Avis du vol Air France Hong Kong Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF185
Classe Economique
Siege 47L
Temps de vol 13:00
Décollage 10 Sep 17, 22:55
Arrivée à 11 Sep 17, 05:55
AF   #46 sur 142 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4251 avis
marathon
Par GOLD 2311
Publié le 15 septembre 2017
C’est le vol de retour d’un séjour d’une semaine à Hong-Kong ; le FR du vol aller se trouve ici.

Notre hôtel en deuxième moitié du séjour était à Kowloon, à proximité immédiate de l’un des arrêts du bus A21 pour l’aéroport.
photo img_0937a
A 33 HKD, soit 3,30 EUR, c’est trois fois moins cher que l’Airport Express qui est moins pratique pour nous qu’à l’aller, et le confort écrase celui du Roissybus
photo img_0939a
Les PAX qui choisissent de s’asseoir à l’étage peuvent surveiller leurs bagages laissés dans les espaces idoines en bas grâce à ces écrans.
photo img_0941a
Après de nombreux arrêts en centre ville, le bus passe le long du port, hérissé de grues
photo img_0954a
Puis emprunte le viaduc de Tsing Ma, le maillon principal de la liaison routière et ferroviaire de l’île de Lantau avec le continent
photo img_0960aphoto img_0962a
Dernier aperçu des immeubles de l’île de Hong-Kong au loin
photo img_0973aphoto img_5061a
Arrivée à l’aéroport en une heure chrono – le dimanche après-midi est probablement une tranche horaire favorable
photo img_0987aphoto img_0988a
Entrée dans le terminal
photo img_0989a
Arrivée à la banque D des comptoirs d’enregistrement – celle utilisée par AF – qui est déserte.
photo img_0990a
C’est un grand moment de frustration : j’ai fait notre OLCI mais :
- Mme qui n’en avait nul besoin n’a pas emporté son téléphone,
- Même si elle l’avait apporté, il n’est pas capable d’afficher un BP
- Si nous avions pris l’Airport Express, nous aurions utilisé l’In Town Check In et reçu des BP
- Si j’avais su qu’il n’y aurait pas de bornes délivrant de BP pour le vol d’AF, j’aurais demandé à la réception de l’hôtel de nous imprimer nos BP, et comme à l’aller, nous pouvions ne pas enregistrer de bagage en soute
photo img_0991a
Nous sommes donc bêtement coincés landside parce qu’il nous manque le BP de Mme, matérialisé ou non. Mais bonne nouvelle, l’employée de ce comptoir d’information m’apprend que l’enregistrement commence à 18h.
photo img_0992a
Il ne devrait y avoir qu’un quart d’heure à attendre ici.
photo img_0993a
De fait, quelques minutes avant 18 heures, arrivent trois employés qui mettent en place diverses fournitures
photo img_0994a
Y compris des petits pots de fleurs
photo img_0995a
Je vais enchaîner ce trajet avec ma navette suédoise habituelle : ce sont deux billets évidemment disjoints, l’un étant personnel et l’autre professionnel, mais j’avais demandé par courriel de joindre les deux dossiers pour pouvoir enregistrer ma valise de bout en bout, pour ne pas en être encombré pendant la correspondance à CDG, et sachant que les bagagistes du Terminal 2 d’ARN sont rapides.

Les OLCI étaient cependant distincts : j’explique la chose à l’employé qui ne fait pas de difficulté, mais demande à titre de vérification à voir mon BP du vol AF1262 CDG-ARN. Ayant fait des pas de géant cette année dans le domaine (enfin, au moins un pas…), j’ai l’appli AF sur mon téléphone, je me suis enregistré avec et miracle de l’internet mobile, je sais même faire apparaître mon BP à l’écran.

L’employé nous délivre nos BP imprimés respectifs. Ca doit être génétique chez les employés à l’enregistrement dans le monde entier : ils ne peuvent pas s’empêcher de griffonner sur les BP. (Je suppose en fait que cela leur sert de check-list d’informations à rappeler au PAX)
photo img_1046b
La valise est dûment étiquetée prioritaire jusqu’à ARN.
photo img_0997a
Il est 18h12 : la queue pour le PIF est très courte, mais Mme se retrouve par malchance derrière un PAX à problème à l’immigration.
photo img_0998a
J’ai pris la file voisine qui va beaucoup plus vite
photo img_0999a
Cela me permet de prendre quelques photos avant qu’elle ne me rejoigne
photo img_1000aphoto img_1001aphoto img_1003a
Cela ne m’empêchera pas de lui demander de m’attendre un peu ici, pour profiter des dernières minutes de clarté
photo img_1005a
Au loin, cette dérive à code barre me permet d’éliminer l’hypothèse d’un départ retardé « en raison de l’arrivée tardive de l’appareil », excuse qui permet de jeter un voile pudique sur le cause du retard au départ du vol précédent.
photo img_1006a
Avions au contact de ce satellite isolé
photo img_1008a
A330 Air China
photo img_1009a
Arrivée d’un A330 CX à l’arrière plan
photo img_1010a
Pas d’espace puériculture ici
photo img_1019a
Mais il y en a un un peu plus loin
photo img_1011a
HKG a choisi la même signalétique que DOH pour permettre explicitement aux hommes et aux femmes de s’occuper de leurs jeunes enfants.
photo img_1013a
Quoi d’autre à voir pendant que Mme patiente ? Des ordinateurs en libre-service pour surfer sur internet.
photo img_1016aphoto img_1017a
Des prises électriques de type G et USB
photo img_1018a
Le tarmac de HKG étant peu éclairé de nuit, le spotting tellement riche de jour est difficile de nuit, et rien ne justifie de s’attarder. Arrivée au salon où l’accueil est cordial
photo img_1021a
Un large assortiment de journaux et magazines, notamment français, mais je relève l’absence de The Economist
photo img_1020a
A droite après le comptoir d’accueil, ce sont les blocs sanitaires (WC et douches), à gauche, ce corridor vu ici dans le sens de la sortie.
photo img_1073a
La première impression en arrivant dans ce salon, c’est une impression d’espace, grâce à de larges espaces de circulation. Un peu inhabituellement, c’est l’espace de restauration que l’on trouve en premier, mais il y a un corridor de circulation qui le contourne, ici à droite
photo img_1022a
Les voici, vus depuis l’autre extrémité
photo img_1036a
Luxe inouï à mes yeux de navetteur au départ de CDG-2F, il y a l’embarras du choix pour s’installer.
photo img_1023aphoto img_1033a
Les places dans le corridor longeant le buffet sont toutes libres
photo img_1069a
Un espace bureau avec des postes de consultation sur internet qui ne font pas recette. La connexion à internet par wifi s’établit rapidement et le débit est largement suffisant pour mes besoins.
photo img_1037a
Il y a de la recherche dans les lustres
photo img_1039aphoto img_1070a
Luxe rare à Hong-Kong où les prises électriques sont quasiment toujours monotype G, celles-ci sont compatibles au moins avec les types A, B, C, E, F, G et I, ce qui permet de couvrir les besoins de la plupart des PAX (mais pas des Italiens, par exemple, dont le type L est incompatible).
photo img_1032a
Je n’ai pas vérifié si c’est le seul dans ce cas, mais le bloc de prises entre nos sièges est hors tension. Il a suffi de brancher mon chargeur d’accus d’appareil photo sur les prises des sièges en face de nous : ils sont inoccupés. Ce n’est pas difficile de tester la présence de tension : cela devrait être fait régulièrement par le personnel du salon.

Les besoins alimentaires de nos APN étant satisfaits, passons aux nôtres. Il y a des pommes à l’état naturel
photo img_1024a
… et d’autres qui sont vraisemblablement passées par l’état concentré avant d’être dilué avec de l’eau pour obtenir en usine le jus versé d’un bidon par une employée après cette photo.
Les oranges ne sont certainement pas arrivées intactes à la kitchenette du salon non plus.
photo img_1025a
Salades diverses
photo img_1026aphoto img_1027a
Sandwiches pour PAX n’ayant pas envie de prendre le moindre risque
photo img_1028a
L’étiquette est trop floue dans ma photo, mais c’est au poisson (et c’est bon)
photo img_1047a
Mixed Vegetable Steam Rice
photo img_1048a
Lyonnaise Potato & Stir Fried Beef with Teriyaki Sauce
photo img_1050a
Chicken Florentine & un plat à gauche dont je n’ai pas photographié l’étiquette
photo img_1051a
Wild Mushroom Tart
photo img_1053a
Bread Pudding with Vanilla Sauce
photo img_1056a
Il y a aussi une Cream of Tomato dont la couleur rouge uniforme ne mérite pas une photo, mais qui ne démérite pas.

(En Chine profonde, une soupe ou un plat de couleur rouge ne peut être goûté que si l’on a une résistance cinq étoiles aux piments. Mais à HKG, le rouge, c’est vraiment de la tomate)

Cherry Tomato and Chees Skewer with Pesto Sauce, Strawberry Cream Puffs
photo img_1058a
Assortiment de condiments (là, ça se traduit facilement)
photo img_1061a
Alcools, vins et bières
photo img_1063aphoto img_1030a
Soft drinks et bouteilles d’eau au frais.
photo img_1029a
Il y a aussi des bouteilles d’eau à température ambiante, car c’est culturel chez les Chinois de ne jamais boire froid.
photo img_1062a
J’avais prévu initialement de visiter un musée le jour de notre départ pour ne pas arriver dégoulinants de transpiration à l’aéroport, mais le beau temps l’après-midi était trop tentant pour ne pas profiter des panoramas sur Hong-Kong et Kowloon. (Il vous faudra attendre le bonus pour en savoir plus).

Mais grâce à Flight-Report, je sais que les salons de bon standing disposent de douches, et je n’avais pas de doute qu’il y en aurait à HKG. Avant de dîner, je me suis enquis auprès d’une dragonne : l’attente était nulle et il m’a suffi de laisser ma carte d’embarquement. Une préposée au nettoyage m’a guidé jusqu’aux cabines (qui n’était pas difficiles à trouver) et recommandé avec insistance de verrouiller la porte. Je suppose que des PAX, décalqués par un long vol et le décalage horaire, l’oublient parfois, provoquant des situations d’autant plus embarrassantes que l’accès aux douches est mixte.
photo img_1040a
A l’exception marginale de la forme un peu originale du siège de WC, cette cabine de douche n’a rien de luxueux, mais elle est fonctionnelle et à l’état aussi neuf qu’irréprochablement propre.
photo img_1042aphoto img_1045a
C’est illustré par le gel-douche et le shampooing de gamme ordinaire
photo img_1044a
Cette cabine de douche n’est pas équipée pour un PAX en fauteuil, mais elle n’en est pas moins adaptée à un PAX à mobilité un peu réduite, grâce à une marche minuscule séparant la douche elle-même. Cela impose évidemment un écoulement impeccable (il l’était).
photo img_1041a
L’heure de l’embarquement approche : sur le passage, ces PAX très probablement chinois font la queue pour remplir leur incontournable petite gourde isotherme d’eau bouillante pour leur thé.
photo img_1074a
Le cheminement traverse cette boutique hors taxe.
Bonne nouvelle : Mme ne s’y arrête pas
Mauvaise nouvelle : Mme me prévient qu’elle a déjà prévu un arrêt au retour de notre prochain voyage dans le monde des idéogrammes (teaser…)
photo img_1075a
Long cheminement, mais le terminal est équipé de trottoirs roulants bidirectionnels
photo img_1077a
Les canards jaunes rappelant les jouets de bain de notre enfance, c’est très tendance à notre époque.
photo img_1085aphoto img_1084a
Cette sculpture a été réalisée avec plus de 14 000 boites de conserve dans un concours organisé par Food Angel, une organisation caritative similaire aux Banques Alimentaires.
photo img_1080a
Local puériculture accessible aux hommes
photo img_1086a
Décoration florale qui fait la part belle aux orchidées
photo img_1087aphoto img_1088a
M&M en bateau-dragon
photo img_1089a
Avec tout cela, nous arrivons à la porte alors que l’embarquement Skypriority se termine. Il n’y aura pas de photo du 777 en entier, mais uniquement de l’une de ses portes.
photo img_1091a
Traversée de la cabine J
photo img_1092a
… de la cabine Y+
photo img_1093a
Passage devant une porte de droite
photo img_1094a
Et arrivée à notre rang, dont le hublot est correctement aligné par rapport au siège (mais pour un vol de nuit, ce n’est pas crucial)
photo img_1095a
La demi-douzaine de derniers rangs de l’avion se remplit progressivement d’un groupe de Chinois plutôt bruyants. Ils parlent mandarin (et non cantonais) avec un accent qui n’est pas du tout de Beijing : comme je l’avais déjà constaté, AF draine des PAX du sud de la Chine pour remplir ses avions sur cette ligne.

Les Chinois maîtrisent l’art de s’endormir n’importe où, et après le décollage, ce n’est pas ce groupe qui sera turbulent, mais l’air sur une grande partie du trajet : les zones de turbulences vont se succéder pendant tout le vol, jusqu’à la descente sur CDG.
photo img_1097a
Les sièges sont plus étroits que dans les A32x AF
photo img_1102a
Et surtout, le pitch est tout aussi serré et le dossier s’incline plus (je crois), ce qui laisse vraiment très peu de place au PAX derrière s’il ne l’abaisse pas aussi.
photo img_1162a
Devant nous, ce sont trois Hongkongais, beaucoup plus discrets que le groupe de « Chinois du visa ». Pendant la longue attente du décollage, je commence immanquablement un FR sur mon PC, et je ne peux retenir une interjection étouffée quand ma voisine de devant abaisse son dossier : elle le relève prestement avec une expression d’excuses pour la gêne occasionnée.
photo img_1098a
L’aumônière de mon siège est d’un modèle différent de celui des deux autres de notre bloc de siège, qui ont un filet en face avant, et non du tissu. Pourquoi ? je n’en sais rien. On notera aussi les deux prises secteur pour trois sièges, qui auraient été inimaginables en éco il y a une dizaine d’années (il n’y en avait pas dans les A380 AF que j’ai empruntés)
photo img_1100a
Ce qui n’a pas changé non plus par rapport à l’aller, c’est le support de siège qui gêne pour mettre un bagage un peu large.
photo img_1099a
Mais avec un bagage à main de Flight Reporter, il reste de la place pour les pieds de chaque côté.
photo img_1101a
Le fond de l’aumônière n’est pas impeccable : il y traîne le plastique d’emballage du kit de confort du vol précédent. Ce n’est pas dramatique, car cet emballage n’a aucune raison d’être sale.
photo img_1111a
L’écran de l’IFE n’a rien à voir avec les antiquités que j’ai vues dans les A380 d’AF : c’est un écran tactile d’excellente qualité et de bonne taille pour de l’éco.
photo img_1107a
Le bouton d’appel des PNC et la commande des liseuses et étant reportés sur l’écran tactile, il n’y a plus de commande à côté de ces dernières qui bénéficient en bonus d’un réglage de l’intensité de leur éclairage. La commande de la liseuse de Mme a été assez capricieuse, mais comme elles sont orientables, j’ai pu éclairer Mme, avant qu’elle n’appelle un PNC avec le bouton idoine (qui lui a fonctionné). Le PNC devait avoir un fluide magique, car sous ses doigts, la liseuse a accepté de s’allumer.
photo img_1166a
La fiche de sécurité recto-verso
photo img_1109a
Ma valise est peut-être dans ce conteneur en cours de chargement
photo img_1115a
Les GP que l'on voit parfois attendre avec angoisse dans un galley la disponibilité d’upgrade sauvage pourront se représenter l’attente inquiète de Mme qui, sur des charbons ardents, voit des PAX arriver au compte-gouttes, certains allant jusqu’au fond de l’appareil.
photo img_1118a
Il n’y a pas d’annonce « Embarquement terminé », mais les PNC commencent à fermer les coffres à bagages
photo img_1120a
… et c’est la délivrance lorsqu’ils sont tous fermés :
photo img_1121a
La stratégie du siège milieu neutralisé a réussi à nouveau !
(On s’habitue très vite au confort d’avoir trois sièges pour deux…)
photo img_1122a
Un menu imprimé recto-verso est distribué par les PNC. La version chinoise est en idéogrammes simplifiés, qui ne sont pas ceux en usage à HK, mais il est beaucoup plus facile à qui est habitué aux idéogrammes traditionnels de lire un texte en idéogrammes simplifiés que l’inverse.
photo img_1125aphoto img_1124a
23h00 (STD +5’) : annonce du CdB :

Nous sommes en attente d'autorisation d'entrer dans l'espace aérien chinois, probablement en raison des orages dans le nord de la Chine, pour le moment prévu dans une heure.
Nous sommes en train d'essayer de négocier une amélioration; je vous tiendrai au courant.


La lumière tamisée sur le tarmac ne permet pas de faire mieux : A380 Emirates
photo img_1105a
A330 Cathay Pacific
photo img_1106a
Arrivée d’un 777 Air Hublots Fermés De Jour Comme De Nuit
photo img_1114a
C’est probablement à ce moment-là que la CCP arrive. Nous sommes tous les deux sur le même billet, mais c’est uniquement à moi qu’elle s’adresse initialement, ignorant totalement Mme qui, au couloir, a instantanément compris le manège. Elle me souhaite la bienvenue, se met à ma disposition s’il y avait le moindre problème, s’informe des raisons de mon voyage (c’est là qu’elle découvre l’existence de Mme, car j’utilise un « nous » qui n’est pas de majesté)…

Wow, des salutations platinesques ! Moi qui croyais que ce n’était qu’un mythe perpétué par Mogoy auquel je dois de connaître cette expression !

J’ai été FB-Plat pendant un peu plus de deux ans il y a une dizaine d’années et aucun CC ou CCP n’a jamais pris acte de ma présence à bord à l’époque. Enfin non, une fois, un CC lors d’un banal vol européen a tenu à interrompre ma conversation avec le collègue avec lequel je voyageais pour me souhaiter la bienvenue. Ma réaction avait dû être du genre « Vous n’avez pas l’impression de me déranger pour rien, là ? ». Fin de la parenthèse, on pouvait avoir bien pire à l’époque de la loterie PNC chez AF.

Nous sommes en 2017 ; sans jamais faire la moindre allusion à mon statut FB Plat tout neuf, cette CCP fait très bien son travail de saluer personnellement un PAX ayant ce statut.

L’attente se prolonge, et les PNC passent avec des bouteilles d’eau et des gobelets de plastique
photo img_1126a
… puis des gâteaux sucrés et salés
photo img_1127aphoto img_1128a
23h35 : nouvelle annonce du CdB :

Impossible de négocier avec la Chine, nous avons demandé une route plus au nord, mais rien à faire.
Apparemment, ce n'est pas un problème de météo, mais la fermeture d'un espace aérien. Ce n’est pas seulement nous, mais tous les vols vers l’Europe.
Mise en route dans 20', avec une arrivée prévue à Paris avec une heure de retard


Après avoir traduit l’annonce en mandarin, l’interprète passe pour expliciter la situation auprès des PAX chinois autour de nous, avec beaucoup de 没有办法 (« on n’y peut rien ») dans ses réponses.

Voilà une bonne illustration de cette plaie du voyage aérien en Chine : l’exiguïté des routes aériennes concédées au trafic civil par l’armée de l’air chinoise qui a la haute main sur le contrôle aérien, et son habitude de fermer des routes pour son usage, bloquant totalement le passage à certains vols.
(Cela aurait pu être pire : deux jours plus tôt, le vol AF185 a eu plus de 2h de retard ; deux jours plus tard, il a été annulé, sans doute pour une autre raison)

L’attente s’éternise donc et Mme m’imite en se couvrant la tête d’un hijab improvisé avec la couverture de dotation standard, non pour raison religieuse, mais pour se protéger d’un courant d’air glacé qu’il est impossible de détourner.
photo img_1129a
C’est effectivement à qu’on repousse, donc avec une heure de retard.
photo img_1130a
Roulage d’une longueur raisonnable ; le frustrant manque de lumière interdit d’immortaliser la diversité des appareils sur le tarmac.
photo img_1133a
L’avion longe des installations de maintenance, et ralentit en s’approchant de l’extrémité de la piste, ce qui permet de tenter des photos nocturnes au passage.
photo img_1137a
Le propriétaire du réacteur abandonné à côté du 747 Hong Kong Airlines est prié de venir récupérer son bien de toute urgence.
photo img_1139a
777 United stationné aussi au large qu’il est possible de l’être
photo img_1140a
C’est parti pour 13 heures de vol selon une trajectoire qui ne sera pas du tout aussi rectiligne que ce que l’IFE laisse imaginer.
photo img_1141aphoto img_1143a
La route d’accès depuis l’ile de Lantau
photo img_1148a
L’autoroute qui longe la côte nord de l’île de Lantau
photo img_1152a
Je n’ai pas réussi à identifier cette infrastructure hongkongaise (peut-être la centrale thermique de l’île de Lamma, mais ça ne colle pas parfaitement)
photo img_1155a
… ni ce réseau d’autoroutes quelque part du côté de Dongguan, une ville à mi-chemin entre Hong-Kong et Guangzhou, très mal famée pour la pollution et l’ampleur de la prostitution qui y règnent.
photo img_1158a
Nouveau chouchoutage platinesque : un PNC passe pour nous demander nos choix respectifs de plats chauds pour le dîner, et nous sommes servis en priorité pour être assurés d’avoir ce que nous préférions.

Mon plateau repas, tel que servi
photo img_1163a
Et après retrait des couvercles. Le plat chaud est bon, certainement beaucoup trop poivré pour certains, mais cela me convient.
photo img_1165a
Mme a choisi l’autre plat chaud
photo img_1167a
A la santé de mes lecteurs !
photo img_1164a
Le compactage des emballages exige de les empiler dans l’ordre de taille décroissante
photo img_1168a
Le couvercle de fer blanc est suffisamment malléable pour s’adapter à la surépaisseur de la capsule d’eau.
photo img_1169a
Et l’ensemble trouve sa place dans l’aumônière sans la salir, pour laisser la place au PC et à la rédaction du FR du vol aller. (Oui, bien sûr, j’aurais pu stocker ce plateau sur la tablette du siège milieu, mais je ne résiste pas à la vue d’un plateau repas d’un nouveau modèle)
photo img_1170a
On en est là dans le vol, et cette trajectoire en zigzag illustre la difficulté de se frayer un chemin entre les zones militaires de l’espace aérien chinois.
photo img_1172a
La cabine est plongée dans le noir à 2h13, mais je continue à rédiger mon FR, car il n’est que 18h13 à l’heure de Paris, et retarder mon sommeil permet de lutter contre le décalage horaire. Cela permet à la CCP de repasser un quart d’heure plus tard pour nous demander si nous avons bien mangé.

Une heure avec mon PC, de manière plutôt inconfortable, car je ne peux décemment protester contre l’abaissement de son dossier par ma voisine de devant. Le mieux que j’ai trouvé, ce qui n’était possible que grâce à la neutralisation du siège milieu, c’est de m’asseoir en tailleur le dos au hublot, calé avec les oreillers de ces deux sièges.

Puis six heures de sommeil, et alors que la cabine est encore largement endormie, je vais aux WC qui sont propres
photo img_1173a
Il y a une prise 110V de type B, mais un discret autocollant rouge INOP laisse supposer qu’elle n’est pas alimentée.
photo img_1174a
A l’arrière de l’avion, des provisions ont été disposées pour les PAX éco insomniaques et affamés. C’est à la suite de mon FR de l’aller et à une recherche sur internet que je sais désormais que le mot « gourmandise » existe en anglais, même s’il est peu usité.
photo img_1178a
Les gourmandises en questions sont des sachets de bricoles d’apéritifs, des barres beaucoup plus caloriques,
photo img_1179a
… quelques coupelles de morceaux de fruits qui se laissent manger et des sandwiches au pain de mie
photo img_1180a
… contenant cette charcuterie poivrée
photo img_1183a
Côté gauche, des boissons en libre-service
photo img_1181a
L’instant porte, vue de l’intérieur
photo img_1184a
On en est là dans le vol
photo img_1185a
Le petit déjeuner tel que servi
photo img_1187a
Le même après déballage
photo img_1189a
Mme n’a jamais été aventureuse face aux petits déjeuners chinois et n’a pas voulu toucher à ce plat chaud que j’ai trouvé à la fois sucré et fade. Cela avait quand même l’avantage de changer des sempiternels œufs brouillés et mini-saucisse nappée de sauce tomate. Je ne sais pas si ce plateau avait été préparé à CDG ou HKG, mais la pâtisserie donnait nettement l’impression d’avoir déjà fait un aller-retour, vu son état de fraîcheur.
photo img_1190a
J’ai fait face à beaucoup plus rude que cela pendant mes années sino-taïwanaises et je n’ai pas laissé une miette sur ce plateau que je me suis appliqué à remballer à ma manière habituelle. Mes lecteurs les plus fidèles auront remarqué que la pâtisserie au centre du plateau était disposée dans une coupelle un peu plus grande que la barquette du plat chaud. J’ai déjà traité cette variante dans un FR de/vers ARN :il faut élargir délicatement la barquette en dépliant un peu les coins pour agrandir un peu son gabarit, mais pas trop, pour que le couvercle puisse encore tenir.
photo img_1191a
Ce qui permettait de glisser tout dans l’aumônière sans risquer de la salir, avant le débarrassage
photo img_1192a
Ma prise ne délivrera plus de courant dans la nuit, mais il me suffira de brancher mon PC sur la prise voisine : aurais-je épuisé un secret quota d’énergie ?
photo img_1197a
Une illustration du caractère particulièrement anguleux de la route aérienne
photo img_1198a
Et de l’impression de la géovision
photo img_1199a
S’il faisait jour, je souhaite du plaisir à qui voudrait localiser les lieux aperçus avec cette information
photo img_1204aphoto img_1205a
Mais en fait, malgré l’heure de retard, il fait encore très sombre pendant la descente vers CDG
photo img_1208aphoto img_1210a
Cette longue file de voitures sur la N2 ne présage rien de bon pour la fluidité du trajet de Mme en taxi
photo img_1211a
Toucher des roues particulièrement doux sur le doublet sud
photo img_1213a
Traversée de la piste 08L/26R
photo img_1218a
Le vol CX261, évidemment en provenance lui aussi de HKG, arrive juste après nous, mais programmé une heure plus tard que le vol AF, il n’a pas été retardé par le contrôle aérien et arrive à peu près à l’heure.
photo img_1223a
Arrivée au Terminal 2E
photo img_1224a
Entre un A330
photo img_1225a
Et un 777
photo img_1227a
Bien qu’étant tout au fond de l’appareil, il ne faut pas attendre beaucoup de temps pour quitter l’avion. Ca bouchonne dans la passerelle
photo img_1228a
Sans surprise pour un vol en provenance de Chine : un comité d’accueil contrôle les passeports au plus près de l’avion, avant toute bifurcation possible.
photo img_1232a
Il n’y a encore quasiment personne au niveau Départs
photo img_1230a
Long cheminement, avec certes des tapis roulants, mais aussi des PAX qui sont immobiles dessus et ne cherchent guère à laisser le passage à ceux qui veulent marcher.
photo img_1233a
C’est là que nos cheminements se séparent :
photo img_1234a
Mme va se diriger à gauche vers la sortie, et moi vers le Terminal 2F pour aller prendre mon habituelle navette vers ARN.
photo img_1236a
C’est pour lui permettre de quitter CDG au plus vite que nous n’avons pas enregistré en soute le bagage de Mme. Sans moi, elle n’a pas accès à un parcours prioritaire, mais elle sait utiliser PARAFE, et elle sera dans un taxi à 7h33, soit une demi-heure seulement après l’arrivée au bloc. Il n’empêche que c’est une heure plus tard que prévu : le taxi va s’engluer dans les bouchons de l’heure de pointe à l’approche de Paris et le trajet va durer 40 minutes de plus que prévu. Elle ne remercie pas l’armée de l’air chinoise de l’avoir fait arriver 1h40’ plus tard que prévu à son bureau, pour cause de fermeture de routes aériennes civiles. Elle ne remercie pas non plus la desserte ferroviaire de CDG qui aurait été marginalement plus rapide, mais beaucoup moins confortable.

Pour ce qui me concerne, la suite des événements sera racontée dans le FR du vol AF1262, à paraître.

Entre temps, je vous propose un double bonus, sur des panoramas de Hong Kong
Bonus : Cliquez pour afficher

Et sur un dilemme existentiel au sujet du choix de la voiture que vous stationnerez sur le parking du bonus précédent

Bonus : Cliquez pour afficher


Merci de m’avoir lu !
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.6/10
Cabine7.0
Equipage10.0
Divertissements9.5
Restauration8.0

SkyTeam Lounge

9.1/10
Confort9.5
Restauration9.0
Divertissements8.0
Services10.0

Hong Kong - HKG

9.3/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services7.0
Propreté10.0

Paris - CDG

8.5/10
Fluidité10.0
Accès6.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

J'ai du mal à noter le confort de la cabine de ce 777. D'un côté, le siège milieu vide nous a servi de desserte pour toutes nos affaires et éliminait tout risque de lutte conjugale pour le contrôle d'un accoudoir commun, mais ce luxe n'est pas en standard dans cet avion. En revanche, les sièges sont vraiment très tassés sur les deux axes, et l'inclinaison du dossier du PAX devant soi interdit d'utiliser son PC de manière raisonnablement ergonomique.
L'équipage était au top. Je ne parle pas ici des salutations platinesques, mais des interactions avec les autres PAX que Mme et moi avons observées : ils étaient très souriants, disponibles, réactifs... c'était ce qu'AF sait aujourd'hui fournir de meilleur.
L'IFE est d'excellente qualité. Je sanctionne d'un demi-point le très agaçant mode cyclique dans lequel la géovision se met dès qu'on arrête de la manipuler, et aussi le fait que la précision de la position de l'avion est insuffisante.
Les repas étaient bien sans plus pour de la classe éco. Nous n'avons pas d'opinion sur les vins et autres boissons alcoolisées, faute d'en avoir demandé.

De jour, le fait que le salon soit aveugle aurait été pénalisé d'un point de confort, mais de nuit, le tarmac de HKG est peu éclairé de toute façon. Sinon, l'ambiance était reposante et il y avait l'embarras du choix pour se poser, avec des prises électriques multistandard partout.
Le catering dans ce salon n'est pas éblouissant, mais il nous convenait à l'un comme à l'autre, et tout était rapidement réapprovisionné.
Côté service, outre un accueil cordial, les douches constituaient un plus appréciable après une journée dans un climat chaud et saturé d'humidité.
L'accès internet est de bonne qualité, avec une connexion rapide. La sélection de presse papier était largement suffisante pour nous.

HKG aurait fait carton plein s'il avait été possible de retirer un BP à une borne automatique : je n'avais pas imaginé que cela soit impossible pour un vol AF ! Par ailleurs, si l'on peut s'enregistrer dès le matin aux stations de l'Airport Express, pourquoi n'y a-t'il pas de comptoirs polyvalents à l'aéroport pour le faire à n'importe quelle heure ?

Fluidité excellente à l'arrivée à CDG (le contrôle de passeport à la passerelle ne faisait perdre que quelques minutes), en revanche, Mme a pris très cher en temps de transport du fait du retard de l'avion et de la médiocrité de la desserte ferroviaire de CDG.

Informations sur la ligne Hong Kong (HKG) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 37 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Hong Kong (HKG) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Cathay Pacific avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 12 heures et 52 minutes.

  Plus d'informations

30 Commentaires

  • Comment 413053 by
    okapi GOLD 3833 Commentaires

    Bonjour Mètre. Je commente d'abord le retour avant l'aller.
    "Les PAX qui choisissent de s’asseoir à l’étage peuvent surveiller leurs bagages laissés dans les espaces idoines en bas grâce à ces écrans." -> Se faire voler ses bagages en direct à la télé est tellement plus mondain que dans l'anonymat le plus total du RER B ou des Orly/Roissybus parisiens.^^
    "C’est un grand moment de frustration :" -> Un point pour AZ qui me permet d'afficher sur mon mobile mon BP ainsi que celui de mon gamin. AF le fait aussi mais peut-être uniquement sur iPhone. Je n'ai pas essayé sous Honor/Android mais cela ne me parait pas impossible. Saluons quand même l'évolution technologique du Mètre qui dispose désormais de la dématérialisation de poche.^^
    "HKG a choisi la même signalétique que DOH pour permettre explicitement aux hommes et aux femmes de s’occuper de leurs jeunes enfants." -> Je me demande combien de Qatari hommes changent les couches de leurs bébés même si les clichés sont parfois bien réducteurs.
    Salons Skyteam que je trouve magnifiques, quelle que soit la ville d'où ceux-ci ont été présentés (HKG, LHR, IST, DXB...). Marrant de voir la bière Skol que je retrouvais au Congo. Quant aux douches elles sont un vrai plus même si quelque peu ordinaires. Aurons-nous droit au test des douches du salon 2F?
    Accueil platinesque, wow! Finalement, ce nouveau statut sert à quelque chose, tout comme les tablettes utilisées par les PNC pour savoir qui est qui à bord d'un avion (teaser!).
    Le retour des cours de compactage signifie bel et bien la fin des vacances. Bonne rentrée à tous les écoliers!
    Les comités d'accueil sont plutôt rapides, c'est tant mieux. J'y ai eu droit à chaque retour d'Afrique. La Chine n'est pas exempte non plus mais si tout se passe dans la courtoisie, pourquoi pas? Au final, c'est une arrivée plutôt confortable même si les temps de parcours vers le domicile sigle, avec des températures bien plus fraîches le retour à la médiocrité des connexions aéroportuaires de la capitale.
    Et pour finir, un bonus toujours aussi agréable à lire. D'ailleurs, concernant les aveugles et leur inaptitude à conduire, Marathon serait très surpris du nombre d'invalides possédant aussi bien un permis de conduire qu'un véhicule dans le sud (souvent) de l'Italie. La pension d'invalidité versée et le non-croisement des fichiers étant souvent indiquée comme probable raison à ces méfaits.
    Jusqu'où ira Marathon pour nous divertir? La navette CDG-HKG s'impose. Il est grand temps de trouver une nouvelle mission pour tester le statut Ultimate tant décrié dans les commentaires du vol aller.
    Merci pour ce partage et bonne semaine en Suède.

    • Comment 413106 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      « Se faire voler ses bagages en direct à la télé est tellement plus mondain que dans l'anonymat le plus total du RER B ou des Orly/Roissybus parisiens »
      - Dans un territoire où à l’hôtel, une cliente signale que sa place est occupée dans la salle de petit-déjeuner en y laissant son téléphone, le stress à l’idée du vol de bagages dans le bus est limité.

      « Un point pour AZ qui me permet d'afficher sur mon mobile mon BP ainsi que celui de mon gamin »
      - Cela aurait inimaginable venant de moi il y a quelques années, mais j’étais parfaitement capable d’obtenir et d’afficher sur mon téléphone un BP pour Mme en plus du mien. J’avais simplement un doute sur le fait que l’on puisse se partager ainsi le support des BP de deux PAX aux passages des différents contrôle, en tout cas sans devoir parlementer. Si nous étions arrivés a contrario après la clôture de l’enregistrement, je l’aurais fait.

      « Je me demande combien de Qatari hommes changent les couches de leurs bébés même si les clichés sont parfois bien réducteurs. »
      - Je doute que des citoyens qataris aient contribué à la conception DOH à ce niveau de détail. C’était peut-être un consultant hongkongais qui était chargé de la signalétique – les entreprises de conseil de HK ont pignon sur rue.

      « Marrant de voir la bière Skol que je retrouvais au Congo. »
      - Je ne cacherai pas mon ignorance totale dans ce domaine

      « Aurons-nous droit au test des douches du salon 2F? »
      - Vos désirs sont des ordres ! ;)

      « Accueil platinesque, wow! Finalement, ce nouveau statut sert à quelque chose »
      - En LC oui, mais pas dans ma navette suédoise, à un horaire pour hommes (et femmes) d’affaires, où je ne dois n’être qu’un FB-Plat de plus, vue la longueur de la queue SP et le faible nombre de rangs en J.

    • Comment 413107 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      « Le retour des cours de compactage signifie bel et bien la fin des vacances. »
      - Mme ne m’a donné l’impression de suivre mes cours avec une grande attention :)

      « Les comités d'accueil sont plutôt rapides, c'est tant mieux. »
      Quand le filtrage est ainsi en fin de passerelle, les PAX ont de la place pour mettre la main sur leurs passeports sans bloquer le passage. Les policiers peuvent donc contrôler les passeports en continu, alors qu’ils attendent PAX par PAX quand ils sont au ras de la porte de l’avion. Tel que pratiqué cette fois-ci, le nombre de policiers étant adapté au flux de PAX sortant de l’avion, la gêne est très limitée.

      « Marathon serait très surpris du nombre d'invalides possédant aussi bien un permis de conduire qu'un véhicule dans le sud (souvent) de l'Italie. »
      - Okapi serait surpris d’apprendre que je connais un aveugle français propriétaire d’une voiture et titulaire d’une carte de stationnement pour handicapé. Certes, il n’a pas de permis de conduire, mais cela permet à Mme qui conduit de stationner en toute légalité sur les places réservées aux handicapés (à condition qu’il soit présent), et peut-être aussi une certaine mansuétude de la part des pervenches en cas de stationnement douteux (je doute qu’ils en abusent). Que ceux qui le critiqueraient prennent sa canne blanche, comme on dit.

      « La navette CDG-HKG s'impose. Il est grand temps de trouver une nouvelle mission pour tester le statut Ultimate tant décrié dans les commentaires du vol aller. »
      - Mme a été très soulagée que ma destination soit la Suède cette fois-ci. Ceux qui ne l’ont pas vécu ne se rendent pas compte de la contrainte que représentent 6-7 heures de décalage horaire pour un « couple-Skype ».

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 413087 by
    pititom GOLD 10685 Commentaires

    Voici un canard fort attractif en Une, et qui témoigne de quelqu'un qui sait retailler ses photos pour que la page de publication de ce site (bien perfectible....) la retaille idéalement ;)

    "ce sont deux billets évidemment disjoints, l’un étant personnel et l’autre professionnel"...évidemment pour le commun, car un post acheminement vers Stockholm aurait gagné à l'usager une meilleure classe de réservatione et à l'employeur un meilleur prix. Ne jamais refuser un gagnant gagnant !

    Je serais en charge du salon, je ferais mettre en série chaque lumière avec une des bornes, ce qui me permettrait à coup sûr et à coût nul de tester et vérifier mes offres de lumière / rechargement.

    Bravo pour le siège neutralisé...à utiliser sans retenue. Je reste tout de même étonné que vous (avec F.) ne faites pas le choix de désormais vous upgrader sur ces vols quand même très longs, surtout en tailleur contre le hublot ^^

    Le vol est bon, et témoigne d'une Y efficace, mais je crains que sur cette ligne spécifique, AF soit quand même bien en retrait de ce que propose CX, du moins pour le voyageur infréquent qui n'intègre pas le paramètre du lounge et des à côtés.

    Merci et à bientôt !

    • Comment 413088 by
      Numero_2 GOLD 9915 Commentaires

      Mettre les lumières en série avec une prise qui n'a pas forcément de consommateur branché ? Ton salon serait bien sombre. :D

    • Comment 413109 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      « Voici un canard fort attractif en Une, et qui témoigne de quelqu'un qui sait retailler ses photos pour que la page de publication de ce site la retaille idéalement »
      - Le recadrage n’est en effet pas le fruit du hasard, et même le cadrage de la photo d’origine : Mme sera heureuse de savoir que la photo supplémentaire de ce canard (et donc l’attente supplémentaire pour accéder au salon) a été justifiée :)

      « Un post acheminement vers Stockholm aurait gagné à l'usager une meilleure classe de réservation et à l'employeur un meilleur prix. Ne jamais refuser un gagnant gagnant ! »
      - Ce qui est facile dans une petite PME familiale française se heurte dans une multinationale à des murs de procédures imaginées quelque part sur la planète Mars. Tenter de telles optimisations entre deux imputations professionnelles différentes pour un routing (ou les justifier a posteriori) m’a vacciné contre toute tentative de mélange entre billetteries privée et professionnelle.

      « Je serais en charge du salon, je ferais mettre en série chaque lumière avec une des bornes, »
      - Non, parce que ces bornes sont alimentées par des cordons manifestement victimes d’arrachements. On peut philosopher sur les PAX Elite qui imaginent pouvoir déplacer impunément un guéridon pourvu de prises électriques…
      Je serais en charge du salon, j’aurais une employée chargée de tester quotidiennement l’intégralité des prises électriques du salon, pour ce que coûte la main d’œuvre peu qualifiée à HK (même si autorisée à travailler airside).

      « Bravo pour le siège neutralisé...à utiliser sans retenue. »
      - Mme t’est reconnaissante de m’avoir enseigné par le biais de tes FR la stratégie du siège neutralisé.

      « Je reste tout de même étonné que vous (avec F.) ne faites pas le choix de désormais vous upgrader sur ces vols quand même très longs. »
      - Pour le même surcoût, entre l’upgrade en Y+ pour nous deux sur l’un des vols, et l’upgrade dans une chambre en étage élevé avec vue sur le port à l’hôtel, le choix de Mme était vite fait,… et je n’avais pas d’objection.

      « Je crains que sur cette ligne spécifique, AF soit quand même bien en retrait de ce que propose CX »
      - Je crois me souvenir que CX était plus cher.

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 413092 by
    Durian 1171 Commentaires

    Merci pour ce FR. Je suis doublement impressionné: par la stratégie du siège milieu qui ne marche jamais pour moi et pour enchaîner vers ARN pour le boulot dans la foulée ! Bravo à AF pour la reconnaissance du statut.

    • Comment 413111 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      La chance du débutant pour ce qui est du siège milieu ?

      Mme travaillait dès le lundi matin, alors que j’avais un vol de routine avant d’atteindre mon bureau en début d’après-midi. C’est pour elle que le défi était le plus redoutable.

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 413094 by
    Bargi62 GOLD 3158 Commentaires

    Merci Marathon pour cette série et ce vol retour:
    Les salons Skyteam se ressemblent tous maintenant et j'aime bien cette touche de bois et de verdure.
    Un bon vol efficace et "assez" confortable grâce à ce siège neutralisé,même remarque que Pititom j'aurais tenté l'upgrade pour un vol aussi long.
    Beau bonus en particulier sur la skyline de Hong-kong qui est une de mes villes Asiatique préférée.

    • Comment 413112 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      Les salons Skyteam de CDG-2K et HKG se ressemblent aussi par l’impossibilité de spotting, ce qui n’est pas un compliment.

      HK ne se résume pas à sa skyline, mais nous ne nous en lassons pas.

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 413114 by
    indianocean GOLD 6814 Commentaires

    Le seul inconvénient du Airport Express serait effectivement le prix si on compare le tarif à ceux pratiqués par les bus qui se rendent à l'aéroport.
    Et à prix quasiment équivalent, on n'a pas le même confort avec le RER B.
    Le ITCI est le point fort indéniable de l'Airport Express. Il permet même de se délester de ses valises et de faire un tour en ville
    Même si parfois je me fends à prendre une limousine, je prends aussi le train car je le trouve très pratique.
    C'est aussi pour cette raison que HKG est mon aéroport préféré. Même SIN n'offre pas tant de facilités

    Quelle chance tu as de recevoir des salutations platinesques. Je n'ai eu de tels égards qu'une fois en dix ans.
    Maintenant que je suis Platinum For Life, je suis devenu un nobody.

    Merci pour ce FR

    • Comment 413125 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      L’Airport Express a, je trouve, un excellent rapport qualité-prix. On ne peut pas le comparer aux bus, mais plutôt à l’hypothétique CDG Express au sujet duquel on parle de tarifs situés entre le double et le triple. Mais cette fois-ci, outre le fait que ses stations étaient un peu loin de l’hôtel du mariage, l’ITC n’avait pas d’intérêt pour nous , car la valise de Mme nous aurait quand même embarrassés pendant la journée.

      Haha, il s’agissait donc en fait de salutations de bienvenue dans le statut Platinum !
      Le site d’AF affiche désormais à ma page de profil « Plus que 10 an(s) à ce statut et vous serez Platinum à vie » : ils ne se sont même pas donnés la peine d’intégrer le test mettant ou non le mot "an" au pluriel. Ça fait vraiment cheap.

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 413115 by
    Giancarlo 122 Commentaires

    Pourrai je aussi en faire au moins 1 FR comme le Votre, merci aussi pour les "bonus"!
    Merci et grâce à Votre détaillée et complète FR, je suis content d'avoir choisis,pour mon énième voyage en Asie, l'exceptionnel A380 avec confort et services d'Emirates!

    • Comment 413126 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      Il suffit de prendre des photos et de les commenter – rien d’extraordinaire !
      Si mon récit aide à faire son choix ou à le conforter, alors il a rempli l’un de ses objectifs.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 413145 by
    A330-200 521 Commentaires

    Bonjour Marathon,
    Pas de chance avec l absence de borne libre service a l aéroport, c est rare.
    Le salon a l air bien équipé et jolie , catering correct. On aurait pu faire mieux quele canard jaune comme deco , chacun ses gouts;un terminal toutefois toujours très agréable. Seule fausse note le local pour changer bébé. Avec un homme représenté....quelle honte !il faut respecter les codes établis . Lol

    Cabine classique sur af en Y international , pas assez limite et largeur réduite (sauf quand on beneficie d un siege neutralise au milieu) .
    "les Gps" s inquiètent pour leurs upgrades"c est bien la le problème , je trouve qu il est inadmissible de faire bénéficier les GPs d upgrade , surtout lorsqu il y a des paxs platinum a bord en eco ! Et ce d autant plus que ces derniers etant tellement peu discret qu ils sont reconnaissable.Heureusement que certain CCP ose dire non et leur renvoyer aux sieges assignés.
    Merci et a bientôt.

    • Comment 413434 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      Ce qui est étrange, c’est que les bornes libre-service délivre les BP de certaines compagnies aériennes seulement. Une histoire de gros sous ?

      Je soupçonne que les PAX de taille supérieure à la médiane française ont une perception beaucoup plus défavorable que la mienne du confort dans cette cabine.

      Ayant embarqué en priorité, je n’ai pas vu d’éventuels GP dans les galleys ; je modifie mon texte pour en dissiper l’ambiguïté.

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 413155 by
    Chevelan GOLD 13657 Commentaires

    Oui le bus est une solution économique pour rejoindre le centre ville à l'aéroport, à condition de ne pas être pressé.
    C'est bien d'avoir pu t'enregistrer de HKG à ARN, tous les employés de comptoirs ne sont pas aussi motivés à le faire
    Ce canard réalisé en boites de conserve est une véritable prouesse, et c'est visuellement une réussite
    Le salon n'a qu'un défaut majeur, il est borgne...
    La neutralisation du siège central a une nouvelle fois été gagnante
    Un pitch qui devient rikiki lorsque la personne assise devant baisse le dossier de son siège
    Pas grand chose à dire sur le catering, c'est du standard LC éco.
    Bravo aux la PNC pour la reconnaissance du statut acquis de haute lutte
    Une route en zig zag au départ afin de faire ciel libre aux militaires, ce doit être aussi frustrant pour les pilotes que pour les pax.
    Déchirante séparation entre toi et Madame à l'arrivée à Paris ^^

    Merci pour le partage, à bientôt !

    • Comment 413437 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      La logistique de notre dernière journée à HK ôtait tout intérêt de temps de transport et d'ITC à l'Airport Express. C'était une bonne occasion pour essayer ce bus, certes beaucoup plus lent, mais confortable.

      J'avais fait le nécessaire à l'avance pour que cet enregistrement de bout en bout soit possible. Je pouvais m'en passer, mais AF aurait reçu une réclamation en bonne et due forme si cela avait été le cas.

      Ce n'était pas pour le confort en vol que j'avais choisi AF : je savais que c'est du transport haute densité.

      J'ai apprécié tout autant la sollicitude de cette PNC et des PNC que leur qualité de service envers les autres PAX : il est probable que mon statut FB Plat ne sera qu'un lointain souvenir le jour où le hasard me mettrait à nouveau dans le même avion qu'eux.

      Les routes aériennes chinoises donnent toute leur justification aux pilotes automatiques qui n'ont aucun état d'âme à zigzaguer.

      Nos chemins se séparent souvent, à Mme et moi, pour mieux se rejoindre quelques étapes plus loin

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 413192 by
    jules67500 GOLD 4936 Commentaires

    Merci pour ce FR Maitre Marathon !

    Le confort du bus me rend jaloux des bus asiatiques qui sont en général bien plus confortables que les nôtres !

    Un salon magnifique, avec une bonne offre.

    Un vol assez confortable grâce au siège neutralisé : peut-être un avantage du statut Plat' ? En tout cas, 1er vol, 1ères salutations, faudra jouer à la loterie :)

    Une rentrée plutôt lente pour Madame, c'est dommage et ça résume le trafic routier en IDF !

    A bientôt !

    • Comment 413440 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      Je n'étais pas inquiet au sujet du confort du bus vers l'aéroport.

      Je ne pense pas que mon statut FB-Plat ait contribué à obtenir ce siège milieu vide, mais beaucoup plus le fait qu'il était tout au fond de l'appareil, car cette stratégie m'a déjà réussi sans statut.

      Personnellement, J'aurais choisi le RER, le gain de confort ne justifiant pas à mes yeux le tarif et le surcroit de temps de parcours à cette heure là.

      Merci pour le commentaire, à bientôt !

  • Comment 413266 by
    Papoumada SILVER 5889 Commentaires

    Merci François pour ce retour.

    Le bus est une bonne façon de se rendre à HKG mais ne permet pas de bénéficier du très commode in-town check-in. Point positif, il permet de saisir des paysages intéressants pour le géographe ;=)

    Nous avions apprécié le salon ST lors de notre voyage en décembre dernier. En particulier le Noodle bar. L'offre n'a guère changé et le sentiment d'espace demeure.

    Un vol agréable, un catering éco correct, mais la considération platinesque ne compense pas l’exiguïté des lieux. Et l'on sait que les Marathons ne sont pas des doubles mètres !

    Je jalouse la possibilité que Matsu t'a donnée de réaliser des photos par beau temps depuis les hauteurs de la ville. En 3 visites, je n'y suis pas parvenu. Je vais donc penser à honorer la déesse idoine.

    A bientôt !

    • Comment 413441 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      « Point positif, le bus permet de saisir des paysages intéressants pour le géographe ».
      - L’hélicoptère pour Macao doit être encore mieux, mais Mme a été dissuadée par les tarifs que je lui ai annoncés.

      La CCP et les PNC ont fait de leur mieux pour compenser l’exiguïté du hard product.

      Il faut un statut Platinum auprès de Matsu pour en obtenir son intercession, et je prends garde à conserver désormais ce statut protecteur. Quelques visites de courtoisie ne suffisent pas, comme l’épilogue de ce FR l’a relaté :
      https://flight-report.com/fr/report/1083/Uni_Air_B7301_Taipei_City_TSA_Nangan_Island_LZN

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 413291 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8195 Commentaires

    Merci de ce FR de retour. Vol agréable , une fois de plus grace au siège neutralisé mais surtout grace à un équipage qui a su s'occuper de ses pasasgers avec attention. La CCP qui vient saluer un PAX à statut en eco c'est sympa et pro. Plateaux dont la présentation n'est pas terrible mais contenu correct pour de l'eco. Les " littles gourmandises" sont un bon point sur un vol long.
    J'aime bien la deco très reposante et contemporaine des salons Skyteam avec un rappel des codes murs vetegaux, bois clairs arrondis et grande table ronde ( sauf à IST) . Coté catering cela permet largement pour ceux qui le souhaitent de sauter le diner à bord.

    • Comment 413446 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      Tout est dit. Ce n'est pas de cette nuit d'avion dont je me souviendrait en premier à l'évocation d'un mariage qui méritait - a priori et rétrospectivement - de faire le voyage, mais il était agréable qu'elle n'en gâche pas le souvenir.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 413675 by
    mogoy GOLD 10288 Commentaires

    Merci François pour ce retour.

    Patienter 15 minutes l’ouverture du checkin reste tolérable !
    Salon Skyteam où je n’ai pas mis les pied encores, aveugle mais l’ambiance est assez moderne.
    Pas de ZE, dommage car HKG reste l’un des endroits où CX/KA le propose mm en salon J.
    Les prises électriques non alimentées c’est partout pareil (récemment au J lounge BA T5…). A se demander ce que font certains pax avec car à la maison, c’est tout de mm rare, qu’une prise cesse de fonctionner…

    Belle sélection de catering, HKG reste HKG là où les salons sont un cran au dessus. Et du champagne en salon ST, rare !

    Salutations platinesques effectivement rares sur AF, mes deux derniers vol sur AF ont marqué un changement mais que j’ai interprété comme des salutation de retour sur AF (et en J qui plus est) après une longue absence. Sur EK c’était quasiment systématique mm en éco et avec une carte QF. C’est un très bon point ici. Et je ne suis pas un mythomane, non mais ! La plus drôle que j’ai eue, c’est il y a 12 ans où j’avais inversé mon siège avec mon chef de 15 ans plus âgé que moi et vulgaire nobdoy sur AF. Le CCJ avait eu l’air abasourdi qd j’ai répondu à l’appel de mon nom alors qu’il s’adressait à lui…pensant que c’était forcément le plat recherché...

    • Comment 413886 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      Rien de plus exigeant qu’un nouveau converti au statut FB-Plat à peine arrivé à l’aéroport. Pour un peu, il exigerait des transferts en voiturette électrique de/vers le salon :)

      Il faut reconnaître à la décharge (sans jeu de mot) des PAX fréquentant ce salon qu’il n’est pas immédiatement évident que toute tentative de déplacement de ces guéridons se traduit par un fort risque d’arrachement de l’alimentation électrique des prises que l’on peut ne pas avoir remarquées.

      Nous avons remarqué la qualité du catering du salon, beaucoup moins la présence de champagne ;)

      Ces salutations platinesques risquent de rester un souvenir unique, tant elles sont improbables lors de mes navettes suédoises surpeuplées de PAX Elite++.

      Un menu spécial reste le meilleur moyen d’être appelé par son nom lors de ces vols CC, encore que les PNC se contentent souvent d’un anonyme mais néanmoins poli vouvoiement... et qu'il leur arrive de confondre prénom et nom, comme je l'ai relaté.

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 413877 by
    LGaddict 1281 Commentaires

    Merci pour ce FR retour ;-)

    Etrange en effet que HKG ne comporte pas de comptoir polyvalent, dans un aéroport de cette catégorie, c'est plutôt inattendu

    Le salon dispose d'une offre très honnête, mais après tout nous sommes en Asie, dans un très grand aéroport...

    Les caprices de l'Armée Populaire de Libération quant à l'utilisation de l'espace aérien en Chine Populaire se sont pas des plus heureux, la trajectoire suivie s'en ressent. En tous cas, les PNC ont quand-m^me eu le réflexe de faire un petit service en-cas + boissons au sol pour casser l'attente.

    Le dîner semble correct, mais le plat chaud du petit-déjeuner me faisait visuellement penser à un morceau de gratin (dauphinois?).

    Madame semble vraiment très patiente à l'aéroport ^^^^

    • Comment 413887 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      Il n'a pas fallu beaucoup d'années pour passer de l'enregistrement systématiquement manuel à l'évidence de la présence de bornes libre-service :)

      En revanche, je n'avais guère d'inquiétude sur la qualité du salon à HKG.

      Le verrouillage de l'espace aérien chinois est assez évident pour quiconque utilise la géovision; il y a en Chine bien d'autres archaïsmes invisibles au visiteur occasionnel. A contrario, la Chine est dans certains cas nettement en avance sur nous.

      Il me semble que c'est un protocole standard que de proposer boisson et petits snacks en cas d'attente prolongée au sol; ce n'est pas la première fois que je le vois faire, et pas seulement chez AF.

      Non, de mémoire, ce plat chaud au petit déjeuner m'évoquait un flan dans de la crème anglaise. Ce n'est pas le souvenir le plus éblouissant de ce voyage.

      Les attentes dans les aéroports pour cause de spotting sont à porter au crédit du karma de Mme. ^^

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 414522 by
    Mathieum76 180 Commentaires

    Bonjour
    Merci pour le FR, encore une fois excellent !
    J’ai une petite question dont la réponse me rendrait service : quel message avez-vous adressé au service client pour leur demander de lier les deux dossiers de réservation ? J’ai fait une demande similaire récemment au service client Twitter d’air france et ils m’ot dit que ce n'était pas possible.

    • Comment 414544 by
      marathon GOLD AUTEUR 9559 Commentaires

      Sollicitée à deux occasions différentes, l’équipe Twitter d’AF m’a convaincu de son inefficacité (sauf pour copier/coller des réponses négatives standard).

      J’ai envoyé un courriel à AF demandant simplement de lier les réservations XXX et YYY de manière à pouvoir enregistrer à HKG mon bagage en soute de bout en bout jusqu'à ARN. Malheureusement, je ne retrouve pas la page qui m’avait permis d’envoyer ce message. Je crains qu’à la manière d’ « améliorations » des années passées, la phrase « Air France met tout en œuvre pour répondre à vos questions et satisfaire vos demandes » ne doive être prise qu’au second degré.

      Merci pour le commentaire !

Connectez-vous pour poster un commentaire.