Avis du vol Air France Pointe-à-Pitre Port-au-Prince en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF3988
Classe Economique
Siege 11D
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:55
Décollage 26 Aoû 12, 16:20
Arrivée à 26 Aoû 12, 18:15
AF   #49 sur 119 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4311 avis
Vincent.C
Par 2509
Publié le 3 septembre 2012
Bonjour à tous,

Premier FR sur le site avec je pense, un inédit, puisque ce sera un vol PTP -> PAP qui n'a jamais jamais été présenté ici.
Je m'excuse d'avance pour l'absence de photos de l'aéroport de PAP, mais notre arrivée tardive + la tension palpable sur place post-ISAAC ne m'ont pas réellement incités à dégainer l'appareil, gardant un profil bas. J'ai au final peu de photos et de qualité moyenne (iPhone et mauvais photographe !)

Pour la petit histoire, je suis parti sur place pour des raisons professionnelles, le lendemain du passage du cyclone ISAAC.

Le vol partant sur Miami ensuite, je décide de partir tôt, en cas de parano Américaine, afin de ne pas être en retard. Voiture de location rendue, je me dirige aux comptoirs d'enregistrement eco. 5 minutes d'attente, je suis déjà enregistré, au moment de déposer mon bagage, la préposée me prévient que nous aurons au moins 1h30 de retard en raison du mauvais temps sur la Martinique (où se trouvait l'avion). De même, il restait une incertitude sur le tronçon PAP -> MIA et AF ne voulait pas garder les PAX à PAP, donc prévoyait, en cas de nécessité, de ne pas les emmener.

La zone publique de Pôle Caraïbes étant toujours aussi passionnante, je décide de passer rapidement les contrôles. L'aéroport est quasi vide et je passe rapidement aux contrôles inutiles, cette fois ci, je passe sans encombres; je ressors via le duty free où je ne m'arrête pas, ce sera pour mon prochain vol.

Je vais m'installer en face de la porte d'embarquement, qui est pour le moment réservée à un vol AF vers FDF (de mémoire).

photo 20120826145347

L'A320 AF au parking.

photo 20120826145757

J'en profite pour faire la photo de rigueur.

J'ai encore plus de 2h devant moi avant de décoller, mais pas grand chose à faire, je ne suis pas un grand spotter et en milieu d'après-midi, peu de gros porteurs sont arrivés, seul un 744 Corsair est au contact.

photo 20120826152743

Du moins c'est le seul visible, un 333 TX est en cours d'embarquement, mais la cohue m'empêche de prendre la moindre photo.

Le personnel d'escale AF fait une annonce confirmant le retard de l'appareil et invitant les PAX à venir chercher un bon pour une collation. Je laisse passer la cohue et je m'y rends, la soif commençant à se faire sentir (et pas d'accès salon…). Au final, un sandwich et une bouteille d'eau feront l'affaire.

photo 20120826160610

L'A320 pour Cayenne repousse puis décolle. Peu de temps après, voici notre avion qui arrive enfin de FDF, mais j'ai zappé la photo.

17h50, l'embarquement commence et je laisse passer la masse, je suis agréablement surpris par la rapidité et je me lève finalement.

photo 20120826174356

La passerelle, bien propre !

photo 20120826174403

Le plein est en cours !

photo 20120826174730

Winglet de rigueur.

Nous attendons que les derniers passagers montent puis les démonstrations commencent, 1h45 de vol annoncés, puis nous décollons vers 18h20, soit 2h environ de retard.

Les A320 d'AF sur les Caraïbes ne brillent pas spécialement par leur jeunesse mais l'intérieur est encore propre et plutôt en bon état, même si l'assise est fatiguée. Je suis en 11D soit un couloir, pour pouvoir me lever plus facilement. Personne sur le siège juste à ma droite et un PAX hublot qui dormira quasiment tout le vol.

photo 20120826174708

Le pitch est très moyen, mais je suis petit et le vol est relativement court, TX fait le vol en ATR sur 3h, jamais je ne le prendrais.

RAS pendant la montée et dès l'arrivée à l'altitude de croisière, la prestation commence. Je n'ai pas pu voir la presta PV, la presta éco est… bref. Ayant encore mon sandwich offert sur l'estomac, je ne prends qu'un Coca. Délicate attention de la part de la PNC, elle dépose 2 sandwich et un verre d'eau pour le PAX assoupi à mes côtés.

photo 20120826185718

Malheureusement, les photos s'arrêtent la, la nuit est tombée, très peu de courant sur Port au Prince, bref, je n'ai rien pu faire, mais le récit continue.

Après que les PNC aient débarassé, je décide d'aller me soulager à l'arrière. Une fois fait, en grand flippé de l'avion, je demande à la PNC qui venait de finir de ranger son galley ce que donnait la carte satellite à l'arrivée. Peu d'infos pour le moment, elle me prévient que la seconde partie du vol risque d'être rock n'roll, fort heureusement, je m'arrête avant. Nous échangeons quelques mots sur la situation actuelle à Port au Prince quand les PNT annoncent le début de descente; je retourne donc m'asseoir.

Nous avons connu une approche très spéciale, avec d'après moi un très fort vent de travers, avec des turbulences que je n'avais jamais connu (part opposition aux turbulences qui font osciller l'avion de haut en bas). Quelques sueurs froides pour moi, mais bien moins méchant que ce que je redoutais, le plus impressionnant étant le bruit du vent sur la carlingue.

Atterrissage sans encombre dans un aéroport sans grande lumière, et une découverte pour moi de la zone arrivée de l'aéroport, qui attend impatiemment son rétrofit.








Afficher la suite

Verdict

Air France

6.3/10
Cabine5.0
Equipage9.0
Restauration5.0

Conclusion

Ponctualité : 2h de retard, mais nous avons été prévenus, pris en charge, et les raisons (mauvais temps) m\'ont été confirmées en vol par la CC.

Confort : Confort sommaire, sièges fatigués, en regard du prix c\'est très moyen.

Personnel : Souriantes, ouvertes à la discussion, je regrette juste un manque de passage en cabine (sans en avoir eu besoin). 2-3 messages PNT en vol.

Repas : Certes, je n\'ai pas mangé mon sandwich, mais une presta de ce type pour un vol de 2h (et à ce prix), c\'est plus que moyen. Le choix de boissons soft remonte très légèrement la note.

Sur une telle rotation, AF à la chance d\'être en quasi monopole, TX ne pouvant soutenir la comparaison. Il n\'y a donc pas d\'effort particulier sur le service délivré, encore moins sur le prix (le même tarif que pour rejoindre Paris...) Heureusement, les PN sont de qualités, et au final cela compte énormément.

Etant amené à retourner sur place dans le futur, j\'espère que TX pourra positionner de nouveaux avions sur la destination afin de stimuler un peu la concurrence.

Informations sur la ligne Pointe-à-Pitre (PTP) Port-au-Prince (PAP)

18 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.