Flight-Report

Avis du vol Plus Ultra Líneas Aéreas Madrid Santo Domingo en classe Affaires

Vol PU401
Classe Affaires
Siege 1A
Temps de vol 09:00
Décollage 04 Fév 17, 14:00
Arrivée à 04 Fév 17, 18:00
PU 2 avis
LUCKY LUKE
Par GOLD 4237
Publié le 20 février 2017
Bonjour à tous les FRistes,

En ce mois de février 2017 je vous emmène à la découverte de quelques avions insolites autour de la mer des Caraïbes, selon un itinéraire express que l'on pourra surnommer "le parcours du trentenaire". Pourquoi ? Sûrement pas en raison de l'âge du rédacteur, nettement plus proche du double de ce chiffre, mais plutôt de la moyenne de celui des avions empruntés au cours des six récits qui vont suivre. Oui, vous avez bien lu : six vols sur des avions dont la moyenne d'âge dépasse trente ans ! Et pour y aller crescendo, le FR qui suit concerne le plus récent d'entre eux !

J'espère avoir mis en appétit ceux qui comme moi affectionnent les avions et/ou les compagnies rares ou en passe de l'être. Comme un heureux présage pour la suite de ce petit périple, on se retrouve "landside" à Madrid-Barajas entre le terminal 1 et le terminal 2 devant le résident des lieux : ce DC-9 arborant des couleurs bien curieuses.
photo img_8278

Visiblement l'endroit ne se visite pas. Il faut se contenter d'admirer l'engin à travers des grillages.
photo img_8279

Pourtant, tout semble avoir été prévu pour héberger la bête dans les meilleures conditions possibles, comme en témoigne ce socle bétonné sur mesure et l'air conditionné qui a été installé.
photo img_8277

Ce DC-9 est sans doute une relique de la belle époque d'IBERIA ou de sa filiale AVIACO qui en ont exploité des dizaines et des dizaines.
photo img_8276

On ne peut distinguer aucune immatriculation antérieure en faisant le tour du jardin plutôt boisé qui lui est réservé.
photo img_8274

Sa livrée genre "tags de RER" ou "fourgon des marchés de la banlieue parisienne" n'est pas sans rappeler celle de la compagnie américaine VALUJET qui a exploité une importante flotte de DC-9.
photo img_8271

Il s'agit bien évidemment d'un DC-9-30, la version la plus répandue du DC-9.
photo img_8268

Mais son époque est bel et bien révolue. Où voler de nos jours en DC-9-30 en tant que passager ? Certainement pas à Madrid !
photo img_8266

Un peu en contrebas, on accède dans l'aérogare et son style très particulier qui fleure bon les "années Franco".
photo img_8265

Place au véritable début de ce FR : je pars dans quelques heures à Santo Domingo en business class à bord d'un A340-300 de la compagnie espagnole PLUS ULTRA LINEAS AEREAS, qui a la chance malgré son existence récente (création en 2014) et son réseau régulier très confidentiel (2 lignes seulement, on y reviendra plus loin) d'avoir un bigramme IATA qui correspond parfaitement à son nom : PU. De quoi faire baver de jalousie les compagnies bien plus grandes qui se traînent des codes 2-lettres totalement incohérents avec leur marque : UX, JJ, LX, OZ, MU, et tant d'autres…
photo img_9308

Je jette un coup d’œil au FIDS des arrivées. L'appareil qui doit m'emmener à 14 h à SDQ est supposé être celui qui arrive de Lima à 13h. Une heure d'escale pour un gros-porteur ? C'est un retard assuré ! Mais par chance, je constate que l'arrivée de Lima a 50 minutes d'avance.
photo img_8260

Ça donc pouvoir le faire pour un départ à 14h.
photo img_8261

La zone d'enregistrement est située à l'extrémité gauche du terminal 1.
photo img_8263

C'est un peu confus devant les différents comptoirs, mais j'arrive quand même à me frayer un passage vers celui qui est en théorie réservé à la classe affaires.
photo img_8264aa

On me remet alors ma carte d'embarquement, avec siège 1A attribué d'office !
photo img_9301

Passage sans délai du PIF, qui était désert, ce qui ne m'a pas conduit à chercher un hypothétique "fast track", dont je n'ai cependant pas trouvé de trace évidente. Puis, je pénètre dans la zone non-Schengen du T1 tout aussi rapidement, me disant que je compte bien profiter des 3 heures qui sont devant moi pour "lounger" un petIt peu.
photo img_8319

Aucune information sur un éventuel accès salon ne m'ayant été donné, je tente ma chance au "Cibeles", visiblement la seule option possible ici.
photo img_8318

C'est raté. PLUS ULTRA ne propose pas d'accès salon à ses pax business class. Il faut payer 29,70€… ce que je vais accepter pour une fois. Au diable les varices.
photo img_8317

La vue mérite à elle seule la moitié de la somme. Grand spectacle sur la partie du tarmac la plus intéressante de Barajas, celle du long-courrier hors Iberia.
photo img_8285

Attendre son vol en contemplant le trafic de la plate-forme, un passe-temps dont je ne me lasserai jamais.
photo img_8295

Il va de soi qu'AIR EUROPA se taille la part du lion au T1 de Barajas.
photo img_8294photo img_8292

La météo du jour est peu engageante, avec beaucoup de vent, de la pluie intermittente et quelques éclaircies, mais il y a même un terrasse pour les beaux jours et pour les fumeurs.
photo img_8312photo img_8311

Pour ceux qui préfèrent se reposer, une salle assez désuète propose ces espèces de fauteuils couchettes, 3 au total !
photo img_8313

Il y aussi des douches comme dans tout lounge long-courrier qui se respecte. Il faut dire que le Cibeles était la figure de proue du produit business d'Iberia avant l'ouverture du T4.
photo img_8314

Mais l'important dans un salon, de ce que j'ai pu apprendre de la part des éminents spécialistes qui sévissent sur ce site, c'est ce qu'on y mange…
photo img_8288

… et on y boit.
photo img_8289

Rien d'extraordinaire il faut bien l'avouer, même si chacun pourra faire sa demande particulière, qu'elle soit à vocation confessionnelle ou calorique.
photo img_8299

Question alcools aussi, c'est du classique en assez restreint. Pas de champagne, juste une sélection limitée de vins rouges espagnols.
photo img_8315

Je prends place avec tout le choix de seating possible.
photo img_8297photo img_8296

Ma sélection sera des plus frustes. Juste de quoi tenir avant les agapes qui m'attendent certainement à bord de l'A340 de PLUS ULTRA…
photo img_8291

… qui arrive précisément de Lima !
photo img_8308

Le temps de son 1/2 tour va vite passer et l'embarquement commencera dès 13h02. Je m'y rendrai une vingtaine de minutes plus tard.
photo img_8316

En déambulant dans l'horrible jetée du T1 de Barajas, je ne regrette pas les 30€ investis pour avoir pu passer les trois dernières heures au salon.
photo img_8320

L'A340-300 de PLUS ULTRA est là. Il répond au doux nom de baptême de "Virgen de la Macarena - Portugalete". Le chargement du catering vient de se terminer.
photo img_8323

C'est le EC-MFB, livré en 1998 à Singapore Airlines qui ne l'a exploité que pendant 3 ans. Il passera ensuite 10 ans chez Gulf Air, avant de ne pas faire grand chose pour finalement atterrir en 2015 chez PLUS ULTRA, au même titre que son "sister ship" le EC-MFA, l'ensemble composant la totalité de la flotte de cette compagnie pour le moins confidentielle !
photo img_8326

L'embarquement ayant déjà commencé, l'agent présent en gate, le même qui m'avait enregistré quelques heures plus tôt, me repère dans la file d'attente et m'invité à bypasser la queue pour arriver en un temps record à l'avion. Sympa !
photo img_8327

Accueil souriant et chaleureux du PNC, qui me conduit à ce qui sera mon lieu de vie pour la dizaine d'heures à venir.
photo img_8329

Les 18 sièges de la cabine business ont été garnis d'un coussin et d'une couette.
photo img_8328

On est sur du standard de classe J "génération précédente".
photo img_8331

Le pitch est sans équivoque !
photo img_8332

Il y a des liseuses individuelles…
photo img_8399

… et des prises qui marchent. Pas de port USB cependant, nous ne sommes qu'au début de la décennie précédente !
photo img_8398

Le CCP, très sympa, vient se présenter en me serrant la main avant de me demander ce que je souhaite boire. Un peu pris au dépourvu, je réponds "un jus d'orange".
photo img_8333

En me retournant, je constate que ça n'a pas l'air d'être la foule aujourd'hui dans la J de PLUS ULTRA. Un deuxième pax arrivera en fin d'embarquement et prendra place au rang 2 côté droit. Ça veut dire aucun passager dans mon champ de vision et donc l'impression d'une quasi-exclusivité dans cette cabine avant remplie à… 11% ! Vous avez bien entendu tout de suite remarqué : les bacs à revues sont vides… aie aie aie…
photo img_8330

Il est 14h pile et on ferme les portes. Il est temps de la boucler ! Aucun doute sur l'identité du précédent opérateur de cet A340.
photo img_8336

La mise en route des quatre réacteurs se fait au moyen d'un "air start" dans un bruit caractéristique qui -avec l'illusion- rappelle celui des B707 ou DC-8 d'antan. Air start sur un A340 signifie que l'APU est HS, ce qui se traduirait par "NOGO" pour un A330 ou autre biréacteur se lançant durant plusieurs heures au dessus de l'Océan… Comme quoi, exploiter des quadriréacteurs peut s'avérer salvateur…
photo img_8339

Une fois ce petit rituel terminé, le push se fait à 14h05, avec cinq petites minutes de retard.
photo img_8340

Le roulage débute alors qu'une annonce de bienvenue succincte a été effectuée, indiquant un temps de vol de 9h40 alors que le vol est programmé en 9h bloc/bloc…
photo img_8345

Place ensuite aux traditionnelles démos de sécurité, qui permettent de voir l'uniforme du PNC féminin de PLUS ULTRA.
photo img_8346

Commence alors un long roulage qui permet dans un premier temps de revoir certains avions déjà aperçus depuis le salon Cibeles…
photo img_8347

… parmi lesquels ce B737-800 venu de la lointaine Ethiopie en remplacement de l'habituel B787. Le vol MAD-ADD d'ET étant effectué via FCO, c'est limite question range pour un 738 mais ça passe.
photo img_8348

On roule ensuite le long du T2, exclusivement occupé par UX, à cette heure de "hub" pour la compagnie challenger d'IB.
photo img_8350

Désolé pour le nez coupé : je me suis fait surprendre par ce mythique IL-96 de Cubana, aux couleurs de base d'AEROFLOT, qui est parfois remplacé par un A340-300 de PLUS ULTRA quand les choses vont mal chez CU…
photo img_8351

On s'aligne quelques instants plus tard sur la piste 14L en apercevant le môle intercontinental du T4, assidûment fréquenté par certains FRistes fidèles à One World.
photo img_8352

Décollage secoué pour cause de fortes turbulences, avec vue sur les célèbres installations de la maintenance IBERIA à gauche de l'appareil.
photo img_8354

En montée avec les images traditionnelles, et sans grand intérêt, des alentours de Barajas.
photo img_8356

Dès qu'il a pu se détacher, le CCP vient me porter cette trousse confort. C'est vraiment le geste qui compte car de mémoire de frequent flyer, même si je suis pas aussi expert que certains FRistes en matière de classes avant, je pense n'avoir jamais eu entre les mains une trousse aussi ringarde. Même sa fermeture éclair est factice ! Quant au shampoing qui en fait partie, c'est d'une part totalement inutile à bord d'un avion de ligne, hormis peut-être sur un A380 EK, et d'autre part totalement inutile tout court, en toutes circonstances, pour votre serviteur :-)
photo img_8341

Dans le registre "plus ringard que moi tu meurs" je vous présente l'inflight magazine. En l'absence de toute offre de journaux ou de je ne sais quelle presse, ce sera le seul document disponible à la lecture dans ce vol. En fait, PLUS ULTRA n'a pas de magazine de bord : c'est une revue touristique sur l'Amérique latine qui ne contient ni carte du réseau, ni informations sur la compagnie, ni édito du PDG, etc…
photo img_8342

… Juste une pub PLUS ULTRA sans doute contractée avec l'éditeur dans le cadre d'un troc du genre "tu me files la 4é de couv de ton magazine et je le mets en lecture dans mes avions". Cela nous instruit en tous cas sur le réseau des lignes régulières de PLUS ULTRA qui se limite à MAD-LIM et MAD-SDQ. Tout le reste de l'activité de cette compagnie, c'est du charter, de l'ACMI ou plus généralement… du béton à Barajas !
photo img_8343

Euh, rectificatif, je suis trop dur avec Plus Ultra : il y a quand même des consignes de sécurité imprimées.
photo img_9292

Alors, chers amis FRistes, si vous n'avez pas encore interrompu votre lecture en vous disant "pas possible, trop nul pour moi", j'ai le regret de vous informer que vous n'êtes pas au bout de vos peines : voici la "très basse définition" que l'écran individuel nous offre !
photo img_8360

Même si la météo n'est pas terrible dehors, ce n'est quand même pas la tempête de neige… et pourtant…
photo img_8361

En faisant l'effort de chercher à savoir ce qui se passe parmi les épais flocons, ceux qui veulent se situer en permanence par rapport à La Mecque peuvent le faire à loisir. Sans doute pas très adapté à la clientèle de PLUS ULTRA, essentiellement composée d'espagnols partant bronzer au soleil des Caraibes, et de "latinos" émigrés en Espagne qui rentrent au pays. Bref, on s'est compris, le système IFE n'a pas été revisité depuis les dix ans que l'avion a passé chez GULF AIR. Il n'y a aucun contenu que ce soit à part la "géovision made in GF".
photo img_8362

Le CCP m'a apporté une bouteille d'eau et me demande si je souhaite manger tout de suite ou plus tard. Çà, en revanche, c'est la classe ! Je lui réponds que je dînerai à 17h, ou plutôt que je déjeunerai à 17h pour rester à l'heure espagnole ! Il m'interroge ensuite sur ma préférence entre "viande ou du poisson" comme plat chaud, sans plus de précisions et bien entendu sans m'avoir donné un quelconque menu, PLUS ULTRA semblant définitivement fâché avec le métier d'imprimeur :-).
photo img_8364

Entre temps, visite des toilettes, qui sont impeccables.
photo img_8367

Aucun accessoire cependant, à l'avenant du reste, à l'exception de ce vestige de la dernière opération ACMI effectuée par PLUS ULTRA pour le compte de CUBANA.
photo img_8369

Je fais une incursion en éco pour constater que les écrans ne fonctionnent pas plus qu'en business.
photo img_8365

Les "maîtres ès business class" de FR sont encore là ? Je vous préviens : la souffrance n'est pas terminée. Retour à mon siège pour une ultime tentative de manipulation de l'IFE, avec la commande pourtant en parfait état. Las, à part La Mecque et le parcours du jour, il n'y a rien à voir !
photo img_8359

Je m'assoupis alors un peu sous la moelleuse couette bleue marine que vous avez aperçue plus haut quand tout à coup, je suis réveillé par un bruit diffusé par le haut parleur de bord : l'équipage vient de lancer un film en "son cabine", c'est à dire au moyen des systèmes utilisés pour les annonces à bord, et non pas en distribuant des écouteurs, qui n'existent visiblement pas !
photo img_8370

Ça tombe bien, l'heure qui a été fixée pour mon repas approche et je n'en tiendrai donc pas rigueur aux méritants PNC de cette compagnie bien insolite de m'avoir réveillé de la sorte. On me dresse la table.
photo img_8371

Le trolley n'est pas de sortie. Tout mon service se fera en "va et vient" depuis le galley tout proche. Je peux donc faire mon boulot de FRiste en photographiant tranquillement un à un tous les éléments qui vont m'être présentés, à commencer par le logo de la compagnie imprimé sur le dessous de table…
photo img_8372

… et sur les serviettes.
photo img_8376

Le CCP a aussi disposé devant moi, avec beaucoup de minutie, tous les petits gadgets qui vont bien.
photo img_8374

Comme, répétons-le, il n'y a pas de menu imprimé (Messieurs/Dames les expert(e)s) c'est un cas unique en business, non ?), je vais aller de découverte en découverte à propos du contenu de ce repas, avec pour commencer ce flan aux asperges accompagné de saumon. Très bon.
photo img_8378

Les couverts qui étaient dans la serviette sont tous en plastique gris brillant (on s'y croirait presque), à l'exception du couteau qui est métallique pour de bon. C'est l'inverse de ce qui se faisait dans la précipitation des événements du 11/09/01 où les compagnies aériennes avaient été priées de remplacer tout couteau métallique par du plastique, le reste des couverts demeurant métalliques. Décidément, on n'est pas au bout de nos surprises avec PLUS ULTRA !
photo img_8381

Et la boisson dans tout ça me direz-vous ? En l'absence de carte des vins, je dois donc, une fois de plus, répondre à l'aveugle à la question "que voulez vous boire ?". Je demande "du vin rouge" et le CCP revient avec deux bouteilles, toutes deux de Rioja, qu'il me présente avant de revenir après avoir débouché celle que je lui ai indiqué, totalement au hasard je l'avoue.
photo img_8390

Me voilà servi. Malgré son désir de bien faire, le CCP a oublié de me proposer le traditionnel verre d'eau.
photo img_8382

Il reviendra dans les instants suivants avec une petite corbeille de pain, contenant deux variétés différentes, et effectuera deux repasses à intervalles réguliers. Sur ce plan là, c'est 20/20 car les repasses, c'est l'un des points faibles du service dans la plupart des compagnies, même celles qui se prétendent prestigieuses. Il y vrai que c'est plus facile dans une cabine où il y a deux pax seulement à servir, et encore l'autre passager, sans doute un peu dur d'oreille puisque insensible au son du navet projeté en même temps, dormait à poings fermés à ce moment là.
photo img_8383

Arrive ensuite la deuxième entrée de ce "repas découverte", dont j'ignore si elle fait partie d'une longue série de tapas qui va s'éterniser tout l'après-midi ou si elle est la dernière du lot. Pas mal la pata negra, même si un peu trop grasse à mon goût.
photo img_8385

Ce sera la 2é option concernant le supposé festival de tapas. On s'arrête là pour les entrées. Place au fameux poisson réservé un peu plus tôt. Un excellent merlan accompagné de légumes grillés, mais le tout est définitivement resté trop longtemps au four comme en témoignent les nombreuses éclaboussures sur l'assiette. Non seulement c'est brûlant mais c'est évidemment trop cuit. Dommage, mais aucun regret d'avoir choisi le poisson plutôt que la viande, dont la cuisson n'aurait sans doute pas été convenable.
photo img_8388

A la question suivante "voulez-vous du fromage avant votre dessert", je répondrai par l'affirmative. Mal m'en a pris : j'aime le fromage mais pas le chèvre.
photo img_8389

Reste le dessert pour adoucir tout ça. Mauvaise pioche : cette tartelette aux pommes et à la cannelle inondée de sirop s’avérera trop sucrée et assez indigeste. Vous avez sans doute remarqué que les petites bouteilles d'huile d'olive et de vinaigre sont restées intactes durant tout le repas, et pour cause, aucune salade n'en faisait partie à part la garniture des deux entrées.
photo img_8391

Pour finir, thé ou café. Je prends du thé à partir du choix proposé entre "earl grey" et "red". Vous aurez noté que la vaisselle proposée de bout en bout est élégamment logotée PLUS ULTRA LINEAS AEREAS alors que vu le contexte on aurait pu s'attendre à ce que ce soit du bricolage dans ce domaine aussi.
photo img_8392

Alors que nous sommes au milieu de l'Atlantique, je médite sur ce repas totalement "hors des standards" qui aura duré une bonne heure, avec des points incontestablement positifs mais aussi des côtés terriblement "amateur" dans le service, dont je ne referai pas l'énumération mais qui n'auront échappé à personne.
photo img_8393

Dès la fin de la diffusion du film en "son cabine" et le retour au calme auditif qui en découle, je passerai en mode quasi horizontal pour une sieste réparatrice. Je dis "quasi horizontal" car d'une part ces sièges de la précédente génération sont un peu inclinés, mais surtout la partie basse où l'on met les pieds a un peu tendance à s'affaisser sous le poids des dits pieds.
photo img_8395

A mon réveil, le soleil se couche sur la mer des Caraïbes.
photo img_8397

La descente commence et nous passons sous la couche nuageuse.
photo img_8401

Quelques instants avant l'atterrissage, le CCP viendra m'expliquer que, comme il me voyait dormir, il n'a pas osé venir me déranger pour me proposer la collation prévue au menu… enfin au menu virtuel cela s'entend.
photo img_8403

On se pose à 18h40 alors que la pluie se met à tomber et on roule lentement vers le parking alors qu'un A330-200 IB vient d'arriver de Madrid lui aussi.
photo img_8406

Le bloc se fera à 18h50, soit avec 50mn de retard malgré un départ quasiment à l'horaire. Bien qu'aucune explication n'ait été donnée par l'équipage, qui se contentera d'annonces standard d'au revoir, je mets ça sur le compte des forts vents de face qui sévissaient sur l'Atlantique ce jour là.
photo img_8410

La sortie de tous les pax se fait par la première porte avant gauche. Les deux pax J quitteront donc l'avion les premiers. Le circuit arrivée qui passe par le Rdc permet de faire cette dernière photo de notre A340-300 PLUS ULTRA, dont je garderai un souvenir très particulier par rapport à tout ce que vous avez pu lire à propos de ce vol. Disons que c'est une bonne expérience pour un AVgeek, car le type d'appareil, la compagnie et le fait d'avoir pu voyager en business sont à eux seuls de bonnes raisons d'être passé par là. En revanche, pas question de vouloir faire des comparaisons avec une J traditionnelle : on est ici chez les pauvres et ça s'est senti du début à la fin.
photo img_8411

Dernière petite facétie de PLUS ULTRA : pas de distribution pendant le vol des documents de police et de douane nécessaires pour passer les formalités d'entrée en République Dominicaine. Résultat : tous les passagers vont devoir s'agglutiner autour des rares comptoirs prévus pour leur rédaction avant de franchir le contrôle.
photo img_8415

Heureusement, il y en avait pour tout le monde !
photo img_8414

Après voir acquitté les 10€ obligatoires de taxe d'entrée et franchi la PAF très rapidement, me voilà dans la zone de livraison des bagages. Livraison dont je ne pourrai attester de la durée, puisque je renonce toujours à m'encombrer de ce qui peut lourdement pénaliser l'agilité du fana d'aviation toujours prêt à bondir d'un vol vers un autre…
photo img_8416

Avis d'expert, certes, mais pas dans tous les domaines. Question d'avoir quelques pesos dominicains (DOP) pour la suite de la soirée, je vais me faire racketter comme un pigeon en changeant 100€ à un taux exorbitant chez ces voleurs de Globo Cambio, alors que le Radisson où je me rendais me proposa 20% de mieux. Evitez donc Globo Cambio si vous passez un jour en Rep Dom.
photo img_8417

Me voilà landside, après la première étape d'un petit périple dont je vous rappelle qu'il a concerné l'avion le plus récent d'une série de six…
photo img_8418

A bientôt pour la suite, forcément sur un avion encore plus ancien puisque cet A340-300 n'a "que" 19 ans alors que la moyenne des avions pris dans ce voyage est de 30 !
Afficher la suite

Verdict

Plus Ultra Líneas Aéreas

5.4/10
Cabine6.0
Equipage8.0
Divertissements0.5
Restauration7.0

Independent Sala VIP Cibeles

6.9/10
Confort7.5
Restauration5.0
Divertissements7.5
Services7.5

Madrid - MAD

7.8/10
Fluidité8.0
Accès9.0
Services7.0
Propreté7.0

Santo Domingo - SDQ

5.6/10
Fluidité7.5
Accès7.5
Services2.5
Propreté5.0

Conclusion

Une expérience tout à fait singulière que cette classe affaires de PLUS ULTRA LINEAS AEREAS, difficile à comparer à toute autre, hormis éventuellement à la First de Yemenia que j'avais eu la chance de tester il y a quelques années et dont certains d'entre vous se souviennent peut-être du FR qui y est consacré.

Comme très souvent dans mes conclusions de FRs à propos de vols plus ou moins baroques, je vous la fais double :

- soit vous êtes avant toute chose un voyageur fréquent exigeant et vous avez dû halluciner car ce qui s'est passé sur ce vol est tout sauf ce que vous aimez : siège supposé confortable mais daté, IFE ridicule, lecture de bord insignifiante, trousse confort gaguesque, repas de bon niveau à la base mais somme toute très peu académique (même pas un menu...), oublis divers et variés. Bref, vous auriez raison de dire que c'est du grand n'importe quoi et que vous n'imaginiez pas qu'une compagnie ouest-européenne puisse délivrer un tel truc alors que nous sommes en 2017...

- soit vous êtes surtout un passionné d'aviation et vous vous dites que pendant que le commun des mortels se rendait à Saint-Domingue dans un très banal 777 AF, 330 IB ou même 787 UX, vous étiez quasiment seul à bord de la classe J d'une des rares compagnies opérant encore en A340, à découvrir des trucs aussi curieux les uns que les autres, et à réaliser que faire un long-courrier à bord de PLUS ULTRA, c'est pas la chose la plus courante qui existe et que c'est donc super d'avoir eu cette chance.

Vous avez compris dans quelle catégorie je me situe et quel est donc mon indice général de satisfaction de ce vol. Comme disait un aviateur mythique prénommé Antoine qui a donné son nom à l'un des principaux aéroports de France : "Si tu es différent de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis"...

Sur le même sujet

69 Commentaires

  • Comment 386623 by
    nicobcn TEAM GOLD 3137 Commentaires

    Merci pour ce FR étonnant!

    Produit pas très business, d'ailleurs le prix était-il celui d'une J ou plutôt d'une Y+ ?

    A bientôt !

  • Comment 386627 by
    Gaetan SILVER 1871 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Je ne reviens pas sur le produit J, les photos ainsi que les commentaires sont explicites...

    En revanche, question indiscrète : Combien coûte un billet J avec PU ?

    Pour ce qui est de l'avion, on voit bien les vestiges Gulf Air de la cabine. On voit aussi très bien le type de clientèle visée par ces vols : clientèle souhaitant voyager le moins cher possible pour trouver le soleil.

    Je me réjouis de découvrir la suite du planning, je mets tout de même une pièce sur du MD qui est encore présent dans la région.

    A bientôt

    • Comment 386788 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci du commentaire. Les prix de la J de PLUS ULTRA varient, comme cela est indiqué par de nombreux FRistes dans ce forum, d'environ 1000 à 2000€ selon la ligne et la période, ce qui reste très en dessous de la norme des "legacy carriers", et explique donc en partie la différence de produit. A bientôt.

  • Comment 386628 by
    asiantraveler 455 Commentaires

    merci pour ce FR qui donne le sourire en ce début de semaine ^^

    le slogan de PLUS ULTRA est so kitsch ("Let your dreams fly"), surtout après avoir lu votre expérience ! :-)

    excellent début de routing, dont j'ai hâte de lire la suite !

  • Comment 386636 by
    padawan 1447 Commentaires

    Voilà un FR que j'ai pris plaisir à lire ! Je ne compte pas le nombre de fois où j'ai pensé "mais c'est pas possible !", "oh non c'est pas vrai !" ou "sans déc ?"
    Un vol rigolo à lire, mais qui doit être moins rigolo à vivre ^^

    • Comment 386791 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci. Oui, c'est tout à fait ça, à chaque fois que quelque chose s'améliorait sur ce vol, la suite était un gag aussi insolite que le précédent. Mais globalement j'ai pris tout ça à la rigolade comme je le retransmets dans ce récit, ma satisfaction de voler dans cet avion déjà daté et cette compagnie si particulière ayant largement compensé les petits désagréments subis. A bientôt.

  • Comment 386639 by
    momolemomo GOLD 5131 Commentaires

    Wow merci pour ce FR! j'ai longtemps cherché des informations sur le produit de cette compagnies et même sur les sites en espagnol, on ne trouve quasiment rien.
    Pas d'accès salon pour les pax business, elles sont rares les compagnies qui font ca.
    La cabine n'est pas récente mais semble confortable à première vue.
    Je crois que le 737 d'Ethiopian est de passage toute l'année. Je n'ai jamais vu de 787 à MAD.
    Et bien! Le résultat n'est pas fameux. Iberia et Air Europa sont pour le moment tranquille sur ce niveau la.
    Merci pour ce FR! J'ai hâte de voir la suite, avec une telle moyenne d'âge ca ne peut que être intéressant.

    • Comment 386792 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci du commentaire.
      C'est sûr que même la J d'Iberia, pourtant souvent décriée sur ce site, fait figure de perfection en matière de voyage aérien par rapport à ce qui se fait ici, mais c'est la satisfaction de la curiosité de cette expérience qui l'a emporté me concernant.
      Lorsque je suis repassé à MAD quelques jours plus tard au retour, ET opérait bien en 787 comme cela est indiqué sur son programme affiché sur Amadeus. Mais il est vrai qu'avec ET les changements d'avions sont si nombreux qu'on peut difficilement savoir quel est le programme de base...
      A bientôt.

  • Comment 386643 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 6993 Commentaires

    Merci Luc pour ce FR d'une compagnie improbable. Je me suis cru dans l'appareil de la Peninsula célèbre compagnie du vol d'Almodovar "les amants passagers". Malgré les approximations en série on sent la volonté de bien faire du CCP qui préférerait certainement voler pour une compagnie plus prestigieuse. Pour le reste c'est vintage ! Ayant volé il y a très longtemps sur un A340 de Guif Air je vais rechercher pour voir s'il peut s'agir du même. On ne peux pas dire que l'uniforme soit seyant.

  • Comment 386649 by
    PAT62 5086 Commentaires

    Un report rafraîchissant et hilarant :)

    "l'équipage vient de lancer un film en "son cabine", la c'est le pompon :)

    Après reste à voir le tarif, si c'est celui d'une premium eco, un bon moyen de faire un vol en A340 avant que celui ci disparaisse du ciel européen.

    Merci Luke pour ce FR !

  • Comment 386655 by
    nteflyjin 683 Commentaires

    Merci pour ce retour sur cette compagnie très disons pittoresque. Sans être aussi AVGeek que vous, ce n'est pas le genre de choix qui me rebuterait, même si on peut de temps à autre se poser quelques questions sur la maintenance des avions et la formation des PNT d'une compagnie qui fait essentiellement du béton à Madrid.

    Et bravo pour le récit haletant !

    • Comment 386794 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci du commentaire.
      Ah, vaste débat que celui de la sécurité des vols, qu'il s'agisse de maintenance ou de formation des équipages, mais en Europe on peut quand même considérer que le "tronc commun" imposé par les autorités et les moyens de contrôle sont alignés, quelle que soit la taille de la compagnie, son pavillon et son activité. Et puis, dans ce domaine, "le ramage ne se rapporte pas toujours au plumage", c'est à dire que les plus grands noms de l'aérien européen peuvent passer au travers, mais je ne citerai personne ici.

  • Comment 386671 by
    Beagletrotter 26 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR très intéressant et narré d'une manière très agréable. Quel belle avion tout de même.

    Hâte de lire la suite :-)

  • Comment 386672 by
    nonopilote 71 Commentaires

    Merci pour ce très bon report,
    une compagnie peu connue qui propose un produit peu représentatif d'une classe affaire avec un siège et une cabine old-school et un catering plus proche d'une Y+.
    Sinon un bel avion qui propose des lignes intéressantes. Après tout dépend du prix?
    Bonne journée, Noé!

    • Comment 386797 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci, oui le rapport qualité-prix reste très raisonnable, et de toute façon, un Avgeek est forcément plus indulgent quand il a la sensation d'une expérience rare, mais c'est tout à fait subjectif...

  • Comment 386673 by
    flyLWA 27 Commentaires

    Thanks for reporting on Plus Ultra, I really loved your pictures and comments.
    You were lucky to fly on this route, as they have dropped it already, now they are only flying to Lima and in June they will start flying to Santiago.
    I´m surprised to see they had branded plates and table ware, but still I doubt they can ever compete with IB & UX with premium passengers....
    Thanks again :)

    • Comment 386800 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Thank you. I did it on purpose at that particular date, knowing that the route was going to be suspended one week later, considering that I havn't short term plans to travel further to Latin America. Brgds.

  • Comment 386690 by
    okapi GOLD 2974 Commentaires

    Encore un FR déroutant, si je puis me permettre, mais pour notre plus grand bonheur! Comment se marrer tout seul comme un crétin dans les transports en commun Milanais... La lecture de ce FR est un pur plaisir. On va de surprises en déconvenues puis on se reprend un court instant et...non! "Les couverts qui étaient dans la serviette sont tous en plastique gris brillant (on s'y croirait presque)" Je me suis fait avoir moi aussi. En tous cas la presta est au-dessus de ce que l'on trouve dans bien des autres récits, charter ou non. Admirons la minutie avec la quelle ont été déposés tous les accessoires de ce grand déjeuner!

    Et puis, du 340 et de l'IL96 sur un même aéroport avec un IFE vintage de chez vintage. Manque plus que le porte-manteau en guise d'antenne! Pour le reste, je ne suis pas convaincu par le vol avec un APU inop, même si avec quatre moteurs de sèche-cheveux, il n'y a pas grand risque. La maintenance est-elle toutefois le point fort de cette compagnie aérienne?

    Petite correction (à vérifier...) le 738 ET ne passe plus par Rome mais par Malte, à des heures abominables et sans droits de cinquième liberté. Le routing reste assez fatiguant en mono-couloir.
    Merci de ce superbe, que dis-je, enrichissant partage!
    Guillaume

  • Comment 386699 by
    ducourf 778 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Qu'est ce que j'ai pu rire ! On sent toute la bonne volonté de l'équipage.
    La cabine agée est une chose, l'IFE est un vrai fossile
    Mais le coup du shampoing et de la vinaigrette sans salade c'est vraiment très drôle
    Une compagnie très confidentielle que j'ai bien vu au stationnement à Lima mais comme dit momolemomo très peu d'info sur le produit
    Merci pour la découverte
    Francois

    • Comment 386806 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci du commentaire. J'ai aussi beaucoup ri de toutes ces petites surprises qui se sont enchaînées au cours de ce vol, car j'avais vraiment le sentiment de vivre un moment rare, et ce n'était quand même pas le bagne que de voyager dans ces conditions... A bientôt.

  • Comment 386704 by
    marathon GOLD 9149 Commentaires

    Au salon, le panneau annonçant l'existence de nourriture halal est en espagnol / anglais / arabe, alors que celui de la nourriture casher est en espagnol / anglais / français : une divergence inattendue. Les traductions sont perfectibles, soit dit en passant.

    Je suis intrigué par l'obligation d'APU en état pour un biréacteur sur un vol ETOP: pourquoi ?

    Je ne commenterai pas les prestations : c'est du grand LUCKY LUKE, tout comme la narration de ce récit dans les normes de l'auteur, donc hors normes.

    Merci pour le partage !

    • Comment 386748 by
      okapi GOLD 2974 Commentaires

      Pour info, en page 14 de ce lien, la nécessité d'un 3ème générateur indépendant pour les vols ETOPS 180 et plus est une règle FAA donc en Europe, on l'applique aussi. Si on perd un moteur puis un deuxième, l'APU doit pouvoir alimenter les appareils de navigation de secours. Il faudrait évidemment une explication par un pilote avec license.
      www.faa.gov/regulations_policies/rulemaking/committees/documents/media/ACOetopsT1-06142000.pdf

    • Comment 386808 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci à marathon de ce commentaire, et d'avoir lancé le débat. Ceci étant, je ne me suis jamais senti en insécurité dans un quadri-réacteur avec APU nogo. Il y en a plusieurs qui font des vols transocéaniques tous les jours dans ces conditions et je pense que le risque que cela représente est largement maîtrisé. A bientôt.

  • Comment 386710 by
    Chevelan GOLD 10688 Commentaires

    Hi Luc

    J'étais prévenu de ce que j'allais lire, et ne suis pas déçu !

    Comme tu dis, le DC9 exposé à MAD est bizarrement pas visitable, malgré les aménagements de passerelle à l'avant, et l'escalier à l'arrière + la clim...

    Pas d'accès au salon lorsqu'on voyage à l'avant, c'est bien la première fois que je vois ça...

    On va dire que l'intérieur est "exotique" par rapport aux autres compagnies, il est vrai que la comparaison est difficile.

    Siège d'un autre age, IFE en état de mort cérébral, trousse pour dire qu'il y en a une, pas de magazine de bord, et encore moins de journaux, lingette Cubana dans les toilettes, la liste est longue. On note la bonne volonté du PNC et l'assez bonne présentation de la table, les couverts en plastique... Que dire ? Enfin, pas de fiche d'immigration distribuée.

    J'ai bien noté ta phrase, "on est chez les pauvre", c'est tout à fait ça... C'est malgré tout une belle expérience

    Les bureaux de change dans la zone de livraison des bagages sont très souvent des attrapes couillons, et pas seulement à SDQ !

    Merci pour ce très beau FR, (je mets une pièce pour un vol sur un DC9, lors de ton périple aux Caraïbes !), à bientôt !

  • Comment 386715 by
    scorph GOLD 906 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce superbe report, excellent aussi bien par sa narration que ses photos.

    La J de Plus ultra est à l'opposé de son nom ...
    Concernant le départ sans APU il me semble que cela avait été le cas sur votre vol avec Yemenia ?

    Hâte de lire les prochains FR de notre indiana jones.

    • Comment 386812 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci beaucoup et bravo pour la mémoire à propos du GPU sur Yemenia ! J'avais oublié ce détail et cela m'a permis de relire mon FR sur le sujet, me faisant réaliser que la cabine de cet A330 était quand même plus moderne que celle de l'A340 espagnol ici "reporté". Pour le reste, il y a pas mal de similitudes... A bientôt.

  • Comment 386747 by
    indianocean SILVER 6161 Commentaires

    "Il faut payer 29,70€"=> c'est sûr qu'à 30€ l'entrée, je n'aurais pas payé.

    Une chose est certaine, les sièges de la compagnie espagnole ne sont pas du NEK.

    Ou le PNC n'est pas au courant de ce qui se fait chez les concurrents, soit il a un extraordinaire sens de l'humour et de l'ironie. Mais en tout cas, c'est un service Ultra-Business puisqu'aucun trolley n'a été utilisé pour les se(r)vices.

    Merci pour ce FR

  • Comment 386758 by
    A330-200 523 Commentaires

    Bonsoir ,
    Merci pour ce beau FR,

    Une compagnie surprenante, ou plutôt évoluant 15 a 20ans en arrière .la nostalgie de la séance de cinéma en commun ...
    Le fait de voler sans APU ne vous a pas perturbe ?
    Il n y a pas de menu , toutefois le cztering paraissait pas mal du tout . Les tarifs par contre paraissent assez raisonnable 1500 euros A/R en J sur Lima .

    La temperature affiché de -57 c a 35000pieds est par contre tout a fait normal pour le coup , l IFE certes mediocre ne racontait donc pas n importe quoi.

    Merci encore bonne soirée

    • Comment 386888 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci d'avoir commenté et pour les précisions apportées par ailleurs. J'ai répondu plus haut pour l'APU HS. De toute façon, avec bientôt 8.000 vols dont un grand nombre à bord d'avions anciens et/ou dans des pays réputés peu fiables, je suis la preuve vivante de la sécurité du transport aérien mondial : 3 QRF cause panne après décollage et 1 évacuation cause feu moteur au sol en tout et pour tout, en 43 ans de "carrière"... J'ai sans doute plus souvent frôlé le crash au volant de ma voiture ou en traversant la rue dans mon quartier. A bientôt.

  • Comment 386767 by
    Papoumada SILVER 5268 Commentaires

    Merci Luc pour cette insolite découverte.

    Ne manquerait à ce vol qu'un film vintage genre "retour vers le futur" pour bien faire les choses !

    Prestation étonnante mais au fond amusante si le prix demandé est en rapport.

    Un nec plus ultra en son genre.

    A bientôt !

  • Comment 386785 by
    dams 562 Commentaires

    Merci pour ce FR assez hilarant ;-)
    Pas de salon en J a lcy je comprendrais mais la.
    L'ife est vraiment une antiquiter^^
    Sa fait du bien de tels FR pour comparer les compagnies .

  • Comment 386811 by
    yukun 743 Commentaires

    Merci pour ce FR très original ^^

    On a même pas besoin de regarder qui a rédiger ce FR car c'est du Lucky luke tout crache! x)

    Effectivement ce n'est pas un produit J comparable avec ce qui ce fait actuellement de la part de concurrent.
    Au moins ça permet de mieux apprécier les autres.

    A la prochaine ^^/

  • Comment 386815 by
    Takedomi 68 Commentaires

    Merci pour ce FR :)

    Moi qui pensais que la classe J de toute les compagnie avais des bon IFE, je me suis trompe apparemment. ^^"
    Mais je retiens que les plats sont bien présenté. ^^

    A une prochaine :)

    • Comment 386892 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci du commentaire. Pour sûr, cette J est une exception dans bien des domaines, notamment son IFE tout à fait inimaginable de nos jours, tandis que le catering est plutôt de bon niveau comparativement au reste. A bientôt.

  • Comment 386836 by
    Esteban TEAM GOLD 8197 Commentaires

    Hello Luc, merci pour ce FR !

    J'arrive après la guerre donc presque tout à été dit, comme d'autres l'ont commenté, moi aussi au fur et à mesure des photos je me disais "naaaaan... pas possible" :)

  • Comment 386893 by
    LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

    Merci à toi, et c'est vrai que je n'imaginais pas susciter autant d'intérêt et de commentaires avec ce FR. Alors, si ces découvertes ont été partagées par de nombreux FRistes, je m'en réjouis et ça ne fait qu'augmenter ma satisfaction d'avoir pu prendre ce vol. A bientôt.

  • Comment 386902 by
    mogoy GOLD 8883 Commentaires

    Merci Luc pour ce mega hyper nec plu ultra super FR,

    Je proteste OZ c'était juste pour enquiquinner les Australiens !
    Pas d'accès salon, cela commence mal et payer 30 EUR pour un salon espagnol, c'est encore plus fort de café.

    "c'est ce qu'on y mange…" effectivement car c'est cela qui est le plus compliqué à maîtriser, le débouchage de bouteille est à la portée de n'importe quel serveur.
    Première fois que je vois ce type de panneau précisant l'existence d'une offre confessionnelle. Les intéressés s'en réjouiront.

    La cabine accuse son âge, c'est le moins que l'on puisse dire : pas très "plus ultra".
    Trousse de confort du même acabit : "nec plus ultra".
    Presse à bord : "hyper nec plus ultra". Ce qui peut se comprendre car investir du temps pour un mag de bord avec deux appareils, ce serait jeter l'argent par les fenêtres.
    L'écran et la sono : "mega hyper nec plus ultra", c'est maintenant que je me demande si vais être à court de superlatif !
    Viande ou poisson : "mega hyper nec plus ultra super". Le tout est moins mauvais que ce qui a précédé mais cela reste petite business à part le protocole de service.

    Conclusion : bien vue mais ce FR qui m'a bien fait rire me fait penser à l'expression Schadenfreude !

    • Comment 387319 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci pour ces commentaires venant d'un des experts reconnus du business travel, dont j'attendais avec impatience le jugement. Sans surprise, mais avec tout l'humour qui reste le fil rouge des éminents contributeurs de ce site, tu es sans pitié avec cette petite compagnie et c'est effectivement la réalité. Tu m'as aussi permis de rajouter un mot à ma connaissance sommaire de la langue de Goethe, dont je me permets de donner ici la traduction wikipédia si d'autres ignares que moi en ont besoin : Schadenfreude est un terme allemand signifiant « joie provoquée par le malheur d'autrui ». Danke schoen Herr ZE.

  • Comment 386918 by
    théodoric 1394 Commentaires

    Merci pour ce prodigieux fr en mode vintage!

    Je l ai lu comme on visiterais un musée volant.

    Evidemment, pas de wifi mais la minute de minitel était à combien?

    J'attends la suite avec impatience.

  • Comment 386944 by
    Bargi62 SILVER 2611 Commentaires

    Quelle chance d'avoir pu voler en A340 qui commence à se faire rare et avec cette cabine vintage qui semble agréable .
    J'ai aussi lu le petit débat sur l'APU HS avec intérêt n'étant pas un initié dans ce domaine.
    Merci pour ce FR passionnant à lire.

  • Comment 387031 by
    AirOne 1157 Commentaires

    Une compagnie qui se lance en 2014 avec l'achat de deux A340-300 pas tout jeune (même si ça va encore) avec un APU HS au départ ça montre tout de suite l'ambiance. Autant dire que ce FR est vraiment rafraîchissant avec une compagnie qui donne un petit air d'un autre temps.
    Mon passage préféré étant très clairement le film via haut parleur, la grande grande classe.

    Merci pour votre FR toujours aussi agréable à lire.

    À bientôt

    • Comment 387322 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci ! Oui, le film en son cabine était un des "highlights" de la succession d'étonnements de ce vol. Quant au mode d'acquisition des A340 de PLUS ULTRA, je doute qu'il s'agisse d'un achat, mais sans doute plutôt d'un lease agreement à bas taux, le manque d'argent étant bien présent dans la plupart des situations observées du début à la fin. A bientôt.

  • Comment 387057 by
    MERCURE 37 Commentaires

    Plus particulièrement sur le DC-9 de Barajas, c'est l'ex EC-BQZ d'IBERIA qui n'a jamais volé pour AVIACO mais bien pour BINTER CANARIAS ! Merci encore pour ces photos et celle nouvelle et passionnante aventure.

    • Comment 387323 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

      Merci beaucoup de ce complément d'information. Eh oui, c'est vrai qu'en plus d'AVIACO les DC-9 du Groupe IBERIA avaient aussi été placés dans d'autres filiales telles BINTER CANARIAS et VIVA AIR. Souvenirs, souvenirs...

  • Comment 387175 by
    FFlyerCDG 2551 Commentaires

    Merci Luc pour cette nouvelle contribution en mode "V" comme vintage :-)
    Mais il faut bien reconnaître quelle n'est dénuée ni de charme ni de confort !
    La seule chose qui manquait était le Campari^^

    Et une mention spéciale pour le professionnalisme du CCP qui faisait ce qu'il pouvait avec les moyens du bord !

    En revanche, je trouve que tu t'embourgeoises... Un effet de l'âge ? :-)))))

  • Comment 387324 by
    LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2183 Commentaires

    Merci à toi. Le pire c'est que le Campari existait peut-être mais je n'ai pas pensé à demander en l'absence de menu imprimé. Quant à mon embourgeoisement, tu as raison, avec l'âge tout routard finit par s'assagir... mais j'en en encore un peu sous le pied^^. A bientôt.

  • Comment 388085 by
    Abyssin 267 Commentaires

    Merci pour ce Fr détonnant !

    J'ai eu du mal mais n'est pas zappé et ce n'était point la faute du reporter....nah je plaisante.
    AI beaucoup aimé la comparaison A340 vs 707 et DC8 presque un retour en enfance (pour moi).

    Je dois être maso, mais cela donne presque envie....le coté vintage surement.

    A bientôt

  • Comment 388273 by
    akivi GOLD 1844 Commentaires

    Eh bien me concernant Luc, je fais partie de la 2ème catégorie de ta conclusion et j'aurai grand plaisir à voler sur PU un jour :) Merci pour cette étonnante mais intéressante découverte !

  • Comment 389882 by
    Airfunes 293 Commentaires

    Bonjour,
    Merci bcp pour ce FR original et très bien narré ! Votre conclusion est très juste, et je suis aussi de la 2nde catégorie :-)
    Il est agréable de voir qu'il subsiste encore de petites compagnies qui essaient de trouver leur place dans un univers qui tend à la globalisation. Souhaitons longue vie à Plus Ultra, avec l'intégration, rêvons un peu, d'autres A340 :-)
    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.