Avis du vol Corsair International Paris Dakar en classe Economique

Compagnie Corsair International
Vol SS978
Classe Economique
Siege 14A
Temps de vol 05:45
Décollage 05 Aoû 17, 17:10
Arrivée à 05 Aoû 17, 20:55
SS   #75 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 130 avis
JiVerni
Par 2710
Publié le 21 août 2017
Bonjour à tous.
Voici mon premier Flight Report.
Cela fait longtemps que je voulais en faire un et j'ai enfin pensé à faire quelques photos pour décrire mon expérience sur ce vol Corsair au départ de Paris Orly sud en direction de Dakar au Sénégal.
Sur les conseils de la compagnie, je suis arrivé bien en avance à l'aéroport: bouchons possibles sur la routes car week-end de gros départs, travaux sur la route … finalement la trajet de mon domicile parisien à ORY se fait en une quarantaine de minutes à peine soit le temps normal de trajet.

Je me dirige vers les guichets Corsair, les vols de la journée sont annoncés: Fort-de-France, Montréal, Dakar, Dzaoudzi (Mayotte), Saint-Denis de La Réunion.
Il y a seulement quelques retardataires pour Montréal et les premiers voyageurs pour Dakar commencent à arriver mais nous sommes encore peu.
photo 20170805_130827

J'ai réalisé au préalable toute la procédure d'enregistrement en ligne.
Il ne me reste qu'à imprimer l'étiquette bagage pour finaliser mon enregistrement et je dépose ensuite mon sac sur le tapis … j'espère le retrouver à Dakar!
photo 20170805_130802

Débarrassé de mon bagage, je pars me restaurer avec vue sur le tarmac.
Air France en taxi, Easy Jet en décollage au loin:
photo 20170805_132313

Sur ma droite j’aperçois une partie de la flotte Corsair dont le 747, au milieu, reconnaissable à son pont supérieur.
photo 20170805_133037

Des travaux sont en cours.
photo 20170805_142852

Rassasié, je commence les procédures douanières.
Un écran affiche 1h20 de queue jusqu'au scanner et vide poche mais mon passeport biométrique me permet de contourner la file d'attente et de boucler le tout en à peine 15 minutes.
J'ai mis plus de temps pour marcher jusqu'à l'agent de sécurité que de vider mes poches, enlever ma ceinture et poser mon sac à dos sur le tapis roulant.
Et voilà, j'arrive enfin en zone internationale et je me dirige vers la porte A22 après avoir jeté un coup d'oeil sur des montres de luxe et autres parfums.
photo 20170805_143412

15h26, mon avion s'approche: un Airbus A330-300 de 360 sièges dont 26 en classe Grand Large.
photo 20170805_152624

L'embarquement se fait tardivement et alors que tout semblait en ordre pour décoller à l'heure, les équipes au sol ont mis un temps fou pour embarquer les familles avec enfants en bas âges et personnes nécessitant une assistance.
Je m'installe à mon siège, 14A.
Lors de l'achat du billet quelques mois avant, la sélection de la place était payante mais quelques jours avant c'était gratuit (parmi les places restantes). J'ai le hublot avec vue sur le moteur, quelques rangs derrière la business.
Le pitch est juste. Il y a de la place pour les jambes lorsque je me tiens bien droit dans le siège, le siège manque de largeur à mon avis car mes épaules touchent ma voisine alors que je suis d'une corpulence normale.
J'en profite pour faire le point sur l'IFE: l'écran tactile est pénible car peu précis et il faut aussi s'armer de patience pour que cela clique vraiment, que ce soit avec l'ongle ou un stylo. A changer.
Par ailleurs, la sélection de films était décevante, heureusement que ce n'est qu'un vol de 5h45.
photo 20170805_170740

Ma tablette à du jeu lorsqu'elle est attachée et penche dangereusement vers les genoux de ma voisine lorsqu'elle est dépliée.
Le site Corsair indique que les cabines des A330 seront reconfigurées (ajout de la classe éco+) à partir du 9 septembre, ce genre de petites usures devrait être corrigé.
photo 20170805_170833

Mon kit de voyage: une couverture, de petits écouteurs, un masque de sommeil et un sac à vomi.
L'essentiel est là. Tout le reste (trousse de toilette pleine d'échantillons cosmétiques, pyjama, chaussons, casque de qualité et double couverture moelleuse …) n'est que superflus ! Bref … je me console comme je peux :)
photo 20170805_171242

C'est parti, les passerelles d'embarquement reculent et le push-back entre en action.


Décollage ! (45 minutes de retard)


18h51: les Pyrénées jouent parfaitement leur rôle de barrière climatique. A gauche sous les nuages, la France, à droite sous le ciel bleu, l'Espagne.
photo 20170805_185158

19h03: mon plateau repas est servi.
Nous avions le choix entre bœuf aux pruneaux ou saumon au légumes et une sorte de purée au goût indescriptible.
Je prends le saumon que j'accompagne d'un jus de tomate et d'un Pepsi.
Le reste du plateau comporte un taboulé, une petite baguette de pain (froid et ferme), du camembert, une sorte de muffin fourré avec une pâte caramel noisette … la encore je ne suis pas vraiment certain du gout précis.
Quoiqu'il en soit, j'engloutis tout comme si j'avais faim :) .
Je fais glisser le tout avec un thé.
photo 20170805_190353


Le reste du vol se déroule sans encombres et l’atterrissage de nuit sur Dakar est impeccable (j'ai oublié de filmer).
Nous débarquons sur le tarmac et sommes invités à entrer dans un bus qui nous emmènera jusqu'au terminal.
Le 777-300 d'Air France a déjà débarqué et Brussels Airlines se prépare à décoller.
Je passe les formalités douanières rapidement, décidément j'ai de la chance aujourd'hui, je fais le choix des bonnes files d'attentes.
Mon bagage arrive dans un temps raisonnable de 30 min environ, juste le temps de faire connaissance avec les premiers moustiques à l’affût de sang frais.
photo dkr
Afficher la suite

Verdict

Corsair International

5.5/10
Cabine6.0
Equipage7.0
Divertissements3.0
Restauration6.0

Paris - ORY

8.1/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté8.0

Dakar - DKR

5.3/10
Fluidité7.0
Accès5.5
Services2.5
Propreté6.0

Conclusion

Globalement le vol s'est bien passé, le Crew et les prestations sont correctes, seul l'IFE est à revoir entièrement.
La nourriture était tout à fait mangeable et en quantité suffisante.

Au retour par contre, je suis très étonné qu'il n'y ait pas eu de désinsectisation avant le décollage, de nombreux moustiques volaient dans la cabine.

Informations sur la ligne Paris (ORY) Dakar (DKR)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Dakar (DKR).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Corsair International avec 7.2/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 6 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

  • Comment 409539 by
    KL651 4472 Commentaires

    Bienvenue et merci pour ce 1er FR.
    Prestation en effet correcte et comparable à AF mais pour un prix souvent inférieur.
    Dommage pour l'état de la cabine et vu la haute utilisation des avions Corsair en été, les réparations ne sont pas pour tout de suite :-(

  • Comment 409566 by
    Chevelan GOLD 13468 Commentaires

    Bienvenue à bord

    FR complet, il manque quelques bricoles, mais une première ce n'est pas mal...
    Une prestation convenable à bord, le vol n'est pas si long
    Pourquoi cette note de 2 pour les "services" à DKR ? ainsi que le 3 concernant les divertissements à bord ?

    Merci pour cet opus !

  • Comment 409567 by
    JiVerni AUTEUR 7 Commentaires

    2 à DKR car il n'y a pas grand chose, même les panneaux directionnels sont parfois absent ou peu visibles.
    Il est vrai que la note prend aussi un peu en compte mon départ du Sénégal ou la zone internationale est assez vide (2 ou 3 magasins duty free, une malheureuse sandwicherie). Même le salon d'honneur à 5000 Francs CFA ou je suis allé est plutôt tristounet.
    3 pour le divertissement car IDE de mauvaise qualité et offre peu qualitative à mon goût.

  • Comment 409574 by
    02022001 SILVER 4363 Commentaires

    Merci JiVerni pour ce 1er FR vers DKR !

    L'offre Corsair est similaire à ce que j'ai déjà pu voir sur ce vol. Un avion en mode bétaillère, se voulant tout de même être un charter de classe supérieure via l'offre à bord.

    Pour preuve, le repas est recherché, avec le saumon qui reste tout de même tristounet...

    Le salon à DKR est... bof^^

    A bientôt pour la suite ;)

  • Comment 410085 by
    kouros 1 Commentaires

    Merci pour le flight-report
    Sur qu'elle compagnie t'offre t'on un pyjamas et des chaussons en classe éco sur un vol moins de 6h ???!!! lol . Même sur EK en éco CDG/DXB/ CDG ou il y a plus de 6h de vol, il y a pas de kit de voyage en éco, sauf ton casque, ta couverture et ton oreiller que les navigants récupère gracieusement à la descente de l'avion looll.
    voyageant régulièrement sur corsair, je trouve la cabine 330 éco de corsair beaucoup plus spacieuse et les sièges bien plus confortable que les cabines 330 - 340 AF et de TX . Pourtant je suis pas mince lol.

  • Comment 410349 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8153 Commentaires

    Merci de ce FR et bienvenu chez les contributeurs du site. Prestation et catering honnetes mais le siège semble un peu etroit : sur 6 heures c'est limite ca doit être plus dur pour un vol vers la réunion.
    J'aime bien la photo avec une partie d ela follte de Corsair dont la livrée est belle.

Connectez-vous pour poster un commentaire.