Avis du vol Ethiopian Airlines Lalibella Addis Ababa en classe Economique

Compagnie Ethiopian Airlines
Vol ET 123
Classe Economique
Siege 14K
Temps de vol 02:05
Décollage 07 Déc 15, 12:15
Arrivée à 07 Déc 15, 14:20
ET   #61 sur 112 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 64 avis
yadin
Par 1348
Publié le 17 décembre 2015
Bonjour,

Après plus d'un an d'absence me voici pour une belle série de FR.
Je suis parti faire du tourisme en Éthiopie, et suis heureux de vous présenter les vols de ce fabuleux voyage.

Mon choix s'est porté sur la compagnie Qatar Airways, qui malgré le durée du vol plus longue offrait un tarif, certes plus cher, mais quand même abordable et surtout modifiable et remboursable. Turkish était bon marché, mais le tarif le plus intéressant est sorti après l'achat du billet. Air France imposait un stop trop long à Paris ou Amsterdam (supérieur à 24h), idem pour la Lufthansa. Vu les performances en terme de grève de ces deux compagnies, j'ai pris grand soin de les éviter. Seul le premier préach de Qatar était opéré par Lufthansa City Line.

Voici donc le routing :

Marseille-Munich : LH2267 en ERJ190 : Le saut de puce
Munich-Doha : QR 060 en A350-900 : Hi tech in the air
Doha-Addis : QR 1427 en B787-800 : Vous avez dit folklorique ?
Addis-Mekele : ET100 en B737-800 : Couleur locale
Lalibela-Addis : ET123 en Dash8 : 123 tu pars pas (vous y êtes)
Addis-Doha : QR 1428 en B787-800 non reporté pour raison de sommeil profond
Doha-Paris : QR 039 en A380-800 : Flying the Whale
Paris-Marseille : QR 6656 en TGV : non reporté pour cause de non avion ^^

Place au FR…
C'est un vol déjà reporté sur Flight Report.
Après la visite de Lalibela et de ses fantastiques églises taillées dans la falaise, nous voici sur la route de l'aéroport…en fait, sur la piste devrais-je dire…



Nous franchissons le portique de sécurité et entrons dans l'aérogare bondée. L'aéroport est tout petit, il y a quelques boutiques et un resto à l'étage.



Il n'y a que des touristes. Français, Espagnols, Irlandais … l'ambiance est très bonne.

Une heure avant le départ, je demande à un guide francophone s'il sait quand va commencer le check in, car il n'y a personne de la compagnie au comptoir et les bagages s'empilent…

Il me répond que le vol aura du retard car il n'est pas encore arrivé d'Addis et doit faire avant, une rotation vers Axoum… gloup, ça sent le gros retard.

J'allume mon téléphone pour tenter d'avoir le wifi et obtenir plus d'info…pas de wifi ici.
Par contre, je reçois un sms d'Ethiopian qui m'informe que le vol 123 partira à 15h35 au lieu de 12h15… Voilà, nous avons un retard de 3h30…c'est officiel.

Je me présente au bureau de la compagnie à l'étage, où l'agent me confirme l'information. Il m'accorde un coup de fil pour prévenir mon chauffeur à Addis du retard et m'informe que la compagnie fait venir de Lalibela des paniers repas et boissons.
2 voyageuses d'affaires francophones sont furax car elles avaient un meeting à 15h00 à Addis. L'agent s'en excuse mais n'y peut rien. L'avion a connu un problème technique, il n'est pas fautif.

Nous allons patienter dans le restaurant après avoir enregistré nos valises…
petit passage par les toilettes (sans chasse d'eau…)

photo DSC_1163

Notre appareil arrive vers 13h00, embarque des passagers et repart à Axoum…il nous reste 2h30 à patienter.



L'ambiance dans le resto est fantastique. Nous faisons contre mauvaise fortune bon cœur en échangeant nos expériences Éthiopiennes avec d'autres passagers. ça passe le temps. Les paniers repas de la compagnie arrivent.

Puis quelques heures après, nous nous rendons dans la petite salle d’embarquement.

photo DSC_1170

Le vilain arrive d'Axoum, débarque ses passagers et nous embarque.



Nous sommes assis rangée 14…cela correspond à la 3ème rangée de l'avion, c'est parfait.
Nous sommes assis en 2-2 sur des sièges couleur locales Kaki jaune moutarde…

photo DSC_1183

Bye Bye Lalibela

photo DSC_1184

La carte sécu et le pitch très restreint

photo DSC_1186photo DSC_1187

Là encore, l'équipage est peu souriant. Pas un seul mot d'excuse sur le retard. Je suis consterné.
Nous décollons et découvrons que ce vol fera une escale à Gondar. Donc Cap à L'ouest.
Désolé de la qualité des photos. Le hublot est cradoc.



Le vol se déroule sans encombre et sans aucun passage de l'équipage. Aucune collation sur ce tronçon de 30 minutes de vol. Puis nous atterrissons.



Après 20 minutes au sol à débarquer et rembarquer des passagers, nous redécollons vers Addis cette fois.

Je profite de l'escale pour lire le magazine de bord dédié à Goma et la nouvelle ligne d'ET vers la RDC. Le volcan Nyeragongo me fait bien envie. Par contre la géographie de l'Europe ne fait pas partie des forces d'Ethiopian…Marseille capitale du Languedoc, Munich en Autriche…



L'hôtesse est vraiment très belle. Que dommage qu'elle ne connaisse pas le mot sourire…

photo DSC_1208

Le décollage survient et le service commence. Le moteur fait un boucan d'enfer. La collation se compose d'un Muffin à la cannelle et d'un jus. C'est correct.



La descente prend des plombes. Nous tournons au moins 3 fois au dessus d'Addis avant d'atterrir.



Un peu de spotting…



Enfin, nous débarquons. J'ai un mal de crane terrible et la nausée. Ce vol ne fut pas du tout agréable.



Les bagages arrivent relativement vite. Welcome to Addis.
Nous apprenons par notre chauffeur que le retard n'est pas dû à une panne technique, mais à l'arrivée du premier ministre, qui a entraîné la fermeture durant 3 heures de l'aéroport de Bole.
Dans ce cas pourquoi mentir et mettre en cause des problèmes techniques ?
Bref…

Voici pour rattraper ce naufrage aérien, un bonus de Lalibela…une ville à découvrir.


Afficher la suite

Verdict

Ethiopian Airlines

3.4/10
Cabine3.0
Equipage2.5
Divertissements2.0
Restauration6.0

Lalibella - LLI

4.6/10
Fluidité8.0
Accès5.0
Services2.0
Propreté3.5

Addis Ababa - ADD

5.0/10
Fluidité8.0
Accès4.0
Services4.0
Propreté4.0

Conclusion

La note d'Ethiopian

Confort : malgré le 2-2 le pitch bof et le bruit réduisent la note.
L'équipage s'est contenté du minimum. Le manque d'excuse ne passe pas.
La collation est correct et adaptée au vol
Le divertissement est inexistant
La ponctualité mérite 0 même si la compagnie n'est pas fautive

Lalibela :
Tout est ok hormis le manque d'info sur le vol. Je mets un point pour les boutiques et un point pour le resto
La propreté laisse à désirer. Accès par une piste et uniquement en taxi = 5/10.

Addis :
Une constance dans ce vieux terminal 1 : fluidité, accessibilité et propreté moyenne. Pas ou peu de service.

Informations sur la ligne Lalibella (LLI) Addis Ababa (ADD)

8 Commentaires

  • Comment 152690 by
    02022001 3772 Commentaires

    Merci encore pour la suite de ce routing dans ce magnifique pays aux paysages fabuleux.

    Pas de chances pour ce qui est du retard mais je suis sur que l'ambiance devait être là !

    A bientôt ;)

  • Comment 152692 by
    PAT62 5120 Commentaires

    Vol un peu folklorique en raison du retard.

    Le Q400 est un avion vivant :)

    Magnifiques vues en vol.

    Merci pour ce FR !

  • Comment 152693 by
    zanzibar 168 Commentaires

    Du reve de l'aventure superbe FR. Merci j'attends la suite avec impatience

  • Comment 152694 by
    marathon 7837 Commentaires

    Un récit très vivant d'un vol qui n'est pas à l'insipide standard d'un vol intérieur européen.
    Le précédent FR sur LLI m'ayant fait mémoriser le nom de Lalibella, j'espérais un bonus à la hauteur de la destination, et je n'ai pas été déçu :)
    Merci pour le partage !

  • Comment 152718 by
    mogoy 4643 Commentaires

    Merci pour ce FR et ce bonus.
    Mentir aux pax mine la confiance, la note est justifiée.
    Quel dommage que l'hôtesse ne sourisse pas, elle est ravissante.

  • Comment 152812 by
    LUCKY LUKE 1527 Commentaires

    Merci pour ce FR passionnant, tant sur le plan aéronautique que touristique.
    ET n'est décidément pas une compagnie très fiable pour sa ponctualité. Heureusement que vous n'aviez pas une correspondance serrée à ADD, sinon vous auriez été bon comme je le fus début 2014 pour subir les affres du rerouting en dernière minute, dans la cohue, l'approximation et la désinvolture qui vont avec...
    Mais pour le spotter que je suis, la plus grande déception de toute cette histoire aurait été de devoir prendre cet avion tout blanc, l'une des punitions les plus cruelles pour un AvGeek. Comme vous ne faites pas état de ce sujet, j'en déduis que cela ne vous a pas gêné et c'est tant mieux pour vous.
    Merci encore pour ce récit captivant et fort instructif sur de nombreux points.

  • Comment 152885 by
    Papoumada 4284 Commentaires

    Merci de cette suite.

    Un vol à oublier mais une sympathique ambiance à l'aéroport, c'est déjà ça.

    Magnifique bonus :de beaux visages, de belles lumières et une belle terrasse pour déjeuner : une nouvelle fois, merci beaucoup.

Connectez-vous pour poster un commentaire.