Avis du vol Air France Paris Los Angeles en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF66
Classe Economique
Siege 93L
Temps de vol 11:45
Décollage 08 Nov 12, 10:30
Arrivée à 08 Nov 12, 13:15
AF   #41 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3969 avis
rom1plane
Par 11747
Publié le 18 novembre 2012
Bonjour à tous!

Voilà donc la suite du parcours débuté à Lyon qui sera un premier FR-pro-decouverte-HQ* sur cette destination en classe Y. En effet, au moment où je rédige ces lignes, la base de donnée contient seulement 7 FR CDG-LAX (2 en A380), 5 en Business et 2 en Premium, donc pas de point de comparaison pour l'éco.

Le routing est le suivant:

  1. AF7651: LYS-CDG: FR2697
  2. AF66: CDG-LAX: ici
  3. AF65: LAX-CDG: FR2775
  4. AF7644: CDG-LYS: pas de report
Et également http://flightdiary.net/rom1plane

Introduction

C'est vers Los Angeles que nous nous envolons aujourd'hui. Pour le choix d'Air France, c'est plutôt la durée du trajet global et l'heure d'arrivée qui ont été privilégiés. En effet, les alternatives via une combinaison Swiss/Lufthansa imposaient des temps d'attente plus importants sur les correspondances dans les hub européens et entrainaient une arrivée plus tardive à destination.

La conséquence de ce choix est l'absence d'originalité puisque que l'aller et le retour seront identiques.

Le vol AF66 est opéré sur A380. Le temps de vol annoncé est de 11h45 pour 9124km (5670mi). On est donc dans la catégorie gros-porteur long-courrier. J'ai déjà eu l'occasion de voler en 2010 sur un A380 Qantas, c'est donc l'occasion de faire quelques comparaisons.

L'intégralité du vol se fait de jour d'où un nombre de photos plus important que ce que j'ai l'habitude de poster.

Aéroport de CDG

C'est de la porte L22 que nous embarquons.
photo frrom1plane01

Les jours précédents, j'ai suivi les rotations pour ce vol. Finalement c'est F-HPJE (livré en mai 2011) qui volera aujourd'hui.
photo immat
(capture d'écran www.flightradar24.com)

Le paquebot des airs est déjà là…
photo frrom1plane02

… mais pas encore prêt à décoller (il y a au moins un hublot qu'il faudrait fermer)
photo frrom1plane03k

Sur une porte voisine, on peut observer un A340 (F-GLZN) qui partira vers Bogota (AF422).
photo frrom1plane05

Comme souvent les avions d'AF ne s'illustrent pas par leur propreté.
photo frrom1plane06f

Et en parlant de propreté, les toilettes du terminal sont dans un état que l'on pourrait qualifier de post-ouragan Sandy…
photo frrom1plane04z

Revenons à notre avion, qui est à présent en phase de chargement. C'est à ce moment-là que l'on se rend bien compte de la taille imposante de l'appareil.


Il maintenant temps d'embarquer.
photo frrom1plane10

Lors du pré-enregistrement, il m'a été possible de sélectionner un siège au pont supérieur.
photo upperdeck
(capture d'écran www.airfrance.fr)

C'est pour moi l'occasion de me séparer de la foule des pax Y pour utiliser la passerelle menant au second pont.
photo frrom1plane11photo frrom1plane12

Vue plongeante sur l'appareil. Par la suite, on m'interdit de continuer à prendre des photos en m'approchant de l'avion car le plein de carburant est en cours.
photo frrom1plane13

A bord et en vol

Direction le fond de l'appareil en traversant successivement les cabines affaires et premium avec la réduction de pitch associée. C'est une première pour moi sur le pont supérieur et ce qui surprend c'est la hauteur à laquelle on se trouve.
photo frrom1plane14

Au passage, je remercie le service @AirFranceFR. Depuis mes aventures vers l'Irlande, ils ont gardé mon profil ce qui me vaut un sympathique message personalisé!
photo twittersxq

Le pitch n'est pas énorme, l'inclinaison du siège est très faible.
photo frrom1plane15

Avantage, la cabine n'est pas remplie (contrairement à ce qui était indiqué lors de la sélection des sièges) et je peux donc bénéficier d'un second siège pour être plus à l'aise.
photo frrom1plane16

Le gros avantage du pont supérieur reste les fameux coffres latéraux très pratiques comme tablette annexe et offrant un espace de stockage complémentaire appréciable.
photo frrom1plane17photo frrom1plane18

Gros bémol tout de même, les charnières ont lâché (espérons que d'autres parties mobiles de l'appareil sont révisées plus attentivement) et le nettoyage est très moyen.
photo frrom1plane19

Inspection de l'IFE: Ecran plus large que sur d'autres appareils de la compagnie, prise casque et USB en façade, plastiques dont les colories varient avec l'âge.


Reste que le format de l'écran 4/3 est moins agréable que ce que propose Qantas sur A380.
photo frrom1plane1

En fait le plein de carburant n'est toujours pas terminé, on patiente donc au sol, ceinture non attachée. Les PNC distribuent les menus: Repas + Dîner.
photo frrom1plane23photo frrom1plane24

Enfin (11h), on débute le roulage. Le CDB nous annonce un temps de vol de 11h30 consécutif à un léger vent de face sur le parcours. Des turbulences sont à prévoir.
photo frrom1plane25

Sur le taxiway, on croise un A340.
photo frrom1plane26

Décollage, il est 11h17!
photo frrom1plane27photo frrom1plane28

Il va falloir être patient.
photo frrom1plane29c

Ecoulement d'air sur l'extrados.
photo frrom1plane30

Et nous sommes au dessus des nuages qui recouvriront le sol/océan sur la quasi totalité du vol.
photo frrom1plane31

Un winglet pour la route.
photo frrom1plane32

Distribution des écouteurs et pochette confort.
photo frrom1plane33

Et c'est partie pour un premier film. L'interface offre deux options intéressantes: l'affichage en incrustation du Airshow et du temps à destination en parallèle du temps restant sur le programme en cours.
photo frrom1plane34

Survol de La Manche et d'un champ d'éoliennes offshore.
photo frrom1plane35photo frrom1plane36

Il est à présent 12h et c'est l'heure de l'apéritif (encore du romarin, nooonnn! ;-) )
photo frrom1plane37

Annonce du chef de cabine: le menu est erroné, il n'y a pas de bouchées de dinde et de boeuf mais du poulet semoule carotte à la place. Ma préférence était pour le parmentier de canard, on m'indique qu'il ne reste plus que le second choix, qui en fait sera encore autre chose (poulet, blé, sauce tomate)! Il faut avouer, malgré la confusion, cela reste très correct comme plateau.
photo frrom1plane38photo frrom1plane39

Petite visite de l'avion
photo frrom1plane40

Il manque un endroit convivial à la manière des bars libre-service que proposent Qantas.
photo frrom1plane2

Petite déception lors du survol du Groenland, tout est sous les nuages.
photo frrom1plane41photo frrom1plane42

Heureusement, après la traversée, une éclaircie permet d'admirer quelques paysages glacés


Survol ensuite du nord canadien où il ne semble pas faire bien chaud non plus.


La cabine est passée depuis un bon moment en mode moodlight et les passagers roupillent.
photo frrom1plane50

Survol à présent du Nevada.


Service du dîner, il est 21h30, cela fait 10h que nous avons décollé.
photo frrom1plane54

Survol du Lac Tahoe.
photo frrom1plane55

22h15, le CDB nous annonce le début de descente et donne un petit coup de frein.
photo frrom1plane56

Descente régulière pour passer sous le plafond nuageux bien dense.


Et découverte de la banlieue sans fin de Los Angeles zébrée d'autoroutes à N-voies (N grand!).


Posé à 22h45 (13h45 heure locale)
photo frrom1plane64photo frrom1plane65

Les cousins australiens:
photo frrom1plane66

Débarquement.
photo frrom1plane67


Aéroport de LAX

Pas pris beaucoup de photos car le chef de cabine nous a déconseillé de jouer les touristes avant le passage complet de la douane. Récupération des bagages au carouselle 1 après une attente interminable.
photo frrom1plane68

Au final, 1h30 pour sortir du terminal et attraper un SuperShuttle!
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.3/10
Cabine7.5
Equipage9.0
Restauration8.5

Conclusion

- Ponctualité: Retard pour cause de plein de carburant qui ne sera pas rattrapé. Très longue attente pour la récupération des bagages à LAX.
- Confort: Siège A380 pas génial mais des points en plus pour le coffre latérale, le second siège de libre.
- Note personnel: Une hôtesse très sympa pendant tout le vol, qui est venu dire au revoir individuellement à tous les passagers (correspondants à son périmètre).
- Repas: 2 prestations correctes sur ce long vol. Quelques glaces et gâteaux apéritifs en offre snacking un peu légère.

Un vol Air France fidèle à l\'expérience que j\'ai de la compagnie: une offre compétitive avec un choix de restauration et de divertissement qui permettent d\'arriver à destination dans de bonnes conditions.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Los Angeles (LAX)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 65 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Los Angeles (LAX).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 44 minutes.

  Plus d'informations

30 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.