Avis du vol Iberia Sao Paulo Madrid en classe Economique

Compagnie Iberia
Vol IB6824
Classe Economique
Siege 21L
Temps de vol 10:10
Décollage 13 Déc 15, 17:10
Arrivée à 14 Déc 15, 06:20
IB   #95 sur 124 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 157 avis
Gui93
Par 3659
Publié le 16 décembre 2015
Bonjour à tous!

Le moment est enfin venu pour moi de publier mon premier FR! Quelle émotion!
Voilá 6 mois que je lis pratiquement tous vos FR après avoir découvert par hasard le site, et je vous avoue, j'y suis accro. Même lorsque j'ai des briques de livres à étudier, je prends un moment pour lire de nouveaux FR.

Je me présente, j'ai 22 ans, je suis argentin, italien et camerounais, je vis en Argentine (à Córdoba), et je suis étudiant en médecine. Ma famille habite en Belgique et en Suisse, et deux fois par an je pars en Europe leur rendre visite: pour mes vacances d'hiver en juillet et pour mes grandes vacances maintenant en été (hémisphère sud).

Pour cette ocasion, je fais le voyage avec mon meilleur ami (camarade de médecine) et nous ferons un petit tour sympathique dans quelques pays européens. Pour maintenir le suspens, je ne vous dirai pas le routing complet de mes grandes vacances, mais je vous assure il est assez exotique (en tout cas pour nous habitant en Argentine!).

Une dernière information sur moi qui vous fera comprendre pourquoi j'ai décidé de publier un (des, dans le futur) FR: j'ai vécu jusqu'à présent dans huit pays différents, qui se situent dans trois continents différents (Afrique, Amérique et Europe) et depuis que j'ai quelques mois de vie j'ai voyagé en avion sans cesse, ce qui a développé une profonde passion envers l'aviation civile depuis mon enfance! D'ailleurs, j'envisage de me spécialiser une fois que je devienne Docteur, en médecine aéronautique et aérospatiale :).

Bref, passons au vif du sujet! Tout d'abord, le choix du routing: vous vous demanderez comment je suis arrivé à Sao Paulo depuis Cordoba: et ce fut avec Aerolineas Argentinas! La compagnie nationale d'un de mes pays. Et je me rends à Bruxelles, du coup le routing de cette première partie du voyage est le suivant:

12/12/15: Córdoba-Buenos Aires (Aerolineas Argentinas - B737-700)
12/12/15: Buenos Aires-Sao Paulo (Aerolineas Argentinas - B737-700)
13/12/15: Sao Paulo-Madrid (Iberia - A340-600)
14/12/15: Madrid-Bruxelles (Iberia - A321)

Je commence mon premier FR avec ce vol car je ne sais pas si vous pensez que ça vaut la peine de publier les autres, merci de me dire si vous voulez que je les publie ou non? :)

Nous (mon ami et moi) avons choisi Iberia pour les raisons suivantes: je suis client Skyteam et j'effectue presque toutes mes traversées de l'Atlantique avec Air France ou KLM (Air France une fois via Caracas, 5 fois via Sao Paulo, deux fois via Buenos Aires et une fois via Rio de Janeiro et KLM 3 fois via Quito-Guayaquil) mais j'ai déjà essayer OneWorld avec LAN (via Santiago du Chili avec le Dreamliner quand il venait de naitre); British Airways (via Buenos Aires) et Iberia (via Quito). Après des dernières expériences plutot négatives avec Skyteam sur des long-courriers Air France (à cause de la fichue configuarion 3-4-3 des B777), meme en Premium, je n'avais plus envie de voyager sur B777…je voulais absolument prendre un A330 ou A340. Pour sa configuration 2-4-2 (idéal quand on voyage à 2) et pour d'autres raisons que je vous dirai plus tard.

Parmis les compagnies voyageant sur A330/A340 depuis l'Amérique latine, le choix se fera entre Swiss et Iberia, (TAP Portugal, Alitalia et Aerolineas Argentinas beaucoup plus chères, Air Europa ne me disait vraiment rien et Lufthansa je ne me rappelle plus pourquoi nous l'avons éliminer) car leur prix était avantageux mais c'est Iberia qui me tentera le plus car j'ai vu qu'ils ont fait des progrès…et aussi (surtout) car je n'avais pas encore voyagé sur la version -600 de l'Airbus A340! Le choix est vite fait, départ depuis Sao Paulo et l'acheminement vers le mégalopole brésilienne se fera avec Aerolineas Argentinas. Par ailleurs, nous passerons une nuit à Sao Paulo.


Après une nuit festive à Cordoba et l'acheminement à Sao Paulo, voici une vue depuis la fenetre de l'hotel, à Guarulhos, après une autre nuit festive! Et oui, le vendredi 11 nous avions terminés nos examens finaux…Il fallait bien feter notre année de médecine achevée!photo 1


Nous ferons le check-in d'Iberia dans le nouveau Terminal 3 (que je ne connaissais pas encore), il est très grand, modèrne, lumineux et propre!photo 2photo 3


Le check-in sera rapide (nous avions fait le check-in online avant), l'agent Iberia sera très souriante et sympathique!
photo 4


Le controle des passeports et des bagages à main sera aussi rapide, toujours avec des agents sympathiques et pro…vraiment agréables les brésiliens!
photo 5


Une fois les controles passés, nous sommes dans la partie embarquement, qui est très jolie avec de belles vues sur les avions ainsi que sur la piste principale, et plusieurs cafés et duty free.
photo 6


Quelques photos d'avions, avec ces 2 B767-300 de LAN et un B787-8 d'American Airlines.
photo 7


Un B777-200 de United, un B777-300ER d'Air Canada, un A340-300 de Swiss et un A319 de TAM.
photo 8


Un A340-600 de Lufthansa, un B747-400 de British Airways et au fond un B747-8i de Lufthansa. Mon A340-600 d'Iberia était encore caché, du coup, j'étais content de regarder son camarade allemand!
photo 9


Zoom sur le jumbo allemand avec Guarulhos au fond.
photo 11


Et zoom sur le jumbo britanique avec le Boeing 777-300ER d'Air France (je suis bien content de ne pas voyager avec toi cette fois-ci!) et au fond…mon A340 qui a terminé sa longue sieste après etre arrivé le matin de Madrid!
photo 12photo 15


Les deux portes d'embarquement pour Madrid.
photo 16


Et voilà l'avion du jour de plus près! D'immatriculation EC-JLE, il s'appelle Santiago Ramon y Cajal, j'étaix extremement content de voyager sur cet avion en l'occurrence car, en médecine nous avons étudier les cellules de Cajal (qui font partie du système nerveux autonome) et avant de passer mon concours de médecine je suis allé à un institut privé prénommé…Cajal, et en 2014 j'avais vu cet avion à Santiago du Chili et je me demandais si un jour je voyagerai sur un A340-600, chose faite maintenant…:)
photo 17


Cajal vue de plus près…j'aime tellement le nez des Airbus A330/A340!
photo 18


J'étais tellement content à ce moment la! Il est vraiment long et beau l'A340-600!
photo 19photo 21


Un repas s'impose avec mon camarade avant d'embarquer car nous ne savions pas trop à quoi nous attendre niveau catering avec Iberia (l'expérience en 2013 sur le Madrid-Quito était assez bonne mais j'ai lu beaucoup de critiques d'Iberia sur ce point).
photo 22


Des lasagnes (froides à la base), un cheese-cake (trop sucré et chimique) et du guarana (que j'ai gardé pour l'avion au cas ou et qui est finalement dans le frigo de mes parents en Belgique!) por supuesto!
photo 24


L'embarquement vient de commencer, nous quittons les lieux et nous nous rendons à la salle d'embarquement qui est juste à coté. L'embarquement sera rapide et ordonné (priorités respectées).
photo 26


Un B-767-300 de LAN décolle.
photo 27


A coté de nous, un A330-200 d'Air China à destination de Madrid comme nous, avant de continuer sa route vers Pékin.
photo 28


L'immense (et belle) aile, deux des quatre Rolls-Royce et le winglet typique des A330-A340 que j'aime tant :)
photo 29


Accueil cordial et chalereux d'une hotesse à la porte qui indique également à chaque passager par où se diriger. Nous sommes J et L donc vers la droite, et à coté de la porte à droite se trouve un steward qui souhaitera également la bienvenue au passager, avec le sourire. Ca commence bien.
photo 30


Nouveauté (pour moi) avec Iberia; l'IFE, qui sera très simple à utiliser, l'écran très réactif et avec une très bonne résolution, disponible dès l'embarquement. Un grand pas en avant pour Iberia! Voici le routing provisoire.
photo 33


Le test horatius comme vous l'appelez sera positif: tout est propre!
photo 31


La vue depuis mon siège 21L, dehors le ciel se couvre très rapidement alors que jusqu'à 14h le ciel était assez dégagé (il était 16h50 au moment de la photo).
photo 32


17h10 pile poile nous repoussons! Ponctualité de départ parfaite: il faut savoir que l'horaire de départ qui est affichée est celle de la fermeture des portes et du push-back et non celle du décollage…et celle de l’atterrissage est celle de l'arrivée au point de stationnement et non celle de l'aterrissage en tant que tel. Je tiens en compte cela pour la note ponctualité.
photo 34


Il est 17h20, nous sommes en bout de piste presque prêts pour décoller, nous attendons le départ d'Alitalia, d'un GOL, d'un TAM et d'un LAN quand j'obsèrve qu'à l'autre bout de la piste et au niveau des terminaux, il pleut et la foudre s'acharne!
photo 35


Vue du winglet avec le ciel très instable! Nous attendons patiemment notre tour.
photo 36


LAN s'en va…tripulación tomen asiento para el despegue, c'est notre tour, il est 17h31.
PS: quelques photos sortent avec une tache blanche à droite, il s'agit de la buée sur le hublot et ne partira jamais pendant le vol…cette foutue buée n'était que sur mon hublot et celui de la voisine de devant, et la buée se congèlera pendant la nuit. Du coup j'ai du prendre certaines photos au coin en bas du hublot, dommage! Mais presque tout le vol est de nuit donc autant pour moi.
photo 37


Peur de l'orage? Moi? (s'exprima Cajal)
photo 38


Vue depuis la caméra située sur la dérive de l'Airbus, on ne pourra apprécier cela que depuis les écrans centraux! J'aurai passer tout le roulage justement à chercher sur l'IFE où était la caméra et nada… :(
photo 39


Après 10 minutes d'attente; le pilote met les gaz, et à ma surprise, sans beaucoup de bruit (l'A340-300 fait beaucoup plus de bruit par exemple), nous nous élançons sous la pluie qui augmente d'intensité.
photo 40


Rotation et hop! Beaucoup d'évaporation sur l'aile (qu'on ne voit pas sur cette photo), j'adore ça!
photo 41


Winglet et vortex : what else?
photo 45


Après pas mal de turbulences et deux ou trois passagers qui auront crié ensembles une fois, nous passons au dessus de l'orage et tout va mieux! Neuf minutes seront passées quand même.
photo 47


J'ai eu un mois d'examens finaux (sans compter les derniers examens partiels depuis début octobre) sans repos, et les deux soirées fiesta sans dormir une minute après la première et tout juste 3 heures à Guarulhos, autant vous dire que j'étais K.O et je m'endors en demandant à mon ami de me réveiller pour l'apéritif ou s'il n'y a rien, pour le repas…je m'endors quelque minutes après avoir traversé Rio de Janeiro, on ne voyait rien, le ciel était couvert à Rio aussi.
photo 48


Mon ami me réveillera 45minutes après au moment où le PNC demandait ce que nos voisins de devant voulaient! A moitié endormi je lui répond carne après qu'il me demande Señor, desea pasta o carne?, avec le sourire toujours (il s'agissait du PNC qui était a coté de la porte droite au moment de l'embarquement). Et pour boire je choisirai un jus d'ananas brésilien vraiment bon! (J'en prendrai plusieurs tout au long du vol, en alternant avec des verres d'eau). Et voici le repas! (Désolé pour la présence du cable de mon natel sur la photo).
photo 49


Les couverts sont en métal, et siglés Iberia, c'est très bien pour de la classe turista.
photo 53


Une vue globale du plateau juste avant de manger.
photo 55


L'entrée est très bonne!
photo 54


Le plat principal, je dois l'avouer, a été le meilleur que j'ai goûté sur une classe économique! Et comme je vous l'ai dit, j'ai voyagé vraiment beaucoup pour mon age et j'ai une assez bonne mémoire…je n'ai jamais vraiment aimé les repas dans l'avion sauf ceux d'Air France; qui sont généralement bons (l'entrée surtout!), mais la, le plat principal d'Iberia a gagné. Premièrement, comme bon argentin je suis carnivore! Et exigeant avec la viande et celle ci avait un vrai gout de viande, était tendre et en plus le tout était épicé et j'adore la nourriture qui pique! Le riz était à point et il n'y avait ni trop de sauce, ni pas assez, et les légumes étaient bons, j'adore les poivrons donc tudo bem. J'étais très agréablement surpris! Je ne mange jamais de pain pour accompagner le repas mais je l'ai quand même goûté, c'est du pain industriel, qui était ni sec ni pâteux.
photo 56


Quand au dessert, c'était à la maracuya (fruit de la passion) et c'est un de mes fruits préférés après la mangue, et ce n'était pas très sucré, ça n'avait pas l'air chimique…bref c'était très bon aussi! Il y avait une touche de chocolat. J'étais aux anges avec ce repas! Mon ami a demandé la même chose que moi et lui aussi m'a dit que c'était son meilleur repas sur une classe éco (il a déjà pris Air France, LAN et Iberia sur long-courrier).
photo 60


Et voilà le plateau à la fin du repas. Je ne goûterai ni aux crackers, ni au beurre, ni au fromage. Un autre PNC, une femme cette fois, passera pour proposer du thé ou du café et/ou plus de boisson. Je déclinerai le premier choix et demanderai un verre d'eau. Cette PNC était très souriante également.
photo 61



J'étais du mauvais coté pour voir le coucher du soleil au dessus de l'Atlantique (qui me donne des souvenirs des nombreux couchers de soleil que j'ai vu durant tous ces vols que j'ai fait entre l'Amérique du Sud et l'Europe), Iberia ne laisse pas choisir (gratuitement) son siège lors de la réservation (grr), cela n'est possible qu'au moment du check-in et nous ne pouvions pas non plus le faire (grr *2), c'est la veille en arrivant de Buenos Aires qu'un agent d'Iberia (encore une fois, vraiment sympathique et pro! Il nous a expliqué comment prendre les navettes pour aller à l’hôtel, et nous a donné quelques conseils pour le départ le lendemain) nous a mis ensembles et ces 2 sièges étaient disponibles à l'avant de l'appareil, sinon il fallait être au fond…obrigado, mais non.
photo 57


Nous en sommes la à la fin du repas et dehors la nuit est tombée. (Désolé pour les reflets mais la cabine était complètement allumée).




Il est 19h30 heure de Sao Paulo, presque deux heures sont passées depuis le décollage, et je m'endors profondément en écoute une playlist grâce à Spotify Premium sur mon natel, il s'agit du soundtrack d'une très bonne série nord-américaine : How to get away with a murder.
photo 65


Je me réveille 1h20 minutes plus tard, mon ami n'est pas là, j'en profite pour me dégourdir le jambes (à faire absolument lors d'un vol en avion! Marcher si possible ou sinon, faire des mouvements pour travailler les muscles de la région postérieure du tibia et de la fibula notamment). Je pars à l'arrière de la cabine, au bar. Ah oui; pendant le débarassage mon ami avait demandé au PNC une boisson, celui-ci lui a répondu qu'après le débarassage il pouvait passer mais sinon d'aller directement à l'arrière de la cabine; au bar se servir (tout cela dit avec le sourire encore une fois je précise.) Voilà à quoi ressemble le bar coté boissons non alcoholisées. Derrière, dans le galley proprement dit on peut demander une boisson alcoholisée. Il y avait également des barres de chocolats.
photo 66


Je prends deux verres de jus d'ananas ^^ et un verre d'eau et je vois mon ami se diriger vers le bar, il était aux toilettes du milieu de la cabine. Et la une anecdote qui nous aura bien fait rigoler: Deux PNC étaient assis et servaient des boissons alcoholisées aux passagers qui le souhaitaient (pour nous non merci nous avons eu notre dose), et mon ami demande en español una coca porfavor (en effet il n'y avait pas de coca-cola sur le trolley) et le PNC (celui qui nous a servi le repas et qui était à l'embarquement) lui répond avec l'accent español (qui nous fait bien rire à nous les latinos) Coca cola tengo, pero COCA no tengo, por lo menos por ahora! c'est à dire j'ai du coca-cola mais pas de la coca, du moins pour le moment en faisant référance à la cocaïne…Nous avons bien rigolé! L'autre PNC (un homme aussi) souriait timidement, il avait l'air étonné de la réponse de son collègue haha. Nous retournons à nos sièges avec la canette de coca-COLA et mon troisième verre de jus d'ananas lol.

Voici une photo de la première partie de la cabine turista, où nous étions assis, ça ne se voit pas sur cette photo mais elle est vraiment longue! Beaucoup de passagers étaient encore reveillés et profitaient de l'IFE.
photo 69


En parlant d'IFE, le voici: celui-ci avait un peu plus de soixante films, plusieurs jeux, des séries TV, pas mal de musique, des infos sur Iberia, une sélection pour enfants, des chaines d'information également, et la géovision qui était juste géniale! On pouvait zoomer, faire défiler les différentes géovisions, cliquer sur certaines villes (en zoomant il y en avait plus), et quelques informations basiques sur la ville s'affichaient. Il y avait également la météo à Madrid et dans d'autres villes en choisissant laquelle, les ventes à bord, des informations sur les nouveaux sièges et je ne me souviens plus quoi encore. Mais l'IFE était complet et surtout très facile et agréable à utiliser. Je n'ai jamais voyager sur une compagnie comme Emirates ou Qatar qui ont un IFE plus complet mais celui-ci convenait parfaitement…Il y a moins de films que sur Air France certes, et je préfère la séléction musicale d'Air France que je trouve très complète, mais ici la qualité est meilleure (à voir avec les cabines BEST) et l'utilisation est plus agréable. Coté langue, le choix est moins important (pas de langues asiatiques) mais on peut comprendre: Iberia ne vole pas (encore) vers l'Asie, son point fort étant l'Amérique latine. De toute façon j'aurai seulement utilisé l'IFE pour la géovision, pour quelques chansons et pour voir une vidéo très sympathique et intéressante sur la compagnie, les projets d'aides d'Iberia avec des ONGs, quelques informations aéronautiques comme par exemple pourquoi les flaps se déploient au moment du décollage et atterrissage, et autres choses du genre…vraiment sympathique j'ai adoré! Mon ami aura plus utilisé l'IFE: il aura vu deux films nord-américains, aura joué au poker et écouté de la musique. En jouant, son écran aura buggé à deux reprises, la première fois une PNC viendra tout de suite et remettra en marche son écran sur-le-champs, et la deuxième fois celui-ci se remettra en marche tout seul. Niveau son, les écouteurs d'Iberia étaient corrects sans plus, moi, j'ai un casque de DJ donc aucun problème!




Au moment où nous traverserons la ligne de l'équateur et passerons sur l'hémisphère nord, nous entrerons dans une zone de turbulence et ce pendant 1h55 minutes, jusqu'à l'approche des cotes sénégalaises. Le pilote avait annoncé au départ qu'au dessus de l'Atlantique nous allions traverser des turbulences légères à modérées et que nous allions essayer de les éviter. Les turbulences ne seront pas très fortes mais n'auront pas de repis! Et à certains moments elles seront assez fortes quand même, les hôtesses répéteront plusieurs fois de rester assis au cas-où. Pendant tout ce temps j'écoutais de la musique sur mon téléphone en observant comment l'aile se secouait et comment nous entrions dans de nuages et les réacteurs s'allumaient de temps à autres.
photo 71photo 76


Changement de cap capitaine? :)
photo 77


Les turbulences prendront fin à l'approche des cotes sénégalaises, le signal s'éteindra et nous pouvons nous lever (la plupart de passagers dormaient), mon ami et moi irons nous balader encore dans la cabine pour bien faire circuler le sang ;) et irons encore au bar. Le même PCN de la blague du coca sera la, assis, avec une nouvelle PNC qui lisait un journal español. Le PNC se levera et nous demandera si nous voulions quelque chose, je m'étais déjà servi mon quatrième verre de jus d'ananas ^^ et lui répondrai no, gracias et je lui demanderai combien de temps durait leur escale à Sao Paulo, et à ma surprise il me répondra que 24h. Je pensais que pour un vol de 10 heures ils restaient deux voire trois jours! Il m'a répondu qu’exceptionnellement ils sont restés 48h mais normalement ce sont 24h. J'espère pour eux que pour les plus longs vols d'Iberia, c'est à dire Montevideo, Buenos Aires et Santiago du Chili ils restent 48h, les pauvres! A ce moment là une PNC arrive (celle qui proposait le thé ou le café) toute souriante et dira à ses deux collègues me voy abajo, suerte chicos! Je descends, bon courage -les enfants-!. Elle partait se reposer. Vraiment agréables cet équipage, on avait l'impression qu'ils se connaissaient bien et ils montraient tous qu'ils aimaient ce qu'ils faisaient! Ça fait vraiment plaisir d'avoir un équipage comme ça!
photo 79


J'irai ensuite aux WC me soulager (tout ce jus d'ananas!) et remarquerai que le lavabo était bouché, le sol était tout mouillé (j'étais nu-pied sans chaussettes…aïe! Je n'ose pas imaginer le mélange de substances qu'il y avait au sol, tout ce que j'aurai voulu c'est de l’alcool en gel pour désinfecter mes pieds lol!) et il y avait du papier hygiénique par terre aussi…Mauvais point de l'équipage, ils auraient pu nettoyer les toilettes à la fin des turbulences, dix minutes étaient passées après l'extinction de la consigne lumineuse et mon passage aux toilettes.
photo 80photo 81


Hello, It's me… ^^ [cf Adele]
photo 82


Je retourne à mon siège et obsèrve sur l'IFE que nous venons de traverser Dakar, zut! J'aurai voulu voir de nuit la capitale sénégalaise, que j'ai visité quand j'étais enfant.
photo 83


Quelques photos de l'IFE comme je vous le disais.




Je dormirai alors deux heures et me réveillerai aux alentours de Marrakech, la cabine avait déjà été allumé et le petit-déjeuner était entrain d’être servi.
photo 94photo 95


Celui-ci sera servi encore une fois par le PNC blague coca qui avait alors l'air fatigué, il sera accompagné d'un autre PNC un peu plus jeune que lui (28-30 ans je dirai, le PNC de la blague devait en avoir 40) et distribueront les boites et servirons les boissons très rapidement. Il manquait alors 1h30 avant l'arrivée, je trouve qu'ils ont choisi le bon moment, pas trop tôt (des fois deux heures avant le service du petit-déjeuner commence) ni trop tard, ce qui permet après le débarassage d'aller tranquillement aux WC se soulager et faire sa toilette, vous savez bien les longues files qui se forment pour aller aux WC à la fin d'un long-courrier!

Et voici le petit-déjeuner: moins complet que sur d'autres compagnies sur un vol similaire, mais quand même correct. Je n'avais pas très faim de toute façon (et pourtant je mange beaucoup!), le sandwich au jambon-fromage était très frais (le pain) et le jambon savoureux. La madeleine quand à elle était moelleuse et bonne, et la salade de fruit fraîche avec deux fruits tropicaux (papaye et ananas) et un raisin. Il y avait également un chocolat. Globalement c'était bon! Si il y aurait eu un yaourt aussi ça aurait été très bien mais ça va! J'étais vraiment plein après. J'ai pris un verre de jus…d'orange cette fois! Et un thé, qui était proposé par la même PNC qui proposa du café ou du thé lors du dîner, et qui avait souhaiter courage à ses collègues. Elle disait bien fort cafe o te señores? avec le sourire et avait la pêche de bon matin!



Après le débarassage, la même PNC m'apportera le produit duty free que j'avais commander en milieu de vol mais qui, à cause des turbulences et du repos des PNC et des passagers ne m'a pas été emmené avant, dans un joli sac en plastique avec le nouveau logo Iberia que je garderai comme souvenir.

C'est alors que je me rappelle que j'ai oublié de prendre une photo cruciale pour le FR: celle du pitch! J'aurai du la prendre en embarquant, avec la lumière naturelle du jour on aurait vu mieux, j'avais un jogging noir et on ne voit pas bien sur la photo…en tout cas je tiens à vous préciser que je mesure 1m95 et je souffre souvent (malgré ma passion pour l'aviation et le fait que j'adore voyager en avion) avec l'espace pour les jambes, mais celui-ci était tout à fait satisfaisant pour une classe éco. Lorsque le siège de devant se recline (la reclinaison m'a semblé très bonne!) il glisse ce qui ne diminue pas l'espace pour les jambes. L'idéal est donc de recliner son siège lorsque le voisin de devant recline le sien, si il ne le recline pas, alors la on perd pas mal de cm et dans ma situation l'espace devient très serré. Mais sinon c'est vraiment bien pour de l'éco! Et le siège est confortable (j'ai souvent mal au muscles fessiers à force de rester assis dans un long-courrier, car je suis de corpulence moderée, bref loin d'être un poids plume! Et ça n'a pas été le cas durant ce vol). En plus d'être confortable, le choix des couleurs est agréable et plutôt classe pour mon gout! J'ai beaucoup aimé. Ça ne se voit pas sur la photo, je prendrai plus de photos du sièges au retour vers l'Amérique latine.
En conclusion, en mesurant 1m95 on ne peut pas espérer beaucoup d'un siège éco donc je suis très négligeant sur ce point. Mon ami par exemple qui est plus bas que moi avait largement de la place! J'aurai du mettre ma main entre mes genoux et le siège et faire de même avec mon ami pour bien voire, leçon pour la prochaine.
photo 99


Le magazine d'Iberia (j'y reviendrai sur le vol Madrid-Bruxelles), les notices de sécurité et le guide du wifi et connexions satellites de l'avion (il fonctionnait mais je ne l'ai pas testé, pas la peine, pour une fois que nous pouvons être vraiment déconnectés du monde, au moins pour ceux qui ne font un voyage d'affaires, et en plus les prix étaient vraiment élevés pour la quantité de megas proposés!)



Nous sommes déjà sur le continent européen lorsque nous commençons notre descente, pas très loin de la Cordoba originale! Et non pas la notre la-bas en Argentine, d'où je suis originaire en partie, et où j'étudie :)
photo 103photo 104


La cabine va alors se préparer gentiment pour l’atterrissage, et un PNC s'assurera que tout est en ordre. Ce PNC m'avait attiré l'attention au début du vol pendant l'embarquement car deux passagers assis au milieu de la cabine à notre niveau lui avaient demander quelque chose et celui-ci s'est dirigé vers l'arrière de la cabine en insultant doucement ces deux passagers sans s'adresser directement à eux bien sur! Je vous épargne de ce qu'il a dit mais je n'ai pas trouvé cela correct, les PNC sont sensés être patients, ou pas? De plus c'était le tout début du vol. Du coup, tout le long du vol quand ce PNC passera dans la cabine je regarderai son attitude et il a bien fait son job (dans l'autre couloir) car enfaite au long du vol il semblait être plus décontracté et souriant. Avec mon ami et moi il était même très souriant lorsqu'il passait dans notre couloir (c'est à lui que j'ai commandé mon article du duty-free).
photo 105


L'atterrissage est maintenant imminent.
photo 107


Celui-ci se fera à 6h32 en heure locale (rappel: l'heure prévue était à 6h20), et sera extremement soft, je vous assure que nous avons à peine senti lorsque l'avion a touché le sol, et a freiné très doucement! Un aterrissage vraiment parfait pour un avion aussi grand, chapeau capitaine!

Nous arriverons à notre point de stationnement à 6h38 soit avec 18 minutes de retard. Après le décollage de Sao Paulo retardé à cause de l'orage, l'heure estimée de l’atterrissage au départ était prévue à 6h25, ensuite à 6h30 et pendant les turbulences à cause des légers détours pour éviter d'avantages de zones instables l'heure estimée d'arrivée était de 6h44, finalement sur le Sénégal l'avion est allé plus vite et le pilote a rattrapé un peu de retard et l'heure estimée était alors prévue pour 6h32 lors du réveil. Autre information qui pourrait peut-être intéresser certains; durant les deux heures de turbulences l'avion ne volait qu'à 8500 mètres d'altitude et allait à 840km/h et ensuite il remontera à 11000 mètre pour voler à 980 km/h lorsque je m'endormirai la troisième fois.
photo 109


Le débarquement sera rapide; les passagers de la classe affaires débarqueront par la première porte, et nous par la deuxième (malheureusement pour moi qui voulait prendre en photo la nouvelle classe affaires). Je tiens à préciser que celle-ci a bénéficier d'un mood-lighting tout au long du vol mais nous non. 2 PNC nous dirons au-revoir encore une fois avec le sourire.
photo 110


Je vous quitte avec cette dernière photo, de mon cher Santiago Ramon y Cajal, qui repartira après sur Sao Paulo mais cette fois-ci avec le vol de jour.
photo 111



Afficher la suite

Verdict

Iberia

8.9/10
Cabine9.0
Equipage9.5
Divertissements8.5
Restauration8.5

Sao Paulo - GRU

9.0/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté10.0

Madrid - MAD

9.8/10
Fluidité9.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

En conclusion, j'ai été pratiquement bluffé par ce vol avec Iberia. Etant aussi membre OneWorld (du fait des nombreux voyages avec LAN à l'interieur de l'Amérique du Sud) j'ai entendu parler de la nueva Iberia et voulait l'essayer. Et je dois les féliciter pour l'effort qu'ils ont fait depuis la dernière fois que j'ai voyagé avec eux en 2013. Certes ils ont encore quelques A340-300 avec la cabine old-school mais ils sont entrain de les retirer de leur flotte, qui rajeunit sans cesse grâce à l'arrivée des nouveaux A330-300 et très bientôt des A330-200 et dans quelques années de A350. Les PNC et l'équipe au sol d'Iberia à Sao Paulo étaient presque parfaits. Je ne vais pas y revenir dessus. Je ne mets pas la note maximale à cause du PNC qui à maudit deux passagers.

Pour la note confort, j'enlève un point pour l'état des WC, pour l'absence d'un repose pied et du mood-lighting en classe turista. Ce sont des petits détails mais globalement qu'est ce que ça change de la configuration bétaillère des 777 de certaines compagnies!

Le repas, une autre grande surprise chez Iberia. En 2013 les couverts étaient déjà en métaux, c'est le gout du repas qui m'a agréablement surpris! Les quantités étaient correctes. Le plateau est certes plus petit qu'avant mais pratiquement tous les plateaux repas des compagnies diminuent de taille avec le temps...Il manquait quand-même un apéritif, le vol part tôt de Sao Paulo quand même. Pour le petit-déjeuner c'était bien pour moi mais certains trouveront surement qu'il n'était pas assez complet pour un vol de 10h.

L'IFE est aussi une nouveauté sur la nueva Iberia et il était très bien. J'enlève quand même 1,5 points car l'Espagne a une superbe culture et la plupart des programmes étaient nord-américains, alors qu'ils auraient pu mettre un peu plus en valeur leur cinéma, musique, quelques documentaires sur le pays etc. Et les écouteurs auraient pu être de meilleure qualité. Coté presse, j'avais oublié de dire que les PNC sont passés en début de vol proposer des journaux brésiliens et españols.

Enfin, la ponctualité qui aurait du avoir la note maximale car le vol était parti à l'heure mais l'orage a retardé le décollage. Ce n'est pas la faute d'Iberia et le pilote a tant bien que mal essayer de rattraper le retard malgré les conditions défavorables au dessus de l'Atlantique! De toute façon le retard était minime (18min), l'équipage s'est excusé et l'équipe au sol d'Iberia attendait les passagers qui avaient une conexion urgente, il s'agissait de vols à l’intérieur de l'Espagne exclusivement. Pour nous il n'y avait aucun problème, le vol pour Bruxelles partait à 8h50.

Pour dire un dernier mot, moi qui suit un client Skyteam très fidèle, je vais désormais me tourner vers Iberia pour mes vols long-courriers entre l'Amérique latine et l'Europe, sauf si les prix sont beaucoup plus chers. Air France envoie certes leurs B777 Best sur Sao Paulo et Buenos Aires maintenant, la configuration reste 3-4-3, pareil pour KLM (anciennes cabines), voyager avec le tout nouveau Dreamliner de KLM qui viendra bientôt à Rio de Janeiro pourrait être envisageable, mais sincèrement, je suis complètement tombé amoureux de l'Airbus A340-600! Depuis mon enfance mon modèle préféré est l'Airbus A330, maintenant c'est globalement la famille A330/A340. J'aime énormement le B777-300ER qui m’impressionne toujours avec ses énormes GE et sa puissance, mais l'A340-600 est à mon gout plus joli à voir, plus silencieux et a un magnifique winglet! Et il n'y a pas tant d'A346 que ça dans le monde...les Dreamliners on en aura pour longtemps.

J'espère que mon premier FR vous aura plut, je crois que j'ai un peu trop écrit et mis trop de photos, et qu'il manque certains types de photos (parking, entrée de l'aéroport, siège...) j'attends vos critiques pour m'améliorer.
PS: je m'excuse d'avance pour certaines fautes d'ortographe! Cela fait trois ans que je ne parle qu'en español en Argentine, et j'étudie en español.

Merci de m'avoir lu et à bientôt pour la suite de l'aventure de mes vacances d'été!

Sur le même sujet

31 Commentaires

  • Comment 152657 by
    Esteban TEAM GOLD 7632 Commentaires

    Bienvenue à bord !

    Merci pour ce premier FR très complet, très bien narré et très bien mis en valeur. Vous ne seriez pas un peu suisse aussi ? Car natel pour portable c'est vraiment suisse (à moins que ce soit aussi Argentin). Ou peut être avez vous pris exemple sur Numéro 02 ?

    Petit minuscule point de détail qui m'a fait sourire : le recline ou la reclinaison, ça n'existe pas en français. L'inclinaison est plus juste :) Vous avez francisé un mot anglais ^^

    A très vite pour la suite !

    • Comment 330448 by
      Gui93 AUTEUR 50 Commentaires

      Merci pour votre commentaire!

      Non, je ne suis pas suisse mais j'ai vécu 2 années en Suisse romande, et mes grand-frères vivent là-bas, c'est sans doute pour ça que je dis natel et non pas portable haha. Ce n'est pas argentin, là-bas on dit celular.
      Oups quelle erreur avec le mot reclinaison! En plus, je l'ai répété plusieurs fois sur un paragraphe.

      A bientôt!

    • Comment 152666 by
      momolemomo GOLD 4880 Commentaires

      Un rapport bien complet pour un premier ! Bravo :)
      J'adore le T3 de Guarulhos, il est tellement plus agréable et plus fonctionnel que les autres terminaux.
      L'A340-600 est mon avion préféré, c'est vraiment une belle machine.
      Iberia a fait de gros progrès et prévoit des ouvertures de lignes. Johannesburg en aout et probablement l'Asie bientôt. Vous avez bien fait de prendre ce vol d'IB parce que le deuxième de la journée est généralement opéré par un de leurs derniers A340-300 qui n'ont pas les nouvelles cabines et donc pas d'IFE personnel. Ce ne sera bientôt plus que du passé, le premier A330-200 devrait arriver bientôt.
      J'avais eu le même problème concernant les cameras lors de mon premier vol sur les nouvelles cabines d'IB. Elles fonctionnent au décollage et a l'atterrissage mais sont introuvables sur l'IFE ce qui est assez décevant.
      C'est surprenant de voir un bon repas en partant de GRU. Je fais beaucoup de Europe-Brésil-Europe et généralement le catering en partant du Brésil est mauvais. En tout cas je fais confiance a un Argentin en ce qui concerne les viandes. Hahaha
      Pour avoir pris les cabine BEST sur CDG-GRU, l'IFE est exactement le même d'un point de vue resolution et taille. Après, je vous rejoins, je préfère la selection d'AF.
      24h d'escale à SAO ? C'est court !
      Merci pour ce FR et bienvenue ! :)

      • Comment 330449 by
        Gui93 AUTEUR 50 Commentaires

        Merci beaucoup pour votre commentaire!

        ça fait plaisir! Et encore plus de savoir que quelqu'un d'autre adore l'A340-600.
        Oui j'ai lu sur les réseaux sociaux au sujet de Johannesburg, c'est super! Concernant l'Asie je ne savais pas, c'est fou comme Iberia s'est redressée.
        Enfaite le deuxième vol est aussi opéré sur A340-600, en tout cas maintenant pour la haute saison. Ce sont certains vols IB6824 qui sont opérés sur A330-300. L'A340-300 d'Iberia ne vient plus à Sao Paulo, par contre il va souvent à Rio de Janeiro; et va à Santiago du Chili et Buenos Aires effectivement pour le 2ème vol quotidien.
        Vraiment dommage cette histoire de la caméra non?
        Oui vous pouvez me faire confiance, la viande était bonne! J'ai peut-être eu de la chance avec le catering du diner...on verra lors du vol retour.
        La sélection Air France est vraiment bien, surtout la musique! Merci pour l'information concernant la taille et résolution de l'IFE des cabines best. Si seulement la configuration était 3-3-3 ou 2-5-2...
        Oui l'escale a été très courte, mais je connais déjà São Paulo! :)

        Merci encore!

        • Comment 330450 by
          Gui93 AUTEUR 50 Commentaires

          Merci beaucoup!

          Oui, j'avais un peu peur et était sceptique avant de prendre Iberia mais finalement tout s'est bien passé, ils ont dépassé mes attentes. Et comme vous dites, l'équipage et tout ce qui se passe avant de monter à bord influe beaucoup.

          Vous avez raison, la présentation et prestation du petit-déjeuner devrait être plus élaborée, mais avoir une seconde prestation chaude à 5h du matin heure españole et 2h du matin heure brésilienne c'est un peu too much à mon gout. Par contre j'espère que sur le 2ème vol qui arrive à Madrid vers 14h le catering avant l'arrivée est un plat chaud!

          Bonne journée.

        • Comment 152669 by
          mogoy GOLD 8521 Commentaires

          Merci pour ce très beau FR, surtout pour un premier.

          Tout y est et la critique est complète et argumentée.
          Cela donne envie de voyager sur IB alors que pour moi cette compagnie est très en bas de la shortlist.
          Les nouvelles cabines, l'équipage et le nouveau terminal Oneworld à GRU y sont pour bcp.

          Je trouve que l'absence d'une seconde prestation chaude sur un vol comme GRU - Europe n'est pas vraiment acceptable.

          • Comment 152671 by
            PAT62 5087 Commentaires

            Pas mal du tout pour un premier report.
            On voit que vous avez l'habitude d'en lire.

            Le choix de l'A340-600 parait justifié pour le plaisir Av'geek et aussi pour son silence par rapport au 777.

            Sans conteste, la nouvelle cabine permet à IB de recoller au peloton de la concurrence.

            Seul regret le petit déjeuner que je trouve plutôt Light.

            Merci pour ce FR et bienvenue à bord !

            • Comment 330451 by
              Gui93 AUTEUR 50 Commentaires

              Merci!

              En effet je lis les FR tous les jours!
              Concernant le petit-déjeuner, c'est en effet le point faible du vol, avec les toilettes salles!

              Merci encore et bonne journée.

            • Comment 152677 by
              AVgeek94 33 Commentaires

              Salut, merci pour ce fr très bien rédiger et complet.
              Il serait très intéressant de lire les autre fr de ton routing. Bon Courage ! :-)

              • Comment 330452 by
                Gui93 AUTEUR 50 Commentaires

                Merci!

                Je vais publier les autres FR du voyage jusqu'en Belgique :) mais seront moins complet que celui-ci car les vols étaient courts et sur le Buenos Aires-São Paulo j'ai dormi presque tout le vol..!
                Pour mes vols à venir je ferai le mieux que je peux.

                Bonne journée.

              • Comment 152679 by
                lagentsecret SILVER 9529 Commentaires

                Merci pour ce 1er FR et bienvenue sur le site

                C'est très bien écrit et agréable à lire

                Cela donne envie de voler avec IB mais je pense que le fait de parler espagnol rend les choses plus faciles avec l'équipage

                Pour la partie hard je suis impressionné par le pas très important malgré votre taille

                A bientôt pour une autre contribution

              • Comment 152683 by
                manout24 57 Commentaires

                Merci pour ce FR bien complet.
                Entre le nouveau T4 à MAD, les avions neufs (A330) ou rénovés (A340-600), des cabines au standard des plus grandes (IFE individuel aussi en éco et nouvelle classe affaire), c'est incroyable le bond en avant d'Ibéria en si peu de temps dans la qualité de service.
                Surtout le plateau repas éco qui semble généreux, consistant ainsi que le plat principal qui à l'air bien appétissant visuellement !!

              • Comment 152695 by
                Shadow B 519 Commentaires

                Merci pour ce premier FR très complet :)

                IB parait fort à son avantage mais il faut dire qu'un bon équipage, ça aide toujours beaucoup! IB à quand même l'air de devenir une compagnie plus legacy en LC et c'est tout à l'avantage de celle-ci :)

                Pour répondre à cotre question, bien sûr qu'on veut les autres reports!

                • Comment 330456 by
                  Gui93 AUTEUR 50 Commentaires

                  Merci bien!

                  L'équipage aide énormément en effet! Et la c'est quand même la loterie..et j'ai eu de la chance.
                  Les autres reports et tous les vols que j'effectuerai pendant mes grandes vacances seront publiés!

                  Bonne journée

                • Comment 152698 by
                  marathon GOLD 9052 Commentaires

                  Un bon FR, c'est d'abord une introduction aussi longue que pertinente, et c'est le cas de celle-ci. :)
                  Je laisse d'autres lecteurs proposer une contrepèterie de carabin soulignant la longueur de cet A340-600 immatriculé EC-JLE.
                  La ligne GRU-MAD-PEK est haut la main la plus longue d'Air China : plus de 17 500 km en deux segments !
                  Ce FR en mode fan-club, mais largement argumenté et illustré, remonte l'image d'IB dans mon esprit.
                  Ce n'est certainement pas moi qui vais trouver qu'il y aurait trop de photos :)
                  Vous avez réussi l'examen de passage : merci pour le partage et bienvenue parmi les contributeurs au site !

                  • Comment 330458 by
                    Gui93 AUTEUR 50 Commentaires

                    Merci!

                    Je suis très content de savoir que mon introduction vous a plu, muchas gracias :-)
                    Vous avez vu, il y a des routes vraiment intéressantes au départ de São Paulo, comme celle d'Air China, ou encore celle de Singapore Airlines (São Paulo-Barcelone-Singapore) ou celle de Korean Air (São Paulo-Los Angeles-Séoul).

                    Merci encore et bonne journée! :-)

                  • Comment 152744 by
                    Frednyon SILVER 1748 Commentaires

                    Merci beaucoup pour ce premier FR très réussi et qui fait plaisir à lire.

                    l'A340-600 est vraiment magnifique, en effet. Quelle ligne !
                    Merci pour les longues explications et les nombreuses photos. J'aurais juste préféré plus de photos de la cabine et des sièges (quitte à en avoir moins de l'IFE).
                    C'est parfait le Natel. Tout le monde a compris....
                    La nueva IB semble en effet avoir repris des couleurs pour revenir dans la course. Reste à voir la connexion à MAD. En tout cas, une option à (re)-considérer pour les vol EU-LatAm.

                    A bientôt pour les autres FR qu'il nous tarde de lire.

                    • Comment 330625 by
                      Gui93 AUTEUR 50 Commentaires

                      Merci pour le commentaire!

                      Magnifique l'A340-600...
                      En effet il manque des photos de la cabine et du siège! Le problème c'est que pendant l'embarquement je n'ai pas pensé à en prendre tellement j'étais excité de monter sur un nouveau modèle d'avion haha. Et une fois le décollage je me suis endormi, et après le repas il faisait déjà nuit et la cabine a été éteinte jusqu'au petit déjeuner. Et pendant la nuit c'était vraiment difficile de prendre de belles photos de la cabine. Le flash allait déranger les passagers.
                      Je ferai mieux pour le retour!

                      Des fois le prix que propos Iberia est considérablement moins cher que d'autres compagnies classiques, et maintenant ça vaut la peine de considérer cette compagnie. Mais il faut bien chercher car il y a tellement d'alternatives entre l'Amérique du Sud et l'Europe.

                      Je viens de publier le deuxième FR qui correspond au premier vol de tous!

                      A bientôt!

                    • Comment 152823 by
                      Alcam 2007 Commentaires

                      Bravo pour ce très bon premier FR, et bienvenue sur le site.
                      Comme vous je trouve que l'A340 est vraiment un très bel avion, qu'on verra de moins en moins malheureusement.
                      A bientôt pour d'autres aventures

                    Connectez-vous pour poster un commentaire.