Avis du vol Air New Zealand Auckland Sydney en classe Premium Eco

Compagnie Air New Zealand
Vol NZ119
Classe Premium Eco
Siege 25K
Avion Boeing 787-9
Temps de vol 03:35
Décollage 16 Avr 17, 13:00
Arrivée à 16 Avr 17, 14:35
NZ   #27 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 89 avis
Hugog12
Par 1657
Publié le 28 novembre 2017

Introduction:


  1. Vol NZ 416 => Wellington International Airport WLG - Auckland International Airport AKL, Air New-Zealand Airbus A320 C'EST ICI
  2. Vol NZ 119 => Auckland International Airport AKL - Sydney Kingsford Smith Airport SYD , Air New-Zealand Boeing 787-9 VOUS Y ÊTES

Présentation du routing:


Tout d'abord, je m'excuse de poster ce Flight-Report que maintenant, presque 6 mois après mon premier vol, je pensais l'avoir rédiger et en faisant un tour sur mon compte je vois qu'il ne l'est pas…. Je suis impardonnable je sais, je demanderais à vous tous chers et chères FRistes votre pardon !!! ^^
Voilà donc le second vol qui m'amènera en Australie et plus précisément à Sydney. Comme indiqué dans le précédent FR, j'avais la possibilité de faire Wellington-Sydney en vol direct avec Air New-Zealand ou alors de faire un stop à Auckland pour le même prix, et en tout bon FRiste, j'ai choisi le stop à Auckland afin de faire un vol de plus mais aussi découvrir l'aéroport de la plus grande ville néo-zélandaise.

L'aéroport International d'Auckland:


Je reprends donc ce FR à la descente du vol NZ 416 en provenance de Wellington. J'arrive au niveau du Terminal Domestique où l'on remarque facilement la présence de la compagnie nationale qui possède une large zone de check-in, que ce soit avec des comptoirs ou bien avec des bornes d'enregistrement.
photo dsc_0144

Mais bon, étant arrivé au Terminal Domestique, je dois rejoindre le Terminal International.
photo dsc_0145

Et pour cela, rien de mieux qu'une petite marche entre les deux terminaux. Petite marche durant laquelle on peut profiter de l'aéroport.
Et en premier lieu, de la tour de contrôle de l'aéroport d'Auckland.
photo dsc_0146

Le Terminal Domestique vu de l'extérieur, qui nous rappelle au passage quel est le nom de la compagnie nationale.
photo dsc_0147

Entre les deux terminaux, une possibilité de spotting se dégage avec une vue des appareils présents sur le tarmac, avec pour commencer, ce Triple Seven United présent au côté d'une dérive American Airlines ainsi que la nouvelle et ancienne livrée d'Air New-Zealand.
photo dsc_0150

Allez, encore 5 petites minutes de marche pour rejoindre le Terminal International.
photo dsc_0151

Et après ces 5 minutes, j'arrive enfin à ce terminal. Et que vois-je à peine arrivé ??? Un équipage Singapore Airlines avec les fameuses SQ Girls !!! Bon, il faut vraiment que je prenne cette compagnie un de ces quatre.
photo dsc_0152

Une petite photo de l'extérieur du Terminal avec la zone des bus.
photo dsc_0153

L'entrée du Terminal International, le bon endroit pour rejoindre Sydney.
photo dsc_0154

La tentation est présente partout !!!
photo dsc_0155

Une dernière vérification sur le FIDS pour voir si mon vol est bien à l'heure…. Pas de soucis, enregistrement en zone A pour un départ toujours prévu à 13h.
photo dsc_0157

Je continue de suivre la signalétique.
photo dsc_0156

Et j'arrive enfin en zone A, zone occupée par Air New-Zealand avec les comptoirs et bornes d'enregistrement ainsi que les tapis pour y déposer les bagages.
photo dsc_0159photo dsc_0160

La zone Internationale se situe à l'étage, je prends donc l'escalator.
photo dsc_0162

Un espace est ensuite dédié aux passagers quittant la Nouvelle-Zélande et vous devez remplir un document pour l'immigration. Cela me prend à peine 5 minutes et je passe la porte. Je me retrouve ensuite dans la file pour passer les contrôles douaniers. Et là, une membre du personnel au sol me demande de venir sur le côté afin de peser mes sacs car je voyage avec un sac à dos dans lequel se trouve mon ordinateur portable et un sac de voyage dans lequel se trouve mes appareils photos. Elle les pèse et bien évidemment en additionnant les deux sacs, je suis au-dessus des 7 kilos autorisés en cabine. Elle me dit que je dois me rendre à l'espace réservé à l'enregistrement des passages Premium Economy afin de payer mon excédent. Le tout dit avec un ton très autoritaire et pas cordial du tout, donc autant vous dire que ça m'a fait chier. Mais bon, pas le choix, donc je m'exécute et redescends à l'espace Check-In.
L'entrée est beaucoup plus accueillante d'un coup.
photo dsc_0167

Une fois rentré, je remarque l'espace disponible.
photo dsc_0168

Un agent est occupé avec une famille mais je ne vais patienter que 2 minutes et à peine a-t-il fini qu'il me salue avec un grand sourire, ça change de l'employée des douanes et ça fait du bien bizarrement.
Je lui explique brièvement mon souci et celui-ci me dit qu'il n'y a rien à payer, que je suis en Premium Economy donc la compagnie tolère les excédents pour les bagages cabines, dans une certaine mesure bien évidemment. Il pianote sur son ordinateur et me dit que pour imprimer le papier spécifique à mon problème va prendre quelques minutes. Et durant ces quelques minutes, nous discuterons et il me dira en rigolant "Ahh vous les jeunes (j'ai 28 ans ^^), vous aimez tellement voyager avec beaucoup de choses !", ajoutant juste après qu'il plaisante bien sur. Je lui réponds que je ne voyageais pas et que j'ai vécu un an dans son pays. Une discussion très cordiale et amicale s'en suivra et il était vraiment adorable.
Après quelques minutes, il me remet mon coupon m'indiquant que tout est bon, comme si j'avais payé mon excédent. Il m'appelle alors un ascenseur pour que je passe directement via les comptoirs de douane réservés à la Premium Eco. Il me souhaite un agréable voyage et il s'excusera même de la gêne occasionnée. Je lui dis qu'il n'y a pas de soucis et je lui souhaiterais également une agréable journée.
Je quitte alors l'espace réservé à la Premium Economy via l'ascenseur et après un contrôle expédié en même pas 2 minutes, je me retrouve côté airside de l'aéroport. Avec pour m’accueillir à la sortie du contrôle de sécurité, une statue assez impressionnante qui nous rappelle à tous quels films ont été tournés dans ce si beau pays.
photo 20170416_110747.1

Une première zone réservée à la restauration est accessible juste après la sécurité.
photo dsc_0166

Je continue mon chemin et arrive finalement au duty-free.
photo dsc_0169photo dsc_0170

J'aime beaucoup le design et la décoration du terminal. Elle me rappelle un peu celle du Terminal 1 de l'aéroport d'Abu Dhabi.
photo dsc_0171

Le terminal est spotter-friendly et c'est tout ce que je demande.
Deux Boeings 787-9 Air New-Zealand parqués au loin.
photo dsc_0175photo dsc_0176

Un Airbus A320 Air Calin, avec derrière lui un Boeing 787-9 American Airlines et un 777 United.
photo dsc_0179

Une vue sur les appareils du Terminal Domestique, mêlant des Airbus A320 Jetstar et Air New-Zealand, des Q400 Jetstar.
photo dsc_0180

Un Boeing 737-800 Virgin Australia.
photo dsc_0181

Un Airbus A330-200 Qantas au roulage.
photo dsc_0182

Je continue mon petit bonhomme de chemin au sein du terminal que j'apprécie plutôt bien, je le trouve lumineux et spacieux.
photo fr_0186

Je continue le spotting avec cette Airbus A330-200 Fiji Airways, anciennement Air Pacific.
photo dsc_0189

Je me dirige vers ma porte d'embarquement tranquillement en profitant de cet aéroport.
photo dsc_0191photo dsc_0192

Une autre vue du Boeing 737-800 Virgin Australia, avec derrière lui, l'Airbus A330-200 Fiji Airways, un Boeing 777-300ER Singapore Airlines et un Boeing 777-200ER Thai Airways.
photo dsc_0193photo dsc_0194photo dsc_0195

Deux Boeings 777-200ER Air New-Zealand avec l'ancienne et la nouvelle livrée.
photo dsc_0196

Forcément, Emirates est présente ici, avec pour l'occasion, un Airbus A380 arborant la livrée Real Madrid.
photo dsc_0198

Et je vois enfin l'appareil qui m'emmènera à Sydney, un Boeing 787-9. Une première pour moi à bord de cet avion, donc autant vous dire que j'ai hâte !
photo dsc_0200photo dsc_0203photo dsc_0204

Un Boeing 777-200LR Qatar Airways parqué au loin, attendant de rejoindre Doha.
photo fr_0202

Les soutes sont toujours ouvertes.
photo dsc_0206photo dsc_0207

Et honnêtement, on peut être fan de Boeing ou de Airbus, avoir sa préférence pour l'un ou pour l'autre, les deux constructeurs font vraiment du beau travail, et même si le 787 n'est pas mon préféré, j'apprécie beaucoup ses lignes. Quand, en plus, la livrée est bien réalisée et jolie, que demander de plus ?!


Du beau monde au loin !
photo dsc_0213

Une photo de face qui rend plutôt bien.
photo dsc_0219

On n'oublie pas les documents indispensables pour le voyage.
photo dsc_0220

Je jette un petit coup d’œil sur l'écran pour vérifier la porte de mon vol, porte 15 aujourd'hui, pas de changement.
photo dsc_0221

Je me trouve alors en face de la porte et je patienterais seulement 2 minutes. Un message vocal m'indique que l'embarquement va débuter. L'ordre des classes de voyage sera respecté, avec la Business d'abord, puis la Premium Economy, donc mon tour. Après une dernière vérification de mon billet et de mon passeport, l'hôtesse au sol me souhaite un bon voyage.
Je me dirige alors dans la passerelle où je peux voir que c'est bon, je suis sur le bon vol.
photo dsc_0223

Allez, plus que quelques pas avant d'embarquer dans ce nouveau type d'avion pour moi et également dans une classe de voyage que je n'ai jamais expérimentée.
photo dsc_0225

Le vol:



L'accueil à bord est très chaleureux, l'hôtesse m'indique mon chemin pour rejoindre mon siège, que je trouve sans difficultés. Et tout le nécessaire de voyage est déjà disposé sur mon siège, l'oreiller, le casque, la bouteille d'eau et le menu.
photo dsc_0227

Comme beaucoup d'autres compagnies aériennes, un message d'accueil est visible sur l'IFE, et ici, en anglais et en maori.
photo dsc_0228

Évidemment, le pitch pour cette Premium Economy est plus que généreux et me laisse largement la place pour étendre mes jambes et mes 1 mètre 86.
photo dsc_0229photo dsc_0231

Le siège est vraiment agréable avec un IFE de bonne taille.
photo 20170416_123850.1

Je suis placé à la dernière rangée de sièges de la Premium Economy, juste derrière la Business. A noter que j'aime beaucoup l'uniforme des hôtesses d'Air New-Zealand.
photo dsc_0232

La vue de mon siège pour les 4 prochaines heures de vol.
photo dsc_0233

Le casque est plutôt de bonne facture, mais bon, comme d'habitude, j'utiliserais le mien.
photo dsc_0234

Le souci du détail ! Toujours important.
photo dsc_0235

Allez, je me lance dans la lecture du menu.
photo dsc_0246

Ce menu propose un déjeuner et un dîner, pour mon vol, ce sera le déjeuner.


Le tout a l'air plutôt appétissant et il me tarde de manger car je commence à avoir faim.
Je continue l'inspection du siège avec la carte des Safety Information.
photo dsc_0248

Je me mets ensuite à parcourir l'IFE, qui est tactile, comme beaucoup de compagnies maintenant, et bien réactif. Il propose les classiques, films, musiques, radio, news, etc…
photo dsc_0249

L'hôtesse de ma rangée passe afin de nous servir un oshibori chaud.
photo dsc_0251

Vu le recul, la taille de l'écran est vraiment bonne. Pas extraordinaire, mais largement suffisante.
photo dsc_0252

Plus que 15 minutes avant que les portes se ferment et que je rejoigne l'Australie.
photo dsc_0253

Je vous vois venir, mais bon, comprenez moi. Je viens de passer un an au pas du Long Nuage Blanc, terre des All Blacks et du Seigneur des Anneaux, donc bon, avec un petit pincement au cœur, je me mets à regarder Les Deux Tours pour me rappeler cette superbe année passée dans ce pays.
photo dsc_0254photo dsc_0256photo dsc_0257

La consigne lumineuse m'indique qu'il est temps d'attacher sa ceinture.
photo dsc_0258

Et, grande première pour moi, je découvre enfin ce petit bouton. Celui permettant d'obscurcir le hublot et c'est juste extra.
photo dsc_0259

Peu de temps après, une annonce du personnel navigant est faite et celle-ci invite les personnes non-autorisées à quitter l'appareil. Le commandant de bord se présente et indique également le temps de vol et les conditions de vol, qui seront optimales. Les portes se ferment et le push-back débute quelques minutes après.
Une photo du réacteur de l'aile droite, et c'est vrai que les deux réacteurs sont assez silencieux.
photo dsc_0266

Tiens, un Boeing 777-200ER Thai Airways nous suit, et se prépare à rejoindre le royaume de Siam.
photo dsc_0267

Et aujourd'hui, ce sera piste 23L pour le décollage.
photo dsc_0268

Mais avant de rejoindre la piste, on laisse cet Airbus A320 Air New-Zealand se poser.
photo dsc_0269

Pour apprécier tout le cheminement vers la piste de décollage et le décollage depuis l'aéroport d'Auckland, je vous invite à regarder ma vidéo ci-dessous.


Le décollage se fait tout en douceur et en silence. L'altitude de croisière est assez rapidement atteinte, et le personnel navigant est libéré.
Un premier service de boisson est mis en place, et mon choix se portera sur un classique jus d'orange.
photo dsc_0274

Alors que je continue mon film, une odeur m'indique que l'heure de manger approche. Et cela ne manque pas, le personnel apparaît dans la cabine et l'hôtesse se chargeant de ma rangée vient servir les plateaux à la main, pas de trolley. J'anticipe et déploie ma table.
photo dsc_0275

L'hôtesse se présente alors à ma rangée et distribue le plateau à ma voisine puis à moi. Celui-ci est plutôt bien garni, et ne comporte au début que l'entrée, le dessert et une assiette pour le pain, que je choisirais, et on reste dans le classique avec du Garlic Bread.
photo dsc_0277

Les couverts sont en métal et siglés Air New-Zealand.
photo dsc_0284photo dsc_0285

Je commence par l'entrée qui est une salade d'endives rouges, accompagnée de morceaux d'ananas grillés, de copeaux de noix de coco toastés, avec une vinaigrette à la mangue, le tout avec du poulet légèrement épicé et une sauce au yaourt. C'est très frais, croquant et épicé comme j'aime. Je ne suis pas un super fan généralement du sucré/salé mais lorsque c'est bien réalisé, cela se mange tout seul.
photo dsc_0278

Le pain à l'ail est très bon et va très bien avec la salade.
photo dsc_0282

Alors que vient de finir mon entrée, l'hôtesse passe à ma hauteur avec la corbeille de pain et me demande si j'en veux, j'hésite et celle-ci m'oriente vers le pain au levain qui d'après ses conseils, avec un peu d'huile d'olive est excellent. Je suis ses conseils et me laisse tenter en attendant que mon plat arrive.
Et en effet, le mélange est pas mauvais du tout.
photo 20170416_142323.1

Vient ensuite le plat principal, et j'ai choisi "la paupiette" de poulet enveloppée dans une tranche de prosciutto et accompagnée d'une polenta au parmesan, de citrouille grillée, de tomate et d'épinard. Et c'est tout simplement très bon, c'est chaud, la sauce de la viande fait que la paupiette n'est pas sèche du tout. Les légumes sont très bien cuits et la polenta est onctueuse.
photo 20170416_144217.1

J'accompagne ce plat d'un très bon cru, un Coca bien goûtu et bien pétillant en bouche ! ^^
photo 20170416_144154.1

En bon français, je suis toujours content d'avoir un petit bout de fromage après le plat principal et avant le dessert. Alors, oui, ce n'est pas du grand fromage mais ça fait l'affaire.
photo dsc_0283

Et comme dessert, un gâteau un peu dans le style d'un cheesecake mais avec une mousse de chocolat blanc avec des cerises confites et une compote à la vanille. N'étant pas un grand fan du chocolat blanc, que je trouve rapidement écœurant, je pars avec un a priori pas forcément positif sur ce dessert. Et finalement, ce ne sera pas mauvais, j'aurais certes préféré un cheesecake classique mais ce gâteau s'avère pas écœurant, les cerises confites réduisent fortement le côté écœurant du chocolat blanc et amènent une touche d'acidité plutôt agréable.
photo dsc_0280

Mon repas finit, l'hôtesse vient rapidement me débarrasser de mon plateau. Je profite de mon espace pour jeter un coup d’œil à l'extérieur et regarder un peu le paysage.
photo 20170416_133949.1

Je continue mon film et j'ai même le temps de commencer le troisième volet de la trilogie. Le vol se déroule très paisiblement et j'apprécie grandement cet appareil.
Rapidement, le commandant de bord nous indique que la descente vers Sydney est imminente. Et oui la côte australienne est déjà visible.
photo 20170416_160943.1

Pour voir l'atterrissage, voilà la vidéo juste ci-dessous.


Me voilà en Australie !!!
photo 20170416_162110.1

Mon avion se parque juste à côté d'un Boeing 787-8 de chez la filiale low-cost de Qantas, Jetstar.
photo 20170416_162557

Le débarquement se passe sans encombre et je profite de la passerelle pour photographier une dernière fois mon avion du jour. Ma première fois en 787 et j'ai beaucoup aimé.
photo 20170416_163030_hdr

Et c'est ici que se termine mon Flight-Report pour ce routing qui m'a amené depuis la Nouvelle-Zélande à l'Australie, nouveau pays durant lequel je vais passer également un an et dans lequel je vais officier en tant que professeur de français.


Bonus touristique:


Allez pour me faire pardonner je vous offre un petit bonus touristique de cette belle ville de Sydney et de ses alentours.
Et je commence avec un peu de spotting car j'habite dans le quartier de Drummoyne et celui-ci se situe pile dans l'axe des pistes de l'aéroport, ce qui fait que j'ai, quelques jours par semaine, droit aux avions passant juste au-dessus de mon appartement. Sachant que c'est au moment où ils survolent mon immeuble qu'ils sortent le train d'atterrissage avant de rejoindre les pistes.
Voilà une petite sélection de clichés avec un Boeing 777-300ER Singapore Airlines, un Boeing 737-800 Qantas avec la livrée rétro et enfin un Airbus A380 Emirates.
photo dsc_0320photo dsc_0325photo dsc_0336

Voilà la vue que j'ai depuis le toit de mon immeuble.
photo dsc_0297

Et voilà les "pigeons" locaux, c'est sur que ça change des pigeons parisiens que j'ai supporté pendant de nombreuses années !
photo dsc_0294

On commence avec le classique Opéra de Sydney.
photo dsc_0127

L'Opéra durant le festival Vivid, festival de lumière ayant lieu chaque année et illuminant la ville pendant plus de 3 semaines. Un évènement juste sublime avec des œuvres artistiques présentes partout dans la ville.
photo dsc_0599

Un exemple d'autres œuvres lors de Vivid.


Deuxième monument très connu de Sydney, le Harbour Bridge.
photo dsc_0112

La fontaine présente au milieu de Hyde Park.
photo fr_0202.1

La Sydney Eye Tower, où se trouve un centre commercial Westfield.
photo fr_0186.1

Le Chinese Garden of Friendship situé non loin de Darling Harbour.
photo dsc_0371

Et un autre bonus, les Blue Mountains, un cadre juste sublime.
photo dsc_0847

Et je finis avec un peu de faune locale, le wombat, le koala et le kangourou.
photo dsc_0786photo dsc_0809photo dsc_0822



Merci beaucoup de m'avoir lu !
A très bientôt pour d'autres FRs en Australie.
Afficher la suite

Verdict

Air New Zealand

8.6/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements8.5
Restauration9.0

Auckland - AKL

8.4/10
Fluidité8.5
Accès8.5
Services8.5
Propreté8.0

Sydney - SYD

8.3/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services8.5
Propreté8.0

Conclusion

Un deuxième et dernier vol pour m'amener en Australie. Vol qui marque ma première fois en Dreamliner, ma première fois à l'aéroport d'Auckland et aussi ma première fois en Premium Economy !
Et tout c'est très bien passé durant ce vol. Voilà le détail de mes notes:
_Cabine => 8/10 pour connaître la classe économique et la classe affaire, sachant que la Premium doit être à mi-chemin entre les deux, j'ai été plutôt satisfait de cette cabine. Celle-ci est très sobre, le siège est large et confortable. Pas de fausses notes.
_Équipage => 9/10 un équipage, et plus particulièrement l'hôtesse s'occupant de ma rangée, très chaleureux et souriant. Un très bon point pour ce vol.
_Divertissements => 8.5/10 après le vol précédent sans IFE, là j'en ai un, de bonnes tailles et avec une bonne sélection de films.
_Restauration => 9/10 après également une quasi-absence de collation lors du vol précédent, ici j'ai un déjeuner complet et vraiment bon en plus.

Merci à vous FRistes de me lire. N'hésitez pas à me poser des questions si vous en avez sur le vol ou sur Sydney, je me ferai un plaisir de vous répondre.
Et pour mes vidéos, si vous souhaitez les voir sur Youtube, mon pseudo est Ming Lee Foo Traveler, où vous trouverez des vidéos d'aviation mais aussi de voyages.
N'hésitez pas à vous abonner, à liker, à commenter enfin faites ce que vous voulez !!! ;) (oui je me fais un peu de pub pour ma chaîne Youtube ^^)

Ciao
Hugo

Informations sur la ligne Auckland (AKL) Sydney (SYD)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 14 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Auckland (AKL) → Sydney (SYD).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Emirates avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 34 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

  • Comment 420820 by
    Gadget 61 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce partage sur une compagnie peu rapportée.
    Le produit premium economy chez ANZ semble vraiment convaincant. La prestation pour ce vol n'a rien a envier à certaines J en Europe.. La différence de prix avec l'eco était elle importante?
    Un très bon vol somme toute!
    Merci et à bientôt !

    • Comment 420841 by
      Hugog12 AUTEUR 253 Commentaires

      De rien Gadget ;)

      Et bien en fait, je l'explique dans le premier FR entre Wellington et Auckland, je voyageais avec deux valises et en prenant un billet en Eco avec deux valises ça me revenait plus cher que de prendre un billet en Premium Eco qui comprend deux valises en soute. Le billet en Eco était d'environ 780NZ$ et celui de Premium Eco m'a coûté 750NZ$. Donc le choix a été très vite fait ! ^^

  • Comment 420915 by
    Frednyon SILVER 2350 Commentaires

    Bonjour Hugo et merci pour ce FR très complet et son magnifique bonus !

    J’étais intéressé de lire ton FR, car je ferai le même trajet, mais vers MEL dans 3 mois, aussi en 787.
    C’était finalement une bonne idée de prendre un billet Y+ sur ce vol (compte-tenu de la surcharge bagages à mains).
    C’est bon à savoir qu’ils sont aussi stricts sur le poids des bagages à main... ça me rappelle une galère au 2F avec AF...
    Espace confortable et bon catering pour ce vol. J’imagine que le repas servi en Y n’était pas aussi savoureux.
    Drôle d’idée, tout de même, de boire du Coca, alors qu’il y a tant de bons vins en NZ...
    Jolies vue de ton appartement.
    A bientôt pour de nouveaux FR !

    • Comment 420917 by
      Hugog12 AUTEUR 253 Commentaires

      Hello Frednyon et de rien ;)

      Ahh c'est bon à savoir, tu vas voir, je pense que tu ne seras pas déçu par cette expérience de vol. Et oui, le fait de voyager en Premium était une bonne solution. Après je ne pense pas qu'ils soient si strictes sur le contrôle du poids des bagages à main, je pense juste que je n'ai pas eu de chance et que l'employée m'a "choisi". Je voyage toujours avec tout mon matériel et je n'ai jamais eu de problèmes, là c'était la seule fois.

      Je sais que pour certains FRistes, et peut-être toi, c'est bizarre ou drôle de boire du Coca, sachant que oui, la NZ possède de bons vins, d'ailleurs j'ai visité pas mal de vignobles kiwis qui étaient vraiment sympas, mais je ne suis pas un grand buveur de vin ni fan. Malgré mes 28 ans, je reste encore un gosse niveau boisson hahaha

      A très bientôt pour un nouveau FR sur une ligne pas encore faite sur le site je crois

  • Comment 420925 by
    mogoy GOLD 10200 Commentaires

    Merci Hugo pour cette suite.

    On passes ses miles sur EY quand on voyage sur NZ. Voilà qui est original !
    Une belle affaire d'avoir choisi un vol en B789 plutôt qu'un éventuel monocouloir qui opère aussi les routes transtasmaniennes.
    La prestation à bord est de très bon niveau pour un vol de 3 heures.

    • Comment 420928 by
      Hugog12 AUTEUR 253 Commentaires

      De rien Mogoy ;)
      Oui j'avais eu la même réflexion en me disant que, quitte à payer une Premium Eco, autant vraiment en profiter avec un appareil qui a une cabine Premium Eco, et pas une Eco classique avec le siège du milieu neutralisé !
      Et oui pour un vol de près de 4h c'est de bonne facture niveau prestation et service.

  • Comment 421314 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8153 Commentaires

    Merci de ce partage Hugo ; Très belle prestation de Air New Zealand pour une premium. Le repas emble très bon et est bien présenté et la cabine à l'air confortable.
    Le 787 avec ces couleurs est franchement très beau , en revanche contrairement à toi, je ne suis pas fan de l'uniforme !

    • Comment 422059 by
      Hugog12 AUTEUR 253 Commentaires

      De rien SKYTEAMCHC ;)

      En effet, Air NZ propose un bon produit pour le Premium, que ce soit au sol ou en vol, et le prix reste raisonnable tout de même.
      Pour l'uniforme, les goûts et les couleurs on va dire hahaha

  • Comment 421326 by
    Jetstream95 200 Commentaires

    Merci pour ce FR Hugo ! (Ca me fait bizarre d'écrire ton nom vu que j'ai le même lol)

    Une très belle prestation chez NZ pour un vol cours et en W ! Quand on voit ce que AF propose à côté ...
    Dommage cette personne mal lunée et bornée à la douanne ... heureusement le reste du personnel rattrape ça en beauté !
    En parlant de Beauté je trouve également les couleurs de NZ superbes !

    Je serai en NZ en Janvier pour 3J , des conseils d'endroits à visiter ? :)

    A bientôt ! :)

    • Comment 422060 by
      Hugog12 AUTEUR 253 Commentaires

      De rien Hugo (ça me fait bizarre aussi ^^)

      Je n'ai pas testé la Premium d'AF donc je ne peux pas comparer mais concernant NZ, pour un vol de 4 heures, c'est pas mal du tout.
      Bohh j'en veux pas trop à cette personne au final, elle fait son boulot, peut-être avec un peu trop de zèle mais pas grave.
      La Nouvelle-Zélande est un pays magnifique, tu vas dans quelle ville ?

Connectez-vous pour poster un commentaire.