Avis du vol Daily Air Green Island Taitung City en classe Economique

Compagnie Daily Air
Vol DA7312
Classe Economique
Siege 3C
Avion Dornier 228
Temps de vol 00:15
Décollage 23 Fév 12, 16:40
Arrivée à 23 Fév 12, 16:55
DA 8 avis
marathon
Par GOLD 1656
Publié le 25 février 2012
Taipei TSA ? Taitung TTT (Mandarin Airlines 391)
Taitung TTT ? Green Island GNI (Daily Air 7301)
Green Island GNI - Taitung TTT (Daily Air 7312)
VOUS ETES ICI
Taitung TTT ? Orchid Island KYD (Daily Air 7503)
Orchid Island KYD - Taitung TTT (Daily Air 7514)
Taitung TTT ? Taipei TSA (Mandarin Airlines 394)

Ce vol de retour commence par un peu de spotting, car les abords de la piste de GNI sont idéalement accessibles. Avec trois vols quotidiens, on ne peut malheureusement pas bloquer cette activité dans un créneau de temps dans la journée ET profiter de tous les points de vue, et je laisserai mes successeurs compléter cette iconographie.

Une petite route qui mène au cimetière passe au ras du seuil de piste, en dénivelée pour raison de sécurité, mais on a un accès idéal à l'extrémité de la piste, de chaque côté pour s'adapter à l'éclairage, avec une barrière de bois qui ne gêne en rien la photographie.

photo P1230632a

De là, en milieu de journée, on aperçoit les derniers passagers embarquer à bord du vol DA7304. Ce serait un excellent spot pour l'atterrissage.

photo P1230633aphoto P1230634a

Il suffit de reprendre le volant (ou le guidon du scooter, car 99,5% des véhicules de location de l'île sont des scooters) pour aller dans le cimetière trouver un meilleur emplacement pour immortaliser le décollage. Je prends les paris pour le ratio scooter-voitures de location, vus les alignements le long du port.

photo P1230607%2520pano%2520a

Mais revenons au spotting.

photo P1470331a

Le Do-228 s'aligne

photo P1470327a

? décolle très court, car le vent de face ne manque pas?.

photo P1470328aphoto P1470329a

? et rentre le train d'atterrissage.

photo P1230638aphoto P1470330a

Pour rendre la voiture de location qui m'a fourni l'hôtel ? Vous n'avez qu'à la laisser avec la clé sur le contact sur le parking, en ne verrouillant surtout pas les portes. C'est assez cool, à Green Island.

Ne surtout pas verrouiller les portes avant de les claquer, car la serrure ne marche plus depuis qu'elle a été forcée dans un lointain passé. Je ne sais pas combien de kilomètres j'ai fait en une journée et demie, car le compteur était définitivement bloqué à 179667 km, soit 10 000 tours de l'île. De toute façon, un voleur ne serait pas allé loin, car le réservoir était aussi vide que lorsque je l'avais prise. Au prix où est l'essence à Taïwan (30,4 TWD le litre, tarif unique pour le SP95 dans tout le pays), il n'y a pas de petites économies. Oui, ça fait dans les 0,75 EUR le litre, que voulez vous, on n'est pas dans le Golfe, ici?

Bref, nous revoici à l'aéroport de Lüdao = Green Island

photo P1230645a

En cas de coup dur, il y a le matériel nécessaire

photo P1230647a

Voici l'intégralité du hall Départs et Arrivée de GNI.

photo P1230648a

Il faut dire que le trafic n'est pas intense à GNI : trois vols par jour, comme à MFK.

photo P1230650a

Non seulement le vol du soir est complet, comme à l'aller?

photo P1230649a

? mais il y a déjà trente noms sur la liste d'attente, au premier plan

photo P1230658a

Je ne suis pas sur liste d'attente, et cette fois-ci, j'ai choisi le côté droit.

photo P1230668a

Une fois enregistré, passage au dépose bagage, qui est équipé d'une balance à l'ancienne, et l'employé remplit à la main ce qui est probablement le bilan de masse de l'avion.

photo P1230665aphoto P1230663a

A côté, il y a un comptoir d'informations, mais ce n'est pas le véritable office de tourisme, qui est à quelques centaines de mètres à l'extérieur du terminal. Il y en a deux autres dans l'île : c'est à la hauteur du suréquipement taïwanais dans ce domaine. Remarquez les lunettes en libre-service pour presbytes ? j'en ai vu aussi dans les postes et banques chinoises.

photo P1230652a

Le hall vu dans une autre direction

photo P1230654a

Il y a comme à TTT des vélos à l'état neuf, mis gratuitement à disposition des visiteurs, sur simple dépôt d'une pièce d'identité.

photo P1230653a

Visite des sanitaires de la zone publique : rien de luxueux, on retrouve les mêmes informations de sécurité aéronautique, mais c'est propre, avec la petite touche décorative des plantes sur les lavabos.

photo P1230659a

Pour maintenir les lieux en état, ils ne sont pas moins de trois personnes de ménage, dont les noms sont tout aussi publics qu'à TTT.

photo P1230661a

Ils passent à tour de rôle cinq fois par jour, ce qui fait beaucoup si l'on se rappelle qu'il n'y a que trois vols par jour.

photo P1230662a

Quelques minutes avant le décollage, le contrôle de sécurité ouvre (ce n'est pas très sévère : il m'a suffit de montrer le portable que j'avais oublié dans ma poche pour passer après avoir fait sonner le portique), et on va rejoindre l'avion sur le tarmac.

photo P1230671a

Au fond, le phare qui a été construit après le naufrage d'un navire que le Kuroshio (courant noir en japonais) a fait se fracasser sur les rochers de Green Island.

photo P1230673aphoto P1230674a

Il y a un petit privilégié au siège 1A? et deux sièges vides au rang 2. Au temps pour le vol complet et la liste d'attente, où j'ai l'impression que beaucoup de gens s'inscrivent au cas où ? j'avais déjà constaté cela à MKG, en moins caricatural.

photo P1230675a

Démarrage du moteur droit,

photo P1230676a

? et un employé range le matériel d'alimentation électrique au sol.

photo P1230677aphoto P1230678a

Parvenu à l'extrémité de la piste, l'appareil fait un point fixe pendant plusieurs secondes : l'appareil vibre de partout avant que les PNT ne lâchent les freins, et l'avion bondit littéralement en avant.

photo P1230679a

? et décolle, comme le vol spotté quelques heures auparavant, avant la moitié de la longueur de la piste.

photo P1230680a

La piste étant à une extrémité de l'île, on aperçoit immédiatement la côte.

photo P1230681aphoto P1230682a

Dernier aperçu de Green Island

photo P1230683a

J'ai une vue imprenable sur l'altimètre depuis mon siège. Le profil de vol est simple : montée rapide jusqu'à 3 000 pieds, quasiment pas de palier et descente progressive jusqu'à la destination. On aperçoit déjà la côte de Taïwan, plutôt floue car l'autofocus de mon APN a du mal à se désintéresser du moteur.

photo P1230686a

Sur la droite, vous apercevez la base aérienne de Fengnin.



TTT est diamétralement opposé à la base aérienne : contrairement à Taichung, c'est chacun chez soi entre civils et militaires à Taitung.

photo P1230697a

Voici de nouveau la rivière, dont le lit presque à sec est très large, car toute l'eau déversée sur son bassin versant par les typhons doit pouvoir passer par là.

photo P1230699a

On aperçoit TTT à droite



Posé des roues à 16h50, au bout de dix minutes de vol (avec un vent favorable).

photo P1230709a

J'ai conservé cette vue assez floue du terminal pour le drapeau taïwanais géant, juste devant la tour de contrôle.

photo P1230713a

Oooups, j'allais oublier le verso de la fiche de sécurité, pour compléter le recto de l'aller ! La voici, photographiée au dernier moment en débarquant.

photo P1230717a

Quelques vues du DO-228 stationné.



Remarquez au passage que les mécaniciens ont avancé dans leur travail dans le hangar depuis la veille.

photo P1230720a

Un bac à parapluies pour abriter les PAX entre le chemin couvert et l'avion en cas de pluie, comme dans d'autres aéroports, taïwanais ou non.

photo P1230723a

Dernier coup d'?il aux deux appareils dédiés aux dessertes de GNI (au fond) et KYD (au premier plan).

photo P1230724a

Et la salle de livraison des bagages, évidemment rapide, vue leur faible quantité.

photo P1230726a

A droite, juste avant la sortie en zone publique, un escalier mécanique permet à des PAX en correspondance de rejoindre le contrôle de sécurité.

photo P1230727a
Afficher la suite

Verdict

Conclusion

Record battu : dix minutes de vol chrono, grâce au vent favorable. Je maintiens ma note de confort (mais elle baissera un peu dans les vols suivants) et l\'absence de PNC est toujours parfaite (et indispensable au FR d\'un vol aussi court). Pas de collation, donc note neutre.

D\'ailleurs, qui pourrait douter de la vertu et de la sérénité de Daily Air Corporation ? Car en vrai, cette compagnie s\'appelle De\'an Hangkong Gongsi, ce qui signifie Compagnie aérienne vertueuse et sereine.

Sur le même sujet

8 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.