Avis du vol Chengdu Airlines Chengdu Shanghai en classe Economique

Compagnie Chengdu Airlines
Vol EU6679
Classe Economique
Siege 9A
Temps de vol 02:35
Décollage 29 Sep 16, 09:15
Arrivée à 29 Sep 16, 11:50
EU 1 avis
LUCKY LUKE
Par 1424
Publié le 6 octobre 2016
Bonjour à tous les FRistes,

Je vous propose aujourd’hui une escapade en Chine, afin de découvrir un type d’appareil insolite puisque il en existait… un seul en service commercial au moment où ce vol a été effectué le matin du 29 septembre 2016. Coïncidence, un deuxième ARJ21 allait être livré dans les heures suivantes à son unique exploitant, la compagnie Chendgu Airlines, comme on pourra le lire le lendemain dans le « Shanghai Daily ».
photo img_6111

Ce FR est donc le premier consacré à l’ARJ21 et à la compagnie Chengdu Airlines, mais quand on sait comment les choses évoluent vite en Chine, tout ceci risque de devenir très banal sur ce site dans les années futures. D'ailleurs, les récentes contributions postées par AntoineDVD et Vass06 tendraient bien à démontrer que le monopole de Marathon dans la région est en train d'être sérieusement menacé^^ ! Cependant, pour que l'ARJ21 devienne banal sur flight-report, il faudra juste que COMAC accélère un peu les livraisons, surtout si le constructeur veut honorer avant la fin de ce siècle son carnet de soi-disant plus de 300 commandes^^, car à la cadence actuelle de deux avions par an, le compte n’y est pas. D’autant que le Shanghai Daily ne dit pas exactement la vérité : la livraison véritable du B-3321 auquel est consacré ce FR n’a pas eu lieu en juin 2016 mais en novembre 2015.
photo img_6113

Mais qu’à cela ne tienne, le hasard a voulu que je me rende à Chengdu pour raisons professionnelles et la chance fait que le jour de mon retour est parmi les rares où opère cet ARJ21, ce qui prouve bien qu’il en est encore au stade expérimental. Il s’agit des mardis, jeudis et samedis sur la rotation EU6679/6680 CTU-SHA-CTU. Cela était indiqué depuis le mois de juillet sur un compte facebook de fanas d’avions, et confirmé dans le « booking engine » de l’agence en ligne Ctrip.com, que je recommande pour tout achat de billet domestique chinois, qu'il s'agisse de legacy ou de low cost : site simple et convivial, en anglais et en français, mention claire et précise du type avion (l’essentiel me concernant…), paiement immédiat avec toutes les cartes de crédit possible dont Amex, excellent service client qui n’hésite pas à vous appeler sur votre portable français si besoin… etc. Et vous recevez dans la foulée votre billet par e-mail.
photo img_6311

Depuis le hall du Chengdu Airport Hotel où j’ai passé 4 nuits (dans une chambre, pas dans le hall^^)…
photo img_5858

… on peut s’enregistrer à une borne avant de passer au PDJ…
photo img_5857

Pratique, et hyper sécurisant puisque j’avais pu visualiser le plan cabine qui annonçait bien un avion configuré en 2+3, donc à coup sûr un ARJ21 !
photo img_5860

Petit bonus hôtelier en quelques images à propos du Chendgu Airport Hotel.
photo img_5861

Situé juste en face des deux aérogares, avec une navette gratuite bien sûr si vous avez beaucoup de bagages, mais c’est tellement près que je l’ai fait à pied tant à l’arrivée quelques jours plus tôt au Terminal 1 (sur Asiana via Séoul en B777-200 depuis CDG et A330-300 ensuite) que le matin de ce départ vers Chengdu du Terminal 2 que je vais vous narrer ci-après.
photo img_5862

Les chambres sont d’un luxe absolu, genre Intercontinental ou Sheraton des plus grandes métropoles asiatiques ou occidentales. Le tout pour la somme ridicule de 69 € TTC la nuit, petit déjeuner pantagruélique inclus, acheté sur Ctrip.com bien sûr !
photo img_5722 - copie

Les Sdb sont à l'avenant de tout le reste.
photo img_5723 - copie

Avec FIDS de l'aéroport en live sur la télé de la chambre.
photo img_5721

C’est donc lesté d’un quatrième et dernier PDJ "haut de gamme" et de ma carte d’embarquement déjà imprimée que je me rends au T2 en passant devant cet amusant poste de police mobile qui me fait dire que la Chine aura vraiment mis peu de temps pour s’élever au niveau des USA dans plein de domaines, pour mieux les dépasser ensuite ?
photo img_5863

Accès par ascenseur au niveau supérieur, celui des départs.
photo img_5865

Comme vous le voyez, c’est vraiment tout près de l’hôtel.
photo img_5864

Je disais que la Chine va bientôt dépasser les USA. En fait, au niveau du choix des compagnies domestiques, c’est déjà fait. Il en existe plus de 30, toutes aussi bien équipées les unes que les autres, et rares sont les lignes à moins de 4 opérateurs. Bref, le choix…
photo img_5867

Une fois entré dans l’aérogare, je ne peux rester insensible à une compagnie que j’ai promis de reporter un jour. Si quelqu’un le fait avant moi, je lui offre une bouteille de Patrimonio rosé. Je veux dire un "vrai" vol sur un avion de Lucky Air et pas, hélas, pour lui, sur un avion d'Hainan Airlines comme AntoineDVD l'a expérimenté récemment.
photo img_5868

Mais restons sérieux, le but du jour c’est de voler en ARJ21, fierté de toute l’aviation chinoise. Chengdu Airlines a même un comptoir dédié aux ventes spécifiques sur ce type d’appareil. Voilà un bon tuyau pour tout FRiste passant par CTU qui n’aurait pas pu réserver son vol à l’avance !
photo img_5870

L’attente au PIF sera raisonnable. Les mesures de sûreté sont très strictes dans les aéroports chinois mais comme c’est staffé à 100% et que les équipements sont en bon état, ça va assez vite.
photo img_5881

Etant alors arrivé airside, je ne prête pas plus attention que ça à ces engins bien connus, qui sont généralement destinés aux PMR ou autres pax ayant besoin d’assistance…
photo img_5883

… quand j’ai le regard attiré par ce sticker qui indique qu’en fait, ici, il suffit de payer pour embarquer !
photo img_5884

Ayant encore mes jambes de 20 ans, ce qui est préférable pour attraper certaines correspondances dans mes itinéraires parfois tendus, j’opte pour la « longue marche » vers la porte 43…
photo img_5886

… tandis que le « First Class Lounge » semble inviter tous les participants à la convention à laquelle je viens de participer…
photo img_5888

… une fois patte blanche montrée (ou patte noire s'agissant du Panda^^), à savoir mon badge de cette manifestation, c’est bien confirmé mais la dame du comptoir me conseille d’aller plus loin vers ma zone d’embarquement où existe un salon identique.
photo img_5902

Il accueille les pax premium d'une ribambelle de compagnie, et tous ceux qui veulent bien payer une vingtaine d'Euros pour entrer.
photo img_5900

Effectivement, j’y accède sans souci et sans bourse délier, mais…
photo img_5901

… comme vous pouvez le voir, cela n’a rien de comparable avec nos immenses "lounges" de vielles puissances économiques décadentes.
photo img_5889

C’est tout petit…
photo img_5890

… avec une offre solide ridicule…
photo img_5892

… et liquide à l’avenant.
photo img_5891

Il y a quand même des toilettes privatives…
photo img_5898

… et un mini business corner.
photo img_5894

Bref, l’essentiel sur le papier mais pas assez pour que j’y passe plus de trois minutes, et encore c’est pour faire mon devoir de FRiste et vous relater l’expérience par ces quelques photos.
photo img_5895

Mon vol est bien affiché comme "normal", et à vrai dire je me fiche bien de tout le reste, du moment qu'il s'agit de voler sur un nouveau type d'appareil.
photo img_5897

Je reprends le chemin de la porte 43 et j’aperçois au loin, derrière un B737 cargo, une silhouette d’un avion qui ressemble fort à un ARJ21 !
photo img_5903

Logique, il est "au large" et la porte 43 est en rez-de-chaussée, donc avec embarquement par bus.
photo img_5905

La porte est affichée comme il se doit, avec une photo d’une cabine de jet privé à gauche, qui est sans doute un peu flatteuse pour un ARJ21.
photo img_5906

Embarquement lancé pile poil à h-30mn.
photo img_5911

Le bus parcourt une partie du tarmac, d’où l’on peut prendre la mesure du gigantisme de Chengdu-Shuangliu, comme les dizaines d'autres aéroports qui ont poussé depuis quelques années en Chine. Je pense que les T1 et T2 réunis ont une superficie comparable à celle des deux Orly… une fois l’extension actuelle achevée^^.
photo img_5914

Et voilà notre Boeing 717 !
photo img_5917

Eh non, pardon, c'est un ARJ21 !
photo img_5918

C’est sûr qu’on ne peut s’empêcher de faire la comparaison, tant les deux silhouettes sont semblables.
photo img_5926

Les avis sont controversés à propos de l’origine de l’ARJ21. Les chinois clament haut et fort que c’est un pur produit de la science de leurs ingénieurs, tandis que certaines voix discordantes en font douter :
- soit en indiquant que COMAC (ou plus exactement AVIC, son géniteur d'origine, intégré après coup dans COMAC) a clairement conçu l’avion à partir des éléments fournis par Mc Donnell Douglas (le B717 n’est en vérité que le MD-95, un MD-90 raccourci, bref un super DC-9),
- soit que c’est en construisant les MD-80/90 sous licence de Mc Donnell Douglas que les chinois ont piqué toutes les bonnes idées et ont imaginé cette version aux yeux bridés sans le réel concours des américains pour le coup.
photo img_5923

Bref, le débat risque de durer, mais peu m'importe. Après le Y-12 et le MA-60, c’est le 3é avion fait par les chinois que j’emprunte et cela suffit largement à mon bonheur.
photo img_5924

Sur le plan du winglet, en tous cas, pas de confusion possible avec un B717.
photo img_5922

Il y a un air de fête sur la tarmac, avec beaucoup de pax et de staff aéroport qui prennent des photos, un peu comme lors d’un "aviation tour" en Corée du Nord ou au Bélarus (enfin, pour ce qui concerne les pax bien sûr^^) et je peux m’en donner à cœur joie.
photo img_5928

C’est bon de se sentir libre comme ça sur un tarmac sans risquer un hystérique « no photo » ou plus communément un « Hé m’sieur, vous savez pas que c’est défendu les photos sur la piste ? ».
photo img_5927

Il s'agit d'un ARJ21 série 700, équipé soit en 90 sièges monoclasse. Une version à fuselage allongé, pouvant transporter jusqu'à 105 pax, est prévue pour un développement futur sous la série 900.
photo img_5929

Allez, on ne va quand même pas mettre le vol en retard, il faut embarquer pour connaître la suite.
photo img_5930

Dernières vues depuis le haut de l'escabeau.


J’annonce haut et fort aux deux PNCettes qui font l’accueil en porte que je suis là pour voler sur l’ARJ21 de manière volontaire, afin qu’elles ne soient pas surprises que tout y passe…
photo img_5936

… même la plaque d’immatriculation.
photo img_5934

Je me dirige alors vers le siège 9A, côté gauche du biplace puisque nous sommes sur une classe éco homogène à cinq de front, en 2+3 donc.
photo img_5940

A première vue, ça sent l'avion occidental sous tous les aspects. Pas de signe qui fasse avion issu d'une industrie aéronautique débutante ou insolite, ni au niveau des sièges, des PSU ou des racks. Ce sera confirmé tout au long du vol et de l'inspection de la cabine qui suivra.
photo img_5942

Pitch pas extraordinaire mais c'est toujours mieux qu'un CRJ ! En chipotant, on pourra considérer que des pochettes de sièges de ce style, ça fait un peu rétro.
photo img_5944

La vue du winglet est l'une des particularités incontestables de cet avion. Je ne m'en lasse pas !
photo img_5946

Il est 9h15, nous sommes prêts à partir, portes fermées, mais l'ATC nous impose un délai à la mise en route, pour l'instant indéterminé, tel que le CdB l'indique dans un anglais très compréhensible. N'ayant pas de correspondance courte à destination, une fois n'est pas coutume, je me dis que c'est du "bonus" pour profiter encore plus de ce nouvel avion. Après 30 minutes d'attente, nous aurons enfin l'autorisation de repousser et de rouler…
photo img_5947

Pas de long salut à la japonaise de la part des pistards une fois qu'ils ont achevé leur tâche, mais il sont quand même bien alignés pour assister au départ.
photo img_5948

Roulage très lent, on verra qu'on n'est pas au bout de nos peines, avec à la gauche du "lourd" : Tu-204 Cargo Air China et Il-76 de l'armée pakistanaise.
photo img_5954

Dans la pochette du siège, à part la traditionnelle consigne de sécurité, se trouve un magazine de 120 pages, sans un mot en anglais, consacré à 100% à l'ARJ21 de Chengdu Airlines.
photo img_6313

C'est une véritable pièce de musée, avec un contenu passionnant malgré mon incapacité à comprendre les textes. Mais les abondantes photos suffisent à en décrire l'essentiel.
photo img_6316

Tout y passe depuis les chaînes de montage jusqu'à la mise en service, avec plein de rubriques consacrées à COMAC et à Chengdu Airlines. On y voit des images de la signature de la commande, des vols d'essai, du vol de livraison et bien d'autres choses encore. Le tout de manière très communiste avec toujours beaucoup de personnel souriant et fier de son travail.
photo img_6315

Il y a même une double page consacrée aux plans cabine. Le B-3321 à bord duquel nous nous trouvons est celui du haut, à 90Y, tandis que le B-3322 livré le même jour est en bi-classe (8C+70Y) comme indiqué sur le plan du bas. Deux avions dans la flotte, deux versions cabine différentes = pratique quand il s'agit de "croiser" les deux machines : l'escale de départ hérite potentiellement soit d'un surbook de 12 pax, soit de 8 pax à déclasser^^…
photo img_6317

Des couvertures sont distribuées par le PNC. C'est très tentant d'en garder une en tant que petit souvenir mais comme chacun sait, c'est strictement défendu, hein ?
photo img_5945

La réglementation chinoise impose de couper les téléphones portables du roulage jusqu'à l'arrivée. N'ayant pas d'autre équipement pour faire des photos, je dois ruser pour ne pas me faire attraper et je me fais donc discret jusqu'au décollage, au moment où les PNC harnachés dans leur galley ne me voient pas, qui aura lieu… 30 minutes après le départ bloc, qui avait été lui-même retardé de 30 minutes.
photo img_5965

Les photos prises en vol seront par conséquent en nombre limité. Le service commence par celui des boissons. Je prends thé et jus de pomme.
photo img_5974

Puis, le repas chaud va suivre. Très classique pour un vol domestique chinois, à savoir une petite boîte en carton par dessus laquelle on vous tend une cassolette chaude…
photo img_5975

… pour le résultat que voici. On croît rêver par comparaison au standard classe Y en Europe et en Amérique du Nord. Vive l'Asie !
photo img_5978

Plus tard durant le vol, une bouteille d'eau (50 cl) fièrement logotée aux couleurs de la compagnie, sera distribuée à chaque passager.
photo img_5979

Ayant bien observé le "va et vient" des 3 PNC présents à bord (pour 90 sièges soit un excellent ratio de 1 pour 30), je profite du fait qu'ils soient regroupés à l'avant pour me faufiler au dernier rang qui est vide (le vol est rempli à 75%) afin de faire cette photo. La motorisation est tout ce qu'il y a de plus occidental : réacteurs CF34-10A fabriqués par General Electric.
photo img_5970

Et la même de l'autre côté. L'ARJ21 fait revivre le concept du bi-réacteur en bout de fuselage, innovation absolue des ingénieurs français avec la Caravelle. Je réalise que ça fait belle lurette qu'un nouvel avion n'était pas conçu avec cette morphologie…
photo img_5967

Une dernière photo volée de la cabine depuis l'arrière en plein vol…
photo img_5969

… avant de m'enfermer dans les toilettes où au moins personne ne viendra me réprimander de ne pas respecter la réglementation sur l'usage des téléphones portables en vol !
photo img_5973

Toilettes comme tout le reste de l'avion sans aucune fausse note par rapport aux standards actuels, ce qui n'est notamment pas le cas de celles du Sukhoi Super Jet, pour ceux d'entre vous qui se souviennent de mes récents FRs sur le sujet.
photo img_5971

La descente et l'approche sur Shanghai-Hongqaido seront longues, fastidieuses et agitées. Nous sommes au lendemain d'un typhon qui a frappé le sud-est de la Chine et on en ressent encore les effets. Outre la saturation chronique de l'espace aérien chinois en raison de la croissance effrénée du trafic, cette météo exécrable - et l'inéluctable régulation ATC qui en découle- explique sans doute une grande partie du retard subi.
photo img_5980

On se pose à 12h40 alors que notre horaire d'arrivée programmé était 11h50.
photo img_5983

Le roulage vers le point de parking débute. Il sera aussi lent que celui du départ de CTU.
photo img_5984

Le bloc s'effectuera exactement avec une heure de retard, à 12h50.
photo img_5985

Comme je vous l'ai dit, pour une fois je ne suis pas pressé, alors malgré ce retard je vais en profiter pour compléter mon FR en prenant quelques photos de plus de la cabine afin de compenser le fait de ne pas avoir pu le faire en vol.
photo img_5986

Recline des sièges tout à fait correct pour un appareil de cette catégorie.
photo img_5987

Retour vers l'arrière.
photo img_5989

L'une des particularités de l'ARJ21, ce sont ses deux issues de plain pied situées à l'arrière, entre l'aile et les moteurs. C'est sûr que c'est directement inspiré du MD-80…
photo img_5990

La cabine vue depuis les rangées du fond.
photo img_5992

Je vais quand même devoir quitter l'avion et je repars donc vers l'avant car tous les autres pax ont débarqué et m'attendent dans le bus de piste… alors que l'on a déjà plus d'une heure de retard. Hum…
photo img_5993

Refus des PNC de me laisser prendre une photo du cockpit, mais elles me donnent ce poncho en guise de lot de consolation. Comme la pluie a cessé, je le garde tout neuf dans son emballage pour le jour où j'aurai à changer une roue sous la pluie. L'idée de penser à cet excellent vol en ARJ21 de Chengdu Airlines apaisera sans doute ma souffrance du moment^^.
photo img_5994

Le bus peut enfin démarrer et rejoindre l'aérogare avec sa soixantaine de passagers. Après avoir gardé l'i-phone allumé en vol pour faire des photos en cachette, fortement envisagé de taxer la couverture et finalement retardé le départ du bus de quelques secondes supplémentaires, Lucky Luke mériterait plutôt de s'appeler Joe Dalton dans cette histoire^^.
photo img_5995

Ce sera la dernière image de ce vol très agréable, avec un retard important pour une telle durée mais qui n'est pas imputable à la compagnie. Bien au contraire, celle-ci a fait preuve de plusieurs petites attentions fort agréables (couverture, bouteille d'eau, poncho) en plus d'un produit classique mais solide. Quant au but principal que représentait ce vol, je veux bien entendu parler de la découverte de l'ARJ21, c'est là encore tout à fait positif. Cet avion m'a fait une excellente impression et je lui souhaite plein succès commercial. Vite, d'autres FRs sur l'ARJ21 !

Bonus : WORLD ROUTES 2016 à CHENGDU. Merci de cliquer sur le spoiler ci-dessous


WORLD ROUTES, c’est le « salon de l’auto » des compagnies aériennes, des aéroports et des autorités en charge de la promotion touristique et économique d’une ville, d’une région ou d’un pays. C’est là que se décident les ouvertures de lignes (il faut juste ensuite passer par la voie réglementaire pour les droits de trafic et les slots) car c’est là que se discutent les subventions, les plus officielles (appelées pudiquement « mesures incitatives ») et les plus opaques.
photo img_5726

Plus de 3.000 personnes se sont rendues à Chengdu cette année pour cela. En 2015 c’était à Durban et en 2017 ce sera à Barcelone, puis retour en Chine en 2018, à Pékin.



Vous l’avez compris, si les chinois vont accueillir deux fois l'événement en trois ans, c’est que c’est surtout de leur côté que ça bouge sur ce plan là…
photo img_5727 - copie

En plus des trois journées de séances nonstop de meetings de 25 minutes chacun, entrecoupés de 5 minutes de pause, genre speed dating (de 8h30 à 18h), il y a des soirées organisées où chaque ville invitante tient à supplanter la précédente sur le plan du gigantisme…
photo img_5737

Alors, à Chendgu on a naturellement fait appel aux pandas !
photo img_5749

Tandis que les dignitaires avaient leur place de choix réservée à la table d’honneur…
photo img_5741

Mais tout le monde en a bien profité.
photo img_5739

Voilà, si vous voyagez aujourd’hui sur une ligne qui a été ouverte au cours des dix dernières années, c’est sans doute parce qu’un « montage » a été conclu à WORLD ROUTES entre les deux aéroports concernés, la compagnie à bord de laquelle vous vous trouvez, et les décideurs économiques et touristiques de la zone de chalandise et/ou de destination.
photo img_5756



photo img_5734
Afficher la suite

Verdict

Chengdu Airlines

8.0/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements8.0
Restauration8.0

Chengdu - CTU

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Shanghai - SHA

7.5/10
Fluidité6.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Après l'Antonov-148/158 et le Sukhoi Super Jet, cet ARJ21 est le troisième jet régional non-américain de la nouvelle génération (par comparaison à Bombardier et Embraer) qu'il m'a été possible de tester ces derniers temps :
- sa cabine, configurée en 2+3, est un gage d'espace grâce à ses formes généreuses, y compris les racks à bagages,
- ses équipements, tant dans la cabine elle-même que dans les toilettes, sont tout à fait au niveau occidental,
- il n'est pas spécialement bruyant grâce à sa motorisation située à l'arrière.
Bref, c'est un avion très agréable si l'on se place du côté du passager.
Reste à savoir si ses performances économiques et opérationnelles sont bonnes, si sa fiabilité technique est à la hauteur, si COMAC est capable de fournir le support adéquat, etc... à savoir qu'un avion doit non seulement être en mesure de rivaliser avec ses concurrents sur le plan du confort, mais aussi et surtout de satisfaire son opérateur.
Si l'on en juge par le rythme très lent avec lequel COMAC sort l'ARJ21 de ses chaînes, on peut avoir quelques doutes sur sa mise au point. Mais en Chine, rien n'est vraiment comme ailleurs, alors gardons-nous à ce stade de tout pronostic sur l'avenir de l'ARJ21 !

Sur le même sujet

39 Commentaires

  • Comment 369596 by
    Esteban 3093 Commentaires

    Et bien un GRAND et IMMENSE MERCI pour nous faire découvrir cet avion en avant première.

    Je suis un grand fan de cette superbe machine dont je suis le développement depuis plusieurs années maintenant. Un appareil qui a connu bien des déboires et qui peine à être produit. Pourtant, comme vous le dites, quelle belle ligne, c'est vraiment un superbe avion.

    Je suis très étonné par contre, du doublet portes arrières : tout, absolument tout dans la conception de cet avion rappelle ou évoque le 717/MD95, les portes avant sont absolument identiques. Il est vrai que le 717 n'a pas de portes arrières mais le MD90 si. Et les portes arrières de l'ARJ21 sont totalement différentes. Système d'ouverture différent et conception différente. Très étonnant.

    Dernière chose toute aussi étonnante : l'absence de jump seat à ces portes de secours, les jumps étant à l'arrière, là ou il n'y a pas d'issues. Très étrange.

    • Comment 369658 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 1527 Commentaires

      Merci du commentaire. C'est parfaitement exact : la position des deux sièges de structure arrière est assez illogique quand on sait que leur utilité première est de positionner le PNC qui peut aussi être conduit à intervenir aux issues de secours en cas d'urgence... A bientôt.

  • Comment 369597 by
    akivi 842 Commentaires

    Merci beaucoup Luc pour cette super exclu, comme d'habitude ! J'ai été étonné de voir à quel point la cabine de cet avion fait "occidentale". Quant au catering, comme tu le dis, un vrai plaisir par rapport à nos standards européens (sais-tu pour quelle raison d'ailleurs ? Car je suis sûr que les dirigeants des compagnies aériennes chinoises voyagent en Europe et savent qu'ici on ne s'embête plus avec ça...)

    A bientôt !

    • Comment 369659 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 1527 Commentaires

      Merci Guillaume, Longue vie à la tradition des repas chauds gratuits à bord de la majorité des vols asiatiques. Sans doute les dirigeants de ces compagnies sont ils dégoûtés par le BoB et par le service gratuit mesquin de la plupart de nos compagnies européennes décadentes quand ils les empruntent de par chez nous... Tant mieux ! A bientôt.

  • Comment 369600 by
    marathon 7837 Commentaires

    Certains observateurs prédisaient que COMAC n'arriverait pas à faire certifier en Occident l'ARJ-21 qui a eu de sérieux déboires.

    Je confirme le bon choix de Ctrip.com, dont la qualité de service ferait rougir n'importe quel voyagiste en ligne européen, pour l'aérien comme pour l'hôtellerie.

    Loin de moi la volonté de garder un monopole des FR chinois : j'accueille bien au contraire avec grand intérêt les contributions sur un espace aérien bien trop vaste pour un seul FRiste ! :)

    Il est très fréquent en Chine que des PAX prennent des photos de leur avion quand il est au large, mais pas le personnel de l'aéroport, et dans ce pays, à part PAF/PIF, et souvent les PNC, c'est zéro restriction photographique. Mais qu'un FRiste aussi expérimenté aille en Chine équipé d'un seul téléphone... les bras m'en tombent d'une telle méconnaissance de la réglementation aéronautique locale !^^

    Le logo de Chengdu Airlines est le disque solaire de Jinsha, une découverte archéologique majeure en plein Chengdu. Le musée qui a été construit sur le site est remarquable. On retrouve son dessin au sommet du viaduc qui enjambe la gare de Chengdu-Sud, sur la couverture du magazine de vol.

    (Fautes de frappe : SHA, c'est Shanghai-Hongqiao.)

    Ce qui sature l'espace aérien chinois, c'est moins la croissance du trafic civil que le fait que l'armée de l'air chinoise se réserve la plus grande partie de l'espace aérien, et n'hésite pas à en fermer de manière inopinée pour ses manœuvres.

    Un grand merci pour le partage !

  • Comment 369610 by
    mogoy 4643 Commentaires

    Merci pour ce FR, Luc, une fois de plus enrichissant, très détaillé, et fort bien relaté.

    FInalement il vole donc effectivement. Longue fut la route pour cet appareil, dont on a du mal à croire qu'il s'agit d'un design page blanche. Plus le mensonge est gros mieux il passe...

    En tout cas cela n'enlève rien à l'exclue de l'appareil et du service dédié l'environnant : ticketing et magazine de bord spécifiques, il ne faut pas sous-estimer le nationalisme chinois (et ce n'est que le début...).

    Catering dont on a plus l'habitude qui permet de compenser la nullité des salons chinois domestiques.

  • Comment 369622 by
    hugolecoco 6 Commentaires

    Merci pour ce FR, toujours aussi intéressant et très bien décrit. Merci aussi pour la référence au Patrimonio ;)

  • Comment 369625 by
    Angerfist 56 Commentaires

    "C’est bon de se sentir libre comme ça sur un tarmac sans risquer un hystérique « no photo » ou plus communément un « Hé m’sieur, vous savez pas que c’est défendu les photos sur la piste ? »."

    C'est sûr, la chance :D Je viens juste de me faire crier dessus à Dubai parce que j'ai pris des photos du Boeing 777 en attendant les autres passagers de monter dans le bus pour rejoindre l'aérogare... Ils sont hystériques à Dubai !!

    Sinon très bon FR, j'aime particulièrement faire des vols intérieurs en Asie, avec la Thai, China Southern...

    • Comment 369664 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 1527 Commentaires

      Merci du commentaire. Sans aller jusqu'à DXB, il suffit de brandir son portable pour une petite photo souvenir lors d'un embarquement par piste à ORY ou CDG et c'est parti pour la réprimande...

  • Comment 369627 by
    Numero_2 6657 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    L'avion tient plus dun croisement entre un F70, un CRJ et un B717 que de quelque chose qui soit vraiment original. On a vraiment l'impression que les ingénieurs sont tombés sur des vieux plans originaux déclassifiés qu'un agent de nettoyage aurait par mégarde envoyé à la poubelle plutôt que dans la destructrice de documents...

    ctrip.com marche aussi bien pour les trains chinois et le hôtels de par le monde (j'ai souvent trouvé les prix les plus bas sur ce site).

    La compagnie semble offrir un produit solide pour "du domestique".

    A bientôt.

  • Comment 369629 by
    Boair 143 Commentaires

    Merci et bravo pour ce FR en exclusivité !

    L'ARJ-21 est un bel avion,une chance de pouvoir le photographier librement ! Cabine moderne,avionique moderne,dommage que il n'ait pas été possible de prendre une photo du cockpit.
    Excellent repas surtout pour de la Y,je ne pensais vraiment pas que les repas étaient aussi bien !

    Bonne journée

  • Comment 369634 by
    nicobcn 1467 Commentaires

    Merci pour ce très bon FR!

    Un avion rare qui semble être une vraie copie du 717. Souhaitons-lui tout de même une belle réussite, mais ça à l'air compromis.

    A bientôt !

    • Comment 369667 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 1527 Commentaires

      Toujours très mystérieux de savoir ce qui se passe vraiment en Chine, alors pas facile de prédire l'avenir commercial de cet ARJ21. Cependant, quand on connaît les retards de programme pris par Bombardier pour le CSeries et par Mitsubishi pour le MRJ, on voit que ça se produit aussi dans des pays réputés plus transparents... Merci et à bientôt.

  • Comment 369663 by
    FFlyerCDG 1338 Commentaires

    Au chapitre exclusivités diverses et variées - mais très appréciées - l'aviation chinoise est vraiment à l'honneur sur FR cette semaine !

    Merci beaucoup pour cette exclusivité et je tenais à te féliciter pour ta force de caractère...
    Je suis certain que je n'aurais jamais pu résister à une telle couverture :-))
    En revanche, en a-t-il été de même pour la carte de sécurité ?

    Attention aux reflets sur les surfaces vitrées dans les salles-de-bain :-))

  • Comment 369669 by
    LUCKY LUKE AUTEUR 1527 Commentaires

    Merci de ton commentaire et de ton alerte^^. Oups, j'avais pas vu, tout est flouté à présent ! Quelle rigolade quand j'ai vu ça !!!
    La consigne de sécurité est tombée par mégarde au fond de mon sac, c'est curieux : je m'en étais servi comme marque page en lisant le magazine et voilà, un instant d'inattention et hop, elle est à présent en Europe. Tu crois que je dois la leur renvoyer par DHL ?
    A bientôt.

  • Comment 369673 by
    indianocean 4933 Commentaires

    Je vois beaucoup de chambres d'hôtel en Asie qui ont retenu le concept de baie vitrée qui sépare la salle de bains et la chambre.

    LuckyLuke sur LuckyAir. J'attends toujours Indianocean Air.

    "Eh non, pardon, c'est un ARJ21 !"--> non, c'est un 321 ^^

    Tu parles de la saturation chronique des aéroports chinois. N'était-il pas plus judicieux de concevoir des avions plus gros pour solutionner en partie ce problème? Car on sait qu'une des grosses causes dans le retard des vols en Chine et à Hong Kong est la fermeture du ciel par l'armée populaire.

    Merci Joe.

    • Comment 369729 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 1527 Commentaires

      Merci du commentaire. Il va de soi qu'ne regroupant tout le trafic sur des appareils gros-porteurs, déjà nombreux mais pas majoritaires dans le réseau domestique chinois, on réglerait une partie des problèmes ATC récurrents. Mais le choix de transporteurs multiples pour chaque ligne, avec des fréquences importantes semble prévaloir, comme dans tout système libéral... A bientôt.

  • Comment 369675 by
    AirOne 477 Commentaires

    Merci beaucoup pour votre FR sur un avion fort original au vu de son exclusivité, de plus j'adore le design des avions avec des réacteurs situés à l'arrière ^^ ça donne une ligne assez fine, enfin bon ici moins qu'un CRJ.
    La plus grosse différence avec son vrai/faux jumeau Boeing vient de ses réacteurs nettement moins imposants!

    À bientôt!

  • Comment 369676 by
    SKYTEAMCHC 4854 Commentaires

    Merci Luc pour cet nouvelle exclu ! Avion au look extérieur ancien qui en effet rappelle les premiers DC-9 , plus que le 717 ! La cabine semble plutot confortable. Pas facile de faire un reportage à bord avec cette réglementation concernant les portables. Tu as quand meme bien réussi à nous montrer cet appareil rare. Le catering est plus que bien si l'on compare aux vols USA ou europe.
    Qu'a tu encore fais à l'hotesse pour avoir ce poncho collector ? le séducteur corse a encore farppé ! ;-)

  • Comment 369677 by
    Chevelan 7148 Commentaires

    "Depuis le hall du Chengdu Airport Hotel où j’ai passé 4 nuits (dans une chambre, pas dans le hall"==> Ah bon ! ^^
    Cet oiseau évoque forcément le B717/ MD95/ DC9, j'aime bien son côté "râblé".
    Une cabine aux tons pastels avec des sièges confortables, le pitch est pensé pour les petits gabarits Chinois
    Catering sympa, voir très par rapport à ce que l'on trouve en Europe, vive l'Asie !
    Un bien beau vol que vous nous aviez fait partager...
    La chambre d'hôtel est remarquable pour le tarif payé.
    Le bonus est intéressant à souhait, cet événement est un marathon pour les participants.

    Merci beaucoup Mr. Luke pour ce partage, à quand un report en qualité de Ma Dalton ?

    A bientôt !

    • Comment 369732 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 1527 Commentaires

      Merci Mr Chevelan de ce commentaire. J'ai vraiment eu du bol de tomber sur cet ARJ21 quand on sait (flight radar 24) que les CTU-SHA précédents portant ce numéro de vol avaient tous été effectués en A319, alors qu'il s'agit pourtant de la "ligne test" pour ce nouvel avion. A bientôt.

  • Comment 369731 by
    LUCKY LUKE AUTEUR 1527 Commentaires

    Merci à toi. Euh, si j'avais vraiment tapé dans l'oeil de l'hôtesse j'aurai volontiers échangé le poncho contre une photo du cockpit... mais bon, je ne dois pas être en réussite dans cette partie du monde. CSA ou Azul ça me réussit mieux^^. A bientôt.

  • Comment 369741 by
    PAT62 5120 Commentaires

    Comment ca nos amis chinois auraient copiés en partie l'industrie aéronautique américaine.
    Je suis surpris :)

    Une belle découverte de cet appareil en exclusivité.

    Toujours un petit frisson quand on met les pieds dans un nouvel appareil.

    Merci Luke pour ce FR !

  • Comment 369749 by
    Thetom59 287 Commentaires

    C'est quoi l'ARJ 21 ? Connais pas... en tout cas, merci de nous l'avoir fait découvrir :-)
    Je pensais pas qu'il y avait autant de compagnies chinoises...
    C'est vrai que l'ARJ 21 ressemble énormément au Boeing 717. On change les moteurs de l'avion, on met la livrée de Volotea et on obtient un parfait Boeing 717 ^^
    Le logo Chengdu Airlines est bien fait, la livrée aussi.
    Super FR :-)

  • Comment 369802 by
    Sachou380 54 Commentaires

    Merci beaucoup pour cette exclusivité, quelle chance d'avoir voyager dans un avion aussi rare :-)

  • Comment 369941 by
    NicoWK 1320 Commentaires

    Merci pour cette exclu!

    Avion au top, qui en effet ressemble vaguement à une copie, mais made in China!

    Pas d'énormes révolution, mais il est vrai que de revoir sur le "marché du neuf" ce genre de configuration avec les moteurs, ça fait plaisir, ca change!

    Merci pour ce super partage et à bientôt!

  • Comment 370262 by
    LUCKY LUKE AUTEUR 1527 Commentaires

    Merci du commentaire. Une chose est sûre, ce segment du jet régional de + ou - 100 sièges agite beaucoup les constructeurs de pays un peu "secondaires" dans l'industrie aéronautique au cours de ces dernières années : COMAC (ARJ21), Sukhoi (Super Jet), Antonov (1548/158), Mitisubishi (MRJ90) etc... A bientôt.

  • Comment 390019 by
    Yoke 323 Commentaires

    Mieux vaut tard que jamais, merci pour ce FR haut en couleur, que j'ai du relire une bonne dizaine de fois depuis sa publication. Un appareil bien intriguant, on a l'impression que sa production n'a pas vraiment avancé depuis sa mise en service... à bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.