Flight-Report

Avis du vol OpenSkies Paris Newark en classe Affaires

Compagnie OpenSkies
Vol BA8003
Classe Affaires
Siege --
Temps de vol 08:45
Décollage 12 Nov 16, 13:40
Arrivée à 12 Nov 16, 16:25
EC   #67 sur 126 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 24 avis
Flight-Report
Par SILVER 5750
Publié le 16 novembre 2016
Bonjour à tous,

Créée en 2008 par British Airways, OpenSkies est une compagnie aérienne française spécialisée dans les vols transatlantiques au départ de Paris-Orly et à destination des deux aéroports New-Yorkais JFK et Newark. Dans le passé, la compagnie a également proposé des liaisons vers Amsterdam au départ de New York, et vers Washington au départ de Paris, assez rapidement abandonnées.

Au niveau du produit en vol, la compagnie a également fait évoluer son offre avec, à l’origine, un produit uniquement Business, lié au rachat en juillet 2008 de L’Avion dont c’était le concept. La cabine était répartie en deux classes « Biz Seat » et « Biz Bed ». En 2012 la compagnie a cependant revu ce concept et ajouté une petite cabine Economique à l’arrière de ses avions. La classe intermédiaire « Biz Seat » est de son côté devenue une vraie Premium Eco même si le siège est resté le même avec cependant un pitch et une inclinaison réduits. Enfin et surtout, l’appellation a changé pour devenir « Prem+ ».

Composée jusqu’à récemment uniquement de Boeing 757, la compagnie a accueilli en septembre 2016 un Boeing 767-300 de 189 sièges, transféré depuis la maison-mère British Airways. Ce nouvel appareil porte la flotte d’OpenSkies à 4 avions, ce qui lui permet de proposer jusqu'à 3 vols quotidiens entre Orly et New York (JFK & EWR).

Au sol la compagnie profite des salons Galleries de British Airways à Newark et à New York JFK ; quant à Orly, les passagers éligibles accèdent depuis l’été 2015 à un salon à son image, reprenant les codes d’un loft New-Yorkais.

Autant d’évolutions et de nouveautés que Flight-Report a le plaisir de présenter dans son ensemble avec le Salon « 212 Orly West » et le Boeing 767 sur le vol aller ; le service de restauration au sol « Sleeper Service » à JFK et le Boeing 757 lors du vol retour.

    ALLER
  1. 1. Paris (ORY) – Newark (EWR) – B767-300 – Biz Bed
  2. RETOUR
  3. 2. New York (JFK) – Paris (ORY) – B757-200 – Biz Bed

OpenSkies avec British Airways utilise le Hall 3 de Paris Orly Ouest

photo 0016

L’enregistrement est rapide au comptoir dédié pour les passagers « Biz Bed »

photo 30891334791_c955427664_o

De même le passage à la sécurité grâce à l’Accès N°1 de Paris Aéroport

photo 0018

Le salon signature de la compagnie « 212 Orly West » est situé au rez-de chaussé et après la sécurité

photo 0019photo 25344025759_d5f11c4341_o

De taille plutôt modeste et dépourvue de toilettes, il reprend un style de loft new-yorkais



Ecran d’information des vols et une partie du choix de la presse

photo 0023

Une petite pensée pour le Concorde

photo 0024

La zone de buffet est petite avec uniquement du froid, mais il faut reconnaitre qu’il y a du choix et que c’est bien présenté



Exemples de sélections

photo 0032photo 0033

Salle d’embarquement

photo 0034

Le Boeing 767-300 F-HILU est bien là !

photo 30979705775_83d4310760_o

C’est parti

photo 0035photo 30891340851_009be0e00e_o

Presse et magazine pour tous en passerelle



La cabine Biz Bed est composée de 24 sièges en configuration 2-2-2 et située entre les portes 1 et 2



On retrouve la configuration « Ying Yang » particulière de British Airways

photo 0040c

Le siège est la première génération de Club World, mais les housses ont été changées en 2015

photo 0041

La cabine Premium comprend également 24 sièges

photo 0042

Il s’agit de la première génération de World Traveller Plus

photo 0042a

Puis la cabine Economique en 2-3-2

photo 0043

De retour à mon siège, à noter que les sièges A sont dans le sens de la marche contrairement aux autres appareils où les sièges côté hublot sont tous dans le sens inversé.

photo 0046

Couverture et grand coussin sont disposés

photo 0047

Repose-tête

photo 0048

La télécommande trahit l’âge ancien de ce système Rockwell Collins

photo 0049

Commandes du siège

photo 0050

Un petit repose-verre permet d’accueillir le verre d’accueil

photo 0051

Le repose pied est ajustable en hauteur grâce à la manette

photo 0052

Repoussage et mise en route de nos réacteurs Rolls Royce

photo 0053

Les consignes de sécurités sont diffusées, il s’agit de celles de British Airways

photo 0054

Au revoir la grisaille parisienne !

photo 0055

Le 767 est donc équipé dans système de divertissements mais sa résolution est très faible.
Il permet cependant de suivre le vol sur un système élémentaire de géolocalisation.

photo 0056

Casque à réduction passive du bruit

photo 0058

Etrangement, la trousse de confort n’est pas la modèle de British Airways avec les immuables produits Elemis mais un modèle générique Chopard

photo 0059

Contenu classique mais complet (à l’exception du stylo)

photo 0059a

Produits cosmétiques Chopard

photo 0060

Distribution du seul oshibori du vol !

photo 0067

Le menu



La carte des vins avec un honorable Billecart Salmon pour le champagne, deux rouges (Bourgogne & Pessac-Léognan), deux blancs (Bourgogne & Pays d’Oc)

photo wines

Apéritif
Un Gin & Tonic qui sera préparé malheureusement avec du Gin Gordon contrairement au Tanqueray indiqué sur le menu

photo 0068

L’amuse-bouche arrivera un peu après car il sera partiellement congelé

Amuse-Bouche
Verrine de crevette à la noix de coco


photo 0068aa

Le plateau est disposé sur une petite nappe en papier

photo 0068bphoto 0068c

Corbeille de pains

photo 0069

Couverts qui font un peu dînette

photo 0070

Superbe sel & poivre hérité du produit First BA

photo 0073

Beurre et vinaigrette pour la salade

photo 0074

Hors-d’œuvre
Saumon mariné au jus de betterave, saumon aux herbes, salade d’agrumes, poulet fumé

photo 0074a

Salade de saison


photo 0075

3 choix de plats chauds

Filet de bœuf poêlé, sauce demi-glace, purée de pommes de terre, légumes sautés

photo 0078a

Poulet frit aux Shiitakes, sauce poivre noir, nouilles sautées, poivrons, courgettes

photo 0078

Ravioles au comté, sauce crème aux pleurotes sautés

photo 0077

Bleu de Bresse et Cantal accompagnés d’un confit d’oignon épicé

photo 0079

Truffon au chocolat accompagné d’une crème anglaise


photo 0081

Que j’accompagne d’un café mais malheureusement pas de machine à Expresso à bord

photo 0080

Le service se termine avec un choix de chocolats Michel Cluizel

photo 0081a

Et la distribution d’une bouteille d’eau

photo 0082

Un déjeuner d’un bon niveau avec une entrée agréable, de bons plats chauds (mais présentés dans leur cassolette de réchauffage) et un dessert goûtu.

Le trafic est toujours dense sur l’Atlantique Nord et un Boeing 747-400 de la maison mère n’est pas loin de nous !

photo 0083

Cabine Economique

photo 0084photo 0089

Cabine Premium

photo 0090photo 0084a

Le siège est équipé d’un repose pied mais l’inclinaison semble assez limitée

photo 0084b

Retour en Biz Bed

photo 0091

Lors de son introduction chez British Airways, il a fait sensation en étant le premier à proposer du full flat !



Quelques snacks disponibles au galley

photo 0088

L’une des autres options pour le dessert

photo 0092

Route au sud aujourd’hui

photo 0093photo 0094

Comme déjà indiqué, le système IFE est de deux générations en retard, et son interface comme sa résolution accusent le poids des années



Heureusement, une alternative existe avec des iPads (qui sont distribués automatiquement à l’ensemble des passagers dans les 757)

photo 0099

La taille de l’écran, la navigation et la résolution sont bien plus agréables ; il n’est par contre pas très pratique à poser.

photo 0100

Si la plupart des films sont en français, les séries et programmes TV sont uniquement proposés en anglais

photo 0101

Albums

photo 0102

Quelques jeux

photo 0103

Le vol se poursuit sous un soleil radieux

photo 0104photo 0105

Environ une heure avant l’arrivée, une collation est proposée

photo oryewr2photo 0106

Assortiment de mini-bouchées, yaourt

photo 0106a

Compotée de fruits exotiques à la mangue

photo 0107

Sélection de macarons par la maison Ladurée


photo 0108

C’est bon et c’est frais, avec la petite touche française apportée par les macarons.

photo 0110

Approche sur Newark avec une lumière rasante de fin de journée



Manhattan en vue !

photo 0116photo 0117

L’emblématique Freedom Tower



Arrivée au parking

photo 0121photo 0122

Une dernière vue de notre avion avant l’immigration

photo 0123

Et après l’immigration au niveau de la récupération des bagages en soute

photo 0124photo 0125

Tentez votre chance sur notre compte Twitter

https://twitter.com/flight_report/status/799220440342425601

PRATIQUE

Les passagers Biz Bed disposent d’une franchise de 3 bagages en soute et, privilège qui a son importance, de transferts gratuits en Uber à Orly et/ou New York (sauf billet prime).

Le Boeing 767 est configuré pour accueillir 24 passagers en Biz Bed, 24 en Prem+ et 141 en Economique.

La compagnie est membre de l’alliance oneworld et de l’accord commercial transatlantique de British Airways, American Airlines & Iberia.



Voyage réalisé par Thomas & Flavien pour Flight-Report avec la participation d’OpenSkies.
Afficher la suite

Conclusion

OpenSkies propose un produit différent sur l’axe ultra concurrentiel du Paris – New York.
A ce jour, la flotte composée de Boeing 757 et de Boeing 767 demeure plutôt ancienne et ne propose pas un produit dernier-cri. Toutefois le service à bord et l’équipage sont charmants, et l’accent semble vraiment mis sur le service.

Au sol les passagers Biz Bed ainsi que ceux disposant d’un statut Silver et Gold chez Executive Club (ou équivalent Sapphire et Emerald dans l’alliance oneworld) profitent d’un salon de qualité qui donne un avant-goût de New York.

A bord la cabine est équipée de la première génération de sièges Club World de British Airways. Aux premiers abords, cette cabine Biz Bed peut sembler déroutante avec cet agencement en « Ying Yang » et les signes d’usure sont nombreux malgré le remplacement des housses de sièges en 2015.

Le catering est d’un bon niveau et volontairement supérieur au produit Club World, avec notamment le set de table, l’amuse-bouche, le sel et le poivre et certains éléments de la vaisselle qui sont directement issus de la First de British Airways.

Le système de divertissement est très ancien et n’est plus compétitif en 2016, heureusement des tablettes iPad sont disponibles pour profiter d’une résolution et d’une interface plus moderne.

LES PLUS :

- Siège full flat
- Intimité de la cabine favorisant l’échange avec les membres d’équipages
- Petit module permettant un embarquement/débarquement/passage des formalités plus rapides
- Catering d’un bon niveau

LES MOINS :

- Appareil et système de divertissements anciens
- Un seul service d’oshibori
- 6 des 24 sièges Biz Bed ne disposent pas d’un accès au couloir, nécessitant d’enjamber le voisin du couloir

Informations sur la ligne Paris (ORY) Newark (EWR)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 9 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Newark (EWR).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est OpenSkies avec 7.2/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 40 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

  • Comment 374257 by
    CDG Addict 1666 Commentaires

    Merci pour ce très bon FR.

    Belle cabine je trouve sauf concernant l'IFE.
    Catering de belle qualité je trouve et salon sympa.

    A bientôt.

  • Comment 374280 by
    padawan 1447 Commentaires

    Quelle surprise de voir un vieux 767 avec ses vieux sièges et ses vieux IFE sur OpenSkies...
    Le remplissage a l'air bien faible d'ailleurs pour justifier un 767 !
    Merci pour le partage !

  • Comment 374308 by
    théodoric 1380 Commentaires

    L'ensemble me parait lié les inconvénients de l'ancien (tout est daté) avec ceux du moderne (config ying yang).

    Le produit ne donne clairement pas envie.

    La visualisation des photos est beaucoup plus agréable avec un fond noir.

  • Comment 374313 by
    pititom GOLD 9686 Commentaires

    Je comprends que l'unité visuelle de la Biz Bed Openskies en dépende, mais c'est surprenant de refitter un avion avec ces vieux sièges. Des plus par rapport à BA (chauffeur, salière, amuse bouche...) et du moins (c'est très daté, un seul Champagne...). Et le catering chargé à Paris semble un peu mieux (plus au goût de la clientèle française ?) que celui chargé à Londres.

  • Comment 374317 by
    NelwyN 325 Commentaires

    Cabine complément dépassé mais bon catering

    Sur le même segment, entre Opensky et La Compagnie qui propose une belle cabine à un prix très inférieur mais avec un siège non plat difficile de choisir.

    Par contre la salon est beaucoup plus sympa que le salon Icare proposé par La Compagnie.

  • Comment 374327 by
    Louissowhat 6 Commentaires

    Merci pour ce report du "nouveau" 767 d'openskies. Utilisateur régulier d'openskies j'attendais depuis un moment de voir sa configuration.
    Le verdict est donc tombé : il n'y a pas eu de reconfiguration suite au passage BA=>openskies.
    La comparaison que vous faites des deux vols aller (767) et retour (757) sur le produit biz bed est intéressante. La même comparaison en classe premium "prem plus" sera beaucoup plus éloquente et cruelle.
    On passe d'un produit premium éco -sur les anciens 757- disposant d'un rapport place-confort/prix imbatable sur cet axe, à un produit -sur les 767- sans aucune comparaison en terme de confort, de largeur , de pitch et d'inclinaison!
    Vendre les deux au même prix et sous la même dénomination est à la limite du foutage de gueule... Openskies/BA ne s'y trompe d'ailleurs pas en ne mentionnant et ne mettant en avant sur leur site que d'anciennes photos des sièges prem plus des 757. Il faut chercher dans les petites lignes pour se rendre compte que le produit est différent sur les 767.

    Compte tenu de la faible taille de la flotte et des très fréquents reports de vol sur cette compagnie (3 modifications de vols sur mes 3 derniers allers-retours), réserver en prem plus relève donc de la roulette russe.
    La premium ne vaut plus le coup, la business ne vaut à mon sens pas son prix : openskies volera dorénavant sans moi...

  • Comment 374330 by
    nico83et13 SILVER 1695 Commentaires

    Merci pour le FR.
    Cabine qui date surtout l'ife mais Le siege perso me convient à moi tant qu'il est full flat. Après niveau accès full access c'est un siege qui a 15 ans .
    Par contre très surpris par le Catering qui a l'air bon, et une très bonne carte des vins.
    Quelle etait le taux de remplissage en J?
    Seul de très bon prix au départ de CDG me feront prendre ce 767. Et en plus la Y+ des 757 est beaucoup mieux pour un vol de jour que dans le 767.

    A bientôt.

    • Comment 374333 by
      Flight-Report TEAM SILVER AUTEUR 322 Commentaires

      Actuellement la Biz Bed est en promo à 1755€ et la Prem Plus à 713€ ce qui est compétitif pour du vol direct.
      Et en effet il faut mieux choisir le 757 pour un voyage en W, le siège semble plus confortable et avec une meilleure inclinaison.

  • Comment 374341 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 6857 Commentaires

    Merci pour ce partage. J'étais très curieux de découvrir l'offre sur ce 767.
    Le salon est bien et le buffet meme froid est appétissant.
    Concernant le produit à bord , il y a du bien et du moins bien. L'ensemble est assez vintage et loin des normes actuelles proposées par la concurrence sur cette ligne. Le catering est en revanche très bien.
    A mon avis Openskies n'est valable que si le tarif est vraiment intéressant ou pour ceux qui veulent cumuler sur OneWorld.
    Je la trouve cependant mieux que La Compagnie qui est sa vraie concurrente et dont le programme de fidélité est sans intérêt.

  • Comment 374362 by
    indianocean SILVER 6078 Commentaires

    Je dois avouer que, bien que pas fan de BA, le service Openskies sur B767 a de quoi séduire. Je n'aime toujours pas la configuration en tête-bêche mais le passager hublot voyage au moins dans le sens du vol.
    Que dire du transfert de et vers l'aéroport, un vrai plus.

  • Comment 374482 by
    Thetom59 284 Commentaires

    Merci pour le FR
    IFE ancien sur tout l'avion, ça c'est décevant
    Un Boeing 747 British Airways repéré en vol, c'est pas tout les jours qu'on voit ça ^^
    Dommage de n'avoir eu qu'un seul et unique service oshibori, c'est à améliorer
    Combien coûterait un billet aller-simple pour 4 personnes en éco ?

  • Comment 374498 by
    Edmond_Dantesque 181 Commentaires

    Merci pour le FR. J'étais curieux de voir à quoi ressemblait OpenSkies en vrai, je n'ai pas l'intention d'aller à New York prochainement mais j'ai vu des promos sur Groupon, je me demandais ce qu'il y avait derrière.
    Personnellement je détesterai voyager opposé au sens de la marche. Déjà dans le train c'est moins agréable, mais en avion, lorsque l'on a payé un billet business, c'est franchement nul.

  • Comment 375506 by
    nono77 15 Commentaires

    Bonjour merci pour ce FR est ce que en éco il y a plusieurs choix niveau films?

Connectez-vous pour poster un commentaire.