Avis du vol GOL São Paulo Ilhéus en classe Economique

Compagnie GOL
Vol G3 1068
Classe Economique
Siege --
Temps de vol 03:10
Décollage 10 Avr 10, 10:35
Arrivée à 10 Avr 10, 13:45
G3 11 avis
momolemomo
Par 2225
Publié le 26 mai 2012
Bonjour à tous.

Je suis tombé par hasard sur les photos d'un de mes nombreux vols intérieurs brésilien opéré par Gol. La low-cost est la 2e compagnie Brésilienne et opère uniquement des B737 (-700 et -800). Ca ne vous rappelle pas une compagnie ? Plus connues sous nos latitudes ? Je vous assure que ce qu'offre Gol n'a aucun rapport avec Ryanair.

Donc ce vol avait pour but d'aller passer une semaine à Itacaré. Village qui est, à priori, très connu des surfeurs du monde. Nous sommes donc partis le 10 avril, jour de l'anniversaire de mon père, à destination d'Ilhéus. Je vous avoue que j'étais tout excité à l'idée de partir de CGH. Même si le souvenir du vol TAM de 2007 me hantais. J'étais d'ailleurs dans un vol Gol quand ça s'est passé. De retour de Belém. J'ai atterrit à GRU, 20min après le crash…(je vous dit pas le nombre d'appels de la famille que l'on a reçu).
L'aéroport de Congonhas est très pratique. Situé dans le c'ur de la ville, on y est très rapidement. 15min de taxi depuis le quartier de Villa Madalena. L'aéroport en lui-même est relativement petit mais on s'y retrouve facilement. Enregistrement, sécurité, tout est fait rapidement. Les salles d'embarquement sont assez spacieuses et disposent de prises de courant. Passons maintenant aux photos :

Petite vue du tarmac avec une dérive de Gol.
photo dsc03754

CGH c'est uniquement des vols intérieurs. Les vols internationaux ont été envoyés sur GRU il y a quelques années


Une compagnie éteinte mais dont les avions (uniquement les 737) volent toujours sous leurs couleurs mais…pour Gol.
photo dsc03760photo dsc03761

Je me souviens que le pitch était raisonnable et que l'avion n'était pas très rempli. J'ai eu les 3 sièges pour moi et ma belle-mère et c'est du Free seating.

Le décollage se fait à l'heure et est assez impressionnant. Les nuages sont bas et nous les traversons très vite. Une seule petite ouverture nuageuse m'a permis d'avoir une photo de la ville après le décollage
photo dsc03762

Et c'est partit ! Direction -> Bahia ! Un service payant (normal pour du low-cost) et pas très cher. A noter que la boisson était gratuite. Je ne sais plus si c'est toujours d'actualité mais c'est à signaler pour une compagnie low-cost.
photo dsc03763

Rare sont les vols Gol qui sont direct. Le notre fera une escale de 15min à Belo Horizonte. Je n'ai pas de photo de CNF. Juste à signaler, les personnes continuant jusqu'à la destination finale restent dans l'avion. Et ce tout le temps. On avait déjà eu ça en allant à Belem. Un São Paulo GRU - Manaus - Santarem - Belem (l'avion, lui, continuait sur São Luis, Fortaleza, Natal et pour finir à Recife).
Revenons au CGH-IOS.

Toujours des photos en vol.
photo dsc03769

Pas de winglet sur ce 737-700
photo dsc03772

Des photos de la campagne Brésilienne lors de la descente.


Il ne fait pas tres beau sur Ilhéus
photo dsc03773

Je n'ai pas de photo de l'aéroport d'IOS. J'en ai donc trouvé une sur le site d'infraero. L'aéroport est tout petit. Il dispose de deux salles d'embarquement, pas de tapis à bagages et pas de taxiway. Il est très pittoresque mais vraiment sympa :) Il ne faut vraiment pas rater son atterrissage ou son décollage…
photo ilheus airport infraero.gov

Puis 2h de voiture jusqu'à Itacare où il faisait beau une fois sur deux
photo dsc03779photo dsc03863
Afficher la suite

Verdict

GOL

5.0/10
Cabine7.5
Equipage6.5
Divertissements5.0
Restauration7.5

São Paulo - CGH

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Ilhéus - IOS

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Ponctualité : A l\'heure. Parfait.

Confort : De siège assez confortable, un pitch raisonnable.

Personnel : Pas très présent. Juste là pour faire leur travail. Les PNC brésiliens m\'ont habitué à mieux ^^

Repas : Pas trop cher pour la nourriture. La boisson était gratuite ce qui est agréable.

Même si Gol est considéré comme une compagnie low-cost, elle dispose des armes nécessaire pour s\'imposer sur le marché intérieur brésilien où se battent principalement la TAM, Webjet, Avianca Brasil, Trip, Azul et Gol.

Sur le même sujet

9 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.