Avis du vol Air France Stockholm Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1063
Classe Economique
Siege 6F
Avion Airbus A319
Temps de vol 02:40
Décollage 09 Nov 17, 18:20
Arrivée à 09 Nov 17, 21:00
AF   #26 sur 96 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5883 avis
marathon
Par GOLD 719
Publié le 15 novembre 2017
Pas de vue sur un paysage lors d’un vol qui sera de nuit, pas de bagage à main encombrant pour cause de bagage en soute probable : je peux aussi bien choisir un siège à droite, et peu importe qu’il ne soit pas suffisamment devant l’aile pour avoir une vue dégagée.
photo clipboard06a
A l’OLCI, le nombre de sièges disponibles s’est considérablement réduit. On notera la différence d’aménagement de l’arrière de l’appareil dans ces deux schémas.
photo clipboard00a
Arrivée à ARN, par l’Arlanda Express que j’ai déjà décrit tant de fois. La saison de Noël commence début novembre et les décorations sont accrochées dans le Terminal 2.
photo img_4137a
Avec un renne devant des sapins ornés de guirlandes.
photo img_4147a
Au-delà du PIF, ce gabarit à bagages à main accueille le voyageur. Ai-je vraiment besoin d’enregistrer mes bagages ?
photo img_4138a
Mme a obtenu à CDG le WE précédent de conserver en cabine la valise grise (que je lui avais proposée sans la mesurer) en plaidant une correspondance serrée avec un train à son arrivée de Stockholm, mais la poignée ne passait vraiment pas dans le gabarit (en revanche, elle passait très bien dans le coffre à bagage de l’A32x). Le personnel au sol d’ARN n’a pas le regard d’aigle de leurs confrères de CDG qui repèrent toute proie dépassant de quelques centimètres la taille légale, mais j’ai fait l’échange avec la mienne, de taille rigoureusement réglementaire, pour son vol de retour.
photo img_4139a
Quant à la valise rouge, elle porte les souvenirs de ses nombreuses mises en soute des bus de la Kuo-kuang entre TPE et la gare centrale, à l’époque où on attendait encore la mise en service de la ligne de métro vers l’aéroport.
photo img_4136a
Non seulement elle dépasse quelque peu le gabarit, mais elle contient une spécialité suédoise à rapporter pour les fêtes. (Il n'y a pas de demi-mesure : il faut avoir des relations excellentes ou exécrables avec sa belle-mère pour oser le surströmming pour le repas de Noël)
photo img_3823a
Il n’y a pas grand monde au dépose-bagages des vols Skyteam.
photo img_4140a
L’employé au comptoir Skypriority est toujours dans l’impossibilité de voir si des PAX SP font la queue
photo img_4141a
Mais cette fois-ci, je n’attends pas qu’il me fasse (peut-être) signe, et je fonce vers l’employée au fond dès qu’elle est libre.
photo img_4144a
Retour vers le PIF : on aperçoit le renne devant ses trois sapins et l’une des baies vitrées du salon qui commence par une passerelle au dessus de la zone landside.
photo img_4146a
Le passage du PIF se fait d’autant plus rapidement que les employés ouvrent une quatrième ligne de contrôle. Une fois airside, pas d’achat de spécialité scandinaves, mais un peu de spotting, avec un 737 KLM
photo img_4148a
A321 Vueling
photo img_4150a
767 Bristish Airways
photo img_4153a
Bae ATP stationné au large en face du terminal
photo img_4152a
Deux 757 DHL à leur stationnement habituel en zone de fret
photo img_4154a
Un arbre de Noël a fait son apparition au fond de la salle d’embarquement
photo img_4157a
A l’étage, le renne et les trois sapins décoratifs déjà vus depuis la zone landside
photo img_4158a
Ils sont visibles juste avant d’entrer au salon
photo img_4159a
Accueil courtois par le dragon, dont le comptoir est en face de ce présentoir de quotidiens correctement approvisionné
photo img_4160a
Les présentoirs de magazines
photo img_4185a
Non, ce n’est pas moi qui ait ouvert ce tiroir, ni laissé des reliefs de repas.
photo img_4186a
Une zone pour VIP ? Non, ces sièges sont humides.
photo img_4161a
Des fuites au plafond, alors ? Non plus : il y a eu une opération de nettoyage, avec je suppose un engin similaire aux nettoyeurs de moquette.
photo img_4162a
Ils ne devaient plus être très humides, car j’ai vu une PAX assise dans une autre de ces zones condamnées. Malgré la réduction de capacité, le salon n’était pas bondé.
photo img_4163a
Il est un peu plus tôt que les fois précédentes et le buffet est moins dévalisé.
photo img_4164a
En particulier, une quiche honorable a fait son apparition
photo img_4165a
Des cubes de pommes de terre rissolés et de viandes (du standard dans ce salon) apparaissent par la suite.
photo img_4172a
Il y a toujours de la viande froide et du fromage quelconque
photo img_4166a
Ainsi que les ingrédients habituels pour salades
photo img_4169a
Le lave-vaisselle n’a pas fait du zéro défaut : ces deux assiettes sont collées par des débris alimentaires. Un membre du personnel les prend immédiatement quand je les lui signale, et je vais l’apercevoir les laver à la main dans l’office.
photo img_4167a
Il y a rupture de stock de verres : je vais prendre mon eau gazeuse (dont la tireuse est hors champ à gauche) dans un mug à café.
photo img_4168a
Et pour les cookies, il faut ne pas trop traîner, car les stocks baissent vite.
photo img_4173a
J’ai trouvé à m’installer ici, profitant du départ d’un PAX ; dix minutes plus tard, un couple de Chinois arrivent et me demande avec une grande courtoisie si cela ne me dérange pas qu’ils s’installent en face. (Lui parle mandarin avec un net accent de Beijing, elle avec un accent assez neutre).
photo img_4170a
Premier service
photo img_4171a
Deuxième service
photo img_4174a
Go to gate pour trois vols coup sur coup, dont le vol AF.
photo img_4184a
Conséquence logique : le salon s’est largement vidé.
photo img_4175aphoto img_4182aphoto img_4183a
Le PIF est désert
photo img_4176a
Tout comme la zone d’enregistrement et de dépose des bagages
photo img_4177a
Ah non, il y a encore un PAX
photo img_4179aphoto img_4180a
Gros plan sur l’une des décorations landside
photo img_4178a
La file d’attente SP n’est pas très claire, car des PAX non SP font la queue des deux côtés
photo img_4188a
L’avion au contact
photo img_4187a
Le personnel au sol n’a récupéré qu’une seule valise de cabine à mettre en soute, et fait un dernier appel à ce sujet, avec une formulation que j’ai trouvée plutôt agressive en anglais, beaucoup moins en suédois (pour ce que j’en ai compris). La carotte, c’est de pouvoir embarquer en priorité si l’on a confié ainsi son bagage, mais cela n’a pas grand intérêt quand on n’a plus à trouver de la place dans les coffres à bagages.
photo img_4189a
Les salutations d’arrivée et de départ dans la passerelle
photo img_4191a
On remarquera qu’en japonais, c’est rédigé pour les enfants de primaire, car certains kanji ont été remplacés par du hiragana, c’est-à-dire que des idéogrammes qu’ils ne sont pas censés connaître encore ont été écrits en phonétique. Pour les adultes, on écrirait 楽しい御旅行を (en haut à gauche)
photo img_4192a
Et ce serait 又お会いで下さい ici
photo img_4193a
L’instant porte
photo img_4194aphoto img_4196a
Fuselage shot
photo img_4195a
Quand on est dans les derniers à embarquer en SP, il ne faut pas espérer trouver de la place dans les coffres à bagages à l’avant : c’est déjà complet, comme l’avion.
photo img_4197a
Mais je n’ai que mon petit sac à dos, et mon crochet pour faciliter l’accrochage de ma doudoune – le blouson, ce n’est plus de saison à ARN.
photo img_4198a
Le rang 6 n’est pas idéal dans un A319, car le réacteur empiète beaucoup sur le champ visuel, mais peu importe, car il n’y aura aucun paysage pendant ce vol de nuit par temps couvert.
photo img_4199a
Fiche de sécurité recto-verso
photo img_4201-2a
Repoussage avec une vingtaine de minutes de retard
photo img_4203aphoto img_4204aphoto img_4205a
Un 737 SAS qui vient d’arriver roule vers le Terminal 5
photo img_4212a
Voici le seul paysage du vol
photo img_4216a
Le menu spécial de PAX6E vaut son pesant de sourates, car M. PAX6E, un très sympathique cadre d’un opérateur téléphonique dont la raison sociale m’évoque une livrée Easyjet, m’explique son calvaire (un terme peu islamique, soit dit en passant) :

Je n’ai rien demandé du tout ; c’est mon assistante qui a renseigné « menu halal » parmi mes préférences dans mon profil chez AF il y a plusieurs années, et depuis, il n’y a rien à faire pour le changer. C’est très agaçant, parce que le menu halal est régulièrement moins bien que le menu normal, alors que je mange de tout.

M. PAX6E est peut-être d’un comportement peu orthodoxe, mais AF semble interdire toute apostasie chez ses clients musulmans, passible de la peine de mort dans certains pays.
photo img_4217a
M. PAX6E profite du passage au retour de la PNC pour demander s’il ne lui resterait pas un plat chaud. La PNC (qui a bien noté que PAX6E est catalogué musulman) hésite : « Euh, mais ce n’est pas du poulet… »
Mais ça m’est égal, je mange de tout ! rétorque M PAX6E dont la courtoisie est mise à rude épreuve par cette discrimination qu’il subit même en avion.
photo img_4218a
Je me suis bien gardé de répertorier la moindre orientation religieuse dans mon profil, et bien m’en a pris, car jamais je n’aurais pu faire du nomadisme alimentaire religieux et médical lors de mes navettes cette année.
photo img_4221a
En tout cas, c’est un menu standard qui m’arrive tel que ci-dessus, et déballé ci-dessous
photo img_4222a
Je laisse Okapi compléter tout le mal que je pense de ce cette « focaccia » de 11,5 cm de long et de moins de 900 Newton de poids nominal.
photo img_4223aphoto img_4226a
La seule bonne nouvelle au sujet de l’évolution du catering sur le vol AF1063, c’est que l’emballage de ce que je n’ose qualifier de plat chaud est résistant, et qu’il y a si peu à manger que remballer les déchets est un jeu d’enfant.
photo img_4224a
… avant de le placer dans l’aumônière pour libérer la tablette
photo img_4225a
Il n’y avait ni IFE intérieur, ni IFE extérieur, mais la conversation avec M. PAX6E a suffi à meubler le vol, car il avait très vite repéré que je consultais un document Flight Report, et il connaissait le site, par un ami avgeek qui a posté quelques FR. La glace était brisée bien avant l’anecdote de son menu spécial.

Arrivée au contact à la jetée F1, au plus près du terminal.
photo img_4229a
Vous vous souvenez de ma photo des coffres à bagages lors de l’embarquement ? Inévitablement, des PAX SP ont été obligés de placer leur valise vers l’arrière. Cette jeune PAX au rang 4 va se faufiler pour atteindre le rang 8 où se trouve la sienne. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle n’est pas très contente, et que les rangs 1 à 8 l’ont entendu maugréer à ce sujet.
photo img_4230a
L’embouteillage causé par les PAX cherchant à remonter l’allée fait que l’avant de la cabine est vide à cet instant.
photo img_4232a
Avec 18 minutes de retard sur l’horaire, le vol AF1063 est plutôt en avance au bloc ce soir
photo img_4233a
Le nez de l’A319 et son reflet dans la passerelle
photo img_4234a
Les sas anti-retour. Juste après, il y a toujours un employé assis sur un banc à droite, trompant son ennui en surveillant vraisemblablement que personne ne cherche à revenir en arrière.
photo img_4235a
Descente dans la salle de livraison des bagages
photo img_4236a
Vous avez vu des sièges à proximité du tapis 22, pour attendre la livraison des bagages ?
photo img_4237a
Les autres PAX non, mais moi oui : il y a ici un petit bureau sans porte pour l’accueil des UM. Juste à côté, il y a un hygiaphone permettant à deux personnes située airside et landside, respectivement, de se parler, comme par exemple l’employée gérant les UM et les adultes attendant landside. Mais là, il n’y a pas d’UM à l’horizon
photo img_4238a
… et je peux squatter ce bloc de trois sièges en consultant ma messagerie
photo img_4239a
… en surveillant la situation
photo img_4240a
Les PAX attendant debout
photo img_4241a
Arrivée des premiers bagages
photo img_4243a
Les priorités ne sont pas respectées, mais ma valise rouge ornées d’étiquettes de bus taïwanais et d’une très décorative étiquette jaune Priority fait un chrono honorable
photo img_4245a
La valise grise n’est pas loin derrière.
photo img_4246a
La sortie est ensuite rapide et ce sont les taxis qui attendent les clients, mais celui que j’aurai sera une bonne publicité pour les VTC, car arrivé à destination, la connexion à internet de son lecteur de carte bancaire échoue obstinément. Et non, je n’ai pas de chéquier ni assez de liquide.
De guerre lasse, je lui demande de m’emmener au distributeur de billets le plus proche… et en repartant, nous sommes bloqués quelques secondes par une berline qui dépose une passagère : manifestement une cliente de VTC qui elle n’a pas perdu son temps en arrivant au pied de son immeuble.

Pour compléter ce récit de voyage aérien, je vous propose un bonus sur le voyage souterrain. Le métro de Stockholm répète à l’envie que 90% de sa centaine de stations ont été décorées par des artistes. Toutes ne sont pas inoubliables, mais certaines méritent vraiment le détour.

Bonus : Cliquez pour afficher


Merci de m'avoir lu !
Afficher la suite

Verdict

Air France

6.9/10
Cabine7.0
Equipage8.0
Divertissements7.5
Restauration5.0

Aurora Lounge - 2

8.4/10
Confort8.0
Restauration7.5
Divertissements9.0
Services9.0

Stockholm - ARN

9.4/10
Fluidité9.0
Accès9.5
Services9.0
Propreté10.0

Paris - CDG

8.6/10
Fluidité10.0
Accès6.5
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

Confort standard dans cet Airbus en version Europe, acceptable tant que le voisin de devant n'abaisse pas son siège.
Il n'y a que deux catégories de PAX qui peuvent faire l'impasse sur une longue attente debout à l'enregistrement : ceux dont le bagage à main tient sous le siège devant eux (c'était mon cas) et les PAX Skypriority qui choisissent d'être dans la deuxième moitié de l'avion. Pour tous les autres, merci aux tarifs "zéro bagage en soute" d'AF, c'est la galère pour trouver de la place dans les coffres à bagages s'ils tardent un peu à faire la queue, avec en bonus des annonces assez agressives pour encourager à la mise en soute de bagages à main.
L'équipage a fait son job, avec un accueil agréable.
Je prends acte de l'offre de presse numérique, trop peu ergonomique sur l'écran d'un smartphone, et d'un magazine de vol sans intérêt particulier.
Je pénalise non seulement la chute de gamme du catering, mais aussi le marquage religieux de mon voisin dans lequel il ne se reconnait pas et dont il n'arrive pas à se défaire.

Le salon du Terminal 2 d'ARN n'est pas extraordinaire; je me lasse de son catering immuable qui n'est pas fait pour un navetteur. Il y a cependant suffisamment de place, de la presse papier et la possibilité de se connecter au réseau wifi du terminal en conservant cette connexion jusqu'à son siège dans l'avion.

Pas de raté cette fois-ci à l'enregistrement de mes bagages en soute à ARN; un peu plus d'attente que d'habitude au PIF, mais ça reste toujours très raisonnable.

Entre la médiocrité du RER et le manque de fiabilité du paiement par carte des taxi au départ comme à l'arrivée, la desserte de CDG a encore des progrès à faire. La seule bonne nouvelle à ce sujet, c'est la disparition des rabatteurs de taxis clandestins ces temps ci.
Les priorités de livraison de bagage ne sont pas respectées, mais peu importe, car elle est très rapide. En revanche, je pénalise l'absence de sièges à proximité (ils relèvent d'un confort pas indispensable pour moi, mais d'un besoin pour des PAX moins alertes)

Informations sur la ligne Stockholm (ARN) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 76 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Stockholm (ARN) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 36 minutes.

  Plus d'informations

17 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 419371 by
    BESMRS 2399 Commentaires
    Merci pour le FR et surtout pour les bonus !!! :o)
  • Comment 419381 by
    jules67500 GOLD 6119 Commentaires
    Merci pour ce FR François !

    ARN est en avance pour les décos de Noël, ici à Strasbourg, ça n'a fait que commencer ^^ (et on a déjà notre 3ème sapin de Noël lol)

    A bord, la disparition du menu semble être actée, ne reste que cette espèce de part de pizza qui n'a pas l'air appétissante... Dommage. AF tenait là un avantage sur la ligne par rapport à LH/LX/KL.

    Un bonus très intéressant, à savoir si l'on doit passer par la capitale de la Suède.

    A bientôt !
    • Comment 419407 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      Au Japon aussi, les décorations de Noël apparaissent tôt.
      Retour en arrière pour le catering sur cette ligne, où la concurrence ne propose que du BOB
      Sans être inexistant, le vandalisme d'infrastructures et de matériel roulant ferroviaire est rare, et ces décorations sont dans un état impeccable.
      Merci pour le commentaire !
  • Comment 419409 by
    Papoumada GOLD 7308 Commentaires
    Merci François pour ce FR où ne manquent que les santons.

    Je suis surpris que le crochet ne soit pas confisqué pour raison de sécurité. Il pourrait aider à occire efficacement son prochain.

    Un vol rendu agréable par la rencontre d'un voisin affable bien qu'agacé qui rappelle que l'enfer est pavé de bonnes intentions.

    A ce propos, le catering ne progresse pas dirait-on.

    Original bonus comme je les aime. Je me permets de manifester ma stupeur de constater que Marathon a été oublié de la liste des personnages à honorer.

    "le moine Denys le Petit s’est trompé d’environ six ans dans son calcul de l’année de naissance du Christ." ====> voilà ce qu'il en cuit de confier de grandes mission à de petites gens.

    "Une pomme gigantesque est accrochée à la voute" ===> oeuvre sponsorisée par Cuppertino?

    A bientôt !
    • Comment 420581 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      Ce crochet est certes très solide, mais pas du tout affûté, et par ailleurs sa forme est assez peu ergonomique pour en faire une arme de combat rapproché.

      Je préfère relater les difficultés d’un voisin avec les menus spéciaux que de les subir moi-même, mais on ne dira jamais assez combien des informations personnelles divulguée inconsidérément à une entreprise peuvent vous hanter pendant des années.

      La décoration de la station Rissen est antérieure au lancement de Flight Report, ce qui me permet de ne pas tirer ombrage de l’absence de mon pseudonyme sous ses voûtes.

      L’erreur de Denys le Petit a été détectée assez vite, mais il était déjà trop tard pour rattraper le coup.

      Je n’avais pas pensé à cette interprétation de cette pomme géante, bravo, et merci pour le commentaire !
  • Comment 419421 by
    Kethu GOLD 2649 Commentaires
    Merci pour cette navette !

    ARN à Noël a un petit côté sympa, même si un peu en avance effectivement...
    J'espère qu'au moins une des deux boîtes de Surströmming est pour moi :P

    J'aime beaucoup le cliché des zones d'enregistrement vide, avec les files bien carrées les unes à côté des autres...

    La quiche semble avoir une curieuse consistance au salon, pour le reste, du classique.

    La drastique descente en gamme du catering sur CDG - ARN est fort dommage (avec toutes ces pubs que tu faisais pour le catering, j'étais à deux doigts de réserver un AR vers la Suède juste pour tester le menu casher moi aussi...). Ca reste mieux que le BoB des concurrents directs, mais pour ceux qui doivent faire des correspondances, ça s'aligne sur les autres offres...

    Merci pour ce beau bonus ! Ca donne envie d'y faire un tour, notamment à Rådhuset !

    A bientôt
    • Comment 420582 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      Je suppute que le racourcissement rapide des jours incite à penser aux fêtes plus tôt pour se donner du moral.
      Il y a ceux qui regrettent de ne pas avoir eu l’occasion de goûter au surströmming, et ceux qui regrettent d’avoir saisi l’occasion d’y goûter.
      La perte d’un client parmi mes lecteurs suffira-t-elle à inciter AF à reconsidérer la réduction de son offre de catering ?
      Merci pour le commentaire, et à bientôt dans le métro !
  • Comment 419682 by
    okapi SILVER 4115 Commentaires
    À défaut de vol diurne et d'une belle leçon de géographie, on pourrait se pencher ou s’épancher sur certains concepts gastronomiques de ce nouvel opus. Mais comme Stendhal l'écrivait: "la vue d'une belle mer est consolante" ;-)
    Dio mio! La vue de cette ersatz de fougasse, privée à tort du seul ingrédient qui en aurait authentifié sa vague identité méditerranéenne, j'ai nommé l'huile d'olive, ne mérite qu'un zéro pointé en note restauration. Un tour à Gênes chez "La Claretta" ou "Priano" permettra pour 10 euros de se réconcilier avec le concept. D'ailleurs, chez le second fournisseur, la focaccia est préparée "senza strutto" ou sans saindoux. Le martyr musulman forcé qui se plaint devrait changer de paroisse. Heureusement que le salon permet de s'alimenter avant de subir cette décevante prestation.
    J'avais moi aussi repéré qu'il y avait quelque chose à dire sur cette zone UM. Bien joué!
    "Les sas anti-retour. Juste après, il y a toujours un employé assis sur un banc à droite..." -> il ne fait pas que tromper son ennui. Sa vraie mission (ainsi que celle de son jumeau de l'autre côté) consiste à attraper les photographes amateurs et de provoque quelques altercations avec les okapis en vadrouille! Quand je pense à ce qu'ils coûtent pour tenter de m'appréhender, on pourrait en installer des écrans d'informations et des points de vente RATP/SNCF
    Un vol presque à l'heure, une navette où il se passe toujours quelque chose d'anecdotique, merci de perpétuer avec fidélité et bien plus de constance que moi l'esprit navette :-)
    Bon week-end!
    • Comment 420583 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      Malheureusement, Alitalia n’est pas une option envisageable pour avoir un catering italien correct lors de mes navettes.

      Il semblerait qu’un okapi court moins vite qu’un marathonien, si un employé désoeuvré peut tenter de l’appréhender alors que je n’ai jamais été inquiété. Dépenser de l’argent pour faire gagner du temps aux PAX, plutôt que de les importuner ? Quelle idée étrange !

      Merci pour la fidélité de lecture ; je posterai prochainement la raison du délai de réponse :)
  • Comment 419871 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci François pour ce FR.

    Surstromming à Noël, tu ne manques pas littéralement d’air. Passe encore que nous fussions tes cobayes, mais comme tu persistes, tu ne dois pas que nourrir de bienveillantes pensées envers ta belle mère !
    Le catering n’est guère engageant. On en trouverait le catering du salon presque appétissant !
    Tout de même invraisemblable qu’on ne puisse pas changer de religion alimentaire sur AF...
    "en surveillant vraisemblablement que personne ne cherche à revenir en arrière. » d’où l’utilité de ces portes anti retour s’il faut poster quelqu’un pour en vérifier le bon fonctionnement. Encore une idée française mal exécutée…

    « des restes romains » en Suède …? Des restes d’esclaves romains capturés lors de rapine profonde dans l’empire ! Surprenant mais agréable bonus comme toujours.
    • Comment 420584 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      Ma belle-mère est adorable, s’intéresse à nos voyages et a un jardin bien plus grand que mon balcon : trois conditions indispensables à la réussite d’une surströmming party, en famille comme avec des Flight Reporters !

      Je ne sais pas si le catering a été aussi réduit en J, mais je ne suis pas prêt à payer pour voir.

      Je me demande si le poste de travail aux sas anti-retour ne serait pas utilisé pour recaser du personnel devenu inapte à d’autres tâches.

      Merci pour le commentaire !
  • Comment 420186 by
    LGaddict 1262 Commentaires
    Merci pour cette navette retour, en mode nocturne hivernal :-(

    Du surströmming, encore et toujours, tu vas finir par te retrouver "fiché S" toi ;-)

    La descente en gamme de la restauration en vol rend d'un coup fort sympathique l'offre culinaire du salon. Ou comment la France perd le match gastronomique avec la Suède, tout fiche décidément le camp :-/

    Sympa de croiser un lecteur lambda de FR en vol, et dommage pour son impossibilité de procéder à une apostasie alimentaire.

    Merci aussi pour la visite du Métro, ça me change du marbre soviétique^^^^
    • Comment 420585 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      Fiche S pour Surströmming, excellent ! (la plaisanterie, pas le mets !)
      Je ne me souviens pas avoir lu qu’AF excipait des qualités de la gastronomie française en éco, et ils feraient bien de ne pas essayer.
      Mes voisins lors de ces navettes engagent rarement la conversation, je n’ai pas regretté celle-ci.
      Le granit dans lequel le métro de Stockholm est foré ne se prête pas à l’esthétique soviétique en la matière.
      Merci pour le commentaire !
  • Comment 420501 by
    Rl 777 806 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    A comprehensive and enjoyable FR, as always.

    “il y a plusieurs années, et depuis, il n’y a rien à faire pour le changer.“
    - This is most likely a stupid question, but why can't it be changed?

    “Solna Centrum“
    - Isn't this at Solna Strand? Btw, nice shot!

    Thank you for the extensive metro bonus. The bonus made me realise how many of these artistic works I have missed out on.

    Have a good one, see you!
    • Comment 420588 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      “Why can't it be changed ?"
      - Presumably because this passenger thought that the standard AF catering is not worth engaging a battle against AF’s profiling system.

      Solna Strand indeed ! Shame on me, how could I make such a mistake ? The station’s name is so obvious in the enuising pictures! Thanks for the correction, and for your comment !

Connectez-vous pour poster un commentaire.