Avis du vol Air China Taipei Beijing en classe Economique

Compagnie Air China
Vol CA186
Classe Economique
Siege 59C
Temps de vol 03:25
Décollage 25 Mai 12, 13:00
Arrivée à 25 Mai 12, 16:25
CA   #81 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 181 avis
marathon
Par GOLD 4065
Publié le 10 juin 2012
Attention : ce FR verbeux et lourdement illustré est déconseillé aux FRistes ayant moins de 36 minutes disponibles. Pour l'intégrale du voyage, se préparer au téléchargement d'un petit millier de photos.

Si j'ai beaucoup circulé en Chine en 2011, c'est que mon visa de résident était encore valable, ayant été renouvelé pour un an juste avant ma mutation à Taipei, me permettant d'aller et venir sans limites.

C'est fini, d'autant plus que la Chine a la France dans le collimateur, et applique des mesures discriminatoires envers les seuls citoyens français pour leur délivrer des visas. Quand un citoyen français habite dans la félonne île de Taïwan, il cherche la difficulté, car il n'y a pas de représentation diplomatique chinoise à Taiwan. La plus proche est à Hong-Kong : il faut soit y aller soi-même et être bloqué sur place une semaine minimum, sans son passeport, soit le confier à une agence de voyage, charge à elle de l'envoyer avec toute la paperasse à un correspondant à Hong-Kong.

Je suis donc allé chez Lion Travel, l'une des plus grandes agences de voyage taïwanaises, un peu l'équivalent local de Nouvelles Frontières. Ils ont notamment une agence au rez-de chaussée de la gare centrale de Taipei.

photo P1240986a

Melle Wang ne parlait ni n'écrivait pas un mot d'anglais, ce qui a pimenté nos nombreux échanges de vive voix, par téléphone, fax et courriel, mais pas de problème, Lion Travel pouvait se charger de m'obtenir un visa chinois. Il suffisait de fournir mon passeport, une réservation d'avion (impossible de passer par le ferry Kinmen ? Xiamen : j'ai bien fait de faire ces traversées l'an dernier), un formulaire pas très compliqué, deux photos d'identité, une carte de visite et la photocopie de ma carte de séjour taïwanaise. Cette dernière est destinée à exclure les visiteurs de passage : on peut obtenir un visa chinois à Hong-Kong sans y être résident, mais pas depuis Taïwan. S'ajoutait à cela 2700 TWD de frais, à peu près autant que les 75 EUR réclamés à Paris où il faut aussi passer par un intermédiaire, le consulat chinois étant désormais débordé par les demandes.

Cette facilité me semblait suspecte; j'étais vraisemblablement le premier client français de cette agence de Lion Travel à vouloir aller en Chine depuis deux ans (les Français sont peu nombreux à Taïwan : environ 1500 inscrits à l'antenne consulaire, conjoints et enfants compris). De fait, quelques jours après, Melle Wang me rappelait, m'annonçant qu'il fallait des documents supplémentaires. Pour ceux qui ont le mauvais passeport et habitent au mauvais endroit, les Chinois savonnent la planche au mieux, car il m'a fallu produire :
  1. Une attestation de mon employeur que je suis employé à Taïwan
  2. Une attestation de mon employeur que je serais en vacances à ces dates là
  3. Une attestation d'assurance maladie pour la Chine pour ces dates là. Non, une attestation de couverture annuelle ne convenait pas : il faut mentionner explicitement valable en Chine du tant au tant. Non, un document en français ne convenait pas : chinois ou anglais exclusivement.
  4. Les réservations d'hôtel pour tout mon séjour
  5. Les réservations de transport pour tout mon séjour (incontournables, puisque j'allais entrer par Beijing et repartir de Shanghai)
  6. Le programme de mon voyage, listant jour après jour les sites touristiques visités et les coordonnées de l'hôtel

(A Paris, le consulat chinois ne demande que l'équivalent des items 1, 3 et 4.)

Pour ce qui est des réservations, il y a des chaînes internationales d'hôtel qui permettent de réserver et annuler sans frais, et j'ai acheté un billet d'avion Beijing ? Shanghai également plein tarif et annulable sans frais. Pour ce qui est de mon programme de voyage, je me suis contenté de recopier la liste des sites majeurs de ces deux villes.

La dernière attestation était envoyée par courriel le 2 avril, et le visa était délivré dès le lendemain 3 avril, mais ultime mesquinerie, les Chinois ont gardé sous le coude pendant une semaine mon passeport qui n'est revenu à Taipei que le 12 avril. Trois semaines pour finir par récupérer mon passeport : il fallait être sûr de ne pas avoir de déplacement à l'étranger, mais j'avais ma carte de séjour taïwanaise pour d'éventuels vols intérieurs.

photo P1260172a

Un bon point pour Lion Travel, car beaucoup d'agences de voyage taïwanaises refusent de se charger de l'obtention d'un visa chinois pour les Français : c'est trop galère.

Ca vous semble dissuasif ? Mon amie chinoise, avec son fin sourire triste d'intellectuelle, m'a répondu : C'est similaire à ce qu'on nous demande, à nous Chinois, pour avoir un visa Schengen, et pareil pour le Japon où tu es allé la semaine dernière sans visa. Je t'envie beaucoup. Le monde est mal fait.

Il ne me restait plus qu'à annuler toutes ces réservations chinoises, car si j'avais une bonne idée des étapes de mon périple, mon véritable itinéraire n'était pas figé au point de vouloir réserver vols et hôtels deux mois à l'avance.

Mon itinéraire, le voici :

Taipei ? Beijing (A333 - Air China) La Grande Muraille vue du ciel VOUS ETES ICI
Beijing ? Urumqi (B752 - China Southern) Beijing by night
Urumqi ? Kashgar (E190 - China Southern) Carte d'embarquement invalide
Hotan ? Urumqi (B738 - Air China) La traversée du Taklamakan
Urumqi ? Dunhuang (E190 - China Southern) Winglet story dans le désert
Dunhuang ? Urumqi (E190 - China Southern) Surlendemain d'orage
Urumqi ? Shanghai (A320 - Juneyao Airlines) Traverser la Chine en monocouloir
Shanghai ? Taipei (A343 - Air China) 675 km en 343

Oui, ce sont des compagnies aériennes d'une grande banalité, mais pour ce qui est des destinations, ça va décoiffer, car le Xinjiang est le Far West chinois, au sens propre du terme puisque KHG est l'aéroport chinois le plus à l'ouest du pays. Xinjiang signifie d'ailleurs Nouvelle Frontière, en mandarin. Suivant l'exemple de notre Grand Leader, je vous fournis la carte pour ceux qui sont un peu faibles en géographie chinoise.

photo map%2520gcmap
(merci gcmap.com)

Si vous ne lisez ce FR qu'après mon retour à Taïwan, c'est que FR est bloqué par la censure en Chine. Je n'ai pas l'impression d'être spécialement sévère envers les compagnies chinoises, mais c'est un effet de cette censure qui bloque des pans entiers de l'internet, surtout quand ce n'est pas de l'institutionnel. Un site participatif basé à l'étranger, c'est évidemment nuisible à l'harmonie du pays, selon l'expression consacrée. Les sites de partage de photos et de vidéos encore plus. Bien sûr, il y a des proxys et surtout un vocabulaire de jeux de mots sans cesse renouvelés pour contourner The Great Firewall : c'est un jeu permanent du chat et de la souris, et comme dans Tom & Jerry, le grand chat a beau taper partout à gros coups de marteau, la petite souris a toujours un temps d'avance et les spectateurs s'esclaffent.

La censure, ce n'est pas que sur internet. A mon arrivée à Beijing, j'ai retrouvé une amie chinoise. Pas une petite amie, une grande amie, qui avait profité de ma venue pour me demander en tout bien tout honneur de lui acheter ces livres, ne pouvant le faire elle-même. Pas étonnant, car ils traitent de sexualité en des termes particulièrement explicites, et vous ne voyez que la seule couverture montrable sur ce site.

photo P1270728a

La Chine, c'est un pays où il y a une boutique d'articles pour adultes (une sex shop, en bon français) tous les cinq cent mètres aussi bien dans les quartiers populaires que dans les beaux quartiers, comme ici à cent mètres de mon hôtel à Beijing,

photo P1150212a

mais où les premiers manuels d'éducation sexuelle n'ont fait leur timide apparition dans certains collèges qu'en 2010 et où des livres sur le plaisir féminin sont interdits, surtout s'ils ont été écrits par une Taïwanaise.

Pour clore sur le sujet, en argot chinois, gay se dit camarade. Impossible à la censure de bloquer les pages internet contenant ce mot : cela bloquerait la quasi totalité des sites traitant de l'histoire du parti communiste chinois ! c'est un exemple de stratégie de contournement de la censure.

Donc, ce 25 mai, je prends comme d'habitude le bus à la gare centrale de Taipei; je n'ai que le temps de mettre mon bagage dans la soute et de monter à bord.

photo P1140974a

En fin de matinée, la circulation est fluide, et j'arrive sans encombre au terminal 2,

photo P1140975a

où je découvre à l'affichage que le vol est à 13h55. Il me semblait pourtant avoir lu 13h00 sur mon billet ?

photo P1140983a

Bon, ça vaut mieux que de s'être trompé dans l'autre sens, et je vais à l'enregistrement des vols CA, où la queue est assez longue. Un employé appelle les derniers passagers pour Hangzhou pour les traiter en priorité.

photo P1140982a

C'est en me rapprochant des comptoirs que je découvre que je ne m'étais pas trompé : le vol est en retard à cause du contrôle aérien à Beijing (la plaie du voyage aérien chinois).

photo P1140980a

La note de ponctualité de CA va en prendre un coup, mais cela me donnera du temps pour le spotting, car une demi-heure, c'était dramatiquement insuffisant. Je préviens mon amie de mon retard.

photo P1140981a

Je ne m'étais pas enregistré à l'avance, et il ne reste plus de hublot. L'employée, cordiale, me dit que l'avion est en 2-4-2 et me propose un siège dans une paire: va donc pour le 59C.

photo P1150074a

Pour varier les plaisirs, je monte aux restaurants rapides qui domine la zone d'enregistrement pour vous proposer cette vue de la zone publique.

photo P1140984%2520pano%2520a

Un espace enfant que je ne connaissais pas ? A voir absolument, bien sûr !

photo P1140989a

C'est vraiment un aménagement minimum, mais je ne connais pas d'autre aéroport qui en ait un en zone publique.

photo P1140991a

Après cette vue du grand tableau, où le seul vol retardé est le mien, signalé en rouge, passage du contrôle de sureté, plutôt rapide, car il est inutile de sortir son PC, et personne ne sonne au passage du portique.

photo P1140992aphoto P1140995a

Ah, l'immigration taïwanaise ! Cela fait partie du plaisir du voyage aérien.

Pour ceux qui auraient un formulaire à remplir, il y a contre le mur un écritoire avec des lunettes de presbyte en libre service. Je suis fair-play : c'est très banal en Chine aussi.

photo P1140996a

Ce qui n'est pas banal, ce sont les fonctionnaires de l'immigration taïwanaise. Au guichet d'à côté, le policier plaisante en sortant avec le passeport d'un Taïwanais de son étui, où il y a aussi un billet de spectacle : Ah non, ça, ce n'est pas le bon embarquement !'

Ma policière voit en premier ma carte d'embarquement : Vous voulez vraiment aller là bas ?, avec un sourire qui veut bien dire ce n'est pas mieux chez nous ?. Puis, ayant scanné passeport et carte de séjour, elle regarde de plus près cette dernière, où apparaît en clair le nom de mon entreprise :

- Ah, vous travaillez dans tel secteur !
- Oui, je fais ceci cela à Taipei

? et son sourire passe à la taille XXL, car je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui soit mécontent de la finalité de mon métier. Elle me rend le tout avec son beau sourire :

- Votre porte d'embarquement est vers la droite. Bon voyage !

Elle n'est pas belle, la vie à Taïwan ?

Mais si je suis encore pour deux petites heures à Taïwan, je suis désormais airside, et je passe à la phase suivante du FR, visite guidée + spotting, en essayant de ne pas trop répéter mon précédent FR au départ de TPE.

D'abord, passage à ces bornes de consultation internet en libre-service

photo P1140997a

? pour faire la photo corporate de rigueur ? ce sera la dernière du voyage

photo P1140998a

Une décoration florale au dessus d'escaliers mécaniques

photo P1150001a

Non, ce ne sont pas des galets de couleur, mais des poufs dans un coin lecture

photo P1150003a

Où l'on peut commencer à regarder les avions au contact, ici côté BR.

photo P1150002a

Il y a un nombre non négligeable de commerces d'alcool et de tabac.

photo P1150004a

Tous ces commerces comportent en évidence de nombreux panneaux comme celui-ci, identiques à ceux que l'on voit en ville :

photo P1150005a

Fumer est dangereux pour vos poumons, il est interdit de vendre du tabac ou de l'alcool aux mineurs, et particularité taïwanaise, il est interdit de vendre du tabac aux femmes enceintes.

photo P1150009a

Un 333 One World de CX, photo prise comme je le pouvais à travers des vitres teintées.

photo P1150011a

Un MD-82 de FAT, qui comme les autres compagnies régionales taïwanaises effectue des vols vers la Chine.

photo P1150012aphoto P1150014a

Une décoration géante faite de cartes électroniques

photo P1150015a

Oui, je sais, elle était déjà dans mon FR précédent, cette boutique de jouets pour enfants..

photo P1150017a

Ca, en revanche, c'est nouveau sur FR : une e-bibliothèque, avec des tablettes en libre-service.

photo P1150019a

Pour ceux qui n'ont pas envie de lire, il y a aussi une vue sur le tarmac.

photo P1150022a

Freinage d'un 777ER CX qui vient d'atterrir.

photo P1150024a

Au premier plan, un 757 de Palau Airways. Palau, c'est un micro Etat du Pacifique qui ne vous dit peut-être rien, sauf peut-être au Tahitien de service, mais c'est une des clés de la survie diplomatique de Taïwan dans les instances internationales. La Chine, qui clame que Taïwan fait partie de son territoire, dit clairement au monde entier : c'est nous ou eux. La quasi-totalité des pays ont donc des relations diplomatiques avec la Chine et pas Taïwan, sauf une vingtaine de pays qui ont fait le choix inverse, comme Palau.

photo P1150025aphoto P1150045a

Ces pays sont tous petits voire minuscules, généralement désargentés, mais ont dans leur jeu une carte précieuse que n'a pas Taïwan : un siège à l'ONU et dans toutes les organisations internationales. Il n'y a pas plus pragmatique que les Taïwanais à ce sujet : ils ont sorti leur carnet de chèques pour se garantir une minorité de blocage. Une voix à l'ONU, ça s'achète dans les trente millions d'USD d'aide économique annuelle, et avec vingt-trois pays, Taïwan est statistiquement assuré d'avoir en permanence un obligé au Conseil de sécurité et ailleurs qui défendra ses intérêts.

Dans cette realpolitik, l'atoll de Kiribati est un cas unique qui mange aux deux râteliers, entretenant des relations diplomatiques avec Taïwan et la Chine, la première payant bien, et la deuxième ayant un besoin impérieux de la station de poursuite spatiale de Kiribati : c'est le seul pays au monde qui peut se permettre de dicter ses conditions à la Chine.

La diplomatie du carnet de chèques est un travail permanent, car ces Etats n'hésitent pas à faire monter les enchères et changer d'allégeance, comme rappelé dans ce FR Lilongwe - Nairobi signé East African dont tout FRiste devrait avoir lu les oeuvres complètes.

photo P1150031a

Arrivée d'un A319 Jetstar en provenance de KIX.



A330 TG, impossible à cadrer correctement

photo P1150035a

Une brochette d'appareils CI

photo P1150040a

Au loin, quelques cargos, dont un 747 CI et un appareil DHL de Hong Kong

photo P1150041a

Un A321 de GE qui arrive de Chine

photo P1150043a

Toucher des roues d'un 744 BR

photo P1150046a

L'extrémité du terminal est défavorable au spotting : la salle d'embarquement est au même niveau que le couloir de débarquement, donc on a deux épaisseurs de vitres

photo P1150047a

Depuis la mezzanine, on supprime un vitrage, mais on a peu de choix d'angles de vue.

photo P1150048aphoto P1150049a

Retour dans le terminal avec ces enchevêtrements d'appareils avec le One World CX au repoussage au fond.

photo P1150052a

Les frères ennemis taïwanais : 744 China Airlines?

photo P1150057a

? et 744 Eva Air

photo P1150058a

A343 CI

photo P1150062a

A321 Air Busan

photo P1150063a

D'où à Taïwan vient ce canot, contenant ici des friandises ?

photo P1150066a

Un bon point à ceux qui ont répondu Orchid Island. Les autres feraient bien de réviser mes FR TTT-KYD et KYD-TTT avant le contrôle de fin d'année.

Combien d'entre vous ont remarqué que mon vol étant à la porte C2, la porte voisine, c'est la C3, dédiée à quels vols ? Même à la porte voisine, il y a déjà de la pub !

photo P1150010a

Ouiiii, ce sont les vols Hello Kitty d'Eva Air !

photo P1150006a

N'est-ce pas mignon ?

photo P1150007a

Et voici l'oiseau du moment

photo P1150060aphoto P1150063b

Encore quelques vues en vrac

photo P1150067a

Arrivée d'un 738 Hainan Airlines

photo P1150068a

Il est temps de rejoindre ma salle d'embarquement : voici le 333 CA qui va m'emmener à PEK, aux côtés de trois appareils Eva Air.

photo P1150070a

Le même, vu de l'étage inférieur

photo P1150071a

Passage d'un 767 Asiana Airlines

photo P1150075a

Toujours l'A330 Hello Kitty à côté, depuis la salle d'embarquement?

photo P1150076a

? et depuis mon siège

photo P1150077a

La cabine en cours d'embarquement. Ce 333 est en configuration régionale : presque entièrement Y, pas d'IFE individuel

photo P1150080aphoto P1150083a

Le pitch est un peu faible et les dossiers ne s'inclinent pas.

photo P1150079a

L'indispensable fiche de sécurité en montage recto-verso

photo P1150081-82a

Repoussage, en même temps qu'un 744 BR

photo P1150084a

On longe le terminal 2 pour rejoindre la piste 5R

photo P1150086a

A l'extrémité du terminal, un appareil Air Macao

photo P1150087a

L'indispensable (et très nul) winglet à l'altitude de croisière

photo P1150088a

Puisque je suis au couloir, autant en profiter pour visiter la cabine Y qui est 100% pleine. Les passagers sont assez bruyants, ce sont des groupes de Chinois qui parlent avec un accent de Beijing à couper au couteau.

photo P1150090a

La première cabine Y

photo P1150091a

Entre les deux, ces WC assez banals

photo P1150092a

A l'arrière de l'appareil, deux PNC étaient accroupies en train de manger rapidement leur repas avant de distribuer celui des PAX. En fait, il y a eu avant leur propre repas un premier passage de distributions de boissons (eau, jus de fruits, coca, thé, café). Le café était médiocre : c'est de l'avitaillement taïwanais.

photo P1150095a

Cette fois-ci, le choix de plat chaud était entre poulet-riz (mon choix à droite) et nouilles-curry (celui de mon voisin à gauche).

photo P1150094a

Le poulet était très moelleux, mais je n'ai pas très bien digéré la sauce. Nouveau passage très rapide pour les boissons. Les PNC étaient cordiales, mais pas très souriantes, mais la prise de cette photo a bien fait rire la PNC (photographier une barquette de beurre pour en authentifier le poids de 10g, quelle idée !). J'ai trouvé le deuxième café meilleur.

photo P1150098a

Nouvelle photo du winglet dont la décoration ne s'est pas améliorée, en revanche, ce qui s'est amélioré, c'est le paysage.

photo P1150100a

Car entre temps, le CDB qui avait présenté des excuses en excellent anglais pour le retard au décollage en a présenté de nouvelles pour un retard supplémentaire : pour contourner une zone orageuse, l'avion allait prendre une route plus longue, et donc aggraver son retard.

Ce qu'il n'a pas dit, c'est que cette approche inhabituelle de l'ouest pour un avion venant du sud allait nous donner aux heureux PAX du côté gauche une vue inoubliable de la Grande Muraille, la meilleure que j'ai jamais eue en trois ans de voyages en Chine (on la voit aussi en arrivant d'Europe, mais elle est plus loin, donc l'avion est plus haut).

J'ai été peu sélectif dans mon choix de photos, prises à bout de bras tendu derrière le dos de mon voisin chinois, et un peu retouchées pour améliorer le contraste et la saturation des couleurs.

Voici le paysage des montagnes qui entourent Beijing à une centaine de kilomètres de distance :

photo P1150101a

Regardez bien le centre de la photo ci-dessous

photo P1150105a

C'est ce cordon blanc qui court sur les crêtes

photo P1150105b

Maintenant que vous l'avez repéré, un coup de zoom arrière



Cinq minutes chrono de la première à la dernière photo ci-dessus : je laisse les spécialistes de la vitesse d'un 333 en descente estimer la longueur de muraille qui s'est déroulée sous mes yeux. Les meilleures choses ont une fin : on quitte les montagnes pour arriver dans la plaine de Beijing.



Arrivée au Terminal 3, en même temps qu'un appareil KE au fond

photo P1150140aphoto P1150141a

Une brochette d'appareils CA au large

photo P1150142a

Et on se stationne nous aussi au large. Ce n'est pas forcément une mauvaise nouvelle, car un PAXbus permet de faire un peu de tourisme pendant que les bagages sont déchargés.

photo P1150148a

Au loin, un empennage EK d'une hauteur suspecte.

photo P1150150a

Donc débarquement vers ces PAXbus qui attendent, avec l'équipe de nettoyage au premier plan.

photo P1150152a

Un A321 stationné à côté

photo P1150153a

Et notre 333

photo P1150154a

Je ne sais pas ce qu'attendent ces Chinois, mais je suis le dernier à monter dans le premier PAXbus, ce qui me donne une vue correcte à travers les portes.

photo P1150155a

Notre 333, de l'autre côté

photo P1150157a

Et une brochette d'appareils CA au contact. Un 777 :

photo P1150159a

J'ai un doute sur celui-ci : 321?

photo P1150161a

738 non wingletté

photo P1150162a

PEK est un des rares aéroports à avoir repoussé les avances de HSBC : on joue local et c'est ICBC (International Construction Bank of China) qui orne les passerelles.

photo P1150160a

Un appareil QR

photo P1150165a

L'empennage EK surdimensionné, c'était bien sûr un 388

photo P1150166aphoto P1150167a

Dernier appareil, aperçu dans le cheminement plutôt court vers le contrôle d'immigration, un 332 CA en livrée fleurie

photo P1150169a

Comme j'étais le dernier à monter dans le premier PAXbus, j'étais le premier à en descendre, et donc à arriver au contrôle d'immigration totalement vide.

photo P1150170a

La policière a un joli sourire; j'aurais dû chronométrer tellement ce contrôle d'immigration a été rapide. Disons aux alentours de trente secondes, coup de tampon inclus.

Passages aux toilettes dans le seul but de les photographier.

photo P1150171a

Et transport hectométrique sur pneu pour aller de l'extrémité internationale du T3 à l'extrémité nationale, où sont livrés les bagages.

photo P1150172a

Les aiguillages des métros sur pneu, c'est toujours un peu particulier.

photo P1150175a

Les bagages prioritaires (étiquettes VIP) sortent en premier, mais le mien qui ne l'est pas arrive très rapidement ensuite.

photo P1150176a

Et taxi vers Beijing, avec cette annonce de bouchon au niveau du pont Wuyuen

photo P1150179a

Et en effet, ça commence à ralentir beaucoup à l'approche de l'échangeur avec le 5° périphérique.

photo P1150181a

Et ici, c'est même au ralenti, mais ça se dégagera ensuite.

photo P1150183a

En revanche, les abords de la rue où se trouve le Holiday Inn Express de Dongzhimen est totalement bouchée : le chauffeur de taxi m'explique qu'il y a un match à 19h30 au Stade des Travailleurs, or il est 19h passées. Je lui dis de m'arrêter et je termine à pied, car je connais le quartier comme ma poche.

Quand j'arrive dans le lobby de l'hôtel à 19h15, mon amie qui ne pensait pas que j'aurais un tel retard est en train de demander à la réception si M. Marathon est arrivé. Mon avion aurait dû atterrir à 16h25? c'est la Chine.

Et effectivement, depuis une terrasse un peu plus tard, on voit bien le stade tout proche, et on entend encore mieux les clameurs des supporters du Guo-an, le club résident.

photo P1150196a

Merci d'avoir eu la patience de me lire jusqu'ici !


Afficher la suite

Verdict

Air China

7.8/10
Cabine8.0
Equipage7.5
Restauration8.0

Conclusion

Deux heures de retard pour un vol de 2h50, c\'est chinois, mais c\'est vraiment mauvais. J\'aurais été encore plus sévère si cela ne m\'avais pas permis un spotting amélioré à TPE, et si le déroutement ne m\'avait pas donné cette vue inespérée de la Grande Muraille.
Des PAX à grandes jambes auraient sans doute été plus sévères envers le pitch, qui était suffisant pour moi.

Informations sur la ligne Taipei (TPE) Beijing (PEK)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 10 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Taipei (TPE) → Beijing (PEK).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est China Airlines avec 8.3/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 14 minutes.

  Plus d'informations

29 Commentaires

  • Comment 29341 by
    Loulouo 23 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR. :) l\'avion cathay Pacific pris au terminal est en fait un A330-300 . En revanche, le cathay venant d\'atterrir, est un 777-300RR

    Loulouo :)

  • Comment 29345 by
    Bargi62 GOLD 2938 Commentaires

    merci pour ce FR:quelle galère l\'obtention de votre visa! Vol moyen mais largement récompensé par la grande muraille vue du ciel:superbe!

  • Comment 29346 by
    npal83 178 Commentaires

    marathon, vous avez un doigth sur le bouton de l\'appareil photo en permanence ou quoi?
    beau fr

  • Comment 29349 by
    Scott05 565 Commentaires

    Merci pour ce FR et ces belles vues de la Muraille !
    (Le 757 à Pékin est en réalité un 777 ;) )

  • Comment 29352 by
    lagentsecret SILVER 10625 Commentaires

    Merci pour ce FR et le début d\'une nouvelle série d\'aventures de Marathon. Il n\' y a pas de fouille approfondie à l\'arrivée pour un vol ex-TPE ? (risque d\'importation de lectures contre révolutionnaires comme vous l\'avez fait)
    Personnellement j\'ai renoncé au visa chinois : le monde est vaste tant pis pour la Chine !

  • Comment 29365 by
    White 526 Commentaires

    Merci pour ce FR ! Très belle vue de la Grande Muraille, quelle chance !

  • Comment 29366 by
    marathon GOLD AUTEUR 9514 Commentaires

    @Loulouo &Scott05 : je corige mes erreurs, comme d\'hab\':)
    @napal83 : environ 25 000 photos par an, est-ce grave, docteur ?
    @lagentsecret : aucun contrôle douanier particulier à l\'entrée en Chine. La seule fois où un douanier chinois a demandé à voir le contenu d\'un de mes bagages, c\'était celui qui contenait un stock énorme de DVD gravés perso. Il en a à peine regardé un (extérieurement), et m\'a laissé passer. C\'est au contraire la douane taïwanaise qui est très vigilante, mais ce qu\'elle recherche, ce sont les fruits, légumes et viandes dont l\'importation est interdite en bloc pour raison sanitaire. J\'ai encore eu droit à un chien renifleur à mon retour aujourd\'hui.

  • Comment 29378 by
    TomWambas 283 Commentaires

    Merci pour ce FR :)
    Toujours des FRs complet avec une culture taïwanaise que j\'ai découverte, apparement très répendue, de Taipei à la salle de bain de ma voisine :)
    Merci pour le détail de l\'aéroport de Taipei, incroyable, mais combien en feriez-vous si vous seriez à Aurillac, à la place de pititom??? Que 500 photos de l\'aérogare???
    L\'humour taïwanais est pas mal, mieux que le mien...
    Je confirme que c\'est bien un A321-200 d\'Air China à Pékin/Canton. QR est en 777 pour les fans chinois.
    25000 photos par an, très, très grave, il faut faire un régime, 5000 de moins par an jusqu\'en 2015, ou il n\'en restera que 10000/an. Cela fera 30EUR de visite médicale.

  • Comment 29379 by
    TomWambas 283 Commentaires

    J\'allais oublier, j\'ai battu mon record: 1H05 pour lire un FR et écrire un commmentaire.
    Roland Garros est-il célèbre à Taïwan?

  • Comment 29384 by
    marathon GOLD AUTEUR 9514 Commentaires

    @TomWambas : Non seulement Roland Garros est célèbre en Chine, mais en plus grâce au décalage horaire, cela garantit d\'avoir une chaine de télévision chinoise très facile à comprendre le soir à l\'hôtel.
    Hello Kitty a été créée au Japon, mais ça marche très fort chez les touristes japonaises à Taïwan.

  • Comment 29386 by
    Denzee 1773 Commentaires

    Pas mal éloigné de FR en ce moment, eh bien l\'accueil pour le retour est vraiment lourd :-)
    Merci pour ce splendide FR qui me rappelle mon unique séjour en Chine en 2005.

  • Comment 29401 by
    biaman94 521 Commentaires

    Le retour de Marathon en force!! Merci pour ce très beau FR ainsi que le petit bonus: la grande muraille de chine ^^
    Vivement le prochain :p

  • Comment 29403 by
    airfrance72 1015 Commentaires

    Merci pour ce FR! Le A330 CI est un A343.

  • Comment 29410 by
    marathon GOLD AUTEUR 9514 Commentaires

    @airfrance72 : je corrige (encore une impardonnable erreur d\'inattention)

  • Comment 29418 by
    Flight94 1961 Commentaires

    Merci pour ce FR plus que complet, de très belles photos !

  • Comment 29430 by
    CX261 96 Commentaires

    Merci pour ce FR. J\'aime bien ces avions aux effigies de Hello Kitty. Cela me rappelle mon enfance. Pour la lecture du FR: j\'ai fait avance rapide ^o^ hahaha

  • Comment 29438 by
    momolemomo GOLD 5710 Commentaires

    Génial ! Toujours génial vos FR. J\'ai tellement appris sur Taiwan et la Chine. Encore plus que dans mes livres d\'Histoire/Géo. Vraiment hâte de voir le Far West chinois :)

  • Comment 29472 by
    A380B77W 4347 Commentaires

    Merci pour ce super FR super beau et super complet !!!

    Beau spotting à PEK dont un des rares 77W de Air China !!

    Les avions d\'Air China sont aussi sales que ceux d\'AF parfois.

  • Comment 29499 by
    Kilmarnock SILVER 4397 Commentaires

    Marathon is back avec un très bon FR comme à son habitude. Merci !
    Superbe spotting.
    Oulala, toujours galère à obtenir les visas là bas on dirait...
    \Cette fois-ci, le choix de plat chaud était entre poulet-riz (mon choix à gauche) \ Mon choix à droite tu veux dire? :)\
    Je suis curieux de découvrir le suite dans le Far west chinois :)
    A+

  • Comment 29500 by
    marathon GOLD AUTEUR 9514 Commentaires

    @Kilmarnock : oui bien sûr, je corrige (ils ne laissent rien passer, sur FR. Pires qu\'un client taïwanais, lol)

  • Comment 29524 by
    pititom GOLD 10242 Commentaires

    Bam ! Ce FR vient de me couter ma pause repas ^^ Merci d\'avoir pris la photo des toilettes avant de n\'avoir pas digéré la sauce du plat ;)

    Pour le coup, après avoir demandé le visa Chinois et Russe coup sur coup, l\'obtention du premier fut une partie de plaisir comparé au second !

    Encore une dernière petite correction à apporter au spotting : l\'avion d\'Emirates est en fait un ATR-42 :) Oué ok, c\'est bon, je sors ^^

  • Comment 29546 by
    Kilmarnock SILVER 4397 Commentaires

    @pititom: FAUX! C\'est un ATR 72! Non mais...
    Oui je sais, moi aussi je connais la sortie :)

  • Comment 29574 by
    TomWambas 283 Commentaires

    @Kilmarnock: FAUX! C\'est un Cessna Citation Latitude.
    Je sais que la sortie est à gauche, mais quelle gauche ???

  • Comment 29595 by
    02022001 SILVER 4393 Commentaires

    C\'est qu\'il y en a du traffic à taipei!! j\'aurais cru beaucoup moins.
    Au point de vue des attestations, il n\'y a que ça?^^
    J\'ai aussi cru comprendre que les gays avaient plus de chances que les hétéros en chine... On en apprend tous les jours ahah
    Belle photo du air macau qu\'on ne voit que trop rarement, et du reste du traffic aussi
    Je finirai en disant tout simplement, vivi Kiribati!

    Ps: ca ne m\'a pris que 35min pour lire ce FR... j\'ai été rapide...

  • Comment 29626 by
    anthonytahiti 1575 Commentaires

    Le grand retour de Marathon. Je commençais a trouver cette absence inquiétante, je n\'avais pas pensé a la seule explication logique : the great firewall chinois !
    Il m\'a fallu autant de temps pour lire ce seul FR qu\'il en faudra à marathon pour lire l\'ensemble des FR qu\'il a manqué durant son séjour.
    Mais j\'ai pris du bon temps à découvrir le début de ces nouvelles aventures. Merci

  • Comment 29662 by
    Leadership TEAM GOLD 4336 Commentaires

    ET M*RDE, la 1er place ex aequo n\'a pas durée longtemps, j\'étais naif de penser ça et avec 4 FR de + je suis clairement distancé lol.

    Ce retour fait vraiment du bien, c\'est vrai qu\'il faut avoir un peu de temps devant soit mais on voyage vraiment. Je suis étonné pour le visa Chinois je croyais que c\'étais simple comme à HKG ou on peu en avoir un en une demie journée?

    En tout cas paysages superbes et bon repas, c\'est top de voir la grande muraille.

    Merci

  • Comment 29665 by
    marathon GOLD AUTEUR 9514 Commentaires

    @Leadership : En effet, on peut avoir un visa chinois à HK en moins de 24h. Sauf les Français, pour qui c\'est 4 jours de délai, depuis le 10 mai 2010 :(
    @tous : merci pour les commentaires :)

  • Comment 29804 by
    East African 1508 Commentaires

    whaou, un grand merci pour la précision de ce reportage hors pair, la partie géopolitique sur Palau et Kiribati m\'a beaucoup plus.

    Une légende urbaine affirme que la Muraille de Chine est visible depuis la Lune hihi

    Merci pour ce FR

Connectez-vous pour poster un commentaire.