Avis du vol Mandarin Airlines Taitung City Taipei City en classe Economique

Compagnie Mandarin Airlines
Vol AE394
Classe Economique
Siege 8C
Temps de vol 00:50
Décollage 25 Fév 12, 19:10
Arrivée à 25 Fév 12, 20:00
AE 14 avis
marathon
Par GOLD 2054
Publié le 29 février 2012
C'est le début de la fin de mes vacances, avec le dernier segment aérien.

Taipei TSA ? Taitung TTT (Mandarin Airlines 391)
Taitung TTT ? Green Island GNI (Daily Air 7301)
Green Island GNI - Taitung TTT (Daily Air 7312)
Taitung TTT ? Orchid Island KYD (Daily Air 7503)
Orchid Island KYD - Taitung TTT (Daily Air 7514)
Taitung TTT ? Taipei TSA (Mandarin Airlines 394)
VOUS ETES ICI

Ce FR commence à l'arrivée une heure plus tôt que prévu à TTT, en provenance de KYD, cf. le FR précédent. J'ai une marge énorme, car il s'agit d'une correspondance à mes risques et périls entre deux compagnies différentes. A dire vrai, j'ai surtout accepté comme une sécurité en cas d'aléas de toute nature cette marge qui m'était imposée par les grilles de desserte plutôt clairsemées de TTT. Arriver un peu plus tôt à TTT avait comme seul avantage d'attendre dans un aéroport plus confortable, car je savais que nous pouvions tout au plus prendre le vol Uni Air 858 décollant à 17h55 au lieu de 19h10 pour notre vol Mandarin Airlines. A condition qu'il y ait de la place sur le premier et au prix de pénalités (raisonnables) pour annuler les billets sur le second. Cela me semblait nous compliquer un peu la vie, et je décide de ne rien changer.

L'affichage semble me donner raison, car le vol UIA 857 en provenance de TSA est affiché en retard.

photo P1240199a

Et immanquablement, le vol UIA 858 vers TSA est affiché en retard à son tour

photo P1240196a

Au comptoir UIA, il n'y a pas plus de précision sur cette affiche que la cause du retard : arrivée tardive de l'appareil (en chinois). J'avais deviné tout seul, d'autant que c'était déjà indiqué ci-dessus.

photo P1240198a

Un peu plus tard, affichage de la nouvelle ETD du vol Uni Air 858 : 55 minutes de retard. Cela ne faisait plus que vingt minutes avant notre vol sur Mandarin, et justifiait a posteriori ma décision. Notez qu'ici, l'affichage utilise le code IATA d'Uni Air (B7).

photo P1240200a

Justification de courte durée, car à son tour, le vol Mandarin Airlines est affiché en retard, tandis que le retard prévu du vol Uni Air s'allonge.

photo P1240207a

Avec pas plus de renseignements sur la cause du retard, mais les annonces orales sont plus prolixes. Les annonces à TTT sont trilingues mandarin / anglais / japonais, et dans ces trois langues, j'apprends que le retard était dû au mauvais temps à Taipei. J'avais consulté le site de la météo taïwanaise, et je savais déjà que météorologiquement, ce n'était pas une bonne idée de remonter au nord. Mais faire du tourisme pendant un pont de quatre jours, c'est se heurter à des hôtels complets partout.

photo P1240208a

En attendant, je vais inspecter les sanitaires de la zone publique de TTT, qui ne démériteraient pas dans un salon d'affaires?

photo P1240193a

? grâce au zèle de Mesdames Zheng et Chen.

photo P1240195a

En attendant, un quidam se fournit au magasin de spécialités alimentaires locales

photo P1240206a

Le magasin de bijoux, lui, reste désespérément désert

photo P1240215a

Et les PAX attendent dans le calme, pour ne pas dire le silence.

photo P1240213a

Vers 18h, une employée apporte au comptoir jouxtant celui d'Uni Air des gâteaux et des petites briques de boissons. Je m'approche, l'employée m'informe que c'est pour les passagers du vol Uni-Air en retard, pas ceux de Mandarin Airlines. Le tout avec une irréprochable courtoisie et force excuses, équilibrées par autant de Meiguanxi (= je vous en prie / cela n'a pas d'importance) de ma part.

photo P1240212a

Je continue d'errer dans le terminal, à la recherche de scènes pouvant meubler mon FR, et dix minutes plus tard, la même employée me fait des signes. C'est pour moi ? oui, et elle m'informe que finalement je peux me servir. Moi seul, par courtoisie envers un étranger qui affiche son appartenance au club sinophone et taïwanophile, ou tous les PAX du vol AE ? je ne le saurai jamais. Mais AE gagne trois points de repas pour cette délicate attention pour un retard que ne sera en fait que de 13 minutes.

photo P1240211a

Il est 19h23, on embarque avec un quart d'heure de retard

photo P1240217a

Le taux de remplissage est au plus de 50%, car la pointe, c'était le samedi matin. Pour de probables raisons d'équilibrage, les deux premiers rangs et l'arrière sont vides, mais les PAX ne sont pas tassés au maximum : il y a des voyageurs isolés ça et là.

photo P1240218aphoto P1240219a

Avec un diagramme 2+2, et un pitch correct, les E190 de Mandarin Airlines offrent toujours un plus au niveau confort. Ici, la cabine vue à l'arrivée, quand presque tout le monde a débarqué.

photo P1240226aphoto P1240225a

Mes lecteurs les plus assidus auront remarqué que j'ai profité de l'escale à TTT pour mettre un jean, car je passe au nord du Tropique du Cancer, et surtout je suis parfaitement au courant du sale temps qui m'attend à l'arrivée.

photo P1240224a

Dégoutant ! Est-ce seulement du café ? Le commentaire de l'expert gastronomique en 8D convié à une contre-expertise du café de Mandarin Airlines est sans appel : il est décidément infect.

photo P1240220a

Les PNC font leur travail, rien à redire. L'une d'elles a un étonnant look de la ménagère de pas beaucoup moins de cinquante ans, qui pourrait faire tenir deux Singapore girls dans son uniforme de taille généreuse. C'est une curiosité sans impact sur la note PNC; je ne juge pas utile de l'immortaliser de dos alors que j'en ai tout le loisir.

J'avais offert le hublot à droite et la vue spectaculaire sur Taipei illuminé à l'atterrissage à mon compagnon de voyage, ce qui ne change rien pour l'illustration de mon FR, car nos petits APN sont de toute façon inadaptés à la photo aérienne nocturne.

Atterrissage à 20h13, avec 13 minutes de retard. Exceptionnellement, ce vol AE n'est pas au contact, ce qui me permet, à défaut de winglet, d'immortaliser l'avion au sol. Sur cinq vols effectués avec AE, c'est le troisième avec l'appareil immatriculé B-16829, celui qui est pelliculé d'une décoration touristique.

photo P1240228a

Il pleut à l'arrivée, fort peu au moment où nous débarquons, mais il y a une employée avec des parapluies pour le très court trajet vers le PAXbus. C'est une accalmie, car ce sera un déluge entre l'arrêt de bus et mon domicile.

photo P1240231a

Un autre E-190 d'AE, au contact.

photo P1240235a

On arrive à la salle de livraison des bagages, où il n'y a pas foule.

photo P1240238a

Le chinglish (hybride provenant du croisement d'un texte chinois et d'un traducteur croyant connaître l'anglais), cousin du japlish, est une espèce linguistique endémique en Chine comme à Taïwan. A Taïwan, l'espèce est en grand danger d'extinction, et il est probablement trop tard pour assurer sa survie à terme, malgré de courageux efforts du système scolaire local pour mal enseigner l'anglais. En Chine, l'espèce est également menacée, l'intolérance croissante à la perte de face devant l'hilarité des étrangers faisant disparaître son biotope naturel.

photo P1240241a

Combien de temps ce spécimen survivra-t-il dans un milieu aussi hostile aux handicapés linguistiques qu'un aéroport ?

photo P1240242a

J'ai donc fait attention à ne pas tromper de mes bagages. De toute façon, à TSA, un employé vérifie que le numéro des étiquettes de bagages correspond au minuscule ticket qui est remis à l'enregistrement. Numéro ici écrit à la main, sur deux étiquettes seulement.

photo P1240298a

Remarquez que les étiquettes bagages des vols intérieurs taïwanais n'ont pas de code barre, et ne ressemblent guère à celles des vols internationaux. Un vol intérieur taïwanais, c'est une découverte de tous les instants et de tous les détails. A ce sujet, les étiquettes bagages font partie de ces souvenirs du voyage aérien négligés dans les FR à ce jour. A la différence d'autres objets qui ne sont pas censés quitter l'avion, elles appartiennent de fait au PAX, et j'en ai une belle collection, avec des codes IATA assez exotiques.

L'affichage alterne entre chinois et anglais. Par souci d'économie, cette photo vous montre les deux.

photo P1240244a

Une fois arrivé en zone publique, l'affichage des vols à l'arrivée illustre combien ce week-end sort de l'ordinaire, entre les vols retardés par la météo, annulés ou au contraire supplémentaire. Mention spéciale pour le vol supplémentaire GE2420 en provenance de Taipei (?).

photo P1240245a

On est presque au couvre-feu de TSA, et le hall des départs est désert.

photo P1240248a

En revanche, il y a encore une employée au comptoir d'information; remarquez à gauche sur le présentoir rouge encore ces lunettes pour presbytes en libre-service.

photo P1240247a

Ce samedi, premier soir d'un week-end de quatre jours, Taipei est assez vide, et le bus vers mon domicile l'est totalement : au départ de TSA, nous en sommes les seuls PAX. Les sièges partiellement oranges sont réservés aux PAX prioritaires (personnes âgées, handicapés, femmes enceintes, jeunes enfants)

photo P1240250a

J'arrive enfin à mon cours d'histoire, car on ne peut comprendre Taïwan sans savoir pourquoi le 28 février (qui tombait un mardi en 2012) est férié ici. Ce jour commémore les émeutes du 28 février 1947, le lendemain d'un banal contrôle de police qui a mal tourné, et qui se répandirent comme un feu de brousse dans toute l'île, car les désillusions furent à la hauteur de l'enthousiasme initial au retour dans le giron chinois en 1945. Chiang Kaï-shek, qui était encore sur le continent envoya des troupes encore plus brutales et imposa début mars la loi martiale qui ne fut levée que 38 ans plus tard, après sa mort, la chute de la dictature et la fin de la Terreur blanche.

La démocratie taïwanaise a fait son devoir de mémoire, et honore ce jour là toutes les victimes de cette répression aveugle, dont beaucoup disparurent sans laisser de trace. Le Kuomintang, le parti actuellement au pouvoir, est l'héritier direct de la dictature, mais a lui aussi depuis longtemps achevé sa mue démocratique. Le jour où le 4 juin sera symétriquement férié en Chine, la face du monde asiatique aura changé.

Un moment d'intense émotion pendant la commémoration officielle le 28 février 2011, au Parc de la Paix 228 (= 28 février) au centre de Taipei.

photo P1130082a

Le discours de Ma Ying-jeou, qui allait être réélu à la Présidence de la République.

photo P1130112a

Sans la moindre accréditation préalable, au culot et sur la seule présentation de mon passeport et après un contrôle de sécurité de type aéroport, j'ai pu être à la tribune cinq rangs derrière Ma Ying-jeou, ainsi que son vice président Wu Den-yih et le maire de Taipei Hau Lung-bin qui prirent également la parole. C'est possible à Taïwan, et nulle part ailleurs.

photo P1130107a

Et comme les officiels, les survivants, les orphelins et les simples citoyens, j'ai déposé un lys blanc en hommage aux victimes de la Terreur blanche, en souvenir aussi des résistants et du Juste parmi les nations qui risquèrent silencieusement leurs vies dans l'ombre pour que leur descendant à venir vive dans la lumière.

photo P1130131a
Afficher la suite

Verdict

Mandarin Airlines

8.2/10
Cabine9.0
Equipage8.5
Restauration7.0

Conclusion

Combien de compagnies aériennes vous offrent un sucré-salé et une boisson à l'aéroport pour un quart d'heure de retard? Mandarin Airlines, qui fut la compagnie porte-drapeau bis de Taïwan quand la Chine bloquait le réseau de China Airlines et qui se cantonne désormais à des vols court courrier, reste une excellente compagnie, au confort sans surprise puisque sa flotte est constituée exclusivement d'E-190.

Sur le même sujet

15 Commentaires

  • Comment 17900 by
    Olrik 974 Commentaires

    Merci pour ce FR et ces précisions historiques sur Taïwan.

  • Comment 17902 by
    marathon GOLD AUTEUR 9404 Commentaires

    @Ouréa
    Sans rancune :) ma photo de titre était de toute façon assez quelconque.
    J\'ai le souvenir d\'un vol curieusement très fluide (\smooth\); je suppose qu\'on est arrivés après la tempête. Il a fait un temps pourri tout le WE et l\'ambiance au parc 228 quasi vide était démoralisante ce mardi. On ne voyait plus que les vigiles dans leurs imperméables de plastique, imperturbablement à leurs places assignées, alors que la foule les rendait très discrets l\'an dernier. Ce dispositif rendu surdimensionné par le mauvais temps donnait une impression de quadrillage policier totalement décalé par rapport au quotidien taïwanais.

  • Comment 17923 by
    02022001 4319 Commentaires

    Merci pour ce recit!

  • Comment 17929 by
    A380B77W 4348 Commentaires

    Merci pour ce beau FR toujours passionnant !! :)))

  • Comment 17949 by
    anthonytahiti 1575 Commentaires

    Belle suite de FR pour ce périple taiwanais, qui parvient à m\'offrir un peu de dépaysement, même sur mon ile du pacifique

  • Comment 17959 by
    lagentsecret SILVER 10449 Commentaires

    Merci pour ce FR et cet aparte historique très intéressant. Vous tentez d\'imposer un nouvel exercice imposé avec les étiquettes bagages ? Je ne voyage jamais avec des bagages enregistrés :(

  • Comment 17976 by
    mynameismud 862 Commentaires

    Merci pour ces FR forts complets et instructifs en mode journalistique à la fin...
    A vous les studios à vous cognac jay

  • Comment 17987 by
    Leadership TEAM GOLD 4250 Commentaires

    On vous retrouve avec quelque chose d\'un peu plus traditionel, mais ça fait aussi du bien que de voir autre chose que des Dornier de DailyAir lol.

    Interessant les etiquettes, j\'ai bien noté l\'utilisation du vert pour Green Island, trop fort!

  • Comment 18013 by
    Planet Earth 883 Commentaires

    Que dire de plus qu\'un banal mais sincère MERCI pour un FR made in Taïwan ^^

  • Comment 18042 by
    RAPHIMARC 444 Commentaires

    Merci une fois de plus pour ce FR qui arrive même à être émouvant à la fin. Et j\'avais remarqué pour le jean...

  • Comment 18085 by
    jam 2025 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Et oui vous étiez en bermuda lol.

  • Comment 21036 by
    TomWambas 283 Commentaires

    Merci pour ce FR :)
    Une compagnie aérieene que l\'aprécie beacoup, Firefly, fait des lignes dans le coin, si vous pourriez nous en faire quelques FR :D

  • Comment 21038 by
    marathon GOLD AUTEUR 9404 Commentaires

    @TomWambas
    L\'escale de Firefly la plus proche est à plusieurs heures de vol de chez moi. Ce n\'est \dans le coin\ que vu depuis chez vous :)

  • Comment 21189 by
    Kilmarnock SILVER 4270 Commentaires

    Tiens, un FR que j\'ai du louper...

    \les PAX attendent dans le calme, pour ne pas dire le silence.\
    Il y a vraiment une différence par rapport aux aéroports européens par exemple?

    Ah oui d\'accord, pas mal pour un retard de 13 minutes, chapeau Mandarin! (sans mauvais jeu de mot lol)
    Merci :)

  • Comment 21203 by
    marathon GOLD AUTEUR 9404 Commentaires

    @Kilmarnock : Je n\'ai été témoin que de deux situations dégradées dans des aéroports taïwanais : annulation de tous les vols à TSA vers LZN+MFK en mai, et gros retard à TTT cette fois-ci. Dans le premier cas, tout le monde sait que l\'archipel de Matsu est régulièrement dans le brouillard au printemps, et la situation était banale. Cette fois-ci, où il n\'y avait à l\'aéroport que les PAX des deux avions retardés, la quiétude dans l\'aéroport m\'a frappé, mais pas vraiment surpris. Ce n\'était rien par rapport à l\'écoulement des cent mille spectateurs du feu d\'artifice de la Fête nationale par les étroites portes dans les digues le long du fleuve, sans que personne ne touche son voisin. Il m\'avait fallu 1h20 pour faire une centaine de mètres, dans le calme, pour ne pas dire le silence...

Connectez-vous pour poster un commentaire.