Avis du vol Jin Air Seoul Jeju City en classe Economique

Compagnie Jin Air
Vol LJ303
Classe Economique
Siege 31K
Temps de vol 01:10
Décollage 14 Oct 17, 06:20
Arrivée à 14 Oct 17, 07:30
LJ 7 avis
LUCKY LUKE
Par 992
Publié le 14 novembre 2017
Bonjour à tous,

Suite d'un retour Pékin-Paris en un peu moins de 48h par des chemins buissonniers.

Arrivé la veille au soir en provenance de PUS à bord d'un A320 Air Busan, j'ai passé la nuit au très pratique "Lotte City Hotel Gimpo Airport", situé à distance de marche des deux terminaux (international et domestique) de cet aéroport.
photo img_6267

Nous nous retrouvons au petit matin dans l'aérogare domestique de Seoul-GImpo. Peu de doute sur la probabilité de ma destination du jour à la lecture du FIDS.
photo img_6272

Effectivement, difficile d'imaginer ne pas se rendre à JEJU vu le choix de fréquences, d'horaires et de compagnies. J'ai choisi JIN AIR (LJ), fliliale low cost de KOREAN AIR pour emprunter ce qui mérite vraiment l'appellation de "pont aérien". Nous y reviendrons plus loin.
photo img_6273

Les comptoirs sont activés de manière très professionnelle, pour ne pas dire quasi militaire, juste après 5h, par une équipe d'une dizaine d'agents dont le plus âgé doit avoir tout au plus 25 ans.
photo img_6274

N'ayant ni résa ni billet, je m'adresse à la banque "last minute/stand by passengers" à qui je demande de bien veiller à me faire partir sur le vol LJ303 de 6h20 et surtout pas sur le précédent ou sur le suivant. Vous devinez la raison de cette insistance.
photo img_6279

Mon billet est fait en quelques secondes et payé avec ma carte AMEX française. A noter que toute émission à l'avance avait été impossible sur le site web de JIN AIR, qui refuse les cartes de paiement étrangères, ainsi que sur quelconque OTA, les vols domestiques de LJ n'étant pas répertoriés par les Expedia, Opodo, MisterFly, j'en passe et des meilleurs, ou plutôt des pires. Et pour cause, JIN AIR n'affiche ses vols domestiques sur aucun GDS. J'ai donc non seulement la chance d'avoir une place libre sur le vol que je souhaite prendre sans avoir pu réserver à l'avance, mais aussi de ne pas me faire racketter à l'américaine ou a l'européenne avec le statut de "pigeon idéal" que m'aurait conféré sur ces deux continents le fait de me pointer acheter un billet pour un départ immédiat. Prix final qui sera débité sur mon compte AMEX, donc frais de change inclus : 44€ et des poussières !
photo img_6282

Le billet et la carte d'embarquement ne faisant qu'un, je peux monter directement au 1er étage pour accéder airside.
photo img_6284

Le PIF ouvre à 5h30. Dès qu'il est activé, la mini file d'attente qui s'est créée devant moi sera vite résorbée.
photo img_6285

Décor en tout points identique une fois airside. Gimpo n'a rien de glamour pour sa partie domestique, mais ça semble cependant très efficace.
photo img_6286

Il a l'air de faire beau à destination. On se le redira… La lecture du FIDS de la zone d'embarquement ne laisse aucun doute sur le fait que GMP-CJU, avec 12 départs en 35 minutes, est bien la plus volumineuse des lignes aériennes de la planète. Plus de 15 millions de passagers par an, auxquels s'joutent 3 millions sur ICN-CJU, uniquement en correspondance internationale !!! Par comparaison, Paris-Toulouse et Paris-Nice, les deux premières lignes en France, oscillent chacune autour de 3 millions de pax/an.
photo img_6287

Je me dirige vers la porte 10…
photo img_6296

… où tout est très calme à 45mn du départ comme vous pouvez le voir.
photo img_6290

Et pourtant c'est un B777 de plus de 350 sièges qui est programmé. C'était bien entendu le but recherché en insistant pour être sur le vol LJ303 et sur aucun autre ! Car il faut viser juste pour pour tomber dessus : il n'y a qu'un seul B777 basé à GMP parmi les quatre unités qu'exploite JIN AIR. Il effectue la ligne de CJU trois fois par jour, noyé au milieu d'une multitude d'autres vols LJ tous effectués avec le module de base de la compagnie : le B737-800.
photo img_6293

Le staff qui va effectuer l'embarquement arrive à H-30mn.
photo img_6295

La porte 10 ouvrira à H-20mn.
photo img_6297

Je dois être le seul étranger sur ce vol. La jeune personne qui est la gate semble l'avoir remarqué et j'ai droit à un pré-embarquement.
photo img_6299

D'où la découverte en avant première de la cabine de ce B777. Voici la zone avant avec les sièges marron, avec pitch augmenté de 15cm, vendus en supplément.
photo img_6300

Puis la zone centrale. On notera que l'on est en 3/4/3 alors que la configuration initiale des 777 LJ (2014) était de manière très originale du 2/5/2, comme au bon vieux temps de certains DC10.
photo img_6301

Le siège 31K qui m'a été attribué à lors de la vente/enregistrement simultanés -où j'avais simplement précisé que je souhaitais un hublot si possible- est lui aussi marron.
photo img_6302

Et pour cause, c'est un bulkhead de premier choix !
photo img_6304

Le vol n'étant pas plein, peu de pax semblent s'être portés candidats au paiement du supplément.
photo img_6310

Les démos de sécurité vont commencer.
photo img_6306

Les PNC ont toutes le même look, j'ai vraiment du mal à les différencier. Celle-ci est-elle la même que sur l'image précédente ? J'ai un doute.
photo img_6308

Il est 6h25, le push back va avoir lieu avec 5mn de retard.
photo img_6309

Respect et déférence devant ce vétéran de la maison mère de JIN AIR, je veux bien sûr parler de ce B747-400 de KOREAN AIR désormais relégué aux tâches subalternes de la navette GMP-CJU, chassé d'Incheon par les A380 et B747-8 qui se sont approprié, avec les B787-9, la quasi-totalité du réseau très long courrier, vers l'Europe et les USA, de KE.
photo img_6314

Notre B777-200ER, immatriculé HL7750, pénètre sur la piste à 6h30. C'est lui aussi un ancien "flagship" de la flotte de KOREAN AIR à qui il avait été livré neuf en 2007 (line number 633), avant d'être transféré chez JIN AIR en 2016.
photo img_6316

On décolle en douceur dans les instants suivants . Vous imaginez bien que cet appareil fait pour des étapes pouvant largement atteindre 14 heures, avec du cargo et des bagages de partout, est ultra-léger sur un tronçon aussi court.
photo img_6318

Magnifique lever de soleil sur la région de Séoul.
photo img_6320

La montée se poursuit alors que l'on vire à gauche vers l'ouest. Avec de bonnes jumelles et un peu moins de brume, on pourrait presque apercevoir la DMZ de ce côté de l'avion, alors orienté vers le nord.
photo img_6323

Quel plaisir de prendre un B777-200 sur un tel vol ! Ça change des 737-800 qui astiquent la ligne du matin au soir sous des pavillons divers et variés : Korean Air, Jeju Air, Eastar jet, T'way Airlines, Jin Air elle-même. Et je ne parle pas des A320/321 d'Asiana et de sa filiale Air Busan…
photo img_6324

On survole à présent Incheon où sont basés les trois autres B772 LJ. Ils n'effectuent bien évidemment que des lignes internationales à ICN, vers l'Asie du Sud-est, l'Australie et l'île de Guam. Pour qui n'a pas comme moi l'occasion de s'attarder dans la région, ce GMP-CJU à moins de 50€ facilement faisable en début de journée est parfait pour rajouter cette "nouvelle entrée" de premier choix à son logbook.
photo img_6325

Gros plan sur le magnifique PW4000 en pleine action.
photo img_6327

Altitude de croisière atteinte. Il fait toujours très beau…
photo img_6328

Je m'aventure donc vers l'arrière de la cabine dès les signaux lumineux éteints .
photo img_6335

Les toilettes sont absolument impeccables.
photo img_6338

Comme quoi, un avion bien entretenu, ça peut vieillir très correctement.
photo img_6340

Savon liquide obligemment fourni par Maman.
photo img_6341

Découverte du magazine de bord. Un inflight en papier recyclé très tendance, mais dont le contenu rédigé 100% en coréen est hors d'atteinte pour moi. N'est pas Marathon qui veut !
photo img_6342

Cette page-là, au moins, est compréhensible par tous !
photo img_6343

Consigne de sécurité. Très clean et très explicite. je vous fais grâce des photos des 4 volets intérieurs qu'elle comporte. Ici encore, c'est du KE "canal historique". Remplacez le vert par du bleu et vous y êtes.
photo img_8350

Il existe aussi une carte BOB, très variée, ainsi qu'un catalogue reprenant l'offre de boutique duty-free très volumineuse que JIN AIR propose sur ses vols internationaux, avec possibilité de commander à l'avance et d'être livré sur le vol retour.
photo img_6344

Le service gratuit est effectué sans tarder. Boissons chaudes et froides sont au menu. Que Mme Lucky Luke soit rassurée si un jour elle se met à lire flight-report : je voyageais bien seul. J'ai juste pris deux boissons : un thé vert et un jus d'orange.
photo img_6332

Tiens donc, on vole à présent en direction des nuages.
photo img_6333

On n'a pas encore entamé le franchissement de la mer qui sépare le continent de Jeju, mais ça commence à tanguer grave.
photo img_6347

Voilà la pointe sud du pays. C'est la tempête de vent en plein ciel.
photo img_6348

Au dessus de la mer maintenant. Notre Triple Seven est secoué comme une bouteille d'Orangina.
photo img_6349

Les pilotes se battent aux commandent pour compenser les effets de ces rafales qui secouent l'avion dans tous les sens. On entend de fortes variations du régime des moteurs.
photo img_6350

La descente est effectuée dans ces conditions assez sévères. Et dire qu'il était supposé faire beau à Jeju, que l'on aperçoit maintenant sur la droite de l'appareil.
photo img_6352

Je me demande si on va réussir à se poser avec un vent aussi violent. Ca me rappelle des arrivées hivernales à Calvi ou à Figari quand ça bouge dans tous les sens.
photo img_6353

L'approche se poursuit malgré tout.


On parvient à se poser de manière assez sportive mais je ne doute pas un instant que tout ça ait été totalement maîtrisé, en toute sécurité.
photo img_6362

Notre B777 libère ensuite très rapidement l'unique piste de CJU, utilisée à sa pleine capacité du matin au soir vu l'abondance de vols de/vers GMP mais aussi sur toute l'Asie du Sud-est.
photo img_6364

Le temps est effectivement exécrable même si une éclaircie semble poindre à l'horizon.
photo img_6366

On roule devant le terminal. Je n'avais pas remis les pieds à jeju depuis 1999, du temps où l'on disait encore Ceju.
photo img_6368

Le trafic est intense à CJU mais pas de ce côté là du tarmac. Malgré la tempête de vent, tous les avions prévus dans cette tranche horaire se poseront sans problème.
photo img_6370

Bloc arrivée avec 10mn de retard : les cinq prises au départ de GMP + cinq autres sans doute liées à la complexité de la trajectoire d'approche à cause du vent.
photo img_6374

Deux dernières vues de la cabine, en direction de l'avant, et je débarque avec la satisfaction d'en avoir eu pour mon argent, contrairement à la veille à bord d'un autre B777…
photo img_6376photo img_6377

Il est presque 8 heures du matin. Le but va maintenant consister à repartir immédiatement vers GMP… en évitant ce B777 JIN AIR ! Ceci bien évidemment de manière à ajouter autre chose à mon palmarès, même si la priorité de ce rapide A/R, c'était bien lui !
photo img_6380

En tous cas, je suis particulièrement en veine en cette année 2017 avec les Triple Seven's plus ou moins rares et/ou promis à une disparition prochaine : Turkmenistan, Privilege Style, Aeromexico, PIA et maintenant JIN AIR. J'exclus bien sûr de cette liste le B77W LX pris en janvier sur un GVA-ZRH (en classe J, oui, oui, ça m'arrive aussi) qui ne répond bien évidemment pas aux critères énoncés ci-dessus^^.
photo img_6383

Le choix ne devrait pas manquer, alors que je suis le circuit des arrivées domestiques qui passe le long des vitres donnant sur le tarmac.
photo img_6382

Ce ne sera pas ce B763 OZ que l'on voit à droite sur cette photo. Il est pourtant sans aucune contestation digne de foi sur des critères purement AVgeek "à prendre avant qu'il ne soit trop tard" (n'est ce pas Akivi ?) mais, me concernant, c'est chose faite depuis ma dernière venue ici en 1999.
photo img_6384

C'est donc forcément un des avions arrivant quasi en même temps que mon LJ303 qui va me ramener à GMP, car je rentre ensuite vers CDG à bord de l'A380 KE partant d'ICN à 13h20.
photo img_6385

Le hall des arrivées landside.
photo img_6386

Même si ça ne semble pas évident avec la météo de jour et ce que j'ai pu voir par le hublot lors de l'approche, nous arrivons bien ici sur la terre promise des touristes sud-coréens, à commencer par les voyages de noces.
photo img_6431photo img_6433

Ayant fait mon choix de vol retour en quelques minutes, une fois monté dans la zone des départs, où l'on achète son billet pour le prochain vol comme on le ferait chez nous pour un banal parcours en RER, j'accède de nouveau airside après avoir passé le PIF, ce qui permettra cette petite séance de spotting durant la 1/2 heure dont je dispose avant d'embarquer.


A 8h50, ce sera le retour vers GMP, finalement à bord d'un B738 EASTAR JET, "nice to have" mais pas aussi insolite qu'un B777 JIN AIR sur cette ligne. Tarif dérisoire de 34,64€ TTC, bien qu'en last minute une fois de plus.
photo img_6398

Après avoir pris le métro qui relie GMP à ICN en une quarantaine de minutes sans changement, je serai dans les temps pour la suite et la fin de ce petit périple asiatique.
photo img_6438

Merci de votre attention et à très vite pour deux FR à paraître prochainement, concernant une île inédite sur ce site, totalement différente de celle de Jeju… mais elle aussi avec beaucoup de vent !
Afficher la suite

Verdict

Jin Air

7.5/10
Cabine9.0
Equipage7.5
Divertissements7.5
Restauration6.0

Seoul - GMP

7.6/10
Fluidité8.5
Accès8.5
Services6.0
Propreté7.5

Jeju City - CJU

7.0/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Un très bon vol à bord d'un avion impeccable, avec un service simple mais efficace, pour un prix qu'aimeraient bien payer les 3 milliards de passagers qui empruntent l'avion tous les ans sur la planète... Après tout, la 1re ligne du monde en termes de trafic ne devrait-elle pas faire référence en la matière^^ ?

JIN AIR est à l'image du reste de ce que j'ai pu voir sur cet immense pont aérien qu'est Gimpo-Jeju : un produit totalement fluide et rodé, en totale adéquation avec l'énorme volume de clientèle utilisant cette ligne.

Sous l'angle plus spécifique du fana d'aviation, je ne peux que recommander à ceux qui veulent étoffer leur flighlog que de se rendre en Corée du Sud, un pays dont le réseau domestique, avec notamment cette ligne GMP-CJU, réunit trois paramètres essentiels : des tarifs extrêmement abordables, une grande variété de compagnies et des types d'appareils très divers, y compris des gros porteurs comme ce B777 mais aussi du B747-400 (KE) et du B767-300 (OZ).

Avis aux amateurs...

Informations sur la ligne Seoul (GMP) Jeju City (CJU)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 17 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Seoul (GMP) → Jeju City (CJU).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Korean Air avec 8.0/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 42 minutes.

  Plus d'informations

25 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 419303 by
    mogoy BRONZE 10464 Commentaires

    Merci Luc pour ce FR.
    « Peu de doute sur la probabilité de ma destination » et pourtant Ulsan présente certains pétroglyphes du plus grand intérêt…
    « GMP-CJU, » Jeju rules, il faut vraiment que je me refasse une oure de mandarine !

    "N'est pas Marathon qui veut ! » il en rougirait !
    "Cette page-là, au moins, est compréhensible par tous ! » sacré développement de Jinair.

    Un vol qui fleure bon la Corée d’aujourd’hui. Que ne ferai-je si je n’avais tout mon temps libre !

    • Comment 419372 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2782 Commentaires

      Merci de ton commentaire. Lounges, pétroglyphes, langues asiatiques, vols exotiques...Chacun occupe son temps libre comme il le peut... et le veut :-). Même si ses administrateurs sont assez malmenés en ce moment, pour des raisons au demeurant fort compréhensibles, n'oublions pas que nous avons la chance de nous être tous rencontrés grâce à ce site afin de pouvoir nous enrichir mutuellement de nos diverses expériences de globe trotters des airs. A bientôt.

  • Comment 419310 by
    K2World 1991 Commentaires

    Merci pour ce FR
    J'avais opté pour le 747 KE lors de mon vol CJU-GMP, si j'étais amené à refaire cette liaison, j'opterais aussi pour ce vol pour l'essayer :-)
    Belle cabine, je me demande si les 777 basés à ICN sont équipés d'IFE (payant ou non).
    "concernant une île inédite sur ce site, totalement différente de celle de Jeju… mais elle aussi avec beaucoup de vent !" : île st hélène ?????

    • Comment 419373 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2782 Commentaires

      Merci du commentaire. C'est très bien joué d'avoir d'abord mis la priorité sur le B744 KE sur cette ligne. Sa durée de vie résiduelle est sans doute plus limitée que celle des 777 LJ, et l'occasion de les prendre devrait donc se représenter. Concernant l'IFE, je pense que les 4 avions sont standard question équipement car ce n'est pas toujours le même appareil qui est détaché à GMP pour la ligne de CJU. Il existe une offre d'IFE en streaming payant sur les vols internationaux de JIN AIR, baptisée JINI PLAY, à laquelle on peut se connecter avec son propre mobile ou tablette. A bientôt.

  • Comment 419316 by
    Gaetan 2448 Commentaires

    Merci pour ce FR dont je prends toujours un plaisir à les lire !

    Curieuse façon de ne pas pouvoir se munir de son sésame avant le vol ! Décidément après PIA... Est-ce le cas aussi sur tous les vols intercontinentaux que la compagnie propose ?

    FDIS varié ! On a le choix entre Jeju et Jeju !

    Embarquement prioritaire et encore un traitement de faveur ! Visiblement, vous usez de vos charmes !

    La configuration en 2-5-2 était présente sur les 777 de UA il y a encore peu !

    Le vol en lui même est fidèle à une low-cost mais réponds aux modestes exigences de Lucky Luke !

    A bientôt

    • Comment 419374 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2782 Commentaires

      Merci du commentaire.
      Je n'ai pas poussé la recherche d'un vol international LJ jusqu'au bout pour savoir si les cartes de crédit étrangères sont acceptées, mais une chose est sûre, ces vols sont affichés dans pas mal de GDS et remontent donc dans l'offre des OTA. On peut donc à coup sûr acheter à l'avance de cette manière, mais pas en domestique, ce qui est sans doute avec le type d'avion le seul parallèle avec le vol PIA pris la veille, tout le reste étant nettement plus "pro" ici...
      Je ne me souvenais pas que les 777 UA étaient en 2/5/2 à l'origine, mon seul vol à bord de l'un d'entre eux remontant à il y a plus de 20 ans... Sympa comme configuration, même si la plus évidente en 9 de front à mon goût devrait être 3/4/2 afin de répondre à toutes les combinaisons possibles de voyage en duo ou en famille.
      A bientôt.

      • Comment 419403 by
        Gaetan 2448 Commentaires

        Quand je suis revenu de Hawaï en septembre dernier, ils étaient encore de 2-5-2 chez UA mais l’entier de la flotte est en retrofit, et ils enlèvent les recliners en J pour mettre les mêmes sièges qu’il y a dans les longs courriers.

  • Comment 419332 by
    Kethu BRONZE 1970 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Prendre l'avion comme on prend le bus chez nous, voilà qui est dépaysant... Surtout pour ce tarif ! J'imagine bien faire la même chose en Europe, on se retrouverait avec un 0 en plus à la fin du tarif.

    Et bien, le style vestimentaire du personnel au sol de Jin Air pousse le "concept" Joon encore plus loin !

    Embarquement en premier, siège Bulkhead gratuit... C'est à se demander si un petit billet supplémentaire n'a pas été discrètement glissé lors de l'achat/enregistrement ;)

    Le vol en lui-même "fait le job" comme on dit, la cabine vide est un bon plus. Et l'approche mouvementée fait office d'IFE, ça occupe !

    Faire un AR sans réservation dans la matinée, voilà quelque chose que je n'aurais jamais osé tenter avec un vol LC juste après, même pas dans le même aéroport...

    A bientôt !

    • Comment 419375 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2782 Commentaires

      Merci d'avoir commenté.
      Je n'aurais peut-être pas tenté cet A/R express en amont d'un vol long courrier dans un pays moins "civilisé" mais l'aérien en Corée du Sud est tellement bien rôdé que le risque de me planter était quand même très réduit. Je souhaite à Joon de délivrer un produit aussi fluide et aussi bon sur le plan rapport qualité/prix...
      Pour les "petits plus" dont j'ai bénéficié tel que le siège ou le pré-embarquement, je confirme que ce fût purement "au feeling" :-).
      A bientôt.

  • Comment 419344 by
    FFlyerCDG 3206 Commentaires

    Merci Luc pour cette nouvelle publication même si, en toute franchise et en espérant que tu ne m'en voudras pas, il me faut bien avouer que l'AVGeek que je ne suis pas reste de marbre devant un B777, fut-il Jin Air :-))
    En fait, ce commentaire est uniquement motivé par l'ultime phrase de ton FR : "deux FR à paraître prochainement, concernant une île inédite sur ce site, totalement différente de celle de Jeju… mais elle aussi avec beaucoup de vent !"
    Car s'il s'agit bien d'une publication consacrée à un vol Airlink à destination d'HLE, je suis pour le coup vert de jalousie :-)))
    D'autant plus que, te connaissant et sachant qu'il n'y a qu'un seul vol hebdomadaire, tu as dû faire un A/R journée alors que, sans être un bonapartiste convaincu, je rêverais de mettre à nouveau le pied sur ce caillou extraordinaire au milieu de l'Atlantique sans avoir à faire les 6 jours de traversée A/R depuis Ascension^^

    • Comment 419376 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2782 Commentaires

      Merci Joel.
      Je ne t'en veux pas pour la banalité que t'inspire ce 777, tout JIN AIR fût-il puisque tu avoues te situer dans la catégorie non-Avgeek ^^. Concernant mon prochain FR, je vois que comme K2World un peu plus haut tu pronostiques HLE, mais non, je vais vous décevoir les amis, je n'ai pas encore cette destination dans mes plans, même si celle que je vais reporter n'existait pas dans la BDD de flight-report. J'ai donc dû faire la créer par nos "gentils (bien que pas mal secoués actuellement) administrateurs", ce qu'ils ont fait avec rapidité et efficacité comme à chaque fois, de même que le logo et le nom de la "compagnie résidente"...
      Tu es donc déjà allé à Ste Hélène, et en bateau bien sûr ? Extraordinaire, il faudra que tu me racontes ça un jour autour d'un Campari ! Par ailleurs, je vois que nous sommes en phase sur le plan politique... ou plutôt historique, mais en débattre n'est pas l'objet de ce site bien évidemment :-). A bientôt.

      • Comment 419390 by
        FFlyerCDG 3206 Commentaires

        Ahhh... Je suis rassuré :-))
        Des îles inédites sur le site il y en a à la pelle mais mais des îles très venteuses et dont la desserte aérienne peut intéresser le compagnon de Jolly Jumper il y en a déjà beaucoup moins !
        La saison va bientôt se prêter aux listes en tous genres adressées à un gros barbu habillé de rouge et, si je pouvais choisir, je serais très tenté par une des îles du nord de l'Europe que survole très souvent notre "navetteur suédois".
        Mais je vais être très patient et attendre sagement la publication à défaut du 25.12 au matin^^
        Première visite à Ste Hélène - et pour l'instant la seule - il y a bien longtemps avec un vol en A-310 depuis la base de la RAF de Brize Norton jusqu'à Ascension que tu aurais, j'en suis certain, beaucoup aimé puis bateau jusqu'à Santa Helena.
        Un souvenir extraordinaire mais la bouteille de Campari risquerait d'y passer car il y aurait beaucoup de choses à raconter :-)

    • Comment 419378 by
      Kethu BRONZE 1970 Commentaires

      Aller à Ste Hélène en naviguant sur le RMS St Helena fait partie du haut de ma todo-list "voyages", je ne puis qu'être moi aussi "vert de jalousie" que tu aies fait l'expérience Joël ! (D'autant plus que ça risque d'être bientôt la fin de ce moyen de transport si la ligne Airlink s'avère durable...).

      • Comment 419394 by
        FFlyerCDG 3206 Commentaires

        Au fil de tes publications et commentaires j'ai vraiment l'impression que, en dépit du fossé générationnel qui nous sépare, nous avons l'un et l'autre énormément de points communs dès qu'il s'agit de voyages au sens large :-))
        Il y a bien longtemps, et alors que tu étais à peine né, j'ai eu la chance d'aller à Santa Helena dans un contexte assez exceptionnel puisque j'accompagnais un groupe de passionnés faisant partie de la plus importante association napoléonienne d’Europe, le Souvenir napoléonien !
        Vol sur un appareil de la RAF jusqu'à Ascension puis le RMS St Helena et cinq jours sur place qui m'ont permis de découvrir cette île absolument fascinante et très éloignée de la description qu'en avait fait l'épouse du Général Bertrand à son arrivée lorsqu'elle disait, je cite : "C'est le diable qui a chié cette île en volant d'un monde à l'autre" :-)
        Et s'il y a encore une multitude de lieux que je rêve de visiter je dois néanmoins reconnaître que je serais prêt à retourner à Santa Helena dès demain si j'en avais le temps...

        • Comment 419485 by
          Kethu BRONZE 1970 Commentaires

          J'ai également cette même impression... ;)

          Ton voyage fait rêver, tant pour la partie "transport" que pour la compagnie qui devait être passionnante et extrêmement instructive !
          J'ai eu la chance d'avoir un jour un professeur d'histoire faisant partie de cette même association, c'était assurément les cours les plus intéressants auxquels j'ai pu assister !

  • Comment 419383 by
    jules67500 GOLD 5882 Commentaires

    Merci pour ce FR Luc !

    C'est une façon qui devrait être assez répandue sur les lignes à haute demande : on se pointe à l'aéroport, et hoplà, dans l'avion ! :D

    On notera juste le transport en 777 pour un vol d'une heure, mais sinon, rien d'intéressant au niveau service !

    A bientôt !

    • Comment 419385 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2782 Commentaires

      Merci du commentaire.
      Oui, le service est très basique mais je note qu'en dépit du prix dérisoire et de la courte durée du vol, on a quand même des boissons gratuites. D'autre part, les PNC n'ont pas prétexté la mauvaise météo qui s'annonçait pour se, planquer dans les galleys sans sortir les trolleys comme cela se fait parfois ailleurs : ça m'est encore arrivé le mois dernier sur un LHR-CDG (je tairai la cie^^) où il y a eu des turbulences très mineures...
      Sinon, je confirme que l'intérêt de ce vol est purement Avgeek, à savoir faire du 777 d'une compagnie qui n'en exploite que 4 et qui opère dans un périmètre éloigné du notre.
      A bientôt.

  • Comment 419413 by
    Bargi62 SILVER 3299 Commentaires

    Merci Lucky-Luke pour ce FR:
    Le produit offert par Jin-Air est plus que correct sur ce temps de vol.
    Très belles vues en vol:on ne voit pas la DMZ mais très bien la route qui y mène,belles vues à l'approche également:quand on voit les creux,c'était au moins du force 6!
    Curieux de connaître cette île
    A bientôt donc.

    • Comment 419574 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2782 Commentaires

      Merci du commentaire. Ah c'est sûr que sans le virage à gauche après le décollage c'était la correspondance en IL-62 Air Koryo assurée :-)
      Plus sérieusement, oui, les creux constatés sur la mer juste avant l'atterrissage étaient assez impressionnants. En tant qu'insulaire je suis bien placé pour savoir qu"il vaut mieux en cas de mauvais temps se faire secouer 10mn en avion que 10 heures en bateau... mais d'ile (s) il sera effectivement question très bientôt...

  • Comment 419418 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8880 Commentaires

    Merci de ce FR LUc . J'avais appercu des appareils Jin Air à ICN cet été et me demandais comment était la cabine : ton Fr satisfait ma curiosité. Impressionnants le nombre de vol pour Jeju. Ton vol semblait bien vide cependant !

    • Comment 419576 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2782 Commentaires

      Merci Christophe. Tant mieux si j'ai pu t'apporter cette info avec ce FR. Le vol était quand même rempli aux 2/3 à vue de nez, juste ce qu'il faut pour éviter l'IRG de dernière minute en B738 ^^. A bientôt.

  • Comment 419419 by
    marathon GOLD 9856 Commentaires

    Pourquoi s'embarrasser de s'adapter à la vente de billets à des étrangers, quand on a un marché intérieur aussi colossal ? Ce tarif invariable, ça fait vraiment RER aérien !

    Les Coréennes sont les N°1 de la chirurgie esthétique : cela n'aide pas à les distinguer les unes des autres.

    Le coréen est une langue qui m'est totalement hermétique. N'est pas polyglotte qui veut !

    Merci pour le partage et le clin d’œil !

    • Comment 419577 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2782 Commentaires

      Merci à toi. C'est sûr que vu le bas niveau tarifaire pratiqué, mieux vaut pour JIN AIR et ses consœurs ne pas abandonner trop de parts de la recette en frais bancaires, commissions aux OTA, etc. Tu ne parles pas sud-coréen mais tu avais quand même su me dire ce qui était écrit sur l'IL-14 nord-coréen il y a quelques années :-). Concernant le leadership des coréennes dans un tout autre domaine, je l'ignorais, pensant les brésiliennes les plus en pointe, si l'on peut dire, sur le sujet... A bientôt.

  • Comment 419571 by
    akivi BRONZE 2779 Commentaires

    Merci Luc pour ce très beau partage, comme d'habitude, ainsi que pour la dédicace :) Il se pourrait que j'aie emprunté cette ligne moi-même il y a peu, et il se pourrait même que j'aie volontairement choisi certains types d'appareils que tu évoques... Qui sait ;) FR à venir !

    L'efficacité de GMP est redoutable, même si l'aérogare est assez austère. Sur certaines compagnies, on peut s'enregistrer jusqu'à 20 minutes avant le départ du vol, soit l'heure où l'embarquement commence ! Et quelle (bonne) surprise de lire la facilité, et le prix dérisoire, auquel on peut se procurer des billets sur cette ligne en toute dernière minute ! Il faudra clairement que j'y retourne à l'occasion d'un passage dans le coin. Ca doit te consoler un peu du médiocre rapport qualité-prix de ton vol sur 777 PIA : en considérant les tarifs de ces 3 vols, la moyenne est déjà plus acceptable pour 3 nouvelles entrées dont 2 en 777.

    A bientôt et il me tarde de te lire prochainement concernant cette fameuse île venteuse ;)

Connectez-vous pour poster un commentaire.