mise à part que j'en suis encore ébahis !

*Divertissement : Aucun magazine de bord. Pas d'IFE. Pas de journaux. Néanmoins, vue la durée du vol, ce n'est pas très grave... surtout avec un repas distribué.

*Ponctualité : Départ avec 10 minutes de retard mais arrivée bien en avance.

Sur le même sujet

29 Commentaires

  • Comment 147513 by
    scorph SILVER 1186 Commentaires

    Bravo pour le 10000 ème FR et quel découverte !

    C'est l'exemple type du FR qui nous fait rêver des destinations exotiques, des appareils originaux, des superbes paysages.

    Ca c'est FR

    10000 fois merci pour ce FR merci à tout les reporters !

    • Comment 325963 by
      02022001 AUTEUR 4355 Commentaires

      10000ème FR ? Mince alors, je n'avais même pas remarqué mais c'est en effet bien le cas^^. Heureux qu'il s'agisse d'un FR un peu atypique ;)

      Merci de m'avoir lu et comme tu le dis si bien, merci aux nombreux reporters aéronautiques !

  • Comment 147517 by
    cobra 3602 Commentaires

    Merci pour cette ballade :)

    Un avro pour nous mettre en appétit, moi je l'adore ce coucou

    Purée, ces sièges paraissent super confortables !

    La collation est fort correcte pour le temps de vol

    A bieeentôt

    • Comment 325964 by
      02022001 AUTEUR 4355 Commentaires

      L'avro est avec l'A346 mon avion préféré. J'en suis fanatique ! Donc très content d'avoir volé avec ;)

      Je n'avais pas de mètre pour mesurer l'épaisseur des sièges mais ils sont de loin les plus gros que j'ai eu en éco !

      Merci pour ton commentaire et à bientôt !

  • Comment 147518 by
    marathon SILVER 9604 Commentaires

    (Remarque de forme : la reprise de l'introduction serait plus lisible si elle n'était pas intégralement en italique.)

    A ce prix du kg excédentaire, on peut se permettre des excès ! (ce n'est pas le seul pays où ce genre de tarif est dérisoire pour les vols intérieurs).
    Jesús es el Señor : je ne pensais pas voir par FR interposé cette profession de foi de la part d'une compagnie aérienne.

    C'est très volontiers que je te laisse la Une pour placer le 10 000° FR avec un récit autrement plus exotique que le mien. Et qui plus est, c'est le routing qui m'a aussi pris l'exclusivité de TXL-FRA :)

    Merci pour le partage !

    • Comment 325965 by
      02022001 AUTEUR 4355 Commentaires

      Remarque de forme que je prends en compte. J'ai déjà modifier le style de la plupart de mes FRs. C'est un travail assez fastidieux donc je pense que pour celui-ci, cela attendra encore malheureusement... car je suis très en retard dans mes publications !

      Pour ce qui est du prix au kg, il est clair que si j'étais sur LH, j'aurais fais plus attention^^

      Merci pour cette une, dont le rang a déjà été déclassé à celui du 9999ème... Qui à supprimer son FR ?? (lol)

      Merci à toi de m'avoir lu et à bientôt surement !

  • Comment 147521 by
    momolemomo GOLD 6680 Commentaires

    Sympa comme FR pour le 10 000e !
    Le 1A permet, en plus du bon pitch, d'avoir une vue dégagée sur l'extérieur. Sans les réacteurs des Avro.
    La livrée d'Ecojet est très similaire a celle de CityJet
    Il faudrait montrer ça à toutes les compagnies qui nous disent que les vols de moins d'1h sont trop court pour faire un service.
    Je crois que Jesus es el Señor est un passage du nouveau testament et une preuve de foi. En tout cas c'est lié à la bible.
    Magnifiques les paysages !
    Merci pour ce Fr.

    • Comment 325966 by
      02022001 AUTEUR 4355 Commentaires

      La vue fut dégagée en effet.

      C'est vrai que logo est assez ressemblant à celui de cityjet, coincidence ? Je ne sais pas...

      Pour le repas, il est clair que lorsqu'on me dira que c'est parcequ'ils n'ont pas le temps^^ hum... Parcequ'ils ne veulent pas travailler, ca peut-être...

      La Bolivie étant un pays assez catholique, je comprends le pourquoi du comment mais dans un avion, c'est tout de même assez spécial. Peut-être ont-ils crus que notre cher François allait prendre place à bord lors de sa visite ? C'est râté en tout cas ;)

  • Comment 147535 by
    SMilano 1292 Commentaires

    Merci pour ce superbe FR !

    Qu'est ce que je t'envie :)
    Compagnie qui semble vraiment très bien :)

    Wahou quel catering pour 24min de vol! Même pour 2h on a pas autant en Europe ou encore moins au US...
    Belle découverte en tout cas!

    Et que de paysages magnifiques!

    A bientôt j'espère ;)

    • Comment 325968 by
      02022001 AUTEUR 4355 Commentaires

      Personne sérieux et avion bien entretenu = j'aime. En tout cas, je ne m'attendais pas à ce niveau là !

      Les paysages donnentt moins bien en photos mais j'imagine que c'est toujours le cas.

      Merci de m'avoir lu ;)

  • Comment 147537 by
    jules67500 GOLD 5094 Commentaires

    Merci pour ce #10000 ème FR !!

    J'aime le tarif des excédents de bagage, je ne comparerai pas avec une compagnie irlandaise bien connue :)

    Catering de fou pour un vol aussi court !!

    A bientôt :). Seras-tu à TLS ?

  • Comment 147540 by
    jules67500 GOLD 5094 Commentaires

    EDIT : 9999ème je crois ^^

  • Comment 147544 by
    Mathieu 2087 Commentaires

    Bonsoir,

    Merci pour ce FR absolument magnifique (surtout les paysages).

    Un vol sur une compagnie dont j'ignorais l'existence :)

    Des si!ges qui paraissent super confortables et une collation servie pour une aussi courte durée de vol : Chapeau ! (Je vais aller vivre en Bolivie si ça continue lol).

    Un spotting très intéressant avec des avions qui ont quasiment disparus des cieux européens (B732, B727...).

    A bientôt,

  • Comment 147550 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8289 Commentaires

    Merci de ce FR très intéressant sur une compagnie dont je n'avais jamais entendu parler ! Je ne savais pas non plus que les avros volaient sous ces cieux ! catering tres sympa vu la durée de ce vol ler i du partage !

    • Comment 325972 by
      02022001 AUTEUR 4355 Commentaires

      Ecojet ? Je ne savais pas ce que c'était il y a 2 mois d'ici. Et j'ai hésité avant d'acheter les tickets... Mais finalement, certains volent bien sur de vieux coucous africains donc bon^^ Et finalement, ce fut une excellente surprise !

      Rien à dire sur le catering, en effet !

      Merci pour ton commentaire et à bientôt ;)

  • Comment 147554 by
    Esteban TEAM GOLD 12523 Commentaires

    Merci pour le partage !

    En voyant l'autocollant AUF sur la porte je me suis dit que ça aurait pu être un ARJ85 ex-Swiss/Crossair mais non, il vient de Lufthansa Cityline ex- D-AVRJ

  • Comment 147556 by
    akivi GOLD 2634 Commentaires

    Quel bonheur ces pays où on peut photographier sans cerbère ou Monique qui nous crie dessus !

    Merci beaucoup pour ce super FR exotique comme je les aime :)

  • Comment 147570 by
    Mcfly 368 Commentaires

    Merci pour ce superbe FR exotique et très bien détaillé une fois de plus.
    L'Avro est un appareil ancien mais avec un certain confort comme en témoigne l'épaisseur des sièges!
    La prestation de cette compagnie qui m'était inconnue jusqu'à lors est très convenable et honorable pour un vol aussi court!
    Les paysages sont superbes.

    Merci encore pour le partage :)

  • Comment 147777 by
    Chevelan GOLD 14275 Commentaires

    Merci pour ce FR dans une contrée pas encore vraiment débroussaillé dans FR

    Un vol très sympa avec un catering intéressant pour la durée.

    Place royale à la première rangée...

    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.