Avis du vol Cubana de Aviacion Havana Mexico City en classe Economique

Compagnie Cubana de Aviacion
Vol CU130
Classe Economique
Siege 6D
Temps de vol 02:45
Décollage 30 Avr 16, 06:00
Arrivée à 30 Avr 16, 07:45
CU 4 avis
LUCKY LUKE
Par GOLD 2924
Publié le 6 juin 2016
Bonjour chers amis FRistes,

Suite et fin, avec ce quatrième FR, d'un vagabondage aéronautique à Cuba effectué fin avril 2016.
Ci-dessous les liens avec les trois premiers FRs, pour ceux d'entre vous qui auraient envie de connaître le contexte et les petites histoires de ce voyage :
1/ CUN-HAV en A319 loué à Avion Express : http://flight-report.com/fr/report-15398.html
2/ HAV-HOG en An-158 Cubana : http://flight-report.com/fr/report-15446.html
3/ SCU-HAV en ATR42 Aerogaviota : http://flight-report.com/fr/report-15473.html

Il est environ quatre heures du matin quand le taxi me dépose sur la voie portée du terminal 3 de l'aéroport de LA HAVANE José Marti. Mon premier réflexe est de tenter d'apercevoir l'avion dans lequel je suis supposé voler un peu plus tard : vous reconnaissez sa dérive rouge et bleue puissamment éclairée au milieu des autres ?
photo img_1217

Deuxième vérification, à titre indicatif tant les choses sont évolutives dans ce domaine avec la compagnie CUBANA DE AVIACION : mon vol à destination de C.MEXICO (Ciudad de Mexico), le premier de la journée, n'est affiché ni "adjusted" (terme pudique traduit de "ajustado" qui signifie "armez vous de patience, vous n'êtes pas prêt de partir"), ni "cancelled" qui n'a pas besoin d'être traduit mais qui est fréquemment utilisé s'agissant de CUBANA. Ça change des fois précédentes.
photo img_1215

Je me rends donc sans tarder en zone d’enregistrement…
photo img_1214

… où deux comptoirs sont ouverts pour le vol CU130 : un en éco et un en "club tropical" mais les pax Y sont invités à utiliser les deux. Après quelques conciliabules, j'obtiens un 1er rang couloir, en Y, surtout destiné à me permettre de débarquer parmi les premiers à MEX, car cette journée de samedi s'annonce chargée en termes de vols, avec deux correspondances, dont celle à MEX à venir, sans une marge infinie. Après tout ce qui m'est arrivé ces derniers jours avec CUBANA, je réalise à posteriori que c'est de la folie d'avoir bâti un tel itinéraire en commençant la journée avec cette compagnie. Mais, bon, ce qui est fait est fait et il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour que Luke soit plus Lucky que jamais…
photo img_1211

En zone publique du terminal 3, à l'étage supérieur qui fait office de "food court", cette maquette visionnaire du même T3, avec la partie existante au fond et une supposée extension au 1er plan, qui attend toujours un premier coup de pioche, et qui ne verra donc jamais de B747-400 AF "white tail" venir stationner à son contact.
photo img_1219

Je passe le PIF très en avance de manière à éviter le rush et je me retrouve devant l'entrée du salon Elegante, qui est fermé. J'y avais passé quelques heures en 2007 à compter les cacahuètes qui se battaient en duel dans des minuscules soucoupes et qui représentaient alors la seule offre solide du jour. A l'époque, je voyageais en "club tropical" sur Cubana, le fameux Il-96 vers Madrid évoqué dans un précédent FR.
photo img_1220

Le couloir qui mène de cette zone aux salles d'embarquement est composé de quelques boutiques qui sont l'unique offre duty free de l'ensemble du terminal.
photo img_1221

Si vous souhaitez un renseignement ou effectuer un achat il suffit de réveiller la personne qui dort sur son comptoir. Sans doute le système de primes et de bonus de fin d'année négocié entre son syndicat et la direction de son entreprise n'est pas assez incitatif pour qu'elle daigne rester éveillée^^.
photo img_1222

Autant passer vite son chemin et aller vérifier que l'avion stationné au loin est bien celui qui part à MEXICO CITY : oui, c'est bien lui, LE Tupolev 204 de Cubana ! Quelle chance de pouvoir le prendre, alors que les trois autres exemplaires que possède la compagnie sont soit hors service (pas de moteurs), soit en version cargo, soit les deux à la fois. Il n'en reste donc plus qu'un qui vole et c'est celui-ci.
photo img_1226

La zone d'embarquement est quasiment déserte à cet instant.
photo img_1223

La porte B10 ouvrira à 30 minutes du départ, c'est à dire à 5h30.
photo img_1225

Et voilà, après avoir patienté un petit moment…
photo photo cab cu

…on embarque !
photo img_1231

Le 1er rang de l'éco. Le rectangle vertical bleu que vous apercevez à gauche n'est pas un rideau ou une autre marque de séparation entre les deux premiers rangs de l'éco et la porte 2 : c'est le haut du dossier du siège de structure PNC situé à l'issue de secours. Moralité : pas de premium éco ici.
photo img_1232

Comme il n'y a pas de pochettes contre la cloison…
photo img_1234

… les consignes de sécurité de ce rang 6 sont glissées entre les sièges et les accoudoirs, comme sur VOLOTEA !
photo img_1233

Le pitch est très peu généreux.
photo img_1235

Les racks sont de taille acceptable, mais moins profonds que sur B757, et même A320 ou B737NG.
photo img_1237

Au delà de la cloison, une vraie cabine business, le fameux "club tropical", en 2+2.
photo img_1239

Les sièges de cette cabine sont identiques à ceux de l'Il-96.
photo img_1236

Vous avez remarqué la manche courte blanche du pax assis juste devant ? C'est un employé CUBANA en uniforme, comme toutes les personnes qui vont progressivement venir s'asseoir dans cette classe.
photo img_1243

Pas de surclassement de dernière minute pour moi cette fois-ci, contrairement à l'aller depuis CUN sur l'A319 lituano-cubain. Allez, qu'à cela ne tienne, c'est bien un Tu-204 et il est à l'heure, voilà tout l'essentiel. 6H05 : le jour ne se lève toujours pas sur La Havane. On roule avec un retard insignifiant vu ce que j'ai récemment enduré : 5 minutes seulement !
photo img_1248

Les démos de sécurité sont effectués sous mon nez, normal vu l'endroit où je suis assis.
photo img_1244

Dès la montée terminée, le service du petit déjeuner va commencer. Comme il se doit à un 1er rang d'éco, les tablettes sont situées dans les accoudoirs et se déplient en deux parties.
photo img_1250

On me balance ce coffret sans autre forme de procès.
photo img_1256

Une fois ouvert et la boisson servie, voilà ce que ça donne comme PDJ. Le café sera proposé un peu plus tard.
photo img_1253

Tout ceci vite avalé, et le débarrassage effectué, allons nous balader un peu en cabine. Comme on peut le voir, ce n'est pas la grande foule à bord. Je l'ai déjà dit dans les FRs précédents : si l'on est pas AvGeek en mal d'insolite ou cubain à la recherche d'un billet payable en Pesos non convertibles et/ou d'une franchise bagages généreuse, aucune raison de voler sur cette compagnie vieillissante, mal organisée, réputée pour ses retards et annulations de vol en cascade ainsi que pour son service à bord des plus spartiates.
photo img_1257

Pour mémoire le Tupolev 204 est la copie faite par les russes du Boeing 757. Biréacteur à fuselage étroit, 200 sièges environ, à 6 de front en éco, haut sur pattes avec de grandes soutes (bulk), rayon d'action de 7 heures de vol maxi à pleine charge. Il en vole très peu dans le monde et surtout très peu en dehors de Russie.
photo img_1261

La sellerie des sièges éco est standard Cubana : tissu bleu moyen.
photo img_1262

Test pitch d'un siège lambda. Correct.
photo img_1258

Test tablette d'un siège lambda. Correct aussi.
photo img_1259

Recline excellent, comme déjà constaté sur Antonov 158.
photo img_1278

Question confort cabine en classe Y, rien à redire, ce Tu-204 est aux standards de n'importe quel avion occidental. C'est la 3é compagnie que je prends en Tu-204 après KMV et AIR KORYO et j'en garde la même impression très positive. A propos d'AIR KORYO, croyez le ou pas (facile à vérifier sur Flight Radar 24), eh bien cette compagnie est venue courant mai 2015, soit quelques jours après mon passage à Cuba, secourir CUBANA et ses problèmes persistants de maintenance, en lui louant un de ses deux Tu-204 (P-632). On a donc vu un avion AIR KORYO voler pour CU à Quito, Bogota et Panama City !
photo img_1279

Il y a visiblement un équipement audio, made in Russia comme il se doit, mais aucun écouteur n'a été distribué. Tout ça est sans doute "inop" depuis bien longtemps.
photo img_1273

Au dessus des sièges, c'est du classique avec pictogrammes, liseuse et aérateur individuels.
photo img_1275

Les cache hublots ont un design sympa, avec ces rayures grises sur fond blanc, comme certaines parois de la cabine. Je suis juste un peu surpris par leur oblique, qui donne l'impression que c'est détraqué, mais pas du tout, c'est volontairement incliné comme ça.
photo img_1267

Inspection approfondie des toilettes. Même concept "de travers" que pour les cache hublots.
photo img_1269

C'est assez propre.
photo img_1270

Le distributeur de savon liquide a laissé place à la savonnette.
photo img_1271

C'est sûr que question "amenities", ce n'est pas la 1st d'une compagnie d'Asie ou du Golfe. Mais où est donc mon peignoir de bain^^ ?
photo img_1272

Le jour se lève enfin sur le Golfe du Mexique.
photo img_1277

Retour à mon siège à l'avant de l'Y. Et petit coup d'oeil à la business où les nombreux staff Cubana "travelling on duty' profitent pleinement du confort.
photo img_1276

La descente vers Mexico City a commencé.
photo img_1282

Approche classique en survolant la mégalopole mexicaine avec virages à gauche et à droite.
photo img_1284

L'heure publiée d'arrivée est dépassée depuis quelques minutes mais nous sommes toujours en l'air. Sans doute cette étape HAV-MEX programmée en 2h45 de parcours "bloc bloc" est-elle alignée sur les temps statistiques de ce vol CU130 la plupart du temps assuré par un A320 loué à AVION EXPRESS, qui doit voler à quelques points de Mach de plus que le Tu-204.
photo img_1285

On atterrit à 7h55 locales, alors que l'horaire théorique d'arrivée au parking est 7h45.
photo img_1288

Roulage sur un aéroport déjà plus fréquenté par les FRistes que ceux de Cuba, mais le panorama aéronautique est toujours aussi intéressant.
photo img_1291

Les low costs ont pris le pouvoir au Mexique comme dans de nombreux autres pays.
photo img_1292photo img_1294photo img_1297

On arrive péniblement à notre point de stationnement au terminal 1. Voilà, j'achève ce vol qui constitue mon dixième type d'appareil différent dans la flotte de CUBANA, après (dans l'ordre) Tupolev 154, Ilyushin 18, Yak-40, Antonov 24 et Ilyushin 62 en 1988, Fokker 27 et Yak-42 en 1995, Ilyushin 96 en 2007 et finalement Antonov 158 et donc Tupolev 204 en 2016. Bien entendu, je ne compte pas les vols CUBANA "Canada dry" dans cette liste, à savoir ceux effectués en DC10 AOM et en A319 Avion Express.
photo img_1295

Bloc arrivée à 8h05. Conclusion : même quand Cubana est à l'heure, elle est en retard^^.
photo img_1296

Ma correspondance vers CUN est à 10h00, heureusement de ce même terminal, mais je me presse quand même pour débarquer le premier, sachant que toutes les personnes occupant la "club tropical" restent à bord en ce qui les concerne…
photo img_1298

Un coup d’œil au confort dont elles ont pu bénéficier au cours des trois heures précédentes…
photo img_1299photo img_1300

… même si le pitch du rang 1 est totalement ridicule.
photo img_1302

Messieurs, dépêchez vous s'il vous plaît, il y a des clients à bord, vous savez ces individus bizarres hérités du monde capitaliste, dont les fondamentaux n'ont pas encore atteint votre belle île.
photo img_1301

Voilà, ce sera mon dernier contact avec Cuba. Je me lance en courant dans le dédale de couloirs du T1 de Benito Juarez sans avoir pu faire une photo extérieure de ce Tu-204 dont on aperçoit une dernière fois la dérive à travers les vitres. Malgré un vol très quelconque sur le plan qualitatif, cela restera à jamais un des "highlights" de mon "flightlog", et c'est bien ça qui compte pour moi !
photo img_1303

Par chance, aucun autre vol international n'arrive dans la même tranche horaire. Toujours aussi bien nommé, le verni Lucky Luke passe donc les formalités d'entrée au Mexique en un temps record, arrivant au check-in du vol suivant à 8h30 pour un départ à 10h. J'ai donc quelques minutes de libre avant de passer le PIF. Mon regard est alors attiré par ce curieux dispositif mis en place en amont des comptoirs de feu-Mexicana de Aviacion.
photo img_1306

C'est un campement éphémère, qui dure quand même depuis plusieurs années, des ex-employés de cette compagnie mythique (l'une des plus anciennes au monde), qui dénoncent auprès du public les magouilles qui ont conduit à la faillite de leur employeur.
photo img_1305

On peut leur acheter boissons, nourriture et autres articles "de pacotille" ainsi que faire un don, tout en discutant avec eux pour leur apporter un peu de réconfort.
photo img_1304

Après le passage du PIF, me voilà face à l'A321 Volaris qui va me conduire à Cancun, d'où je rentrerai en Europe dans la foulée.
photo img_1307

Pas de FR spécifique sur ce vol. Je laisse volontiers à d'autres FRistes le soin de "reporter" en détail la premium de Volaris….
photo img_1310

… qui consiste uniquement au fait de se trouver au rang 1 ou à une issue, ce dont j'ai hérité sans supplément, peut-être parce que j'étais parmi les derniers pax à s'enregistrer sur ce vol archi-complet.
photo img_1313

C'est donc comme tous les autres que je devrai bourse délier pour m'offrir ce BOB des plus classiques.
photo img_1317

Nous sommes déjà loin de Cuba, et pourtant j'y ai passé 4 jours intenses à tous les points de vue, notamment aéronautique comme j'ai eu le plaisir de le partager avec vous tout au long de ces quatre FRs. Je vous remercie de vos commentaires et des échanges que cela a permis entre nous.

Bonus touristique : La Havane



Afin de ne pas être en reste avec ce pays aussi attachant que sa compagnie nationale est archaïque, je vous propose de terminer sur ce petit bonus touristique sur La Havane.

L'hôtel TELEGRAFO où j'étais logé. Très bien situé en plein centre. Vieille bâtisse rénovée mais pas à mon goût. Pas terrible pour 150€ la single pdj inclus.
photo img_0909

Le MERCURE, même standing et mêmes tarifs est juste à côté.
photo img_0897

A deux pas du Capitole.
photo img_0857

Et du Musée de la Révolution.
photo img_0894

Pas loin, le célèbre Floridita, cher à Hemingway.
photo img_0859

Dans le même quartier, les Champs Elysées locaux. le Paseo de Marti.
photo img_0900

Et ses façades pas encore toutes rénovées.
photo img_0902

Le célèbre Mémorial Granma qui regroupe toutes sortes d'engins militaires utilisés lors de la Révolution, dont la réplique de la fameuse vedette achetée précédemment au dictateur Batista par Fidel Castro, son frère Raul et quelques uns de ses camarades de lutte, dont Che Guevara.
photo img_0896

On déjeune facilement pour 5 CUC (5€) dans ce genre de restaurant locaux.
photo img_0912

Pour dîner, plus huppé et donc plus cher, dans Habana La Vieja, quartier San Francisco…
photo img_0907

… je recommande de Restaurante Café del Oriente.
photo img_0905

Dirigeons nous maintenant vers le bord de mer en passant devant le monument Maximo Gomez, révolutionnaire de la 1re heure non pas contre Batista mais contre les colons espagnols.
photo img_0893

L'embouchure du port (canal de entrada) et dans le fond la forteresse San Carlos de la Cabana.
photo img_0891

En face le Castillo de los tres Reyes del Morro.
photo img_0889

Et voici la croisette du coin : le Malecon.
photo img_0890

Ici encore il y a besoin de travaux de manière urgente avant que tout ne s'écroule…
photo img_0884

… certains ayant déjà commencé, notamment pour construire des hôtels car La Havane est en sous-capacité chronique sur ce plan là.
photo img_0888

On poursuit sur le Malecon…
photo img_0881

… et ses pêcheurs des plus authentiques.
photo img_0877

Dans le genre architecture type soviétique, il y a ce qu'il faut aussi. Ici l'hôpital Hermanos Ameijeiras, inauguré en 1982, symbole de la fierté cubaine en matière de santé publique, au même titre que d'éducation.
photo img_0876

Après environ 3km de marche sur le Malecon, long au total de 8km, on arrive au niveau de l'Avenida 23, au pied de la colline sur laquelle est situé l'hôtel Nacional.
photo img_0872

Curiosité, tous les bureaux des compagnies aériennes étrangères sont regroupés là, dans un espèce de centre commercial dédié exclusivement à cette activité. Ici TAAG Angola Airlines….
photo img_0864

… Air Berlin et LAN, qui n'a pas encore envoyé la signalétique LATAM…
photo img_0863

… Blue Panorama et Meridiana…
photo img_0860

… Condor et Evelop (Espagne) ….
photo img_0861photo img_0865

Si vous avez besoin d'un slot pour faire atterrir ou décoller votre avion d'un aéroport cubain, il suffit de pousser la porte….
photo img_0869

… tout ceci sous haut patronage de qui vous savez^^ !
photo img_0862

La salle de réunion où se succèdent les délégations étrangères en quête de droits de trafic supplémentaires vers Cuba.
photo img_0870

Vive l'amitié franco-cubaine !
photo img_0911
Afficher la suite

Verdict

Cubana de Aviacion

4.4/10
Cabine7.5
Equipage2.5
Divertissements2.5
Restauration5.0

Havana - HAV

5.0/10
Fluidité7.5
Accès7.5
Services2.5
Propreté2.5

Mexico City - MEX

6.9/10
Fluidité7.5
Accès7.5
Services7.5
Propreté5.0

Conclusion

Jugement du passager :
A peu de choses près (un 7/10 pour la ponctualité si la V3 le permettait ?), CUBANA obtenait la moyenne avec ce vol, mais j'ai sanctionné d'un 2,5/10 l'attitude totalement transparente de l'équipage associée au sans-gêne de tous ces pilotes et autres staff en uniforme qui ont privatisé la cabine affaires sous les yeux du petit peuple payant pour voyager en éco. Quelle belle image du socialisme à la cubaine ! Même mauvaise note pour le (non) divertissement, à savoir l'absence d'un in-flight magazine et de programme audio, malgré l'équipement existant.
En résumé, un vol international de 3 heures en dessous des standards habituels, ou plus exactement digne d'un B757 américain vieillissant. Au moins, CUBANA n'aura pas à faire d'efforts le jour où il faudra s'aligner avec ses futures alliées américaines pour coordonner leurs produits respectifs^^.

Jugement de l'AvGeek :
Plaisir non dissimulé de voler en Tu-204, de ne pas avoir compromis la suite de mon routing grâce à une ponctualité acceptable, et nostalgie d'avoir pris une nouvelle fois CUBANA qui, malgré sa mauvaise réputation récemment vérifiée à mes dépens, reste une expérience à surtout ne pas manquer.

Bref, tous les goûts sont dans la nature !

Informations sur la ligne Havana (HAV) Mexico City (MEX)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Havana (HAV) → Mexico City (MEX).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est AeroMexico avec 7.6/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 8 minutes.

  Plus d'informations

34 Commentaires

  • Comment 351945 by
    Alexis112002 273 Commentaires

    Merci pour ce routing très exotique (comme toujours) que j'ai suivi avec beaucoup d'attention.
    Vos FR montrent le contraste impressionnant entre cette île et le reste du monde.

    A bientôt !

    • Comment 352317 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2709 Commentaires

      Merci. Oui c'est un pays totalement décalé avec le reste du monde, et c'est ce qui fait son charme même s'il faut s'accommoder des particularités locales. On ne peut pas tout avoir... A bientôt.

  • Comment 351949 by
    yaouad11 57 Commentaires

    Merci pour ce magnifique FR !
    Rare de voir des TU-204, qui en opère à part Cubana et Aie Koryo ?
    Ceci-dit Trés belle approche sur mexico :)

    A +

    • Comment 352318 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2709 Commentaires

      Merci du commentaire. A ma connaissance, en dehors d'AIR KORYO et de CUBANA, l'autre opérateur "probable" à ce jour de Tu-204 est la compagnie russe RED WINGS, même si plusieurs autres sont listées dans la bible dans ce domaine, le "world airliner census" de flight-global.

  • Comment 351976 by
    Esteban TEAM GOLD 12371 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce volet Tupolev, il fallait vraiment être inconscient/béni des dieux/lucky luke/gontran bonheur (rayer la/les mention-s- inutile-s-) pour risquer une connection aussi courte avec CU en vol de pré-acheminement ^^

    • Comment 352319 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2709 Commentaires

      Merci. On dira que cela compense les fois où je me "plante" dans mes tentatives de voler dans tel ou tel avion de telle ou telle compagnie : annulation, changement d'avion de dernière minute, correspondance ratée, etc... Ca n'arrive hélas pas qu'à Cuba mais quand c'est en Europe, je tente parfois une 2é, voire une 3é fois ma chance pour parvenir à mes fins. La vie d'AvGeek est tout sauf un long fleuve tranquille. A bientôt.

  • Comment 351977 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8245 Commentaires

    Merci Luc de ce volet final de tes périples sur Cubana de aviacion. L'appareil est plutôt pas mal et évoque sans équivoque le 757 ! Le "service" est à la Cubana : totalement ignorant des règles de base de l'expérience client. Ca va faire mal le jour ou il faudra s'adapter aux normes "capitalistes". Au final tu auras essayé plusieurs appareils et testé un peu toutes les configuration de CU : avion en propre , aerogaviota, avion loué et la ponctualité du dernier vol presque miraculeuse t'aura permis de prendre ta correspondance.

    • Comment 352320 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2709 Commentaires

      Merci. Oui, au final ça a été le coup parfait, mais comme je le dis ci-dessus à Esteban c'est loin d'être tout le temps le cas, alors autant que ça se produise à Cuba où je ne vais quand même pas tous les trois jours alors que quand un "couac" se produit plus près de chez nous, une nouvelle tentative est toujours possible... A bientôt.

  • Comment 351984 by
    Frednyon SILVER 2386 Commentaires

    Merci pour ce FR et son magnifique Bonus...
    Seul Lucky Luke pouvait nous faire ce FR qui me rappelle mes belles années en Afrique, au Congo en guerre ou des vols domestics au Nigeria sur d'anciens avions recyclés (et assez défoncés) de feu Air Inter...
    Joli Bonus.
    A bientôt

  • Comment 351988 by
    Bargi62 GOLD 3198 Commentaires

    Merci pour ce FR et vos escapades un peu aventureuses mais toujours aussi captivantes:
    Finalement la cabine est pas mal et l'essentiel "ne pas rater sa correspondance" est réalisé.
    Beau bonus sur Cuba qui conserve un certain charme:
    il me donne envie d'y retourner avant les grands changements à venir.

    • Comment 352322 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2709 Commentaires

      Merci. Il est clair que si tout le monde veut voir Cuba actuellement c'est bien parce que le vent du changement souffle inéluctablement et que toute cette authenticité aura bientôt disparu. D'où effectivement l'urgence de s'y rendre dès que possible pour voir tout ça en mode "communiste" tant qu'il est encore temps. A bientôt.

  • Comment 351993 by
    SMilano 1292 Commentaires

    Merci Luc pour ce FR à bord du 757 russe!
    Un vol Cubana à l'heure mériterait d'être célébré en grande pompe ^^
    Correspondance suicidaire connaissant la ponctualité de Cubana mais vous avez été très chanceux ici.
    Cabine basique mais au final qui est correct, dommage pour le manque total de divertissement. Mais qui doit être le cadets des attentions au pax pour Cubana.
    Beau bonus où l'on retrouve encore le charme bien connu de Cuba
    A bientôt

    • Comment 352323 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2709 Commentaires

      Merci. C'est sûr que la mission de CUBANA se limite au transport entre un point A et un point B. Tout le reste, les horaires, le produit en vol, etc c'est pas vraiment la préoccupation de la compagnie. A bientôt.

  • Comment 352004 by
    TheFlightEngineer 26 Commentaires

    En effet, Cubana est en leasing de Tu-204 Air Koryo dont le convoyage a été fait via Vladivostok-Kuwait City-Mogadischo-Khartoum-Banjul. A noter que ces pays ont eu des relations avec l'URSS. Un IL-62 de Cubana a également fait ce voyage en sens inverse (revente d'un 62 pour pièces).

    Pas d'accès (même au sol) en poste?

    Catering minable.

    A bientôt ;) !

  • Comment 352046 by
    Chevelan GOLD 14132 Commentaires

    La défunte compagnie Russe Air Vladivostok possédait une flopée de TU 204, je me souviens en avoir vu sur le parking de l'aéroport de VVO.

    A bord le pas est très bon et l'inclinaison du dossier intéressant.

    Le catering n'est pas terrible pour 3 heures de vol.

    Tout ce personnel assis en J m'a bien fait rire, dans un pays qui se dit marteau et faucille, ça sonne faux !

    Cubana n'est décidément pas une compagnie fréquentable, sauf pour voler sur des coucous que l'on ne voit plus ailleurs, et ça vous plait Monsieur luke !

    Bonus sympa de La Havane, les tarifs des hôtels n'ont rien de socialiste, camarade !

    Merci pour ce partage

    • Comment 352326 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2709 Commentaires

      Merci camarade. Le coût de la vie pour un étranger à Cuba est effectivement proche de celui de chez nous. Mais il faut bien que les dirigeants, le Parti et ses cadres puissent encore un peu profiter de ce système qui est en train de se déliter sous leurs pieds... A binetôt.

  • Comment 352091 by
    Papoumada SILVER 5965 Commentaires

    Merci Luc pour ce nouvel opus "vintage" avec option cyrillique.

    "C'est un employé CUBANA en uniforme, comme toutes les personnes qui vont progressivement venir s'asseoir dans cette classe." =====> tiens, cela me rappelle quelque chose ;=) Mais pas deux enfants par siège ici...

    La PNCette en charge du mime des consignes de sécurité a tout de la commissaire politique.

    L'avion par lui-même n'est pas si mal que cela bien qu'il accuse le poids des ans (racks, toilettes...)

    Question catering, ce n'est pas très développement durable avec tous ces emballages, mais au moins c'est inclus dans le prix du billet.

    Le plus remarquable est que cet avion a eu la bonne idée de partir à l'heure.

    Le bonus donne franchement envie de découvrir Cuba.

    A bientôt pour de nouvelles aventures.

  • Comment 352128 by
    BOZOBIO973 6 Commentaires

    Bonjour,
    Ou retrouver votre FR avec l'IL96 vers Madrid ? Je suis très curieux de le lire...
    A bientôt

    • Comment 352329 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2709 Commentaires

      Je n'ai pas fait de FR spécifique sur l'IL-96 HAV-MAD car c'était en 2007 et je ne prenais pas autant de photos que depuis que flight-report existe. Il y donc seulement deux images de ce vol en intro de mon FR sur l'A319 CUN-HAV, le premier de cette série de quatre.

  • Comment 352140 by
    NicoWK 1728 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Une fois n'est pas coutume, pour l'heure; -)

    Assez drôle ces rayures, mais bonne idée de les décorer!

    Superbe bonus! Ça donne envie à bientôt!

  • Comment 352304 by
    mogoy GOLD 10373 Commentaires

    Merci pour cette fin sur Tupolev rare bien que ce soit un appareil récent.

    Ne pas être trop en retard est déjà un exploit en soi surtout avec la correspondance à MEX.
    Je retiens le pitch du rang 1 : c'est assez ubuesque ! Ainsi que voir voler Air Koryo dans la Caraibe, cela vaudrait le coup !

  • Comment 352332 by
    LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2709 Commentaires

    Merci de ton commentaire. J'ignore si des pax payants ont un jour voyagé au rang 1 de ce Tu-204 en ayant payé un plein pot business class mais tu as raison, c'est totalement incroyable de voir un truc pareil. A bientôt.

  • Comment 352358 by
    marathon GOLD 9602 Commentaires

    Tout a été dit, mais quand même, cette correspondance à MEX sentait fort son salarié qui cherchait une excuse pour ne pas être au bureau le lundi matin :)
    Merci pour le partage !

    • Comment 352536 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2709 Commentaires

      Merci du commentaire. Non, non, pas du tout, ce n'était pas un routing improbable destiné à sécher 24 ou 48h de plus au Mexique... Le plan B en cas de gros retard du Tu-204 HAV-MEX était le MEX-CDG du soir même en A380 AF, pas intéressant pour moi depuis que je l'ai pris "comme tout le monde" en CDG-LHR en juin 2010, et plus jamais depuis. C'aurait donc été la double peine : Dix heures dans un combo avion/cie déjà pris... et quand même au bureau le lundi matin^^. A bientôt.

  • Comment 352392 by
    akivi GOLD 2596 Commentaires

    Merci Luc pour cet excellent FR, comme d'habitude :) Tu as eu de la chance niveau ponctualité, pile sur le vol qu'il fallait ! A bientôt !

  • Comment 352537 by
    LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2709 Commentaires

    Merci à toi de ton commentaire. Eh oui, de la chance, il en faut quand on vise tel ou tel avion particulièrement surtout avec zéro marge dans le timing comme toujours dans mon cas. Mais c'est vrai que dans ce voyage je n'ai pas à me plaindre, ça a été 100% de réussite et même plus par rapport au routing initial. A bientôt.

  • Comment 381878 by
    CDG Addict 1650 Commentaires

    Merci pour ce bon FR;)

    Belle cabine je trouve avec un super spotting!

    Catering plus que moyen je trouve.

    Très beau bonus.

    A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.