Flight-Report

Avis du vol Air France Beijing Paris en classe Premiere

Compagnie Air France
Vol AF381
Classe Premiere
Siege 1A
Temps de vol 09:50
Décollage 22 Oct 16, 01:40
Arrivée à 22 Oct 16, 05:30
AF   #40 sur 128 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3692 avis
ritchy
Par 3082
Publié le 27 octobre 2016
Après le récit de l'aller CDG-PEK posté ici, voici la suite avec mon retour en France.

Ayant gouté à La Première, je décide de choisir la cabine au retour. Le problème de la première c'est qu'on y a très vite pris goût.

Donc départ du centre ville après une visite sous les nuages de la Cité interdite, et un check out à 12h, me voilà près de 6h en avance à l'aéroport PEK (l'airport express est trop rapide !!!). Arrivée au Terminal 2, sans véritable intérêt, je me réjouis de faire un peu de shopping au Duty Free, et profiter un peu du salon car je n'ai pas mangé grand chose et mon ventre crie famine.

Et là, dans un hangar digne de Luton (où j'ai déjà raté une correspondance et attendu 5h mon avion suivant), je me retrouve face un comptoir Air France même pas installé. HORREUR…
photo img_4668photo img_4669


Donc 3 heures à tuer après 5h de marche dans Pékin… Le voyage commence mal. En plus le Wifi n’est pas au top dans le terminal. Bref. Cela m'a permis de faire du ménage dans mon ordinateur et de trier mes photos. J'essaye de faire emballer ma valise au comptoir Korean Air : Refus catégorique. Ok ! Vive la solidarité Sky Team.

Après 3 heures bien longues, le comptoir AF est installé, et petite jubilation devant tous ceux qui se sont déjà agglutiné dans la ligne Sky Prioriy (Au moins 25 personnes devant moi), je vais pour ma part faire le check-in dans une file réservée La Première. Je jubile car je me suis fait doublé par 2 J assez snobs.

Justement mes deux J sont déjà devant le comptoir face à l'hôtesse qui vient de s"installer, comptoir à coté de celui de La Première qui est encore vide. Je m'avance donc vers mon comptoir réservé. l’hôtesse me demande si je suis Business et je réponds gentiment que Non je suis First.

Et là j'ai ri, car elle a lâché mes 2 J, enjambé les tapis/balances pour venir s'occuper de moi en priorité, telle une super héroïne volante. Je me suis dit : La Première c'est quand même bien.
Enregistrement ultrarapide, appel de mon hôtesse accompagnatrice qui s'avère être celle qui m'a accueilli à mon arrivée. Un visage amical après ces 3 heures cela fait du bien.
L'hôtesse me demande si je veux emballer ma valise, je répond que si c'est possible je suis pour. Nous voilà parti où j'étais 3h plus tôt au comptoir Korean Air où d'un coup ma valise est emballée sans rechigner. No comment. L'enveloppe rouge siglée fait son effet.

Passage PIF sans problème, PAF un peu plus compliqué car je suis fouillé de fond en comble, jusque derrière les oreilles. Même à NYC je n'ai jamais été autant fouillé.

Direction le Lounge BGS, où un petit carré derrière de vilaines plantes vertes sert de salon La Première. Là je regrette le Lounge La Première de CDG.
photo img_4670

Salon assez nul. Pas de toilettes, pas de douches, nourriture insipide à part quelques raviolis.
photo img_4671

Duty Free fermé à 90% à cette heure… Je fais tout de même quelques achats de thé et de gâteaux.

Je suis en plus dérangé par un J qui vient brancher son téléphone sur la prise de ma partie privative…

Il se fera virer au bout de 5 min. Puis un hôte La Première débarque et commence à téléphoner en utilisant son haut-parleur… La classe à la française !
photo img_4672
à 0h30, mon hôtesse vient me chercher pour embarquer en premier. Ce soir nous ne serons que deux dans la cabine.

Embarquement prioritaire en passant devant tout le monde. C'est agréable, mais parfois je trouve cela un peu gênant, car les Sky Priority sont littéralement poussés pour que je puisse accéder à l'avion. C'est peut-être une pratique chinoise.

Me voilà enfin à bord de l'appareil, dans un univers qui parait plus accueillant que ce maudit terminal 2.

photo img_4675
On notera la faute de gout: un des rideaux n'est pas accroché dans son embrasse…
photo img_4676

Mon voisin sera à l'opposé de moi. Nous ne nous verrons quasiment pas
photo img_4678

L'hôtesse est un peu étrange. Mon passeport dans les mains, elle se met à me parler en anglais. Elle me dit après s'être excusée ne pas avoir dormi à cause du décalage horaire. Ok, mais bon moi je m'en fiche un peu.

Pas de quenelle de caviar avant le décollage comme à l'aller. Dommage.

Roulage et décollage à l'heure
Dernières photos de nuit de Pékin
photo img_4684photo img_4685

Passons aux choses sérieuses la carte :
photo img_4679

Mon hôtesse arrive avec la mise en bouche que je trouve assez insipide en fait, en particulier la bouchée de bœuf qui ressemble à une vulgaire assiette anglaise !

Il est déjà 1h45 et mon appétit s'est déjà mis en sommeil. Ce soir j'opte pour l'entrée (unique choix), la picatta de cabillaud, et le fromage. J'aviserai pour le dessert.

L'entrée arrive : un délice. Le mélange avocat tomate donne un bel effet en bouche et le crabe est délicieux.
photo img_4686

Puis mon hôtesse arrive avec mon plat : vous avez choisi du boeuf ! Heu, non j'ai choisi du poisson. Face au plat qui m'est présenté je change de plan à la dernière seconde, mais je ne trouve pas cela très pro de sa part elle quand même noté ma commande…. ou elle est définitivement en Jetlag.

In fine je mange donc le boeuf, qui est d'une tendreté délicieuse, et le jus à tomber par terre. Mais je ne pourrais pas comparer avec la poisson choisi initialement.
photo img_4688

Passons au fromage.
Grand réconfort après une semaine de sevrage :) je retrouve mon ami le camembert. Délicieux. Le bleu est quant à lui très sec. C'est triste.
photo img_4689

Mon hôtesse revient pour me proposer du vin et me redonne la carte
photo img_4682photo img_4683

Petit détail, j’avais bien précisé à l'embarquement que JE NE BOIS PAS D'ALCOOL, car je n'aime pas cela.
Encore une fois, l'hôtesse est à coté de la plaque. Et elle insiste: "c'est dommage avec le fromage c'est bon". Oui je sais, tout le monde e le dit mais je ne bois pas d'alcool! C'est terrible ça.

Pour finir je choisis des fruits histoire d'avoir une touche sucrée pas trop lourde pour dormir.
photo img_4690

Voilà le moment de dormir. Je croise les doigts pour que la cabine 1A soit obéissante ce soir, pour ne pas revivre la mésaventure de l'aller.
photo img_4698

Je pars me brosser les dents et la magie opère, je dormirai ce soir en 1A ;)
photo img_4692photo img_4693

Je m'enferme, et perds toute notion du temps.
On dort vraiment bien dans cette cabine croyez moi. Et par chance aucune turbulence pendant 6H. Un rêve.

2h environ avant l’atterrissage, je me réveille, recherche mon hôtesse pour un café bien serré avant le petit dej.

photo img_4680
Une fois encore il y a les omelettes qui ne me donnent vraiment pas envie.

Comme la cabine est à moitié pleine, je petit déjeunerai en 1E.
photo img_4694photo img_4696

Retour des confitures. Toujours aussi bonnes.

Petite photo de la cabine 1A depuis la 1E
photo img_4695
Cette cabine BEST est vraiment superbe.

Le croissant est toujours aussi insipide, mais les confitures sont là.

Il reste maintenant moins d'une heure avant l'atterrissage. Je profite pour lire un peu, je discute informatique avec mon hôtesse, un peu collante sur la fin.

A l’atterrissage je me mets dans le noir histoire de voir l'effet et regarde l'avion se poser avec la caméra embarquée. C'est dommage la photo est floue.
photo img_4700

Nous roulons environ 5 min, puis nous quittons l'avion. Mon stew au sol est fort gentil, et me demande si mon voyage s'est bien passé. Nous arrivons au niveau au PAF, et merci le passeport français, c'est bouclé en 1min chrono.
Arrivée au tapis de bagages : ils ne sont pas là. Je demande à mon stew de sortir pour prendre un peu l'air, et il me fait passer tous les points de sécurité en un rien de temps. Ca j'adore. Nous revenons 5 min plus tard ma valise vient juste d'être livrée, et je vois mes 2 J du terminal 2 de PEK, un peu cernés qui eux attendent toujours. Petit sourire, car moi j'ai bien dormi.

Mon stew m'accompagne à la station de taxi, et voilà, le voyage est fini, retour à la ville lumière bien endormie à 6h quand j'arrive sur le periph vide.
Afficher la suite

Verdict

Air France

9.1/10
Cabine10.0
Equipage7.0
Divertissements10.0
Restauration9.5

BGS Premier Lounge Terminal 2

4.1/10
Confort4.0
Restauration1.0
Divertissements5.0
Services6.5

Beijing - PEK

5.3/10
Fluidité7.5
Accès10.0
Services5.0
Propreté3.5

Paris - CDG

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

Voyage de retour un peu moins chaotique après l'embarquement.
Terminal 2 de PEK est minable, le salon digne d'une compagnie low cost, bref rien à garder.
Hormis une hôtesse un peu en jet lag, des comportements parfois maladroits pas très dignes de la cabine La Première, cette dernière version BEST reste presque parfaite, et arrivée à CDG je retrouve un certain confort que je n'avais pas eu au départ de PEK.
Après un AR en La Première je pense que je me laisserai tenter lors de mes prochains voyages en Chine.

Informations sur la ligne Beijing (PEK) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 29 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Beijing (PEK) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 5 minutes.

  Plus d'informations

15 Commentaires

  • Comment 372041 by
    Esteban TEAM GOLD 8499 Commentaires

    Merci pour le partage, très beau flight report et excellent produit AF, même si l'hôtesse semblait un peu, beaucoup, à côté de ses pompes...

    Petite coquille dans votre texte qui m'a fait sourire:

    "l’hôtesse me demande si je suis Business et je réponds gentiment que Non je suis Fist. "

    Je crois qu'il manque un "r", sinon c'est pas vraiment pareil.

  • Comment 372045 by
    Aigle_voyageur 322 Commentaires

    Merci pour ce FR Ritchy.

    Entre le Lounge BGS ici et le salon Air France La Première à l'aller, c'est sûr, y a pas photo.

    "Embarquement prioritaire en passant devant tout le monde. C'est agréable, mais parfois je trouve cela un peu gênant, car les Sky Priority sont littéralement poussés pour que je puisse accéder à l'avion. C'est peut-être une pratique chinoise." Vous voyagez en First. Par conséquent, vous embarquez TOUJOURS avant tous les autres passagers (Business, Premium ou Eco) SAUF si vous demandez à l'hôte(sse) que vous souhaitez embarquer en dernier ou à votre convenance. En clair, le personnel au sol n'a fait que son travail.

    Le siège a pu faire lit à ce que je vois. Ça fait quoi de dormir dans un lit La Première?

    A bientôt :D

    • Comment 372048 by
      ritchy AUTEUR 25 Commentaires

      Merci Aigle Voyageur.
      Oui je sais que la FIRST embarque devant tout le monde, c'est juste la pratique de pousser les autres que je trouve un peu" cavalière". C'est bien plus discret ailleurs notamment à CDG. Ok l'accès à bord est en voiture.

      Le lit est super confortable, presque aussi bien qu'à la maison,

      • Comment 372065 by
        Aigle_voyageur 322 Commentaires

        Bonjour Ritchy.

        Désolé je ne l'avais pas compris dans ce sens. Je comprends mieux pourquoi vous vous sentiez un peu gêné. AF montre un très beau produit La Première je ne peux qu'être d'accord mais espérons qu'AF ne se reposera pas sur ses lauriers.

        Merci pour vos éclaircissements et à bientôt ;)

  • Comment 372046 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7067 Commentaires

    Merci pour le partage de ce vol retour.
    Le salon n'est franchement pas à la hauteur de la P et c'est décevant.
    Pas de surprise la cabine est toujours aussi belle, le lit aussi confortable. En revanche attitude de l'hôtesse n'est pas au niveau d'une P avec autant d'erreurs et des excuses qui ne regarde pas le passager. Elle ne semble pas vraiment à sa place dans cette cabine ou le professionnalisme et la discrétion doivent être au top. Cela n'empêche pas que le ressenti global des deux vols soit très bon mais gâche un peu l'excellence du produit.

    • Comment 372050 by
      ritchy AUTEUR 25 Commentaires

      Oui effectivement, mon sentiment global est ultra positif. Des amélioration à faire, des détails qui ne devraient pas être soulevés si AF veut que sa La Première devienne l'excellence comparée aux compagnies Asiatiques et du Moyen Orient

      Surtout, ce qui est à revoir c'est le départ à PEK, là c'est véritablement une catastrophe

  • Comment 372051 by
    Leadership TEAM GOLD 4148 Commentaires

    Merci pour la publication rapide du retour.

    C'est assez rare de trouver un équipage aussi moyen en La Première d'Air France, l'hotesse aurait pu faire savoir au briefing de son état de fatigue aux CC & CCP afin qu'un autre PNC plus en forme fasse le service (et la laisser par exemple au galley).

    A+

  • Comment 372053 by
    tahiti777 388 Commentaires

    Merci ce FR du retour qui nous fait rêver une fois de plus.

    C'est vrai qu'il y a une énorme différence de traitement entre les passagers J et P, ils ont dû faire la tronche les J en vous voyant passer devant tout le monde , surtout les 2 snobs;)!

    L'hôtesse quant à elle n'a pas bien fait son boulot. Dommage, vraiment pas à la hauteur d'une P.Vous donner la carte des vins alors que vous ne buvez pas et insister pour prendre du vin avec le fromage...elle était complètement dans l'espace,je pense , sans compter l'erreur au niveau du plat .
    Ceci dit la carte des vins était très alléchante;), j'aurai trouvé mon bonheur dedans...

    A bientôt pour d'autres aventures en P!

  • Comment 372064 by
    Frednyon SILVER 1901 Commentaires

    Merci pour ce FR de retour

    Dommage qu'AF ne parvienne pas à mieux servir ses PAX P à PEK, avec une ouverture des comptoirs si tardive et ce "bout" de salon indigent...
    Curieux aussi cette PNCette qui flottait en cabine P après une nuit trop courte en escale... Pas très pro...
    L'horaire de ce vol est aussi très tardif, et vous avez finalement peu profité du diner (et des vins qui étaient pour certains exceptionnels en avion... dommage aussi).
    La différence de prestation globale avec le vol aller est en tous cas flagrante. Du coup, je me demande si un vol de retour en J n'aurait pas été suffisant.

    A bientôt pour de nouvelles aventures

  • Comment 372131 by
    padawan 1447 Commentaires

    Pas cool le jet-lag de la PNC au point d'en oublier la prestance qui prévaut en Première...
    Cabine toujours bien par contre !

  • Comment 372134 by
    indianocean SILVER 6208 Commentaires

    Avec maintenant un lit plat généralisé dans toutes les meilleures Business Class, il fallait bien trouver des détails pour la différencier de la Fist, euh First Class.
    L'épisode au check-in où l'hôtesse délaisse les pax J pour venir faire votre enregistrement en est le parfait exemple. J'avoue que j'ai beaucoup ri. Je devine votre jubilation à ce moment.

    Le souci avec le salon La Première à CDG est que tous les salons hors-CDG d'AF F paraissent d'emblée fades. Mais le BJS détient le pompon.

    Dommage pour l'hôtesse pleine de bonne volonté mais finalement totalement à côté de la plaque.
    Personnellement, un (ou une) professionnel(le) devrait savoir comment gérer ses escales. La majorité des PNC reste en général en escale une nuit avant de rentrer à la base (pour une destination desservie quotidiennement)

    Et puis dommage que vous ne buviez pas d'alcool car la carte était ce soir-là très intéressante.
    Contrairement à Singapore Airlines qui propose deux champagnes, Air France a décidé de changer régulièrement de maison, ce qui n'est pas plus mal car le Cristal est très bon.

    Mais à l'arrivée à CDG, même très tôt, la magie est de retour. Le plus dur est de retrouver la grisaille parisienne.

    Merci pour ce FR

  • Comment 372167 by
    Thetom59 284 Commentaires

    Pour un terminal d'un aéroport international, c'est vraiment, mais vraiment minable, je suis d'accord
    Comment ils étaient, les GE90 de l'avion ? Bruyant ou quasi-silencieux ?
    Les PNC AF en F sur B773ER c'est très fréquent sur FR.com
    L'un des meilleurs FR que j'ai jamais lu :-)

  • Comment 372266 by
    BA001 78 Commentaires

    Merci pour ce récit. J'ai vecu la meme experience d'arriver tôt dans ce terminal franchement pas captivant et de devoir attendre l'arrivée des agents. Visiblement rien n'a changé. Je vois que le salon n'est pas vraiment à la hauteur ici aussi. AF pourrait quand meme faire un petit effort pour éviter une telle rupture dans le service (ou alors c'est une strategie pour mettre en valeur le salon à Paris ??). a bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.