Avis du vol LAN Airlines Isla De Pascua Santiago en classe Affaires

Compagnie LAN Airlines
Vol LA 842
Classe Affaires
Siege 5J
Avion Boeing 787-8
Temps de vol 04:45
Décollage 14 Nov 15, 13:55
Arrivée à 14 Nov 15, 20:40
LA 64 avis
CharlesLB
Par 2295
Publié le 6 décembre 2015
Hola ! Bonjour à tous !

Bienvenue sur ce FR du bout du monde pour mon vol retour de mon petit séjour sur la magique île de Pâques (Chili) !



Si vous n'avez pas encore vu mon FR aller (SCL-IPC) en éco, le lien est ici: http://flight-report.com/fr/report-12340.html



Ce vol retour a pu être effectué pour mon plus grand plaisir en Business, en effet pour ce vol, la Business était moins cher que l'éco sur le site chilien de LAN. Dans ces cas là, on réfléchit pas trop longtemps et on prend ! :)

Ceci m'a permis de faire l'aller en Y et le retour en J, permettant ainsi de tester les deux classes du 787 de LAN.
Je suis revenu satisfait de la Y de LAN (voir FR aller), bien aidé aussi par le fait de voyager sur un avion quasi neuf. J'attendais de voir ce que la classe Affaires me réservait.




Passons donc maintenant au Report.

Mais comme promis, avant de passer aux photos du vol, le bonus touristique de l'île.

Pour vous parler un peu de mon séjour sur l'île, j'y ai passé 2 jours 2 nuits et c'est suffisant pour visiter les points d’intérêts de l'île (les Moaïs en gros). Sachant que j'ai eu 2 jours de plutôt mauvais temps (petites pluies, bourrasques de vents, etc.), il n'y avait pas grand chose à faire hormis les excursions.

Concernant l'île en elle même, elle est minuscule, on est à l'autre bout en 20 minutes de voiture. Il n'y qu'un village, Hanga Roa, au sud de l'île qui se visite très rapidement vu sa taille. C'est là où toute la population réside. On y trouve quelques restaurants, boutiques, les deux banques de l'île, etc.

Pour être franc, il n'y pas grand chose à faire sur l'île à part les excursions principales aux Moaïs qui ne vont pas vous durer plus de deux jours. Vous y verrez toute l'île, du nord au sud. Mais y rester 1 ou 2 jours de plus n'est pas de trop non plus.

Après ce texte d'introduction, voici quelques clichés que j'ai pris de mon séjour là-bas. Le temps gris n'a pas vraiment aidé à rendre ces photos plus belles, mais au moins en cette saison, l'île n'est pas pleine de touristes.



Ahu Akivi:

photo 20151112_163544 [Largeur max. 2400 Hauteur max. 1800]photo 20151112_165420_HDR [Largeur max. 2400 Hauteur max. 1800]photo 20151112_171620_HDR [Largeur max. 2400 Hauteur max. 1800]

Sur la côte d'Hanga Roa:

photo 20151112_182411 [Largeur max. 2400 Hauteur max. 1800]photo 20151112_182949 [Largeur max. 2400 Hauteur max. 1800]

Plage d'Anakena (seule plage de sable de l'île):



Ahu Tongariki:




La carrière de Moaïs:




Le volcan à Orongo:

photo 20151114_113431_HDR [Largeur max. 2400 Hauteur max. 1800]photo 20151114_114147 [Largeur max. 2400 Hauteur max. 1800]

Une vue panoramique de l'île:

photo 20151114_122546 [Largeur max. 2400 Hauteur max. 1800]photo 20151114_122620 [Largeur max. 2400 Hauteur max. 1800]


Et pour finir, le coucher de soleil depuis le village et ses moaïs, vraiment magique, tout le monde se tait pour contempler le soleil se coucher vers l'ouest derrière les statues! Doit être encore mieux avec un ciel dégagé.

photo 20151113_205254 [Largeur max. 2400 Hauteur max. 1800]photo 20151113_210411 [Largeur max. 2400 Hauteur max. 1800]



Après ce petit bonus touristique, passons au FR du vol.


Si vous observez bien sur cette photo, vous pouvez voir mon avion depuis cette photo panoramique :

photo 20151114_122557

Il est midi, le vol précédant est arrivé.

Je m'étais enregistré et avait déposé mes bagages plus tôt dans la matinée, du fait du peu de monde:




Le 787-8 parké. Photo prise depuis le parking.

photo 20151114_124125


Des images de l'intérieur.

photo 20151114_124349

Les contrôles:

photo 20151114_124811

L'intérieur (juste une boutique):

photo 20151114_124824_HDRphoto 20151114_124840photo 20151114_125053_HDR


Je me dirige vers la petite partie herbée dans l'aéroport où trône un Moaï, j'en profite pour prendre quelques photos de l'appareil:




Ca y'est l'embarquement est annoncé, on appelle les voyageurs munis d'un billet Business et prioritaires en priorité.
Du coup, je suis le premier à m'engager vers l'avion. Un gentil employé nous indique le chemin:

photo 20151114_132310photo 20151114_132320

Le 787-8 de LAN:




Allez on est les premiers à embarquer !

photo 20151114_132414photo 20151114_132420photo 20151114_132428_HDR

On arrive en classe Affaires:

photo 20151114_132441photo 20151114_132449


Une fois à mon siège, petites photos de la cabine éco, on est vraiment les premiers à avoir embarqué !

photo 20151114_132514photo 20151114_132517photo 20151114_132547_HDR



Mon premier aperçu de la cabine business ! Des sièges super larges, beaucoup (trop ?) de place pour les jambes, une cabine très aérée, qui rend très bien avec le moodligthing…



Une hôtesse très souriante vient nous proposer un rafraîchissement. L'embarquement était encore en train de se faire à bord.

photo 20151114_134233

Je choisirais un Pisco Sour comme un chilien ferait (un des cocktail national). Il n'était pas mauvais. On nous apporte des cacahuètes en plus.

photo 20151114_134226photo 20151114_134254

A la vôtre!

photo 20151114_134531

On commence à rouler:

photo 20151114_135506photo 20151114_135606_HDRphoto 20151114_135948_HDR


On décolle à l'heure !

photo 20151114_140331_HDRphoto 20151114_140338_HDRphoto 20151114_140431_HDR



Petit tour du siège maintenant !

Les sièges sont en configuration 2-2-2 ce qui ne facilite pas l'accès aux personnes assises aux hublots, certes. Que le siège côté couloir est en position assisse, il y a suffisamment de place pour que notre voisin puisse passer dans le couloir, mais quand le siège est en position allongée, effectivement cela devient plus difficile pour lui à accéder au couloir sans déranger la personne assise à côté de lui. Ca devient une petite séance d'acrobaties pour passer par dessus le siège couloir.


On a un grand espace pour les jambes, pochettes Business dans le compartiment en face.

photo 20151114_140154

La partie centrale entre les deux sièges où on retrouve entre autres la télécommande et le casque. Une prise aussi est disponible pour recharger ses appareils:

photo 20151114_140515


Le contenu de la pochette (peut-être un peu léger):

photo 20151114_141215photo 20151114_141239photo 20151114_141400


La télécommande:

photo 20151114_141751photo 20151114_141754

Le casque:

Vraiment un bon point le casque, il est plutôt de bonne facture et isole bien les bruits extérieurs.

photo 20151114_141922photo 20151114_142812photo 20151114_142821


La tablette, qui est très grande et peut se rapprocher vraiment très près de nous.




Les commandes du sièges, on peut vraiment choisir toute sorte de position. Le lit est vraiment à 180°. On dispose même d'une option mouvement dans le dos:

photo 20151114_144146


La notice de sécurité et le magazine LAN:

photo 20151114_143904


Pour finir, l'IFE. Grand écran de bonne qualité lui aussi. Même IFE qu'en éco mais je trouve que l'écran placé trop loin de nous, du coup il deviendrait trop petit. Mais serait-ce plutôt aux sièges d'être moins éloignés ou aux écrans d'être plus grands ? Je ne sais pas :)

Si vous voulez voir des photos des menues de l'IFE, vous pouvez aller voir le FR aller.

photo 20151114_140715photo 20151114_140723photo 20151114_140850

Juste ensuite, une hôtesse vient nous proposer des journaux (exclusivement chiliens). Elle nous demande au préalable si nous parlons espagnol, car ces journaux ne sont qu'en castillan.

photo 20151114_142002

Je demande La Tercera, journal que j'apprécie bien, qui doit être le deuxième ou troisième quotidien le plus lu au Chili.

Malheureusement, si vous notez bien la date de ce FR, le 14 novembre 2015. Oui c'est bien le lendemain des terrible attentats qui ont eu lieu à Paris. :(
La une y est forcément consacrée. Cela m'a fait assez bizarre d'être littéralement à l'autre bout du monde, isolé de tout, pendant que ma ville natale est touchée comme cela…




Passons… Le moodlighting change:

photo 20151114_144213


Maintenant la partie repas.

Le menu était dans le compartiment de la partie centrale:

photo 20151114_144924

Il est proposé en 3 langues. Jetons-y un œil !

.

photo 20151114_150408


L’hôtesse arrive:

photo 20151114_151415photo 20151114_151424

Je demande l'agneau avec son gratin de pommes de terre au camembert avec le vin suggéré par la compagnie.

Voici mon plateau ! Ça rend plutôt bien je trouve !

photo 20151114_153017photo 20151114_153021photo 20151114_153139

Alors, conclusion, la salade était bonne. Le plat, l'agneau était bien cuit et celui-ci avait du goût. Le gratin était sans plus, mais était loin d'être mauvais. Le camembert ne se sentait pas beaucoup mais ça avait le mérite d'être un peu original et pas mauvais.

Après le bon plat, place au dessert, une mousse de Chirimoya, fruit chilien.

photo 20151114_154232

Bon pour le coup celle ci était tout simplement immangeable. Sucré à point qu'il devient écœurant d'en manger. Mauvais point le dessert.

Après le repas, je demande un thé:

photo 20151114_161131


Après le repas. La cabine s'assombrit :

photo 20151114_162117


Petit passage aux toilettes:

photo 20151114_162642photo 20151114_162649


De retour à mon siège, je me regarde un film en essayant de mettre le lit à 180°. Je n'ai jamais été aussi à l'aise dans un avion. Le siège est vraiment large est assez long, même pour les grandes personnes.



La cabine Affaires. Je suis impressionné par l’espace qu'il y a ! Que ça soit les couloirs ou la hauteur, on a vraiment beaucoup de place!

photo 20151114_173647photo 20151114_173739

On jette un petit œil par le hublot:

photo 20151114_173706photo 20151114_173710photo 20151114_173723

On approche des côtes chiliennes. On commence notre descente.

photo 20151114_175541photo 20151114_175621


Photos du coucher de soleil à travers les hublots pendant l'approche:



Et atterrissage à l'heure !



On se parke !

photo 20151114_201801

Vue depuis la passerelle !

photo 20151114_202528_HDR

Dernières photos du tapis bagages de SCL avec vue sur le tarmac:

photo 20151114_202655photo 20151114_203325



Voilà ! Ainsi se termine ce Flight-Report sur cette ligne Chilienne trans-Pacifique.


En espérant qu'il vous a plu et que vous avez (re)découvert un FR de l'île de Pâques !
Surtout que maintenant que LAN a changé tous ses vols pour l'île par de 787, une nouvelle expérience très agréable pour se rendre sur l'île.


On se retrouve bientôt sur le site pour un SCL-CDG sur Air France !

Ciao ! :)
Afficher la suite

Verdict

LAN Airlines

8.4/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Divertissements8.5
Restauration8.0

Isla De Pascua - IPC

5.5/10
Fluidité8.0
Accès6.0
Services3.0
Propreté5.0

Santiago - SCL

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Superbe vol passé en Business avec LAN sur une route du bout du monde. La compagnie Chilienne mets désormais ses 787 sur toutes ses liaisons pour l'île de Pâques et cela n'apporte que du bon pour les passagers aussi bien en éco qu'en Business.

La Business de LAN est de bonne facture, le siège et les services sont à la hauteur des bonnes J de ce monde. J'aurais bien voulu cependant passer un vol en J chez LAN sur une durée plus élevée, car 4h de vol, ce n'est malheureusement pas assez pour profiter suffisamment d'un bon siège bien confortable.

Le repas a été très satisfaisant lui aussi et l'équipage très souriant et chaleureux.

Pas de problèmes de ponctualité à noter.

L'aéroport Matavari est minuscule et ne propose qu'un seul bar et une boutique mais bon c'est ce qui fait le charme des aéroports sur des îles comme celles-ci.

Informations sur la ligne Isla De Pascua (IPC) Santiago (SCL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Isla De Pascua (IPC) → Santiago (SCL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est LAN Airlines avec 7.7/10.

La durée moyenne des vols est de 4 heures et 38 minutes.

  Plus d'informations

24 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.