Avis du vol LAN Airlines Temuco Santiago en classe Economique

Compagnie LAN Airlines
Vol LA 230
Classe Economique
Siege 16
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:30
Décollage 06 Jan 16, 09:50
Arrivée à 06 Jan 16, 11:20
LA 64 avis
MaNaHa
Par 1126
Publié le 9 janvier 2016
Bonjour chers FR-istes,

Avant de me lancer pour de bon, je me permets de vous demander un peu d’indulgence car il s’agit là de mon premier Flight Report…merci d’avance !

Ce report est également le 1er, sur flight-report, retraçant un vol entre le nouvel aéroport de Temuco (la capitale de l’Auraucania au Chili) et Santiago la bien nommée. Ayant fait l’aller en bus –10 longues heures en « semi-cama » - il paraissait opportun de tester le retour en avion -1h30 roulage compris !

Tout commence donc à l’aéroport La Araucania de Temuco, nouvellement ouvert suite à la fermeture de l’ancien aérodrome militaire Maquehue. L’infrastructure est moderne et très bien équipée –notamment en wifi : les aéroports et gares de notre chère province française pourraient en prendre de la graine ! Peu de voyageurs à mon arrivée comme le montre la photo :

photo Aéroport de Temuco 3

En effet, seuls 7 vols sont opérés ce jour, tous en direction de Santiago : peut-être n’était-il pas nécessaire d’arriver avec 2h d’avance…:-)

M’étant préalablement enregistrée sur le net, je vais directement attendre qu’ouvrent les contrôles de sécurité à 8h45. Après une 10aine de minutes à patienter, un agent me fait signe. Etant habituée aux contrôles poussés, je commence à ôter de mon sac mes différents contenants de 100mL au plus, mes téléphones, mes médicaments…mais on me fait vite comprendre que tout cela n’est pas nécessaire : seule une question me sera posée sur les piqûres que je suis contrainte de me faire avant chaque décollage, modification génétique oblige.

A 8h46, me voici donc prête à embarquer.
A la recherche d’un petit remontant caféiné, je tombe nez-à-nez avec le salon VIP Pacific Club. Je n’ai ni carte de fidélité ni place en Business, mais tente quand même ma chance… « Le siento, no tengo la tarjeta, estoy una tourista, estoy buscando un café… »…et quelle n’est pas ma surprise quand le sympathique agent d’accueil m’invite à entrer malgré tout ! Le salon est très petit et modeste, à l’image de l’aéroport, mais tout à fait accueillant :

photo 20160106_084736photo 20160106_084304photo 20160106_084744

Il dispose d’ordinateurs, du wifi bien évidemment, d’une offre liquide chaude (le cappuccino vanille est vraiment délicieux !) et froide (je n’ai pas tenté le pisco sour à 9h du matin, mais j’aurais pu !), ainsi que d’une offre solide convenable compte tenu de l’heure : sandwiches typiques, petits gâteaux, fruits secs…encore une fois ce n’est pas le grand luxe des gros hubs, mais c’est appréciable !

photo 20160106_084724photo 20160106_084730

Vient enfin l’heure de l’embarquement, annoncé environ 20 minutes avant le décollage. Nous nous rangeons par file et présentons carte d’embarquement et passeport.

photo 20160106_093317

Je note que le personnel naviguant est très souriant et fort aimable : là encore, j’apprécie.
Rien de particulier s’agissant du confort à bord : il s’agit d’un A320 à 2 rangées de 3 places chacune. S’il n’y a pas d’écrans individuels, des écrans collectifs sont déployés –je cherche toujours ce qu’il nous était proposé de visionner, à part des publicités…

photo 20160106_101941photo 20160106_095827

Rien à redire non plus sur les différentes annonces (consignes de sécurité notamment) si ce n’est que la durée de vol annoncée se rapproche davantage de l’heure que de l’heure et demie. Nous décollons donc à 10h07.

photo Aéroport de Temuco 2photo Aéroport de Temucophoto 20160106_110242

A peine 15 minutes plus tard débute la distribution d’une petite collation : boissons fraîches, barres céréales et petits gâteaux secs du pays sont proposés.

photo 20160106_101924photo 20160106_102202

La distribution terminée, le débarrassage s’effectue dans la foulée compte tenu du temps de vol très limité. En effet, le commandant annonce déjà notre descente vers Santiago.

photo 20160106_105301photo 20160106_101129

L’atterrissage est net et précis, nous atteignons notre point de stationnement dans les 5 minutes qui suivent.

photo Aéroport de Santiago

Je suis simplement déçue de devoir descendre sur le tarmac pour rejoindre l’aéroport par bus : c’est d’habitude ma hantise à Orly ! Néanmoins, tout se passe très vite ici, de même que la sortie de l’aéroport puisque je ne fais l’objet d’aucun contrôle (ce qui me paraît finalement logique puisque je débarque d’un vol interne).
Afficher la suite

Verdict

LAN Airlines

6.8/10
Cabine7.0
Equipage8.0
Divertissements6.0
Restauration6.0

VIP Pacific Club

5.0/10
Confort5.0
Restauration5.0
Divertissements5.0
Services5.0

Temuco - ZCO

8.8/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services7.0
Propreté9.0

Santiago - SCL

7.5/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Ainsi s’achève mon 1er report qui vous aura, je l’espère, mis l’eau à la bouche pour le suivant : Santiago-Paris, soit 13h dans les airs !

Informations sur la ligne Temuco (ZCO) Santiago (SCL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Temuco (ZCO) → Santiago (SCL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est LAN Airlines avec 7.7/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 23 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.