Avis du vol United Geneva Newark en classe Economique

Compagnie United
Vol UA957
Classe Economique
Siege 35A
Temps de vol 08:55
Décollage 16 Avr 17, 09:20
Arrivée à 16 Avr 17, 12:15
UA   #68 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 450 avis
Ticou
Par 3543
Publié le 30 avril 2017

INTRODUCTION



Bonjour à toutes et à tous,

En préambule, je tenais à préciser que je suis un petit nouveau sur ce site et que vous allez lire mon premier flight-report. J'ai découvert ce site en préparant mon voyage aux Etats-Unis et j'ai passé de nombreuses heures à lire vos différents récits, étant moi même toujours émerveillé par les avions. Je vous demanderai donc un peu d'indulgence et de compréhension si celui-ci n'est pas suffisamment complet à vos yeux mais j'ai fait au mieux et je suis certains que les suivants (si j'en ai la chance) seront plus complets et de meilleure qualité que celui-ci.

Ce vol va donc nous emmener de Genève à l'aéroport de Newark, dans le New Jersey, pas loin de New York. Comme vous le savez peut-être, il y a deux vols directs depuis Genève à destination de la Big Apple : un vol United Airlines et un autre vol de Swiss à destination de JFK. Le vol aller étant bien moins cher avec UA, nous avons privilégiés cette compagnie américaine alors que nous avons volé avec Swiss au retour, les prix étant sensiblement les mêmes.

AEROPORT DE GENEVE-COINTRIN



Nous nous retrouvons donc à l'aéroport de Genève vers 6h15 alors que le vol est 3h00 plus tard. Nous avons pris une grosse marge en raison du week-end pascal afin d'éviter toutes mauvaises surprises au moment de rejoindre les Etats-Unis pour la première fois. Nous avons récupérés nos cartes d'embarquement sur la borne prévue à cette effet après avoir rempli les informations d'usage. Nous ne perdons pas de temps pour aller déposer nos valises respectives vu que la queue est inexistante à ce moment là comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessous. L'agent au guichet est assez cordial, nous pose quelques questions et nos bagages sont étiquetées et partent sur le tapis, en espérant les retrouver à Newark. Notre vol est annoncé à l'heure, l'avion était arrivé dans les temps depuis Newark.

photo photo 1

Voici une photo un peu plus lisible du tableau des vols :

photo photo 25

Après un petit au-revoir, nous franchissons la sécurité en un peu moins de 10 minutes. Les files n'étaient pas encore très grandes à cette heure mais je suppose que l'attente était bien plus importante par la suite. Ayant du temps devant nous, nous regardons un peu dans les boutiques sans rien acheter si ce n'est une bouteille d'eau et de quoi prendre le déjeuner (ou petit déjeuner pour les français) sans trop se ruiner. Nos documents de voyage sont prêts :

photo billet avion

Après s'être rempli très légèrement l'estomac, nous nous rendons dans l'aile accueillant les longs-courriers quittant l'espace Schengen. Comme vous le savez peut-être, Genève-Aéroport est en train de s'agrandir et notre vol part d'une zone provisoire se trouvant au fond de ce couloir :

photo photo 2

La douane est franchie très rapidement, quasi instantanément. Le douanier en place vérifiera nos passeports mais impossible de lui arracher un zeste de politesse. Ce n'est pas grave, nous partons en voyage à New York et rien ne pourra calmer notre joie d'aller découvrir cette ville ! Nous arrivons ensuite dans la salle d'embarquement, déjà assez bien remplie alors qu'il est seulement 7h45. Impossible de faire du spotting en raison des petits points figurants contre les vitres. Ce n'est ma fois pas bien grave, peu d'avions étant visibles depuis cet endroit de l'aéroport.

photo c51

VOL UA957



L'embarquement commence vers 8h30 à la porte C51 et les priorités sont bien respectées. Nous sommes dans le troisième groupe (sur cinq) et nous rejoignons rapidement le bus nous menant à notre avion. Le trajet est court et je n'ose pas trop effectuer des photos, cela n'étant pas forcément apprécié partout d'après mes lectures précédentes. Nous nous retrouvons donc au pied de notre avion du jour, un Boeing 767-300ER, immatriculé N646UA, un appareil livré en mars 1992 (et cela se ressentira).

photo photo 3

Nous pénétrons dans l'avion et nous sommes accueillis sobrement par l'équipage. Nous traversons la zone business (photo prise en fin de vol ci-dessous) pour rejoindre nos places (35A et 35B) en fond de cabine. Je m'installe au hublot. Nous avons volontairement choisi le côté gauche afin d'admirer Manhattan lors de l'atterrissage à Newark. Nous nous installons et ne sommes pas surpris de constater que nous avons une vieille cabine avec ces écrans abominables. D'après ce que j'avais lu sur un autre FR, United Airlines a rénové certaines cabines sur des 767-300ER possédant des winglets. Le pitch plus que limité pour un gaillard mesurant 1 mètre 93 comme vous pouvez le constater. J'ai également ajouté la photo de l'écran pris en fin de vol.

photo photo 24photo photo 22photo photo 13

Avant de décoller, je prends en photo les divers magasines présents à bord ainsi que les fiches de sécurité :



L'A330-300 de Swiss, en provenance de JFK, vient se parquer juste à côté de nous. Un membre de l'équipage prend la parole pour nous annoncer que la durée de vol attendue est de 8h20. Le temps est actuellement pluvieux sur la Suisse alors que la météo est au beau-fixe à New York. Nous repoussons avec quelques brèves minutes de retard, 7' pour être plus précis. Le roulage est court étant donné la modeste taille de GVA. Nous sommes en première position pour le décollage et attendons juste qu'un avion d'une célèbre compagnielow cost se pose.

L'avion prend ensuite facilement son envol vers 9h45 et nous franchissons rapidement la masse nuageuse se trouvant au-dessus de Genève. Le service commence assez rapidement avec une petite collation servie aux alentours de 10h15. Celle-ci se compose de petits biscuits et d'une boisson. J'ai fait le choix d'un thé chaud.

photo photo 4

Ce petit apéritif m'ouvre l'appétit et je décide de faire un tour aux toilettes avant que celles-ci ne soient ravagées par le passage de nombreux passagers. J'apprécie beaucoup le papier peint s'y trouvant… (ironie quand tu nous tiens) !

photo photo 6photo photo 7

Le repas principal est ensuite servi vers 11h00 (heure suisse) et nous avons un choix classique entre des pâtes et du poulet. Je choisis le deuxième plat alors que ma copine a préféré prendre les pâtes. Ma barquette de poulet contient aussi du cassoulet avec des épinards alors qu'une salade accompagne le menu. Je ne toucherai qu'au poulet et aux épinards, le reste étant tout simplement immangeable. J'avais cependant prévu cette éventualité vu que plusieurs sandwichs m'accompagnent dans mon sac à dos. A noter que l'équipage est assez sympathique à mes yeux : une jeune américaine et un vieux canadien anglophone (mais parlant français avec un accent rigolo) s'occupent de notre corridor. Le dessert, à savoir une glace industrielle à la fraise, arrivera vers 11h40 (heure suisse toujours) mais celle-ci est malgré tout bonne.

photo photo 5photo photo 14

Notre ami canadien fait ensuite une annonce, à 12h00, pour nous demander de descendre les hublots afin de permettre aux passagers de dormir. A vrai dire, je n'ai pas réussi à fermer l'oeil de tout le trajet en raison du bruit ambiant et du peu d'espace. Je me reposerai cependant malgré tout un peu pendant 2h00 en écoutant de la musique depuis mon iPod avant de regarder un film sur notre vieil iPad (malgré tout plus récent que notre avion du jour). Cela fait passer le temps mais ce vol me paraît interminable : ceci s'explique peut-être par le fait que c'est mon premier vol long courrier. A noter que United offre la possibilité de visionner des films gratuitement depuis son application en se connectant au wi-fi. Nous n'utiliserons pas cette possibilité mais cela compense en bonne partie la qualité des écrans à bord.

Nous survolons une petite zone de turbulences dans les environs d'Halifax au Canada aux alentours de 11h30 (heure locale, soit 16h30 en Suisse), peu avant qu'un petit snack prenant la forme d'un sandwich ne nous soit proposé. Je n'ai mordu qu'une fois dans le mien tellement celui-ci était sec et immangeable. Ma copine confirme que je ne rate rien de bien savoureux.

photo photo 20

Alors que nous sommes dans la région de Boston (11h00 dans ce fuseau horaire, 17h00 pour la Suisse) un membre d'équipage annonce que notre avion prépare sa descente et que c'est le dernier moment pour utiliser les toilettes. Il explique également la procédure pour l'immigration et parle de "notre arrivée à Washington". Certains passagers se regardent un peu incrédules vu que notre destination est Newark. Je suppose qu'il a parlé de Washington vu que c'est la capitale fédérale mais il s'agit peut-être uniquement d'une méprise. Au final, cela nous aura fait rire plus qu'autre chose.

La descente se poursuit gentiment mais sûrement, les oreilles se bouchent peu à peu et la terre se rapproche. Nous pouvons admirer Manhattan au loin sur notre gauche après avoir passé au dessus du MetLife Stadium (stade notamment utilisé pour le football américain). Il y a pas mal de turbulences, quelques petits cris se font entendre en cabine et l'avion finit par se poser en toute sécurité à Newark à 11h56 heure locale. L'impact a été assez brutal selon moi.

photo photo 15photo photo 16

NEWARK AIPORT



Le débarquement commence ensuite pour la première classe et les passagers business. Nous sortons à nouveau par l'avant de l'appareil, remercions l'équipage pour leur services et saluons les pilotes. Après une petite dizaine de minutes de marches, nous nous retrouvons à l'immigration. Celle-ci sera passée en un petit quart d'heure. Nous sommes soulagés de ne pas avoir dû attendre plus longtemps. Nous récupérons ensuite nos valises, passons la douane avant de rejoindre l'AirTrain. J'en profite alors pour faire quelques photos des avions présents :

photo photo 17photo photo 18photo photo 19

Nous rejoindrons New York Penn Station en une petite 1/2 heure avant de filer à notre hôtel se trouvant dans Financial District. Nous sommes passablement fatigués mais notre séjour peut commencer !

CONCLUSION



J'arrive presque au terme de mon premier flight-report. J'espère que celui-ci vous a plu. Je m'excuse encore une fois si celui-ci n'est pas complet comme attendu mais j'ai vraiment fait au mieux.

J'ai trouvé ce vol correct dans l'ensemble. Je ne m'attendais à pas grand chose de plus, je n'ai donc pas été déçu en mal mais je n'ai pas été agréablement surpris non plus. J'ai préféré le vol retour avec Swiss. Celui-ci fera également l'objet d'un flight-report si celui-ci vous a plu. Merci pour la lecture !

BONUS TOURISTIQUE



De nombreux contributeurs rajoutent un petit bonus à leur récit. Je vous propose également une petite photo supplémentaire pour vous montrer un moment m'ayant marqué lors de mon voyage. Comme vous l'avez constaté, je suis suisse et le hockey sur glace est un sport majeur dans notre pays. Assister à un match de NHL (la meilleure ligue au monde) a toujours été un rêve et je ne pouvais pas imaginer mieux que de voir ma franchise préférée, les Canadiens de Montréal, face aux New York Rangers dans le mythique Madison Square Garden. Malgré la défaite de Montréal, j'ai pris beaucoup de plaisir !

photo photo 21
Afficher la suite

Verdict

United

6.3/10
Cabine6.0
Equipage7.0
Divertissements7.0
Restauration5.0

Geneva - GVA

7.8/10
Fluidité8.0
Accès7.5
Services6.5
Propreté9.0

Newark - EWR

7.4/10
Fluidité7.5
Accès7.0
Services6.5
Propreté8.5

Conclusion

Aucun problème à GVA. L'aéroport était très propre et va continuer son développement dans les prochaines années en continuant d'exploiter la piste unique.

Concernant United, le poid des âges se fait ressentir sur ces vieux 767-300ER. Un rafraîchissement de la cabine économique semble plus que nécessaire à mes yeux (à moins que ces avions finissent bientôt leur carrière). L'équipage a fait son travail tout en étant assez sympathique selon moi mais c'est malgré tout la moindre des choses.

Nous redoutions de devoir trop attendre à Newark mais il n'en fût rien. L'aéroport est grand mais la signalétique permet de vite rejoindre les points de transport.

Sur le même sujet

24 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 395665 by
    Tango_Bravo380 GOLD 1065 Commentaires
    Bonsoir et bienvenue sur le site,
    Merci pour ce premier FR plutôt bien réussi!!!
    Le catering semble très limité et ne donne vraiment pas envie (comme sur de nombreux vols de compagnies américaines je crois), l'IFE est d'un autre âge, vous n'avez pas eu de chance sur ce coup !
    A très vite pour le retour ;-)
    • Comment 395702 by
      Ticou AUTEUR 38 Commentaires
      Bonjour et merci pour votre retour positif. En effet, le catering ne faisait pas envie et heureusement que j'avais prévu le coup. S'agissant de l'IFE, j'espérais secrètement avoir droit à un 767-300ER à la cabine rénové mais espoir douché. J'ai même oublié de préciser que la luminosité changeait sans prévenir alors même que je ne touchais pas la télécommande. Je vais essayer de faire quelque chose d'assez complet pour le vol de retour avec Swiss, même si ce n'est pas toujours facile pour un vol de nuit !
  • Comment 395667 by
    dams 601 Commentaires
    Merci pour ce (top) 1er FR.
    Ife vraiment hors d'age.
    Le catering à l'air moyen.
    Pas tres malin le coup du washington du pnc ^^
    Merci pour le bonus.
    A bientot
    • Comment 395704 by
      Ticou AUTEUR 38 Commentaires
      Bonjour et merci à vous également pour votre commentaire ! Je suppose que ces cabines en économie sont d'origine et qu'elles n'ont pas eu droit à des remises à niveau. Heureusement que je ne m'attendais pas à mieux sinon j'aurais vraiment été déçu... Le catering était très limité en quantité (comme souvent) mais heureusement aurais-je envie de dire vu que ce n'était pas bon. A bientôt !
  • Comment 395671 by
    Esteban GOLD 20291 Commentaires
    Bonjour et merci pour cette première contribution. Welcome aboard !

    Franchement, c'est un premier essai réussi (ne manquent que quelques photos du siège) donc un grand bravo !

    Pour le reste, un produit UA hors d'âge et qui est clairement dépassé. Le catering ne fait pas grande envie et votre ressenti abonde en ce sens.

    Hâte de lire votre retour avec LX.
    • Comment 395705 by
      Ticou AUTEUR 38 Commentaires
      Bonjour Esteban et merci pour votre commentaire. J'ai effectivement oublié de faire une photo du siège lors de notre arrivée dans l'avion, probablement que je ne voulais pas trop traîner dans le couloir au milieu de tous ces passagers voulant jouer des coudes. A moins que la différence de prix justifie de reprendre un 767-300 de United, je privilégierai d'autres compagnies dans le futur. C'est dommage car il me semble que des 767-400 se trouvent sur la ligne entre Genève et Washington et que la cabine est déjà rénovée. A bientôt.
  • Comment 395684 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci pour ce FR et bienvenue parmi les contributeurs.

    Premier essai réussi avec un bel effort de narration. Un premier vol LC est toujours un moment. Ne vous inquiétez pour l'ennui en vol, on apprend à gérer.
    UA ne se donne pas bcp de mal généralement mais cet appareil à la cabine non rénovée est scandaleuse en 2017.
    Pour le reste c'est du catering américain...

    A bientôt pour la suite avec Swiss et l'occasion de faire une comparaison !
    • Comment 395708 by
      Ticou AUTEUR 38 Commentaires
      Bonjour et merci pour votre accueil. Je me demande si UA va rénover ces cabines ou s'ils vont continuer de rentabiliser ce vieux coucou ! Comme je l'ai expliqué, je n'étais pas très exigeant et je souhaitais juste arriver entier et dans les temps à Newark, ce qui a été fait mais je partage vos critiques deux semaines après le vol. La comparaison avec Swiss sera intéressante effectivement et j'imagine déjà dans quel sens elle va pencher...
  • Comment 395693 by
    KL651 4535 Commentaires
    Bienvenue et merci pour ce 1er FR.
    Je suppose que c'est dans mes FRs que vous avez appris les différences en 767 UA ^^
    Sur un vieil appareil comme celui-ci, le vol est effectivement médiocre, entre l'IFE nul et le catering passable.
    Tout est une question de goût, mais moi je trouve le sandwich chaud plutôt bon d'habitude...
    Heureusement que vous avez eu des PNCs sympas.
    Je n'ai jamais compris pourquoi UA continue d'affecter ces 767 pourris à des destinations premium comme GVA...
    • Comment 395709 by
      Ticou AUTEUR 38 Commentaires
      Bonjour et merci pour votre commentaire ! C'est possible que j'ai appris cette différence dans l'un de vos FR, mais j'en ai lu tellement depuis septembre que j'avoue ne plus m'en souvenir ;) J'avais également lu que le sandwich était plutôt bon d'habitude mais peut-être que j'ai été malchanceux de tomber sur un exemplaire sec. Espérons que cela change même si j'en doute pour ces vieux 767-300 à Genève ! Le PNC était sympa effectivement et a bien répondu à une de mes questions (que j'ai oublié de mettre dans mon récit) puisque ma couverture semblait avoir glissé vers le passager derrière moi et qu'ils m'ont trouvé une autre couverture malgré le fait que le vol soit totalement complet. A bientôt !
  • Comment 395707 by
    akivi GOLD 3610 Commentaires
    Merci pour ce premier FR très réussi, et très bien écrit !

    Bon, je ne sais pas si ce vol aura été le meilleur possible pour votre premier LC, mais l'avantage c'est que les suivants vous paraîtront super en comparaison :)

    A bientôt pour le vol retour !
    • Comment 395710 by
      Ticou AUTEUR 38 Commentaires
      Bonjour et merci pour votre commentaire qui m'a fait rire ! En effet, le vol retour avec Swiss m'a presque paru être du luxe du coup même si je pense que le vol LX était un bon produit. A vrai dire, je n'ai pas trop de points de comparaison mais je suppose que les vols en économique Swiss sont dans la moyenne des compagnies européennes. A bientôt !
  • Comment 395720 by
    NicoWK 1661 Commentaires
    Merci pour ce premier FR et bienvenue à bord!

    1er opus largement réussi avec un bon text. Reste que 2,3 photos qui manque et c'est parfait ;-)

    Le produit UA est clairement passé, d'où les prix attractifs je suppose... Comme le dit Akivi, ça ne pourra que être mieux la prochaine fois ;-)

    Rien que dans le choix d'appareil, où les 767 sont d'un autre âge en comparaison des autres LC de UA.

    Bonus bien sympa qui change des shows des patinoires en Suisse.

    À bientôt!
    • Comment 395946 by
      Ticou AUTEUR 38 Commentaires
      Bonsoir et merci pour votre commentaire. Le prix était attractif lors de la réservation fin septembre mais les prix étaient quasiment les mêmes que pour le vol de Swiss lorsque j'ai vérifié en mars, donc je suppose que des gens sont prêts à payer très cher ce genre de prestations. Mais cela nous a néanmoins permis d'économiser un peu d'argent, d'avoir un vol direct et de passer rapidement l'immigration. Concernant le bonus, le show était sympa, il y avait malgré tout un peu d'ambiance mais je préfère l'atmosphère dans nos patinoires suisses. A bientôt !
  • Comment 395728 by
    Numero_2 TEAM BRONZE 10469 Commentaires
    Merci pour ce FR et bienvenue.

    L'avantage de prendre UA était le vol direct pour EWR depuis GVA (moins d'attente à l'immigration et plus proche du centre ville), le désavantage était la cabine avec cet IFE "pièce de musée". Je m'étonne d'ailleurs qu'il soit en couleurs !

    Je n'ai encore - heureusement - jamais pris UA en Y long-courrier mais je peux dire que le produit LX est assez solide mais avec un catering souvent décevant au départ des escales (hors HKG et SIN).

    A bientôt.
    • Comment 395948 by
      Ticou AUTEUR 38 Commentaires
      Bonsoir et merci à vous aussi pour votre commentaire. Je suppose que les nuances de couleurs de l'IFE se limitent à 16 au grand maximum, mais c'était déjà le grand luxe à l'époque... un peu moins de nos jours ! J'ai trouvé le catering assez bon sur le vol de retour avec Swiss, je vais essayer de rédiger le FR cette semaine ou ce week-end. A bientôt.
  • Comment 395758 by
    Gaetan 2445 Commentaires
    Merci pour ce FR et bienvenue parmi nous !

    UA propose un produit d'un autre temps sur cette route comme en témoigne votre FR. Je les ai pris il y a une année entre GVA et IAD mais en J et j'avais bien apprécié mon vol. Notons tout de même que UA est entrain de faire une grosse montée en gamme avec la nouvelle business Polaris qui est sensée équiper les nouveaux 77W de United ainsi que les 767 (Pas le cas de votre appareil) et ils font également leurs nouveaux lounges pour passagers business. Quoi qu'il en soit, cet appareil mérite un retrofit mais vu la taille très conséquente de la flotte UA (1000 appareils), cela prends du temps...

    A bientôt
    • Comment 395949 by
      Ticou AUTEUR 38 Commentaires
      Bonsoir et merci pour votre commentaire ! Il est vrai que United Airlines semble faire de gros investissements d'après ce que j'ai vu sur les réseaux sociaux mais ils visent avant tout les passagers rapportent des grosses marges, à savoir les First et Business class, ce qui semble logique au niveau financier mais regrettable pour les "pauvres" voyageant en économique. A bientôt.
  • Comment 396400 by
    yukun 728 Commentaires
    Merci pour ce premier FR ^^

    Pas de chance pour la vieille cabine... je viens de vivre a peu prêt la même chose toi il y a 3 semaines avec LX.
    Vivement que le retrofit se fasse!

    Bon au moins les prochains vols tu ne pourras que les appréciées!

    A la prochaine ^^/
  • Comment 396411 by
    okapi SILVER 4207 Commentaires
    Bonjour Ticou! Demander de l'indulgence quand on écrit si bien et qu'on réalise un quasiment sans faute au premier coup... Non mais!
    Sérieusement, ce FR est très bien rédigé et super agréable à lire. Un vol avec United n'a vraiment rien de glamour. Demander aux pax de baisser le cache hublot à midi sur un vol de jour, c'est franchement pas top. Quant au catering servi, mieux vaut ne pas avoir beaucoup d'appétit. C'est marrant, j'ai eu les mêmes mini bouteilles d'eau sur Germanwings l'année dernière.
    À la fin, l'essentiel est de ne pas avoir trop d'attentes. Cette compagnie réussira quand même l'exploit de décevoir sur le peu de points où elle pouvait se démarquer. Merci pour ce partage. Je file continuer ma lecture du vol retour.
    Guillaume
    • Comment 396632 by
      Ticou AUTEUR 38 Commentaires
      Bonjour Okapi, et merci pour votre commentaire ! Je demandais de l'indulgence vu qu'il s'agissait de mon premier FR et que j'ai effectivement oublié de prendre certaines photos ;) S'agissant du reste de votre analyse, je confirme ce que vous dites. Les bouteilles d'eau venaient d'Allemagne sauf erreur, ce qui explique probablement pourquoi il y a en a aussi sur Germanwings. A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.