Avis du vol AirCalin Osaka Nouméa en classe Economique

Compagnie AirCalin
Vol SB881
Classe Economique
Siege 23A
Temps de vol 08:45
Décollage 21 Aoû 12, 11:20
Arrivée à 21 Aoû 12, 22:05
SB   #37 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 44 avis
PAX22
Par 3698
Publié le 15 septembre 2012
Bonjour,

Suite et fin de mon voyage vers Nouméa.

20/08/12 BES->CDG AF7737, c'est là.
20/08/12 CDG->KIX AF292, c'est là.
21/08/12 KIX->NOU AF232/SB881, c'est enfin ici.

Ceux qui ont lu le précédent FR savent que je ne suis pas vraiment d'humeur badine à la sortie de l'AF262. Il me tarde de me refaire la santé ailleurs que dans un avion, le temps de ma correspondance.
Las, à la sortie de l'appareil, les passagers en transit pour NOU sont regroupés. Une fois tout le monde rassemblé, il s'agit de contrôler les BP du vol suivant, puis de passer la sécurité. Le tout à moins de 100m de la sortie de mon grand ami F-GSPD. Damned, je pensais être simplement en transit et voilà qu'on nous l'a joue à l'américaine. Je vais devoir prendre mon mal en patience avant de pouvoir décompresser un tantinet.
La file du contrôle de sécurité (passeport+portique) :
photo 7910082356_6ee382025d_c
L'ensemble s'est bien et rapidement passé en fait, notamment grâce à une sympathique et efficace équipe japonaise d'AirCalin.

Me voici donc dans le terminal non loin de ma future porte d'embarquement.
Je n'ai pas les idées très claires et je manque à mon nouveau devoir de FRiste en oubliant de prendre des photos de l'endroit.
Ah si quand même un aéroplane vietnamien, aux couleurs de mon équipe, à ce moment précis ex, favorite :
photo 7910079962_70b8b46a54_c

Mon esprit est fasciné par l'avion qui me conduira à Nouméa.
Parle-moi Ô F-OJSE. Suis-je condamné à une crise de phlébite aigüe ? Serais-je aigri à vie d'ici une dizaine d'heures ?
A défaut d?être bavard il semble être à l'heure.
photo 7910077420_36f288fc8c_cphoto 7910074694_5e231099ea_c

Embarquement prévu à 10h40 (heure France+7). Je suis à mon hublot à 10h50.
Le pitch, pour moi quasi identique au vol précédent, mais j'ai tout de même le sentiment d?être mieux installé.
photo 7910072064_a025b47a54_c
L'IFE, qui pourrait lui aussi être collé sur une enveloppe :
photo 7910069164_186f99c20f_c
C'est le système de vieille génération. 6 ou 7 films seulement qui tournent en boucle fixe. On ne peut choisir le moment du début.
On repousse rapidement. Tiens une vieille connaissance :
photo 7910066926_1600bd0d37_c
F-GSPD, qu'ici et maintenant il soit dit pour toujours : sache que tu es beau mais que je te hais.

11h35, décollage. Pour un départ prévu à 11h20, on est bien. C'est parti pour 8h45.
A bientôt KIX :
photo 7910065126_854a385af0_c

Mais que voilà ? Dites-moi pas que c'est pas vrai !? Un kit !!? :
photo 7910063370_f9bcec8ca3_c
Avec notamment une brosse à dent et du dentifrice. Quelle drôle d'idée de proposer à un PAX éco de terminer son LC autrement qu'avec une haleine de poney ; n'est-il pas AF ? Allez pan le match démarre vite : SB 1 ? AF 0

Le menu :
photo 7910060030_5b58209842_cphoto 7910057334_eb13e10542_c

Je mets ma montre au diapason de l'heure calédonienne: heure Japon +2.
Le repas est servi vers 14h00. Tiens en passant, juste comme ça, un service d'apéritif précède la distribution des plateaux (SB est sans pitié : +1).
Je choisi les pâtes aux fruits de mer :
photo 7910054548_1649844000_c
Je trouve l'ensemble de la nourriture très bon. Mention spéciale aux pâtes ; un fumet exquis et j'ai eu grand plaisir à les manger. Un bémol quand même, le vin est littéralement infâme.
Et tout cela est servi avec entrain et bonne humeur. L'occasion déjà de parler de l?équipage : excellent à tout point de vue. Vraiment sympathique, présent, prévenant? bref tout ce qui a clairement manqué précédemment (AF est dans les cordes, SB +2).

Je suis dans la première cabine éco. Le remplissage est d'environ 80-90%. Il n'y a pas de PV.
Une vue de ma cabine :
photo 7910051638_cd34aba242_c

Le confortable sentiment du devoir accompli :
photo 7910104358_4479ba2895_c

Une vue de la cabine du fond :
photo 7910102380_8ac11407a7_c

Je croyais que je ne verrai jamais plus cela en éco :
photo 7910099130_7f81b584d7_c
Et oui de l'eau de Cologne. Cela coûte-t-il si cher pour qu'AF ne propose plus cela dans les toilettes Y ? (crochet vicieux de SB qui touche encore: +1)

A 20h45, la collation est servie :
photo 7910096198_c7f2cbe984_c
C'est frugal, mais bon.
Inutile de préciser qu'entre-temps les PNC sont régulièrement passés dans les couloirs pour proposer à boire. Je ne suis donc ni fou ni exagérément exigeant. C'est plus que concevable comme service !
(Le KO est dans l'air?)
Il y avait également, bien sûr, des boissons et des biscuits en libre service dans les galleys.

La nouvelle Calédonie devient enfin concrète pour moi :
photo 7910093090_4627cab246_c

A ma montre il est 22h00 local quand je crois comprendre qu'on vient d'atterrir. Je dis cela parce que le pilote nous a offert un atterrissage (de nuit) d'une douceur que j'ai jugée fabuleuse. La classe !.
Avec un horaire prévu à 22h05, considérant bien que c'est l'heure de parking (dixit mon condisciple Hcl75 ; merci), on est quasi dans les temps.

J'ai tenté de prendre en photo les fauteuils J. Echec lamentable, mais je propose tout de même l'image :
photo 7910090506_ebddf3e16a_c

On débarque sur la piste de Tontouta à une cinquantaine de mètres de l'aérogare. L'attente des bagages est un peut longue : il y a du monde et, pour une telle destination, c'est minimum 2 valises chacun. Je suis dans la navette vers mon hôtel grosso modo 1h après l'atterrissage.

Mon FR BES-NOU est clos. Fermez le ban !
Afficher la suite

Verdict

AirCalin

9.2/10
Cabine8.5
Equipage10.0
Restauration9.0

Conclusion

Ponctualité : départ légèrement en retard. 18
Confort : « John Carter » a mis à mal mon confort intellectuel. Pour le reste j'ai apprécié. 17
Equipage : Parfait. 20
Repas : Vraiment très bien, hormis le vin : 18.

On pourrait croire que je m'acharne sur AF. Pas vraiment en fait? AirCalin, c'est marqué dessus, c'est le groupe Air France. SB881 est aussi AF232. Et puis après tout qui aime bien châtie bien.
Ce dernier segment a été une bouffée d'oxygène après l'AF292. Ce qui, avec le temps, permet de garder une impression générale globalement bonne. Il faut croire que la rancune n'est pas mon principal défaut.
Encore bravo à AirCalin.

Sur le même sujet

23 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.