Flight-Report

Avis du vol EasyJet Lisbon Lille en classe Economique

Compagnie EasyJet
Vol EZY7679
Classe Economique
Siege 10A
Avion Airbus A319
Temps de vol 02:40
Décollage 22 Sep 16, 16:40
Arrivée à 22 Sep 16, 20:20
U2   #10 sur 21 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 335 avis
Sachou380
Par 678
Publié le 30 septembre 2016
Bonjour à tous,

cet été j'ai effectué plusieurs voyages, j'ai choisi de reporter ce vol de Lisbonne vers Lille car la ligne n'a encore jamais été reportée.
Easyjet se développe à Lille avec les inaugurations récentes de Lisbonne et Milan Malpensa.

Le vol aller s'est déroulé sans difficultés avec une arrivé en avance, je n'ai pas réalisé de reportage car le vol était entièrement de nuit (départ à 20h55 de Lille).
Le seul bémol rencontré fut l'absence de comptoir spécifique à l'enregistrement, nous avions en effet choisi l'option Easyjet plus avec théoriquement un enregistrement dédié mais il n'y avait qu'un comptoir ouvert pour tout le vol. Je l'ai remarqué à l'agente préposée à l'enregistrement, elle m'a répondu que nous aurions pu "passer devant tout le monde" mais ce n'est pas du tout dans mes habitudes et je ne trouve pas ça très correct… En tout cas la dame était très gentille et à l'embarquement elle a bien fait respecter les priorités et nous a fait un grand sourire :-)


Bienvenue à l'aéroport Umberto Delgado de Lisbonne.
Nous sommes arrivés en Uber depuis notre hôtel (8,77€) après avoir pris un taxi à l'aller (20€… pour un feu rouge grillé, un texto envoyé au volant et une allure de rallye).
L'aéroport de Lisbonne dispose de deux terminaux avec le terminal 2 spécifiquement consacré aux départs des compagnies low-cost et le terminal 1 pour les compagnies conventionnelles. Les arrivées se font toutes au terminal 1 (y compris les vols low-cost).

Le terminal 2 est un terminal low-cost… un grand hangar fonctionnel et sans charme.

photo dsc00569

Pour ceux qui choisissent d'arriver en métro à l'aéroport, il faut ensuite prendre la navette gratuite du terminal 1 vers le terminal 2.

photo dsc00565


Bienvenue au terminal 2

photo dsc00566

Les maîtres des lieux ^^

photo dsc00560

Rapide coup d'oeil aux écrans, notre vol est bien indiqué.

photo dsc00559


Le hall principal avec les comptoirs d'enregistrement. Cette fois-ci pas de déconvenue, la fil EasyJet Plus est clairement indiquée et respectée. L'agent d'enregistrement était charmant et nous a précisé que notre vol serait à l'heure et que la file "speedy boarding" se trouverait sur la gauche à l'embarquement.

photo dsc00557

Après avoir passé la sécurité rapidement, nous nous retrouvons dans la salle d'embarquement qui est aussi un grand hangar sans charme mais fonctionnel.

photo dsc00571

La porte d'embarquement est indiquée au dernier moment. Les FIDS permettent d'apprendre que Marseille en portugais se dit Marselha et Genève Genebra, par contre pas de risque de se tromper pour Lille qui s'appelle toujours Lille (y'a que les néerlandais qui ont rebaptisé notre ville Rijsel dans leur langue ^^).

photo dsc00572

Le terminal n'est pas très spotter friendly :

Un A320 de SATA qui dessert l'archipel des Açores.

photo dsc00577

Un Boeing 737-800 de Ryanair.

photo dsc00578

Un A321 de TAP.

photo dsc00580

L'aéroport offre le wi-fi gratuit, il appartient aux groupe Vinci (qui possède 10 autres aéroports au Portugal!) .

photo dsc00588

Puis l'embarquement est appelé avec respect des priorités.
On patiente au chaud dans un abris bunkérisé.

photo dsc00591

Voilà notre Airbus 319 qui vient d'arriver en avance de Bordeaux, il s'agit de G-EZAI livré en Mars 2006.

photo dsc00590


Nous nous installons aux issues de secours.

photo dsc00592

Le pitch est correct, (la deuxième photo a été prise lors du vol aller).

photo dsc00594photo dsc00449

L'avion montre des signes d'usure.

photo dsc00598photo dsc00599

Comme à l'aller le personnel est venu nous expliquer le fonctionnement des issues de secours, au cas où.

photo dsc00600

Puis on se met en route. On croise pas mal de trafic sur le chemin :
un frère Easyjet avec la nouvelle livrée.

photo dsc00593

Un Embraer 190 d'Air Europa.

photo dsc00595

Des confrères low-cost devant le terminal 2.

photo dsc00601

Un Fokker 100 de Portugalia : avion en voie de disparition, progressivement remplacé par des Embraer 190 de TAP express.
J'ai eu l'occasion de voyager en Fokker 100 à plusieurs reprises avec Helvetic Airlines, mais la première fois c'était en Mars 2001 avec US Airways entre Albany et Pittsburgh avec ma classe pour un voyage scolaire aux USA (oui la chance ^^), je me rappelle d'un vol avec beaucoup de turbulences et une bonne ambiance.

photo dsc00602

Un A330 de TAP. En suivant quotidiennement Flight radar depuis mon hôtel (Cf bonus touristique à la fin du reportage) j'ai été surpris de constater que la TAP a déployé ses A330 vers Vienne à plusieurs reprises cet été.

photo dsc00603

Alignement piste 03 puis décollage !

photo dsc00604photo dsc00605

Le vol se déroule sans encombres, le pilote a souvent pris la parole pour nous informer des villes survolées et nous donner des précisions sur le vol.

photo dsc00606

La photo du winglet (pas encore de Sharklets pour cet avion malheureusement).

photo dsc00611photo dsc00612

Le plafonnier.

photo dsc00613photo dsc00614

Puis la descente commence, avec de jolies couleurs orangées qui rappellent celle du réacteur.




Atterrissage et stationnement devant le terminal, débarquement à pieds.

photo dsc00625

Nous avons atterri à 19h50 au lieu de 20h20, après avoir passé la douane nous n'avons pas eu à attendre la valise enregistrée qui était déjà sur le tapis.
La navette relie en 2 minutes le parking P1 où était stationnée notre voiture que nous rejoignons 25 minutes exactement après avoir atterri.

photo dsc00628


Et voilà le bonus touristique, Lisbonne est une ville magnifique.



L'aéroport étant proche du centre ville, on a toujours l'occasion de saluer un avion en approche.

photo dsc00458

Pour le bonus hôtelier, je vous recommande le Novotel. La piscine de l'hôtel est exactement dans l'alignement de la piste 03, parfait pour de jolies photos.

photo dsc00485

Un A319 de TAP.

photo dsc00492

Un A320 d'EasyJet.

photo dsc00498

Un A320 d'Air France en provenance de CDG.

photo dsc00504

Un A340-300 de TAP en provenance de Maputo.




Merci de m'avoir lu.
Afficher la suite

Verdict

EasyJet

8.3/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements8.0
Carte payante7.0

Lisbon - LIS

8.4/10
Fluidité9.5
Accès9.0
Services7.0
Propreté8.0

Lille - LIL

8.5/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté9.0

Conclusion

Un vol avec 30 minutes d'avance, EasyJet a été efficace, rien à redire. La seule chose qui est assez surprenante est le nombre de passagers avec deux, voire trois bagages cabines alors que les consignes sont claires lors de la réservation... les compagnies low-cost sont peut-être moins sévères qu'auparavant.
L'aéroport de départ n'est vraiment pas top, mais le terminal est dédié aux low-cost donc forcément ça ne peut pas ressembler au 2E de CDG.
L'aéroport d'arrivée est fluide et fonctionnel, le seul bémol a été à l'aller avec une mauvais gestion de l'enregistrement, mais rien de grave. Lesquin est un aéroport très pratique.

Sur le même sujet

4 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.