Avis du vol Lufthansa Frankfurt Marseille en classe Economique

Compagnie Lufthansa
Vol LH1088
Classe Economique
Siege 25A
Temps de vol 01:55
Décollage 24 Oct 12, 16:25
Arrivée à 24 Oct 12, 18:20
LH   #70 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1169 avis
momolemomo
Par GOLD 2129
Publié le 1 novembre 2012
Bonjour à tous.

Rappel de l'itinéraire avant l'introduction
LH 1088. Francfort FRA - Marseille MRS. B737-300
Vous y êtes

LH 1089. Marseille MRS - Francfort FRA. A319
Disponible


Vivant à l'étranger j'ai pu profiter de mes vacances de la Toussaint une semaine avant la France. Histoire d'avoir une semaine en commun avec les Allemands et une semaine avec les Français (On s'arrange comme on peut).
Je profite de ces deux semaines pour partir 6 jours revoir mes amis à Aix-en-Provence. Pour cela je remonte dans un vol LH entre Marseille et Francfort. Ma mère voulait pas que je passe par Amsterdam avec AF/KL parce que il fallait que je fasse le retour avec mon petit frère.

Avec ce vol, le FRA-MRS devient ma 4e ligne la plus emprunté selon mon compte Flightdiary mais reste surclassé par les nombreux aller/retours Marseille-Brest et Francfort-Paris (même si peu sont enregistrés sur le site).

23h avant le vol, je me rue sur le site de Fraport et sur celui de Lufthansa. Pour le premier, c'est dans le but de trouver l'immatriculation de l'appareil qui fera mon vol. Chose faîte : D-ABEU et 18 ans derrière…
Le deuxième c'est pour me prendre une place au hublot. Les B733, je commence à les connaître un peu. Mais pas suffisamment pour savoir quelles sont les places dépourvues de hublot. Ne voulant pas me faire avoir une troisième fois en une année (On va éviter le « Jamais deux sans trois ! »).
Je cherchais un hublot vers le fond de l'avion. Attention ! Le dernier rang n'a pas de hublot. Enfin, ça dépend de quel côté on se place. Je l'avais pas eu au 26F mais le 26A en avait un. Peu importe, je suis retourné dans un de mes FR sur 733 de LH où j'avais eu le droit à un hublot (ce qui signifie seulement 2 FR sur 4).
J'ai pris le 25A. 25 -> Parce que déjà essayé et c'est bon ! D'autant plus que sur le site de Lufthansa, à H-23, il n'y avait personne à côté de moi. A ? Parce que je veux pas rater les Alpes (pour faire original.)

Je presse ma mère à 14h pour partir à l'aéroport. J'ai envie de passer du temps là bas et puis il faut qu'on achète des petits gâteaux typiques Allemand pour les parents d'une amie.
Dans la file du magasin, on se retrouve avec une personne qui veut payer à moitié en dollars et à moitié en euro. Devant la lenteur des vendeuses (elles sont deux pour la même personne), ma mère et moi lâchons une petite remarque en Français. Oui, je sais, c'est pas très fin mais quand on vit à l'étranger, on prend une mauvaise habitude de dire tout haut ce que l'on pense puisque personne n'est sensé comprendre. « Sensé » ? Oui, parce que l'homme devant nous était Français.

Bref, commençons par mon téléphone. Toute la journée, ce petit joueur a essayé de me persuader qu'il allait faire beau. Soleil avec 16°. Il a la foi celui-là. Il fait même pas 10 et y'a du brouillard.
photo img_0610

L'enregistrement est expédié à la vitesse de la lumière. J'ai jamais vu aussi peu de monde à FRA. C'est presque inquiétant. J'embarque en porte B15. Je ne la connaissais pas encore et je crois que j'aurais préféré ne pas la connaître. Plus je me rapprochais, plus je sentais le paxbus (chose assez inévitable quand on prend un vol à FRA et qui devient de plus en plus désagréable après chaque passage). La porte B15 est, avec la porte B16, située au sous-sol, complètement paumé. Il faut trouver le petit couloir aussi large que la cabine d'un E190 pour y accéder. J'ai vu ça, je suis parti.
Je vais donc un étage au-dessus, en porte B4 où il n'y a pas grand monde et une vue suffisante sur du trafic. Bien sûr, il ne fait pas beau.

L'espace Condor. Tout plein d'appareils de la compagnie a bas coûts. Surtout des B767-300. « Espace Condor », vous trouvez pas que ça fait classe de voyage supérieur ou lounge d'aéroport ?
photo p1080910

On a aussi du Thai et du Qatar Airways. Le Qatar est le A7-BBI. Le B777-200LR, le « 100th aircraft ». J'ai vu le sticker en dessous du cockpit en prenant le bus.
photo p1080913

Vue d'ensemble
photo p1080911

Le B747 de la Thai repousse. Bientôt on aura le 380 à FRA. D'ailleurs il font une fête dans un immeuble du centre de Francfort pour la venue du 380. Ce serait bien si c'était le 8 décembre. Je vais me renseigner.
photo p1080914

Bon, après ça il ne se passe pas grand chose alors je vais m'asseoir sur ces sièges et j'ai commencé mes devoirs d'économie. Je continue à travailler pendant mes vols. Après avoir fait de l'Allemand sur le DL107, je fais de l'éco sur le LH1088 ^^
photo p1080912

25 minutes avant l'embarquement, je décide de descendre en B15. On dirait un hangar low-cost. Pas de fenêtre, il y fait froid. Il y a un petit snack et des toilettes. Seul point positif : Il y a largement assez de sièges. En plus, il y a le sosie de Poutine. Y'a aussi une télé qui passe en boucle les mêmes choses. J'ai donc vu 5 fois la bande annonce du nouveau James Bond.
photo p1080915photo p1080916photo p1080918

J'achète une bouteille d'eau avant de me remettre la tête dans les politiques de relance et de rigueur.

Puis à 15h55, heure du début de l'embarquement, je me dirige devant la porte B15 et remarque que le premier bus est quasiment complet et va bientôt partir pour l'appareil. Pas une seule annonce.
Le bus se dirige au pied de l'appareil qui n'est pas le D-ABEU… Changement d'appareil, nous aurons le D-ABXS. Encore un B737-300 et c'est nul. Pourquoi ? Parce que j'ai déjà volé sur le D-ABXS qui lui à 24 ans. C'était sur mon Milan ? Francfort.
Des journaux sont proposés à l'entrée de l'avion. Enfin, « des », il y a juste Le Monde. On est très loin de l'offre de journaux d'Air France mais c'est bien essayé.

Notre voisin, un A320 nommé Suhl.
photo p1080919

Je m'installe au 25A. A l'avant dernier rang. On attend le dernier bus et j'espère qu'il n'y aura personne sur ma rangée.
photo p1080917photo p1080920

Le contenu de la pochette
photo p1080923

Le pitch habituel
photo p1080928

Voici le tout nouveau terminal de Lufthansa réservé aux gros porteurs. Je devais le visiter pour les vacances de noël mais de nombreux choix viennent se confronter pour rejoindre la famille en Californie. Les vols direct vers SFO (A380) ou LAX (B748) commencent à s'éloigner du programme…
photo p1080922

Voilà le dernier bus qui arrive avec une petite dizaine de personne
photo p1080921

Pendant ce temps, le Qatar Airways s'en va
photo p1080929

Et un corbeau attend
photo p1080924

Un A320 de Saudi Arabian s'en va aussi
photo p1080925

L'hôtesse est jeune et très charmante. J'ai adoré quand elle est venue complimenter le chien du couple assis devant moi. Au début j'ai pas compris ce que faisais un chien ici. Il a passé le vol dans un sac de voyage avec des trous pour qu'il puisse resprirer. Il a pas bronché une seule fois, et ça c'est bien. Je me suis demandé ce qui est pire : Un vol avec un bébé qui passe son temps à crier ou un chien qui aboie ?

A nous de nous diriger vers la piste orientée sud tandis que le babybus français arrive.
photo p1080926

Alignement puis décollage à l'heure.
photo p1080930

Et c'est partit ! La montée est très raide et la couche nuageuse basse et grosse
photo p1080931photo p1080932

Je revois le soleil. Faut que je profite parce que l'année dernière, on ne l'a vu que deux semaines entre novembre et mars à Francfort.
photo p1080933photo p1080934

HAL 9000 est toujours là :)
photo p1080927

J'ai les trois places pour moi tout seul ! Et ça c'est bon !
photo p1080935

Je m'amuse à revoir mes cours de physique de 2nde avec la bouteille d'eau que j'ai acheté. On s'occupe comme on peut.
photo p1080936

En vol au sud de l'Allemagne
photo p1080937

A nouveau la loterie chez LH. Encore un nouveau gâteau pour moi. Intéressant. Comme d'habitude, la boisson vient 2h après, quand le gâteau est fini et qu'on a eu le temps d'agoniser.
photo p1080938

De la pub sur les serviettes pour une marque de bière. Étonnant pour une compagnie allemande non ?
photo p1080940

En vol. j'attends toujours un petit gobelet qui contient un précieux liquide qui assouvira un de mes besoins primaires qui se fait sentir.
photo p1080939

On traverse une couche nuageuse très haute. J'ai toujours pas à boire et le gâteau a été englouti depuis un petit moment.
photo p1080941photo p1080942

On sortira rapidement de cette couche et sans turbulences
photo p1080943

Et enfin, les boissons arrivent. Ça vaut quand même le coup d'agoniser un petit moment puisque chez LH c'est deux boissons par personne. Apfelschorle et Coca pour moi  ! A la tienne Leader ;)
photo p1080945photo p1080944

Une rencontre avec un B752 de Thomas Cook. La photo est floue…
photo p1080946

Objectif atteint ! On se rapproche des Alpes ! On a fait toute la traversée des Alpes à 23 000ft, donc relativement bas. Ce qui a donné des vues magnifiques.
photo p1080947photo p1080948photo p1080949

Nous avons slalomé durant toute la traversée. Ce replay Flightradar en donne un léger aperçu. En plus de cela, le CDB s'est transformé en guide touristique et nous donnant le nom de toutes les montagnes que nous passions. Mais en Allemand seulement
photo aaa110

Toujours les Alpes. C'était magnifique.


HAL9000 à l'air lui aussi d'apprécier ces paysages
photo p1080956photo p1080958photo p1080957

Un petit aéroport situé dans une vallée. Je ne sais absolument pas où c'est. Si saraoutou a une idée ?
photo p1080959

Hahaha merde ! Le Mt Blanc c'était à droite. Aux rangs F…
Je continue avec ce que j'ai
photo p1080962photo p1080960photo p1080961

J'ai ensuite demandé quelque chose à l'hôtesse. Mon allemand est-il si mauvais pour que quand je lui parle elle me répond en anglais ?

Ceci est un B738 de TUIfly qui faisait le Francfort ? Palma de Mallorca.
photo p1090036

La cabine alors qu'on va bientôt débuter la descente
photo p1090037

La chère campagne Française. J'ai hâte de remanger du bon pain avec du bon fromage de chèvre. Miam !
photo p1090038

Le CDB annonce la descente sur MRS à 17h40, soit 40mn avant l'atterrissage prévu. Il va même s'excuser de ne pas avoir pu faire le guide touristique en Anglais mais seulement en Allemand puisqu'il ne connaît pas les noms des montagnes dans les autres langues. J'ai trouvé ça génial.

La descente est rapide est raide et j'ai envie d'aller aux toilettes…Je me dis qu'il y en aura dans la salle des bagages. GROSSE ERREUR !!

Eguilles avec son pont pour le TGV. Dans la région j'arrive à reconnaître les endroits survolés. J'ai quand même vécu 11 ans dans le coin.
photo p1090039

La gare TGV d'Aix-en-provence située à 15mn en voiture de l'aéroport et à 15mn du centre-ville d'Aix.
photo p1090040

D'ailleurs voici Aix-en-Provence, ma destination finale
photo p1090041

L'approche a été la plus dingue que j'ai jamais faîte sur MRS (SDU et CGH restent les meilleurs). Je vous ai fait un petit dessin sur une carte pour vous donner une idée de ce que nous avons fait. Le point vert étant l'aéroport.
photo fz10photo p1090042

Marseille
photo p1090043

Avant dernier tournant. Nous sommes à 600m
photo p1090044photo p1090045

MRS est de mon côté. Je suis du côté droit, ce qui signifie que nous pointons vers le nord…
photo p1090046

Puis j'ai à nouveau la ville de Marseille devant moi. En fait, on est au même endroit que 4 photos au-dessus mais en plus bas.
photo p1090047

Dernier virage puis voilà la piste
photo p1090048photo p1090049

Touché avec 30 minutes d'avance.
photo p1090050

Puis on revient vers l'aéroport
photo p1090051

Un peu de trafic marseillais mais à cette heure il n'y a plus grand chose.

2 B737 d'Europe Airpost
photo p1090052

Un B738 de Ryanair
photo p1090053

Je suis bien à MRS ! Avec un E145 de Portugalia qui m'accueille.
photo p1090055photo p1090054

Et voilà pour ces vacances. Je sais que c'est court par rapport à nos grands administrateurs qui se lancent dans des routings improbables (mais géniaux). Je ne peux pas jouer aux devinettes, ce serait pas très compliqué et vous seriez tous déçus.
On se voit le 8 à FRA ;)
Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

5.0/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements5.0
Restauration7.0

Frankfurt - FRA

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Marseille - MRS

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Ponctualité : Embarquement pile à l\'heure, voire même en avance. Repoussage à l\'heure et décollage à l\'heure. Deutsche Wirksamkeit !

Confort : 3 places pour un personne, ça fait le tout. J\'aime pas trop les sièges, c\'est surtout l\'esthétique qui me dérange. La cabine fait très triste. Mais un vol très confortable.

Personnel : Pas aussi bien qu\'au retour. J\'ai pas trop apprécier le fait qu\'elle me réponde en anglais quand je lui parlais allemand. Ça donne l\'impression qu\'elle veut me dire : \T\'es trop nul, tu devrais arrêter l\'allemand\. Si ça se trouve c\'est ce qu\'elle a voulu dire. Très charmante mais pas autant que le personnel du retour. Je met tout de même une bonne note pour le CDB qui m\'a bien amusé.

Repas : Un genre de gâteau à je ne sais pas quel fruit. Je suis loin d\'être un grand gastronome, j\'arrive même pas à reconnaître ça. Mis à part mes faibles capacités, je l\'ai trouvé assez bon. Je continuerais à mettre -1 pour le fait d\'avoir les boissons trop longtemps après mais je mets aussi +1 pour le fait d\'en avoir deux. Vous pouvez le voir vous-même, ça s\'annule.

Globalement un bon vol Lufthansa. J\'ai que très rarement été déçu par LH.

Informations sur la ligne Frankfurt (FRA) Marseille (MRS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 10 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Frankfurt (FRA) → Marseille (MRS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Lufthansa avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 34 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.