Avis du vol Air France Paris Los Angeles en classe Premiere

Compagnie Air France
Vol AF0072
Classe Premiere
Siege 1A
Temps de vol 09:55
Décollage 17 Jui 17, 12:15
Arrivée à 17 Jui 17, 13:10
AF   #42 sur 120 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3360 avis
ritchy
Par 3399
Publié le 11 février 2018
Avec énormément de retard, voici un report de mon voyage à San Diego de juin 2017.

Le parcours :
17-06-2017 : CDG-LAX via Air France : c'est ici
17-06-2017 : LAX-SAN via Delta
23-06-2017 : SAN-JFK via Delta
23-06-2017 : JFK-CDG via Air France

Pour mon déplacement, option La Première. Ma consoeur, qui voyage avec moi, a elle préféré la Business… elle le regrettera un peu.
Oui il faut dire pour un vol aussi long rien de mieux que la cabine Best et son service tellement "So Chic". Et non je n'ai pas des problèmes de lombaires… mais ceci est une autre histoire.

Ayant déjà eu la chance de profiter du parcours La Première à CDG, je décide d'arriver vers 9h30 pour le vol de 13:10.
Arrivée porte 14 avec mon taxi, prise en charge de mon bagage, présentation devant le salon d'accueil, ou malgré la politesse et l’hôtesse, je sens un certain scepticisme de sa part sur ma présence ici. Ce doit être mon chapeau …

Mais après un rapide check, me voilà bel et bien considéré comme un hôte La Première.

Entrée dans le salon d'attente le temps d'enregistrer mon bagage et éditer mon Boarding Pass.

photo img_5396photo img_5397

En attendant, petit verre d'eau pour se rafraichir… la journée va être longue.
photo img_5398

Direction PAF et PIF avec l'aide de mon accompagnante. Aussi pour cela j'apprécie le parcours prioritaire, l'aéroport est blindé !, et même la file Sky Priority ne semble pas être en mesure d'absorber le flot de monde.
Quoi qu'il en soit je passe en 12 min chrono, y compris l'erreur de parcours car la sécurité a modifié la file prioritaire de La Première sans en avertir les accompagnant. Sympa la communication.

Arrivée au Salon. l'effet est toujours le même : espace et calme.
photo img_5401photo img_5402

Le salon est presque vide et le restera jusqu'au départ pour l'embarquement.

Mon hôtesse me prévient que l'avion sera à l'heure.

je décide de prendre un petit déjeuner assis au fond du salon.

photo img_5399

Puis quelques minutes plus tard une hôtesse vient me voir :
L'hôtesse : " Monsieur "Richy", nous avons constaté que vous voyagiez avec votre consœur. Savez-vous que vous pouvez l'inviter au Salon" ?
Moi : "Non je ne le savais pas"

Me voilà donc en train d'appeler ma consœur pour la prévenir de se présenter au salon et de m'y retrouver. Je lui avais décrit le salon, mais cette fois elle pourra se faire sa propre idée.
Environ 20 min plus tard nous voilà assis autour d'un café à profiter des lieux.

Je la quitte pour un massage que j'avais réservé.
Direction Biologique Research.
photo img_5405photo img_5406
Je choisirai le massage jambes légères ou lourdes je ne sais plus.

L'esthéticienne est très avenante et me fait remarqué que je suis un peu tendu.
Même si le massage est un peu désagréable au moment ou il est pratiqué (vive le stress), au final j'ai une sensation de voler littéralement tellement je me sens léger.

Retour au salon pour y retrouver a consœur, après un passage dans les douches toujours aussi agréables.

Pas de photo de déjeuner, nous avons décidé de profiter en vol, même si j'avoue, ces coquillettes (que j'ai eu l'occasion de gouter à la Brasserie des Halles), sont quand même divines.

Heure d’embarquement nous nous préparons, ma consœur bénéficiant avec moi de tout le trajet prioritaire.
Et là grosse déception: porte K30, et un autre hôte souhaitant s'arrêter fumer… nous irons donc a pieds jusqu'à l'avion. Je suis un peu déçu, le parcours en voiture m'avait laissé un très bon souvenir mais de nuit.

Contrôle supplémentaire avant d’embarquer (vol US oblige) et nous voilà à bord.
Je laisse filer ma consœur vers sa place 3A en J, et commence à m'installer dans ce petit cocon 1A.

Cette cabine est vraiment agréable et la sensation d'espace est saisissante. Et de jour, la luminosité est très agréable.

Nous serons les derniers à embraquer.
Après un court roulage nous décollons vers la cité des anges.

photo img_5410

Petit starter - le caviar, mais pas de champagne pour moi (toujours cette histoire : je ne bois pas d'alcool… oui je sais je dois rater quelque chose au vu du choix proposé).

photo img_5419

Une fois cette délicieuse portion de caviar dégustée, ma consœur me rejoint sur l'ottoman devant moi, pour siroter le champagne que je ne bois pas ;) Selon ses dires, le champagne La Première est TRES NETTEMENT meilleur que celui servi en Business.
photo img_5408


S'en vient l'heure du déjeuner, alors que nous apprêtons à quitter le survol du territoire français.
photo img_5408
Ma consœur est priée de rejoindre sa place pour retourner profiter de sa "vulgaire cabine J", certes version BEST (qui n'est pas si vulgaire que cela loin de là).

L'hôtesse affectée à la cabine me porte le menu et me laisse prendre ma commande.
photo img_5412photo img_5411

Mon menu du jour sera donc :
- Soupe d'asperges
- Foie gras
- Médaillon de Bar
Le tout est délicieux surtout ce médaillon de bar qui se marie divinement bien avec les olives et l'endive.


Petit chat avec ma consœur via le système embarqué, mais bien évidemment la connaissant elle ne voit pas que je tente la communication avec elle.
Je décide donc de passer le rideau qui nous sépare, et passant la tête, je tombe nez à nez avec l'hôtesse en train de lui servir un café. Cette dernière sursaute ne s'attendant pas à me voir. Elle s'excuse comme si elle avait commis un crime lèse La Première. Sourire, échange d'excuses réciproques, et invitation formelle à venir boire le café
de l'autre coté du rideau.

Pendant que ma consœur sirote son café, et moi une verveine, je profite aussi de la coupe de fruit frais pour le dessert, et des délicieux chocolats Michel Cluizel.
photo img_5424photo img_5425bis

Petite discussion boulot, après tout nous allons à San Diego pour bosser, puis vient l'heure de rejoindre les bras de Morphée, ma consœur étant une fois de plus "chassée" avec gentillesse de la cabine La Première (elle a tout de même bu une dernière coupette avant de dormir).

Je pars me laver les dents, et reviens à ma place ou le lit m'attend telle une invitation à une sieste à 10000 pieds. Détail, la taie d'oreiller est froissée, mais de toute façon une fois dormi dessus ce ne sera pas non plus parfaitement repassé… mais détail quand même.
photo img_5430photo img_5431

Gros trou noir de 6h30, sans turbulences, sans message du capitaine (pas mal de sommeil en retard en fait). Et avec les bouchons d'oreilles, je n'ai presque pas entendu les moteurs Rolls Royce qui sont tout de même assez bruyants (j'ai hâte de tester l'A380 parait-il très silencieux).

Réveil en douceur alors que le reste de la cabine dort. je me faufile au galley, où la chef de cabine me demande immédiatement si je souhaite quelque chose. Un expresso s'il vous plait chère madame…
Nous sommes au dessus du Canada
photo img_5433

Je lis un peu, et mon hôtesse me demande si je souhaite me restaurer un peu.
Pas très très faim, mais allons-y.

Réinstallation de la table, et service ultra rapide tout en gentillesse et bourré d'attentions.
Poulet froid, et fromage; L'hôtesse avait remarqué que je n'en avait pas paris au déjeuner. Mais comment a-t-elle su que j'aime le fromage ? ;)


Pour finir elle me convainc de prendre le dessert Lenôtre. Pas très motivé, j'ai le malheur ou bonheur de goûter. Divin.
photo img_5439photo img_5440

Je repasse la tête en J, et refais sursauter l'hôtesse. Ma consœur me rejoint une nouvelle fois pour une infusion.
Nous en profitons pour remplir les documents d'immigration.
photo img_5448

Les paysages des États-Unis défilent sous nous.
photo img_5441photo img_5442
Il y a a même un gros incendie au loin, et l'on aperçoit la colonne de fumée.
photo img_5444

Puis la descente est amorcée, je commence à ranger mes affaires, ma consœur est renvoyée en J.
photo img_5449

Petites vues avant d’atterrir.
photo img_5450photo img_5451

Nous nous posons à l'heure sur le tarmac
photo img_5452

Là a commencé une légère galère. Bien qu'arrivés à l'heure notre porte est restée bloquée pendant 1h par un A380 d'Emirates (ou autre je ne me souviens plus) qui a priori se sentait très bien à LAX et ne voulais pas partir.
Donc tour de l’aéroport sur la piste pendant 1h, ce qui m’angoissait car notre vol suivant pour SAN.
Après une bonne heure d'attente nous voilà débarqués, accueillis à la sortie de l'avion par un charmant hôte francophone, qui conscient du peu de temps que nous avions fait tout pour accélérer notre transit.
Douane version passeport diplomatiques, 5 min chrono, et arrivée à la remise des bagages.

Et là, contre toute attente, les bagages Eco, Eco premium et Business sont débarqués en premier, et sortent en dernier les bagages de l'équipage et ceux de la première !!! 40 min de perdus, ultra critique pour l'enregistrement des bagages sur le second vol.
Heureusement notre hôte et le service La Première et nous enregistrons nos bagages, même tardivement, et arrivons à la porte d'embarquement juste au moment de son ouverture.
Que de stress mais nous voilà bien en partance pour SAN.
Afficher la suite

Verdict

Air France

9.6/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements9.0
Restauration9.5

Air France La Premiere Lounge

9.9/10
Confort10.0
Restauration10.0
Divertissements9.5
Services10.0

Paris - CDG

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Los Angeles - LAX

8.8/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services5.0
Propreté10.0

Conclusion

Pour ce nouveau vol La Première, rien à dire au départ et en vol.
Bon à savoir que toute personne accompagnante, même dans une autre classe peut bénéficier de l'accès au salon à CDG et de tout le parcours.
Histoire de chipoter, des taies d'oreillers repassées seraient plus "So Chic", mais là je chipote.

Par contre LAX, même si le parcours a été fluide, la remise des bagages "anti-prioritaire", je trouve cela un peu limite. A quoi servent donc ces foutues étiquètes jaunes et rouges ??? Pour LAX à priori à rien...

Informations sur la ligne Paris (CDG) Los Angeles (LAX)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 12 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Los Angeles (LAX).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.4/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 28 minutes.

  Plus d'informations

7 Commentaires

  • Comment 431493 by
    Esteban TEAM GOLD 5203 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce partage de cette expérience en première.

    Le menu (et ce n'est pas la première fois) est très mal imprimé car dans les plats chauds on a l'impression que les crevettes vont avec le bar alors que ce sont deux plats différents. Et que dire de la "Printanière de légumes" qui est un plat sans aucune explication. Dommage.

    Ravi de voir que vous avez passé un bon vol ! Stressante correspondance pour SAN tout de même...

    A bientôt !

  • Comment 431567 by
    rsman 415 Commentaires

    Merci pour le FR. L’equipage a été sympathique pour que vous puissiez inviter un pax dans votre cabine 1ère

  • Comment 431613 by
    flodu55 295 Commentaires

    Merci pour le FR. Un vol qui fait rêver, rempli d'attentions de la part des PNC ou au sol. Un très bonne prestation de la part d'AF.
    Cordialement, Florent

  • Comment 431637 by
    SKYTEAMCHC TEAM SILVER 5858 Commentaires

    Merci de ce partage. Le salon est toujours aussi excellent. A bord c'est vraiment sympa que votre collègue ait pu profiter ( raisonnablement) de quelques instants P : elles semble avoir apprécié. Bon repas même si l'assiette principale aurait gagné a avoir un peu plus de couleur. PNC attentionnés comme il se doit. Siège et lit très chics et confortables avec l'intimité que l'on attend a bord de cette classe.
    Bref un excellent voyage , dommage que la P des 380 ne soit pas encore refaite !

  • Comment 431667 by
    Sierra Golf 213 Commentaires

    Belle expérience agréablement retranscrite, c'est un plus d'avoir cet ottoman pour partager quelques moments avec un compagnon de voyage. Superbes photos de l'ouest américain ! Merci du partage

  • Comment 431792 by
    thierryd 14 Commentaires

    A la lotterie de la livraison des bagages Air France aux USA... Je me souviens d'avoir attendu a LAX presque 1h ma valise (sky priority) debout a cote d'un couple qui voyageait en 1ere et dont l'homme etait Club2000. Leurs 2 valises sont memes arrives apres la mienne !
    A SFO c'est presque a chaque fois le cas pour moi aussi. Il n'y a qu'a JFK ou je n'ai jamais eu ce genre de probleme (cross fingers)...

  • Comment 432853 by
    pegase90 135 Commentaires

    Merci pour ce FR, a noter que les moteur du 77W sont des GE90-115 donc General Electric et pas RR. Et c'est vrai que je les trouve extrêmement bruyants, de façon général l'A380 est remarquable de silence et ça participe au confort du voyage.

Connectez-vous pour poster un commentaire.