Avis du vol Corsair International Paris St Denis en classe Economique

Compagnie Corsair International
Vol SS910
Classe Economique
Siege 32A
Temps de vol 11:00
Décollage 01 Aoû 12, 17:30
Arrivée à 02 Aoû 12, 06:30
SS   #72 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 122 avis
Minarey
Par 10930
Publié le 3 août 2012
Bonjour à tous, je vous fais part ici de mon premier FR, ayant de la famille sur l'île de la Réunion je m'y rend régulièrement. Cette année c'est Corsair International qui aura l'honneur de m'y emmener. (ce fut feu Corsairfly lors de mes vols en 2007 et 2009) voici le routing :

CORSAIR INTERNATIONAL ORY-RUN SS910 : ICI
CORSAIR INTERNATIONAL RUN-ORY SS903 :

Tout commence par un peu de Spotting sur la terrasse d'Orly Sud.
On commence par un petit A319 de notre compagnie nationale :
photo flightreportss910_ 024
Suivi quelques minutes après par son grand frère A321 :
photo flightreportss910_ 025
Le Terminal Ouest au loin… :
photo flightreportss910_ 026
…quasi exclusif à Air France (sauf le petit 757 d'Openskies à l'empennage aux couleurs de British Airways) :
photo flightreportss910_ 027
Au loin on aperçoit 3 avions qui attendent sagement, F-HSEA et F-HSUN et un mystérieux Avion blanc (sur lequel nous reviendrons…) :
photo flightreportss910_ 028
Notez que les 2 747 sus-cités ont étés repeints l'an dernier (ou peu avant) et ont perdu leur .com On peut le voir aussi sur F-GTUI en dessous, accompagné de F-HLOV qui lui n'a pas eu sa toilette. Les 2 pépères sont accompagnés par 3 A330 d'Air Caraïbes, dont certains accueillent aussi des passagers Corsair, partage de codes oblige.
photo flightreportss910_ 029
Un A330-300 d'Air Caraïbes s'en va :
photo flightreportss910_ 030
Un A330-200 et un Boeing 737 d'Air Algérie arrivent :
photo flightreportss910_ 031
F-HLOV s'en va :
photo flightreportss910_ 032

Après ce long interlude sur la terrasse, il est temps d'enregistrer les bagages, et il faut saluer Corsair qui a nettement amélioré ce point depuis la dernière fois où j'ai pris l'avion. Une file d'attente bien balisée, des agent pour nous indiquer quelle file prendre, plein de guichets ouverts bref, pas de galère. Direction ensuite le contrôle frontière et la sécurité (où j'ai littéralement vidé mon sac pour qu'ils puissent scanner les objets électroniques…). Enfin Direction la porte d'embarquement A25. D'ailleurs, ils pourraient noter le numéro de porte sur la carte d'embarquement ce ne serait pas un luxe.

Notre avion se positionne, ce sera F-HSUN (19.1 ans autrement dit, le plus jeune 747 de la flotte de Corsair.)
photo flightreportss910033
Le mérou est à peine arrivé qu'on le gave déjà de plateaux repas et de bagages :
photo flightreportss910_ 034
Le même en grand-angle :
photo flightreportss910_ 035
me baladant dans le Hall A, je tombe sur l'avion blanc de tout à l'heure, à savoir un A330-200 (de location sûrement) utilisé par Corsair pour aller à Montréal. Son petit nom c'est CS-TFZ
photo flightreportss910_ 036

Il est maintenant temps d'embarquer.
photo flightreportss910_ 037photo flightreportss910_ 038

Une fois installé confortablement à ma place, j'admire la vue via LE hublot (en rangée 31/32/33 il n'y a qu'un hublot mais en 32 ce n'est pas très gênant)
photo flightreportss910_ 039

Le voisin : boeing 737-800 de Royal AIr Maroc.
photo flightreportss910_ 041


Sur mon siège il y avait plus de babioles que la dernière fois. En plus du casque et de la couverture, il y avait un coussin et une trousse de confort (!) avec bandeau, bouchons d'oreille et serviette fraicheur.
photo flightreportss910_ 040

Le vol n'a pas commencé mais il me laisse déjà une meilleure impression que les autres années, d'autant plus que la (vielle) cabine était propre (mon vol retour en 2007, c'était pas vraiment le cas). Une petite vue de la cabine, avec les écrans collectifs… :
photo flightreportss910_ 042photo flightreportss910_ 043
L'IFE :
photo flightreportss910_ 044
Comme les nouvelles cabines, les anciennes étaient fournies par SICMA (groupe Zodiac)
photo flightreportss910_ 067

Le pitch (siège relevé) :
photo flightreportss910_ 046


De la lecture :
photo flightreportss910_ 045

Je remarque qu'Orange propose des pass roaming somme toute abordables…
photo flightreportss910_ 064

Annonce du commandant de bord comme quoi il est 17h30 et que 40 passagers n'ont pas encore embarqué, nous décollerons donc en retard.

Ah on recule et on avance, le décollage est proche. On passe devant presque toute la flotte régionale d'Air France :


F-HSEA qui attend son heure (départ 21h20 pour la Réunion)
photo flightreportss910_ 051photo flightreportss910_ 052

Un A320 de Vueling tout sale décolle avant nous :
photo flightreportss910_ 055

Décollage effectué en douceur avec 40 min de retard, il est temps d'admirer un peu le paysage :


Différentes annonces se succèdent, le commandant de bord nous détaille le plan de route, nous donne quelques infos technique sur l'appareil plutôt sympa comme initiative. Un Steward complètement à l'ouest nous annonce tant bien que mal le déroulement du vol (repas films etc…) heureusement la chef de cabine (il me semble que c'était la chef) était bien plus pro et parlait un anglais impeccable.

Vient le moment que j'appréhendais le plus, le repas. Comme d'habitude c'est Poulet ou Poisson :

Bien que les portions soient congrues, les 2 plats étaient bons (mais vraiment, j'étais surpris) L'entrée était passable, et le gâteau aux pomme vraiment bon lui aussi bien relevé. Le repas était donc une bonne surprise au détail près que Newrest avait oublié de me donner mon morceau de camembert… Chose réparée pas un Steward bien sympa.

Il commence à faire sombre dehors, j'ignore complètement les projections collectives et essaie tant bien que mal de dormir je me réveille vers 2h du matin heure de Paris, dehors il fait…nuit :
photo flightreportss910_ 065

La cabine se rallume, le petit déjeuner nous sera servi une grosse heure avant l'atterrissage :
photo flightreportss910_ 066

Comme vous pouvez le voir c'est pas top, café passable, nectar Orange et non pas jus d'orange viennoiserie ramollie bref pas top. Si près de l'atterrissage, Corsair ferait mieux de servir un bon café/thé/chocolat avec une viennoiserie bien réchauffée, ça ne leur coûterait pas plus cher et ce serait meilleur.

Atterrissage pas très en douceur à 6h30, autrement dit, pile à l'heure, un petit tour sur le tarmac, exclusif à Air Austral :


Après une longue attente de bagages (écourtée par la suppression du contrôle de police au débarquement) il est temps de voir le jour et vous dire au-revoir !
photo flightreportss910_ 074


Petit bonus !



Afficher la suite

Verdict

Corsair International

6.1/10
Cabine6.5
Equipage6.0
Divertissements5.0
Restauration7.0

Paris - ORY

6.4/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services5.0
Propreté6.5

St Denis - RUN

5.6/10
Fluidité5.0
Accès6.0
Services4.5
Propreté7.0

Conclusion

Un bon vol sur Corsair International qui, malgré le fait que le Boeing ne soit pas encore reconfiguré, a su déjà amorcer une amélioration par rapport au service que j'ai pu connaître auparavant. À confirmer sur le vol retour et d'ici 2-3 ans sur un appareil reconfiguré (ou neuf).

Ponctualité : RAS à part le retard au décollage compensé durant le vol
Confort : La cabine est vielle, mon siège s'enfonçait, mais l'appareil était confortable j'ai plutôt bien dormi.
Personnel : 12 surtout pour le steward qui faisait les annonces, aucun professionnalisme.
Repas : Le petit déjeuner aurait été au niveau je mettais 16 sans problème.

Informations sur la ligne Paris (ORY) St Denis (RUN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 44 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → St Denis (RUN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air Bourbon avec 9.3/10.

La durée moyenne des vols est de 10 heures et 55 minutes.

  Plus d'informations

32 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.