Flight-Report

Avis du vol Cathay Pacific Taipei Hong Kong en classe Affaires

Compagnie Cathay Pacific
Vol CX405
Classe Affaires
Siege 17K
Temps de vol 01:40
Décollage 15 Mai 11, 16:20
Arrivée à 15 Mai 11, 18:00
CX   #5 sur 130 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 415 avis
marathon
Par GOLD 2151
Publié le 19 mai 2011
Bien que géographiquement proche de son hub, je ne m'attendais pas à avoir l'honneur de poster le premier TR sur Cathay Pacific. Les lecteurs de FR connaissent probablement peu Taipei, et je me permets pour une fois de faire partir le récit de la gare centrale, qui est le n'ud de communication le plus central de Taipei. L'aéroport international de Taipei est assez loin du centre ville; une ligne de métro est en construction, mais vues les carcasses métalliques que sont encore aujourd'hui les bâtiments du futur dépôt à proximité de l'aéroport, il y en a encore pour quelques années avant la mise en service.

photo P1010187a

On a donc aujourd'hui le choix entre le taxi (1300 TWD), le train à grande vitesse (185 TWD, bus navette compris) et le bus express (125 TWD) ? diviser par 40 pour avoir des euros, actuellement. Bus ou train ? le train a l'avantage d'être invulnérable aux bouchons sur l'autoroute (le matin en semaine, et le dimanche soir vers la ville, le soir en semaine vers l'aéroport), le confort et le temps de trajet étant très similaires. Un dimanche en début d'après midi, cela roulait certainement bien, mais les quais du train à grande vitesse sont plus rapides d'accès en venant de ma ligne de métro. Arrivée à 12h26 devant les distributeurs automatiques, achat d'un billet sans réservation, franchissement du portillon, et un niveau d'escalier mécanique pour attraper le train de 12h30. C'est une fois parti que je me soucie de sa destination, car tous s'arrêtent en proche banlieue à Banqiao. Celui-ci ne dessert pas l'aéroport, et je descends pour prendre l'omnibus qui suit dix minutes plus tard.

photo P1010188a

Ce train est de conception japonaise (au grand dam d'Alstom qui avait initialement remporté le contrat) : le gabarit des Shinkansen est beaucoup plus généreux que celui des trains européens, ce qui permet des sièges en 2+3, avec un pitch généreux car les sièges pivotent pour être orientés dans le sens de la marche.

photo P1010178a

Arrivée à Taoyuan : comme la plupart des gares de la ligne à grande vitesse de Taïwan, elle est plantée au milieu de nulle part, et il faut prendre un bus navette. C'est à cause de lui et de l'arrêt à Banqiao que le bus direct depuis le centre ville fait jeu égal en temps de parcours. Il est possible de s'enregistrer là, mais uniquement pour les vols assurés (en direct ou en partage de code) par des compagnies taïwanaises.

photo P1010191a

Taoyuan, c'est le nom de la commune où se trouve l'aéroport international de Taipei. Initialement, il s'appelait Aéroport Chiang Kai Shek (CKS selon le code IATA), comme Roissy s'appelle Aéroport Charles de Gaulle. A ceci près que Chiang Kai Shek est arrivé au pouvoir par les armes, qu'il n'a jamais cédé le pouvoir, que la Terreur blanche a fait dans les 70 000 morts (communistes ou intellectuels ou suspects ou rien du tout), et qu'il était corrompu au point qu'on murmurait que son nom se prononçait Cash My Check. Et c'est ainsi qu'après leurs décès respectifs, on a baptisé Roissy CDG, et on a débaptisé CKS, car les citoyens respectifs de ces deux pays n'avaient pas tout à fait la même estime posthume envers ces deux généraux.

Le bus navette me dépose devant le Terminal 1, d'où un cheminement ultra-court (30 mètres ?) aboutit aux banques d'enregistrement; celles de CX sont toutes proches. Il y a un guichet dédié aux passagers sans bagages enregistrés, ce qui est mon cas. Bien que ce ne soit pas évident d'après la configuration, il est aussi accessible aux voyageurs en éco. Dans mon cas, cela ne changeait pas grand-chose, car non seulement j'étais en J, mais il y avait fort peu de monde.

photo P1010199-200a

Contrôle de l'immigration toujours aussi efficace et courtois. Un sourire quand je m'approche, un sourire en me rendant mon passeport : cela ne coûte rien et c'est un petit plus pour l'image de Taïwan. Je rêve d'un jour où la PAF de CDG l'aura compris.

photo P1010203a

Le salon de CX à Taipei n'est pas immense; il était relativement vide quand je suis arrivé, pour se remplir progressivement, sans être pour autant surchargé.

photo P1010205a

Taipei est en fait un hub secondaire non négligeable de CX, pour des raisons politiques. L'ostracisme aérien de la Chine envers Taïwan a longtemps dissuadé beaucoup de compagnies aériennes de desservir Taipei. Paradoxalement, Hong-Kong a beau avoir été restituée à la Chine, elle a conservé une immense autonomie pour 30 ans, et Cathay Pacific n'a pas de comptes à rendre à Beijing. Non seulement, CX (avec les taïwanaises BR et CI) assure une véritable navette sur la ligne Taipei-Hong-Kong, vitale pour Taïwan, mais elle assure aussi plusieurs lignes Taïwan ? Japon. La situation est maintenant plus nuancée, et tant JAL qu'ANA se posent à Taipei, mais j'étais néanmoins frappé par le nombre de Japonais dans le salon de CX.

photo P1010639a

Petit détail : les prises électriques aux standards taïwanais au centre gauche, et hongkongais (donc britannique) au centre droit.
photo P1010214a
Ce n'est plus vraiment l'heure de déjeuner, mais il y a de quoi se sustenter. Le choix n'est pas immense?

photo P1010208aphoto P1010207a

?mais il faut noter ce comptoir où une cuisinière vous prépare à la demande une soupe taïwanaise de votre choix : il y a de quoi faire un repas complet avec ces soupes,

photo P1010211aphoto P1010212a

Wifi gratuit bien sûr, des ordinateurs en libre service. Les seules reproches que je ferai sont une vue nulle sur une voie de dégagement, et une musique d'ambiance dont je me serais volontiers passé.

photo P1010216a

Il est temps de quitter le salon; notez le design de l'ascenseur d'accès à cette salle d'embarquement. En principe, CX limite les bagages à main à une pièce de 7kg, de dimensions classiques, mais ce gabarit au premier plan à gauche ne semble pas utilisé souvent (j'en ai aussi vu un à l'enregistrement). CX n'est pas Ryanair !

photo P1010233-pano-a

Embarquement par deux passerelles, derrière ce moine qui doit être un frequent flyer, car il n'était pas en classe affaire.

photo P1010227a

La livrée de l'appareil est identique à celle de ce 777, photographié ici à l'arrivée à HKG.


photo P1010297a

Les sièges dont le tissu est aux couleurs corporate de CX font un ensemble assez tristounet, mais ils sont confortables.

photo P1010231a

En éco, en revanche, c'est du dense, et c'est complet

photo P1010236a


L'IFE est de conception franchement périmée, avec un écran minuscule et de médiocre qualité, mais de toute façon le vol est bien trop court pour regarder un film.

photo P1010255-256a

En revanche, les couleurs saturées des variantes des uniformes des PNC forment un bel ensemble. Qui plus est, elles ne mettent pas de tablier pour le service, ce qui est plus élégant.

photo P1010296c-u

Le petit typhon Aere, qui est passé au large de Taiwan en milieu de semaine, nous vaut de la pluie depuis trois jours, et réduit à néant tout spotting, depuis le terminal ou pendant le roulage. En une dizaine de secondes, l'avion atteint les premiers nuages. Je vous fais grâce de mes photos, tellement elles sont mauvaises.

1h40 de vol à l'horaire, mais 1h18 en réalité, pour rattraper le retard au décollage : le service est efficace, car j'ai eu tout ce que l'on est habitué à recevoir en J : un jus d'orange ou champagne (?) de bienvenue, une serviette qui dans mon cas était plutôt tiède, étant le dernier servi, et un plateau repas avec un choix de deux plats chauds.

photo P1010260a

Le porc était parfaitement cuit, moelleux à souhait alors qu'il est facilement dur, le pain aussi. Le tout servi avec le sourire en permanence, et une présentation impeccable.

photo P1010268a

Voyez cet original ensemble sel/poivre en forme de galet : la manière de la PNC de refuser de me les laisser quand je le lui ai demandé aurait mérité de figurer dans une vidéo de formation professionnelle, tant elle le fit avec une exquise courtoisie.

photo P1010270a

Touché des roues à 16h00, soit pile à l'heure, et roulage raisonnablement court, compte tenu de l'importance de HKG.

Comme bien souvent, l'air est très brumeux à HKG : j'ai beau avoir demandé et obtenu un siège du bon côté (nord), la vue sur Hong-Kong est malheureusement nulle sur la ville lors de l'approche, et les photos lors du roulage sont médiocres.

Le logo de cet A330-200 de Hong Kong Airlines de vous rappelle-t-il quelque chose ?

photo P1010294a

Gagné ! c'est le même que celui de Hainan Airlines, qui l'a acquise en 2006. Les bons élèves qui se souviennent de mon FR du vol HU7121 d'où provient la photo ci-dessous marquent un point.

photo P1320200a

Un MD-11 de FedEx

photo P1010283a

Un A330-200 de Jet Airways (Inde)

photo P1010285a

Un appareil de Cathay Pacific au décollage

photo P1010288a

Un A320 de Dragonair, devant un A340-300 de South African Arlines.

photo P1010292a

A la sortie de la passerelle, une hôtesse tenait à la main un panneau indiquant les portes des vols CX ou KA pour les passagers en correspondance, et notamment le vol KA824 qui est le mien. La suite au prochain FR !

photo correspondances
Afficher la suite

Verdict

Cathay Pacific

9.3/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Restauration9.0

Conclusion

C\'est de loin le vol le plus court assuré en propre par Cathay Pacific, au départ de HKG. Sur cette liaison atypique, car CX exploite surtout des vols moyen- et long-courrier, Cathay Pacific est à la hauteur de son excellente réputation.

Informations sur la ligne Taipei (TPE) Hong Kong (HKG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 46 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Taipei (TPE) → Hong Kong (HKG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Cathay Pacific avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 50 minutes.

  Plus d'informations

9 Commentaires

  • Comment 1604 by
    TheLuc 1591 Commentaires

    merci pour ce FR
    L\'inclinaison des sieges ne devait pas être terrible non ????

  • Comment 1605 by
    marathon GOLD AUTEUR 9313 Commentaires

    Oui, bien sûr, c\'est un 777 - je corrige dans le corps du texte.
    J\'avoue n\'avoir pas testé l\'inclinaison, car en 1h18 de vol, repas compris, on n\'a guère le temps pour cela :)

  • Comment 1608 by
    Damss974 1836 Commentaires

    Bonjour, merci pour ce FR !
    Le produit fait très old school c\'est vrai :(

    Plusieurs incohérences dans ce FR par contre... La photo de la classe éco montre une config 2-4-2 typique des A330/A340. Et la photo du B777 à l\'arrivée à HKG est un B777-300 au fait :p

    Merci pour la petit info sur Hong Kong Airlines, d\'ailleurs c\'est marrant ils ont même pas les mêmes moteurs les deux compagnies sur leurs A330-200 respectifs.
    A+

  • Comment 1612 by
    fredotoga 119 Commentaires

    Joli FR. Merci pour cette contribution
    (L\'avion de FEDEX est un MD-11, pas un DC-10)

  • Comment 1614 by
    marathon GOLD AUTEUR 9313 Commentaires

    - Elève Marathon, il encore truffé de fautes, votre dernier FR !
    - Mais m\'sieur, Airfleets.net est censuré en Chine !
    - Vos petits camarades, eux, n\'ont pas besoin d\'anti-sèches. Vous allez me réviser la liste des appareils desservant HKG pour le prochain cours
    - Mais m\'sieur, y\'en a plein !
    - Vous n\'aviez qu\'à prendre un vol direct pour Chengdu, ça vous éviterait de poster n\'importe quoi !
    - Mais m\'sieur, à J-3, le vol direct était complet !
    - Vous n\'aviez qu\'à prendre vos dispositions en avance. Ca suffit, vos insolences. Vous me copierez cent fois \Je ne posterai pas un FR à mon retour de déplacement après minuit\.

  • Comment 1615 by
    Damss974 1836 Commentaires

    Lol :)
    Bien tenté n\'empeche le DC-10... J\'avais meme pas remarqué !

  • Comment 1623 by
    Thomas TEAM 399 Commentaires

    Ahahah, toujours aussi drôle ce Marathon !

    Excellent reportage, j\'ai fait la modif Cathay.

  • Comment 1624 by
    Leadership TEAM GOLD 4174 Commentaires

    Salut François,

    Merci pour ce FR, content de te voir nous reproposer des récits toujours aussi agréable et marant à lire.

    Bon tout le monde t\'as déjà engueuler pour les nombreuses erreurs, les passionnés ici te pardonnerons difficilement pour la confusion entre 777-200 et 777-300 mais quand il s\'agit en réalité d\'un A330-300 tu n\'es pas loin de la radiation et qu\'on te pendes en place publique avec plumes et goudrons, la gare TGV de CDG me semble le lieu parfait :p

    Pour la prestation, le repas semble très bon, comme quoi c\'est possible de proposer un repas chaud pour un vol si court.

    Merci :p

  • Comment 1691 by
    marathon GOLD AUTEUR 9313 Commentaires

    @Ourea
    Dans le train, le plan de la rame sérigraphiée sur le dossier des sièges avec emplacement des WC,etc.. me rappelle la fiche de sécurité collée sur le dossier chez Ryanair. J\'aurais dû mettre une photo des contrôleurs(-euses) : la couleur \corporate\ étant l\'orange de la caisse du train, l\'uniforme rappelle Easyjet, en plus flashy. Mais en fait, c\'est un confort assez haut de gamme. Les tarifs aussi...

    Revenons à CX : la cabine est très terne et uniforme. Les tenues des PNC apportent une note de couleur agréable. Je trouve cela mieux qu\'une cabine très bariolée et des PNC en tenue sobre.

Connectez-vous pour poster un commentaire.