Avis du vol Alitalia Paris Milan en classe Economique

Compagnie Alitalia
Vol AZ311
Classe Economique
Siege --
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:30
Décollage 05 Aoû 14, 20:45
Arrivée à 05 Aoû 14, 22:15
AZ 297 avis
okapi
Par GOLD 556
Publié le 10 avril 2017
Les fonds de tiroir. Ce n'est ni du primeur ni du millésimé. Une de mes innombrables navettes entre Paris et Milan et vice Versailles. En plus la qualité des photos n'est franchement pas terrible mais j'avais dû me rabattre sur un vieil APN, le mien ayant été confisqué par Madame pour ses vacances. Début du mois d’Août 2014 donc. Après un mois de juillet assez chargé niveau travail me voici en route vers Milan, histoire d'aller récupérer ma compagne et mon gamin qui terminent leur séjour en Sardaigne. Un classique CDG-LIN avec Alitalia en code share (à l'époque) avec Air France. Rendez-vous donc au terminal 2F, rejoint en moins de 90 minutes depuis mon domicile parisien du 13ème arrondissement. J'adore Paris en été, on a vraiment l'impression qu'il n'y a personne.

Comme c'est de l'archive, certaines photos manquent à l'appel mais je ne pouvais résister à l'idée de répondre à cette question existentielle qui turlupine tous les lecteurs ayant un quelconque intérêt à la chose Transalpine: À quoi servent les écrans dans certains A320 de la compagnie transalpine?
La réponse est très simple: À RIEN! NIENTE!!!
Mais comme nous sommes en Italie et que les réponses simples sont parfois plus compliquées qu'il n'y parait, dans un passé plus ou moins lointain, ces écrans ont bel et bien servi à quelque chose. Je me souviens encore de ce vol AirOne LIN-FCO avec des A320 fraîchement arrivés du "concessionnaire" et qui avaient encore la pellicule de protection sur ces nouveaux gadgets. La nouveauté était palpable. C'était un vol du soir, le dernier en l’occurrence, effectué avec un collègue féru d'aviation et lui aussi technicien vidéo. Nous eûmes un mal fou à résister à l'envie de décoller cette fameuse protection. Vaine résistance…

Quelques mois plus tard et une fois la flotte AP intégrée au sein d'AZ, j'eus le plaisir de voir ces écrans en fonction avec une géovision lors d'un FCO-LIN dont je vous livre cette exclusivité. C'est à ma connaissance le seul FR où l'on peut admirer ce chef d'oeuvre audiovisuel et technologique. Ces photos furent prises lors d'un vol classique Alitalia FCO-LIN, au retour d'une conférence IT dans la capitale.

ATTENTION! SÉQUENCE ÉMOTION!!!
Les plus fragiles d'entre vous sont prévenus. Tadaaa!
photo sdc12730 largephoto sdc12747 largephoto sdc12750 large
Les plus assoiffés d'entre vous pourront même admirer l'époque révolue du Prosecco gratuit en Y avec vraie flûte en plastique!!! Nous sommes en 2009 et cette distribution inopinée généra une certaine jalousie de la part de mes collègues assis de l'autre côté du couloir mais c'était tellement … classe! Eux qui avaient pris du Coca et l'hôtesse et son chariot avaient disparu quand ils eurent compris leur erreur! :-D
photo sdc12754 large

Bon, fin des émotions, vous pouvez ranger vos mouchoirs. Je m'essaie à l'exercice de style quoique bien loin du Marathon national qui continue de nous délecter de ses habituelles téléportations entre les abords du Mesnil-Amelot et Sigtuna. L'élève est encore loin de dépasser le maître… mais il s'applique le bougre!

Arrivé à CDG en RER B, sans encombres, je récupère mon BP et passe le PIF rapidement pour rejoindre ce lieu mythique ayant inspiré un groupe de rock irlandais qui poussera le vice jusqu'à y tourner un de ses vidéo-clips, le meilleur du genre pour tout avgeek qui se respecte. Leur vision de l'endroit est ici:



La mienne est forcément moins musicale:
photo sdc16408 largephoto sdc16410 large

L'embarquement est proche. Ce sera en F54.
photo sdc16409 large

Les premiers font la queue. J'attendrai mon tour patiemment en spottant ce qui peut l'être à cette heure-ci, c'est à dire pas grand chose. AF et un autre AZ en partance pour FCO.
photo sdc16411 largephoto sdc16412 large

Une passerelle à l'heure de pointe, c'est comme l'A86…ça bouchonne un peu.
photo sdc16413 large

Le pas, standard sur cet avion.
photo sdc16414 large

Ce vol n'est pas très plein (Milan n'était pas une destination touristique en soi à cette époque). L'embarquement est vite terminé. Fermeture des coffres à bagages. Le départ est proche.
photo sdc16416 large

Notre voisin complète son embarquement puis se fait repousser; ça va être à nous.
photo sdc16415 largephoto sdc16417 large

D'ailleurs, nous ne sommes pas seuls. JAL est prêt lui aussi.
photo sdc16418 large
Mais comme les Japonais sont des gens d'une extrême courtoisie, ils nous laissent passer devant. On sort les flaps et on y va!
どうもありがとう
photo sdc16423 largephoto sdc16424 largephoto sdc16425 large

Nous rendons la politesse à ce HOP pressé puis poursuivons vers la 26R en service ce soir. C'est la soirée courtoisie ou quoi?
photo sdc16426 large

Entre temps, le 321 compagnie a repoussé lui-aussi.


Le roulage se poursuit et nous fait découvrir des avions qui ne fréquentent pas encore les terres Lombardes, à mon grand regret.
photo sdc16434 largephoto sdc16435 large

Il y a du monde au décollage. FlyBe, Onur Air, Air France, Alitalia. Nous nous élancerons de la 26R pour une virée à gauche après Paris.


Extraits d'une vidéo low-quality…


Un peu plus tard, c'est Versailles pile en dessous.
photo sdc16472 large

Et le roi Soleil qui se couche sur ce qui reste de son empire.
photo sdc16476 large

Cabine semi vide qui n'en sera que plus calme.
photo sdc16478 large

Les couchers de soleil sont toujours plus beaux vus de haut.
photo sdc16477 large

Je vous l'ai dit, ces écrans ne servent à rien. D'ailleurs, ils resteront éteints pendant toute la durée du vol.
photo sdc16482 large
Alors si pas de télé, on sort la lecture…
photo sdc16488 large
Et puis finalement comme c'est quand même ni de l'info ni de la prose, Mamma Air France pourvoit au support papier. Désolé, je ne lis pas les quotidiens sportifs ni le Figaro.
photo sdc16489 presse large

Bon, le temps passe et je n'ai pas diné. Voyons ce que le chef nous a préparé.
photo sdc16485 large
Normalement, en Italie, on dit que les problèmes se règlent au vin et au taralli, ces délicieux petits biscuits salés des Pouilles. J'imagine que les problèmes à régler ce soir ne sont pas si nombreux et que le Lambrusco peut être remplacé à moindre frais par du Coca. C'est presque la même couleur et y'a des bulles. On ne va pas en faire tout un fromage. Et puis comme ça, pas de vaisselle à faire!

Heureusement que le temps passe vite et comme nous volons vers l'est, il fait déjà nuit. L'heure de la descente à sonné. L'approche sera turbulente pour cause d'orages sur Milan. Dur dur de faire des photos la nuit alors quand ça secoue dans tous les sens, c'est encore moins facile. Je vous mets les moins pourries.
photo sdc16495 largephoto sdc16497 largephoto sdc16507 large

Atterrissage sur la 36, comme d'hab puis parking au contact, pour une fois.
Giorgio nous attendait. Il nous souhaite la bienvenue
photo sdc16512 large

Je prends mes cliques et mes claques et sors de cette navette aussi furtivement que j'y suis entré. D'ailleurs cela ne gênera absolument pas l'équipage. À peine bonsoir, aussi voilé que le ciel. Retour maison en bus et métro. Mon élevage de moustiques m'attend bien sagement.
Merci de m'avoir lu et à bientôt pour de nouveaux envols!
Guillaume

PS. Si vous avez aimé, mettez un "Like" sinon, mettez-en deux!
Afficher la suite

Verdict

Alitalia

4.6/10
Cabine7.5
Equipage5.0
Divertissements3.0
Restauration3.0

Paris - CDG

7.6/10
Fluidité8.5
Accès8.5
Services6.0
Propreté7.5

Milan - LIN

6.5/10
Fluidité6.0
Accès8.5
Services5.0
Propreté6.5

Conclusion

Il est loin le temps d'Alitalia presque filiale d'AFKL. Aujourd'hui les choses changent à vitesse grand V mais dans l'ensemble, tout reste identique.

AZ: Une compagnie qui ne fait pas rêver. Du transport simple entre un point A et un point B. Seules notes positives, jamais la sécurité n'a été compromise et la compagnie veille à notre ligne.

CDG: Songe d'une nuit d'été. Quand tu es habitué à LIN, ou MXP, Roissy et ses 4 pistes, des avions de tous pays et de toutes tailles en veux-tu-en-voilà avec les commentaires émerveillés des pax Italiens, c'est là que tu comprends que la France et Paris, c'est quand même quelque chose. Après, des améliorations, il en faudra toujours. C'est peut-être ça le progrès. Mais en France, on aime se plaindre!...

LIN: À l'époque, tout comme à MXP, la livraison des bagages prenait vraiment des allures tragiques. Il était courant de devoir attendre jusqu'à 45 minutes. Le comble dans un aéroport aussi petit. Depuis, de gros efforts ont été consentis. On se sent moins fouillés par les préposés au déchargement des valises (c'était une des versions officieuses)

Informations sur la ligne Paris (CDG) Milan (LIN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 43 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Milan (LIN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 28 minutes.

  Plus d'informations

13 Commentaires

  • Comment 392878 by
    delta 2 Commentaires

    Bonjour Okapi et merci pour ce FR très complet et amusant!!

    Comme vous je fais souvent la navette entre ORY/CDG et LIN

    J'ai juste une question par rapport à votre verdict: Vueling et Alitalia, par rapport à AF sont notées avec 3 points en terme de divertissement, alors que Air France sur le même segment de vol à courte durée a reçu 7 points.

    Quelle est la valeur ajoutée de AF par rapport à ces deux compagnies?

    Merci et à la prochaine fois! :)

    • Comment 392883 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Bonjoour Delta. Merci de m'avoir lu. Concernant les notes attribuées, c'est très simple. L'application Air France Press qui donne accès à plusieurs magazines et quotidiens rehausse la note considérablement, en plus de la presse papier disponible au 2F et bien souvent à LIN, juste avant l'embarquement. Quand on fait la somme de ce qui proposé, en termes purement économiques, le gagnant est clair. AZ n'offre rien du tout et VY ou EZ sont des low-cost donc rien à lire non plus à part les revues de bord qui sont plus des catalogues qu'autre chose. Rien que sur mon dernier vol CDG-PRG, j'ai téléchargé Le Monde, Newseek, Jeune Afrique, Courrier International et Historia. Il y en a pour plus de 20 euros facile. J'espère que cela répond à la (très bonne) question.
      À bientôt!

  • Comment 392886 by
    delta 2 Commentaires

    Merci beaucoup Okapi! Je n'avais pas fait attention à l'application Air France Press qui se révèle un vrai + :)

    A bientôt!

  • Comment 393008 by
    pititom GOLD 11119 Commentaires

    Merci pour ce FR et la photo nostalgie d'AZ ;)

  • Comment 393011 by
    Chevelan GOLD 15261 Commentaires

    Bonjour Guillaume

    On voit à travers ton FR l'évolution, (malheureusement négative), qu'a pris le catering AZ en quelques années, sans parler des IFE qui ne servent plus à rien, tout fiche le camp...

    Merci pour ce rafraîchissement de mémoire, à bientôt !

  • Comment 393044 by
    okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

    Hello Chevelan (Hervé). En effet, tout fout le camp. Si au mois de janvier, il y avait encore des petits sandwiches très bons aux heures de repas, aujourd'hui c'est peau de chagrin. Je me souviens encore de mon premier vol avec AZ entre LHR et LIN. J'étais le seul non italien à bord et le plateau repas était énorme. Jambon cru, fromage et autres délices de l'Italie. Moi que ne volais qu'avec BA à l'époque, ce fut la claque. Aujourd'hui ni l'une ni l'autre ne font plus rêver sur du MC.
    À bientôt!

  • Comment 393262 by
    jules67500 GOLD 5415 Commentaires

    Merci pour ce FR rétro ;)

  • Comment 394885 by
    mogoy GOLD 10477 Commentaires

    Merci pour ce FR Guillaume.

    Comme toi j'ai été torturé d'une promesse audio visuelle éternellement illusoire.
    Ou comment AZ a réussi à pourrir AP qui aurait pu remplacer la compagnie porte drapeaux car elle était saine...
    Mais c'était avant !

    • Comment 394891 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Merci Mogoy. Faut avouer que le Prosecco avec flûte en plastique et écran basse résolution en jette plein la vue. Bon, on est loin des salons EK F mais c'était la belle époque. AP c'était cool, même dans les derniers moments ou je les prenais souvent en Italie et sur Londres. AZ a tout pourri comme tu le dis si bien. Merci de la lecture!

  • Comment 402797 by
    Papoumada GOLD 6240 Commentaires

    Merci Okapi pour ce reportage.

    Finalement, le moulage de l'écran suffit. Un puits d'économies presque sans fond !!!

    A bientôt !

    • Comment 403330 by
      okapi GOLD AUTEUR 3991 Commentaires

      Trop de moulage, ça fait un peu tarte! Et chez AZ, ils ont remplacé par des coquilles que je vais devoir démonter un de ces quatre. Merci pour cette lecture. On est bien loin des bulles aujourd'hui.
      À bientôt!

Connectez-vous pour poster un commentaire.