Avis du vol Air France Paris Beijing en classe Première

Compagnie Air France
Vol AF382
Classe Première
Siege 1A
Temps de vol 10:05
Décollage 15 Oct 16, 23:20
Arrivée à 16 Oct 16, 15:25
AF   #46 sur 142 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4290 avis
ritchy
Par 3780
Publié le 26 octobre 2016
Voici un flight report pour mon premier voyage en Asie dans la Capital du Nord (Beijing 北京). Pour ce premier voyage aussi loin vers l'est, un choix s'imposait : la nouvelle cabine La Première d'Air France. A force de lire des commentaires sur cette nouvelle cabine très "French Couture", je suis impatient de la découvrir par moi-même.

Arrivée à l'aéroport CGD très en avance pour des raisons de trafic routier, me voilà très vite pris en charge par les deux hôtesses du salon porte 14 au terminal 2E. Le salon d'attente de l'enregistrement est vide et je suis donc le seul à attendre mon hôtesse et ma carte d'embarquement.
photo img_4472

Le salon est sobre, et l’éclairage tamisé est agréable et de bonne augure pour la suite du voyage.
photo img_4473

Retour de mon hôtesse, qui me demande si je souhaite dès à présent être profiter du salon La Première. Faute d'autre chose à faire, nous voilà parti en direction du PAF, qui est étrangement vide à cette heure. Passage PIF encore plus fluide. 10 minutes chrono entre le salon d'accueil et la zone sous douane. Je vais donc avoir près de 5h au salon… de quoi profiter.

Arrivée au salon avec un accueil très chaleureux à 17h, je décide de me poser près de la fenêtre pour lire un peu et me désaltérer avec un jus de fruit frais.

photo img_4474

Le salon est presque désert et le restera jusqu'à 21h30.

Je profite pour faire un tour au buffet.
photo img_4485

Je me laisse tenter par une salade de fruits frais.
photo img_4476

Petit tour rapide aux toilettes, qui sont agréablement grands. Un panoramique s'impose.
photo img_4477 3

Petite visite du coin repos
photo img_4478

Là encore personne. Je vais pouvoir me reposer tranquillement et sans ronflements.

Je me pose une petite heure histoire de travailler un peu pour mon arrivée à Pékin.
à 19h je décide de me restaurer, l'eau à la bouche devant la gastronomie Ducasse proposée par le salon.
Je m'installe donc devant le buffet, et je serai seul à diner à cette heure. Parfait! un diner dans le silence me convient parfaitement.
photo img_4481 2

M’accompagnera pour ce diner une très jolie orchidée
photo img_4488

Passons aux choses sérieuses.
Entrée: salade de homard façon salade César.
C'est beau et surtout d'un goût sublime.
photo img_4480

je ne laisserai pas une miette.
Plat : Turbot aux figues. Là encore c'est digne d'une toile de maitre et un ravissement pour les papilles
photo img_4482

En attendant le fromage, je me laisse aller à regarder ces boules lumineuses qui me surplombent
photo img_4484

Puis le fromage arrive. Pas de commentaires, et aucune miette ne restera
photo img_4483

En dessert je retourne au buffet car j'ai vu de belles choses, et ce que la carte propose ne me tente pas trop. Trop lourd à mon goût.
photo img_4486

Petite dédicace pour un ami qui adore les Paris-Brest
photo img_4489

Mon choix se portera sur un yaourt au coulis de groseille
photo img_4487

Après ce bon repas ce sera une petite sieste, et je choisi le lit, pour une sieste très reposante d'une heure.
photo img_4490 2photo img_4491

Réveil en douceur, douche (j'ai oublié de faire une photo), et retour au salon pour une tisane.
Il y a du monde à cette heure et la tranquillité n'est plus la même
photo img_4494

Mon hôtesse vient à ma rencontre pour m'indiquer que j'embarquerai dans 10 min. Je suppose que les autres passagers souhaitent embarquer en dernier.
Tout s'est précipité. Ascenseur, direction voiture pour arriver jusqu'au pied de l'avion. Grande discussion avec l'hôtesse d'origine chinoise qui m'a indiquer des tas de choses à faire à Pékin. Résultat, pas de photo.

Arrivé dans l'avion, la magie commence à opérer
A la dernière minute j'ai changé d'avis. ce sera Suite 1A
photo img_4698

Je suis impressionné par la sensation d'espace qu'il règle dans la cabine La Première
photo img_4495 2

Chaussons, vêtement d'aisance, couverture, tout y est. L'espace est tellement grand que je ne touche même pas le fauteuil face à moi avec mes jambes. L'hippocampe va devenir ma meilleure amie.
photo img_4496

W., le stew qui s'occupera des trois hôtes du vol de ce soir est très prévenant et très agréable. Pour patienter avant la fin de l'embarquement, il nous propose un amuse bouche très apprécié : la fameuse quenelle de caviar.
photo img_4497

Préparation au décollage après une visite du pilote plaisantant sur le fait que généralement personne n'est parti en courant de la cabine La Première… et pour cause.

Roulage et décollage à l'heure prévue, tout en douceur, à croire que la cabine La Première absorbe toutes les perturbations pour préserver ses hôtes des tremblements de l'appareil. Ca tombe bien, je déteste les décollages…

Une fois en vol, nous voilà isolés de la Business.
La carte nous est présentée
photo img_4498

Ayant un peu trop mangé au salon (c'est le risque avec Ducasse), je ferais attention a ce que je vais manger. Il est déjà 0h45, et j'avoue que manger n'est pas ma priorité.
W. installe la table pour un diner léger.
photo img_4500 2photo img_4502 2

W. s'inquiète de me voir commander si peu. Cela m'amuse.
Pour commencer léger, ce sera la soupe de lentilles. J'hésitais, mais une véritable révélation. succulente

photo img_4503 2

Suivi par une salade composée qui comporte toute la première ligne de la carte, ce qui fait rire W.
photo img_4504

Après j'arrête, malgré l'inquiétude de W. sur le fait que je ne mange pas de fromage, même si j'adore cela, mais je craque pour une coupe de fruits frais.

A ce moment je décide de me coucher et chose improbable, mon siège ne s'actionne pas !!! (Du coup pas de photo). Tout le personnel de bord de La Première est alors en panique car cela n'arrive JAMAIS… sauf à moi. Tests avec la tablette, en manipulant tous les boutons, et W. fini accroupi à essayer de manipuler manuellement le siège. Mais la Cabine 1A de ce vol sera la plus forte : RIEN du tout. Le siège restera siège et refusera catégoriquement de se transformer en lit…

Pas de soucis, la cabine 1L est libre, et me voilà en route pour l'autre coté de la cabine. La situation improbable m'amuse, et je me dis que j'ai de la chance que la cabine ne soit remplie qu'à 75%, sinon…

Après ces émotions je m'endors comme un bébé, et me réveille six heures après au dessus du lac Baïkal, sous les nuages.photo img_4505 2

W. et la Chef de cabine viennent s'excuser du désagrément et me demande si j'ai bien dormi. J'hésite entre dire que dormir adroite m'a gêné, mais ce serait mentir. La nuit fut très reposante.
W. me sert alors le petit déjeuner.
photo img_4511 2photo img_4512 2

Je le prendrais aussi léger, car les omelettes ne me tentent pas trop. Les confitures sont délicieuses et j'en fini trois. Par contre, le croissant ne résiste pas au vol, pire qu'un croissant de super marché. C'est dommage.

Pour s'excuser, la Chef de cabine m'offre un parfum. je trouve cela très gentil, car le désagrément a été minime.

photo img_4513 2

Je pourrais me balader avec mon petit sac la Première histoire de frimer deux secondes :)

Nous approchons rapidement de Pékin.
photo img_4510

Il ne fait pas très beau, et cela se confirme une fois sur le tarmac.
photo img_4515 2

A la sortie de l'avion, une charmante hôtesse s'occupe de moi pour passer la douane, et m'accompagner jusqu'à la sortie, en s'occupant de me connecter au Wifi gratuit de PEK. J'en profite pour discuter avec les deux autres hôtes de la cabine, et constate que nous travaillons dans le même domaine. Encore une histoire improbable…
Par contre PEK terminal 2 est digne des Hub des low cost… une catastrophe.

Mon amie m'attend à la sortie et voilà la fin du voyage et le début de l'aventure à Pékin








Afficher la suite

Verdict

Air France

9.8/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements10.0
Restauration10.0

Air France La Premiere Lounge

10.0/10
Confort10.0
Restauration10.0
Divertissements10.0
Services10.0

Paris - CDG

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Beijing - PEK

8.5/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

Pour ce premier voyage en Asie, la cabine La Première nouvelle version m'a laissé sans voix. Un véritable cocon de luxe et d'élégance qui aide à faire passer le trajet.
Même avec un siège cassé, tout a été plus que parfait, et je pense que le jetlag sera plus facile supporter.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Beijing (PEK)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 25 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Beijing (PEK).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 10 heures et 10 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

  • Comment 371894 by
    Aigle_voyageur SILVER 522 Commentaires

    Merci pour ce FR et soyez le bienvenu sur ce site.

    Pour avoir passé presque 5 heures au salon La Première tout seul, vous avez dû vous sentir comme un roi.

    ça a dû être un excellent vol de A à Z. Dommage que votre siège ne pouvait pas être complètement lit mais l'implication des PNC pour régler le problème est admirable. Même si le siège a eu le dernier mot, l'initiative du chef de cabine de vous offrir le parfum prouve le grand professionnalisme de l'équipage contre ce désagrément.

    Si AF pouvait améliorer son produit économique comme ça, elle pourrait retrouver sa gloire d'antan.

    à bientôt.

  • Comment 371909 by
    tahiti777 388 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    La Première , c'est vraiment une autre dimension... cela fait clairement rêver!
    Heureusement que la 1L était libre...voyager en Première assis... cela ne se fait pas;).

    Je n'ai jamais vu le salon aussi plein; était il agréable malgré tout ce monde?

    Le choix au diner à bord n'est pas très fourni ( de toutes façons vous avez très bien mangé au salon)mais à l'air bon.

    Pour le parfum, beau geste d'AF qui soigne ses passagers La Première; il est vrai qu'au moindre désagrément ou retard même , on a droit à un petit cadeau.

    A bientôt!

    • Comment 371932 by
      ritchy AUTEUR 29 Commentaires

      Merci Tahiti777 pour ce commentaire
      Le salon La Première était effectivement assez chargé vers 22h30, mais comme j'embarquais sous peu, cela ne m'a pas dérangé. Il est vrai qu'arriver très tôt a ses avantages, comme cela on est en décalé pour le diner.

  • Comment 371922 by
    flight21 65 Commentaires

    Merci beaucoup d'avoir partagé cette magnifique expérience.
    On peut une fois de plus, constater un produit la Première qui frôle un incroyable niveau d'excellence, seul point négatif le fauteuil qui n'a pas fonctionné, mais la proactivité de l'équipage a été remarquable face à cette situation
    A bientôt

  • Comment 371923 by
    fiftytwo GOLD 916 Commentaires

    Ca donne envie , merci pour le FR !

  • Comment 371930 by
    Numero_2 GOLD 9894 Commentaires

    Merci pour ce FR et bienvenue sur le site ?

    Si le salon mérite touts les éloges le vol est beaucoup plus nuancé avec un siège d'une cabine neuve qui ne fonctionne pas, un menu avec 1 seule entrée et deux plats chauds (la J a-t-elle un choix unique ?), un croissant digne de la Y, du beurre en coupelle alu, et que dire des vins que vous ne nous avez pas présentés.

    Après tout le sommeil a été réparateur mais vous vous seriez retrouvé en J si la P avait été pleine. Plus de chance que d'esprit sur ce coup !

    A bientôt-

    • Comment 371935 by
      ritchy AUTEUR 29 Commentaires

      Bonsoir Numéro_2
      Et oui nouveau sur le site, mais je me devais de m'inscrire ayant largement revu tous les FR sur la Première avant mon voyage. Il fallait que je participe aussi.
      Pour le beurre, cela ne me gène pas et c'est un signe de fraicheur plus certain qu'un morceau dans une jolie coupelle. C'est mon avis.

      Par contre effectivement le croissant digne de la Y et certains pains aussi, c'est un détail que l'on ne devrait pas trouver en Première. Maintenant, n’étant pas boulanger, je ne sais pas comment ces petites choses fragiles supportent la durée, généralement, je les déguste fraichement sortis du four ;)
      Je pense que si j'avais du dormir en J, je serai passé d'un calme serein à une colère assez sévère... mais la chance était avec moi alors tant mieux.
      Donc In fine, bonne expérience

  • Comment 371998 by
    Leadership TEAM SILVER 4620 Commentaires

    Bonjour,

    Merci pour votre premier FR et qu'elle honneur d'avoir un récit en La Première AF!

    Beau passage au salon avec un diner d'un très haut niveau, à bord c'est bien présenté mais c'est en effet très difficile d'avoir de bonnes viennoiseries (mais j'ai le souvenir d'un excellent croissant chez TK sur HKG-IST).

    à bientôt ;)

  • Comment 372006 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8167 Commentaires

    Merci pour ce premier FR très complet et agréable à lire.
    Un beau vol dont le plaisir commence au salon avec une restauration haut de gamme et un cadre agréable.
    Le vol est une successions de bons moments avec une durée de vol qui permet d'apprécier pleinement le produit et le service.
    Le problème de siège s'est bien terminé mais j'avoue que l'équipage a du avoir chaud ! . Je epnsais que ces sièges étaient systématiquement testés en position lit avant chaque vol, car sans solution alternative ce rêve aurait été un cauchemar !

  • Comment 372008 by
    Frednyon SILVER 2371 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Cette P fait toujours son petit effet. Le domaine où AF creuse l'écart avec la concurrence, c'est au Salon de CDG. La cuisine de Ducasse fait rêver. C'est peut-être le seul Salon P au sol où la cuisine servie est meilleure que celle servie en vol. Les compagnies privilégiant toujours leurs prestations en vol. Il vaut cependant mieux y arriver tôt, car il m'a semblé un peu trop plein en soirée... Trop de Club 2000 ?
    Dommage pour le siège assez neuf qui refuse de se coucher ... Cela fait un peu tâche en P ... heureusement que le 1L était libre. Dommage aussi que le croissant n'est pu être moelleux...
    Pour le reste, une belle cabine, un peu étriquée (les pax J du premier rang vous soufflent dans la nuque)...
    Et un PNC attentif. Bien agréable aussi l'accueil avec escorte à l'arrivée.

    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.